AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

it's gonna be okay (jadily)

avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 598 points : 100
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 7:42
t'avais prévu d'aller le voir. simplement pour savoir comment les choses se sont passées de son côté à lui quand il a rencontré son fils. tu veux t'assurer que les choses vont bien pour lui aussi. t'as pu en discuter avec ton fils, mais c'est le point de vue de jad que tu voudrais entendre aujourd'hui. savoir comment il se sent. tu culpabilises encore de la façon dont se passe les choses. tu lui avais demandé quel jour conviendrait pour lui. le jour était arrivé et t'avais pas eu le courage de déplacer le rendez-vous. t'aurais peut-être dû. parce que t'es pas au meilleur de ta forme emily. t'es même pas bien du tout. t'as appris la veille que ton père était décédé. téléphone que tu as reçu. visiblement t'étais sa personne de contact. première nouvelle. l'alcool qui a finit par le bouffer. l'alcool qui l'a emporté. t'étais partagée entre l'envie de sauter de joie et de pleurer. pleure de soulagement sans doute. parce que ton père, c'était un monstre. ton père tu ne l'aimais pas. t'as plus eu de contact depuis de nombreuses années d'ailleurs. jusqu'à hier. pour apprendre que c'est la fin. pour apprendre qu'il n'est plus là. tu ne culpabilises pas de ne pas avoir été là pour lui dire au revoir. mais ça t'a retournée, ça tu ne peux pas le nier. déjà que ces derniers temps ton passé avait tendance à ressurgir dans les missions que tu as dû faire pour ton travail. c'est donc avec une mine triste que tu arrives finalement chez jad. après avoir marché un moment sous ce soleil étouffant. l'été approche de plus en plus, ça se sent. t'as d'ailleurs sorti un petit short et un haut clair et léger. devant sa porte tu frappes trois coups. tu attends. la porte s'ouvre. salut. tu dis, simplement.

météo - soleil étouffant

_________________



I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. Marilyn Monroe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 471 points : 36
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : smoak (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 9:40
tu sais pas quoi faire de ta journée, jad. clairement, il fait trop chaud pour sortir et encore plus pour réfléchir. tu devrais, pourtant.. y a une suite, à tout ça. tu le sais bien. ta vie qui reprend son cours, gentiment. tu sais pas où ça va te conduire de recommencer à tomber dans d'anciens travers mais tu te laisses porter par l'appât du gain. t'as trop besoin d'argent, tu l'expliques tout simplement pas.. y a un fils à nourrir maintenant. même s'il n'habite pas chez toi, t'as dix-huit années à rattraper. t'as perdu trop de temps et tu veux pouvoir lui offrir tout ce que tu aurais déjà dû lui offrir et tout ce que tu lui aurais offert si t'avais eu la chance de le voir grandir. alors ouais, t'es retombé dans tes vieux démons, laissant de côté paroisse et tes belles paroles. t'es plus un homme d'église, aujourd'hui.. et bientôt, tu ne seras même plus un homme de foi. t'y croyais, avant. et aujourd'hui, la vie te fait gentiment prendre conscience que tout n'est pas forcément aussi bien écrit que dans les pages du livre saint. alors non, il fait trop chaud pour sortir, trop aussi pour réfléchir. tu fumes une clope, sur le balcon. t'es tranquille, posé avec un livre quelconque et une boisson fraîche. tu profites de l'absence de ta colocataire, c'est pas si souvent. t'entends frapper à la porte, tu n'attends personne. t'espères simplement que ce n'est pas un énième plan cul de laurel que tu devrais encore éconduire. tu te lèves, tu ouvres la porte. emily ! tu caches pas ta surprise. elle pose ses yeux sur toi, elle dit salut. et tu la laisses entrer, sans comprendre. t'es.. et là tu te souviens, c'était aujourd'hui. merde.. j'avais complètement oublié, excuse moi. tu lui dis. parce que tu l'avais noté dans un coin de ta mémoire mais avec tout ce qu'il t'est arrivé, t'as oublié de t'en souvenir.

_________________

quelques années au compteur,
ça ne suffit pas.
blessure, le grand canyon dans mon cœur,
j’t’en prie reviens moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 598 points : 100
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Sophia Bush
crédits : lux aeterna (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 18:11
quand la porte d'entrée de l'appartement de jad finit par s'ouvrir, tu ne peux manquer la surprise qui passe sur son visage. tu n'as même pas besoin qu'il te le précise pour comprendre qu'il avait oublié ta venue. ce qui en soit ne te dérange pas plus que ça. tu espères juste qu'il n'a rien prévu d'autres dans les minutes qui suivent. tu ne supporterais pas vraiment de devoir retourner chez toi. c'était pas plus mal pour toi de venir voir jad aujourd'hui. ça te permettrait de t'occuper l'esprit après la mort de ton père. mort qui dans le fond ne t'attriste pas. bien au contraire. tu t'en réjouirais presque. parce que ton père n'était pas quelqu'un de bien. ton père tu ne l'as jamais aimé. alors apprendre qu'il n'est plus de ce monde ne risquait pas vraiment de te briser le coeur. pourtant ça te perturbe quand même. un chapitre de ta vie que tu peux clôturer définitivement. comme si jusqu'à présent tu avais peur qu'il revienne, qu'il te hante une nouvelle fois. tu sais bien qu'il n'aurait pas vraiment pu. t'as bien grandi depuis, emily. en plus, t'es flic. il se serait fait serré en moins de deux. mais pourtant, tu avais toujours cette crainte, enfouie quelque part. ces rêves qui te hantaient. ils continueront sans doute de le faire jusqu'à ta propre mort. mais tu vois le départ de ton père comme un soulagement. un poids un moins à porter. tu affiches un sourire forcé à l'égard de jad. t'en fais pas. tant que tu n'as rien de prévu d'autre, c'est bon. tu lui dis tout en entrant dans son appartement. visage impassible. tu caches tes émotions, comme toujours. à l'intérieur ça travaille beaucoup. tu ne veux pas que jad le remarque. mais tes sourires forcés finiront bien par te trahir. comment ça s'est passé ? t'arrive pas à attendre plus longtemps pour lui poser la question. c'est important pour toi que les choses se soient déroulées au mieux. pour lui et pour theo évidemment.

_________________



I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. Marilyn Monroe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 471 points : 36
pseudo : dieu multi-face
avatar : michiel huisman.
crédits : smoak (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 14:59
t'avais oublié, sans doute à cause de tous les récents évènements que t'as rencontrés, jad. à commencer par iva, puis par hind et sans oublier de passer par ruth.. finalement, t'as vécu mille vies en l'espace de quelques semaines et c'est déstabilisant. t'aimerais avoir un instant pour toi, pour poser tout ce que tu dois avaler et te faire à l'idée de cette fausse liberté qu'on t'a venue en taule. t'étais mieux là-bas, t'avais rien d'autre à gérer que ta survie, finalement. ici, y a un loyer à payer et une colocataire à supporter. mais y a également un fils à rencontrer, à connaître et des femmes à gérer. tu sais pas où donner de la tête et voir emily te rend les choses encore moins simples que tu ne le pensais. elle sourit, elle a compris à ton expression que t'avais tout oublié, déjà. t'en fais pas. tant que tu n'as rien de prévu d'autre, c'est bon. dormir un peu ? manger quelque chose et regarder la télé ? pas certain que ces arguments tiennent la route. tu la laisses entrer, heureusement, laurel n'est pas là. tu soupires, en fermant derrière toi, elle te fait déjà face. comment ça s'est passé ? tu sais de quoi elle parle mais tu sais pas quoi répondre. bien.. tu dis en l'accompagnant jusqu'à la cuisine. tu sors deux verres que tu remplis d'eau. tu la regardes droit dans les yeux. pou.. pourquoi ? il a dit quelque chose ? soudainement inquiet de l'image que t'as pu renvoyer à ton propre fils. après tout, peut-être qu'il ne t'a pas aimé et qu'il ne souhaite plus te revoir.. et si c'était vraiment le cas, est-ce que tu en souffrirais ?

_________________

quelques années au compteur,
ça ne suffit pas.
blessure, le grand canyon dans mon cœur,
j’t’en prie reviens moi.
Revenir en haut Aller en bas
 
it's gonna be okay (jadily)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» if you ride like lightning you're gonna crash like thunder + priaspen
» I'm gonna love ya, until you hate me. [+18]
» (F) SERINDA SWAN ▬ you're gonna see my heart broken into pieces
» if you look in the face of evil, evil's gonna look right back at you. ⊹ (jaime)
» HEATHER ► i'm gonna live like tomorrow doesn't exist. †

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: fort greene-
Sauter vers: