AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

le vent l'emportera. (isaï)

avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1772 points : 35
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : mourning douve (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 14:47
tu comprends pas, prisca.. pourquoi t'as ce réflexe là, pourquoi tu te retrouves devant cette porte et pourquoi tu te sens coupable de venir chercher des réponses chez lui plutôt qu'en allant les poser directement au principal intéressé. t'es forte, d'ordinaire, pourtant aujourd'hui, tu te sens faible, presque vulnérable. t'aimerais avoir le courage d'affronter travis mais tu sais que tu avaleras ses excuses et ses propos sans mettre en doute sa parole si jamais tu le confrontais. t'es trop amoureuse, sans doute.. ça risque bien de te coûter plus que ce que tu n'imagines prisca. alors t'as filé pour east new york. t'avais pas remis les pieds ici depuis longtemps. la dernière fois, t'avais enfilé une jolie robe, tu t'étais mise sur ton trente-et-un pour un autre garçon. tu voulais lui plaire, pour lui, t'avais accepté de vivre plus dangereusement encore que tu ne l'avais jamais fait.. et puis, t'avais tout perdu.. enfin, presque tout. mais te voilà, à nouveau. tu frappes à cette porte, en sachant pertinemment que l'accueil que tu vas recevoir ne sera pas à la hauteur de tes espérances. dans tes mains, y a une arme. un gun, tu l'as trouvé dans les affaires de travis. t'as paniqué, tu l'as pris, t'es partie.. si jamais il rentrait maintenant, il ne la trouverait plus, travis. et toi, t'es là, à l'autre bout de la ville, un pistolet chargé ou non, pointé face à une porte en espérant que cette dernière s'ouvre. tu paniques, ça se lit dans tes yeux, prisca.. t'as changé, beaucoup trop pour être reconnaissable, quelque part.

météo
~ rafales de vent violentes

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 2162 points : 25
pseudo : step aside (caca)
avatar : dudley o'shaughnessy.
crédits : ava @balaclava; sign @carla bruni.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 10:44
une longue journée de plus, des papiers qui s’empilent et aucune réponse à apporter pour le moment. l’enquête est au point mort et ça te tire le ventre d’oser retrouver ton père en conférence demain pour lui avouer que tu n’es pas à la hauteur. louvea avait raison, t’as pas les épaules pour gérer cette pression. t’arrives pas à avancer, t’es bien trop lent pour découvrir les résultats, les avancées. tu jettes le tout depuis ton bureau d’un grand coup de main. tu grognes, glissant ta tête contre tes paumes. t’as mal au crâne, tu devrais fumer mais tu ne veux pas reprendre. si jamais tu te fais avoir avec une seule trace de drogue dans le sang, t’es mort. ton cœur saute, il faut que tu prennes l’air. fenêtre ouverte dans la nuit tombée, tu t’allumes une clope normale pour succomber au plaisir. une grande inspiration, un moment calme et doux après la tempête. tu fumes lentement pour savourer et tu prévoies d’aller te coucher ensuite, pour te vider la tête avant les affronts du lendemain. les questions auxquelles tu vas devoir répondre sans avoir d’informations, sans savoir comment faire. tu jettes le mégot, tu laisses ouvert pour faire de l’air et en passant devant la porte, tu remarques une ombre. on frappe. quelqu’un ici, ce soir ? tu n’attends personne. curieux, tu ouvres et c’est sur le souvenir d’une blonde hargneuse que tu tombes. prisca ? tu demandes, avant de voir ce qu’elle tient fièrement dans les mains. elle ne le pointe pas, elle ne semble pas te menacer mais tu lèves les mains pour t’assurer qu’elle n’a pas l’intention de te tirer dessus. tu souffles, et tu t’approches en ouvrant grand la porte. qu’est .. qu’est ce que tu fais avec ça ? tu demandes, inquiet. ça ne lui va pas. ce n’est pas son genre, et les problèmes ne lui vont certainement pas au teint.

_________________
    ☾ ☾ ☾ ☾
    i knew from the first time, i've seen for a long time.
    i like me better when i'm with you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1772 points : 35
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : mourning douve (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Mai - 7:59
t'as perdu de ta couleur, prisca. t'es plus la même, ça se lit certainement dans tes iris.. ils ont foncé, c'est la peur qui prend le pas sur le reste. l'arme dans la main, sans trop savoir quoi en faire, tu attends. et s'il avait commis un meurtre, s'il comptait en commettre un ? et toi, qu'est-ce que tu fais dans ces histoires-là ? t'es trop sage pour ça, prisca. tu veux pas d'un criminel, tu veux pas d'un tordu.. tu croyais le connaître et puis, tout change. les couleurs se modifient et les teintes s'assombrissent. dans l'histoire de ta vie, t'en es au moment où tu découvres à quel point tes choix t'ont conduit à tout ce que tu refusais d'admettre, auparavant. cette fragilité qui se voit à tes lèvres qui tremblent te trahit, prisca. il ouvre la porte, vos yeux se croisent. t'y lis sa surprise quand il te voit. prisca ? après la gifle et votre dernier échange, tu serais pas étonnée qu'il claque la porte mais ses yeux glissent sur toi et se posent sur l'arme. dans un mouvement de réflexe, il lève les bras au ciel. tu prends conscience de ce que tu fais et tu pointes le canon au sol, intimidée et gênée. qu’est .. qu’est ce que tu fais avec ça ? tu sais pas, tu sais plus.. tu recules d'un pas, pour lui témoigner le minimum de protection auquel il a le droit. dans ton carnet d'adresse, il est le seul à savoir quoi faire dans ce genre de situations, c'est pour ça que t'es là. je.. je l'ai trouvée dans ses affaires. tu dis, pas certaine qu'il puisse comprendre. tu ravales tes larmes, avant même qu'elles ne glissent par tes yeux humides. t'es défigurée par le temps et les mauvaises expériences, t'es fatiguée de tomber sur des imbéciles notoires et de livrer ton coeur à des personnes incapables d'en prendre soin je sais pas quoi faire, isaï. un regarde, une supplique, et ta vie qui change, encore une fois.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 2162 points : 25
pseudo : step aside (caca)
avatar : dudley o'shaughnessy.
crédits : ava @balaclava; sign @carla bruni.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 18:43
tu ne t’y attendais pas, et lorsque tu vois l’arme se braquer sur toi tu sens ton cœur qui bat à deux milles à l’heure. prisca n’irait pas jusque-là. bien qu’elle aime crier, tu sais qu’elle ne fera jamais de mal à une mouche. pas tant qu’elle n’en soit pas capable, plutôt qu’elle ne voudrait pas toutes les mauvaises conditions qui s’en suivent. tu recules doucement quand même, les mains devant ; sur tes gardes. mais prisca recule, alors que tes mains se lèvent plus haut vers le plafond. t’es encore chez toi, elle se recule dans la rue. un océan de panique se glisse dans ses yeux, elle s’éffondre petit à petit. alors tu t’approches, baissant tes mains. tu le savais, elle ne ferait rien. et là encore, t’en a la confirmation. elle pourrait la faire tomber, l’arme. elle en est dégoûtée. t’as l’habitude, hélas. je.. je l'ai trouvée dans ses affaires. tu comprends qu’elle parle du brun que t’as croisé quelques jours plus tôt, sur le banc. tu ne pensais pas qu’il aurait une arme, lui. tu ne pensais pas que c’était ton genre. tu marches encore un peu, elle pose ses yeux bleus dans les tiens et tu comprends la panique, tu l'absorbe une seconde. je sais pas quoi faire, isaï. elle peut imploser à tout moment, tu le comprends. ta main s’approche alors de la sienne, tu veux prendre l’arme pour la décharger de ce poids. ok, ok. tu vas commencer par me la donner d’accord ? tu dis doucement, prenant son poignet pour qu’elle lâche l’arme et que tu la récupère. tu souffles ensuite, bien plus détendu. tu cherches son regard de nouveau, tu cherches à la rassurer tout en assurant tes arrières. si je te dis d’entrer et qu’on en parle, tu promets de ne pas faire des histoires, de ne pas crier et d’écouter ce que je vais te dire ? tu hausses les sourcils. tu veux bien être gentil, mais pas si elle te parle comme elle l’a fait la dernière fois, et pas si elle jette de nouveau sa main dans ta figure. certainement pas.

_________________
    ☾ ☾ ☾ ☾
    i knew from the first time, i've seen for a long time.
    i like me better when i'm with you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1772 points : 35
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : mourning douve (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 10:49
tu sais pas pourquoi c'est chez lui que t'es venue, prisca.. sans doute parce que tu te voyais pas apporter l'arme chez laurel. c'est pas le genre d'amie à qui l'on peut décemment apporter ce genre de nouvelles. et puis, kira n'aurait pas compris ou.. pire, elle aurait demandé à ce que tu fasse déguerpir travis de votre appartement. du coup, en désespoir de cause ou en manque complet d'arguments, t'es venu frapper à sa porte. parce qu'il te paraît le plus à même de gérer cette crise. bien mieux que toi, sans doute. sauf que quand tu le vois lever les mains, tu comprends.. tu prends conscience de la gravité de la situation, de ce que tu as entre les mains. un flingue, un vrai. et s'il est chargé ? et si t'appuies sur la gâchette ? et pourquoi travis cache ça dans votre logement ? tu recules, d'un pas, puis de deux. il s'approche, doucement. il essaie de te rassurer mais ça ne fonctionne pas. il doit le lire dans ton regard. il tente de te prendre l'arme des mains, tu te laisses faire. tout mouvement brusque pourrait être mortel. ok, ok. tu vas commencer par me la donner d’accord ? tu cèdes, volontiers. tu lui offres ce fardeau, tu t'en débarrasses même. qu'il le garde, qu'il le vende, qu'il le jette à l'eau s'il le faut mais qu'il ne te le rende jamais. tu soupires, il capte ton regard si je te dis d’entrer et qu’on en parle, tu promets de ne pas faire des histoires, de ne pas crier et d’écouter ce que je vais te dire ? tu reprends ton souffle, tu te calmes. il a raison, tu peux pas venir ici et être imbuvable, prisca. tu dois prendre sur toi. il accepte de t'aider, donc tu dois accepter de rester zen et gentille. promis ! tu lui dis, doucement. je te le promets. tu répètes, dépassée par les évènements.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 2162 points : 25
pseudo : step aside (caca)
avatar : dudley o'shaughnessy.
crédits : ava @balaclava; sign @carla bruni.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 14:04
hors de question qu’elle joue les héros. elle abuse, prisca. s’afficher chez toi avec une arme, après ce qu’il s’est passé entre vous. t’as levé les mains tout de suite et en lisant la peine et la rage dans ses yeux, t’as confondu ton cas avec le sien. elle a cette arme comme un aveu, comme un secret qu’elle vient de découvrir et non comme une menace. tu te rassures lorsqu’elle la baisse, tu t’approches donc pour la prendre. elle ne semble pas être déçue de te la donner, et tu souffles une fois qu’elle est dans tes mains. tu pousses la porte de ton pied, tu fais entrer prisca et tu poses l’arme sur la table. tu lui supplies ensuite de jouer les adultes, pour une fois. pas question de crier, pas question d’hurler, pas question de jouer les femmes capricieuses. tu la regardes avec insistence, elle semble soudain assez douce pour accepter. promis ! elle commence. t’insiste. mais elle accepte. je te le promets. tu hoches la tête et tu lui proposes d’un geste de main de s’asseoir sur le canapé. tu vas chercher de l’eau que tu poses sur la petite table. tu serres un verre, lui laissant le choix de le prendre ou pas. tu t’installes ensuite sur le siège en face d’elle, la tête chargée de questions. bon .. il faut que tu me dises où tu l’as trouvé .. et depuis combien de temps tu l’as sur toi ? tu relèves le visage et tu t’assures qu’elle dise la vérité. si elle est venue te voir, c’est qu’elle en a besoin. tu sais qu’elle ne serait pas venue pour toi, sinon. tu poses tes avant-bras sur tes cuisses, tu la regardes avec insistance et douceur. elle ne doit pas être habituée à ce genre de choses, elle a besoin d’aide la jolie blonde.

_________________
    ☾ ☾ ☾ ☾
    i knew from the first time, i've seen for a long time.
    i like me better when i'm with you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1772 points : 35
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : mourning douve (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Juin - 8:29
avoir une arme entre les mains, ça te ressemble pas et pourtant.. tes parents en avaient. quand tu travaillais avec ton père, à la ferme, plus jeune, t'avais eu l'occasion de tirer une ou deux fois au fusil sur des cibles fictives. t'aimais bien ça, tu t'en souviens. et puis, t'as changé, en débarquant à brooklyn. la femme naturelle et presque garçon manqué était devenue une poule de luxe, refusant d'annuler un rendez-vous chez le coiffeur et toujours tirée à quatre épingles. tu t'étonnes pas forcément qu'isaï soit surpris de te voir avec cette arme, c'est pas l'image que tu reflètes, ici. et pourtant.. c'était plutôt récurrent à l'époque. néanmoins, tu la lui donnes bien volontiers. t'es plus cette prisca là, tu crois. et tu voudrais pas le redevenir. quand il te demande de faire preuve de maturité, tu le prends presque comme une insulte. tu t'es toujours considérée très adulte prisca.. mais tu ne cries pas, pour une fois. tu prends sur toi pour lui promettre de rester aimable. t'es ici pour une bonne raison, et tu sais que tu ne te trompes pas. il pourra t'aider, certainement mieux que n'importe qui d'autre. alors tu vas faire preuve de zèle, pour une fois. tu t'installes quand il revient avec un verre d'eau, tu le remercies du regard avant de porter le liquide à tes lèvres. tu te rappelles pas de la dernière fois où t'as mangé quelque chose depuis que t'as trouvé cette arme. bon .. il faut que tu me dises où tu l’as trouvé .. et depuis combien de temps tu l’as sur toi ? tu poses le verre, tu réponds je l'ai trouvée hier, dans les affaires de travis.. tu le regardes dans les yeux. [color:a4bd=258369]je l'ai d'abord déplacée avant de te l'apporter. j'ai cru que si je la cachais, je pourrai l'oublier mais j'ai pas fermé l'oeil de la nuit. tu soupires, et si travis était un tueur à gages ? et s'il était dangereux ? et pourquoi ça n'arrive jamais qu'à toi ?

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 2162 points : 25
pseudo : step aside (caca)
avatar : dudley o'shaughnessy.
crédits : ava @balaclava; sign @carla bruni.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 11:41
tu fais entrer prisca et son air paniqué à l’intérieur, attrapant l’arme pour qu’elle ne la touche plus. l’idée même de ta blonde stressée avec une arme ne te fait absolument pas confiance. tu préfères l’avoir, tu préfères qu’elle s’installe. tu préfères qu’elle souffle. tu marches vers la cuisine à ses côtés, et tu fais chauffer un peu d’eau pour faire du thé. elle en a besoin, apparemment. tu n’oses pas donner quelque chose de plus fort, tu ne sais pas où ça va mener. installé face à elle, à présent, tu lui demandes ce qu’il s’est passé et comment elle est arrivée là, avec cette arme. elle souffle enfin, retrouvant peu à peu ses esprits. je l'ai trouvée hier, dans les affaires de travis .. tu hoches la tête, comprenant qui c’est puisque t’as passé quelques minutes avec lui sur un banc, à regarder prisca de loin. tu serres les dents, ne comprenant pas bien ce que ce mec faisait avec une arme. aucune raison de le faire, aucune raison de faire du mal à prisca. tu n’as rien vu d’étrange. je l'ai d'abord déplacée avant de te l'apporter. j'ai cru que si je la cachais, je pourrai l'oublier mais j'ai pas fermé l'oeil de la nuit.. tu hoches de nouveau la tête, servant du thé dans une tasse pour la lui donner. mais tu sais .. qui pourrait lui en vouloir ? ou inversement ? t’as une idée de ce qu’il fait avec ? tu ne penses pas qu’il pense à mal, peut-être que c’est juste pour se défendre. il est aussi possible que son passé lui joue des tours et que prisca apprenne des choses sur lui qu’elle n’a jamais suspecté. tu ne voulais pas forcément être là pour une nouvelle crise si jamais elle apprend quelque chose comme ça, mais t’as plus le choix. c’est vers toi qu’elle s’est tournée, lorsqu’elle en a eu besoin.

_________________
    ☾ ☾ ☾ ☾
    i knew from the first time, i've seen for a long time.
    i like me better when i'm with you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1772 points : 35
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : mourning douve (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 13:15
ça te fait bizarre d'être ici, à nouveau. la dernière fois, tu portais une robe somptueuse, t'étais célibataire et prête à coucher avec lui jusqu'à ce que cette gonzesse se pointe et ne fiche tout par terre. oh bien sûr, tu avais fait ton chemin depuis, mais t'as toujours été du genre rancunière prisca, et t'avais mal pris le fait d'être éconduite. même pas un goujat de la trempe d'isaï. alors forcément, être ici alors que la dernière fois qu'il a essayé de t'approcher, tu n'as pas réussi à lui parler sans l'envoyer se faire foutre.. tu trouves ça d'un pathétique terrifiant. mais c'est le seul que tu saches suffisamment posé pour t'aider dans cette situation. tu sais pas pourquoi, mais t'imagines difficilement kira en possession d'une arme, ni même laurel. et puis, si t'en parles à kira, elle voudra fiche travis dehors de votre appartement et toi t'as besoin qu'il soit là, d'autant plus maintenant que t'as trouvé ça. il te sert une tasse, tu la prends, tu essaies d'y trouver du réconfort mais t'y arrives pas. quand il te demande mais tu sais .. qui pourrait lui en vouloir ? ou inversement ? t’as une idée de ce qu’il fait avec ? tu ris, nerveusement. la seule personne capable de lui en vouloir, sur cette terre, c'est bien toi. tu veux dire mise à part moi, un jour sur deux ? tu expliques sans plus sourire non.. personne ! travis est un garçon bien, intelligent et très gentil. je vois mal quelqu'un lui vouloir du mal au point qu'il ait besoin de ça pour se défendre. tu pointes l'arme du front, t'arrives toujours pas à prononcer ce mot, ça te glace le sang. et quand bien même le taux de criminalité à brooklyn est élevé, il n'a jamais exprimé le besoin de pouvoir se défendre. tu réfléchis une seconde et je suis sûre que si ça n'avait été question que de sécurité, il nous en aurait parlé à kira et moi.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
 
le vent l'emportera. (isaï)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vent de sable
» Grande-Bretagne : des "boules de neige" formées par le vent
» Vol au vent de poulet au Philadelphia et aux champignons
» Devos –Instrument à vent
» Yami, Le Vent du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right :: east new york-
Sauter vers: