AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

it's gonna be okay (jadily)

i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 756 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 7:42
t'avais prévu d'aller le voir. simplement pour savoir comment les choses se sont passées de son côté à lui quand il a rencontré son fils. tu veux t'assurer que les choses vont bien pour lui aussi. t'as pu en discuter avec ton fils, mais c'est le point de vue de jad que tu voudrais entendre aujourd'hui. savoir comment il se sent. tu culpabilises encore de la façon dont se passe les choses. tu lui avais demandé quel jour conviendrait pour lui. le jour était arrivé et t'avais pas eu le courage de déplacer le rendez-vous. t'aurais peut-être dû. parce que t'es pas au meilleur de ta forme emily. t'es même pas bien du tout. t'as appris la veille que ton père était décédé. téléphone que tu as reçu. visiblement t'étais sa personne de contact. première nouvelle. l'alcool qui a finit par le bouffer. l'alcool qui l'a emporté. t'étais partagée entre l'envie de sauter de joie et de pleurer. pleure de soulagement sans doute. parce que ton père, c'était un monstre. ton père tu ne l'aimais pas. t'as plus eu de contact depuis de nombreuses années d'ailleurs. jusqu'à hier. pour apprendre que c'est la fin. pour apprendre qu'il n'est plus là. tu ne culpabilises pas de ne pas avoir été là pour lui dire au revoir. mais ça t'a retournée, ça tu ne peux pas le nier. déjà que ces derniers temps ton passé avait tendance à ressurgir dans les missions que tu as dû faire pour ton travail. c'est donc avec une mine triste que tu arrives finalement chez jad. après avoir marché un moment sous ce soleil étouffant. l'été approche de plus en plus, ça se sent. t'as d'ailleurs sorti un petit short et un haut clair et léger. devant sa porte tu frappes trois coups. tu attends. la porte s'ouvre. salut. tu dis, simplement.

météo - soleil étouffant

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 573 points : 0
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : money honey (avatar) jugband blues (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 9:40
tu sais pas quoi faire de ta journée, jad. clairement, il fait trop chaud pour sortir et encore plus pour réfléchir. tu devrais, pourtant.. y a une suite, à tout ça. tu le sais bien. ta vie qui reprend son cours, gentiment. tu sais pas où ça va te conduire de recommencer à tomber dans d'anciens travers mais tu te laisses porter par l'appât du gain. t'as trop besoin d'argent, tu l'expliques tout simplement pas.. y a un fils à nourrir maintenant. même s'il n'habite pas chez toi, t'as dix-huit années à rattraper. t'as perdu trop de temps et tu veux pouvoir lui offrir tout ce que tu aurais déjà dû lui offrir et tout ce que tu lui aurais offert si t'avais eu la chance de le voir grandir. alors ouais, t'es retombé dans tes vieux démons, laissant de côté paroisse et tes belles paroles. t'es plus un homme d'église, aujourd'hui.. et bientôt, tu ne seras même plus un homme de foi. t'y croyais, avant. et aujourd'hui, la vie te fait gentiment prendre conscience que tout n'est pas forcément aussi bien écrit que dans les pages du livre saint. alors non, il fait trop chaud pour sortir, trop aussi pour réfléchir. tu fumes une clope, sur le balcon. t'es tranquille, posé avec un livre quelconque et une boisson fraîche. tu profites de l'absence de ta colocataire, c'est pas si souvent. t'entends frapper à la porte, tu n'attends personne. t'espères simplement que ce n'est pas un énième plan cul de laurel que tu devrais encore éconduire. tu te lèves, tu ouvres la porte. emily ! tu caches pas ta surprise. elle pose ses yeux sur toi, elle dit salut. et tu la laisses entrer, sans comprendre. t'es.. et là tu te souviens, c'était aujourd'hui. merde.. j'avais complètement oublié, excuse moi. tu lui dis. parce que tu l'avais noté dans un coin de ta mémoire mais avec tout ce qu'il t'est arrivé, t'as oublié de t'en souvenir.

_________________

y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes,
j'erre dans la ville mais j'ai toi en tête,
tout est rose mais c est l'enfer,
notre histoire est légendaire,
bienvenue sur riverdale
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 756 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 18:11
quand la porte d'entrée de l'appartement de jad finit par s'ouvrir, tu ne peux manquer la surprise qui passe sur son visage. tu n'as même pas besoin qu'il te le précise pour comprendre qu'il avait oublié ta venue. ce qui en soit ne te dérange pas plus que ça. tu espères juste qu'il n'a rien prévu d'autres dans les minutes qui suivent. tu ne supporterais pas vraiment de devoir retourner chez toi. c'était pas plus mal pour toi de venir voir jad aujourd'hui. ça te permettrait de t'occuper l'esprit après la mort de ton père. mort qui dans le fond ne t'attriste pas. bien au contraire. tu t'en réjouirais presque. parce que ton père n'était pas quelqu'un de bien. ton père tu ne l'as jamais aimé. alors apprendre qu'il n'est plus de ce monde ne risquait pas vraiment de te briser le coeur. pourtant ça te perturbe quand même. un chapitre de ta vie que tu peux clôturer définitivement. comme si jusqu'à présent tu avais peur qu'il revienne, qu'il te hante une nouvelle fois. tu sais bien qu'il n'aurait pas vraiment pu. t'as bien grandi depuis, emily. en plus, t'es flic. il se serait fait serré en moins de deux. mais pourtant, tu avais toujours cette crainte, enfouie quelque part. ces rêves qui te hantaient. ils continueront sans doute de le faire jusqu'à ta propre mort. mais tu vois le départ de ton père comme un soulagement. un poids un moins à porter. tu affiches un sourire forcé à l'égard de jad. t'en fais pas. tant que tu n'as rien de prévu d'autre, c'est bon. tu lui dis tout en entrant dans son appartement. visage impassible. tu caches tes émotions, comme toujours. à l'intérieur ça travaille beaucoup. tu ne veux pas que jad le remarque. mais tes sourires forcés finiront bien par te trahir. comment ça s'est passé ? t'arrive pas à attendre plus longtemps pour lui poser la question. c'est important pour toi que les choses se soient déroulées au mieux. pour lui et pour theo évidemment.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 573 points : 0
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : money honey (avatar) jugband blues (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 14:59
t'avais oublié, sans doute à cause de tous les récents évènements que t'as rencontrés, jad. à commencer par iva, puis par hind et sans oublier de passer par ruth.. finalement, t'as vécu mille vies en l'espace de quelques semaines et c'est déstabilisant. t'aimerais avoir un instant pour toi, pour poser tout ce que tu dois avaler et te faire à l'idée de cette fausse liberté qu'on t'a venue en taule. t'étais mieux là-bas, t'avais rien d'autre à gérer que ta survie, finalement. ici, y a un loyer à payer et une colocataire à supporter. mais y a également un fils à rencontrer, à connaître et des femmes à gérer. tu sais pas où donner de la tête et voir emily te rend les choses encore moins simples que tu ne le pensais. elle sourit, elle a compris à ton expression que t'avais tout oublié, déjà. t'en fais pas. tant que tu n'as rien de prévu d'autre, c'est bon. dormir un peu ? manger quelque chose et regarder la télé ? pas certain que ces arguments tiennent la route. tu la laisses entrer, heureusement, laurel n'est pas là. tu soupires, en fermant derrière toi, elle te fait déjà face. comment ça s'est passé ? tu sais de quoi elle parle mais tu sais pas quoi répondre. bien.. tu dis en l'accompagnant jusqu'à la cuisine. tu sors deux verres que tu remplis d'eau. tu la regardes droit dans les yeux. pou.. pourquoi ? il a dit quelque chose ? soudainement inquiet de l'image que t'as pu renvoyer à ton propre fils. après tout, peut-être qu'il ne t'a pas aimé et qu'il ne souhaite plus te revoir.. et si c'était vraiment le cas, est-ce que tu en souffrirais ?

_________________

y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes,
j'erre dans la ville mais j'ai toi en tête,
tout est rose mais c est l'enfer,
notre histoire est légendaire,
bienvenue sur riverdale
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 756 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 11:45
tu veux surtout venir parler de ton fils. les problèmes auxquels tu dois faire face en ce moment, tu cherches à les gardes pour toi. pourtant pour la première fois de ta vie tu as de la peine à garder ta carapace autour de toi. tu sais que tu as mauvaise mine, mais tu fais de ton mieux pour garder le sourire. c'est quelque chose d'important qui vient de se passer dans ta vie. une sorte de soulagement étrange. la perte de ton père, ça devrait t'accabler. c'est tout le contraire. parce que tu sais qu'il était mauvais. et puis en même temps, il était ton père tout de même. tes deux parents, qui ne sont plus là. plus de famille. si ce n'est celle que tu as fondée, évidemment. famille compliquée, d'ailleurs. c'est ce qui t'amènes chez jad, principalement. tu veux savoir comment il a vécu la rencontre avec son fils. tu as déjà eu le retour de theo, tu veux connaître le sien à présent. réponse plutôt courte qu'il te donne, mais positive. il prépare deux verres et puis finalement il semble s'inquiéter de ce que ton fils a pu te dire. tu affiches un sourire. la même chose que toi, que ça s'est bien passé. tu lui dis rapidement pour le rassurer, évidemment. tu en as pensé quoi de lui ? il te ressemble je trouve. tu dis à jad, avec un petit sourire en coin. tu veux avoir son avis sur la question. tu voudrais qu'il te parle un peu plus de cette rencontre, c'est important pour toi de savoir que ça s'est bien passé. tu voudrais qu'ils partent sur un bon chemin tous les deux. après toutes ces années, ils ont sans doute eu des choses à se dire tous les deux.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 573 points : 0
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : money honey (avatar) jugband blues (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 13:26
un véritable tourbillon émotionnel autour de toi, jad. tout t'emporte et rien ne te retient. t'as l'impression de te noyer, littéralement.. tu voudrais prendre le temps de te reposer un peu, réfléchir à la situation plutôt que d'avoir encore à affronter tout ça. mais t'as pas le choix, aujourd'hui. emily est là, et même si ça t'enchante de la retrouver, tu dois bien admettre que t'aurais préféré rester seul aujourd'hui. tu la laisses entrer. tu sais très bien ce qu'elle vient faire et tu te demandes bien si elle a déjà eu un retour de la part de theo. après tout, c'est lui le principal intéressé, non ? c'est avec lui qu'elle habite.. tu te doutes bien qu'à peine rentré, ils ont dû parler de toi. t'es soucieux de l'image que t'as pu renvoyer.. d'ailleurs, tu t'empresses de lui demander s'il a pu lui raconter quoi que ce soit. elle sourit, ça doit sûrement être touchant, de son point de vue. la même chose que toi, que ça s'est bien passé. tu en as pensé quoi de lui ? il te ressemble je trouve. tu souris, te détendant presque. il a aimé, alors, tant mieux. tu remplis les deux verres et tu pousses le sien devant elle. je trouve qu'il te ressemble d'avantage. tu souris, tendrement. il est intelligent, il a l'air posé et très mature pour son âge. évidemment, il y a certaines choses que tu passes sous silence. t'as promis à ton fils de ne rien dire à emily et tu comptes bien t'y tenir. même si la situation est assez désagréable pour toi. il a tes yeux, également. tu ajoutes, sans la lâcher du regard. elle est ravissante.

_________________

y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes,
j'erre dans la ville mais j'ai toi en tête,
tout est rose mais c est l'enfer,
notre histoire est légendaire,
bienvenue sur riverdale
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 756 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Juil - 20:47
tu te fais du souci pour ton fils, pour theo aussi. tu culpabilises de ce qu'il se passe aujourd'hui. deux personnes qui devraient se connaître depuis de nombreuses années et pourtant qui viennent tout juste de se rencontrer. à cause de toi, tu le sais bien. t'as besoin de t'assurer que tout s'est bien passé. autant pour ton fils que pour jad. tu as déjà eu le retour de la part de ton fils qui semble avoir passé un agréable moment. t'as besoin de savoir maintenant si jad a également apprécié cette rencontre. tu voudrais que le courant passe bien entre eux, afin qu'ils puissent rattraper rapidement toutes ces années qu'ils ont manqué. tu sais bien que tout ça ne pardonnera jamais ce que tu as pu faire il y a dix-huit ans en arrière. mais savoir que les choses se sont bien passées te donne plus ou moins bonne conscience, il faut le reconnaître. tu parles de ce que theo a pu te dire sur cette rencontre, il se confie un peu plus sur ce qu'il a pu penser de son fils. toi, tu souris un petit peu. mince sourire, t'as pas la tête à ça en ce moment. mais ça te fait au moins penser à autre chose de parler de tout ça avec jad. oui, il est intelligent c'est sûr. il m'épate vraiment pour ça. tu as toujours été impressionnée de voir à quel point ton fils pouvait s'intéresser à beaucoup de choses et à quel point il était déjà développé pour son âge. visiblement jad a remarqué ça aussi. oui, mes yeux... tu réponds assez rapidement, les yeux dans le vide. toi, t'as les mêmes yeux que ton père. ce qui n'est pas franchement une fierté pour toi en réalité.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 573 points : 0
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : money honey (avatar) jugband blues (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 15 Aoû - 14:32
peut-être que les choses auraient pu être différentes si à l'époque, emily s'était engagée à venir te voir pour te parler de sa grossesse. auriez-vous été cette famille soudée que tu idéalises ou auriez-vous fini par vous séparer tôt ou tard ? t'as jamais été facile à vivre et puis.. si ça se trouve, emily et toi vous seriez mariés et quelques années plus tard, elle aurait été forcé de t'arrêter pour menus larcins. bel exemple pour ton fils, belle famille également. à cette pensée, tu trouves finalement du réconfort dans le fait de n'avoir rencontré theo que maintenant. à l'époque, t'étais pas assez mature pour être père, tu savais tout juste ce que tu comptais faire de ta vie et tu n'avais certainement pas l'étoffe d'un bon père. vous parlez de lui, d'ailleurs, et ça te fait du bien. t'as l'impression d'une certaine normalité et banalité dans votre relation, comme si tout avait toujours fonctionné ainsi. emily sourit à tes propos, elle soulève oui, il est intelligent c'est sûr. il m'épate vraiment pour ça. et t'as presque envie d'ajouter qu'il ne tire certainement pas ce trait de caractère de ton côté puisque t'es sans doute pas le mec le plus intelligent du monde, mais tu te tais. dans son regard, tu vois un voile qui s'installe et tout à coup, tu réalises qu'elle ne va pas aussi bien qu'elle le prétend. dans le vague, elle dit oui, mes yeux.. et toi, tu poses ta main sur son poignet. tu es sûre que ça va, emily ? comme pour briser le silence. t'aimerais vraiment qu'elle s'ouvre un peu à toi, jad. qu'elle te fasse comprendre qu'elle te fait aujourd'hui confiance et que tu fais partie de sa vie comme elle fera sans doute à jamais partie de la tienne.

_________________

y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes,
j'erre dans la ville mais j'ai toi en tête,
tout est rose mais c est l'enfer,
notre histoire est légendaire,
bienvenue sur riverdale
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 756 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Aoû - 15:59
tu essayes de te concentrer sur jad et theo. tu veux tout savoir sur cette rencontre, t'as besoin de t'assurer que leur histoire peut aller dans la bonne direction. ils ont enfin la possibilité de se rencontrer, tu voudrais vraiment qu'il puisse créer une belle relation. mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ? tu te concentres le plus possible là-dessus, jusqu'à ce que vous parliez de ces points communs. les yeux. theo a les mêmes que toi, c'est vrai. les mêmes que son grand-père, également. une des seules choses bien que tu as pu hériter de lui, tu imagines. tu n'en sais trop rien. tu te perds dans tes pensées, t'es ailleurs. les yeux dans le vide, les mots qui sortent sans même que tu ne t'en rendes comptes. c'est quand tu sens la main de jad venir se poser sur ton poignet que tu relèves les yeux vers lui presque dans un sursaut. comme si tu avais oublié qu'il était là, soudainement. il a vu que tu n'allais pas bien. tu secoues la tête. t'as la boule au creux de ton ventre. je.. pas vraiment, non. tu n'as plus la force d'essayer de mentir en ce moment, de te protéger avec cette carapace que tu gardes depuis trop longtemps. tu peux faire confiance à jad, non ? tu espères pour lui faire confiance en tout cas. tu soupires et tu relèves tes yeux déjà humides vers lui. mon père est décédé hier. tu expliques. jad ne sait pas qui était ton père. il ne sait pas que ce n'est pas cette nouvelle qui te rend triste, mais les souvenirs que ça éveille en toi. et il y a une part de soulagement là au milieu. le monstre qui a enfin disparu.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 573 points : 0
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : money honey (avatar) jugband blues (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Sep - 13:22
sans doute que tu le vois mieux que quelqu'un d'autre, jad. parce que t'as toujours été sensible au bien-être de ton prochain, parce que t'as longtemps marché dans les pas d'un dieu que beaucoup renient par principe sans se rendre compte que la spiritualité est sans doute la plus belle qualité de l'être humain. toi, t'es différent, et t'as toujours su voir quand quelqu'un n'allait pas bien. sans doute est-ce tes années à passer au confessionnal qui t'ont poussé à observer le monde différemment. sous chaque sourire, il y a un martyr. la bible te l'enseignait et le monde n'a jamais eu de cesse que de te le rappeler. alors tu poses ta main sur son poignet, tu t'inquiètes, tu le lui fais savoir. elle te regarde, les yeux humides. tu sens que la carapace cherche à se maintenir mais que doucement, t'en viens à bout. tu veux qu'elle te fasse confiance, emily. c'est important pour la famille que vous avez, même si vous ne partagez pas le quotidien du couple que tu aurais souhaité avoir à l'époque. je.. pas vraiment, non. un premier pas en avant, tu le comprends. elle se retient encore avant de finalement ouvrir les vannes et laisser les mots s'échapper sans même se soucier de la personne qui va les entendre. mon père est décédé hier. le couperet tombe et il est douloureux. tu retiens ton souffle, frappé de plein fouet par ce qu'elle t'annonce. tu ne connaissais pas son père, ni même sa famille, mais tu sais que c'est difficile à vivre.. situation dramatique que tu as connue, toi aussi, à l'époque. petit enfant sans mère, sans repère. tu poses ta deuxième main sur la sienne je suis vraiment désolé emily. que tu lui dis en te penchant un peu plus vers elle. ça doit être douloureux. et qui mieux que toi pour le savoir, jad ?

_________________

y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes,
j'erre dans la ville mais j'ai toi en tête,
tout est rose mais c est l'enfer,
notre histoire est légendaire,
bienvenue sur riverdale
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 756 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Sep - 10:29
tu sais que la nouvelle est particulière. tu l'annonces comme ça, sans passer par quatre chemins. ton père est décédé et pourtant, tu ne pleures pas en l'annonçant. parce que ce n'est pas quelque chose de triste tout ça. pas du tout. c'est un soulagement, en réalité. ce qui est dur, ce sont les souvenirs qui te reviennent en tête. t'as de la peine à le vivre principalement pour ça. jad est proche de toi, il pose sa deuxième main sur la tienne et tu lèves les yeux pour les plonger dans son regard. il est désolé, évidemment. parce que jad ne sait pas tout ce que tu as vécu. il ne sait pas qui était cet homme réellement pour toi. tu ne le lâches plus des yeux. pas vraiment douloureux, en fait. je dirais que c'est plus un soulagement. tu te doutes bien que jad ne va pas comprendre pourquoi tu dis ça. c'est quand même particulier d'être soulager à l'idée d'avoir perdu son père. t'as plus de parents à présent, ta mère tu ne l'as jamais vraiment connue. t'étais trop jeune quand elle est décédée. t'aurais aimé que ce soit différent. ta mère était certainement quelqu'un de bien et ton père ne serait peut-être pas devenu comme ça si elle était toujours là. tu ne le sauras jamais vraiment, finalement. mon père n'était pas quelqu'un de bien. c'est assez compliqué. ça te perturbe surtout parce que tu en viens à repenser à lui et à ta vie d'avant, à ton enfance. t'avais plus envie de penser à tout ça. les souvenirs reviennent et ça te fait du mal, en même temps que tu te sens soulagée de le savoir parti à jamais. parce que dans le fond tu t'es toujours demandée si ton père n'allait pas essayer un jour de te retrouver.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 573 points : 0
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : money honey (avatar) jugband blues (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Sep - 8:54
c'est toujours compliqué d'être dans ta position, jad. parce que tu connais très peu emily et qu'un décès, c'est toujours très difficile à vivre. c'est donc compliqué pour toi de composer avec le peu d'informations que tu as, jad. t'aimerais te montrer clément, voir même réconfortant mais mise à part lui dire que t'es désolé, tu sais pas vraiment quoi faire d'autre. poser ta main sur la sienne ne suffira sans doute pas à éloigner toute cette peine qu'elle doit ressentir à l'évocation de cette perte tragique. le truc, c'est que dans son regard, ça concorde pas, jad. t'as l'impression qu'elle est soulagée, et quand tu l'entends te dire pas vraiment douloureux, en fait. je dirais que c'est plus un soulagement. tu sais plus quoi penser. tu connais très peu emily, sans doute trop peu pour envisager quoi que ce soit de sérieux avec elle et pourtant.. t'en as si longtemps rêvé que ça te paraît dingue de prendre soudainement conscience de tout ce qui vous sépare l'un de l'autre. tu te sens bête, jad. vraiment bête. pourtant, t'enlèves pas ta main. ce contact est rassurant. pour elle ou pour toi ? mon père n'était pas quelqu'un de bien. c'est assez compliqué. tu veux bien y croire, après tout, même si ça te paraît dingue, tout ça, quand même. tu arques un sourcil, tu t'assieds près d'elle, à sa hauteur, sans lâcher sa main. tu.. tu veux en parler, emily ? t'attends que ça, finalement. qu'elle se livre un peu, pouvoir la connaître mieux et pouvoir lire en elle comme dans un livre ouvert. parce que vous êtes les parents de theo et qu'il va bien falloir vous comprendre et vous apprivoiser pour réussir à l'éduquer comme il se doit.

_________________

y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes,
j'erre dans la ville mais j'ai toi en tête,
tout est rose mais c est l'enfer,
notre histoire est légendaire,
bienvenue sur riverdale
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 756 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Sep - 16:21
tout ça c'est compliqué pour toi. tu ne sais pas vraiment pourquoi tu commences à te confier à jad. peut-être que tu en avais besoin ? peut-être qu'il est le seul à qui tu as envie de parler de tes problèmes ? tu ne sais pas trop. ça ne te ressemble pas. mais t'es plus vraiment toi-même depuis hier. depuis que la nouvelle est tombée. ça te bouleverse beaucoup plus que tu ne l'aurais imaginé. soulagement, surtout. un sacré soulagement. parce qu'il représentait la personne que tu détestais le plus sur cette terre. tu n'as pas eu le chance de connaître ta mère et tu comptais sur ton père pour t'élever comme il se doit. t'as pu compter que sur toi-même au final. tu l'as laissé sombrer dans son alcool alors que de ton côté tu faisais de ton mieux pour te créer une vie la plus normale possible. t'as aussi merdé, par moment. mais tu penses t'en être plutôt bien sortie au vu de ton passé plus que merdique. tu.. tu veux en parler, emily ? qu'il te demande après être venu s'asseoir près de toi sans pour autant lâcher ta main. tu tournes doucement ton regard vers lui. tes yeux dans les siens, tu hésites juste quelques instants. j'avais que mon père, jad. toute mon enfance, il n'y avait que lui. et il a merdé. il m'a pourri mon enfance. la haine qui remonte. les larmes en même temps. c'est trop dur de parler de tout ça. tu retires brusquement ta main de celle de jad pour venir sécher tes larmes. tu ne veux plus pleurer pour cet homme. c'était un putain d'ivrogne. il.. il.. impossible de terminer ta phrase. impossible d'avouer qu'il te battait. sans arrêt. c'est l'impression que tu avais en tout cas. qu'il ne te laissait jamais de répit. mon père me battait. tu avoues dans un souffle, regard dans le vide. tu n'oses même pas regarder jad. tu ne veux pas de sa pitié.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 573 points : 0
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : money honey (avatar) jugband blues (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Oct - 14:25
tu comprends pas tout, faut dire que le fossé qui vous sépare est immense. à cette seule et unique soirée partagée, vous n'aviez pas vraiment échangé sur vos vies, ni sur votre histoire respective. t'avais pas cherché à en savoir plus sur elle sinon le stricte minimum. après tout, vous n'aviez pas décidé à l'époque de construire quoi que ce soit même si tu avais eu le coup de foudre pour elle dès le départ, tu dois bien l'admettre. si tu avais su qu'elle attendait ton gosse, alors peut-être auriez vous gérer les choses différemment et peut être aurais-tu été capable aujourd'hui de lui dire exactement ce qu'elle avait besoin d'entendre parce que conscient de tout ce qu'elle avait pu traverser. t'es désarmé, jad, mais tu prends sur toi. tu t'assieds près d'elle et tu lui serres la main. une dernière fois, t'essaies de la convaincre de s'ouvrir à toi, de discuter. t'es pas certain qu'elle va le faire mais dès que tu l'entends prendre la parole, ton coeur se soulage légèrement. j'avais que mon père, jad. toute mon enfance, il n'y avait que lui. et il a merdé. il m'a pourri mon enfance. tu prends les infos petit à petit. elle se confie, c'est une grande première et ça représente beaucoup à tes yeux. tu serres un peu plus sa main contre la tienne. elle poursuit c'était un putain d'ivrogne. il.. il.. elle ne finit pas sa phrase de suite, se terrant dans un mutisme presque effrayant. tu devines pourtant ce qu'elle va te dire et ton coeur se retourne. tu pouvais pas imaginer pire comme scénario. mon père me battait. et merde, tu sens ton estomac qui se serre et tu l'attrapes par les épaules, tu l'enlaces immédiatement pour lui permettre de se soulager au creux de ton étreinte délicate. je suis tellement désolé emily. je ne savais pas.. tu serres un peu plus, son parfum qui enivre tes sens et ton corps qui fait rempart à sa tristesse. t'es là pour elle, désormais.

_________________

y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes,
j'erre dans la ville mais j'ai toi en tête,
tout est rose mais c est l'enfer,
notre histoire est légendaire,
bienvenue sur riverdale
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 756 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 14:51
t'as pas l'habitude de parler de ça. à qui que ce soit. t'as jamais vraiment voulu raconter ta vie. parce que tu n'as jamais voulu être catégorisée comme le genre de personnes qui se plaint sans arrêt de son passé. tu t'es toujours considérée comme plus forte que ça, t'as toujours cherché à avancer sans ressasser le passé. mais aujourd'hui, la mort de ton père engendre forcément des souvenirs. de mauvais souvenirs qui reviennent et qui te foutent le moral en bas. à tel point que tu ne peux plus faire semblant. que tu ne peux plus cacher ton mal être à cause de ce passé qui t'a brisé. tu expliques rapidement. tu ne racontes pas tous les détails. le principal suffit à comprendre ce que tu as dû vivre. t'as de la peine à dire les derniers mots. un peu d'efforts, un peu de courage et finalement tu y parviens. annonçant le drame qu'était ton enfance. t'aurais aimé avoir ta mère à tes côtés. t'aurais voulu qu'elle soit encore là pour te soutenir. et dans le fond, t'es persuadée que si elle n'était pas morte, ton père ne serait jamais devenu comme ça. tu ne le sauras jamais vraiment. jad te regarde et puis il te prend dans ses bras. tu laisses ton visage s'emmitoufler contre son torse et tu laisses les larmes couler. enfin. je suis tellement désolé emily. je ne savais pas.. non il ne savait pas, il ne pouvait pas savoir en même temps. jamais tu ne lui aurais raconté ça avant ou après vos ébats il y a dix-huit ans. tu laisses s'échapper quelques sanglots, alors que tu te serres contre lui. t'avais besoin de ça. vraiment. du soutien. de la proximité avec une personne en qui tu peux sans doute avoir confiance. tu l'espères. il est parti.. pour de bon. tu dis soudainement dans un sanglot comme si tu avais encore de la peine à le comprendre. pour toi c'est un véritable soulagement, parce que dans le fond, tu n'as jamais vraiment été tranquille. t'as toujours imaginé qu'il puisse revenir à tout moment.

_________________
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 573 points : 0
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : money honey (avatar) jugband blues (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Oct - 13:27
c'est un coup que tu prends dans la tronche, jad. parce que tu t'y attendais pas. les apparences sont trompeuses et jamais tu n'aurais donné du crédit à pareille histoire en voyant emily si forte dans son uniforme de flic. au fond, t'es choqué, quelque part, de découvrir que derrière toutes les grandes femmes se cache toujours un salaud qui tentait d'étouffer, bon gré mal gré, leur talent et leur pouvoir. son père, si tu pouvais l'avoir en face de toi, sans doute que tu laisserais tomber la déontologie pour lui faire comprendre ta façon de penser. ce feu qui bout en toi ne t'est pourtant pas inconnu. t'as déjà éprouvé ça auparavant. quand on s'attaquait à tes proches, aux gens que tu aimais. et tout à coup, tu prends conscience qu'emily n'est pas juste la femme que tu aimais dix huit ans plus tôt et avec qui tu aurais sans doute pu vivre une belle histoire mais qu'elle également toujours cette belle histoire puisqu'elle t'a offert le plus beau des cadeaux en mettant au monde un enfant qui te ressemble et qui porte ton sang. c'est donc tout naturellement que tu la prends dans tes bras et tentes, tant bien que mal, de lui apporter le soutien qu'elle mérite. ce monstre n'est plus là pour que tu puisses exprimer ta peine mais peu importe.. tu peux encore être ce roc dont elle semble avoir besoin. il est parti.. pour de bon. tu te dégages gentiment pour observer son visage, essuyer une ou deux larmes sur sa joue pour la forcer à planter tes yeux dans les siens. mince sourire sur tes lèvres tandis que tu murmures et je suis là, emily.. pour de bon. promesse sous-entendue mais promesse quand même. tu ne l'abandonneras jamais à son sort, tu n'es pas et ne seras jamais ce genre d'hommes.

_________________

y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes,
j'erre dans la ville mais j'ai toi en tête,
tout est rose mais c est l'enfer,
notre histoire est légendaire,
bienvenue sur riverdale
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» if you ride like lightning you're gonna crash like thunder + priaspen
» I'm gonna love ya, until you hate me. [+18]
» (F) SERINDA SWAN ▬ you're gonna see my heart broken into pieces
» if you look in the face of evil, evil's gonna look right back at you. ⊹ (jaime)
» HEATHER ► i'm gonna live like tomorrow doesn't exist. †
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: up high in the streets :: fort greene
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum