AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

les opposés (nacho)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 246 points : 72
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : eddie redmayne
crédits : avengedinchains (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 11:04
une belle journée qui commençait. le ciel était découvert ce qui te permettait de profiter d'un bel ensoleillement. occasion pour toi de sortir tes lunettes de soleil tout en te rendant à ta galerie. t'avais le sourire en arrivant là-bas. de bonne humeur, comme toujours finalement. et le temps d'aujourd'hui y contribue fortement. en arrivant, tu fais le tour de ton exposition. tu vérifies que tout est bien en place. tu te diriges ensuite vers ton petit atelier. quelques tableaux pas encore terminés se trouvent sur des chevalets. tu les observes quelques instants. tu cherches l'inspiration. t'as l'impression que ces derniers temps elle a un peu de la peine à venir, mais tu ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi. tu attrapes finalement un pinceau, une palette et tu te lances durant une bonne heure dans un tableau que tu termines avec plus ou moins de satisfaction. bras croisé tu le contemples quelques minutes. réfléchissant. pourrais-tu encore l'améliorer ? tu finis par ressortir d'ici. galerie qui va bientôt ouvrir. des visiteurs ou d'éventuels acheteurs qui pourraient commencer à arriver, tu ne peux pas rester dans l'ombre. tu attends, patiemment. ton regard tourné vers une fenêtre, tu admires le ciel clair. t'aurais pu profiter de cette journée ensoleillée pour aller t'inspirer de beaux paysages qu'offrent la ville. mais le travail oblige, tu dois rester là aujourd'hui. la porte de ta galerie finit par s'ouvrir. une femme entre. ça te fait presque sourire quand tu vois qui c'est. femme que tu as l'habitue de voir ici. elle t'a déjà acheté quelques tableaux. tu t'approches d'elle, un peu maladroitement. elle t'intimide. elle a de l'argent, tu le sais. plus d'une fois elle a payé tes tableaux bien plus chers qu'ils ne le valent vraiment. bonjour. tu dis simplement, ton regard sur elle, tes mains jointes devant toi.

météo : ensoleillé, temps parfait

_________________



everything you can imagine is real.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 131 points : 107
pseudo : emy.
avatar : lena headey.
crédits : asshai.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Mai - 15:58
Patronne d'une grande firme d'automobile, Echo fait un peu ce qu'elle veut... C'est la reine de l'entreprise, tout le monde le sait. Tout le monde lui obéit au doigt et à l'oeil, sous peine d'être licencié dans l'heure qui suit. Femme de pouvoir, elle a tendance à en jouer, pour montrer aux autres qu'ils ne prendront pas le dessus sur elle. Là, elle a chargé son assistant de faire bon nombre de choses à sa place, même si elles n'ont rien à voir avec le travail. Il s'exécute, comme un bon petit soldat. Elle ne l'avertit même pas qu'elle s'en va, qu'elle quitte le bureau pour probablement quelques heures. C'est bien parce qu'elle n'a pas de rendez-vous importants ce matin. Elle demande à son chauffeur de l'emmener jusqu'à une petite galerie qu'elle connaît bien... Celle d'un jeune peintre, inconnu du grand public. Sensible à l'art plus qu'au reste, elle vient souvent chez lui, admirer son travail. Il est doué, elle le reconnaît. Mais elle garde ça pour elle, la plupart du temps. L'argent qu'elle met pour s'offrir ses œuvres en dit tout de même beaucoup. Elle n'hésite pas à augmenter le prix de quelques milliers de dollars, ne courant pas après l'argent. Ses œuvres ont leur place dans le grand appartement d'Echo, parmi celles de grands artistes. Pour ça, la renommée ne veut rien dire. Combien de génies de la peinture sont morts dans l'indifférence la plus totale avant d'être connus, des années plus tard ? Elle entre dans la galerie, retirant les lunettes de soleil qu'elle a très souvent sur le nez. Elle est un peu éblouie, en entrant, et cligne un peu des yeux pour se faire à la luminosité de la pièce. « Bonjour. » répond-elle, sans faire de fantaisies. Ce n'est pas son genre, quand bien même certains peuvent la penser froide. Son regard balaye la pièce, inspectant le lieu pour voir s'il y a des choses qu'elle n'avait pas vues encore. « Vous avez quelque chose de nouveau depuis la dernière fois ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 246 points : 72
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : eddie redmayne
crédits : avengedinchains (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 18:19
quand tu la vois arriver, tu ne peux pas t'empêcher de paniquer un petit peu. tu sais qu'elle est l'une des personnes qui achètent le plus tes tableaux et surtout qui y met le prix le plus haut. t'es très flatté de voir que ton art puisse plaire de la sorte, et puis en même temps ça te met mal à l'aise de la voir aussi intéressée par toi et ton travail. t'as pas l'habitude de ça. la plupart des personnes achètent un tableau de temps en temps et tu ne les revois plus vraiment. mais cette femme revient régulièrement pour découvrir les derniers tableaux que tu aurais pu faire. aujourd'hui il n'y en a pas beaucoup. un seul à vrai dire. tu la peints il y a deux jours. t'as plus beaucoup d'inspiration en ce moment et tu ne sais pas vraiment de quoi ça vient. ça finira par revenir, tu essayes de t'en convaincre en tout cas. le seul qui t'as plu depuis ces derniers jours est celui que tu pourras lui présenter aujourd'hui. tu tâches de garder le sourire et d'essayer de montrer un brin d'assurance. mais ce n'est franchement pas ton fort. ta timidité qui prend trop vite le dessus dans ce genre de situation. oui, bi-bien sûr. tu dis, mal à l'aise encore une fois. te maudissant intérieurement de bégayer de la sorte. tu marches en direction de ce dernier tableau que tu as pu faire. le voilà. ton regard braqué sur ton oeuvre. peinture de la ville. une vue que tu apprécies beaucoup. un coin qui t'inspire. ce n'est pas le premier dessin que tu fais de ce paysage-là. mais tu penses que celui-ci est le plus réussi de tous. ce qui t'étonne au vu de ton manque d'inspiration du moment. tu ne dis rien. tu ne la regardes pas. t'attends juste son verdict, mal à l'aise.

_________________



everything you can imagine is real.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 131 points : 107
pseudo : emy.
avatar : lena headey.
crédits : asshai.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 27 Mai - 11:29
Echo, elle a ses petites habitudes, en matière d'art... Et elle vient souvent dans cette galerie. Celle d'un artiste talentueux, mais pas reconnu. C'est dommage, et ça ne l'est pas d'un autre côté. Ça évite la foule dans le local, et ça donne presque l'impression d'être privilégié, de pouvoir contemplez ses œuvres dans le calme. Elle en a déjà quelques unes de lui, chez elle, et elle n'hésite jamais à les payer plus chère. Dix mille dollars de plus ou de moins, elle ne fait pas vraiment la différence. Elle connaît déjà toutes les œuvres qui sont exposées, et même si elle reconnaît bien son univers, elle n'a pas eu le coup de cœur pour celles-ci. Elle lui demande alors s'il y a quelque chose de nouveau, et sa question semble le mettre mal à l'aise. Sans doute qu'elle l'impressionne, comme c'est le cas avec beaucoup de monde. Echo, c'est quelqu'un qu'on a du mal à cerner, et il n'est pas simple de l'approcher sans crainte. Elle le suit dans la galerie, jusqu'au seul nouveau tableau. Elle l'aura connu en meilleure forme... Mais l'inspiration n'est pas une chose qui se contrôle. Elle le regarde, et ne dit rien pendant quelques secondes. C'est beau, indéniablement. « Où est-ce que c'est ? » demande-t-elle en inspectant le nouveau paysage. Ça ne lui dit rien du tout... Elle connaît davantage les quartiers riches. Les autres, elle n'y met que rarement les pieds, sauf quand elle va découvrir de nouvelles galeries en ville. Ou bien, des grands restaurants qui se glissent dans des quartiers plus modestes. Elle ne quitte toujours pas le tableau du regard, et prend de nouveau la parole. « Il est très réussi en tout cas. Je vous le prends. À combien vous le faites ? »  l'interroge-t-elle ensuite, sachant pertinemment qu'elle le paiera bien plus. Pas spécialement pour étaler sa richesse, pour une fois, mais plutôt pour lui donner ce qu'il mérite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 246 points : 72
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : eddie redmayne
crédits : avengedinchains (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 7:50
t'es impressionnée, c'est une certitude. cette femme a une manière d'être qui te met mal à l'aise. l'impression qu'elle domine tout ce qu'il y a ici et que toi tu n'es qu'un pauvre petit artiste qui ne peut lui donner que quelques oeuvres. et aujourd'hui ton offre est bien maigre. l'inspiration qui t'a quittée. pour quelques temps. tu sais qu'elle reviendra. il y a parfois des périodes plus compliquées que d'autres. tu ne te fais donc pas plus de soucis que ça, l'inspiration sera bientôt de retour. mais en attendant tu te retrouves avec un seul et unique tableau à présenter à la demoiselle. c'est maigre tu le sais bien. mas c'est tout ce que tu as réussi à faire en ce moment. elle observe et ne semble pas franchement déçue du résultat. elle veut savoir où c'est. c'est dans le quartier de williamsburg. tu n'en dis pas plus. l'image représente très bien le lieu, si elle y passe un jour elle reconnaîtra forcément le lieu. williamsburg fait partie des quartiers de la ville qui t'inspire le plus, il faut le dire. elle semble ravie de ce tableau et rapidement elle t'annonce qu'elle souhaite l'acheter. tu ne pensais pas qu'il partirait si vite. en fait, tu n'avais même pas encore réfléchis à combien tu voudrais le vendre. t'es surpris. je.. je ne m'attendais pas à ce qu'il soit vendu si vite. tu dis te grattant derrière la tête. tu observes le tableau. il ne vaut pas grand chose celui-ci de toute façon. tu reconnais en l'observant, réfléchissant rapidement à un prix. 5'000 dollars peut-être. c'est loin des prix auxquels tu as pu vendre certains de tes tableaux.

_________________



everything you can imagine is real.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 131 points : 107
pseudo : emy.
avatar : lena headey.
crédits : asshai.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Juin - 22:40
Dans sa manière d'être, et c'est même devenu naturel, Echo s'impose... Impressionne. Elle ne cherche que ça, à inspirer la crainte, le respect. Ici, ce n'est pas forcément ce qu'elle cherche. Elle n'a pas d'intérêt à le faire... Elle est seulement fascinée par le talent de l'artiste, autant qu'elle l'est d'un vrombissent de moteur, d'une voiture de luxe. À sa grande surprise, il n'y a pas beaucoup de nouvelles œuvres dans la galerie du jeune artiste. Elle a été habituée à plus que ça, et elle serait presque déçue de ne pas en voir plus... Elle regarde alors le seul tableau qu'il a fait entre temps. C'est beau, et l'endroit ne semble pas être inventé. Elle lui demande donc où se trouve ce coin. Williamsburg. C'est un quartier qu'elle n'a jamais vraiment fréquenté, peut-être pas assez riche pour elle. Elle acquiesce seulement. Si elle y passe, ce sera en voiture, mais elle ne s'arrêtera pas. Rapidement, elle dit qu'elle lui prend. Elle n'hésite pas un seul instant, et même lui ne semblait pas aussi confiant. « Eh bien vous voyez... » dit-elle, l'air de dire que son tableau est vendu quand même. Il n'a pas beaucoup d'estime pour sa dernière œuvre. Il devrait pourtant, avoir plus confiance en lui. Il a du talent, c'est certain, mais l'inspiration ne va pas forcément de paire avec. Elle agite la tête, quand il lui dit que ce tableau ne vaut pas grand chose. Elle n'est pas d'accord... Chaque œuvre est unique de toute façon, même si ce n'est qu'un trait au milieu d'une toile. Il lui propose cinq mille dollars, et elle sort son carnet de chèque de son sac griffé. « Je vous en donne pour vingt mille dollars. » Le prix multiplié par quatre, c'est une somme qu'aucun artiste ne refuserait. Elle ne lui laisse pas vraiment le choix qu'elle inscrit le montant sur le chèque, et appose sa signature avant de le lui tendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 246 points : 72
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : eddie redmayne
crédits : avengedinchains (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 8:13
t'es toujours impressionné quand cette femme vient dans ta galerie. tu ne sais jamais vraiment comment tu dois te comporter et tu as un peu trop tendance à t'effacer. c'est un gros défaut chez toi, tu sais bien. mais t'as toujours de la peine à comprendre pourquoi cette femme apporte autant d'importance à tes toiles. t'es qu'un simple artiste alors qu'elle est bien plus que ça sans doute. vous êtes loin d'être de la même classe tous les deux, mais depuis qu'elle vient voir tes oeuvres et les acheter, tu dois bien reconnaître que tu commences à te faire de l'argent. beaucoup d'argent. elle te demande de faire un prix pour cette toute dernière oeuvre que tu as créé. la seule que tu as réussi à faire ces derniers temps, l'inspiration n'étant plus vraiment au rendez-vous. tu ne sais pas vraiment quel prix articuler. tu proposes quelques sous, jamais assez sans doute, tu ne réalises jamais la valeur de tes tableaux. mais elle arrive toujours à rajouter de l'argent. aujourd'hui elle en rajoute d'ailleurs beaucoup trop à tes yeux. tu secoues la main alors qu'elle écrit déjà sur son chéquier. non, c'est... c'est beaucoup trop. mais c'est trop tard, tu la vois apposer sa signature sur le chèque et tu soupires. je.. c'est gentil mais je ne peux pas accepter tout ça. pou-pourquoi vous me donnez tout ça ? t'es mal à l'aise nate et tu veux comprendre ce qui la pousse à te verser autant d'argent, à chaque fois. tu te doutes qu'elle doit aimer tes peintures mais tu ne penses pas que tout cela vaille autant d'argent. loin de là. et pourtant tu sais que tu ne pourras pas refuser, elle t'obligera à l'accepter.

_________________



everything you can imagine is real.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 131 points : 107
pseudo : emy.
avatar : lena headey.
crédits : asshai.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 22:33
Avec le temps, c’est devenu dans sa nature de s’imposer face aux autres, d’être la femme puissante qu’elle est dans sa vie personnelle comme au travail. Depuis tout autant d’années, elle n’a jamais baissé la garde, jamais lâché prise. Personne ne parvient à la changer, pas même le plus doux des hommes. C’est à peine si elle a aimé son mari. Elle paraît certainement monstrueuse… Mais est-ce qu’elle l’a choisi ? C’est à cause de ses parents, qu’elle l’est devenue. Ce qu’elle a enduré y a des années l’a marquée à jamais, au fer rouge. Quoi qu’il en soit, elle apprécie l’endroit, alors entourée de tableaux. Elle vient souvent ici, et c’est devenu un rituel. Pourtant, ce n’est pas une de ces grandes galeries, avec les grands noms du moment. Ce n’est qu’un petit artiste, inconnu du grand public. Il gagnerait à être connu, bien qu’en mal d’inspiration apparemment. Quoi qu’il en soit, elle est bien déterminée à acheter son dernier tableau, prête à faire un chèque de n’importe quel montant. Elle lui en donne le double de ce qu’il estime, à vue de nez. Il lui dit que c’est beaucoup trop, et il devrait sans doute avoir l’habitude de la démesure d’Echo. En guise de réponse, elle signe le chèque et le lui tend. Il ne peut pas accepter, et ne comprend pas pourquoi elle lui donne tant. Y-a-t-il seulement quelque chose à comprendre. « Pourquoi pas ? » demande-t-elle, à l’inverse. Elle se doute bien qu’il ne vit pas la vie de château. Après tout, il y a peu d’artistes qui peuvent vraiment se permettre de vivre de leur art. Et si ça peut être le cas pour lui… « J’ai rarement vu quelqu’un cracher sur un chèque, soit dit en passant. » ajoute-t-elle, ne le comprenant pas non plus. A l’évidence, ils ne viennent pas du même monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 246 points : 72
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : eddie redmayne
crédits : avengedinchains (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Juil - 11:14
tu manques cruellement d'inspiration ces derniers temps. tu n'as qu'un seul misérable tableau à proposer à echo aujourd'hui alors que d'habitude tu es capable d'en faire plusieurs, très rapidement. tu devrais peut-être songer à prendre quelques jours de congé et partir en vacances. ça te permettrait de découvrir d'autres paysages, de partir en voyageet explorer des recoins que personne n'a vraiment pris le temps d'admirer. tu envisages de plus en plus de le faire, mais tu n'as pas les moyens pour partir à l'autre bout du monde. pourtant avec le chèque que te propose la demoiselle aujourd'hui tu pourrais peut-être te permettre de partir quelques temps au soleil, à l'ombre d'un palmier ou quelque chose comme ça. mais tu es trop mal à l'aise pour l'accepter. le prix qu'elle veut mettre pour ce tableau te semble totalement démesuré. tu lui demandes d'ailleurs pourquoi elle souhaite mettre autant d'argent, mais elle ne te donne pas vraiment d'explications. tu te grattes l'arrière du crâne, tu n'as pas encore pris le chèque, tu n'oses pas. je.. c'est gentil évidemment. mais je ne peux pas accepter tout cet argent. je manque d'inspiration, ce tableau ne vaut pas tout cet argent je vous assure. tu essayes de te justifier, tu essayes de lui faire comprendre que tu ne peux pas accepter ça. t'as pas l'habitude d'avoir beaucoup d'argent, mais depuis qu'elle fait partie de tes clients habituels tu te remplis un peu plus les poches, il faut le reconnaître. mais tu n'en es pas heureux pour autant. en fait, tu ne sais pas vraiment comment tu dois te comporter avec elle. je suis certain qu'il y a des choses plus intéressantes et importantes à acheter avec cet argent.

_________________



everything you can imagine is real.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 131 points : 107
pseudo : emy.
avatar : lena headey.
crédits : asshai.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Aoû - 16:18
Echo achètera ce tableau... Elle l'a dit, et elle le fera. Elle a déjà fait le chèque... Chèque qu'il refuse parce que c'est soit-disant de trop. Qui peut bien refuser une somme coquette comme celle-ci ? Elle ne le comprend pas. Personne ne refuse ce genre de choses. Elle lui tend toujours le chèque, elle commence à perdre patience, et Dieu sait qu'il ne vaut mieux pas tester celle-ci. Elle le regarde, qui bafouille un peu, qui lui dit que ce tableau ne mérite pas autant. Ce n'est pas à lui de décider, si ? Lui qui ne savait pas quelle valeur lui donner, qui était plus qu'approximatif dans ses chiffres. « Vous n'aviez pas l'air aussi décidé tout à l'heure. » lâche-t-elle, face à ses justifications, comme pour lui montrer qu'il ne devrait pas résister autant. Ou alors, c'est un garçon profondément désintéressé. Elle ne saurait pas vraiment dire. Il ajoute qu'il y a des choses plus intéressantes et importantes à acheter, et elle ne quitte toujours pas son regard. « Je peux quand même dépenser mon argent comme je le souhaite, non ? » demande-t-elle, agacée qu'il lui tienne tête. Ce ne serait pas la plus grosse somme qu'elle ait dépensé non plus. S'il savait combien lui ont coûté ses voitures et ses résidences secondaires... Il n'en reviendrait sûrement pas. Il en voit probablement, des gens riches, mais pas à la tête d'un empire comme le sien. Faut dire que les femmes qui dirigent dans ce milieu sont rares, ou alors, c'est seulement grâce à leurs qualités d'épouse. « Je ne suis pas à ça près. Prenez. » ajoute-t-elle, agitant le morceau de papier comme s'il n'avait pas grande importance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 246 points : 72
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : eddie redmayne
crédits : avengedinchains (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Aoû - 18:39
t'es impressionné par des femmes comme echo hepburn. tu ne sais pas vraiment où te placer lorsque tu te trouves face à elle. tu essayes pourtant de lui tenir tête, parce que tu ne vois pas pourquoi elle mettrait des montants aussi importants sur un tableau aussi médiocre. pourtant, elle insiste et toi tu restes persuadé qu'elle pourrait dépenser son argent pour des choses sans doute plus utiles que tes oeuvres. t'es évidemment flatté que la jeune femme soit intéressée par tes oeuvres et qu'elle soit prête à investir autant d'argent dedans. ça te donne le sentiment que tu n'es pas si mauvais que ça, mais tu penses tout de même que c'est démesuré. tu tentes de refuser, mais ça ne fonctionne pas. tu ne sais plus quoi répondre face à ses répliques. tu perds pied doucement, tu te grattes la tête alors qu'elle te dit qu'elle peut utiliser son argent comme elle le souhaite. tu ne voulais pas la vexer, loin de là. oui, je.. évidemment vous faites ce que vous voulez de votre argent. désolé, je.. je ne voulais pas.. mais tu ne termines pas tes phrases pour changer. t'es bien trop mal à l'aise. elle te tend encore son chèque et tu n'as pas d'autres choix que de l'accepter cette fois-ci. me..merci beaucoup. je vais vous l'emballer tu décroches le tableau et tu te diriges dans l'arrière boutique pour emballer le tout afin que rien ne soit abîmé. ça ne te prend que quelques secondes, tu reviens avec le tout que tu déposes vers l'entrée. et voilà, vous souhaitiez voir autre chose ? tu lui demandes en tentant de reprendre ton sang froid. elle a du caractère et ça t'impressionne beaucoup trop.

_________________



everything you can imagine is real.
Revenir en haut Aller en bas
 
les opposés (nacho)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harmoniser les contraires
» LA C.R.M. opposée aux T.A.O.P.M ???
» vie et travail opposés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: