AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

what's happening (baldanja)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 324 points : 145
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Emmy Rossum
crédits : morphine (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Avr - 10:07
tu ne sais plus exactement comment tu as appris la nouvelle. mais tu l'as du. baldur à l'hôpital. tu ne connais pas du tout les détails de ce qu'il s'est passé. mais t'as compris qu'il n'était pas en très bonne posture, en tout cas. t'as pas attendu plus longtemps pour aller lui rendre visite. dès que tu en avais la possibilité. t'avais pas attendu plus longtemps. parce que tu te faisais du souci pour lui. parce qu'il a pris de l'importance pour toi ces derniers temps, tellement d'importance. tu ne voulais pas qu'il lui arrive quoi que ce soit et surtout tu voulais comprendre ce qu'il s'était passé. ce qui avait bien pu l'amener dans un lit d'hôpital. t'arrives sur les lieux d'un pas précipité. ton coeur qui s'emballe déjà alors que tu ne l'as même pas encore vu. t'as peur d'apprendre la vérité sur ce qu'il s'est passé. t'as peur de le voir dans un sale état. tu demandes à l'accueil dans quelle chambre tu dois te rendre pour le voir. tu prends l'ascenseur, tu montes les étages et tu marches ensuite rapidement dans les couloirs, regardant les numéros de chambre sur chaque porte. tu t'arrêtes finalement devant la bonne porte. tu attends quelques secondes. t'as peur de ce que tu vas voir derrière cette porte. tu lèves ta main, tu frappes trois petits coups. tu attends quelques secondes et puis tu entres dans la chambre. ton regard qui se pose immédiatement sur baldur. mal en point, ça se voit. tu poses une main sur ta poitrine. regard dans le sien, tes yeux déjà embués. salut que tu dis d'une toute petite voix. t'arrives plus à bouger. tu restes plantée là à quelques mètres de lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 602 points : 52
pseudo : kenny.
avatar : c. gigandet
crédits : moonlight (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 9:31
encore deux jours, m. atkins. qu'ils t'ont dit, ce matin, les médecins. t'en peux plus, d'être là, allongé, à ne rien faire. mais certains muscles ont été touchés, certains os également. t'as passé des scanners, des radios. t'es épuisé et te mouvoir devient de plus en plus compliqué tant la douleur peut-être parfois cinglante. mais tu donnerais tout pour être ailleurs.. ici, t'as la chair de poule, t'es angoissé. nash reste dans un coin de ta mémoire, le coup de feu qui part, la balle qui te touche. tu te rappelles, t'en fais des cauchemars. tu pensais pas pouvoir en être autant fragilisé et pourtant, c'est bien le cas. tu ne regardes même pas la télé, tu te contentes d'observer le temps qui passe et de somnoler, c'est emmerdant mais t'as rien d'autre à faire. aujourd'hui, la météo est dégueulasse, ce qui n'arrange en rien ton humeur maussade. des grêlons qui cognent contre les vitres, c'est impressionnant en revanche. et puis, le temps qui défile, les médicaments que tu prends pour les douleurs et la visite des infirmières. quand ça frappe à ta porte, t'es surprise. t'attends personne, personne ne t'attend non plus. la porte s'ouvre, c'est anja. ton coeur loupe un battement, tu restes muet. elle se retourne et son regard te perce à nouveau, comme devant chez elle, l'autre nuit. tu la regardes, un peu honteux. elle dit salut. et t'esquisses un léger sourire. t'aimes pas le ton formel qu'elle emploie, ni l'angoisse que tu devines dans ses iris. non, t'aimes pas ça. alors, avec humour, tu lui dis si tu es venue me passer la pommade sur mes bleus, t'arrives trop tard.. l'infirmière s'en est déjà chargé. tu veux juste désamorcer la situation, parce que tu sens trop de tension et quelque part, ça t'effraie légèrement.

_________________
Je te désire encore
Je te désire plus fort qu'au premier jour
Au plaisir de ton corps
Je prendrai la mesure de ton amour
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 324 points : 145
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Emmy Rossum
crédits : morphine (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 18:48
tu sais que votre dernière rencontre a été particulière. la soirée qui ne s'est pas terminée exactement comme tu l'aurais espéré. un baiser qui s'était écourté. t'avais pleuré. parce que tu avais l'impression que baldur cherchait à te repousser. tu ne lui as plus reparlé depuis. mais le savoir à l'hôpital t'avais retournée. tu t'étais sentie comme obligée d'aller lui rendre visite. pour t'assurer qu'il n'est pas autant mal en point que tu ne l'imagines dans ton esprit. tu ne sais pas ce qu'il s'est passé. t'espères qu'il te l'expliquera quand tu seras à ses côtés à l'hôpital. t'as pas réfléchis, t'arrives devant sa porte et après avoir toqué tu entres. mais quand tu le vois, ton coeur rate un battement. tu vois qu'il ne va pas bien, pas bien du tout même t'en as l'impression. ça te fait mal au coeur. et puis c'est aussi étrange pour toi de le revoir. soudainement tu réalises que tu ne sais pas vraiment quoi lui dire. soudainement tu te dis que tu n'aurais peut-être pas dû venir. peut-être qu'il en veut pas te voir ? t'as pas vraiment réfléchis à tout ça. à présent c'est trop tard. tu paniques encore une fois alors que lui essaye de détendre l'atmosphère en envoyant une petite blague. il arrive à te décrocher un sourire, même un petit rire à peine audible. tu t'avances enfin. tu t'approches de son lit, ton regard qui ne quitte pas le sien à présent. qu'est-ce qu'il s'est passé baldur ? la question à laquelle tu veux absolument une réponse. et tu préfères ne pas trop répondre à sa blague. tu ne sais plus vraiment si tu serais la bienvenue pour lui passer la pommade sur ses bleus à présent.

_________________



You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 602 points : 52
pseudo : kenny.
avatar : c. gigandet
crédits : moonlight (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 9:48
elle rit à peine à ta blague.. et c'est exactement le contraire de ce que t'espérais. en même temps, tu peux pas lui reprocher de s'être fait du soucis, ni même de s'en faire encore quand tu penses à la manière que t'avais eu de réagir quand elle s'était retrouvée seule, à traîner tard le soir alors que des évadés se baladaient librement. tu la regardes, mal à l'aise. parce que tu sais exactement à quoi t'attendre, baldur. interrogatoire sous forme d'inquiétude rassurante.. et tu veux pas, non. tu veux pas lui avouer, lui dire la vérité. tu veux pas parler de joan, de tes combats, de tes blessures et de la balle qu'on a retirée de ta jambe. non, tu veux la préserver. de quoi ? de toi.. baldur, de cette partie de toi trop sombre pour elle. tu veux pas qu'elle y plonge, pas même une main. t'as peur de la souiller, comme tu avais fini par le faire avec joan.. mais, il y a eu ce deuxième baiser, plus fort que le premier. celui qui signifiait pour toi bien plus que tout ce que tu avais pu vivre ces derniers mois. une renaissance, en quelque sorte. parce que ton coeur s'était emballé et que les choses se faisaient naturellement. et si ? et si elle partait en découvrant la triste vérité ? non.. tu peux pas, alors t'as le ventre qui se serre quand elle s'avance. tu sais très bien ce qu'il va suivre, et tu te trompes pas qu'est-ce qu'il s'est passé baldur ? tu détournes tes yeux. t'as deux optins baldur.. la vérité, celle qui blesse et qui casse, ou les mensonges.. qui finiront par blesser et par casser. t'as deux options, mais les issues sont idem. tu vas faire quoi ? tu soupires, tu la regardes, mince sourire sur les lèvres un accident. c'est pas faux, c'est pas vrai non plus. j'ai.. j'ai pas envie de t'embêter avec ça, anja. tu dévies le sujet, tu sais même pas pourquoi. t'as envie de l'impressionner, mais pas à la manière d'un caïd. tu voudrais être quelqu'un de bien, pour elle. je suis content de te voir.. tu sais. tendresses qui t'échappent alors que tu tends la main pour prendre la sienne.

_________________
Je te désire encore
Je te désire plus fort qu'au premier jour
Au plaisir de ton corps
Je prendrai la mesure de ton amour
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 324 points : 145
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Emmy Rossum
crédits : morphine (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Juin - 11:55
c'est dans ta nature tout ça anja. de te faire du souci pour les autres. mais c'est d'autant plus le cas lorsqu'il s'agit de personnes qui sont importantes à tes yeux. baldur, il l'est. d'autant plus depuis que vous vous êtes embrassé une deuxième fois tous les deux. mais après ce baiser, tu ne sais pas expliquer ce qu'il s'est passé. t'as pas très bien compris, malheureusement. et aujourd'hui tu revois baldur dans une circonstance qui ne te plaît pas vraiment. t'aurais aimé pouvoir discuter de ce baiser et de son départ précipité dans d'autres circonstances que celles-ci. t'as eu peur pour lui. quand t'as su qu'il était à l'hôpital, t'as pas vraiment pu attendre pour venir le voir. tu tombes amoureuse, anja. tu le sais bien. baldur a un effet particulier sur toi. aucun autre homme n'a jamais vraiment eu cet effet-là sur toi. pas à ce point-là. c'est étrange et tellement bon en même temps. tu veux forcément comprendre ce qui lui arrive et sa réponse ne te satisfait de loin pas. t'as bien l'impression qu'il ne veut pas t'expliquer. utilisant comme excuse ne pas vouloir t'embêter avec ça. tu secoues la tête rapidement. mais il continue. sa main qu'il te tend, content de te voir. tu rougis, instantanément. tu prends même sa main sans hésiter une seule seconde. parce que c'est baldur et que t'arrives plus à te contrôler quand il est prêt de toi. je.. je suis aussi contente de te voir. tu dis timidement. mais tu sais baldur, si je ne voulais pas prendre de tes nouvelles, je ne serais pas venue. donc si tu veux bien m'expliquer ce qu'il s'est passé, ça ne m'embêtera pas. tu parles doucement. ton regard dans le sien. tu ne veux plus le lâcher à présent.

_________________



You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 602 points : 52
pseudo : kenny.
avatar : c. gigandet
crédits : moonlight (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 10:01
t'as pas la force d'affronter son regard, baldur, ni tes vérités. tu l'as déjà fait avec ton frère, ta soeur.. mais anja, elle, tu veux la préserver. tu voudrais qu'elle continue de te regarder comme tu es sans y voir toute l'horreur que tu as pu faire et toutes les bêtises que t'as pu commettre. t'aimerais qu'elle conserve de toi l'image du mec qui l'a embrassée à cette soirée et qui a recommencé ensuite. même si t'as fini par t'enfuir sans rien dire, tu sais que c'était important pour toi comme pour elle. vous êtes liés, désormais.. et immanquablement, t'es heureux de la voir. t'as peur, également. parce que tout se bouscule en toi et que t'es pas certain d'assumer toutes les émotions qui te submergent. tu crois pas pouvoir tomber à nouveau amoureux et pourtant, tous les signes sont là.. tu rougis quand elle sourit et tu bégaies, choisissant tes mots avec attention. tu veux lui faire plaisir et puis, tu la suis dans la rue quand il y a du danger pour être sûr qu'elle est en sécurité. tu prends sa main, elle s'avance vers toi. tu crois avoir évité la tempête, mais non je.. je suis aussi contente de te voir. mais tu sais baldur, si je ne voulais pas prendre de tes nouvelles, je ne serais pas venue. donc si tu veux bien m'expliquer ce qu'il s'est passé, ça ne m'embêtera pas. et tu vas dire quoi à présent, baldur ? que tu veux pas lui en parler et ruiner les seules chances que tu as d'être heureux ou lui dire la vérité et prendre le risque de la perdre ? tu ravales ta salive, tu serres sa main. tu détournes même ton regard j'ai pris une balle, anja. tu plonges à nouveau tes yeux dans les siens, luisants, légèrement humides. y a eu une fusillade et j'ai pris une balle perdue.. mauvaise excuse, mensonge même, mais tu t'y résous. t'as honte de toi, trop pour l'assumer face à elle !

_________________
Je te désire encore
Je te désire plus fort qu'au premier jour
Au plaisir de ton corps
Je prendrai la mesure de ton amour
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 324 points : 145
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Emmy Rossum
crédits : morphine (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 11:24
tu ne veux pas le laisser s'en sortir comme ça. tu remarques évidemment qu'il essaye de changer de sujet et tu ne veux pas le laisser faire aussi facilement. tu sais que quelque chose est arrivé. tu vois bien les marques qu'il a sur lui et tu n'es pas bête non plus. il est mal en point et il a dû forcément se passer quelque chose de particulier pour ça. tu essayes donc de lui faire comprendre qu'il peut t'en parler. que tu veux qu'il t'en parle, surtout. ça ne va certainement pas te déranger, contrairement à ce qu'il pourrait penser. mais tu te doutes qu'il a utilisé ça comme excuse pour ne pas avoir à parler. seulement tu n'es pas prête à le laisser s'en sortir si facilement. tu voudrais pouvoir entendre la vérité. tu ne le quittes pas des yeux. t'es proche de lui à présent. sa main dans la tienne. t'as pas envie de le lâcher. t'es bien, quand t'es proche de lui. il se décide à parler. automatiquement tu viens plaquer ta main sur ta bouche. surprise qui se lit sur ton visage quand tu apprends ce qu'il s'est passé. il s'est pris une balle. dans une fusillade. t'as pas entendu parler de ça dans les journaux dernièrement. peut-être que l'affaire est restée sous silence. oh mon dieu. tu t'exclames d'abord. mais c'est affreux. t'as vu qui a tiré ? c'était à cause de quoi cette fusillade ? j'espère quand même que t'as porté plainte à la police. c'est plus grave que tu ne le pensais et tu espères que baldur aurait pris toutes ses dispositions pour que le responsable soit attrapé. il ne faut pas le laisser s'en sortir si facilement.

_________________



You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 602 points : 52
pseudo : kenny.
avatar : c. gigandet
crédits : moonlight (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juil - 9:12
t'es malhonnête, et tu sais que ça ne rime à rien d'agir comme ça baldur. c'est pas saint. tu devrais tout lui dire et lui expliquer.. mais t'as peur qu'elle se détourne de toi, qu'elle cherche à fuir plutôt qu'à rester là, près de toi. parce que t'es bien, avec elle. t'as l'impression que les choses avancent dans le bon sens et t'as peur qu'elle ne supporte pas tes vérités, tes ténèbres. alors tu prends sur toi, tu racontes un gros bobard qui semble même la surprendre, l'horrifier. tu t'en veux, baldur.. parce que tout ça, c'est pas vrai. et si elle le découvre, elle n'aura qu'une raison de plus que de vouloir se détourner de toi. tu la regardes qui plaque sa main contre sa bouche, l'inquiétude qui se lit dans son regard te touche au plus haut point. tu sais plus quoi dire quand elle se met à reprendre la parole oh mon dieu. mais c'est affreux. t'as vu qui a tiré ? c'était à cause de quoi cette fusillade ? j'espère quand même que t'as porté plainte à la police. mauvais plan, baldur.. la fusillade, c'était peut-être trop fort. va falloir que tu joues de ruse pour lui faire comprendre que tu ne porteras pas plainte et que t'en resteras là. t'es encore vivant, c'est l'essentiel.. et puis, elle est là, sa main dans la tienne et toi, ça te réconforte. d'aussi loin que tu t'en souviennes, y a jamais eu que ça qui pouvait te faire du bien. elle te rappelle joan à bien des égards, et même si ça t'effraie, tu dois bien admettre que ça te fait plaisir en même temps. c'est.. c'est fréquent anja.. sur les quais. des règlements de compte, la police ne s'en mêle pas. tu soupires, secouant doucement le visage j'étais au mauvais endroit au mauvais moment. je n'ai rien vu, rien entendu.. j'ai pris la balle, je me suis écroulé. en espérant que ça la calmera un peu, que ça lui suffira..

_________________
Je te désire encore
Je te désire plus fort qu'au premier jour
Au plaisir de ton corps
Je prendrai la mesure de ton amour
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 324 points : 145
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Emmy Rossum
crédits : morphine (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Juil - 21:31
tu t'inquiètes immédiatement, évidemment. il te parle de fusillade, tu ne vois pas comment tu ne pourrais pas t'inquiéter. tu t'emportes peut-être un peu trop. mais il s'agit de baldur et tu n'as pas envie qu'il lui arrive quoi que ce soit. tu lui parles de porter plainte à la police. c'est ce que tu aurais fait à sa place, évidemment. parce que le coupable doit être puni. c'est ce que tu as toujours cru en tout cas. parfois tu as tendance à vivre sur une planète où tout est beau, tout est rose. le pays des bisounours un peu. tu crois que tout doit toujours être réglé. que les méchants sont toujours attrapés etc. mais la vie c'est bien plus compliqué que ça et tu as parfois tendance à l'oublier. tu ne le quittes pas des yeux. il te dit que c'est fréquent, ce qui ne te rassure évidemment pas du tout. fréquent et la police ne fait rien ? sérieusement baldur, c'est leur boulot. tu t'emportes un petit peu trop. mais tu ne comprends pas comment la police pourrait laisser passer une chose pareille sans rien dire. comme si c'était tout à fait normal, alors que ça ne l'est pas du tout. heureusement tu vas bien. mais ça aurait pu être bien plus grave. ces flics font vraiment de la merde, c'est pas possible. tu lui dis, comme si tes mots allaient changer quelque chose. comme si les flics allaient t'entendre et qu'ils se décideraient à réagir. t'as de la peine à accepter que la justice puisse laisser des fusillades se faire en pleine ville sans pour autant tenter de les empêcher d'agir. tu n'as même pas vu la tête du type qui a tiré ? tu redemandes. tu ne veux pas laisser tomber. vous pourriez le retrouver, encore.

_________________



You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 602 points : 52
pseudo : kenny.
avatar : c. gigandet
crédits : moonlight (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Aoû - 8:01
tu mens, tu devrais pas, surtout pas à anja. mais t'as pas trouvé la force de tout avouer.. c'était déjà trop dur de le faire à ton frère et à ta soeur. alors à elle, t'oses pas imaginer. t'as peur de lire la déception dans ses yeux si jamais elle apprenait que t'étais pas un bon type, baldur. sans te l'expliquer, elle a pris son importance dans ta vie et t'as peur qu'elle s'en aille, qu'elle finisse par te quitter et ne plus jamais venir te voir. sa présence t'apaise, c'est sans doute ce qui joue en faveur du mensonge. t'es bien depuis qu'elle est entrée dans la pièce. t'aimerais juste la rassurer assez pour pouvoir passer à autre chose, discuter d'elle plutôt que de se perdre sur toi et ce qu'il t'est arrivé. mais ton mensonge n'est pas pieux pour autant, baldur.. et tu lis tout ce qu'elle ressent dans son regard terrifié. t'aurais sans doute pu faire mieux, plus rassurant même, mais trop tard. elle ouvre la bouche en "o" tandis que tu continues de t'enfoncer dans tes propres bêtises. elle te répond vite, mue par la panique sans doute fréquent et la police ne fait rien ? sérieusement baldur, c'est leur boulot. heureusement tu vas bien. mais ça aurait pu être bien plus grave. ces flics font vraiment de la merde, c'est pas possible. en temps normal, tant de sollicitude de sa part t'aurais sans doute légèrement flatté mais là, ce n'est pas le cas. ton ventre se tord, se serre. tu voudrais régler la situation d'un claquement de doigt mais t'as peur qu'en parlant, tu ne fasses que lui donner des raisons supplémentaires que d'être inquiète. elle ajoute tu n'as même pas vu la tête du type qui a tiré ? tu hoches la tête, il faut que tu lui sortes tout ça de la tête sans avoir l'air de vouloir fuir le sujet. non anja, je n'ai rien vu. tu annonces, doucement. tu la regardes, droit dans les yeux. tu esquisses un léger et bref sourire je.. je vais bien, anja. tu continues, tu essaies de la réconforter, du mieux que tu peux. pas simple quand on ne fait que s'empêtrer dans ses propres mensonges.

_________________
Je te désire encore
Je te désire plus fort qu'au premier jour
Au plaisir de ton corps
Je prendrai la mesure de ton amour
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 324 points : 145
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Emmy Rossum
crédits : morphine (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Aoû - 15:03
tu ne peux pas t'empêcher de réagir au quart de tout. pour toi ce n'est pas rien ce qui vient d'arriver à baldur et t'es étonnée de voir que les flics ne voudraient pas faire grand-chose dans tout ça. parce que c'est tout de même grave ce qu'il vient de lui arriver. il aurait pu mourir. mais il ne s'inquiète pas plus que ça de son côté, t'as l'impression. il n'a pas cherché à porter plainte, rien du tout. t'as de la peine à le comprendre en réalité. toi tu voudrais que les mecs soient arrêtés. tu réagis peut-être un peu trop brutalement. baldur n'a certainement pas besoin de t'entendre lui faire la morale sur cette histoire. il est sans doute déjà content d'aller bien, et tant pis pour le reste. mais tu imagines que lui réagirait sans doute pareil si jamais vos rôles étaient inversés. si jamais c'était toi qui te retrouvait dans ce lit d'hôpital sans avoir voulu porter plainte. il te confirme n'avoir rien vu. tu ne doutes pas de ses paroles. de toute façon tout a dû se passer très vite, c'est souvent difficile de pouvoir voir qui se cache derrière le pistolet. tu soupires, il t'assure qu'il va bien et tu tentes de sourire, tant bien que mal. tu penses comprendre que t'as été un peu trop loin et qu'il ne voudrait pas que tu t'inquiètes à ce point. désolée, je ne devrais pas m'emporter comme ça. tu poses ton regard dans le sien. il est parfait baldur, tu t'es attachée à lui. plus que tu ne l'aurais voulu sans doute. mais j'ai.. j'ai eu peur quand même. quand tu as appris qu'il était à l'hôpital, t'as même presque paniqué.

_________________



You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us. And the world will live as one.
Revenir en haut Aller en bas
 
what's happening (baldanja)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets-
Sauter vers: