AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

beautiful little fools / toy.

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 231 points : 7
pseudo : loyals. (sarah)
avatar : zhenya katava.
crédits : cosmic light, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 3:07
délicatement, tu poses tes lèvres sur le front d’ares. tu ne veux pas le réveiller, il dort peu et les fois où ça arrive, le réveiller serait un crime. passible de peine de mort. avant de quitter sa chambre d’hôpital, tu le contemples, endormi. il a l’air serein, t’en as plus l’habitude. la maladie le ronge de l’intérieur, il est mourant, il le sait et ça te blesse. qu’il sache qu’un jour, il s’éteindra pour toujours. même si on te dit que c’est peut-être pour le mieux, toi, tu ne veux pas croire que ce soit la solution. ares, c’est ta vie. l'une des raisons pour laquelle tu vis. sur la pointe des pieds, tu quittes cette chambre horrible, désireuse de retourner au studio pour oublier. pendant cinq petites secondes, t’es perdue : quel côté pour rejoindre l’ascenseur? à droite qu’une petite voix te dit dans ta tête alors tu prends à droite et tu laisses tes pas te guider jusqu’à ce que tu sois face à l’ascenseur. sauf que t’appuies pas sur le bouton. non, tu restes plantée devant les portes de l’ascenseur en attendant le miracle que les portes s’ouvrent par elles-mêmes. ou même qu’une divinité quelconque le fasse à ta place. ça n’arrivera pas, tu en as conscience à moins qu’une personne doivent venir sur cet étage. le problème restait que l’étage était plutôt tranquille, les patients dormants et les visiteurs bien au chaud dans leurs maisons. y a que toi qui visite à des heures irrégulières. s’il aurait été éveillé, tu serais restée près de lui, à lui raconter tes deux dernières journées. t’aurais vu ses yeux brillés un peu et ça t’aurait fait plaisir. sauf qu’à la place, t’es devant les portes de l’ascenseur, perdue.

temps / pluie diluvienne.

_________________


☆ ☆ ☆
she set fire to your heart.
you thanked her
as you scorched in the flames.


Dernière édition par Nova Griffey le Sam 15 Avr - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 697 points : 10
pseudo : step aside (caca)
avatar : ben nordberg.
crédits : @ANARCHY. @tumblr & self.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 10:38
t’essayes de venir tous les jours, même si parfois tu ne peux pas. rob te manque et t’as l’impression de perdre ton temps lorsque tu n’es pas à ses côtés. t’aimerais trouver les bons mots, t’aimerais aussi trouver la bonne méthode mais le temps passe et son état ne s’améliore pas. t’aimerais aussi que tes frère s’en occupent un peu plus, et une fois de plus t’es le seul à prendre ça au sérieux. tu marches dans les couloirs et t’appelles l’ascenseur pour monter. le hall est plein, t’as entendu parlé d’un accident de voiture. tu te forces à ne pas regarder, trop sensible face à ce genre de chose. tu te concentres sur cet ascenseur trop long et tu finis par monter à pied, fatigué d’attendre et persuadé qu’il ne viendra pas, qu’il est bloqué quelque part. tu montes donc tes étages et t’ouvres la porte pour tomber sur une brune, qui attend aussi ce même ascenseur. tu la connais, tu l’as déjà vu ici. la chambre de la personne qu’elle vient voir est juste en face de celle de rob. tu souris en la voyant, comme tu fais à chaque fois et tu tentes de lui parler pour une fois. tu vas au-delà de vos regards qui ne veulent rien dire. salut, je – je pense qu’ils ne fonctionnent pas. tu restes là, à côté d’elle à regarder les ascenseurs. t’es un peu essoufflé par les marches et tu caches ton souffle légèrement coupé. je suis toy, je - tu montres la chambre au loin, je viens voir mon frère. tu souris de nouveau, pour la rassurer et pour lui dire que quoi qu’elle vit, t’as l’impression que tu vis la même chose. tu restes là encore un peu, à regarder ses yeux d’or et sa candeur qui t’inspire. elle est passionnante, cette fille. et t’es bien ravi d’oser enfin lui adresser la parole.

_________________
    i'm killing the habbit,
    finding my own path
    through time and space.
    holding my own love
    and my lonely destiny.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 231 points : 7
pseudo : loyals. (sarah)
avatar : zhenya katava.
crédits : cosmic light, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Avr - 21:00
toujours plantée devant l’ascenseur, tu comptais les secondes qui s’écoulent dans ta tête. le silence autour de toi te couvre comme un manteau en hiver. tu ne sais pas ce que tu comptes faire : partir ou rester ? t’ignores si rester auprès d’ares est une bonne idée. t’ignores encore plus si partir est une meilleure idée. salut, je – je pense qu’ils ne fonctionnent pas. tu sursautes. de toute évidence, cette voix s’adresse à toi et uniquement toi. salut. t’as murmuré ce mot tellement bas que tu ignores s’il va t’entendre. dans ta tête, tu rejoues les mots de cet inconnu. évidemment que ça ne fonctionne pas, tu n’as pas appuyé sur le moindre bouton. un peu perdue, tu le regardes. son visage te dit quelque chose; tu l’as déjà croisé quelque part. certainement, ici. puis, ça te revient : le garçon ave qui tu échangeais principalement des sourires faibles situé dans la chambre en face de la tienne. celle de ton frère, plutôt. c’est loin d’être ta chambre parce que t’y passes seulement quelques heures tandis que ton frère y passe des journées parfois même des semaines. je suis toy, je – ton regard suit le moindre de ses mouvements. il te montre la chambre là-bas en face de celle que t’as quitté y a deux minutes. je viens voir mon frère. voilà, tu te doutais qu’une personne de son entourage était malade. alors, il comprend ce que tu traverses. qu’une personne en dehors de tes parents comprennent ta peur de perdre un être cher te réchauffe le cœur. le mien dort et je n’ai pas la moindre idée de ce que je dois faire. tu lâches les mots avec un rire nerveux, perdue. est-ce que je dois rester ou partir ? je lui ai promis que j’allais passer, j’ai été ralenti avec la pluie. et s’il se réveille après mon départ, je ne lui aurais pas raconter ma journée. c’était un rituel. tous les soirs, tu prends la peine de venir lui raconter tes journées. je suis désolée, je ne voulais pas t’accabler de mes problèmes – mon problème. il doit en avoir assez avec la maladie de son frère. il n’a pas besoin de tes problèmes en plus, nova.

_________________


☆ ☆ ☆
she set fire to your heart.
you thanked her
as you scorched in the flames.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 697 points : 10
pseudo : step aside (caca)
avatar : ben nordberg.
crédits : @ANARCHY. @tumblr & self.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Avr - 11:34
tu tentes même si tu ne sais pas où tu vas. tu t’approches pour lui parler, et heureusement elle sourit et elle répond. jolie brune que tu croises tous les jours et à qui tu voulais parler depuis quelques jours. parfaite occasion que tu saisis sans attendre. salut. petite voix qui t’inspire mais qui se veut fluette et discrète. tu souris pour la mettre en confiance et tu racontes ce que tu fais là pour qu’elle ne se sente pas agressée. elle semble réceptive, d’un coup. tu supposes que t’as gagné une partie du jeu, en t’approchant doucement et en parlant de ton frère. une histoire qui vous rassemble peut-être, et qui permet un discussion fluide et pas surprenante. le mien dort et je n’ai pas la moindre idée de ce que je dois faire. t’ouvres tes yeux, surpris de ses paroles. il dort, mais elle ne sait pas quoi faire ? elle semblait savoir les jours précédents. est-ce que je dois rester ou partir ? je lui ai promis que j’allais passer, j’ai été ralenti avec la pluie. et s’il se réveille après mon départ, je ne lui aurais pas raconter ma journée. tu comprends, et tu aimerais avoir les bons mots pour lui dire quoi faire. il est là, il ne bougera pas. mais elle a une vie, cette jeune femme. tout comme toi, qui vient aussi et qui peut parfois tomber sur un frère endormi, ou trop fatigué pour parler et écouter. tu soupires doucement, t’aimerais t’approcher mais tu ne peux pas le faire. tu ne la connais pas assez. elle hoche la tête, légèrement défaitiste. je suis désolée, je ne voulais pas t’accabler de mes problèmes – mon problème. tu souris, pinçant ensuite les lèvres. j’ai à peu près le même .. c’est possible que rob dorme d’ailleurs .. tu t’approches de la porte pour regarder par la fenêtre, et tu le vois là, endormi. ça te brûle le cœur et t’aimerais pouvoir l’aider, l’accompagner. mais elle a raison, la brune, ça ne sert à rien de déranger leur sommeil. tu te tournes alors vers elle, doucement. tu .. tu veux aller prendre un café ? ça peut nous faire patienter quelques temps .. tu souris, face à ta proposition et t’espères qu’elle a enfin confiance en toi pour se dévoiler un peu.

_________________
    i'm killing the habbit,
    finding my own path
    through time and space.
    holding my own love
    and my lonely destiny.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 231 points : 7
pseudo : loyals. (sarah)
avatar : zhenya katava.
crédits : cosmic light, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 3:50
tu ne t’ouvres pas aux autres, habituellement. tu laisses les gens parler en oubliant ta présence. pour x raisons, tu lui parles. à lui, toy. son prénom qui résonne dans un coin de ta tête alors que tu réalises que tu ne lui as pas dit le tien. pourtant, c’est assez simple : quatre lettres. deux voyelles. nova. pendant deux secondes, tu te demandes s’il est trop tard pour te présenter à ton tour après tout, ce serait la moindre des choses. t’abandonnes l’idée en remettant à plus tard, si l’occasion se présente. à la place, tu te confies en évitant son regard. tu ne le connais même pas. juste quelques regards, sourires. parfois, un mouvement de tête pour faire savoir que vous vivez la même chose. un membre de la famille malade. la maladie est ce que vous avez en commun. au fond, vous partagez la même peine, la même peur qu’est l’idée de perdre un être cher à vos yeux. un morceau de votre casse-tête parce que vous saurez pas quoi faire si vous perdez cette pièce manquante, cette pièce importante. celle qui porte ares comme nom pour ta part. j’ai à peu près le même .. c’est possible que rob dorme d’ailleurs. il vérifie juste pour s’assurer que ce soit bien le cas et t’as même pas besoin de poser la question que tu sais la réponse. son frère, rob, dort comme le tien. les malades semblent toujours dormir en même temps, comme s’ils avaient un pacte secret que les visiteurs ignorent. tu.. tu veux aller prendre un café ? ça peut nous faire patienter quelques temps .. ton regard se pose sur lui et tu l’examines. ton regard le scanne d’haut en bas, tu t’attardes sur ses traits fatigués. t’as l’impression de te voir en lui. les traits fatigués, tu connais. oui okay. tu réponds, répondant à son sourire par un faible sourire. t’es pas antisociable, juste tout le temps ailleurs, nova. de toute manière, avec cette pluie, on est coincés ici. t’ajoutes en te mettant en route vers cette cafétéria où le café est imbuvable, mais tu ne feras pas ta difficile.

_________________


☆ ☆ ☆
she set fire to your heart.
you thanked her
as you scorched in the flames.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 697 points : 10
pseudo : step aside (caca)
avatar : ben nordberg.
crédits : @ANARCHY. @tumblr & self.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Avr - 8:57
tu sens qu’elle n’est pas à l’aise, qu’elle est un peu perturbée. tu tentes donc de lui proposer de filer, d’aller prendre un café et de mettre fin à ses tourments. elle hésite une seconde, tu le lis dans ses yeux. tu te permets un sourire, rapide et léger. tu veux la rassurer, lui montrer que t’es pas un vilain, et que tu ne veux que passer le temps en bonne compagnie. oui okay. elle sourit à son tour et tu t’avances pour redescendre les marches que tu viens tout juste de monter. de toute manière, avec cette pluie, on est coincés ici. tu tournes ta tête vers la fenêtre et tu hoches la tête. il pleut comme vache qui pisse, et en effet, tu ne vas pas pouvoir aller bien loin. t’es venue en mobylette, ça va même être glissant pendant des heures encore. tu descends rapidement les marches pour arriver au premier étage. tu sais où est la cafétéria, t’y amène cette jeune femme dont tu ne connais toujours pas le prénom. elle n’a pas osé te le dire, lorsque tu t’es présenté. tu ne fais pas attention, pour le moment, tu n’as pas besoin de l’appeler. tu t’approches du comptoir, pour demander ce que tu veux. deux cafés ? t’attends juste la validation de la brune. ses yeux d’or semblent hésiter de nouveau. son teint reste malgré tout illuminé par ce néon artificiel. tu prends les boissons, à terme et tu t’installes dans des canapés plutôt agréables. tu prends une gorgée, laissant un léger silence prendre le dessus. t’es pas mal à l’aise, mais t’avais soif. qu’est ce qu’il a, ton frère ? tu demandes finalement, te tournant de nouveau vers ses yeux. confrontation d’or et de bleu, pour un mélange particulier. tu souris, t’espères que ce n’est pas trop grave et qu’il pourra s’en remettre vite. tout comme rob, ton propre frère.

_________________
    i'm killing the habbit,
    finding my own path
    through time and space.
    holding my own love
    and my lonely destiny.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 231 points : 7
pseudo : loyals. (sarah)
avatar : zhenya katava.
crédits : cosmic light, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 4:39
tu le connais pas, toy. mais t’as l’impression que tu peux lui faire confiance avec ton problème au singulier parce qu’il comprend ce que tu traverses. son frère est malade. ton frère est malade. vous vivez avec la maladie comme si elle était une vieille amie. une amie que vous n’avez pas choisi. une amie qui s’est imposée dans vos vies sans que vous ayez le moindre mot à dire. vos frères, couchés sur un lit d’hôpital n’était pas une scène agréable et qui restait en mémoire. en tout cas, pour toi, elle était gravée pour toujours dans tes souvenirs. s’il mourait, t’allais essayer de te remémorer les bons moments, mais chaque fois que tu verrais un lit d’hôpital, tu penserais à lui, couché sur ce lit. t’es perdue dans tes pensées et t’entends à peine la voix de toy qui commande les cafés avant de réaliser qu’il attend une validation de ta part. validation que tu lui donnes d’un hochement de tête. avec un faible sourire, tu remercies toy avant de lui prendre la seconde tasse de café dans lequel tu t’empresses de mettre de la crème et du sucre. c’est la seule manière dont tu bois ton café sinon, tu le laisses refroidir pour le jeter plein. leucémie. sa maladie est vilaine, elle rejette les traitements. depuis quelques temps, tu personnifies la maladie d’ares. tu l’appelles même elle, parfois. le premier coup a été de ne pas être compatible. le deuxième coup, c’est de trouver un donneur, mais que son corps rejette le tout. un soupir, t’hausses les épaules. la vie continuait comme répétait ses parents. le tien ? tu t’étais confié, maintenant c’était à son tour.

_________________


☆ ☆ ☆
she set fire to your heart.
you thanked her
as you scorched in the flames.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 697 points : 10
pseudo : step aside (caca)
avatar : ben nordberg.
crédits : @ANARCHY. @tumblr & self.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Mai - 16:20
tu sais que ta question n’engage pas une réponse facile, et qu’elle ne va pas aider ta nouvelle amie à passer à autre chose, à penser à autre chose. mais c’est quelque chose qui vous lie, et qui peut vous permettre de souffler, d’évacuer la pression de l’endroit et de ce que vous vivez. t’as peur de perdre ton frère, t’as peur qu’il ne s’en sorte pas, et de te retrouver seul dans une situation que tu ne gères pas. et pourtant, tu tiens bon et tu entres quand même entre ses murs terribles et froids, pour le regarder faiblir, et l’écouter soupirer. elle s’installe donc comme tu le fais, tu t’occupes des cafés le temps de l’écouter parler. leucémie. sa maladie est vilaine, elle rejette les traitements. tu fais une grimace en guise de réponses. t’es désolé, mais tu supposes que ce n’est pas ce qu’elle veut entendre. bien au contraire. elle ne veut pas de pitié, et pas de compassion. du moins toi, tu n’en veux pas lorsque tu passes ses portes. tu veux des réponses, tu veux que ce soit réel et tu veux qu’on t’aide à trouver les solutions qu’il faut. le premier coup a été de ne pas être compatible. le deuxième coup, c’est de trouver un donneur, mais que son corps rejette le tout. tu hoches la tête, tu comprends le problème. voilà qu’il pourrait être sauver, mais que son corps ne le veut pas. quelle ironie. le tien ? tu relèves la tête, tu croises son regard. t’as l’impression de demander comment tu vas, comment elle va ; d’avoir une discussion normale alors que vous parlez de la vie de vos frères. personne ne le sait .. mais ça empire chaque jour. il ne peut pas respirer, il est essoufflé et il a tendance à .. tomber dès qu’il fait un effort. tu expliques, haussant les épaules. la fatalité est à accepter, lorsque le corps prend la place de la tête. pour le coup, il n’y a aucun traitement qui marche, avec lui. tu dis, pinçant tes lèvres entre elles, bloqué une fois de plus par ce que le corps veut bien faire, ou ne pas faire.

_________________
    i'm killing the habbit,
    finding my own path
    through time and space.
    holding my own love
    and my lonely destiny.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 231 points : 7
pseudo : loyals. (sarah)
avatar : zhenya katava.
crédits : cosmic light, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 4:37
personne ne le sait .. mais ça empire chaque jour. comme toutes les maladies si le patient n’a pas le chance de pouvoir survivre. c’est la tristesse du monde. les gens tombent malades et ils ont 50% de s’en sortir sinon ils sont condamnés à quitter ce monde sans le vouloir. il ne peut pas respirer, il est essoufflé et il a tendance à .. tomber dès qu’il fait un effort. t’es triste pour lui. t’aimerais lui présenter des excuses, mais t’es sûre que toy en a marre. qu’il n’a pas envie d’entendre une autre personne lui dire les trois mots les plus banals au monde : je suis désolée. pour le coup, il n’y a aucun traitement qui marche, avec lui. son frère, ton frère ils ont, à nouveau, un point en commun. leurs corps refusent les traitements qui pourraient les sauver. ils sont condamnés. ares… tu commences, tu t’arrêtes. tu veux dire ? même dans ta tête ce n’est pas clair. ares sait qu’il va mourir. il est prêt, il me l’a dit. deux-trois fois. même s’il ne te le dit pas, tu le sais. tu peux lire en lui comme dans un livre ouvert. profonde inspiration, ton regard se pose sur toy. tu le regardes longuement sans vraiment le regarder. comme s’il était invisible. je crois même qu’il a hâte et à chaque fois, j’ai l’impression qu’on m’arrache le cœur de la poitrine. t’hausses les épaules. tu t’y feras un jour. un jour, tu seras habitué à ce que ton propre frère dise qu’il est prêt à mourir. nova – je me prénomme nova. que tu sors à l’improviste. mieux vaut tard que jamais, c’est ce que tu te dis. mais ce n’est pas ce que tu t’es dit; tu t’es dit qu’il méritait peut-être de connaître ton prénom.

_________________


☆ ☆ ☆
she set fire to your heart.
you thanked her
as you scorched in the flames.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 697 points : 10
pseudo : step aside (caca)
avatar : ben nordberg.
crédits : @ANARCHY. @tumblr & self.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 16:46
tu te tournes vers son regard perdu et tu reconnais quelque chose que tu n’avais pas vu jusque-là. l’espoir d’une vie meilleure une fois que c’est terminé. l’espoir que l’amour peut vaincre le manque et la situation triste qui vous entoure. la couleur de ses yeux qui reflète les erreurs passées et les cœurs écorchés. tu reconnais tout ça, parce que tu le vis chaque jour. tu te souviens du visage d’isaure, tu te souviens de l’amour de tes frères et de la situation lorsque rob est tombé. c’était un choix, c’était une décision. mais l’hôpital n’aide pas. tu l’écoutes répondre à ta question, tu écoutes son histoire tout comme elle a écouté la tienne en silence. ares .. son prénom. ares sait qu’il va mourir. il est prêt, il me l’a dit. tu retiens un haut le cœur, elle est bien plus forte que tu ne saurais l’être. bien plus forte que tu pouvais le penser, aussi. je crois même qu’il a hâte et à chaque fois, j’ai l’impression qu’on m’arrache le cœur de la poitrine. tu te transporte dans une autre dimension pour ne pas être pris d’une vague d’émotion que tu ne saurais contrôler. tu te bloques dans le temps pour ne pas avoir pitié de cette jolie brune, mais juste pour être présent et comprendre sa peine et ses blessures. elle est tellement sûre d’elle, tellement impressionnante. tu ne pensais pas que c’était possible d’être aussi brute, aussi réaliste. elle sait ce que son frère veut, tu ne sais même pas ce que rob pense, toi. nova – je me prénomme nova. tu souris, autant que tu peux. ton visage bouge de nouveau, ton corps aussi. et tu sens une pression au creux de ton estomac. c’est un très joli prénom, nova. tu murmures, donnant un élan depuis ton épaule pour frôler sa main. tu ne sais pas ce que ça veut dire, tu ne veux pas y réfléchir. tu as écouté son histoire, et t’es touché. simplement.

_________________
    i'm killing the habbit,
    finding my own path
    through time and space.
    holding my own love
    and my lonely destiny.
Revenir en haut Aller en bas
 
beautiful little fools / toy.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Panoramas and 3D Virual Tours of the Most Beautiful Places Around the World:
» What a Beautiful Life
» Beautiful by aufeminin
» Beautiful Elles - une box beauté pour enfants
» Bonjour!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right-
Sauter vers: