AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

relax (sole)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 174 points : 112
pseudo : margaux
avatar : yulia rose
crédits : moonic (avatar) community of gifs (gif)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Avr - 8:21
café entre les mains, tu quittes doucement ton service. travailler le midi c'est ce qu'il y a de mieux. tu as ainsi toute l'après-midi pour faire ce qu'il te plaît. tu regardes les gens passés dans la rue, toutes ces personnes qui sont pressées. tu ne l'es pas toi. tu comptes rendre visite à ta mère, ce sont les seuls moments où tu peux le faire. tu sais qu'elle ne te regardera pas. tu sais qu'elle ne te parlera pas et qu'elle ne te répondra même pas mais tu iras. oui, quand même, tu t'en fiches. tu te mets en route quand tu reconnais une silhouette passée. costume, il doit sortir ou aller au boulot. avocat qu'il est devenu apparemment. rien à voir avec ton milieu, ou celui de ton frère mais ça n'empêche qu'il est toujours dans le coin. tu le suis, inévitablement, tes plans ont changé. tu le suis à la trace jusqu'à faire exprès de le bousculer. léger coup d'épaule, tu vois son regard se déposer sur toi. d'abord terriblement noir puis un regard qui se radoucit bien rapidement. tu lui souris, un de ces sourires resplendissants. même plus tu t'arrêtes pour me dire bonjour ? tu lui lances, avec ces petits yeux de chiens battus avant de remettre tes cheveux en place. cole, tu le dragues, ouvertement. pourquoi ? parce que tu le peux. parce qu'il ne sait jamais comment réagir. c'est toujours ça avec les mecs qui connaissent ace. tu bossais ? c'est tellement sexy le costume.. tu vas bien ? tu relances rapidement, sourire coincé sur les lèvres. tu te mets à marcher à côté de lui, l'air de rien comme si tu étais chez toi. tant pis s'il a des choses à faire, tu ne comptes pas le laisser s'en aller. au fond, tu l'aimes bien cole. il n'est pas méchant.

météo : verglas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 210 points : 25
pseudo : ems, marina.
avatar : chris wood.
crédits : avatar et icon signature © little liars/audrey et gif sign © tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 22:20
la pause que tu t'octroies sans demander l'avis de personne. tes collègues t'ont bien jeté quelques regards noirs en te voyant quitter le bureau à une heure pareille, mais tu n'as eu qu'à leur dire que tu avais terminé ton affaire de la journée pour qu'ils se contentent de t'assaillir sous d'impuissants regards assassins. ô joies de la liberté. tu sors pour te prendre un vent glacial en pleine face, bien que ça ne te gâche pas ta satisfaction d'avoir quitté le taff aussi tôt. tu ne sais pas trop où tes pas te mèneront : chez toi, dans un bar, dans un resto. t'as faim, t'as soif et t'es d'humeur espiègle, pour ne pas changer. on te bouscule alors, venant contrarier tes plans. sûrement la faute du verglas. tu tournes la tête vers celui ou celle qui t'es rentré dedans. ah, non, rien à voir avec le verglas. c'est juste sara qui vient t'emmerder le temps de sa récréation. « même plus tu t'arrêtes pour me dire bonjour ? » la bouche en coeur, les yeux humides. ça fait longtemps qu'on a pas tenté de te séduire comme ça, cole. c'est généralement toi qui sort ton numéro de charme à tout ce qui possède une paire de seins. « pourquoi je m'arrêterais ? t'as qu'à bouger un peu tes fesses -t'es habituée à ça, non ?- et me suivre. » que tu railles sans t'arrêter. l'illusoire espoir qu'en continuant à marcher, tu parviendras à chasser tes pensées pas vraiment chastes concernant la petite soeur d'un de tes plus vieux amis d'enfance. « tu bossais ? c'est tellement sexy le costume.. tu vas bien ? » tu ris fort, presque nerveusement tant elle a décidé d'abandonner toute subtilité. mais t'es plus fort que ça, cole... non, en vérité tu ne l'es pas du tout. mais tu veux voir ce que ça fait de croire que tu l'es. « tout est sexy sur moi de toute façon. et ouais je travaillais. des trucs d'adultes quoi, peut-être que tu connaitrais ça un jour. » que tu rétorques en t'arrêtant finalement. tu te tournes vers elle, tu poses ta main sur ta tête et tu tapotes doucement, comme on aurait fait avec un chien docile. ou avec une gosse de quatre ans.

_________________
.
our mother has been absent

ever since we founded rome,

& there's going to be a party

when the wolf comes home ft

mountain goats up the wolves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 174 points : 112
pseudo : margaux
avatar : yulia rose
crédits : moonic (avatar) community of gifs (gif)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 10:14
t’es contente de croiser cole. tu l’aimes bien, même si parfois il est lourd. souvent même. tu as grandi devant ses yeux et parfois tu te demandes s’il ne te voit toujours pas comme un bébé. alors t’aimes bien jouer de tes charmes, de transformer en la petite séductrice pour voir s’il se rend compte que tu as grandi. t’as passé l’âge de rester en retrait. d’un autre côté, tu veux aussi l’embêter, parce que c’est un pote de ton frère. il doit savoir que s’il te touche, il risque d’y laisser plus que des plumes. ton frère est surprotecteur et encore le mot est faible le concernant. tout le monde le sait. pourquoi je m'arrêterais ? t'as qu'à bouger un peu tes fesses -t'es habituée à ça, non ?- et me suivre. il ne s’arrête pas, il semble même presser le pas. il n’a peut-être pas envie de te voir aujourd’hui. tant pis pour lui. tu accélères aussi, tu oses même le dépasser un peu et rouler des fesses pour lui prouver à quel point tu sais faire ça. tu le complimentes en te retournant, tu t’arrêtes un instant et il reprend les devants. tu lui suis tandis qu’il rit. fort. t’es pas si marrante. il joue trop. il finit pourtant par s’arrêter et se retourner vers toi. tout est sexy sur moi de toute façon. et ouais je travaillais. des trucs d'adultes quoi, peut-être que tu connaitrais ça un jour. sa main qui finit sur ta tête, il tapote gentiment comme si tu étais un animal de compagnie. tu secoues la tête, tu te baisses un peu pour éviter son bras et revenir à côté de lui. ouais, un jour, mais pas trop vite. pour le moment, je me contente des trucs bien plus agréables. sous-entendus que tu lances, sans t’en cacher. bien au contraire. tu le cherches toujours cole et il tente toujours de résister. d’éviter les perches que tu lui lances. un jeu qui t’amuser. bon, on va chez toi ? tu demandes, les yeux brillants. il refusera, comme souvent non ? parce qu’il sait que si tu vas chez lui, il sera coincé avec toi. entre quatre murs, il n’est pas aussi fort que là, dehors, avec ce verglas. tu devrais d’ailleurs faire attention, tu risques de glisser sara, et ça risque de faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 210 points : 25
pseudo : ems, marina.
avatar : chris wood.
crédits : avatar et icon signature © little liars/audrey et gif sign © tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Mai - 23:56
sara est pire qu'un papillon de nuit virevoltant autour d'une lumière qui a pourtant 99% de chance de finir par le cramer. elle bat des cils, t'engloutis sous des vagues de paroles mielleuses. elle va même jusqu'à l'ultime provocation de te dépasser pour se trémousser le derrière en s'assurant que tu n'en loupes pas une miette. merde, tes yeux brûlent, cole, tu vois presque un nuage avec la gueule d'ace en train de te fusiller du regard rien que parce que tu viens d'assister à ce spectacle. mais t'y peux rien toi, si sa soeur est tarée. même la traiter de gamine de façon peu subtile ne parvient pas à calmer ses ardeurs et elle s'échappe d'ailleurs avec agilité de tes tapotements sur sa tête qui t'aidaient pourtant à la considérer comme la gosse que t'avais vu grandir de loin. « ouais, un jour, mais pas trop vite. pour le moment, je me contente des trucs bien plus agréables. » et elle en rajoute une couche. c'est plus le violon qu'elle te sort sara, c'est carrément l'orchestre. merde, c'était quoi ces gamines qui avaient le feu aux fesses ? t'étais pas comme ça toi, à l'époque. non, évidemment. t'étais pire. « ouais, genre la dinette et les polly pockets. c'est bien aussi, je comprends. » déterminé à la coincer dans ce rôle de petite soeur d'ace, et pas comme la tentation monstrueuse qu'elle était. courage, cole. peut-être que si tu te mets subitement à courir, elle n'arrivera pas à te suivre et tu réussiras à la semer. « bon, on va chez toi ? » tu ne retiens pas un ricanement -non sans une grimace- devant une telle audace. elle rivaliserait presque avec tes méthodes, dans le genre drague lourde et acharnement. une qualité que tu pourrais fortement apprécier si les circonstances étaient différentes. tu ne vois décidément pas beaucoup d'autres solutions que celle de courir, quitte à te casser la gueule sur le verglas au passage. mais tant qu'à faire, tu tentes celle qui te vient stupidement à l'esprit. tu te baisses, tu attrapes un bout de glace au sol. tu l'éclates entre tes mains, le transformant en une pincée de poussière de neige. « va-t-en, démon ! » que tu lances en dispersant la glace autour d'elle à la manière d'un marabout prêt à invoquer le diable. ou à la faire fuir, en l'occurrence. sara meza ou la tentation qui ne promettait que trop d'emmerdes. 

_________________
.
our mother has been absent

ever since we founded rome,

& there's going to be a party

when the wolf comes home ft

mountain goats up the wolves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 174 points : 112
pseudo : margaux
avatar : yulia rose
crédits : moonic (avatar) community of gifs (gif)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Mai - 9:54
cole, c’est toute une histoire, toute une histoire qui se résume à le faire chier. tu connais sa réputation de gros lourd, tu sais qui il est, pourtant avec toi, ça n’a jamais été le cas. pas besoin de chercher trop longtemps, tu sais pertinemment que c’est ace qui lui met la pression. à qui il ne ferait pas peur ton grand frère en même temps ? ça te fait rire toi, intérieurement de lancer les hostilités de cette manière. tu joues les filles faciles, la parfaite petite salope sans aucune contrainte. tu sais qu’il refusera quoi qu’il arrive. s’il accepterait il signerait son arrêt de mort immédiat et ça il en a parfaitement conscience. ouais, genre la dinette et les polly pockets. c'est bien aussi, je comprends. qu’il te lance, te faisant éclater de rire. ça fait longtemps que tu joues pas à ça, puis t’y as jamais vraiment joué. t’as pas eu ce droit là toi. tu hausses les épaules en levant les yeux au ciel. ouais c’est pas mal aussi, mais j’crois que ce sont des jeux dépassés pour mon âge cole. tu précises, mine de rien. tu cherches à lui mettre dans la tête que t’as passé l’âge, que t’as grandi, même s’il a déjà dû le remarquer quand tu as dandiner ton fessier. au final, tu tentes le tout pour le tout en lui proposant d’aller chez lui. porte ouverte, si ce n’est les cuisses et tu vois immédiatement qu’il reste con. tu rentres dans le tas, tu souris, fière de tes mots, fière de sa réaction. sauf que tu ne le vois pas venir, lui et sa poudre, lui et ses idées parfois bien étranges. des fois tu te dis qu’il est pas tout seul cole dans sa tête. va-t-en, démon ! qu’il te lance en la glace autour de toi. tu te mets à rire de plus belle en tentant d’éviter les particules blanches. tu finis par glisser, petite chute pour finalement te retrouver sur les fesses. sauf que tu ne te relèves pas sara, non, t’y arrives pas, t’es partie dans un fou rire. ah non mais t’as des soucis toi tu lances en riant de plus belle. tu finis par te relever au bout d’un moment. on sait tous les deux que je représente trop de pression que tu ne peux pas assumer, pas besoin de m’dire que j’suis un démon. tu t’en remets pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 210 points : 25
pseudo : ems, marina.
avatar : chris wood.
crédits : avatar et icon signature © little liars/audrey et gif sign © tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Mai - 17:38
toutes les excuses sont bonnes pour tenter de t'éloigner un maximum de sara. t'es même tenté d'aller te réfugier jusque chez ace pour tout lui cafter et ainsi décharger ta conscience pas vraiment tranquille. « ouais c’est pas mal aussi, mais j’crois que ce sont des jeux dépassés pour mon âge cole. » et quel âge elle a, déjà ? l'âge des problèmes, voilà tout. tu refuses de te poser la question et ce pour la simple raison qu'aucune différence d'âge ne t'arrêteras jamais. « si tu le dis. » que tu rétorques dans un haussement d'épaules sans trop d'intérêt. toi, t'es borné à te convaincre que sara n'est rien d'autre que la petite soeur de ton pote et tu n'en démordras pas. peut-être que tu dois faire appel à des techniques plus obscures pour te débarrasser enfin d'elle. à en juger par le fou rire dans lequel elle part presque instantanément, t'en déduis que ce n'est pas franchement efficace. « ah non mais t’as des soucis toi. » pas des soucis, un soucis. elle. faut croire que tu la fais un peu trop rire puisqu'elle finit par glisser sur le verglas et se ramasser par terre, sans que t'aies fait quoi que ce soit pour la retenir. un contact serait déjà un de trop et t'es pas prêt à tenter le diable -tiens, encore lui-. « on sait tous les deux que je représente trop de pression que tu ne peux pas assumer, pas besoin de m’dire que j’suis un démon. » là dessus, elle n'a pas tort. et c'est bien ça qui te dérange, parce qu'elle profite bien trop de la situation à ton goût. depuis quand les rôles s'étaient-ils inversés ? toi cole, maître profiteur, qui te laissait effrayer par une gamine. « tu sais quoi ? » tu finis par dire alors qu'elle se relève -sans ton aide-. « admettons qu'on se mette à poil et que je te fasse passer le meilleur moment de ta vie. ace me tuera, mais ma mort à moi sera rapide. toi par contre, tu risques de passer le reste de ta vie dans un donjon. » envolée sa liberté et ses fesses rebondies qui se dandinent pour tenter tous les pauvres types qui avaient le malheur d'être potes avec ace.

_________________
.
our mother has been absent

ever since we founded rome,

& there's going to be a party

when the wolf comes home ft

mountain goats up the wolves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 174 points : 112
pseudo : margaux
avatar : yulia rose
crédits : moonic (avatar) community of gifs (gif)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 11:13
si tu le dis qu’il te lance, avec cet air que ça lui passe au-dessus. tant mieux pour lui. il faut que tu y mettes plus d’entrain encore, seulement, tu vois bien qu’il résiste. il part dans un délire étrange qui te prouve qu’il n’attend qu’une chose : que tu te casses. que tu t’éloignes de lui. seulement tu pars en fou rire quand il te compare à un certain démon. rapidement, dans le feu de l’action, tu glisses pour te retrouver les fesses à terre. plaque de verglas qui aura eu raison de toi. tu restes par terre à rire encore et encore avant de prendre la décision de te relever et le chercher encore un peu. tu sais quoi ? admettons qu'on se mette à poil et que je te fasse passer le meilleur moment de ta vie. ace me tuera, mais ma mort à moi sera rapide. toi par contre, tu risques de passer le reste de ta vie dans un donjon. lèvres pincées, tu tentes vraiment de ne pas rire tu y mets tous tes efforts pour rester maître de ton corps mais c’est bien trop dur. tu ne peux pas, tu te moques, ouvertement, de ses états d’âmes qui sont bien rares. cole est un dragueur, un lourd, qui se retrouve dans le rôle de la personne qui doit refuser, coûte que coûte. en soit, ça ne peut pas lui faire de mal. forcément tu ris. désolée je suis restée sur l’idée que tu me fasses passer le meilleur moment de ma vie. c’est tout c’que j’te demande moi ; t’en fais tout un plat pour pas grand-chose. ace n’en saura rien, et il ne te tuera pas. il sera juste furieux, ça vaaa. tu dédramatises tout, mais tu sais qu’il a raison. si ace l’apprend, cole peut dire adieu à la possibilité de se reproduire un jour, il peut faire une croix sur la joie des plaisirs charnels, le pauvre. j’ai déjà couché avec des mecs hein, et ils sont tous vivants aux dernières nouvelles. qu’il aille pas le répéter à ace, par contre, t’imagine qu’il ne sera pas très content de l’apprendre…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 210 points : 25
pseudo : ems, marina.
avatar : chris wood.
crédits : avatar et icon signature © little liars/audrey et gif sign © tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Juin - 16:52
elle aurait du s'estimer flattée que tu refuses ses avances, non ? de mémoire, t'avais jamais fait ça avec personne, et tu montrais ainsi paradoxalement plus de respect pour elle que pour n'importe quelle autre femme -fille-. enfin en l'occurrence, c'était surtout envers ace que t'avais ce respect, mais t'estimais que ça devait bien se transmettre à la famille meza en règle générale étant donné la force que tu mettais à éviter sara. « désolée je suis restée sur l’idée que tu me fasses passer le meilleur moment de ma vie. c’est tout c’que j’te demande moi ; t’en fais tout un plat pour pas grand-chose. ace n’en saura rien, et il ne te tuera pas. il sera juste furieux, ça vaaa. » plusieurs choix possible : sara n'a pas de cerveau et ne prend pas souvent la peine de réfléchir. deuxième possibilité, sara n'a encore jamais pris de raclée de sa vie et commence à vouloir en faire l'expérience. troisième possibilité, sara provoque parce qu'elle sait que tu feras tout pour ne pas céder. tu décides d'opter pour la dernière solution. celle qui te laissera le plus de place pour un bon divertissement. « je vais te dire sara : tu m'as convaincu. » que tu lances soudain d'un ton ferme et décidé. tu t'avances d'un pas vers elle, tends ta main et la pose sur son sein gauche. main inerte, sans geste ni mouvement de plus, simplement posée là dans une situation qui a tout d'étrange -surtout pour les passants-. « j’ai déjà couché avec des mecs hein, et ils sont tous vivants aux dernières nouvelles. » qu'elle trouve utile d'ajouter avant que tu ne poses ta main sur ton sein. information dont tu comptes bien te servir. « c'est gentil de me faire de telles confidences. comme ça je pourrais toujours remettre la faute sur les autres. » large sourire et clin d'oeil aguicheur pour accompagner tes dires.

_________________
.
our mother has been absent

ever since we founded rome,

& there's going to be a party

when the wolf comes home ft

mountain goats up the wolves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 174 points : 112
pseudo : margaux
avatar : yulia rose
crédits : moonic (avatar) community of gifs (gif)
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 10:01
tu joues, évidemment que tu joues. tu cherches ce tombeur de ses dames. ce lourd qui n’a aucune limite. tu aimes ça, jouer avec lui, parce que tu sais qu’il craint ace, et il a bien raison. qui ne le craindrait pas au juste ? il est terrible et cette menace est active pour tous les hommes qui osent s’approcher de toi. tu le comprends, évidemment, t’es sa petite sœur, mais t’es plus si petite maintenant. je vais te dire sara : tu m'as convaincu. qu’il te lance alors que tu souris, malgré tout. tu le regardes s’avancer alors qu’il dépose sa main contre ta poitrine. mince. tu t’attendais certainement pas à ça. tu restes stoïque la bouche à moitié ouverte. c'est gentil de me faire de telles confidences. comme ça je pourrais toujours remettre la faute sur les autres. qu’il rabâche encore, alors que peu d’options s’invitent. tu n’en as qu’une et tu sais d’avance qu’elle ne lui plaira pas. mais lâche moi espèce de pervers ! que tu te mets à hurler, avec ce petit sourire en coin. la garce qui sommeillait en toi à décider d’intervenir dans cette situation bien étrange. tu ne serais jamais allée jusqu’au bout face à cole, tu ne sais pas vraiment qui il est, et tu sais qu’il finira six pieds sous terre si ça arrivait. tu tiens quand même à ce qu’il reste en vie. il n’est pas si méchant, mais t’as pas envie de t’attraper toutes les maladies du monde. tu cries, pour le coup et se sont les passants qui se retournent pour vous regarder. certains qui veulent déjà intervenir et le remettre à sa place. tu crois qu’ace pensera quoi de tout ça ? tu dis en te reculant de quelques pas, tu jubiles, vraiment, dans tous les sens du termes. tus ais qu’il doit être un bon coup, mais le faire marcher, lui rendre la vie dure est bien plus agréable. des mecs, t’en auras d’autre. il est tombé dans le panneau, même si tu pensais sincèrement qu’il serait plus costaud pour résister. apparemment pas. sa réputation est donc vraie. c’est un pervers.
Revenir en haut Aller en bas
 
relax (sole)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» filet de sole aux épinards
» fauteuil relax type transat pour enfant de plus de 18mois
» Quelle nacelle pour ma poussette baby relax?
» Filets de sole au pamplemousse
» Filets de sole panés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: fort greene-
Sauter vers: