AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

i feel it coming. (janlene)

i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 1306 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : becca tobin.
crédits : moonlight, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 14:49
plusieurs jours maintenant que tu rumines dans ton coin. tu vas finir par exploser. tu ne cesses d'y penser. tu fais comme si, lorsque tu es avec lui mais... t'es plus tendue que d'habitude, t'es sûre qu'il s'en ait rendu compte aussi et qu'il est seulement trop poli et incapable de te laisser exploser pour te demander clairement ce que tu as sur le coeur. tu fermes le placard de la cuisine avec humeur. vous vivez ici depuis peu. trop peu pour tout gâcher. c'est bien pour cette raison que tu as essayé d'enterrer cette histoire dans ton coeur pendant des jours mais tu ne fais qu'y penser jolene et rien que d'imaginer les mains de jan sur le corps de lila. t'en souffres de frissons des pieds à la tête. c'est ta cousine ! elle méritait mieux que ça. quoiqu'il puisse arriver. combien de fille encore hein ? combien de gamine surtout ! parce que lila... c'est une enfant à tes yeux, ça aurait dû l'être pour lui aussi non ? elle était qui ? une étudiante facile ? la baby sitter innocente de tina ? t'en deviens folle alors que les questions s'enchaînent dans ta tête. t'y penses depuis que tu es rentrée. il devait aller chercher les filles. alors t'attends mais... t'aurais pas dû arriver si tôt. quand t'es seule, c'est pire encore. tu montes dans la chambre de zoé pour pouvoir ranger les choses qui traînent, c'est toujours ce que tu fais quand tu ne vas pas bien et que tu ne sais pas quoi faire. des vêtements que tu replies alors que tout était déjà tout cadré. tu deviens folle rien qu'à l'idée qu'il puisse penser que c'est normal. tu l'aimes. tellement fort. ça te fait mal encore alors que tu ne devrais pas en faire une histoire. hein ? tu ne devrais pas ? ça te touche trop pour que tu laisses le calme t'habiter. lorsque la famille entre dans la maison, ton coeur s'emballe, dans le mauvais sens. tu descends, tu lui lances un regard plus tragique que tu ne l'aurais voulu. il faut qu'on parle. tu lui dis sans introduction alors que les filles s'échappent déjà pour aller jouer dans le jardin où la pluie à laisser place à un magnifique arc-en-ciel, le signe que l'orage est passé ? pourtant... la tempête ne fait que commencer.

météo : arc en ciel.

_________________

c'est comme une gaieté, comme un sourire,
quelque chose dans la voix qui parait nous dire "viens"
et qui nous fait sentir étrangement bien.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 989 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : scott eastwood.
crédits : ava @morrigan /sign @julien doré.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 9:52
le restaurant avance doucement, mais sûrement. tu ne pensais pas que ça prendrait autant de temps, d’ailleurs. certains murs ont été à refaire, alors que tu n’avais pas prévu le coup. et t’as eu du mal à avoir les bons matériaux. tu te recules pour regarder le mur de papier peint que tu viens de poser, tu souris en voyant la lumière se refléter. c’est joli, et t’as fini pour aujourd’hui. tu regardes l’heure sur l’horloge, jolene doit avoir récupéré les filles, déjà. tu vas donc rentrer pour faire à manger. ce sont les habitudes que vous avez prises, depuis que vous vivez ensemble. et t’aimes cet équilibre, même si tu sais que t’as encore quelques efforts à faire. tu fermes donc le restaurant, laissant un mot pour kida qui arrive tôt le lendemain. tu sautes dans le métro pour rentrer à la maison, et tu pousses la porte en entendant jolene au-dessus. elle doit ranger la chambre des filles, elle le fait assez souvent lorsqu’elle rentre. t’as toujours supposé que c’était comme la cuisine et toi, ça la détendait. tu poses donc tes affaires, te lavant les mains avant de te mettre aux fourneaux. jo, je suis rentré ! tu dis, pour la prévenir quand même. elle descend avec ses gros sabots, tu l’entends d’ici. tu tournes ta tête, tu souris mais son visage est fermé. t’as l’impression d’être coupable d’un meurtre, dans ses yeux remplis explosifs. il faut qu'on parle. elle lance, te laissant perplexe. tu laisses tomber ton sourire, et tu recules contre le plan de travails t’essuyant les mains dans le torchon sec. ah oui, à ce point ? tu dis, sachant bien qu’avec son état – tout ce que tu diras sera retenu contre toi. pour la vie. jo .. je suis désolé pour la cuvette des toilettes, j’ai oublié .. et pareil, j’aurai du vider le lave-vaisselle mais ça m’est sorti de la tête .. tu dis, baissant la tête. t’es désolé de ne pas encore avoir les bons réflexes, et de ne pas être l’homme parfait qu’elle aimerait que tu sois. jolene a beaucoup de bonnes pratiques, c’est une femme. t’as vécu tout seul bien trop longtemps pour prendre rapidement les habitudes, toi.

_________________

    enchanté de vous connaître, mon écho. caressez moi de promesses, attendez de disparaitre s'il le faut. c'est l'océan que je vous laisse.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 1306 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : becca tobin.
crédits : moonlight, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 9:41
tu ne sais pas comment te sentir jo... tout se mélange dans ton coeur. t'es partagée entre ton amour pour lui et ton amour pour elle. ton avenir et ta famille... ça sonne comme un dilemme que tu ne peux pas résoudre aujourd'hui. et t'as peur qu'il ne réagisse pas exactement comme tu le voudrais face à cette situation. ça aurait pu être n'importe quelle fille... ça a été lila... la plus jeune de tes cousines. combien d'autre encore connais-tu ? tu n'as plus envie de savoir et t'espères sincèrement que lila sera la seule à se dévoiler devant toi. la pire sans doute d'ailleurs... tes liens si forts avec elle t'empêche de voir la suite de votre vie ensemble. t'as l'impression d'être juste... une ross de plus dans ce tourbillon de femmes qui ont partager son lit. t'en oublies même que toi... tu ne partages pas que ses draps jo... et la maison ? et votre vie ? et vos filles ? tout aujourd'hui... jan, c'est ton âme soeur avant tout... mais t'es aveuglée et triste. tu tombes amoureuse chaque fois que tu le vois. une fois encore aujourd'hui. ah oui, à ce point ? qu'il demande, dans l'incompréhension. bien sûr... avec lila, ce n'était rien. tu le sais mais... ça n'empêche rien, dans ton coeur. jo .. je suis désolé pour la cuvette des toilettes, j’ai oublié .. et pareil, j’aurai du vider le lave-vaisselle mais ça m’est sorti de la tête .. tu secoues la tête en fronçant les sourcils. quoi ? tu t'exclames sans comprendre. non... tu souffles, tout de suite. ça pourrait te faire rire. le lave vaisselle, la cuvette des toilettes... un souci qui te parait être passablement dérisoire face aux révélations de ta cousine. tu restes plantée là, loin de lui, sans aller le saluer d'un baiser. espace de protection dont tu n'avais plus besoin jusque là. j'ai déjeuné avec ma cousine. il y a quelques jours. t'expliques, tes yeux sombres parlant pour toi plus que tes mots. un rire léger, clairement nerveux. et si tu n'avais rien dit à lila ? et si elle n'avait pas été si explicite ? est-ce que tu l'aurais su un jour. peut-être que t'aurais préféré ne pas le savoir finalement... lila... je crois que tu la connais. tu dis, accusatrice cette fois. rien à voir avec la vaisselle ou les toilettes. ça fait mal cette fois. t'en serres les dents depuis trop longtemps.

_________________

c'est comme une gaieté, comme un sourire,
quelque chose dans la voix qui parait nous dire "viens"
et qui nous fait sentir étrangement bien.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 989 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : scott eastwood.
crédits : ava @morrigan /sign @julien doré.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 11:05
tu te plies d’excuses pensant avoir mal fait quelque chose à la maison, tu ne veux pas qu’elle t’en veuille si parfois t’oublies d’être un homme parfait. ça fait bien longtemps que tu n’as pas vécu avec quelqu’un et t’as encore bien du mal à te souvenir de ce que tu dois faire, ou ne pas faire. chaque femme a ses habitudes en plus, donc tu te veux d’être loyal et pensif pour l’aider à se sentir bien. entre le restaurant et eveline, t’en perds parfois tes réflexes et à force de trop penser, t’oublies l’essentiel. jolene fronce les sourcils, et tu ne comprends pas tout de suite sa réaction. quoi ? non .. elle murmure, à la fois déçue et fatiguée de ton attitude. pourtant, t’as même pas commencé à comprendre ce qu’il se passe. tu sens ton cœur se serrer, tu n’as jamais vu ce genre de regards dans ses yeux et t’as l’impression d’être de nouveau face à ton ex femme qui te reprochait d’être trop là, trop planplan, trop habituel. t’aimais cette routine toi, mais elle voulait de l’aventure. tu suffoques, t’espères que jolene n’est pas du genre à penser ça. un nouveau coup bas en amour te collerait au sol. j'ai déjeuné avec ma cousine. il y a quelques jours. elle explique, et tu sens une vague d’espoir te prendre les tripes. ce n’est peut-être pas de ta faute, elle est peut-être juste triste et a besoin de toi. tu fais un pas en avant, mais elle recule. lila... je crois que tu la connais. cette fois c’est à toi de froncer les sourcils. lila ? tu connais ce prénom. lila ? je- tu penses, mais rapidement son visage s’affiche sous tes yeux. tu vois qui c’est, et tu sais ce qu’il se passe. tu comprends peu à peu. t’as couché avec elle, elle a été ta muse de quelques soirs lorsqu’elle venait garder tina. mais ce n’était rien de grave, rien de trop important. rien à voir avec jolene. mais voilà que c’est sa cousine .. et ça, tu n’en avais aucune idée. lila ! lila, c'est .. c'est ta cousine ? tu demandes, surpris et effaré de ce qu’il se passe. tu restes droit cependant, il faut que tu rassures jolene. bon dieu, je n’en savais rien .. je te promets jolene, je ne savais pas .. lila venait garder tina .. c’était avant que je te rencontre .. tu te perds dans les mots, t’as l’impression que le mal est fait et que quoi que tu dises, ça ne changera pas son regard triste. c’est trop tard.

_________________

    enchanté de vous connaître, mon écho. caressez moi de promesses, attendez de disparaitre s'il le faut. c'est l'océan que je vous laisse.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 1306 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : becca tobin.
crédits : moonlight, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 11:14
tu sens la colère qui remonte en un rien de temps. tu ne sais pas réellement comment le gérer. t'as pas envie de lui en vouloir. et en même temps, même si t'avais pas été complètement amoureuse de lui, t'aurais réagit de la même façon. tu détestes l'idée qu'il ait pu arrivé quelque chose avec lila... parce qu'il était censé être plus adulte qu'elle. parce qu'elle te semble être une enfant alors qu'il savait sans doute parfaitement ce qu'il faisait. il n'a pas l'air de comprendre. ça t'énerve d'autant plus. tu secoues la tête vivement avec humeur. lila ? je- il ne semble même pas se souvenir. ça t'énerve d'autant plus. tu ne savais pas que ça pourrait se passer comme ça. t'es déçue jo... t'aurais préféré ne jamais savoir quand t'y penses. mais t'en as eu besoin dès que tu as vu les yeux de lila changer à l'évocation de son nom. lui et tina... des gens qu'elle connaissait déjà parfaitement. t'oses même pas imaginer la ramener ici pour le moment. t'as confiance en eux. mais t'as pas envie de les imaginer autrement qu'en était ta cousine et l'homme de ta vie... ensemble, ce serait différent, trop bizarre et complètement brise coeur... lila ! lila, c'est .. c'est ta cousine ? tu hoches la tête, blessée. tu croises les bras sur ta poitrine. oui, lila c'est ta cousine. il semble comprendre maintenant. ça te donne envie de frapper dans quelque chose, encore. de voir ses yeux changer quand il se rappelle enfin de qui est lila et de ce qu'elle représente pour toi. bon dieu, je n’en savais rien .. je te promets jolene, je ne savais pas .. lila venait garder tina .. c’était avant que je te rencontre .. tu secoues la tête, tu recules d'un pas. tu gardes tes yeux dans les siens. t'es juste toujours en colère et t'as pas envie de laisser le feu s'éteindre pour l'instant... je sais tout ça jan, je sais que tu ne savais pas que lila est ma cousine, et je sais aussi que c'était avant qu'on se rencontre. tu lances avec les dents serrées, tes mots appelant forcément une nuance à laquelle tu penses depuis que tu as quitté lila. c'est une gamine... elle était là seulement pour garder ta fille... tu dis, presque blessée de te rendre compte qu'il est plus imparfait que tu ne le pensais. tu soupires. tu l'aimes quand même. mais tu vas avoir besoin de temps sans doute. t'as fait ça souvent ? tu demandes, sans savoir si tu as envie de connaître les détails. les filles qui ont gardé tina... elles ont toutes eu le droit à plus ? tu demandes. tu préfères savoir pour ne plus avoir à être déçue, encore et encore.

_________________

c'est comme une gaieté, comme un sourire,
quelque chose dans la voix qui parait nous dire "viens"
et qui nous fait sentir étrangement bien.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 989 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : scott eastwood.
crédits : ava @morrigan /sign @julien doré.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Juil - 11:44
tu comprends peu à peu que la soirée va être longue et que jolene ne te laisser pas filer facilement. elle veut des réponses aux questions, même si elle les a déjà. elle veut t’entendre la rassurer, et tu comptes bien le faire. le passé est dans le passé, et ça ne compte pas depuis que tu sais ce qu’elle représente pour toi. un concours de circonstance, que tu aies vu sa cousine. tu n’en savais rien. tu n’étais pas avec elle. et t’as été réglo, jusqu’au bout. donc ça ira, tu supposes. et tu t’arrangeras pour que ce le soit, à te battre pour elle. tu ne peux pas te laisser être brisé de nouveau. je sais tout ça jan, je sais que tu ne savais pas que lila est ma cousine, et je sais aussi que c'était avant qu'on se rencontre. tu hoches la tête, censé être rassuré. pourtant, jo ne semble pas aller mieux. c'est une gamine .. elle était là seulement pour garder ta fille .. tu prends une longue inspiration, tentant de te défendre un peu quand même. elle est majeure, jo .. elle prend ses décisions, comme une grande. t'as fait ça souvent ? elle demande, rapidement. nouvelle inspiration, expiration. les filles qui ont gardé tina... elles ont toutes eu le droit à plus ? non ! non. tu dis vite, parce que c’est vrai. et que c’est ce que tu vas dire, à partir de maintenant. la vérité. mais j’ai pas été un gentleman avant toi, ok ? j’veux dire .. on a déjà eu cette conversation. je comprends que tu m’en veuilles mais tu le savais dès le départ. j’ai un passé jo. et tu sais d’ailleurs qu’elle en a un, aussi. mais tu ne le diras pas, tu sais qu’il faut que tu fasses profil bas si tu veux que cette dispute ne dure pas éternellement. j’voulais pas retomber amoureux, jo. j’voulais pas être aimé. alors j’ai .. j’ai vu beaucoup de filles. lila n’est pas si différente des autres, et je- tu t’arrêtes. tu ne sais pas s’il faut en faire une généralité ou s’il faut que tu dises que t’as respecté ce qu’elle était. ça ne devrait pas faire plaisir à jo d’entendre ça. alors tu tentes de t’arrêter en chemin, la regardant. tu veux qu’elle sache que t’es sincère. que t’y crois. et que tu l’as choisi elle, maintenant.

_________________

    enchanté de vous connaître, mon écho. caressez moi de promesses, attendez de disparaitre s'il le faut. c'est l'océan que je vous laisse.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 1306 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : becca tobin.
crédits : moonlight, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil - 9:16
elle est majeure, jo .. comme si ça pouvait tout effacer. bien sûr qu'elle est majeure. et alors ? juste parce qu'elle est majeure il faudrait que tu acceptes le fait qu'elle ait partagé son lit ? à plusieurs reprises sans doute. t'en sais rien. ça te rend folle rien que d'y penser. tu ne préfères même pas en savoir plus. tu laisses la tristesse te guider. sans trop réfléchir. tu pensais que ce serait facile d'être avec lui. et t'as pas envie d'en découvrir plus... mais les questions... elles sont là. et t'as envie de savoir tout avant d'en découvrir de nouvelles qui te feront mal aussi. tu le savais jo... tu savais qu'il voulait autre chose de sa vie à l'époque. et t'es responsable d'un retournement de situation qu'il n'avait sans doute pas vu venir. pour autant, tu n'arrives pas à comprendre. et tu sautes sur des conclusions que tu ne devrais sans doute même pas envisager. non ! non. c'est tellement rapide. et fort. que ça t'arrête dans tes pensées. mais j’ai pas été un gentleman avant toi, ok ? j’veux dire .. on a déjà eu cette conversation. je comprends que tu m’en veuilles mais tu le savais dès le départ. j’ai un passé jo. tu le sais. tu ne peux pas lui en vouloir. mais c'est ta cousine hein ? c'est juste ça le problème... t'as plus envie de les voir ensemble, dans la même pièce, alors que tu les aime profondément tous les deux. ça te rend triste, et nerveuse. j’voulais pas retomber amoureux, jo. j’voulais pas être aimé. alors j’ai .. j’ai vu beaucoup de filles. lila n’est pas si différente des autres, et je- alors ce serait de la faute de lila ? tu serres les points. tu ne veux pas penser ça. tu prends sûrement mal ses paroles alors que tu ne devrais pas. t'essayes réellement de te faire violence. parce qu'il t'aime. oui. il t'aime. et c'est la différence à laquelle il faut que tu penses. tu baisses la tête. il est sincère, tu le vois dans ses yeux. et tu l'aimes pour ça aussi. lui, honnête, qui t'offres la vérité même si tu ne l'aimes pas. il a raison. vous en avez déjà parlé. au pas d'une porte, après avoir découvert que tu n'étais visiblement pas la seule. aujourd'hui, tu l'es. t'es la seule. j'essaye. j'te jure. je t'aime. mais j'ai besoin de temps là. lila... c'est... ta cousine, il l'a compris. c'est plus que ça. c'est comme ta soeur. lila et ses soeurs... elles ont toujours été le reste de ta famille quand il ne restait plus que ton père et toi, dans l'équation. je sais que tu as un passé. et j'essaye de m'y faire, j'vais m'y faire. tu baisses la tête. j'voudrais juste arrêter de découvrir des choses à rebours, chaque fois que j'ai l'impression d'être plus heureuse que je ne l'ai jamais été. parce que c'est ça jo. tu vis une vie que tu n'osais même pas imaginer et tu n'as plus envie que ça te fasse du mal. t'as envie de pouvoir profiter de ta maison, de votre bonheur, de vos filles, de cette vie surprenante qu'aucun de vous n'attendait encore.

_________________

c'est comme une gaieté, comme un sourire,
quelque chose dans la voix qui parait nous dire "viens"
et qui nous fait sentir étrangement bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» ~ i feel like my life is flashing by and all i can do is watch and cry
» No Limit 2 coming soon !
» MAC Temperature Rising Collection - Mai 2013
» GREEN DAY - U2
» Coming out....( télévitale )
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: left over the sea :: park slope
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum