AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

lets keep it simple. (codie)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 261 points : 5
pseudo : ems, marina.
avatar : chris wood.
crédits : avatar by ©morrigan.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Avr - 18:52
le bar, ton lieu de prédilection. prêt à trouver une proie, prêt à esquiver les gifles. ta veste en cuir que t'enfiles, la bonne dose de parfum que tu t'octroies pour mettre toutes les chances de ton côté. t'arrives au bar avec deux amis - t'as pas réussi à en récupérer plus que ça qui aient été prêts à te supporter toute une soirée - et tu t'installes directement au comptoir pour avoir une vision d'ensemble sur la gent féminine. tes potes qui se posent à côté, qui commandent un verre au barman. tu t'apprêtes à en faire de même quand tu remarques une petite blonde faire des allées et venues entre les tables. elle n'a pas l'air très âgée, mais si elle vient ici c'est qu'elle doit bien être majeure, non ? dans le pire des cas, tu pourras toujours dire que tu ne savais pas. pas sûr qu'on te croit vu ta mauvaise foi légendaire, mais rien ne t'empêchera d'essayer. tu l'interceptes alors qu'elle vient récupérer des verres au comptoir, passant à quelques pas de toi. « même si j'adore te voir servir ces tables, tu pourrais pas travailler au bar, ce soir ? » référence à ses courbes que tu lorgnes depuis tout à l'heure chaque fois qu'elle tourne le dos pour déposer une bière à une table. et même si ses fesses sont probablement deux des meilleures parties de son anatomie, tu ne dirais pas non à un visuel un peu plus poussé sur sa poitrine. tu ne cherches même pas à lui offrir je ne sais quel compliment classique que tenteraient la plupart des hommes cherchant à séduire. comme d'habitude tu n'en fais qu'à ta tête, tu oublies toute trace de respect et tu crois, en plus de ça, que la jolie blonde va s'exécuter simplement pour te faire plaisir. comme d'habitude, tu ne doutes de rien, cole.


météo : soleil étouffant (chaleur étouffante/de nuit)

_________________
Meet me on your best behavior,

Meet me at your worst for there

Will be no stone unturned or bubble

Left to burst, let me lay beside you

Darling and just let me be your man.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 22:53
encore un soir où tu travailles. une soirée mais ça te va. ça te fait penser à autre chose sadie, ça te fait oublier rien qu’un peu gin et ce qu’il a fait. ça te fait du bien dans un sens. tu oublies tout, tout simplement. parce que ton esprit est occupé par tout autre chose. par des commandes, par tout faire pour rester gentil, au moins rien qu’un peu. tu dois te faire des pouvoirs, tu as des frais maintenant et surtout, tu as envie de devenir enfin véritablement une personne de ce monde même si c’est loin d’être évident pour toi. tu passes entre les tables, tu fais attention à bien tout mettre en place, à bien débarrasser. tu te concentres sur les taches simples c’est ce qu’il faut faire tout simplement. tu laisses ton regard voguer dans la salle à la recherche du prochain client qui aura besoin de toi. t’as même pas besoin de le trouver sadie, il vient à toi, facilement, trop ans doute. tu devrais faire attention. mais non, tu agis comme une serveuse, tout simplement. « même si j'adore te voir servir ces tables, tu pourrais pas travailler au bar, ce soir ?» tu comprends vraiment pas ce qu’il est en train de te dire. ou, d’une certaine façon, tu as peur de comprendre ce qu’il est en train de te dire. ou plutôt de vouloir te dire. « je suis une serveuse, pas une barman, je ne travaille pas au bar. » que tu viens dire doucement. que tu viens dire à ta manière. tu ne comprends pas forcément les choses comme il faudrait, tu les comprends à sa manière ce qui est loin d’être la bonne. tu veux les comprendre de la sorte aussi sadie. parce que même si tu n’as plus envie de te laisser faire. de laisser ton cœur commander. tu ne peux pas changer du jour au lendemain. certaines habitudes ont la vie dure, comme celle de rougir en compagnie d’un homme qui te regarde de la sorte.

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 261 points : 5
pseudo : ems, marina.
avatar : chris wood.
crédits : avatar by ©morrigan.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 12:16
tu sais qu'il y a bien quatre-vingt dix pourcent de chance pour que la petite blonde que tu décides d'accoster ne t'ignores copieusement. ou bien qu'elle rougisse, gênée, et qu'elle te bafouille une réponse incompréhensible. tu fais les paris dans ta tête, sans un mot, alors que tu ne la lâches pas du regard à partir du moment où tu lui adresses la parole. elle s'arrête, déjà, et t'accordes un minimum d'attention. t'imagines donc qu'elle ne va pas te fusiller du regard avant de rouler des fesses pour continuer son service sans t'accorder un mot. le suspens touche finalement à sa fin quand elle te réponds. « je suis une serveuse, pas une barman, je ne travaille pas au bar. » ça, tu t'en étais bien rendu compte tout seul, mais ça ne changeait rien à ton envie de la voir travailler plus près de toi. tu hausses un sourcil, prétendant assimiler l'information comme si ça pouvait bien faire une différence. le voilà enfin, le rose sur ses joues que tu repères. furtif, mais bel et bien présent et marquant sa gêne quand tu la regardes avec insistance. « y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, non ? » que tu fais remarquer dans un grand sourire. comme si cette maigre provocation pouvait changer quelque chose au fait que cette pauvre fille avait été engagée dans ce bar en tant que serveuse et non en tant que barmaid. t'aimerais bien qu'elle fasse un effort, rien que parce que tu la noie son des regards flatteurs. tu pourrais bien lui proposer une coquette somme pour qu'elle cède à tes caprices, mais t'as peur qu'elle décide de s'offenser et de faire un scandale. alors tu ne dis rien de plus, pour l'instant.

_________________
Meet me on your best behavior,

Meet me at your worst for there

Will be no stone unturned or bubble

Left to burst, let me lay beside you

Darling and just let me be your man.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 15:33
t’as pas encore compris comment faire partir les gens qui dérangent. t’as pas encore compris comment les repérer aussi. t’es un peu perdue dans tout cela. dans les codes sociaux de ce nouveau monde. t’as appris à en déjouer quelques-uns mais pas tous. et t’es a ton désavantage face à cet homme sans même en avoir confiance… tu trouves même cela un peu marrant qu’il veuille te voir travailler au bar même si tu ne comprends pas vraiment ce qu’il pourrait en tirer. c’est pas comme si tu le connaissais. auparavant, t’aurais pu croire un peu trop innocemment qu’il cherche à te connaitre. t’aurais pu croire qu’il n’y avait rien de cacher derrière cela mais t’es plus aussi naïve… « y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, non ? » qu’il vient te dire et tu tentes de comprendre ce qu’il a en tête vraiment. tu ne vois pas sa provocation, tu ne la saisis pas comme il aimerait, c’est une véritable certitude. mais ce n’est pas une première. tu fais des efforts pourtant, des efforts pour apprendre à ne plus être toi, à pouvoir t’en sortir dans ce monde étrange, ce monde mauvais… « sans doute. » que tu réponds ne sachant pas trop quoi ajouter d’autre. « mais je ne vois pas ce que cela peut changer pour toi que je sois au bar ou pas. » que tu rajoutes ne comprenant pas trop où il veut en venir. ou peut-être qu’au fond, tu as saisi au moins un peu sadie mais que tu n’as pas envie. parce que cela ne ferait que renforcer ton avis de plus en plus négatif sur les hommes, sur de êtres qui ne voient finalement qu’une seule chose chez toi : ton corps… pour une fois t’aimerais qu’ils voient autre chose, fol espoir.

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 261 points : 5
pseudo : ems, marina.
avatar : chris wood.
crédits : avatar by ©morrigan.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Juil - 16:53
t'as l'habitude qu'on te résiste, mais c'est généralement aux femmes de caractère que tu te frottes un peu trop. là, face à cette blonde qui semble presque avoir peur d'affronter ton regard, tu te dis qu'elle ne devrais pas trop tarder à céder. t'as envie de te divertir, on ne va tout de même pas te le reprocher cole, si ? tu tâches de ne pas perdre patience devant sa détermination à rester encrée dans son rôle de serveuse. un peu de folie ne pouvait faire de mal à personne -pas à toi, en tout cas-. est-ce qu'elle perdrait son job si elle s'improvisait barmaid pour la soirée ? peut-être qu'elle gagnerait un autre job à la place, un qui lui permettrait de ne pas se faire reluquer les fesses chaque fois qu'elle allait servir une table. « sans doute. » qu'elle souffle sans pour autant la savoir convaincue. la tâche s'annonce sûrement plus difficile que prévue. « mais je ne vois pas ce que cela peut changer pour toi que je sois au bar ou pas. » vraiment, elle n'en a même pas la moindre petite idée ? pas besoin d'être un génie pour comprendre pourquoi tu voulais l'avoir d'un peu plus près et pas occupée à débarrasser des tables trois mètres plus loin. « le paysage serait bien plus agréable si t'étais au bar. » tu rétorques tranquillement en gardant ton repas fermement ancré dans le regard de la blonde. à quoi bon te cacher derrière de louables raisons qui n'avaient rien de vraies ? tu passes une main dans la poche arrière de ton jean et en tires un billet de cinquante dollars que tu viens poser sur le comptoir devant toi. « j'ai soif. et le client est roi, non ? » tu lances dans un sourire satisfait, tâchant de l'amadouer avec un pourboire plus que généreux.

_________________
Meet me on your best behavior,

Meet me at your worst for there

Will be no stone unturned or bubble

Left to burst, let me lay beside you

Darling and just let me be your man.
Revenir en haut Aller en bas
 
lets keep it simple. (codie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN BONNET SUPER SIMPLE... ET BIEN CHAUD !
» ragout tout simple
» pas si simple d'être un médecin pronant l'allaitement
» Feuilletés apero très rapide et très simple mais extra!!
» Un gouter simple et super économique :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right-
Sauter vers: