AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

new born (phoestin)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 228 points : 75
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Stephen Amell
crédits : psychotic bitch (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Avr - 16:50
la nouvelle qui était tombée, dans un message. tu l'as reçu, tu l'as ouvert et t'es resté bloqué dessus quelques instants. c'était fait. le bébé était là. phoebe avait accouché. un petit garçon apparemment, d'après son message. un garçon du nom de priam. t'as relu au moins une bonne dizaine de fois le message avant de finalement te décider à reposer ton portable ça t'a chamboulé. plus que tu ne le pensais. comme si jusqu'à présent tu ne te rendais pas vraiment compte que phoebe allait réellement accoucher un jour. mais aujourd'hui c'était le cas. son bébé était arrivé et tu ne savais pas vraiment ce qu'il fallait faire. évidemment tu ne voulais pas passer le jour même pour la voir. elle était certainement fatiguée et toute sa famille viendrait déjà la voir. tu voulais leur laisser la place. tu n'étais même pas certain en fait que tu devrais aller lui rendre visite. t'as hésité. t'étais pas prêt à le voir peut-être. tu n'en savais rien. tu t'es laissé un moment pour réfléchir. puis finalement tu lui as envoyé un message pour connaître le numéro de sa chambre et pour lui indiquer que tu viendrais lui rendre visite en début d'après-midi. avant d'arriver à l'hôpital tu es passé dans un magasin pour acheter quelque chose. t'as trouvé un petit ensemble pour le bébé que tu trouvais adorable. ça ferait l'affaire. et puis tu avais acheté une petit rose aussi pour phoebe. simple petite attention pour la maman, également. t'en faisais peut-être trop. t'as commencé à douter de tout ça dans l'ascenseur de l'hôpital. t'aurais peut-être rien dû apporter. ça allait paraître louche tout ça, non ? t'arrives sur les lieux. ton cadeau et la rose dans une main, tu frappes doucement à la porte et tu entres ensuite dans la chambre. phoebe est allongée sur le lit, tu souris et tu vois son fils, il dort. tu t'approches. comment va la plus belle des mamans ? tu demandes avec un sourire. je t'ai amené quelques cadeaux. tu dis tout en lui tendant le tout.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 370 points : 67
pseudo : emy.
avatar : katie cassidy.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Avr - 19:38
La pluie s'abat sur les fenêtres de la chambre, l'orage gronde... Mais Priam dort à poings fermés. Phoebe le couve du regard, son petit ange... Il a déjà les cheveux si bruns, mais une peau plutôt claire comme la sienne. Elle l'aime déjà tellement, son fils. Elle le trouve beau, peut-être parce que c'est le sien. Il est plutôt calme, sauf quand il a faim. Elle a de la chance. Elle l'a laissé dans son berceau, et ça fait des heures qu'il est endormi. De temps en temps, elle relève les yeux de son carnet à dessin pour porter sur lui un regard attendri. Alors qu'elle dessine les petites mains de Priam, elle reçoit un sms. Un sms d'Austin. Tout de suite, son sourire s'élargit. Il va venir la voir en début d'après-midi, et elle se réjouit déjà de le voir. Elle aurait aimé qu'il vienne la veille, mais il n'a sans doute pas osé, comme c'est surtout sa famille qui s'est déplacée. Le principal, c'est qu'il vienne la voir, de toute façon. Son repas de midi lui est apporté, et elle mange en silence. Elle n'ose pas allumer la télévision, de crainte de réveiller Priam. Peu après, elle se remet à son dessin, attendant avec encore plus d'impatience la venue d'Austin. Comme promis, il arrive en début d'après-midi. Son visage s'illumine quand elle le voit apparaître, et elle ferme son cahier pour se concentrer sur lui, qui lui demande comment elle va. La plus belles des mamans... « La plus belle... Je sais pas. Je dois avoir les yeux tous cernés. » Mais Austin est élégant et ne lui fait pas remarquer qu'elle ressemble sans doute à un zombie. « Enfin ça va, même si je peux te dire que par voie naturelle, on déguste pas mal. Et toi alors ? » Clairement, elle a souffert, malgré la péridurale. Là encore, quand elle n'est pas sous morphine, elle a très mal. Le temps que ça se reforme, paraît-il. Elle espère que ça ne sera pas trop long... Austin lui annonce ensuite lui avoir apporté quelques cadeaux. Elle les réceptionne, découvrant une magnifique rose rouge. L'attention la touche, et elle ne s'attendait pas à recevoir quelque chose pour elle. Il est toujours aussi parfait... Comment pourrait-elle y être insensible ? « Elle est sublime Austin, merci... » souffle-t-elle avant de se redresser un peu pour déposer un baiser sur sa joue. En attendant, elle vient mettre la rose avec son autre bouquet de fleurs, dans le vase sur la table de nuit. Puis, elle ouvre le paquet cadeau, découvrant alors un joli petit ensemble pour Priam. « C'est vraiment adorable, je lui mettrai sûrement en sortant de l'hôpital. » pense-t-elle à voix haute, « Merci encore. » ajoute-t-elle, toujours avec le sourire. Pour tout, pour les cadeaux, comme pour sa visite qui lui fait beaucoup de bien. Elle se décale un peu pour lui faire de la place sur son lit, et tapote le matelas pour qu'il s'installe à côté d'elle, le berceau tout près aussi. « Tu peux le toucher si tu veux. » propose-t-elle, en regardant Priam, les yeux toujours clos.

_________________
You know that the past is never dead
phoebe&austin ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 228 points : 75
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Stephen Amell
crédits : psychotic bitch (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 11:14
t'es un peu stressé à l'idée d'aller voir phoebe. mais tu te réjouis tout de même de voir son fils, son merveilleux fils t'en es persuadé. s'il tient de sa mère, il ne pourra être que magnifique, c'est une évidence pour toi. tu braves la tempête pour venir la voir. le temps est capricieux ces derniers temps et aujourd'hui plus qu'exécrable. mais ce n'est pas la pluie et l'orage qui vont t'empêcher de passer à l'hôpital. tu arrives même à t'arrêter en chemin pour prendre quelques cadeaux. tu ne te voyais pas vraiment arriver les mains vides auprès de la demoiselle. tu ne mets pas très longtemps pour finalement te retrouver dans la chambre de l'hôpital. immédiatement tu complimentes phoebe, en parfait gentleman. tu sais bien que ça n'a pas dû être facile pour la demoiselle. tu sais à quel point les accouchements sont difficiles à supporter. tu te souviens encore de l'accouchement de ton ex. tu te souviens avoir vu à quel point elle souffrait. mais le résultat est tellement merveilleux. tu ris en entendant les premières remarques de phoebe. c'est normal phoebe, il faudra quelques jours pour t'en remettre. mais je trouve que tu as encore bonne mine. et je me doute bien que vous dégustez oui... tu marques une pause alors que tu t'approches encore un peu d'elle. moi ça va bien. tu réponds rapidement. tu n'es pas venu pour parler de toi de toute façon. tu regardes phoebe ouvrir les cadeaux que tu lui as apporté. elle est visiblement contente de recevoir ta rose et te dépose un baiser sur ta joue qui te donne un léger frisson. tu tâches de ne pas trop y prêter attention et tu la regardes la mettre dans un vase en silence. elle ouvrir ensuite le cadeau que tu lui as apporté pour son petit. pas de problèmes phoebe, ce n'est pas grand chose tu sais. tu réponds toujours avec le sourire alors que tu prends place à ses côtés sur son lit, près de son bébé. il dort paisiblement. tu le trouves adorables. tu avances doucement ta main vers lui pour lui caresser la joue. peau de bébé, t'as toujours trouvé agréable de les caresser. il est parfait. j'avais oublié à quel point c'était petit. tu fais remarquer en rigolant légèrement, émerveillé par ce petit être. il est en bonne santé ? les médecins ne t'ont rien dit de particulier ? tu t'inquiètes. tu te souviens que tu avais été soulagé quand les médecins t'avaient affirmé que tout allait bien. tu espères que c'est également le cas pour celui de phoebe.

_________________



Just give me a reason, just a little bit's enough. Just a second we're not broken just bent, and we can learn to love again. It's in the stars, it's been written in the scars on our hearts. We're not broken just bent, and we can learn to love again.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 370 points : 67
pseudo : emy.
avatar : katie cassidy.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 14:08
Dès que Phoebe sait qu'Austin va passer la voir, elle n'a qu'une hâte, c'est qu'il arrive. Ça lui fait toujours du bien de le voir, d'autant plus qu'ils se sont revus quelques fois depuis leurs retrouvailles. C'est là qu'elle se rend compte de combien il lui a manqué... Et parfois, elle se dit qu'elle aurait dû rester avec lui, qu'elle aurait été heureuse. Il est gentil Austin, c'est peut-être une des meilleures personnes de son entourage. Quand il arrive enfin, il est même tendre dans ses mots, et Dieu sait qu'elle en a besoin. Ça l'aide à reprendre confiance en elle, dans un moment où elle doute malgré le bonheur que lui donne déjà Priam. Austin la complimente une nouvelle fois, lui disant qu'elle a bonne mine malgré l'accouchement. « Merci. » dit-elle avec un sourire sincère. Elle lui demande à son tour comment il va, mais il n'a pas l'air vouloir s'épancher sur le sujet. Elle lui posera sans doute d'autres questions plus tard. Maintenant, elle le remercie pour la rose, mais aussi pour l'ensemble pour Priam. Elle s'attendait bien entendu à quelque chose pour le petit, même une peluche, mais elle ne pensait pas qu'il lui offrirait une rose. Mais ce n'est qu'une fleur, n'est-ce pas ? Elle ne se départit pas de son sourire et lui souffle, « C'est gentil. » Elle lui a fait de la place sur son lit pour qu'il puisse s'asseoir à côté d'elle, et elle lui donne la permission de toucher Priam s'il le souhaite. Il le fait alors, venant passer sa main sur sa joue. Elle les regarde tous les deux, attendrie, se disant qu'Austin devait faire un papa formidable... Peut-être qu'il le pourra encore, un jour. Comme lui, elle le trouve parfait, son bébé. Peut-être parce que c'est le sien, et que le fait qu'il n'ait pas de père le rend encore plus à elle. « Oui, il est vraiment tout petit. Il ne fait que quarante-six centimètres. » Elle a l'impression que sa petite taille le rend encore plus fragile qu'il ne l'est aussi. Austin lui demande également si Priam est en bonne santé. « Oui, il va très bien... C'est tout ce qui compte. » Elle n'ose même pas imaginer comment elle aurait pu réagir, si elle avait appris qu'il avait des problèmes de santé. Elle aurait du mal à encaisser, c'est certain... Mais non, il est né sous une bonne étoile, et en pleine forme. En douceur, elle vient prendre la main du bébé, le regard rivé sur lui.

_________________
You know that the past is never dead
phoebe&austin ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 228 points : 75
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Stephen Amell
crédits : psychotic bitch (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 10:36
ça te fait évidemment plaisir d'aller rendre visite à phoebe suite à son accouchement. tu espères que tout se soit bien déroulé pour elle et le bébé, vraiment. c'est tout ce qui compte au final. mais en arrivant dans sa chambre tu te sens tout de même un peu bizarre. mal à l'aise presque. t'es évidemment ravi pour elle, mais voir ce petit bébé, ça te fait tout drôle. tu commences tout de même par des compliments et par lui donner les cadeaux que tu as apporté pour elle et son fils. elle te fait ensuite une petite place sur son lit, tu prends place et tu ne quittes plus des yeux ce petit bébé. il est parfait, vraiment. tu vois bien les traits de sa mère. pour le père, tu ne peux pas dire étant donné que tu ne sais absolument pas de qui il s'agit. elle non plus à ce que tu as cru comprendre. mais dans le fond ça n'a plus vraiment d'importance. phoebe semble prête à s'occuper de cet enfant seule, c'est ce qui compte. tu souris quand elle te dit la taille du petit. effectivement il fait une petite taille pour un bébé, mais ça ne fait que le rendre d'autant plus mignon, tu trouves. tu t'inquiètes tout de même pour la santé du petit, voulant t'assurer que tout va pour le mieux. et bien c'est parfait tout ça. toutes mes félicitations phoebe. te voilà maman. tu dis tout en tournant ton regard vers elle. tes yeux dans les siens, tu ne la quittes plus. t'as de la peine à le croire, mais t'es heureux pour elle. tu penses que ça va aller ? de t'occuper de ce petit toute seule ? t'imagines bien qu'elle aurait préféré ne pas être seule, mais elle n'a pas vraiment d'autres choix. tu admires en tout cas qu'elle soit prête à le faire.

_________________



Just give me a reason, just a little bit's enough. Just a second we're not broken just bent, and we can learn to love again. It's in the stars, it's been written in the scars on our hearts. We're not broken just bent, and we can learn to love again.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 370 points : 67
pseudo : emy.
avatar : katie cassidy.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 9:20
Phoebe apprécie ce moment avec Austin... Il est près d'elle, alors qu'elle vient de donner la vie. Et puis, il regarde Priam, lui disant même qu'il est parfait. Il a l'air si fragile, avec sa toute petite taille. Et elle l'aime déjà, d'un amour inconditionnel... L'instinct maternel, probablement. Elle pensait qu'elle n'aurait pas ce don, vu les circonstances de sa grossesse, mais elle avait tort. Elle est prête désormais, et elle se sent un peu plus confiante à chaque fois qu'elle l'a dans ses bras. Austin lui demande comment il se porte, s'il n'y a rien à signaler côté santé. Mais non, Priam est en pleine forme, et elle a de la chance que ce soit le cas. Elle aurait probablement été totalement désorientée s'il y avait eu un souci quelconque. Austin la félicite, et l'entendre dire maman lui fait un drôle d'effet. Oui, elle est maman désormais. « Merci Austin... » souffle-t-elle, sans quitter son regard. Il se soucie d'elle aussi, lui demandant si elle arrivera à s'occuper du petit toute seule. Ça, c'est sans doute sa plus grande crainte... Parce qu'elle sait que son fils n'aura pas de figure paternelle, et que ça lui manquera sans doute à un moment ou l'autre. Est-ce qu'un homme voudra d'elle avec un bébé ? Elle n'en est pas sûre... Sauf si elle tombe sur un homme qui l'aime vraiment, et qui accepte Priam comme le sien. Ce n'est pas comme si son père biologique risquait d'interférer de toute façon. « Je ne sais pas trop... J'espère. Ce sera sans doute différent en rentrant, mais j'ai deux colocataires alors je ne serai pas toute seule. » lui dit-elle avec le sourire, essayant de rester positive. Puis, elle voit le petit qui bouge, qui s'étire un peu... L'instant d'après, il se réveille en pleurant. Phoebe s'approche un peu plus pour le sortir de son berceau. Elle le prend doucement contre elle, essayant de l'apaiser, et puis elle se doute que c'est parce qu'il a faim. « Je vais lui donner à manger. » lance-t-elle pour informer Austin. Elle a choisi l’allaitement, grâce aux conseils de la sage-femme, qui lui a dit que c'était meilleur pour le bébé, mais également pour elle. Elle découvre alors sa poitrine, donnant le sein à Priam, son bras le maintenant contre elle.

_________________
You know that the past is never dead
phoebe&austin ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 228 points : 75
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Stephen Amell
crédits : psychotic bitch (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 7:28
ça te fait bizarre de voir phoebe avec un bébé. bien que vous soyez tous les deux en âge d'avoir des enfants, tu sais qu'à l'époque tu imaginais fonder une famille avec elle. les choses se sont passées différemment, toi t'as fondé ta famille bien avant et elle s'est détruite un peu trop rapidement malheureusement. aujourd'hui tu ne peux évidemment que souhaiter à phoebe que les choses se passent bien, que la demoiselle puisse élever un enfant en pleine santé. tu poses ton regard sur son fils, et ça te fait tout drôle. revoir un bébé comme ça, qui vient de naître, encore tout petit. ça te rappelle des souvenirs. souvenirs heureux évidemment, mais qui te font mal quand même. tu ne serais sans doute plus vraiment capable d'avoir des enfants aujourd'hui. et pourtant c'est ce qui te permettrait peut-être d'avancer justement. d'oublier le passé. tu ne sais pas trop. ton regard qui se repose ensuite sur elle, cherchant à savoir si elle se sent capable de gérer tout ça seule. si elle pense y arriver. tu hoches la tête à la fin de sa réponse. je suis persuadé que tu t'en sortiras très bien. et si tu as des colocataires ils pourront effectivement te donner un coup de main. après tu ne connais pas ses colocataires, mais tu les trouves tout de même très tolérant. il faut accepter qu'un bébé arrive dans la colocation. de se faire réveiller toutes les nuits au début par ses cris. quand c'est ton enfant, c'est différent, évidemment. mais tu supposes que pour les colocataires de phoebe ce ne sera pas toujours évident. tu n'en dis rien pour autant, supposant que c'est une discussion qu'ils ont déjà eue tous les quatre. elle t'annonce ensuite qu'elle va lui donner à manger quand elle voit le petit priam se réveiller. t'as pas vraiment le temps de réagir que phoebe a déjà découvert son sein pour le donner à priam. ça ne te choque pas plus que ça dans le fond, c'est naturel et ce n'est pas comme si tu n'avais pas déjà vu la poitrine de phoebe. mais c'est étrange quand même. tu détournes un peu le regard. marchant un peu dans pièce en silence, en attendant.

_________________



Just give me a reason, just a little bit's enough. Just a second we're not broken just bent, and we can learn to love again. It's in the stars, it's been written in the scars on our hearts. We're not broken just bent, and we can learn to love again.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 370 points : 67
pseudo : emy.
avatar : katie cassidy.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 14:54
Phoebe mentirait si elle disait qu'elle s'était déjà imaginée mère avant... En vérité, la vie qu'elle menait n'était pas du tout compatible avec une vie de famille, et elle a toujours fait passer l'aventure et le travail avant tout le reste. Priam, c'était un accident, mais aujourd'hui, elle ne le considère plus comme tel. Ce qu'elle ressent pour ce petit être, rien qu'en le regardant ou en pensant à lui, c'est plus fort que tout ce qu'elle n'a jamais ressenti. Un lien indéfectible les unit. Elle est le seul parent qu'il aura jamais, et elle sait que ce sera beaucoup de pression... Mais elle pense être prête, et elle sera forte pour lui. Elle ne sera probablement pas une mère parfaite, or, elle fera tout pour qu'il ait tout ce dont il a besoin. Elle lui donnera de l'amour, et de l'attention, en sacrifiant le reste. En tout cas, savoir qu'elle ne vit pas seul avec le petit, l'aide un peu. Elle sait qu'elle pourra compter sur le soutien d'Elizabeth et Ruben, au quotidien. Et c'est important pour elle. Ça la rassure. Austin lui dit être persuadé qu'elle s'en sortira très bien, et ça la réconforte d'autant plus qu'il a l'air sincère. « C'est gentil Austin. Tu sais, je vis avec Elizabeth maintenant, ma meilleure amie. Et puis y a Ruben aussi, il est plus jeune que nous. » Elle se souvient d'ailleurs qu'à l'arrivée de celui-ci, il semblait à ne voir aucun problème à ce qu'elle soit enceinte, et donc à vivre avec un nouveau né par la suite. Quoi qu'il en soit, c'est agréable, leur vie tous les trois. Chacun respecte l'espace de l'autre, mais ils ne discutent pas moins ensemble quand l'occasion se présente. Quand Priam se réveille finalement, réclamer à manger, Phoebe découvre naturellement son sein. Elle n'est pas particulièrement pudique, et Austin a déjà vu son corps par le passé, bien qu'il n'était pas encore marqué par sa grossesse. « Qu'est-ce que tu racontes toi ? » demande-t-elle en relevant les yeux vers le brun, prenant ensuite de ses nouvelles, comme l'attention était focalisée sur Priam et elle. Elle le suit du regard, tandis qu'il marche dans la chambre, presque comme pour lui laisser un peu d'intimité. Elle n'a aucun tabou avec le fait d’allaiter son fils, bien sûr, mais peut-être que lui, ça peut le gêner.

_________________
You know that the past is never dead
phoebe&austin ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 228 points : 75
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Stephen Amell
crédits : psychotic bitch (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Juin - 9:10
tu ne savais pas que phoebe habitait en colocation. en même temps depuis que vous vous êtes retrouvé vous n'avez pas vraiment parlé de ça. en tout cas tu supposes que c'est bien pour elle d'avoir du soutien de la part de ses deux colocataires. du moment que ça ne les gêne pas d'avoir un bébé dans leur appartement, tu penses que tout se passera pour le mieux pour tout le monde. phoebe t'explique qu'elle est en colocation avec sa meilleure amie elizabeth et un mec, plus jeune. ruben. tu hoches la tête, avec un sourire. ah j'imagine que ça doit te faire plaisir de vivre avec ta meilleure amie. tu ne relèves rien sur son autre colocataire. supposant qu'il s'agit aussi d'un ami. tu ne veux pas vraiment en savoir plus à ce sujet. votre conversation est ensuite rapidement interrompue en raison du réveil de son fils. priam a faim, c'est évident et phoebe n'attend pas pour découvrir son sein et lui donner à manger. c'est tout à fait naturel, tu le sais bien. en temps normal tu n'es d'ailleurs pas vraiment choqué par les femmes qui le font en public. après tout, c'est naturel. mais là c'est phoebe et tu te sens soudainement un peu mal à l'aise. tu ne pensais pas revoir un jour la poitrine de la demoiselle et voilà qu'elle la découvre sans broncher. tu ne sais soudainement plus où te mettre. tu commences à marcher dans la pièce. tu cherches à la laisser un peu tranquille, mais c'est elle qui repose des questions. tu hausses les épaules. oh tu sais, la routine. rien de bien nouveau sous le soleil. j'ai pas la vie la plus passionnante du monde en ce moment. tu dis tout en rigolant légèrement.

_________________



Just give me a reason, just a little bit's enough. Just a second we're not broken just bent, and we can learn to love again. It's in the stars, it's been written in the scars on our hearts. We're not broken just bent, and we can learn to love again.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 370 points : 67
pseudo : emy.
avatar : katie cassidy.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 21:41
Vivre en colocation, c'est quelque chose qui aide Phoebe à appréhender son retour chez elle. Elle ne sera pas seule avec Priam, si jamais elle ne sait pas comment cesser de le faire pleurer. Elle a des craintes, bien sûr, même si elle se sent bien plus sereine qu'au moment où elle a appris sa grossesse. Elle a de la chance qu'Elizabeth et Ruben soient tolérants, parce que l'arrivée d'un bébé bouleversera forcément le confort qu'ils ont au loft, le silence qui y régnait parfois quand chacun était à ses occupations. « Oui vraiment, ça me fait du bien de la retrouver. Elle n'a pas changé, elle non plus. » répond-elle avec le sourire, espérant qu'il comprenne le sous-entendu. Lui non plus n'a pas changé, et il lui plaît toujours autant. Toujours aussi gentil, et aussi charmant. Ça n'aide pas à se le retirer de la tête... Ils sont interrompus par le réveil du bébé, qui réclame à manger. Phoebe a choisi de l’allaiter. Il paraît que c'est plus sain pour l'enfant. Et puis ça évite bien des complications dans certaines situations. Elle se fiche pas mal de ce que les autres en pensent, n'ayant pas de tabou à ce sujet. Austin se détourne, comme pour leur laisser un peu d'intimité. Pendant ce temps, elle prend de ses nouvelles. Il n'y a rien de spécial dans sa vie apparemment, pas comme dans la sienne, qui vient d'être changée du tout au tout. « Au boulot ça va aussi ? » demande-t-elle, n'osant plus vraiment lui poser de question sur sa vie privée. Il lui a dit la dernière fois, qu'il ne se voyait pas refaire sa vie tout de suite, qu'il n'était pas prêt pour ça. Priam arrête de téter, après quelques minutes. « Excuse-moi. J'ai fini. » dit-elle doucement en se couvrant, mais en gardant le petit garçon dans ses bras dans ses bras. « Tu veux le prendre ? » propose-t-elle, si jamais le cœur lui en dit. Elle ne le prendrait pas mal, s'il refusait.

_________________
You know that the past is never dead
phoebe&austin ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 228 points : 75
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Stephen Amell
crédits : psychotic bitch (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 13:45
t'imagines bien que phoebe doit être heureuse d'avoir retrouvé sa meilleure amie elizabeth. tu supposes qu'elles doivent s'éclater toutes les deux dans le même appartement. avec ce ruben, dont tu ne connais absolument rien. mais tu décides de ne pas trop poser de questions. en fait, tu as peur de ce que tu pourrais apprendre. mais finalement il pourrait très bien être le copain de la meilleure amie de phoebe ? tu n'en sais trop rien, mais tu supposes que phoebe t'aurait parlé de lui s'il se passait quelque chose avec celui-ci, n'est-ce pas ? elle te parle de sa meilleure amie qui n'a pas vraiment changé et toi tu es trop concentrée sur ce ruben pour comprendre le sous-entendu qu'elle a essayé de faire. ah ouais. tu réponds un peu trop rapidement. sans vraiment faire attention à quoi que ce soit. elle commence ensuite à donner à manger à son fils. tu t'éloignes un petit peu, dans le but de les laisser un peu seul tous les deux. mais tu ne peux t'empêcher de jeter parfois quelques coups d'oeil quand même, discrètement. tu as toujours trouvé ça beau finalement, l'allaitement. ouais, la routine tu sais. mais ça se passe bien. tu dis avec un sourire en coin, en profitant pour tout de même poser ton regard sur elle. elle s'excuse ensuite, t'annonçant qu'elle a terminé. tu secoues la tête rapidement. t'as pas à t'excuser, c'est tout à fait normal. tu dis avec un sourire en coin. et puis elle te demande si tu veux le prendre. t'es un peu pris de court. t'es surpris au départ. tu la regardes et tu ne sais soudainement plus quoi dire. tu serais évidemment très content de le prendre, mais tu ne sais pas trop. heu.. oui, je veux bien. tu finis quand même par dire, t'approchant de phoebe pour prendre son fils dans tes bras. la sensation est étrange. tu poses ton regard sur ce bébé qui a les yeux ouverts à présent ne tardera sans doute pas à s'endormir après ce repas. il a tes yeux. tu dis avec un sourire en coin.

_________________



Just give me a reason, just a little bit's enough. Just a second we're not broken just bent, and we can learn to love again. It's in the stars, it's been written in the scars on our hearts. We're not broken just bent, and we can learn to love again.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 370 points : 67
pseudo : emy.
avatar : katie cassidy.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Aoû - 14:28
Quand Phoebe se met à parler de la colocation, elle se met à faire un sous-entendu, sur les gens qui ne changent pas. Elizabeth en fait partie, mais Austin aussi. Elle guette sa réaction, mais il ne fait pas grand commentaire. Elle n'insiste pas, se disant qu'il n'attend sans doute plus rien d'elle désormais. Sûrement que pour lui, c'est fini, et depuis longtemps. Ils ne sont qu'amis, et elle regrette qu'ils ne puissent plus être plus que ça. Ils n'en ont pas parlé, mais elle n'ose pas le faire, se doutant de la réponse. Elle nourrit ensuite Priam, de la manière la plus naturelle qui soit. En même temps, elle prend des nouvelles d'Austin qui ne semble pas avoir grand chose à raconter. La routine, mais ce n'est pas forcément mauvais. « Tant mieux. » répond-elle avec un sourire sincère. Tout ce qu'elle espère, c'est qu'il remonte doucement la pente, et qu'il ira vraiment mieux un jour, avec ou sans elle. Et puis finalement, quand elle en a fini avec Priam, elle s'excuse auprès d'Austin, réalisant que ce qui vient de se passer l'a peut-être gêné. Elle se recouvre, tandis qu'il lui assure que c'est normal. Tant mieux, c'est qu'il n'y a pas de malaise entre eux... Puis quoi qu'il en soit, ce n'est pas comme s'il n'avait jamais vu Phoebe dévêtue, dans d'autres contextes. Finalement, elle lui propose de porter Priam. Peut-être que ce sera difficile pour lui, alors dans le ton de sa voix, elle tente de lui montrer qu'elle ne lui force pas la main. Elle le regarde toujours, et il accepte en s'approchant. Elle sourit, et lui tend le petit garçon en douceur. Quand Austin l'a dans les bras, elle se dit qu'il a ça dans le sang. Les yeux posés sur eux, elle ne dit rien. Elle pourrait s'habituer à cette vision et c'est sûrement malsain... Mais cela réchauffe son cœur, lui donne un peu d'espoir aussi. Il lui dit que le petit a ses yeux, et elle ne s'y attendait pas vraiment. En vérité, elle n'a pas encore su voir s'ils avaient des traits communs. « Tu trouves ? » demande-t-elle tout bas, levant la main pour prendre celle de son fils entre ses doigts, frôlant le bras d'Austin sans le faire exprès.

_________________
You know that the past is never dead
phoebe&austin ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 228 points : 75
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Stephen Amell
crédits : psychotic bitch (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Aoû - 17:54
t'étais pas certain d'avoir forcément ta place ici dans cette chambre auprès de phoebe qui vient d'accoucher. pourtant, tu avais tenu à être présent, tu avais tenu à venir la voir et t'assurer qu'elle allait bien. à présent que tu te trouvais dans la chambre, tu n'avais plus du tout envie de partir. même lorsqu'elle a décidé de donner à manger à son fils tu n'as pas cherché à partir en prétextant une excuse. tu es resté, un peu mal à l'aise, mais tu es resté quand même. tu sais bien que tu as déjà vu phoebe nue bien plus d'une fois. mais cela faisait bien longtemps que ça n'était plus arrivé et tu n'es pas sûr que ça arrivera un jour. tu sais que ça ne te dérangerait pas. loin de là. parce que phoebe c'était ton premier amour et aujourd'hui encore elle a cet effet sur toi que tu n'arrives pas vraiment à expliquer. vos regards qui se croisent. t'as le sentiment qu'il se passe certaines choses particulière entre vous deux, souvent. elle te propose de prendre son fils et tu le fais. pas très sûr au départ. mais dès que le petit priam se retrouve dans tes bras, tu souris. il est magnifique, vraiment. tu le trouves adorable et tu fais une remarque sur ses yeux que tu peux bien observer à présent. les mêmes que sa mère et ceux de phoebe tu sais que tu les connais par coeur pour les avoir admiré à de nombreuses reprises. elle approche sa main pour attraper celle de ton fils, elle te frôle. tu sens les frissons qui te parcoure. tes yeux qui se plongent dans ceux de la demoiselle. elle est toujours aussi parfaite phoebe. tu te perds dans son regard. oui, les plus beaux yeux que j'ai jamais vu. tu murmures, sans la lâcher des yeux. un silence qui s'installe. une relation particulière.

_________________



Just give me a reason, just a little bit's enough. Just a second we're not broken just bent, and we can learn to love again. It's in the stars, it's been written in the scars on our hearts. We're not broken just bent, and we can learn to love again.
Revenir en haut Aller en bas
 
new born (phoestin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau clip de Lady Gaga : BORN THIS WAY
» reportage "the business of being born"
» traduction "born to ride" SVP
» Baby Björn s'y met aussi: Porte bébé Physio
» A new born in the world of Mac addict :) it's a girl!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets-
Sauter vers: