AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

need you (deria)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 303 points : 0
pseudo : rainboww. (clairvie)
avatar : Jessica Stroup
crédits : ava @century sex / gifs @strawberry insane /signature @solsken
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Avr - 11:47
Un grand frère c’est tout ce qui t’as toujours manqué. Et c’est ce que tu as pu trouver en Deran. Sous ces airs de gros durs, tu as eu la chance et l’honneur de pouvoir témoigner de sa bonté et sa générosité. Et aujourd’hui plus que n’importe quand, tu avais besoin de lui. Non pas pour qu’il te dissuade des actions prévues. Non pas pour qu’il t’encourage. Pour savoir que lorsque tu tomberas, lui au moins, sera là pour te rattraper, ou du moins pour ramasser les morceaux. Tu sais qu’il représentait toujours un lien avec le gang et ton passé,  encore présent, plus que compliquée. Mais il ne te faisait pas ressentir ça. Il te donnait l’impression d’avoir une famille, ici, à Brooklyn. C’est la seule personne que tu avais mise au courant de tes histoires avec yoan, isaï et cola. Le seul à qui tu peux parler ouvertement et qui peut te comprendre. Il a toujours essayé de te faire sortir de ce monde, de t’en dissuader, de t’éviter d’y replonger. Tu ne savais pas comment il réagira quand tu lui feras part de tes idées. Pas bien surement. Il fallait que tu le voies. Tu descendais la rue en direction d’un endroit où tu avais l’habitude de le trouver quand tu le savais dehors pour le gang. Depuis longtemps, tu n’avais pas foulé ces rues de brooklyn. Tellement de souvenirs te revinrent, pas tous bons, mais une certaine nostalgie te surpris en repensant à tout ça. Une nostalgie d’une période où malgré tout, tu pouvais te considérer un peu satisfaite de ta vie. Un peu. La nuit était fraîche. Tu enfonças tes mains dans tes poches après avoir mis ta capuche de sweat sur la tête. Tu tournas au coin de la rue, sur ta droite et le vit au loin. Il était grand, imposant. Le genre de gars que tu n’a pas envie d’aller emmerder. Il ne se trouvait pas seul, tu ne reconnaissais pas les gens au loin dans la pénombre. Certainement de nouvelles recrues. Il t’avait vu. Tu t’avanças doucement en le regardant en attendant qu’il te fasse un signe pour que tu ne tombes pas au milieu d’un règlement de problème, d’un deal ou encore tellement d’autres marchés. Tu ne pu t’empêcher de lui esquisser un sourire.



météo : gros grêlons

_________________
bleeding out .
The time will come when you'll have to rise, above the best, improve yourself, your spirit never dies
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1065 points : 25
pseudo : b.boop (déborah)
avatar : jason momoa
crédits : lux aeterna (avatar) / tumblr. & xynpapple (signature)
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 16:45
Tu demandes pas à Travis avant de prendre les clés sur la table et de te barrer avec sa voiture. Le temps est couvert et tu sens qu’il ne va pas tarder à y avoir un monstre orage. Tu sais pas s’il prévoit de sortir, mais toi t’as du boulot qui t’attend à Williamsburg et pas question de prendre la moto avec ce temps. Marche arrière dans l’allée, tu le vois courir dans ta direction, ton frangin. Il tente de t’arrêter, mais t’es d’humeur à lui faire chier, pour changer, alors tu t’engages sur la ruelle et tu lui montres ton majeur en filant vers ta destination. Il ira sûrement pleurer vers maman et peut-être qu’elle lui achètera une autre voiture. Comme ça, t’auras pas à te résoudre à cette idée, toi. C’est comme ça que ça marche dans votre famille. T’es un peu le roi et Travis ne le supporte pas. Une vraie bande de gamins. Mais un gamin, t’en n’es pas un quand t’es dans la rue. Tu changes du tout au tout. Tu deviens une autre personne. Un type sérieux avec qui on ne plaisante pas. Tu fais un peu peur, d’ailleurs, mais c’est le but. La peur inspire le respect, c’est ce que tu te dis. A Williamsburg, en tout cas, on est pas très rassuré quand on te voit arriver. Là-bas, tu y retrouves tes clients habituels. Beaucoup d’étudiants et d’artistes qui ne sont rien sans leur petite dose. T’es avec deux d’entre eux, lorsque tu vois une silhouette féminine connue, à quelques dizaines de mètres. Tu lui fais signe d’approcher et pendant ce temps, tu finis vite fait tes affaires avec tes clients. Tu les laisses disparaître avant d’adresser un sourire à Sia et de la prendre dans tes bras, pour une brève accolade. « Qu’est-ce qui t’amène par ici?! Une envie de venir dire bonjour? » Tu souris, mais pas bien longtemps. « T’as des ennuis? » Ajoutes-tu sans lui laisser le temps de répondre à ta première question. T’aimes pas cet air sur son visage. Tu fronces les sourcils. C’est pas contre elle. Mais si quelqu’un a osé s’en prendre à elle, t’es prêt à en découdre. 



_________________

i am strong because i've been weak. i am fearless because i've been afraid. i am wise because i've been foolish. not yet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 303 points : 0
pseudo : rainboww. (clairvie)
avatar : Jessica Stroup
crédits : ava @century sex / gifs @strawberry insane /signature @solsken
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Mai - 11:33
Tu finissais ta clope en t’avançant vers lui. Oui, tu avais recommencé à fumer depuis quelques semaines. Des bouffées d’oxygène toxique qui te soulageaient si souvent. Tu le vois finir ses échanges discrets et efficaces. Fut un temps où tu aurais pu te demander pourquoi les gens avaient besoin de ça pour avancer. Puis tu étais devenue l’une de ses personnes, t’aurais pu tuer pour ta came. T’espérais ne plus en avoir besoin. Que cette rechute partielle vers la violence et la haine ne s’accompagne pas de ces extras néfastes. Il t’offre ses bras pour quelques secondes. Seulement, mais qui témoignent de sa présence et qui t’attestes qu’il est là pour toi. Disons que je risque de m’en créer … tu levas le regard vers lui en faisant une petite mimique. Telle une petite sœur qui attend inquiète l’avis de son grand frère, se demandant si elle s’apprêtait à faire une connerie ou non. Même si clairement, la réponse était oui. Tu soupires en t’adossant contre un rebord qui se trouvait là et fronça des sourcils en regardant le ciel s’assombrir. Tu sortis une nouvelle cigarette et l’alluma dans la foulée. Tu soufflas la fumée qu’elle créait et l’observa. Te demanda pourquoi nos emmerdes ne pouvaient pas s’envoler aussi facilement que la fumée d’une cigarette se disperse dans l’air. tu sais ce qui me préoccupe depuis pas mal de temps maintenant … et tu sais que j’ai besoin de rendre l’appareil pour passer à autre chose …. tu te justifies bien avant d’avoir mis des mots sur ce qu’il t’emmerde. Deran était à tes côtés depuis pas mal de temps maintenant. Il t’avait pris sous son aile pour t’empêcher de revenir vers ce monde néfaste dans lequel il vit tout en contrôle. Tu savais que quoi qu’il arrive, tu pouvais te tourner vers lui. mais avec tes plans à la con, t’avais l’impression de le trahir lui et les actions qu’il a pu faire pour toi, pour t’éloigner de ce monde. Et tu te détestais pour ça.

_________________
bleeding out .
The time will come when you'll have to rise, above the best, improve yourself, your spirit never dies
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1065 points : 25
pseudo : b.boop (déborah)
avatar : jason momoa
crédits : lux aeterna (avatar) / tumblr. & xynpapple (signature)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Juin - 12:15
Tu as repris le business d’Isaï depuis quelques mois, maintenant. Sans nouvelles de lui, tu as un peu pris possession des quartiers qui étaient autrefois les siens. Les affaires marchent bien, tu es plutôt satisfait. Tu deviens un homme très occupé, d’ailleurs. Cependant, tu n’en oublies pas tes anciens et fidèles clients. T’es toujours dans les rues. Tu fais encore le petit boulot, bien que tu n’en aies pas vraiment besoin. Seulement, tu n’aimes pas lâcher ta clientèle comme ça et puis, t’aimes bien le faire. Ca te permet de décompresser un peu. C’est là que tu es, quand Sia vient te voir. Avec deux camés qui ont besoin de leur dose. Tu fais ton job et puis, ils s’éclipsent, permettant à la jeune femme de te rejoindre pour une brève accolade. Tu es d’abord étonné de la voir et puis, tu remarques l’air sur son visage. Sia c’est comme une petite sœur pour toi. C’est bien la seule du gang d’Isaï que tu as toujours apprécié, d’ailleurs. Alors sa présence ici ne te surprend plus, lorsque tu comprends que quelque chose ne va pas. Elle a besoin de ton aide, elle a pas besoin de le dire ou de demander, tu le sais et qu’elle qu’en soit la raison, tu la lui accorderas. Il n’y a pas beaucoup de monde pour qui tu ferais n’importe quoi. Cela se limite à ta famille et à quelques amis proches. Sia en fait partie. Elle t’avoue qu’elle risque de s’attirer des ennuis. Instantanément, tu fronces les sourcils. Tu ne lui en veux pas, mais tu n’aimes pas entendre ça d’elle. Tu t’inquiètes, comme un grand-frère le ferait avec sa petite-sœur. Comme tu le fais avec Naëlle, bien qu’elle ne soit pas en mesure de le voir. Inconsciemment, tu tentes de réparer tes erreurs en ne commettant pas les mêmes avec Sia. En était présent. Bras croisés contre ton torse, tu ne dis rien. Tu attends qu’elle t’en dise plus. Tu la connais depuis un bon bout de temps à présent, en effet. Tu l’as rencontré lorsqu’elle était au plus bas et contre toutes attentes, tu l’as aidé à remonter la pente. Ce n’est pourtant pas ce que tu sais faire de mieux, tirer les gens vers le haut, mais elle… Tu t’y étais déjà attaché et tu voulais la protéger. Ca t’arrive parfois, de jouer les gentils. Tu connais donc son histoire et tu sais ce qu’elle a traversé au cours de ces dernières années, bien que tu n’aies pas toujours été là. Elle t’a tout raconté. Alors, quand elle te parle de rendre la pareille, ça ne te plait pas. « Je sens que je vais pas aimer la suite. Où tu veux en venir, Sia ? C’est quoi le plan ? » Tu fronces toujours les sourcils et tes bras se pressent encore contre ton torse. Tu es très protecteur avec tes proches, si elle s’apprête à faire des conneries, tu ne la laisseras pas faire. 



_________________

i am strong because i've been weak. i am fearless because i've been afraid. i am wise because i've been foolish. not yet.
Revenir en haut Aller en bas
 
need you (deria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: