AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

you know your daddy, finally (thely)

i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 7:53
c'était fait. theo avait rencontré son père et forcément tu voulais savoir exactement comment ça s'était passé. t'avais proposé à ton fils que vous passiez la pause de midi ensemble. c'était le milieu de semaine, travail acharné, t'avais besoin de le voir. ce que tu n'avais pas prévu dans l'équation, c'est que tu apprennes le matin même que ton propre père était décédé. emporté par l'alcool. t'étais restée au travail, tout de même. quelque peu bouleversée, mais aussi soulagée il fallait le reconnaître. c'était finalement le sort qu'il méritait, de toute façon. tu n'allais pas pour autant changer tes plans avec ton fils. tu l'avais invité au restaurant pour que vous puissiez passer un bon moment tous les deux. ça ne pourrait te faire que du bien de toute façon. à midi tu sors du boulot. douce brise qui vient caresser ton visage, tu trouves ça plutôt agréable. il ne fait pas froid pour autant. le mois de mai semble plutôt bien parti. tu sors tes lunettes de soleil et tu te diriges vers le restaurant où tu as donné rendez-vous à ton fils. t'as quand même un vague sourire sur tes lèvres. tu te réjouis que theo te raconte son histoire et tu ne réalises pas encore tout à fait la nouvelle qui t'es tombée dessus le matin même. il te faudra du temps pour encaisser. mais tu te sens bien, tout de même. parce que ton père n'était pas quelqu'un de bien, tu le sais. t'arrives sur les lieux en premier et tu prends déjà place à une table, sur la terrasse. pour que vous puissiez profiter de l'ensoleillement. tu n'attends pas très longtemps pour voir ton fils arrivé. ton visage s'illumine, tu te lèves pour l'accueillir. salut toi. tu vas bien ? tu demandes tout en le prenant dans tes bras et en déposant un baiser sur sa joue. tu reprends place ensuite sur ta chaise, ton regard planté dans celui de ton fils.


météo : douce brise

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Mai - 19:06
Je sais enfin quel visage à mon père, je sais enfin à quoi il ressemble depuis toutes ces années. Physiquement, il n'est pas spécialement comment je l'imaginais puisque je le voyais plutôt blond, en réalité je le voyais exactement comme moi, je pensais que je ressemblais comme deux goûtes d'eau à mon père alors qu'en réalité non puisque je suis tout le portrait craché de ma mère, bon c'est pas plus mal non plus puisque ma mère est une vraie bombe il faut tout de même le reconnaître. J'ai eu une pression immense lorsque je me suis retrouvé face à lui et puis finalement, tout s'est très bien passé, lui aussi était bien stressé d'ailleurs c'était plutôt marrant comme situation avec du recul. J'ai pas forcément eu toutes les réponses à mes questions, mais disons que j'ai quand même appris pas mal de choses. Il veut me revoir, s'investir dans ce rôle de père malgré ce retard qu'il n'a pas demandé. Nous n'en voulons pas à maman, ni lui, ni moi, nous avons tout simplement décidé de faire avec et de profiter des jours qui s'offrent à nous. J'ai repris mes cours normalement et à midi j'ai rendez-vous cette fois-ci avec ma mère, c'est rare que nous déjeunions ensemble le midi puisqu'elle a toujours un boulot monstre, mais je pense qu'aujourd'hui elle a tout simplement besoin de savoir comment notre rencontre s'est passé. Lorsque je sors des cours je me dépêche de la rejoindre à l'adresse qu'elle m'a indiquée par SMS et elle est déjà sur les lieux, « salut toi. tu vas bien ? » Me dit-elle en prenant dans ses bras pour m'embrasser. Non, j'ai pas honte, bien loin de là même et je lui rends d'ailleurs son bisou. « Je vais bien mam's et toi ? T'as pu prendre du temps pour manger normalement ça fait plaisir »


_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 8:14
t'étais pas au meilleur de ta forme aujourd'hui, c'était certain. mais tu te réjouissais de retrouver ton fils. tu te réjouissais de pouvoir discuter avec lui du déroulement de cette rencontre avec jad, son père. tu espérais en tout cas que tout s'était bien passé. c'était important pour toi aujourd'hui que ton fils puisse s'entendre avec son père. toi t'as pas vraiment eu de parents, finalement. une mère qui est décédée trop vite et un monstre pour papa qui est décédé ce matin. t'as pas eu de chance pour ça et tu réalises que de priver ton fils d'un père qui finalement aurait sans aucun doute été mieux que le tiens, ce n'était pas vraiment conseillé. mais ce qui est fait est fait. tu stressais tout de même que ton fils puisse te dire que les choses ne se sont pas bien passées. tu l'attends à l'endroit où tu lui as donné rendez-vous. il ne tarde pas à arriver. dès l'instant où tu le vois tu te lèves pour le prendre dans tes bras. t'as toujours voulu montrer de l'affection pour ton fils. lui montrer que tu l'aimes. t'es pas tellement tactile avec les autres personnes, t'as pas eu beaucoup de câlins quand t'étais plus jeune en même temps. mais tu voulais justement éviter que ton fils subisse la même chose. pour toi c'était important, ces élans d'affection. et tu savais que ça ne dérangeait pas theo. ça va. tu réponds d'abord, rapidement. t'es pas en forme et tu ne vas pas vraiment chercher à le cacher à ton fils. mais t'es pas ici pour parler de toi. oui j'ai pu me libérer. tu affiches un petit sourire en coin. alors comment ça s'est passé avec ton père ? tu rentres directement dans le vif du sujet alors que le serveur vous apporte les cartes pour choisir votre repas.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 19:50
Ma mère a toujours tout fait pour que je ne manque jamais de rien, et j'ai jamais manqué de rien, sauf peut être d'un père, mais ça viens d'être réparé alors aujourd'hui je peux enfin dire que j'ai tout eu. Je ne sais pas comment je vais composer avec cette nouvelle famille, je ne sais pas encore tout de mon père et je ne sais pas si quelque chose est de nouveau possible entre lui et ma mère ou bien alors pas du tout. Je crois que ça, les revoir peut-être ensemble est en quelque sorte comme un rêve d'enfant, mais j'essaie de pas trop y penser puisque je sais que les probabilités sont extrêmement minces. Bon après tout, c'est pas non plus interdit de rêver. Je rejoins maman là où elle m'a donné rendez-vous pour manger ensemble. « ça va. » Je connais assez bien ma mère et je sais qu'il y a quelque chose qui ne va pas bien même si elle prétend aller bien. La première des choses à laquelle je pense, c'est son boulot. Peut-être une affaire difficile ou quelque chose du genre. « oui j'ai pu me libérer. » Je me mords la lèvre, j'ai envie de lui demander et en même temps je n'ose pas trop, et si elle ne veut pas en parler ? Après tout elle est en droit de ne pas tout me dire, je sais que je dois sûrement ignorer des tas de choses sur ma mère. « T'es sûr que ça va ? » Quoi qu'elle me réponde, je me promets de ne pas insister si je vois qu'elle est gênée. « alors comment ça s'est passé avec ton père ? » Ou alors c'est peut-être ça sa préoccupation, c'est possible. Je récupère la carte que m'apporte le serveur et attend qu'il reparte pour répondre à ma mère. « Bizarrement plutôt bien, il était plus timide que moi. Pendant un moment j'ai eu l'impression d'être un extraterrestre face à lui tellement il me dévisageait en souriant. Il paraît que je te ressemble beaucoup d'ailleurs. »


_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Juin - 21:37
t'avais besoin de voir ton fils rapidement pour t'assurer que ce rendez-vous c'était bien passé. tu supposais que ton fils aurait peut-être préféré de dîner avec sa bande d'amis aujourd'hui. mais en même temps tu sais que tu n'es pas non plus trop envahissante dans sa vie. tu le laisses profiter pleinement de ses amis, avoir une vie sociale des plus épanouies. tu l'espères en tout cas. tu ne penses pas être une mère trop intrusive. tu n'aurais pas voulu que ta mère soit comme ça, malheureusement tu ne sauras jamais si elle l'aurait été ou non. dans tous les cas tu ne veux pas l'être pour ton fils. t'as pas la grande forme aujourd'hui. même si c'est une journée où vous pourrez bien profiter de l'ensoleillement et qui devrait donc te rendre de bonne humeur, t'as pas le moral. et tu vois que ton fils le sens. tes réponses sont brèves. t'as de la peine à cacher que t'es tourmentée en ce moment. ton fils cherche à en savoir plus et toi tu secoues immédiatement la tête. oui t'en fais pas theo, tout va bien. tu ne veux pas parler de ça maintenant. tu le feras sans doute plus tard. ton fils a le droit de savoir que son grand-père est décédé. il ne l'a jamais connu, mais tu supposes qu'il est en droit de le savoir. et puis tu as peur qu'il puisse le découvrir soudainement dans les journaux ou ailleurs. il a le même nom de famille que vous, en même temps. tu pars directement sur le sujet de sa rencontre avec son père. tu veux savoir si tout s'est bien passé. et il t'affirme que oui. ça te redonne un peu le sourire. c'était important pour toi que ça se passe pour le mieux. ah oui, il a dit ça ? je trouve pourtant que tu lui ressembles plus à lui. enfin bon, j'imagine qu'il faut lui laisser du temps pour réaliser qu'il est ton père. mais si ça s'est bien passé, c'est déjà une bonne chose. vous avez discuté longtemps ?

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 16:37
Je passe d'une vie de famille plutôt très restreinte avec seulement ma mère comme seul repère, à une vie de famille qui se bouleverse du jour au lendemain avec l'arrivée d'un père tant attendu depuis dix-huit ans. Je suis un garçon qui est plutôt de bonne composition, j'accepte bien les choses, ou plutôt je m'adapte tout simplement. J'ai donc rencontré ce fameux père et aujourd'hui je retrouve ma mère pour déjeuner avec elle, mais surtout faire un compte rendu. Elle essaie de me donner de la liberté, mais je sais qu'au fond elle reste quand même une mère assez protectrice et qu'elle a et aura toujours, un œil sur moi. Je retrouve donc ma mère et à peine arrivé je remarque déjà qu'il y a quelque chose de bizarre, quelque chose qui ne va pas. « oui t'en fais pas theo, tout va bien. » Je sais qu'elle me cache quelque chose, mais je pense aussi qu'elle n'a pas forcément envie de m'en parler maintenant alors je préfère ne rien dire et attendre, peut-être qu'elle m'en parlera plus tard. Rapidement, elle lance le fameux sujet, savoir comment tout s'est passé. « ah oui, il a dit ça ? je trouve pourtant que tu lui ressembles plus à lui. enfin bon, j'imagine qu'il faut lui laisser du temps pour réaliser qu'il est ton père. mais si ça s'est bien passé, c'est déjà une bonne chose. vous avez discuté longtemps ? » Je sais pas vraiment au niveau de la ressemble, j'ai jamais été très fort à ce jeu-là et franchement je m'en fiche un peu du moment que j'ai des deux ça me va. « Hum … Un petit peu quand même. Il a voulu savoir des tas de choses, c'est normal non ? » Questionnais-je ma mère puisque pour moi c'était normal. Après tout il fallait faire connaissance non ?


_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 7:43
tu poses des questions, t'as besoin de t'assurer que tout s'est bien passé autant pour ton fils que pour jad. après toutes ces années, ils peuvent enfin se rencontrer. t'as besoin que ça se passe bien. pour ton fils, principalement. tu supposes que de rencontrer enfin son père, ça doit lui faire tout drôle. et c'est important pour toi que tout se déroule pour le mieux. tu cherches donc à savoir comment il a vécu cette rencontre, ce qu'ils ont pu se dire. s'ils ont parlé longtemps. toutes ces petites choses qui te permettront de voir comment la rencontre s'est passée. et pour le moment tu as bien l'impression que tout s'est passé pour le mieux. ça te fait chaud au coeur de l'apprendre, d'ailleurs. jad a posé beaucoup de questions, visiblement. ce qui ne t'étonne pas de lui. et ce qui est évidemment tout à fait normal. tu hoches la tête en affichant un sourire. oui évidemment que c'est normal. il faut que vous appreniez à vous connaître, c'est certain. tu dis à ton fils, sans le lâcher des yeux. tu t'es trouvé quelques points communs avec lui ? tu lui demandes, curieuse de savoir s'il se retrouve un peu dans son père ou pas du tout. toi tu sais que c'est le cas. tu connais un peu jad tout de même et tu vois parfois theo dans ses réactions. ça te fait du bien en tout cas de pouvoir discuter de tout ça. te changer un peu les idées. en tout cas je suis heureuse que vous puissiez vous rencontrer. désolée du temps que j'ai pu mettre pour ça, vraiment. j'espère que vous pourrez quand même tisser un lien tous les deux. tu te doutes en tout cas que jad serait heureux de pouvoir avoir une relation assez proche avec son fils.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 17:28
Pour l'instant, je ne sais pas trop comment évaluer la relation avec mon père, c'est un simple premier contacte et je ne peux pas forcément bien me prononcer. En réalité, je pense que j'ai peur de l'abandon, j'ai peur qu'il parte de ma vie ou bien alors tout simplement que je ne corresponde pas à ses attentes, je ne sais pas du tout puisque après tout je ne le connais pas encore si bien que ça et j'ai jamais eu de père dans ma vie alors forcément je ne sais pas comment toutes ces relations-là fonctionne. De mon côté et de mon point de vue je pense quand même que ma mère à fait un bon boulot avec moi et je me rassure en me disant que comme je suis bien élevé, il ne partira pas. Ridicule non ? « oui évidemment que c'est normal. il faut que vous appreniez à vous connaître, c'est certain. » Donc j'ai aucune raison de m'inquiéter je pense même que je peux prendre tout ça de manière positive. « tu t'es trouvé quelques points communs avec lui ? » Je sens quand même maman très curieuse, j'espère quand même que tout ça reste de bons signes. « Pour être honnête là comme ça je ne pourrais pas te répondre. Je sais pas trop. » Ce n'est que le premier rendez-vous et puis, j'ai toujours un mal fou à me définir, à me voir comme je suis alors répondre à ça reste quelque chose de difficile pour moi. « en tout cas je suis heureuse que vous puissiez vous rencontrer. désolée du temps que j'ai pu mettre pour ça, vraiment. j'espère que vous pourrez quand même tisser un lien tous les deux. » Je comprends rapidement que ma mère souhaite réellement que tout ce passe bien pour moi, pour nous, et j'avoue qu'à ce moment-là je suis vraiment content. « Merci maman … Et je ne t'en veux pas, tu le sais. »


_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Aoû - 17:48
tu veux que ça se passe bien. tu poses beaucoup de questions pour t'en assurer d'ailleurs. parce que ton fils mérite d'être heureux, finalement. il mérite d'être bien dans sa vie et de bien s'entendre avec son père. mais dans le fond tu ne vois pas vraiment pourquoi ils ne s'entendraient pas ces deux-là. tu supposes en tout cas que jad a tout fait pour que tout se passe pour le mieux. tu sais que lui aussi s'inquiétait pour cette rencontre. tu ne manqueras d'ailleurs pas d'aller le voir ensuite pour lui demander comment ça s'est passé pour lui. avoir les deux points de vue sur cette belle rencontre. tu t'en veux évidemment de ne pas leur avoir permis de se connaître plus vite. mais à présent ce qui est fait, est fait. tu ne peux pas revenir en arrière. juste espérer qu'ils arriveront à te pardonner et à profiter du temps qu'ils peuvent partager ensemble à présent. pour le moment theo ne semble pas avoir vraiment trouvé de points communs avec son père. sans doute que c'est trop tôt pour le dire, tu ne vas pas le stresser pour ça en tout cas c'est certain. tes yeux dans les siens, tu souris. c'est sans doute encore trop tôt pour ça, mais ça va venir. vous allez vous revoir de toute façon et encore plus apprendre à vous connaître. tu lui dis en essayant d'être la plus optimiste possible. tu souhaites à ton fils une meilleure relation que tu as pu avoir avec ton père de ton côté, c'est certain. ton fils t'assure ensuite ne pas t'en vouloir pour toute cette histoire avec son père. tu affiches un mince sourire. oui.. je souhaite que tu puisses bien t'entendre avec lui, vraiment. tu affirmes sans le lâcher des yeux, tu en aurais presque la larme à l'oeil. sans doute parce que c'est une journée un peu compliquée pour toi.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Aoû - 18:24
Je pense que ma mère peut le lire sur mes yeux, je suis heureux de pouvoir enfin mettre un visage et un nom sur le mot papa que j'ai jamais pu prononcer durant toute mon enfance. En grandissant, je trouve que ma mère a tout de même fait un énorme boulot avec moi puisqu'elle était toute seule et puis je trouve que je suis plutôt bien élevé quand même, même si parfois il m'arrive de sortir des normes. Quoi qu'il en soit, j'ai toujours été respectueux des autres et respectueux avec ma mère. J'ai bien compris que ce repas était pour moment le moment ou jamais de savoir comment ça s'était passé. Elle est aussi curieuse que moi. Je suis honnête avec elle et je lui avoue que tout c'est très bien passé entre nous, mais que c'est encore le début alors forcément il va me falloir du temps. « c'est sans doute encore trop tôt pour ça, mais ça va venir. vous allez vous revoir de toute façon et encore plus apprendre à vous connaître » C'est bien ce que je comptais faire oui, c'est d'ailleurs pour ça que j'offre le plus beau des sourires que je possède à ma mère. Pour la rassurer je lui redis une nouvelle fois que ça n'est pas sa faute et qu'elle n'a pas à se sentir coupable, loin de là. « oui.. je souhaite que tu puisses bien t'entendre avec lui, vraiment » Est-ce qu'il y aurait des raisons que ça se passe mal entre nous ? Je l'ignore et j'aimerais poser la question simplement je remarque ma mère n'est pas du tout comme d'habitude. Je dépose délicatement ma main sur la sienne. « Maman … Qu'est-ce que tu me caches ? » Je la connais très bien, et je sais que quelque chose ne va pas.


_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Aoû - 16:14
tu te concentres surtout sur jad et ton fils. leur rencontre et tes espoirs que tout se passe pour le mieux pour les deux. mais tu n'arrives pas à te mettre complètement dans cette conversation. quelque chose ne va pas, évidemment. ton père est décédé. le passé qui te remonte à l'esprit. t'as pas eu la chance de pouvoir t'entendre avec ton père. le seul parent qui te restait. tu voulais offrir à ton fils quelque chose de mieux. peut-être que tu aurais dû le faire en lui permettant de connaître son père depuis sa naissance ? tu n'en sais rien. mais tu espères en tout cas que theo n'a pas été trop malheureux durant toutes ces années. tu as fait de ton mieux pour être la meilleure mère possible. mais tu te perds un peu dans tout ça et theo le remarque. t'es pas complètement là. pas comme d'habitude. il pose sa main sur la tienne et tu affiches un petit sourire qui se veut rassurant. t'as toujours eu le besoin de le protéger et de lui montrer une image de toi d'une femme forte. d'une femme que rien ne pourra jamais abattre. mais la réalité c'est qu'il y a des choses dans ton passé qui le peuvent. des souvenirs qui peuvent te mettre dans des états pas possibles. je.. c'est compliqué theo. tu commences par dire. tu ne sais pas si tu dois vraiment lui en parler. mais tu vois qu'il se fait du souci pour toi. mon.. mon père, ton grand-père, est décédé ce matin. tu expliques. tu n'as jamais permis à ton fils de connaître son grand-père, tu ne voulais pas qu'il rencontre celui qui a détruit ton enfance et lui donner l'opportunité d'en faire de même avec son petit-fils. pour le coup tu as peut-être pris encore une décision pour ton fils, mais tu penses que c'était indispensable de la prendre.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Sep - 18:23
J'ai jamais vu ma mère craquer face à moi et j'en suis toujours resté émerveiller de cette force qu'elle pouvait avoir en elle. Bien sûr je la connais par cœur, ou du moins je pense la connaître par cœur et je comprends assez vite que quelque chose ne va pas chez elle. Son boulot ? Un collègue blessé ou alors une boulette et elle se retrouve mise à pied ? J'ai aucune idée, je pense aussi à une histoire éventuelle avec mon père puisque après tout je viens juste de le retrouver, peut-être qu'il lui a envoyé un message et qu'il lui a dit qu'il ne veut plus me voir ? Je me pose des tas de questions et j'aimerais énormément avoir une réponse. Je sais qu'elle cherche toujours à me protéger et à se montrer forte pour ne pas m'angoisser. Malgré tout je ne lâche l'affaire je suis un homme à présent et je peux, je veux, prendre soin de ma mère tout simplement. « je.. c'est compliqué theo. » D'accord, directement après cette phrase j'ai l'impression que mon cœur lâche d'un seul coup. C'est probablement mon père qui ne veut plus me voir, j'avais raison donc. Alors que j'avale très difficilement ma salive, maman rajoute « mon.. mon père, ton grand-père, est décédé ce matin. » Oh … Je ne sais comment réagir d'un seul coup, qu'est-ce que je peux dire ? Qu'est-ce que je peux faire surtout. Finalement, peut-être instinctivement je me lève et prend ma mère dans mes bras. « Je suis là maman. Je serais toujours là. » Je ne sais pas si je fais bien, j'ai absolument aucune idée de comment réagir face à une telle situation.


_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Sep - 10:14
finalement tu te confies à ton fils. tu lui apprends la nouvelle concernant ton père, son grand-père donc. tu sais que tu ne lui as jamais vraiment parlé de lui et surtout ton fils ne l'a jamais rencontré. parce que pour toi c'était hors de questions que ton père puisse rencontrer son petit-fils. tu ne voulais pas lui laisser cette chance alors qu'il a été bien trop affreux avec toi durant toutes ces années. là c'était différent de l'histoire avec jad. tu avais décidé de ne pas le présenter principalement pour protéger ton fils. ton père n'était pas quelqu'un de bien et sa mort était un soulagement pour toi en réalité. ton fils te regarde et ne semble pas vraiment quoi faire au départ. puis finalement tu le vois se lever et te prendre dans ses bras. tu affiches un sourire en coin alors que tu le sers fort contre toi et que tu entends ses mots. il est là pour toi, tu le savais ça. tu sais que tu peux toujours compter sur theo. tu t'écartes doucement, tes yeux dans les siens. merci theo. mais en réalité, je ne suis pas vraiment triste. tu commences par répondre et tu te doutes que ça doit lui paraître étrange. t'as quand même perdu ton père, ce n'est pas rien. ton grand-père n'était pas vraiment quelqu'un de bien. ce n'est pas pour rien que je n'ai jamais voulu te le présenter. et tu n'as jamais pu lui présenter sa grand-mère étant donné que toi-même tu ne l'as jamais connue. malheureusement ton fils n'a pas eu de grands-parents. mais tu sais que c'était mieux ainsi, parce que ton père ne lui aurait rien apporté de bon.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Sep - 20:06
Je comprends rapidement que maman ne va pas bien et je finie par savoir pourquoi, par savoir ce qu'il y a. Son père et donc mon grand-père est décédée … C'est malgré tout assez cruelle nous sommes d'accord et pourtant je crois bien que je ne ressent absolument rien au moment où elle me l'annonce. J'ai jamais vu mon grand-père et ma mère m'a rapidement expliqué qu'il n'était pas vraiment fréquentable, je dois avouer que j'ai jamais chercher à comprendre plus, bien trop concentré sur mon père a l'époque. Ne sachant pas vraiment comment réagir, instinctivement je me lève pour prendre ma mère dans mes bras et lui dire que je serais là pour elle, que je suis là pour elle également aujourd'hui. « merci theo. mais en réalité, je ne suis pas vraiment triste. » Je ne lui demande rien, je peux comprendre puisqu'au final je suis dans la même situation, même s'il s'agit de mon grand-père. « ton grand-père n'était pas vraiment quelqu'un de bien. ce n'est pas pour rien que je n'ai jamais voulu te le présenter. » Pendant pas mal de temps je me suis dit que ma mère me voulait simplement que pour elle puisque je n'avais aucune présence masculine autour de moi, et puis j'ai grandi et j'ai fini par comprendre de tout seul. « Je sais bien maman. Est-ce qu'un jour je sais savoir pourquoi ? Tu sais, je ne suis plus un bébé, tu peux tout me dire. » Maman me protège beaucoup trop et j'aimerais bien qu'elle me laisse la protéger aussi de temps ne temps.


_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Sep - 16:13
tu t'expliques un petit peu, mais tu ne dis pas tout pour le moment. tu veux y aller doucement. ton fils t'as pris dans ses bras après que tu lui aies dit la nouvelle. maintenant il faut que tu donnes un peu plus de détails sur cette histoire avec ton père. tu parles du fait qu'il n'était pas des plus fréquentables, raison pour laquelle tu n'as jamais voulu le présenter à theo. et ça tu ne le regretteras jamais dans ta vie. c'est complètement de l'histoire avec jad. ton père n'était pas quelqu'un de bien et tu ne voulais surtout pas prendre le risque qu'il fasse du mal à ton fils. tu ne te le pardonnerais jamais sans aucun doute. tu reprends place doucement sur ta chaise et tu ne quittes pas ton fils du regard. je sais bien maman. est-ce qu'un jour je vais savoir pourquoi ? tu sais, je ne suis plus un bébé, tu peux tout me dire. tu hoches la tête. tu sais bien que ton fils n'est plus un bébé. le temps a passé bien trop vite, tu as parfois de la peine à réaliser qu'il est déjà grand, prêt à encaisser ce genre d'informations. tu veux parfois un peu trop le protéger et il serait peut-être temps que tu changes tout ça. tu plonges tes yeux dans les siens. oui, c'est vrai. comme tu le sais déjà, je n'ai pas connu ma mère. elle est décédée lorsque j'étais très petite. tu commences par expliquer. après ça, mon père a.. il a commencé à boire. beaucoup. jusque-là ce n'était pas trop compliqué à expliquer. l'alcool l'a rendu agressif.. avec moi. tu t'arrêtes là. tu ne peux pas expliquer plus. c'est trop difficile.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Sep - 18:37
En arrivant j'ai directement remarqué que maman avait quelque chose. Au départ, j'ai d'abord pensé à un soucis avec son boulot comme ça arrive assez souvent et puis j'ai rapidement compris que non, ça n'avait rien à voir avec son boulot et plutôt un rapport avec sa vie personnelle. Mon père c'est le premier nom qui me passe par la tête, étant donné que je viens tout juste de le retrouver je me dis que peut-être il a pris la fuite ou alors il a fait ou dit quelque chose qui ne fallait pas à ma mère. En lui parlant, j'apprends que ça n'est pas mon père, mais plutôt mon grand-père qui le préoccupe, un grand-père que je ne connais pas. J'aimerais savoir le pourquoi du comment c'est vrai, mais le plus important pour moi c'est surtout que ma mère aille bien. Maman n'est pas vraiment du genre à se confier assez facilement, encore plus auprès de moi puisqu'elle me considère toujours comme son bébé. « oui, c'est vrai. comme tu le sais déjà, je n'ai pas connu ma mère. elle est décédée lorsque j'étais très petite. » Niveau famille je ne peux pas vraiment dire que j'ai eu beaucoup de chance, ce qui est sûr c'est que j'ai une mère parfaite et ça suffit amplement à mon bonheur. Je connais grâce à elle les valeurs de la vie et j'ai appris à me battre avec mes propres armes. « après ça, mon père a.. il a commencé à boire. Beaucoup. » J'écoute maman attentivement et très sérieusement et j'ai déjà peur de la suite de son discours. « l'alcool l'a rendu agressif.. avec moi. » Je ne suis pas dupe, je comprends rapidement de quoi il s'agit même si j'ai pas envie d'y penser c'est plus fort que moi. Je sens la colère monter en moi. « Finalement, tu as eu raison de ne jamais me le présenter je crois que je lui aurais cassé la tronche ! » Lui dit-je la mâchoire serré.


_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 11:45
c'est difficile pour toi de parler de ton enfance à ton fils. le fait de parler de ta mère te fait toujours du mal. parce que tu aurais aimé la connaître. tu aurais aimé pouvoir savoir si c'est d'elle que tu tiens ou non. t'as envie de croire à ça en tout cas. tu ne veux surtout pas qu'on te dise que tu tiens de ton père. parce que pour toi il n'était qu'un salaud. évidemment, peut-être que si ta maman n'était pas décédée, ton père aurait été totalement différent. c'est bien possible, mais tu ne le sauras jamais. toi tu as juste connu son mauvais côté. celui qui a fait de ton enfance un véritable cauchemar. t'as jamais cherché à en parler. aujourd'hui tu penses que justice est faite. il est parti, encore trop jeune pour mourir. mais c'était ce qui pouvait arriver de mieux à une pourriture comme lui. et enfin tu te décides de parler de lui à ton fils. de lui avouer qu'il était vraiment. ce qu'il a pu te faire. sans rentrer dans les détails qui sont encore pourtant bien présents dans ton esprit. tu vois immédiatement ton fils qui s'énerve. tu vois son regard qui change. finalement, tu as eu raison de ne jamais me le présenter je crois que je lui aurais cassé la tronche ! tu t'attendais évidemment à une remarque de ce genre. theo a toujours voulu te protéger, tu le sais bien. mais il ne pouvait pas le faire à l'époque, il n'était pas là. t'étais seule et t'as assumé comme tu le pouvais. il a eu ce qu'il méritait maintenant. il n'est plus là, sans doute entrain de pourrir en enfer. et je préfère qu'on n'y pense plus vraiment, en fait. les souvenirs, ça te fait trop de mal.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Oct - 19:56

C'est peut-être bien la première fois que ma mère ce livre autant face à moi. Jusque là elle m'a toujours plus ou moins considéré comme un bébé qu'il fallait sans cesse protéger, et aujourd'hui j'ai l'impression qu'elle me voit enfin comme un grand. Peut-être est-ce le fait d'avoir retrouvé mon père, je ne sais pas. Peu importe, aujourd'hui je suis bel et bien un homme et je suis bien prêt à protéger ma mère dans n'importe quelle circonstance. De mon grand-père, j'ai jamais rien su, et pour être honnête j'ai toujours pensé qu'il était mort et donc que c'était pour ça qu'elle n'en parlait jamais, aujourd'hui j'apprends toute la vérité et finalement c'est pas plus mal de ne pas l'avoir connu avant. « il a eu ce qu'il méritait maintenant. il n'est plus là, sans doute en train de pourrir en enfer. et je préfère qu'on n'y pense plus vraiment, en fait. » Ma mère est la seule femme dans ma vie et elle a été ma seule famille jusqu'à aujourd'hui, mais rien ne change, elle sera toujours la première dans mon cœur et dans ma vie. Elle ne le sait peut-être pas, mais je suis prêt à tout et même à tuer pour elle. Je lui dois tout, absolument tout. « Tu sais je suis plus un enfant, je sais que pour toi je serais toujours ton bébé, mais aujourd'hui ton bébé il serait prêt à tuer pour toi ! » Je m'arrête un instant puis je me reprends puisque l'espace de quelques secondes j'ai limite oubliée qu'elle était flic. « Enfin tué … Tu me comprends quoi. » Lui dit-je avec mon sourire légendaire de petit garçon finalement.

_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 737 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Oct - 11:34
c'était important pour toi de raconter tout ça à ton fils. tu n'as pas voulu le faire avant pour le protéger de toutes ces histoires qui ont déjà causé bien trop de problèmes par le passé. mais à présent que ton père n'est bel et bien plus de ce monde, tu trouvais important de lui en parler. de lui expliquer qui il était et ce qu'il a pu faire par le passé. ça te soulage d'un côté d'avoir pu le lui dire. et t'as le sentiment aussi que ça vous rapproche encore plus. même si vous étiez tous les deux déjà très proches. dans tous les cas tu penses que justice est faite aujourd'hui. il n'est plus de ce monde, ça s'arrête là à présent. tu sais je suis plus un enfant, je sais que pour toi je serais toujours ton bébé, mais aujourd'hui ton bébé il serait prêt à tuer pour toi ! qu'il te dit très sincère et tu t'apprêtes à répliquer. parce que forcément tu ne voudrais pas que ton fils devienne un tueur et que tu sois contrainte à le mettre derrière les barreaux. enfin tué … tu me comprends quoi. mais il se rattrape avant et ça te fait sourire. oui tu le comprends tout à fait. oui je vois ce que tu veux dire. ça me touche de voir que tu veux me protéger comme ça, theo. mais ne fais pas des choses irréfléchies quand même hein, je ne voudrais pas devoir te mettre les menottes quand même. tu plaisantes sur le sujet. mais en réalité ça serait vraiment ta hantise que de devoir le mettre derrière les barreaux. déjà que pour jad ce n'était pas vraiment facile d'être celle qui a dû lui passer les menottes, alors ton propre fils. tu ne veux même pas l'imaginer.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 128 points : 0
pseudo : Petit Prince
avatar : neels visser
crédits : Jimmy
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 14:08

Je découvre ma mère encore aujourd'hui. C'est fou, en dix-huit ans d'existence à ses côtés je découvre encore des choses sur elle et sur ma famille. Du côté de mon père, je sais que je vais découvrir encore des tas de choses c'est normal je le retrouve tout juste, mais du côté de ma mère je pensais tout savoir. Cette révélation me donne évidemment encore plus envie de prendre soin d'elle. Je sais qu'elle est flic et qu'elle prête à tout que ça soit pour moi comme pour son métier qui lui tient vraiment à cœur, mais aujourd'hui moi aussi je suis en âge de pouvoir prendre soin d'elle, et je me dis qu'il est temps que les rôles s'inversent un peu, après tout je deviens l'homme de la maison maintenant non ? « oui je vois ce que tu veux dire. ça me touche de voir que tu veux me protéger comme ça, theo. mais ne fais pas des choses irréfléchies quand même hein, je ne voudrais pas devoir te mettre les menottes quand même. » Tiens c'est vrai ça, j'ai jamais imaginé la scène et je crois que si un jour ça devait arriver ça serait horrible autant pour moi que pour ma mère. Étant fils de flic je me suis toujours dit que je devais être irréprochable malgré mon petit caractère de merde par moment il faut bien le dire. « Ouais … j'ai plutôt intérêt de réfléchir à deux fois moi avant de faire quoi que ça soit. » Lui dit-je en riant. En réalité, ça fou quand même réellement la pression tout ça. « Maman, est-ce que je peux te poser une question un peu … personnel ? » Je ne sais pas trop comment je vais tourner ça, mais j'ai envie d'essayer, j'aimerais beaucoup savoir où ça en est entre elle et mon père.

_________________

   
THEO
Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie.
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Finally Flawless
» Les années 90 et début 2000
» Baby daddy
» Oppa, Appa, Senpai, Daddy : That's what you want to call me.
» [m] daddy dj
Page 1 sur 1 -

BROOKLYN OTR ::  :: get to the right
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum