AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

au coeur de moi.

avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1702 points : 40
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : charlie winzar.
crédits : self, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 19:46
t'étais surpris lorsque tu as reçu le message ronnie. tu ne t'y attendais pas. et t'imagines que c'est exactement ce dont tu as besoin en ce moment. gill dort depuis longtemps déjà. t'es incapable de trouver le sommeil. elle te manquait réellement et t'as peur que la vie que redevienne jamais comme avant... rien n'est comme avant d'ailleurs... c'est sans doute de ta faute, t'arrives pas à faire autre chose que de la regarder encore et toujours t'inquiéter du fait qu'elle pourrait tenter à nouveau de se suicider. tu n'y survivrais pas noël... tu l'aimes bien trop et elle ne semble pas être capable de s'en rendre compte. tu n'arriveras probablement jamais à la récupérer, à la faire sourire comme tu la faisais sourire à l'époque. t'hésites même pas poser des baisers sur sa peau même si elle semble t'accepter ici, malgré tout. t'aimerais avoir réponse à tout d'un coup mais... ça ne marche pas comme ça, la vie... alors quand t'as reçu le message de ronnie, t'as décidé d'y aller. t'as réagis au quart de tour, t'as pris le temps qu'il fallait pour passer des vêtements, presque ton skate et sortir dans la nuit. elle dormait lorsque tu es parti et t'espères qu'elle ne se réveillera pas avant que tu rentres... pour qu'elle ne s'inquiète pas, pour qu'elle ne pense pas que tu l'abandonnes. tu roules sur ta planche jusqu'à la patinoire sans même répondre au message. une habitude que vous avez avant. c'était un de tes meilleurs amis ce mec, tu ne te souviens même plus à quel moment vous vous êtes éloignés. c'était probablement le fait de vivre avec gill... d'être encore un peu plus avec elle, moins avec les autres. une erreur sans doute... parce que t'as besoin d'elle maintenant hein ? tu descends de ta planche dans un geste théâtral juste au moment où t'arrives à son niveau. tu souris un peu. j'ai reçu ton message. tu dis. tu t'installes à côté de lui, sur les marches et tu tires une cigarette de ton paquet. t'as besoin de ça. t'avais arrêté mais t'as eu bien trop de problèmes ces derniers temps. des problèmes que t'aurais envie d'oublier désormais. surtout si tu arrives à revivre cette vie avec gill.

_________________

it's been a hell of a ride
driving the edge of a knife,
let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 434 points : 12
pseudo : margaux, chocolate punchy.
avatar : dylan rieder.
crédits : ailahoz (avatar) & moi-même (signature).
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Juil - 15:04
Le passé, comme une piqûre de rappel. L’injection d’un poison qui s’installe douloureusement dans son organisme. Ça le brûle, jusqu’au bout des doigts, à l’intérieur du coeur. Ça se propage bien vite, beaucoup trop vite. Voilà ce que représente le passé pour Ronnie. Son passé. De vieux démons qui planent au-dessus de sa tête. À l’exception de Noël. Noël était là avant tout ça. Il représente encore cette innocence, cette inconscience. Ronnie se rappelle de ce qu’il a vécu avec son ami. Les parties de hockey sur glace, leurs premières clopes, les nuits à trainer sur les trottoirs. Il aimerait pouvoir retrouver ça, ne serait-ce que l’espace de quelques heures. Il aimerait oublier pourquoi leurs chemins se sont séparés. Oublier que sa vie s’est arrêtée le jour où il a décidé de sauver celle de sa soeur. Et que tout en a pris un coup. Son humanité, son sourire, sa vision du monde. Son amitié avec Noël. Voilà pourquoi il lui a écrit. Pour un saut en arrière. Assis sur les marches, coudes sur les genoux, Ronnie attend. Il attend en contemplant la nuit, en savourant le silence. Derrière lui se trouve la patinoire, patinoire dans laquelle Noël lui a appris à tenir sur des patins tout en poursuivant le palet sur la glace. Patinoire à l’intérieur de laquelle se trouve des années de souvenirs heureux. Et devant lui, voilà qu’il apparait. Sur sa planche, avec cette même allure qu’avant. « J’ai reçu ton message. » Il s’installe à côté de lui, sortant une cigarette. « Je peux en avoir une ? » Ronnie demande, tournant la tête vers lui. Puis il sourit, nostalgique. « Je suis content que tu sois venu. » Il hausse les épaules. « C’est con qu’on se soit perdus de vue, Noël. »

_________________
heavy dirty soul.
quand vous ne savez plus qu'un jour vous saviez rire,
quand le mal a choisi votre âme pour empire,
quand tous les romantiques et les tristes du monde,
ont choisi votre cœur pour se mettre à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1702 points : 40
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : charlie winzar.
crédits : self, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Aoû - 22:48
comme avant. t'as l'impression. tu n'avais plus sorti ce vieux skate depuis des années maintenant. t'avais envie de vivre la grande vie. finalement... tu te rends compte que les choses les plus simples étaient les choses qui te rendaient le plus heureux. cette simplicité te manque terriblement. le fait que gill soit là t'aide beaucoup à appréhender l'avenir. t'avais besoin d'elle. c'était si important pour toi. tu te sens mieux désormais. ça se voit sur ton sourire lorsque tu allumes la cigarette que tu tiens entre tes doigts. je peux en avoir une ? tu hoches la tête avant de lui tendre ton paquet pour qu'il puisse se servir. t'as commencé à fumer près de lui. rien que ça, ça compte non ? ça faisait une éternité... t'étais pas prêt. faut dire que ça sort de nulle part. toujours inattendu, t'apprécies. tu te demandes si gill s'inquiète déjà pour toi. tu ne lui as rien dit en partant. elle dormait. ce n'est pas grave ceci dit, parce que vous marchez mieux désormais, parce qu'elle apprend à te faire confiance à nouveau alors que tu apprends à retrouver ton amour, même s'il n'est plus si brillant qu'avant. le temps arrange les choses du mieux qu'il le peut. je suis content que tu sois venu. tu hoches la tête avec un léger sourire. c’est con qu’on se soit perdus de vue, noël. et tu hoches la tête à nouveau comme si tu ne savais faire que ça. c'est vrai que c'est con. t'aurais sans doute pu vivre les choses autrement si t'avais eu quelqu'un pour t'aider à vivre ces choses comme il le faut. oui, ça fait longtemps. tu soupires dans un nuage de fumée qui s'échappe de ta bouche. alors ? qu'est-ce que t'as fait ? depuis le temps... tu demandes, pourquoi ce revirement de situation aussi ? pourquoi ce sms alors que vous n'avez plus parlé depuis des années ? il te manquait un ami. t'es ravi d'être avec un ami dans ces moments noël.

_________________

it's been a hell of a ride
driving the edge of a knife,
let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
 
au coeur de moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choupie, quelle poussette fait chavirer ton coeur?
» "au coeur du mal " de chelsea cain
» Coeur aux pépites de chocolat
» Restos du Coeur : collecte alimentaire 5 et 6 mars
» Mon coeur est normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: down to the sun :: flatslands-
Sauter vers: