AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

lifetimes. (joana)

avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1904 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : raphaël simacourbe.
crédits : bonnie, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 21:36
météo : brouillard épais.

t'avais trop envie de repasser un peu de temps avec ta soeur. t'aimes toujours le temps que tu passes avec reina. tu glisses tes bras dans ta veste. t'aurais sans doute dû annuler quand t'as vu le temps ce matin en ouvrant les volets. pourtant, t'as trop besoin de ça aujourd'hui. encore une dispute avec louka. tu ne pensais pas que ce serait si difficile de vivre ce truc avec elle. t'avais tellement de beautés dans la tête. de l'amour à lui donner. tellement d'amour... t'arrives plus à gérer. elle t'empêche de le gérer. tu secoues la tête en repensant à cette dispute débile de ton esprit. t'imagines que les choses se rétabliront. tu l'espères parce que tu l'aimes et tu l'aimeras toujours... même si tu n'es pas capable d'effacer ton passé pour pouvoir lui faire plaisir. il a bien fallu que tu vives joa, en l'attendant... tu prends tes clefs, c'est pas bien loin. tu descends de ton immeuble avec la ferme intention d'oublier louka pour au moins quelques heures. peut-être qu'ensuite tu auras envie d'aller la retrouver et de t'aplatir pour la supplier de te pardonner tes mensonges. tu pousses le grillages du mini golf et tu payes pour vous deux avant même qu'elle n'arrive. elle s'aura te trouver lorsqu'elle arrivera. tu prends ton club, celui prêté par l'endroit et tu t'entraînes déjà pour prendre de l'avance. t'es fatigué qu'elle n'ait pas confiance en toi... t'es triste de ne pas savoir lui donner ce dont elle a besoin. tu pensais que tu en serais capable... mais ça n'arrive jamais. et tu désespères que ça arrive un jour désormais...

_________________

la vie c'est une page blanche
qu'on dessine ou qu'on rature
un peu comme une étoile immense
qui cherche sa signature.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 283 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Jana Kramer
crédits : ante mortem (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 11:02
temps de merde. c'est ce que tu as pu constater en regardant dehors ce matin-là. en voyant ça, t'as immédiatement pensé que c'était le temps parfait pour rester installée sur ton canapé à regarder la télévision et à ne surtout rien faire d'autre. ça ne pourrait te faire que du bien. c'est pas la grande forme en ce moment. tu t'es fait remballée par ton chef, en quelque sorte. et ça ne t'as pas vraiment plu. t'as gardé tout ça pour toi évidemment. peu de gens savent que tu en pinces pour ton chef. si ce n'est joaquin. ton frère qui vient d'ailleurs de t'envoyer un message. un mini golf. c'est sa proposition. tu ris en lui répondant. t'es prête à lui mettre la raclée de sa vie. tellement que tu en oublies le temps maussade qu'il fait aujourd'hui. tu ne t'en souviens qu'une fois que tu sors de ton appartement et que tu revois cet épais brouillard. ça te fait soupirer. mais au moins il ne pleut pas. t'as quand même mis des habits chauds, le mois d'avril réserve parfois des journées encore fraîches et puis, tu gardes toujours en tête ce vieux dicton qui dit qu'en avril ne te découvre pas d'un fil, en mai fait ce qu'il te plaît. tu vas à pied jusqu'au lieu de rendez-vous. tu ne mets que quelques minutes pour atteindre le mini-golf où tu trouves ton frère. tu mets du temps à le repérer avec ce brouillard. mais finalement tu le repères, il s'entraîne déjà et ça te fait rigoler. t'essayes de prendre de l'avance c'est ça ? tu lui dis tout en t'approchant de lui et en déposant un gros baiser sur sa joue. avec ce brouillard on ne verra même pas les trous suivant comment. tu fais remarquer tout en attrapant à ton tour une canne. vas-y je te laisse l'honneur de commencer.

_________________



When we least expect it, life sets us a challenge to test our courage and willingness to change; at such a moment, there is no point in pretending that nothing has happened or in saying that we are not yet ready. The challenge will not wait. Life does not look back. A week is more than enough time for us to decide whether or not to accept our destiny. Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1904 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : raphaël simacourbe.
crédits : bonnie, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Avr - 19:03
t'as besoin de t'aérer la tête aujourd'hui joaquin. hier encore, louka te tournait le dos pour ne plus essayer de te contacter. tu souffres en silence. t'espères encore que ton téléphone va sonner pour te laisser retrouver une femme qui te manque déjà. elle n'essayera pas. tu le sais déjà, tu l'as trop blessé pour ça et tu connais parfaitement cette fille pour avoir passé bien trop de temps avec elle. comment vas-tu vivre sans elle alors que tu passais encore tout ton temps avec elle. maintenant t'as besoin d'occuper ta vie autrement alors qu'il semble évident que vous n'arriverez pas à dépasser des choses qui se trouvent être plus compliqué que prévu dans sa tête. elle te manque déjà et t'as peur. mais tu commences déjà à faire tomber une balle par terre pour pouvoir juste oublier ces conneries. t'essayes de prendre de l'avance c'est ça ? tu lèves la tête. tu souris. tu la serres lorsqu'elle embrasse ton visage. tu fermes les yeux. t'avais besoin d'elle. une joie de vivre, une boule d'énergie... sans estelle et sans louka. il y avait bien que reina pour te permettre de vivre un peu mieux le reste de cette histoire. avec ce brouillard on ne verra même pas les trous suivant comment. tu hausses des épaules. tu préfères encore tirer au hasard pour ne surtout pas retourner chez toi seul. vas-y je te laisse l'honneur de commencer. tu souris en coin, tu lui lances un clin d'oeil et puis tu te places comme il faut pour pouvoir jouer ton tour. tu gardes complètement le silence alors que tu te rappelles exactement la dernière fois que tu as fait ça. c'était avec louka, et c'était bien... vous étiez encore amis et vous aviez encore vingt-six ans surtout, avec la possibilité de l'avenir qui s'offrait à vous. innocence encore... complète. tu pinces tes lèvres alors que tu frappes dans la balle. elle tare de beaucoup, alors que c'était facile. tu baisses la tête. t'es pas assez bien pour gagner, tant mieux pour reina.

_________________

la vie c'est une page blanche
qu'on dessine ou qu'on rature
un peu comme une étoile immense
qui cherche sa signature.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 283 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Jana Kramer
crédits : ante mortem (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 18:07
t'étais toujours contente de passer un peu de temps avec ton petit frère. tu sais bien que dans la famille flores, t'es plutôt différente. la soeur la plus extravertie, tu supposes. alors que lorena par exemple est bien plus posée, bien plus douce que toi. tu imagines que c'est ce qui plaît aussi à ton frère, ton côté différent. ta joie de vivre aussi. même quand les choses ne vont pas spécialement bien, tu cherches à rester positive. ne surtout pas te laisser abattre par les mauvais coups. et puis en général tu essayes de te protéger de tout ce qui pourrait te faire du mal. comme l'amour par exemple. t'es une fille sans attache, normalement. tu enchaînes les hommes, sans pour autant éprouver le moindre sentiment pour l'un d'entre eux. si ce n'est un peu d'amitié, évidemment. mais dernièrement il semblerait que tu aies fini par te faire avoir à ton propre jeu. à force de séduire, tu t'es laissée séduire toi aussi et tu ne sais pas vraiment comment tu vas pouvoir te sortir de tout ça. la proposition de ton frère tombait donc à pique. mini golf pour te changer les idées. malgré le brouillard tu es certaine que vous pourrez tout de même vous amusez, ensemble. en arrivant tu t'approches immédiatement pour déposer un baiser sur la joue de ton frère. petite étreinte, tu souris, lui ne dit rien. toi tu continues de faire des remarques et tu lui laisses l'honneur de jouer. t'as pas la langue dans ta poche quand tu t'y mets, mais ton frangin lui semble l'avoir perdue. tu le regardes faire, en silence. balle qui frappe et qui ne semble pas aller très droit. tu le vois baisser la tête. tu veux me laisser gagner c'est ça ? tu dis en rigolant. tu t'approches de lui, doucement. ça va toi ? tu demandes quand même. mais tu sais bien que ton frère te donnera encore une réponse évasive, comme il a toujours eu le don de le faire.

_________________



When we least expect it, life sets us a challenge to test our courage and willingness to change; at such a moment, there is no point in pretending that nothing has happened or in saying that we are not yet ready. The challenge will not wait. Life does not look back. A week is more than enough time for us to decide whether or not to accept our destiny. Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1904 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : raphaël simacourbe.
crédits : bonnie, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Avr - 12:03
t'as le coeur lourd et l'envie de passer ce moment avec reina. le fait est que t'as du mal à oublier et faire comme si de rien était. t'as aimé louka la moitié de ta vie, environ. et t'aimerais faire croire que c'est la bonne décision, que vous vous faites plus de mal que de bien mais... il n'y a rien à faire. t'es triste et t'arrives pas à mettre assez d'entrain dans tes bras pour pouvoir gagner. de toute façon, tu t'en fiches un peu de gagner. t'as déjà l'impression d'avoir tout perdu. elle te manque alors que ça ne fait que quelques heures. qu'est-ce que ce sera dans plusieurs jours ? t'es trop fier et t'en as assez marre pour faire ce pas vers elle. tu le ferais sans doute si t'avais pas l'impression qu'elle cherche toujours le moyen de te faire comprendre que de toute façon, il y aura toujours quelque chose qui clochera entre vous. tu veux me laisser gagner c'est ça ? tu ris sans trop de vie. tu hoches la tête, gentleman avec ta soeur alors que tu ne l'as jamais fait. bien sûr... ça aurait été trop facile pour elles, t'es le seul garçon dans l'histoire, t'aurais été obligé de les laisser gagner à chaque fois. ça va toi ? qu'elle demande, remarquant sans doute que tu n'es pas comme d'habitude. tu ne sais pas si t'as envie d'en parler pour l'instant, t'y viendras sans doute mais pour l'instant, tu laisses juste ton coeur se pincer pour lui répondre vaguement. oui oui, ça va. tu dis, peu convaincant avant de lui laisser la place pour prendre ton tour. t'as trouvé le vilain secret de la méchante blonde ? tu demandes avec un sourire en coin pour détourner l'attention. t'as envie que reina soit heureuse et t'aimes pas tellement l'idée qu'elle puisse être amoureuse d'un gars qui ne la mérite pas visiblement...

_________________

la vie c'est une page blanche
qu'on dessine ou qu'on rature
un peu comme une étoile immense
qui cherche sa signature.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 283 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Jana Kramer
crédits : ante mortem (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 14:33
tu connais assez ton frère pour déceler quand quelque chose ne va pas de son côté. t'as pas eu besoin d'attendre bien longtemps pour que tu lui poses la question. pour t'assurer que les choses ne vont pas si mal que ça. tu l'observes, il répond rapidement. réponse type. tu le sens bien. ça ne va pas. mais tu supposes que ça ne sert à rien d'insister pour le moment. tu le connais assez maintenant pour savoir qu'il se mettra à parler quand il en aura envie, quand il en aura besoin. rien ne sert de lui tirer les vers du nez pour le moment. tu te contentes donc de prendre ta place devant la piste. à ton tour de jouer. premier trou. le plus facile. tu le sens bien. t'es prête à tirer, mais tu t'arrêtes quand ton frère te pose une question. ça te déconcentre. heureusement tu n'as pas encore tapé dans la boule. tu relèves la tête vers lui. soupir que tu laisses échapper. non pas pour le moment. tu réponds un peu agacée. t'as pas vraiment fait de recherches non plus. tu ne sais pas vraiment par où commencer, de toute façon. mais t'es sûre que ça finira par ressortir d'une façon ou d'une autre. tu te concentres de nouveau pour frapper dans la balle. tir parfait, tu réussis le premier trou d'un seul coup et tu ne manques pas de montrer ta joie et ta fierté. tu reposes ensuite ton regard sur joaquin. mais j'ai clairement dit à mon patron que je ne pouvais pas la voir. tu sais que tu ne devrais pas être vraiment fière de toi. j'étais bourrée... longue histoire. histoire qui ne te met peut-être pas en valeur. tu ne sais pas trop. t'étais ivre. certains passages te sont sortis de la tête.

_________________



When we least expect it, life sets us a challenge to test our courage and willingness to change; at such a moment, there is no point in pretending that nothing has happened or in saying that we are not yet ready. The challenge will not wait. Life does not look back. A week is more than enough time for us to decide whether or not to accept our destiny. Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1904 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : raphaël simacourbe.
crédits : bonnie, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 1:34
tu t'intéresses réellement à sa vie. même si ça te brise le coeur de savoir que ta blonde à toi, elle essaye déjà probablement de t'oublier.. tu la regardes faire et tu te rends compte que tu n'aurais sans doute pas dû poser la question. ça va l'énerver non ? d'autant que cette fois, elle peut faire ce qu'elle veut de ses mains et t'envoyer son club en pleine poire juste pour te faire taire au sujet du boss et de sa blondasse. non pas pour le moment. tu hausses des épaules. une nouvelle bien passable pour le coup... t'imaginais quoi ? que les choses allaient changer en un weekend ? reina est maligne, elle sait ce qu'elle fait, en revanche, tu sais qu'elle est du genre à prendre son temps. reina est un peu... comme l'eau qui dort... celle dont on ne se méfie pas même si l'on devrait le faire. elle tire parfaitement, ça rentre. le coup facile que tu n'aurais pas dû manquer toi... tu souris un peu devant sa joie. mais j'ai clairement dit à mon patron que je ne pouvais pas la voir. tu ris un peu. parce que tu l'imagines bien reina, faire sa mauvaise tête pour avouer toutes les choses qu'elle a sur le coeur. j'étais bourrée... longue histoire. conclusion qu'il te manquait pour apprécier sincèrement cette histoire. t'ouvres les yeux, image qui change dans ton esprit. tu connais bien ça. les déclarations beurrées. t'es du genre fêtard, du moment que tu peux l'être avec louka. sentiment morose qui s'empare de toi rien que de penser à l'idée que tu ne boiras plus avec elle...on t'a jamais dit qu'il fallait éviter de causer quand on a trop bu ? tu te moques un peu. elle te connait, vous êtes pareils l'un avec l'autre. t'oses parce qu'elle ose. c'est comme ça chez les flores. tes soeurs sont encore ce qu'il te reste de plus précieux maintenant que ta copine est en train de tirer un trait sur toi, après quelques mois d'amour et plus de dix ans d'amitié loyale...

_________________

la vie c'est une page blanche
qu'on dessine ou qu'on rature
un peu comme une étoile immense
qui cherche sa signature.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 283 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Jana Kramer
crédits : ante mortem (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Mai - 11:40
la conversation qui se dirige sur toi. histoire compliquée en ce moment avec ton patron. tu sais que ce que tu as fait dernièrement, ce n'était pas une bonne idée. t'as trop parlé alors que tu avais bu, beaucoup trop. t'aurais mieux fait de te taire, t'as pas vraiment su te retenir. tu supposes que tu vas en payer le prix finalement. parce que ça ne se fait sans doute pas d'aller dire à son patron que tu n'aimes pas sa copine parce que tu t'en méfies. pour le moment il n'y a eu aucun effet, mais sans doute que cette fois-ci t'es allée trop loin avec lui. jeu dangereux que vous jouer depuis un moment. tu ne manques pas de le draguer un peu parfois, tout en essayant de rester dans l'acceptable. mais parfois tu dérapes. ce soir-là les choses auraient sans doute pu être bien pire. tu soupires en entendant la question de ton frère. t'aurais pas dû, tu le sais bien. joue, au lieu de te moquer. tu dis en rigolant. à son tour de jouer, mais tu sais bien que tu ne pourras pas t'en tirer si facilement avec ton histoire. il faudra que tu parles. je le sais bien qu'il faut pas causer en étant bourré. mais disons qu'après m'être fait chopper sur le point de coucher avec un autre sur mon bureau en pleine nuit.. fallait bien que je m'excuse. longue histoire, tu l'avais bien dit. histoire cocasse, comme tu en connais beaucoup trop. parce que tu ne fais jamais les choses à moitié reine. il faut toujours que tu te retrouves dans une situation de merde. des fois je me demande comment ça se fait que je travaille encore pour lui. t'as abusé, sur bien des aspects. tu le sais.

_________________



When we least expect it, life sets us a challenge to test our courage and willingness to change; at such a moment, there is no point in pretending that nothing has happened or in saying that we are not yet ready. The challenge will not wait. Life does not look back. A week is more than enough time for us to decide whether or not to accept our destiny. Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1904 points : 0
pseudo : FORWARD. (marie)
avatar : raphaël simacourbe.
crédits : bonnie, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 22:38
ça te fait du bien de penser à autre chose joa. t'as l'impression que ta soeur pourra te permettre de faire quelque chose d'autre que te morfondre au sujet de louka. ça ne fait que peu de temps mais t'as envie d'oublier joa... parce que vous n'arriverez jamais à être un couple. t'as perdu confiance aussi, sans doute... t'en sais rien mais t'es fatigué d'essayer d'être toujours meilleur alors qu'elle te connaissait déjà avant. joue, au lieu de te moquer. qu'elle te lance alors que tu ris toujours. elle les connait pourtant, les règles élémentaires de l'alcool... ne surtout pas téléphone, écrire ou parler à quelqu'un à qui on pourrait regretter de parler. t'avais louka avant pour t'empêcher de faire ça... et aujourd'hui, t'aimerais être assez bourré pour avoir envie de faire marche arrière. tu prends ta place devant la balle. c'est ton moment maintenant mais tu continues de te concentrer sur la vie de ta soeur, parce que tu ne peux penser qu'à une seule chose en même temps et t'as peur que tout le reste te ramène à louka. je le sais bien qu'il faut pas causer en étant bourré. mais disons qu'après m'être fait chopper sur le point de coucher avec un autre sur mon bureau en pleine nuit.. fallait bien que je m'excuse. tu manques la balle et pour cause. tu tournes la tête, de grands yeux ouverts. des fois je me demande comment ça se fait que je travaille encore pour lui. tu portes ta main sur ta bouche. t'as envie de rire tellement fort. tu savais que tu ne pourrais rire que si tu appelais reina. elle a cette capacité naturelle à te faire oublier un mort. je me demande aussi. t'avoues. tu ne voudrais pas être méchant mais t'imagines qu'elle doit le faire exprès au fond d'elle. t'es sûre que c'est comme ça qu'il comprendra que t'en pinces pour lui et qu'il faut qu'il oublie sa blonde ? j'ai jamais vu un mec tenter de chopper la meuf qu'il a trouvé sur son bureau en train d'en baiser un autre. d'ailleurs, louka t'as abandonné un soir seulement parce que tu lui as dit que t'avais couché avec l'une des femmes non loin de vous. passé que tu ne seras jamais capable d'effacer, même si tu l'aimais depuis le début.

_________________

la vie c'est une page blanche
qu'on dessine ou qu'on rature
un peu comme une étoile immense
qui cherche sa signature.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 283 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Jana Kramer
crédits : ante mortem (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Juin - 9:06
tu sais bien que ton histoire est totalement tirée par les cheveux. tu sais bien que c'est du reina tout craché. t'as le don pour te mettre dans des situations pas possible, quand il faut pas. tu ne veux pas trop imaginer ce que ton patron a pu penser de toi quand il t'a découverte à moitié nue sur ton bureau avec un autre homme. tu supposes que t'as dû le décevoir, en partie. mais surtout tu imaginais qu'après le week-end, il t'aurait annoncé que tu étais virée. un écart pareil, ça ne se pardonne pas si facilement, non ? mais il semblait pour le moment toujours vouloir te garder, au vu de la conversation que vous avez eue ce soir-là ensuite, il semble vraiment content de toi. et tu veux continuer sur cette lignée. tu ne veux pas le décevoir, surtout pas. tu vois que ton frère se retient de rire, après avoir raté la balle. forcément après ce que tu viens de lui annoncer. tu sais bien qu'il a raison. t'as pas marqué des points sur ce coup tu supposes. je sais bien que j'ai pas marqué des points sur ce coup... mais après ça on a quand même discuté et j'ai eu le droit à quelques compliments. donc j'imagine qu'il ne m'en veut pas tant que ça. tu dis avec un petit air satisfait. ça t'a fait plaisir ce que kane a pu te dire ce jour-là. ce qui te ferait encore plus plaisir c'est d'apprendre qu'il a rompu avec sa copine. et peut-être que grâce à ma bourde, il va observer un peu mieux sa chère et tendre. tu ris, un petit peu. vous n'avancez pas beaucoup dans votre jeu, mais tu préfères discuter et t'as l'impression que ton frère va un petit mieux depuis que tu racontes tes histoires pas possibles. la journée serait sans doute encore mieux si vous pouviez profiter d'un peu plus d'ensoleillement. là vous pouvez oublier de sortir vos lunettes de soleil, le brouillard semble vouloir persister à rester là.

_________________



When we least expect it, life sets us a challenge to test our courage and willingness to change; at such a moment, there is no point in pretending that nothing has happened or in saying that we are not yet ready. The challenge will not wait. Life does not look back. A week is more than enough time for us to decide whether or not to accept our destiny. Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
 
lifetimes. (joana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» christian et johanna
» Chronologie de la trilogie [observations]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: