AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

i just wanna feel.

avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 995 points : 25
pseudo : marine.
avatar : cailin russo.
crédits : ailahoz.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 18:27
Code:
90. ~ averses rapides

déroutée, tu as quitté l'hôpital dans lequel repose ton ami depuis quelques minutes. tu n'arrives pas à retrouver ton chemin. tu éprouves le besoin de te poser, de reprendre ton souffle. c'est compliqué, les sentiments. l'amour, l'amitié. la peur et la crainte de perdre ceux qu'on aime. c'est une émotion qui torture de l'intérieur, qui brûle les poumons et qui tambourine contre les crânes. tes paupières closes, tu restes assise devant ce comptoir. un verre de rhum dans la main. tu n'arrives même pas à le boire. tu es ailleurs, pensive. en quête de réponse. rob, toy, et tout le reste. tu as mal. tu as envie de pleurer, de crier, de réagir. mais rien. tu restes inerte et tu sembles insensible à ce que tu viens de se produire. et pourtant. en toi, tout chavire, hurle et se débat. tu ne veux pas te laisser faire. la vie est parfois une brute, violente et maladroite. tu veux la combattre. ne pas lui autoriser et permettre de détruire ton coeur. mais tu ne fais rien. si ce n'est élever ta main pour boire une longue gorge de cet alcool qui n'est suffisamment à ton goût mais qui te brûle la gorge, te réchauffant le corps et l'âme. c'est suffisant. c'est tout ce dont tu as besoin, pour l'instant. jusqu'à, jusqu'à ce que ton regard croise celui de cet homme que tu ne connais mais qui ressemble à celui de ton ami et de toy. leur frère, l'aîné. tu le dévisages, un peu. pas longtemps. et tu souffles. je t'offre un verre ? qui qu'il soit, il ne peut pas être un étranger. pas maintenant. tu as besoin de parler, à lui, ou qu'importe. c'est un proche. bien que tu ne connaisses rien de sa personne et qu'il ignore tout de ton existence.

_________________
nous sommes de ceux qui cherchent
à désirer ce qui est enfoui,
tout ce qui est caché,
et qui demande qu'à être sorti.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 151 points : 0
pseudo : loulou again.
avatar : gaspard.
crédits : schizophrenic x ethereals
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 13:48
de toute façon, ils ne voulaient pas de toi, là-bas. après les formalités d'usage, l'hypocrite contentement de ton retour parmi les vivants, est venu le temps du malaise, de ces moments de flottement et de ces silences durant lesquels tu as toujours le sentiment d'être de trop. tu as profité d'un regard échangé entre toy et rob pour prétexter partir fumer une cigarette, et t'enfuir pour te vrai. tu reviendras, peut-être, sûrement, mais pas en tant que membre du clan bizarre et tordu des vaughn, plutôt en tant que jett, le mec paumé aux bons sentiments toujours déplacés. cette clope, tu la fumes quand même, sur ce trottoir détrempé alors même que les gouttes d'eau s'écrasent violemment contre tes joues. mais tu ne pleures pas, non, tu ne pleures plus, plus personne n'aura cet honneur depuis que rosie a eu le privilège de t’assécher. tu rentres dans ce bar en jetant ton mégot à moitié fumé, prend la première place qui s'offre à toi, jusque parce que tu es là, et que le temps te donne envie de te foutre en l'air. la blonde qui te capte de ses yeux, à côté de toi, tu la vois pas, jusqu'à ce que tu l'entendes souffler à ton adresse :  je t'offre un verre ? peu motivé par l'idée d'une conversation, tu tournes les yeux, reconnaît cette jeune femme effacée qui pleurait devant le lit de ton frère. peut-être sa copine, peut-être personne du tout. tu hoches la tête pourtant, parce que t'es là et qu'elle aussi, et parce que se foutre en l'air c'est bien plus facile à deux. un whisky, tu murmures simplement.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 995 points : 25
pseudo : marine.
avatar : cailin russo.
crédits : ailahoz.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin - 11:07
vos regards se croisent. peu de compassion, essentiellement de la compréhension. la nuance peut sembler faible, et pourtant, elle est immense. tu ne veux pas pleurer, tu ne veux plus le faire. jett, leur frère aîné. tu ne sais rien de lui. et pourtant, tu possèdes malgré tout la sensation de la connaître. rob t'en a parlé, toy également. tu ne sais pas si tu veux en savoir davantage. pas maintenant, dans ce contexte.un whisky tu acquieses et commande deux whisky au serveur. de la bonne qualité. tu refuses de te faire du mal en buvant de la merde. c'est l'avantage d'y connaître et de posséder beaucoup, trop, d'argent. tu lui tends rapidement son verre. trinque avec le sien. et boit une longue gorgée. plaisir mêlée à l’amertume de l'alcool. tu ne te sens pas à ton aise. tu es consciente que toy n'aimerai pas te savoir auprès de son frère. tu le sais, et pourtant. c'est le hasard. tu n'as pas choisi, rien demandé. tes mains posées sur tes cuisses. tu penses, trop. tu aimerais pouvoir chasser ces pensées incessantes. mais, tu n'y arrives pas. c'est incontrôlable. fatiguant et déroutant. un soupire t'échappe. tu bois, encore. lassée. tu travailles également pour le bordel ? cette parole qui s'évapore. c'est tout ce qui tu viens. ce n'est pas une bonne idée. c'est indiscret, maladroit. c'est tout toi, isaure. lui, doit tout ignorer de ton existence. débuter votre conservation par cette question va lui paraître étrange. qu'importe. tu es également fatiguée d'avoir sans cesse à bien te comporter. pour une fois que tu te laisses porter par ce que tu ressens.

_________________
nous sommes de ceux qui cherchent
à désirer ce qui est enfoui,
tout ce qui est caché,
et qui demande qu'à être sorti.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 151 points : 0
pseudo : loulou again.
avatar : gaspard.
crédits : schizophrenic x ethereals
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Juin - 14:09
tu ne sais pas encore si tu souhaites réellement lui parler. faire connaissance et prétendre que le monde tourne encore rond, ce n'est pas vraiment ton genre à toi, jett. d'ailleurs, tu te dis souvent que si tes frères sont encore autour de toi, c'est parce qu'ils n'ont pas le choix que de partager ton sang et tes galères. voilà des années que tu repousses la moindre tentative de lien d'affection, la moindre marque de tendresse à ton égard. aucune femme n'a encore trouvé grâce à tes yeux depuis elle, aucun homme ne semble être parfaitement digne de ton amitié. tu es comme un cavalier solitaire condamné à une vie d'errance, tout en appréciant même un peu ça. le serveur, un type à la mine sombre bardée d'une longue cicatrice, vous tend deux verres de cet alcool doré, qui te retourne un peu le coeur, mais qui fait presque du bien à ton corps en le brûlant un peu. tu voudrais te faire mal parfois, pour vivre juste un peu plus fort. elle trinque et vous buvez, avec les mêmes gestes lents et las aussi. tu sais qu'elle ne tiendra pas comme ça, elle dont la taille est si fine et la peau lisse comme celle d'une enfant. tu travailles également pour le bordel ? tu poses ton verre un peu brusquement, la mâchoire serrée. tu es fatigué, fatigué d'entendre parler de cet endroit et de supporter leurs enfantillages. mais pourquoi tout le monde pense que je n'ai que ça à foutre ? tu siffles entre tes dents, peut-être un peu trop sèchement. voyant son regard, tu reprends plus posément. non, je ne travaille pas pour cet endroit. marcus est capable de faire ses conneries tout seul. combien de personnes au juste sont au courant, d'ailleurs ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 995 points : 25
pseudo : marine.
avatar : cailin russo.
crédits : ailahoz.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Juin - 21:09
ta question, indiscrète. ses traits qui se tirent. son verre qui frappe le comptoir. tes lèvres que tu pinces. tu ne veux pas le combattre, simplement comprendre, échanger. c'est tout. tu ne le cherches pas, ne tentes de l'apprivoiser. c'est seulement, et uniquement, deux âmes qui se tiennent compagnies. qui s'accompagnent. le temps d'un instant, d'une ivresse. mais pourquoi tout le monde pense que je n'ai que ça à foutre ?  tu souffles. tu comprends sa réaction mais, son geste t'échappe. il ignore que tu ne sais rien. le bordel, cette famille. tu ne sais pas, tu apprends. non, je ne travaille pas pour cet endroit. marcus est capable de faire ses conneries tout seul. combien de personnes au juste sont au courant, d'ailleurs ? tu hausses les épaules. je ne sais pas. que tu réponds dans un murmure. c'est vrai, tu ne sais pas. ton regard fixe ton verre. tu en bois de longues gorgées, encore. pas besoin de t'oublier pour mieux te retrouver. c'est paradoxal. mais tu ne connais. tu en possèdes le besoin et l'envie. cette journée éprouvante. la faiblesse de rob. l'éloignement de toy. c'est compliqué. difficile à supporter. mais tu te tais et tu avances, comme tu peux. je ne sais strictement rien de ce bordel si ce n'est qu'il existe. c'est tout. tu le regardes, presque désolée. et je ne sais pas non plus quels sont la nature de tes liens avec tes frères. ils n'en parlent pas, peu. tu devrais te douter qu'ils ne sont pas proches. mais, encore une fois, tu ne sais pas, tu ne sais rien. tu apprends. alors que tu te sens indifférente. oublies tes questions, bois. ce que tu fais, encore.

_________________
nous sommes de ceux qui cherchent
à désirer ce qui est enfoui,
tout ce qui est caché,
et qui demande qu'à être sorti.

Revenir en haut Aller en bas
 
i just wanna feel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» i just wanna feel.
» ~ i feel like my life is flashing by and all i can do is watch and cry
» CENDY ◊ girls just wanna have fun.
» Nouveaux transats chicco, ...
» MAC Temperature Rising Collection - Mai 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: fort greene-
Sauter vers: