AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

youth. (allison)

i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 118 points : 20
pseudo : emy.
avatar : caitlin stasey.
crédits : leave.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 11:04
Week-end ensoleillé malgré quelques gouttes de pluie, jogging sous un arc-en-ciel... Il n'y a rien de plus agréable. La température n'est ni trop chaude, ni trop froide. En rentrant du travail, Joan n'a souvent plus le courage d'aller courir, et elle rentabilise son dimanche matin. Elle va bien, elle pense à son mariage qui approche chaque jour un peu plus. Ils ont déjà entamé les préparatifs, mais elle est toujours plus concentrée sur ses affaires qu'autre chose. C'est sans doute lui, le plus enthousiaste des deux, contre toute attente. Elle poursuit ses foulées, à une allure normale, et puis elle s'arrête au Starbucks du coin pour acheter un thé glacé, se félicitant de sa course. Elle ne prend pas place, et repart aussitôt, en marchant cette fois. Elle n'a pas envie de rentrer tout de suite à l'appartement, préférant prolonger sa balade. Et c'est en pleine rue qu'une blonde attire son attention... Son visage la replonge bien dix ans en arrière, à cette époque où elle n'était pas la jeune femme déterminée qu'elle est devenue aujourd'hui. C'était avant que tout bascule, avant qu'elle réalise qu'elle voulait réussir, et ne pas être une copie de sa famille, l'échec en tous points. Elle n'est clairement plus la même. Elle n'est plus cette adolescente perdue. Elle a gagné en élégance, en grâce, en ambition. Visant toujours plus haut, à chaque objectif atteint. Là encore, elle en a, des projets. Peut-être qu'un jour elle ouvrira son propre cabinet. Dans moins de dix ans avec un peu de chance. Elle ne veut pas passer sa vie à être dirigée par les uns les autres. Elle s'approche d'elle, sans hésiter une seule seconde. « Alli ? Ça fait une éternité... » souffle-t-elle, une fois arrivée à sa hauteur. Elle lui sourit, se disant qu'elle la reconnaîtra certainement. Son visage, lui, est toujours le même.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 541 points : 22
pseudo : forward. (marie)
avatar : charly jordan.
crédits : self, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Juin - 8:26
journée de repos aujourd'hui. tu t'es battue avec ton patron pour pouvoir en avoir au moins une dans la semaine. tu sais qu'il te mange dans la main aujourd'hui. t'es sans doute la seule et première de ses employées à rendre justice aux fruits de saison qu'il laisse trôner au dehors de la boutique. t'aimes pas le vol allison et tu sais que la caisse se remplie chaque fois que quelqu'un se donne le droit de picorer quelques fruits sans se gêner. tu demandes tout le temps plus qu'il n'en faut, touchant l'égo des gens sans te faire prier. t'es douée pour ça allison et t'arrives toujours à te prendre une marge de manoeuvre pour pouvoir te payer un café de luxe les jours de repos. t'aimes ton nouveau travail. il te permet de rester près de ton père le temps qu'il faut pour qu'il aille mieux. mai est passé, déjà. le mariage approche à grand pas. tu as été chargé de vérifier l'ensoleillement pour ce jour béni, chaque jour avant le grand jour, pour que tout le monde puisse se préparer à l'éventualité d'une averse. l'été sera chaud. t'es certaine de ça. le temps des festivals à déjà commencé. c'est ton moment préféré de l'année, celui où tu commençais à parcourir le pays pour y participer aux frais de la princesse. aujourd'hui t'es juste là... et t'imagines que t'arriveras quand même à t'amuser... alli ? ça fait une éternité... tu lèves les yeux de ton téléphone. tu ne t'y attendais pas. on te reconnait de temps en temps. pas souvent. t'as passé trop de temps loin d'ici. dix ans pour être exact. ça en fait du temps... le monde a bougé autour de toi. toi aussi, t'as beaucoup bougé. un sourire qui s'étale sur tes lèvres. tu ne pensais pas la revoir un jour joan. salut ! tu t'exclames en ouvrant grand les yeux avec un sourire. joan, c'est... une surprise ! tu continues sans en croire tes yeux. qu'est-ce que tu deviens ? tu demandes, toujours la même question... faut dire que tout le monde à changer, sauf toi sans doute...

_________________
 
i want something
just like this.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 118 points : 20
pseudo : emy.
avatar : caitlin stasey.
crédits : leave.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Juin - 14:24
C'est un dimanche matin comme il y en a beaucoup d'autres... Pour décompresser, et prendre un peu l'air, Joan est partie courir. Elle s'entretient, faisant toujours attention à elle. Pas question de se laisser aller alors qu'elle va se marier bientôt. Et finalement, alors qu'elle vient de finir sa course, elle s'offre un thé glacé au Starbucks du quartier. C'est rafraîchissant, ça lui fait un bien fou... Et c'est là qu'elle tombe sur une jeune femme qu'elle connaît bien. Elle ne l'a pas vue depuis des années, au moins. La revoir la ramène à ses années lycée... Cette époque où elle a radicalement changé parce qu'elle a pris conscience qu'elle ne voulait pas être comme le reste de sa famille. Elle ne voulait pas vivre de l'illégalité, du malheur des autres... Là, elle cherche à résoudre les problèmes de famille, de couple, des autres. Elle ne s'est jamais sentie aussi épanouie qu'aujourd'hui, et ne se verrait pas faire autre chose que ça. C'est quelqu'un de juste, en plus d'être ambitieuse. Quoi qu'il en soit, elle n'est plus la même qu'à l'époque, mentalement surtout. Allison a le sourire, Joan aussi. La blonde n'a pas tant changé que ça, toujours aussi jolie. « J'en reviens pas non plus... » souffle-t-elle, agréablement surprise de revoir son amie. Celle-ci lui demande ce qu'elle devient, alors elle lui répond, « Bah écoute... Je travaille dans un cabinet d'avocats depuis peu, et puis je vais me marier bientôt. » Elle se garde bien de lui dire que c'est déjà la routine, et qu'elle se demande déjà si ça s'arrangera. Elle l'espère vraiment. Pas qu'elle soit malheureuse, mais c'est qu'il lui manque toujours quelque chose, quand d'autres seraient heureuses d'avoir la vie qu'elle a. Un fiancé parfait en somme, attentionné, gentil, qui gagne bien sa vie... Qui l'a demandée en mariage parce qu'il est fou amoureux d'elle. « Et toi alors ? Je savais pas que t'étais de retour, ça fait plaisir de te voir, vraiment. » Elle ne pensait pas la revoir, parce qu'elles n'ont pas gardé contact, mais ça lui fait du bien.

_________________
when you're young
we were so young when we thought that we knew how to love fought about anything, everything that did is function but we just gotta own that shit don't let it go like this maybe we can go from this, yeah @the chainsmokers ≈ young©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 541 points : 22
pseudo : forward. (marie)
avatar : charly jordan.
crédits : self, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 17:24
t’es surprise et t’es contente de la voir. tu retrouves du monde en ce moment, tu ne t’y attendais pas. un coup d’œil d’un côté et de l’autre. qu’elles étaient les chances encore ? à croire que le destin s’amuse à mettre sur ton chemin des souvenirs que tu avais jusque-là oublier. j’en reviens pas non plus… qu’elle lance. tu hoches la tête. tu ne pensais pas qu’elle était encore là. ça fait longtemps. au moins dix ans… tu te rends compte que tu aurais dû t’interroger plutôt que de penser réellement que tout le monde était parti exactement comme toi. bah écoute… je travaille dans un cabinet d’avocats depuis peu, et puis je vais me marier bientôt. elle répond, expliquant sa vie. t’es surprise, même si tu ne le devrais pas. après tout… tu ne la connais plus joan. tu ne devrais pas être surprise de ce qu’elle te raconte. toi-même, t’as fait bien d’autres choses dans ta vie. des choses dont elle ne se doute même pas. loin de la petite ville qu’elle semble vivre en ce moment. félicitations. tu souffles avec un sourire. tu te demandes comment il est cet homme, et même si c’est un homme ! tant de chose se sont passées depuis que tu es partie, vous étiez des adolescentes à l’époque… et toi alors ? je savais pas que t’étais de retour, ça fait plaisir de te voir, vraiment. qu’elle ajoute et tu souris du coin des lèvres. tu hausses des épaules. t’as à peine dit au revoir quand tu es partie. tu voulais seulement que tout le monde te laisse enfin tranquille et rester loin de ta famille le temps que tu digères l’idée même que des deux papas ne s’aiment plus. j’ai passé quelques années chez ma grand-mère à malibu en californie. t’avoues avec un sourire. parfois ça te manque. parfois, t’as envie d’y retourner juste pour pouvoir apprécier l’air de l’océan pacifique. puis j’ai voyagé encore quelques années avant de revenir ici il y a quelques mois. tu dis, c’était la meilleure décision de ta vie, t’as l’impression. pour celle de ton père aussi. celui qui va mal… ça me fait du bien d’être rentrée. tu avoues du bout des lèvres. ça faisait longtemps que tu ne t’étais pas sentie chez toi quelque part. et t’as réalisé qu’il n’y avait qu’à brooklyn que tu pouvais te sentir de cette manière.

_________________
 
i want something
just like this.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 118 points : 20
pseudo : emy.
avatar : caitlin stasey.
crédits : leave.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Aoû - 19:39
Joan n'avait pas beaucoup d'amis, quand elle était adolescente. Il s'agissait davantage de mauvaises fréquentations, qui auraient pu la faire tomber bien bas... Mais d'Allison, elle garde de bons souvenirs. Elle n'en revient pas de la retrouver, elle qui ne l'a pas vue depuis bien dix ans. Évidemment, bien des choses ont changé... Elle a fini ses études, elle a été engagée dans un cabinet d'avocats, et elle est fiancée. Elle voit l'air surpris sur le visage de la blonde, et ça la fait un peu sourire. Les félicitations de son amie la font sourire un peu plus franchement, « Merci ! T'es la bienvenue, si tu veux venir. » dit-elle, lançant l'invitation. Une personne de plus, une personne de moins, ça ne changera pas grand chose puisqu'ils seront déjà une bonne centaine au repas. Et puis, ça ferait plaisir à Joan qu'Allison soit là. Elle n'y pensait pas, quand elle a envoyé les faire-part, pour la simple et bonne raison qu'elle se disait qu'elle n'était plus à Brooklyn. Elle lui retourne la question, lui disant encore combien elle est heureuse de la revoir. Elle apprend ce qu'elle a fait, pendant toutes ces années. Malibu, chez sa grand-mère, puis des voyages ensuite. C'est quelque chose que Joan n'a pas pu se permettre jusqu'ici, mais son salaire aujourd'hui fait qu'elle pourrait s'en aller loin, dans les plus beaux hôtels. Elle ne le doit à personne d'autre qu'à elle-même, et c'est sûrement sa plus grande fierté. « T'es allée où ? » demande-t-elle par curiosité. Ça lui en met toujours plein la vue, les voyages. Peut-être que ça l'inspirera pour un séjour à venir... Quelques semaines au soleil, ce ne serait pas de refus. Allison lui dit que ça lui fait du bien d'être rentrée. Brooklyn lui a probablement manqué, ces dernières années. Joan peut comprendre... Elle ne se verrait vivre nulle part ailleurs. « Tu vas faire quoi maintenant ? » Comme job, par exemple, ou ce qu'elle a comme projets pour la suite... Si elle en a déjà. « On peut se poser quelque part si tu veux ? » propose-t-elle, désireuse de prolonger la conversation.

_________________
when you're young
we were so young when we thought that we knew how to love fought about anything, everything that did is function but we just gotta own that shit don't let it go like this maybe we can go from this, yeah @the chainsmokers ≈ young©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 541 points : 22
pseudo : forward. (marie)
avatar : charly jordan.
crédits : self, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Oct - 15:23
merci ! t'es la bienvenue, si tu veux venir. tu hoches la tête. tu ne sais pas si tu en as envie. tu te sens presque... misérable en face d'elle. alors qu'elle semble être devenue une femme et que toi tu galères encore dans tes problèmes d'adolescente. t'as vécu, c'est clair. mais tu n'as pas fait d'études. tu n'as pas longtemps été à l'école. t'as enchaîné des petits boulots dans les pays que tu as visité. t'es jamais restée trop longtemps. tu ne voulais. et maintenant ? maintenant tu ne peux te venter de rien d'autre que d'avoir vu du pays... dommage pour toi. t'es allée où ? elle demande, intéressée par ce que tu es en train de lui dire. tu te demandes pourquoi d'ailleurs, ça ne ressemble pas tellement aux standards dans lesquels elle évolue... tu hausses des épaules. j'ai à peu près tous les pays d'amérique du sud. il ne te manque que quelques îles par-ci et par-là. ça te semble si loin maintenant que tu es rentrée pour de bon. t'aurais envie de repartir mais tu ne le peux pas. pas quand ta vie ressemble à s'y méprendre à l'état de ta chambre lorsque tu étais une enfant. tu vas faire quoi maintenant ? on peut se poser quelque part si tu veux ? tu hoches la tête en haussant des épaules. tu te sens presque mal à l'aise tout à coup. t'arrives pas à gérer ce qui te vient. tu n'es personne et tu ne sais pas ce que tu veux faire. c'est la question à cent mille pour laquelle tu préférerais disparaître dans un trou de souris et repartir dans les quatre coins de la terre. j'en sais rien. tu souffles en prenant le chemin d'un café que tu as vu non loin. tu glisses tes mains dans le fond de tes poches. tu te sens stupide. j'ai pas fait grand chose... enfin... je ne sais pas faire grand chose, j'ai pas fait d'études. je ne suis pas sûre que j'intéresse quelqu'un ici. c'est bien pour ça que tu étais bien quand tu étais loin...

_________________
 
i want something
just like this.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 118 points : 20
pseudo : emy.
avatar : caitlin stasey.
crédits : leave.
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 12:56
Joan est là, à lancer l'invitation à une de ses amies de jeunesse. Ça lui semble plutôt naturel, d'inviter Allison à son mariage. Celle-ci ne lui donne pas vraiment de réponse, se contentant d'acquiescer, et la brune lui adresse un simple sourire. Après tout, elle ne lui met pas le couteau sous la gorge, si jamais elle n'a pas envie de venir. Puis elle s'intéresse à elle à son tour, se disant que c'est bien, qu'elle ait profité de ces années pour voyager. L'Amérique du Sud ? Elle n'a dû y faire qu'un ou deux voyages. « Ça devait être super... J'imagine même pas les souvenirs de fou. » répond-elle. Elle se souvient être partie au Mexique avec des copines, sur les plages de Cancún. Et c'est à peu près tout. Mais bon, elles n'ont pas la même vie après tout. Finalement, Joan propose à son amie de se poser quelque part, tout en lui demandant ce qu'elle compte faire maintenant qu'elle est de retour. Joan se calque alors sur les pas d'Allison, jusqu'à un café pas très loin d'ici, dont elles peuvent déjà voir l'enseigne. Elle constate rapidement que la blonde semble être perdue, quant à ce qu'elle compte faire. Elle lui dit ne pas savoir faire grand chose, mais d'un autre côté, elle est riche d'expériences que tout le monde n'a pas. Elle doit connaître bien des choses, à force de voyager un peu partout. « Et pourquoi pas une agence de voyage ? Ça a l'air d'être ton truc. Tu pourrais les intéresser. » dit-elle en tournant la tête vers elle, pour capter son regard. Elle pourrait organiser des circuits pour les touristes, les tester avant... Joan est convaincue qu'elle peut trouver quelque chose, même si elle sent bien qu'elle a l'impression de ne plus être à sa place, à Brooklyn. C'est un sentiment qu'elle ne comprend pas vraiment, parce qu'elle ne se verrait pas vivre ailleurs. Son avenir est ici, et elle ne l'a jamais remis en question. Elles arrivent finalement au café, et posent à une table de deux en attendant qu'on vienne prendre leurs commandes.

_________________
when you're young
we were so young when we thought that we knew how to love fought about anything, everything that did is function but we just gotta own that shit don't let it go like this maybe we can go from this, yeah @the chainsmokers ≈ young©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Et si - Allison Winn Scotch
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: down to the sun :: flatslands
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum