AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

closer (lilys)

avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Avr - 21:06
vous vous retrouvez une nouvelle fois. tes pas qui te mènent jusqu’à son appartement. cet appartement que tu as vu une fois, que tu n’as pas vraiment visité, trop occupé par d’autres choses. par son corps contre le tient. tout ça qui avance très vite, peut-être trop vite non ? tu t’attaches vite lila, des fois trop. mais cette fois si t’as vraiment l’impression que c’est différent, qu’il est différent. t’as envie de croire du plus profond de ton être en tout ça. alors c’est avec un grand sourire que tu te promènes dans les rues de brooklyn. tu marches, parce que t’en as marre des transports en communs. les journées de printemps sont censés se faire plus belles et pourtant tu marches en voyant à peine devant toi. les rues qui sont recouvertes de brouillard aveuglant. t’es bien heureuse de ne pas être dans un bus où le chauffeur verrait à peine la route. tu marches un peu à l’aveugle, mais tu trouves quand même ton chemin jusqu’à chez lui. tu te postes devant la porte et tu sonnes à l’entrée du bas. ton visage que tu mets devant la petite caméra avec un grand sourire. tu sais pas s’il te verra avec tout ça mais tu tentes quand même. t’as juste hâte de le rejoindre en haut, hâte de passer à nouveau tes mains dans ses boucles. cette fois-ci il n’y a pas plusieurs semaines qui sont passées avec votre dernier moment passé ensemble. ton coeur qui commence déjà à battre un peu plus fort dans ta poitrine, tout ça c’est nouveau, c’est revigorant. avec tout ce qui se passe avec gigi, avec sa maladie, ça te fait du bien de l’avoir, d’avoir cette part de bonheur dans ta vie. c’est sûrement ce qui te permets de garder le cap, ce qui te permets de rester forte pour ta grande soeur. même s’il ne sait même pas ce qui se passe. vous n’avez pas encore beaucoup parlé tout les deux. vous n'en avez pas eu beaucoup l'occasion la dernière fois.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 11:12
t’as demandé mille fois à brynjar s’il voulait bien partir et te laisser l’appartement, tu l’as supplié par tous les moyens de sortir prendre un verre ou voir sa sœur pour que tu puisses être seul avec lila pendant un moment. voilà une semaine que tu erres, que tu fais beaucoup de choses mais rien avec elle et t’en peux plus. elle te manque. sa peau, son odeur, son goût, ses cheveux .. tout son corps te manque, et son sourire aussi. après des heures de négociation, il avait enfin accepté et t’avais même eu le temps de te préparer un peu. t’as pris une douche et t’as tenté de coiffer tes cheveux, en vain. un sourire dans le miroir pour t’assurer que tu n’as rien entre les dents et quelques sprays de parfum juste avant que ça ne sonne, à la porte. tu t’approches doucement et tu vois sa tête dans l’interphone. tu sens ton cœur qui bat fort contre ta poitrine et tu souris comme un idiot. elle t’a manqué, et tu ne peux pas le cacher. t’ouvres la porte pour la retrouver, elle monte tu l’entends. ses cheveux blonds, et sa façon de te regarder. tu veux la reprendre dans tes bras, la serrer fort et t’as bien trop hâte de la voir arriver. quelques pas de plus, et son visage s’affiche devant toi. tu souris, posé contre la porte de ton appartement les bras croisés. tu joues les mecs détachés alors que tu ne tiens pas en place depuis ce matin. t’es rentré de ton week-end avec hava, t’as retrouvé quelques potes et t’as mis ta vie entre parenthèse. voilà qu’elle est de retour, et que ta vie se veut plus joyeuse à présent. juste pour elle, juste pour son plaisir. bonjour toi. tu murmures, souriant malgré toi, incapable de jouer les durs trop longtemps. tu tends ta main pour qu’elle la prenne et tu l’approches de toi pour glisser un baiser sur ses lèvres humides et froides. ta main attrape sa joue et tu la garde là, contre toi. un soupire et des millions de choses que t’aimerais lui dire. tu te contentes d’embrasser ses lèvres pour traduire tout ce que t’as à dire, tout ce que tu ressens, tout ce que t’aimes lui montrer. ton moment, ou le vôtre. mais enfin sans pression.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 23:09
le son de la porte qui s’ouvre et le bruit de ton coeur qui bat plus fort qui résonne déjà. l’ascenseur que tu regardes, tu ne le prends pas. nouvel résolution que tu tiens depuis plusieurs semaines. de toute manière si tu te souvient il n’habite pas très haut. ta joie qui augmente de seconde en seconde, nouvelle relation revigorante. t’es une grande amoureuse de la vie, une grande amoureuse tout court. ton coeur que tu offres à tout va, parce que t’es comme ça. parce que t’as besoin de te sentir aimé. petite dernière de la famille t’as toujours eu l’attention de tout le monde sur toi, alors aujourd’hui t’as fini par toujours avoir besoin de l’attention de tout le monde. t’arrives finalement au haut de toutes ces marches et t’as l’impression que t’as mis une vie pour les monter. et finalement tu le vois au loin, là dans son entrée. ce beau jeune homme au bouclette qui te font sourire. tu t’approches de plus en plus vite, alors que ton sourire grandit de plus en plus. le son de sa voix et sa main qu’il te tend. tu l’attrapes, tu n’as pas le temps de répondre et tu trouves ses lèvres. finalement t’as l’impression que le temps était malgré tout trop long sans lui. même si ça fait pas si longtemps, mais tu voudrais le voir encore plus, pouvoir profiter encore plus de lui au quotidien. sa main chaude contre ta joue, ton corps que tu rapproches doucement encore pour capter sa chaleur. tu te sens revivre un peu, juste là quelques instants. tu te détaches finalement salut doux sourire. un dernier baiser et puis tu te cales un peu dans ses bras, histoire de te réchauffer un peu. tu te rendais pas compte que t’avais froid dehors, mais maintenant que tu sens sa chaleur, t’as l’impression d’être frigorifiée. alors tu profites de ses bras et tu te blottie contre lui. l’enlaçant doucement avec tes petits bras tu m’as manqué que tu souffles doucement. alors que tu poses ta tête contre son torse et que tu te mets à écouter les battements de son coeur. le seul organe qui ne mentira jamais. il bat fort et tu te sens encore mieux, encore plus réconfortée là.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 10:18
tu prends sa main, tu l’attires vers toi avec un grand sourire sur ton visage habituellement si fermé. ces derniers temps tu ne jures que par la stabilité de cette relation, de ton cœur qui bat à l’unisson avec le sien. t’attrapes ses lèvres comme si tu ne les avais pas touchées depuis longtemps, trop longtemps. et tu la vois rougir, heureuse elle aussi de te retrouver. elle s’accroche comme tu le fais, et vous vous retrouvez enfin comme il se doit. salut. elle murmure de sa voix douce, de son visage heureux. elle tombe contre ta poitrine, t’embrasses le haut de sa tête en soupirant. elle écoute ton cœur, elle sait comme il bat fort. elle l’apprivoise encore, comme si ce n’était pas déjà fait. tu m’as manqué. nouveau sourire franc sur ton visage, et tes mains qui joignent ses joues pour qu’elle te regarde. ses bras autour de toi, pour ne jamais te lâcher. t’arrives pas encore à croire que t’as réussi à trouver une pareille fille, capable de t’aimer comme tu es. avec tes défauts, avec tes erreurs et avec tes doutes. tu le sais, c’est pour elle que tu dois faire des efforts. c’est pour elle que tu dois avancer maintenant. tu m’as manqué aussi. t’embrasses de nouveau ses lèvres. plus d’intensité, plus de passion. ta langue qui joint la sienne sans réfléchir, et son corps que tu rapproches encore, et encore. elle est douce lila, dans sa façon de faire et par sa peau contre tes doigts. tu chasses une mèche de cheveux, tu souris bêtement. j’ai l’impression d’avoir dix-sept ans, je pourrais t’embrasser pendant des heures. tu glisses un baiser sur sa joue, et tu prends sa main pour avancer dans l’appartement. t’as rien préparé de fou, mais t’as l’endroit pour vous seuls. et c’est déjà une grande chose. tu t’avances dans le salon, tu t’installes dans le canapé, la faisant venir contre toi. comment ça va ? ça a été, en mon absence ? ta sœur, ça va ? vous vous êtes écrits pour vous donner des nouvelles et tu sais qu’elle a passé du temps avec sa grande sœur. tu sais qu’elle l’a accompagné. tes yeux dans l’océan que sont les siens, tu ne la quittes pas. incapable de décrocher une seconde.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 19:08
sa chaleur que tu retrouves alors que tes dans ses bras. son odeur dont tu t’imprègnes à nouveau. son coeur qui bat fort, comme le tient actuellement. tu pourrais rester là une éternité, juste à profiter de cette étreinte. tu penses à ta discussion avec eliott, toi et rhys tu sais pas vraiment ce que c’est. aucun mot n’a été posé sur vous et ça ne te dérangeait pas, jusqu’à cette discussion avec eliott. mais t’as pas envie de détruire cette simplicité entre vous non plus. alors pour le moment tu comptes juste oublier tout ça et laisser les choses venir comme elles viennent. parce que t’es juste bien et que tu sais qu’il ne veut pas se précipiter. t’énonces alors le manque que t’as eu à son égard, parce que c’était long, parce que t’aimerais passer plus de temps avec lui. ton visage qu’il remonte, doux sourire sur tes lèvres. tu ne lâches pourtant pas ton emprise autour de lui et ton coeur qui bat un peu plus vite à ses paroles. ça fait du bien, c’est des mots que t’as besoin d’entendre. vos lèvres qui se joignent à nouveau, sa langue qui trouve la tienne. ardeur, passion, t’es accro. et comme si c’était possible ton corps qui s’approche encore du sien. des papillons qui s’envolent dans ton ventre et tu finis par rire à ce qu’il te dit on peut arranger ça ça ne te gênerait pas le moins du monde de l’embrasser pendant des heures. deux enfants qui redécouvrent les plaisirs de la vie. ensemble. il te tire chez lui et vous finissez vite sur son canapé. vos lèvres qui se quittent pour un petit moment, pour pouvoir discuter. et puis il touche juste directement. il te touche en pleins coeur. tu ne lui as pas encore parlé de la maladie de ta soeur, t’en as jamais eu l’occasion. tu lui as juste dit que tu l’accompagné à un rendez-vous, sans trop de précision. ton coeur qui s’emballe, moue sur ton visage. tu sais pas vraiment par où commencer. ta grande soeur qui est malade, ça a été le choc et t’as encore du mal à t’en remettre, même si t’essayes de pas vraiment le montrer en fait…je l’accompagnais à un rendez-vous à l’hôpital t’as l’impression de te rendre encore plus compte des choses quand t’en parles comme ça elle…elle a un cancer dit comme ça on a l’impression qu’elle va mourir dans les jours ou mois à venir, ce n’est pas le cas. sa vie n’est pas en danger. pour le moment. mais ça fait quand même toujours aussi mal.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Avr - 16:30
vous grandissez ensemble, tu le comprends lorsque tu la retrouves. tu lui manques autant qu’elle te manque et vous vous retrouvez avec le même sourire et avec la même envie. lèvres contre lèvres, langues échangées. des baisers qui ne s’arrêtent plus pour sceller ce que vous avez et pour ne jamais vous séparer trop longtemps, à l’avenir. le plaisir de se retrouver qui te donne envie de la voir partir de nouveau, pour mieux la récupérer ensuite. tu veux faire des efforts et tu te rappelles encore en la voyant pourquoi t’as arrêté les conneries, et comment tu veux arranger ta vie pour lui faire plaisir. certes, elle aura peut-être à faire à certaines crises mais tu t’arrangeras pour que ça ne l’affecte pas. le canapé heurte vos corps et tu souris en posant quelques questions, et en murmurant ton envie de rester là contre elle, pour l’éternité. on peut arranger ça .. quelques baisers de plus, et son corps qui s’allonge un peu plus sur le tien. tu sens déjà l’envie grandir dans ton pantalon, les retrouvailles font leur effet. mais tu tentes d’être calme et de garder ton sang-froid. vous avez quelques jours à rattraper et tu supposes qu’elle aimerait en parler. tu la rappelles un peu à l’ordre, ne sachant pas encore quelle sera sa réponse et à quel point ça l’affectera. en fait .. je l’accompagnais à un rendez-vous à l’hôpital. tu la regarde, hésitant. t’aurais pas dû parler de sa sœur, tu vois bien que ça la met mal à l’aise. cependant tu la tiens, tu t’assures qu’elle ne te quitte pas pour tes erreurs de mots. t’aimerais pas avoir à la récupérer maintenant, pas alors que ton corps touche encore le sien. tu veux qu’elle te parle, qu’elle explique ce qu’elle ressent et ce qu’elle a vécu. t’aimerais juste être la bonne personne pour toutes les situations. elle .. elle a un cancer. t’ouvres tes yeux, et tu serres un peu ta main contre sa hanche. tu t’en veux encore plus, mais tu tiens bon. elle – elle a quoi ? tu demandes, parce que tu sais que lorsqu’elle en parlera, elle se sentira mieux. toi, tu ne parlais pas d’hava. pendant des mois, t’as gardé ça pour toi. et une fois, t’as lâché la bombe en plein milieu d’un cours. on se foutait de quelqu’un, t’as hurlé pour avouer ce qui te tracassait. aujourd’hui, tu vas mieux. tu l’acceptes mieux. ta sœur s’est faite kidnapper. la sœur de lila a un cancer. après tout, peut-être que ce n’est pas si grave .. peut-être.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 22:35
t'es bien dans ses bras, mais maintenant tu dois aussi parler de choses qui te font mal. tu te souviens encore du jours où elle t’a annoncé ça, la peur grandissante dans ton ventre. la peur qui est toujours là malgré tout, malgré les paroles à peut près réconfortante du médecin. mais tu sais que gigi risque de perdre des choses et t’as pas envie que ce soit le cas. tu veux le meilleur pour elle, comme le voudrait pour toi. tu te cales un peu plus dans ses bras quand tu commences à parler. quand ton coeur commence à battre un peu plus vite. sortir ces mots, parlait de cancer ça rend les choses encore plus réelles qu’elles ne le sont vraiment. ta soeur est malade, ça aurait pu être encore plus grave, ça aurait pu être mortel. et même si pour le coup ce n’est pas le cas, t’as du mal à l’encaisser, malgré les semaines qui passent un cancer des ovaires tu dois prendre ton souffle avant de pouvoir parler, avant de pouvoir prononcer ces quelques mots. tu sais pas d’où, tu sais pas pourquoi elle. peut-être parce qu’ils savent qu’elle est forte ta grande soeur, assez forte pour battre tout ça. tu n’en doutes pas une seule seconde, mais pourtant sans t’en rendre compte t’as une larme qui perle sur ta joue. tu la sens juste rouler le long de ton visage et tu l’essuies vite d’un revers de main. t’as l’impression d’être gigi pour le coup, l’impression d’être cette fille forte, mais ce n’est qu’une apparence pour toi. t’as juste pas envie de gâcher tout ce moment. vous vous retrouvez à peine et tu veux pas te mettre à pleurer maintenant sa vie n’est pas en danger pour le moment…mais elle risque peut-être de ne plus pouvoir avoir d’enfant naturellement… et tu te mets à sa place et tu comprends la souffrance que ça peut-être pour elle. tu te mets à sa place un instant et ça fait encore plus mal, alors tu sais pas comment elle fait face à tout ça et je…j’sais pas je me mets à sa place un instant, c’est bête mais j’imagines à quel point elle doit souffrir… tu te dépites encore plus en faisant tout ça. mais t’arrives pas à faire autrement, t’es humaine et la tristesse que pourrait ressentir gigi te fend le coeur. tu prends doucement la main libre de rhys, celle qui n'est pas sur ta hanche. et tu joues doucement avec, entremêlant tes doigts aux siens. ça et fait du bien de savoir qu'il est là, juste sa présence te réchauffe le coeur. alors que tu sais que les larmes sont au bords de tes yeux.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 13:22
un baiser fougueux pour vos retrouvailles après une semaine sans se voir, et tous tes précédents doutes qui s’évanouissent face à sa beauté et à l’amour que tu lis dans ses yeux. tu ne pensais pas tomber sur une chance pareille, tu ne pensais pas avoir un côté positif à ce job qui volait en éclat quelques mois plus tôt. aujourd’hui, tu ne regrettes rien. et quitte à revivre cette scène, tu te laisserais porter au jeu une nouvelle fois. quelques sourires, quelques échanges sur votre manque et tu prends les devants en demandant comment va sa sœur. tu sais que c’était le plus important pour elle, et qu’elle comptait sur ce temps pour passer du temps avec elle, pour l’accompagner et mieux appréhender la maladie, aussi. tu tentes quelques soupires, de jolies questions appréciables aussi. et puis, tu la laisses parler pour qu’elle t’explique. un cancer des ovaires. tu hoches la tête, tu pensais que c’était moins grave. tu n’as jamais fait face à la maladie, tu n’as jamais su réagir du coup. tu baisses les yeux, tu pinces les lèvres et tu tentes d’imaginer la même situation, si hava était malade. sa vie n’est pas en danger pour le moment… mais elle risque peut-être de ne plus pouvoir avoir d’enfant naturellement. tu redresses le visage, tu ne sais pas quelle réaction avoir. t’aimerais être soulagé que ses jours ne soient pas comptés, mais tu supposes que pour une femme ; lui retirer la maternité peut-être pire que la tuer. tu ne dis donc rien, regardant juste la force de lila transpercer la salle. t’es fier d’elle, d’un coup. et je… j’sais pas je me mets à sa place un instant, c’est bête mais j’imagines à quel point elle doit souffrir. t’as bien fait de ne rien dire alors, et tu prends sa main pour la serrer fort. si t’es là pour elle, je suppose qu’elle souffre déjà moins non ? tu tentes, espérant qu’on ne voit pas que tu ne sais pas de quoi tu parles. quand ma mère a appris pour la disparition d’hava, elle était terriblement effondrée. et à défaut de m’occuper de moi, je me suis focalisée sur elle. j’imagine que ça m’a aidé à être plus fort. pour elle. tu ne parles pas souvent de cette période terrible de ta vie, et t’espères que la comparaison est bien choisie. tes lèvres s’approchent de celles de lila doucement, tu lui voles un baiser. c’est aussi votre moment, heureusement.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Mai - 22:26
parler de ta soeur ça fait toujours mal. quand t’es à ses côtés t’as l’impression de pouvoir le faire, tu te sens la force de le faire. et pourtant au final ça reste bien trop dur, tu sens les larmes aux coins de tes yeux. ces larmes que tu gardes pour toi. t’essayes de ressembler un peu plus à cette grande soeur que t’idolâtres. tu vois qu’il n’est pas très à l’aise avec tout ça, tu te le sens se tendre un peu. mais tu vois aussi qu’il essaye, ses mots qui sont juste bien mais auxquelles t’as du mal à croire. t’aimerais tellement que ce soit le cas. il continue à te parler, il te parle de lui et ton regard ne quitte pas son visage. tu regardes ses lèvres bouger au son de ses mots et puis il finit. léger baiser et tes yeux qui se posent dans les siens j’aime quand tu me parles un peu plus de toi mince sourire alors qu’une larme décide s’échapper encore. toi t’es pas forte lila. face à tout ça t’es juste comme une enfant qui ne sait pas quoi faire face à tout ce que ta soeur peut vivre je…désolée tu murmures j’aimerais croire que ma présence pourrait lui faire cet effet, mais j’en suis pas sûre t’es à ses côtés quoiqu’il arrive, mais tu sais pas vraiment si quoique ce soit pourrait soulager sa peine actuellement. tu sais qu’elle fera toujours comme si tout allait bien, alors tu ne peux pas réellement savoir toi. mais t’as juste envie de parler d’autre chose là, parce que tu sens que sinon tu vas t’effondrer dans ses bras et tu n’as pas envie qu’il vive ça. tes larmes qui risqueraient d’être incontrôlable, t’as pas envie de gâcher vos retrouvailles et toi alors avec hava ? vos soeurs, si c’est bien quelque chose qui vous relie, c’est l’amour que vous leur portait à chacune. famille unie, lui qui retrouve à peine la sienne au complet. ta main dans la sienne, tu la caresses doucement. ces moments de tendresse qui t’avais manqué. t’arrives toujours pas à croire ce qui t’arrives, ce qui vous arrive. tu pensais pas tomber un jour sur un gars comme lui, encore moins dans un marché. tu te souviens de la tristesse qui t’habitais encore à cette époque et pourtant elle s’est vite envolée quand tu l’as rencontré. ton doux regard sur lui, t’as envie qu’il te raconte, qu’il te change les idées, quand les tiennes sont trop tristes.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 10:44
tu gardes lila près de toi, et tu t’assures de lui redonner confiance par rapport aux dernières épreuves de sa vie. elle est pleine de bonne volonté, ta copine et tu veux qu’elle sache que c’est une bonne chose. sa sœur est dans une situation difficile, et tout comme ta mère avai besoin de toi, celle-ci a besoin de sa sœur aujourd’hui. tu sais que lila sera présente, tu sais qu’elle donnera tout. elle le fait toujours, en donner. j’aime quand tu me parles un peu plus de toi. elle murmure doucement, et tu souris. tu ne parles pas beaucoup, pourtant t’as l’impression que lila te connait déjà par cœur. tu vois une larme contre sa joue, tu t’approches pour la chasser. tes pouces sur ses joues, et un baiser contre son front. je- désolée. tu hoches la tête, tu t’en fous qu’elle pleure, tu t’en fous qu’elle soit peinée. elle a le droit de l’être, et elle est à tes côtés ; il ne peut rien lui arriver. j’aimerais croire que ma présence pourrait lui faire cet effet, mais j’en suis pas sûre. tu souris encore, séchant de nouveau la larme sauvage qui agresse sa peau douce. quoi qu’il arrive, ça lui fait forcément du bien que tu sois à ses côtés lila. tu la confortes dans sa situation, parce que tu sais qu’on peut être triste et ne pas se rendre compte de la présence des autres. mais une fois qu’on le voit, on se rend compte à quel point ces personnes-là comptent. alors même si sa sœur ne lui dit pas encore merci, elle peut être sûre qu’elle le fera un jour. et toi alors avec hava ? elle change de sujet pour calmer ses peines, et tu le prends sans hésiter. t’as beaucoup réfléchi pendant le trajet, et même pendant ton week-end avec hava. t’as les bonnes conclusions, à présent. je n’arrive pas à lui en vouloir. lorsque je rentre ici, je la blâme pour .. beaucoup. mais lorsque je suis avec elle, je me rappelle ce qu’elle a vécu et que .. ce serait juste inhumain de lui en vouloir. tu souris tant bien que mal, et tu prends petit à petit ta vie en main. t’as retrouvé d’anciennes connaissances, t’as réussi à te trouver un job – ou presque. tu vas tout faire pour, du moins. je pense avoir trouvé un boulot, dans un hôpital. je m’occupe de personnes âgées. ça paye bien. tu lui dis, pour rassurer ta situation, et pour parler un peu de toi ; comme elle aime l’entendre.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 23:51
sujet triste qui est abordant en premier. sujet qui fait partie intégrante de ta vie en ce moment. tu ne peux pas passer à côté et d’un côté t’as pas envie de le faire avec rhys. parce que vous êtes censé tout partager non. enfin toi tu veux tout partager avec lui. même si t’as encore du mal à assumer ta peine face à lui. parce que t’as pas envie qu’il te voit sous ce jour. t’aimes rester la lila souriante, celle qui profite juste de sa vie et pas celle qui verse des larmes bien trop facilement. une larme qui arrive quand même à s’échapper malgré tout tes efforts, mais rhys qui réagit directement et ton coeur qui s’emballe un peu face à tant de tendresse. ce genre d’attention dont t’avais plus l’habitude. tu te cales un peu plus contre lui. ses paroles qui te font tout autant de bien. t’as envie d’y croire et il arrive à t’y faire croire. gigi qui a besoin de toi et ta présence qui allège peut-être un peu ses souffrances après tout. rhys qui te redonne un peu de force sans même s’en rendre compte sûrement. mais sa présence te fais tout simplement du bien. mais parler de gigi c’est trop pour toi, c’est trop pour ton coeur. t’espères que le sujet d’hava sera plus joyeux. tu veux savoir ce qu’ils ont fait. tu te demandes à quoi ressemble vie d’une jeune femme qui a disparu de la surface pendant si longtemps. t’aimerais la rencontrer un jour hava, jeune fille que t’admires sans même la connaître. il t’avoue finalement lui aussi des choses, premières fois que vous avez sûrement une conversation aussi ouverte, ça te fais du bien, parce que t’as l’impression que vous avancez réellement et que vous vous ouvrez l’un à l’autre. tu serres un peu plus sa main et t’essayes de comprendre son point de vue. t’imagines à quel point ça doit être compliqué. tu te rends compte de plus en plus à quel point rhys est un gars bien, à quel point t’as eu cette chance de tomber sur lui par pur hasard.   j’imagine à quel point ça doit être dur de pas l’avoir à tes côtés dès que t’en as envie, mais tu fais bien de ne pas lui en vouloir mince sourire. tu sais qu’il sait prendre les bonnes décisions, sa soeur vous ne pourrez pas savoir ce qu’elle a vraiment vécu et rhys l’a sûrement compris tu penses que je pourrais la rencontrer un jour ? tu t’emballes peut-être un peu trop. t’as pas envie de lui faire peur, mais c’est dans ta nature, t’es juste trop enthousiaste à propos de tout. et cette nouvelle qui tombe, qui te fais encore plus sourire. doux baiser que tu lui voles c’est génial t’étais pas sûre qu’il ai perdu son boulot quand toute cette histoire entre vous est arrivé, t’as jamais osé demander. mais maintenant au moins tu sais qu’il a quelque chose à nouveau tu feras attention à ce que les mamies te draguent pas trop tu plaisantes un peu. tu le cherches doucement et tu embrasses à nouveau ses lèvres. comme pour dire qu’il est à toi.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 12:47
lila serre doucement ta main dans la sienne, et tu te laisses aller contre son corps léger. tu l’attires vers toi de ta main sur sa hanche. elle t’a manqué pendant tout ce temps, et tu cherches à le lui montrer. t’es pas des plus à l’aise avec les femmes et tes sentiments, tu ne l’as jamais été. t’oublies trop souvent d’être attentionné, d’être présent et d’apporter des cadeaux. pas parce que tu ne le veux pas, mais parce que t’as perdu l’habitude d’être ce genre d’homme. t’as grandi seul, à penser à ce qu’il pouvait arriver à ta sœur. tu t’es éloigné de tes parents parce que tu n’arrivais pas à les regarder en face, trop coupable. t’as toujours eu l’impression que t’as mère t’en voulait d’être encore là, alors qu’hava avait disparu. tu n’as donc pas eu d’affection, et tu ne sais pas en donner. tu serres alors lila contre toi, comme tu peux. tant pis si c’est trop fort, tu écoutes ton cœur qui bat pour son visage doux et ses lèvres pressées contre les tiennes. vous rattrapez le temps perdu par vos histoires passées, et tu te lances pour vaincre tes doutes sur ta petite sœur. elle savait lila, elle semble ravie de te voir heureux de nouveau et soulagé des démons qui te hantaient. j’imagine à quel point ça doit être dur de pas l’avoir à tes côtés dès que t’en as envie, mais tu fais bien de ne pas lui en vouloir. elle pose ses lèvres contre toi, et tu souris. t’es heureux d’avoir fait ce choix, en effet. et soulagé aussi. t’avais peur de ne pas apprécier ce week-end, faute d’être cet homme trop inquiet, et trop jaloux. tu penses que je pourrais la rencontrer un jour ? tu plonges tes yeux dans les siens, elle semble gênée. mais ce devrait être une évidence. bien sûr. j’ai parlé de toi tu sais, on pourrait y aller ensemble un week-end ? tu ne sais pas si elle sait la place qu’elle a pris, lila. tu ne sais pas si elle mesure tout ce que ça te fait, au creux de ta poitrine. tu décides de ne pas trop en rajouter, de la laisser se rendre compte seule de tout ce qu’elle t’apporte. tu racontes donc que t’as sûrement trouvé un nouveau boulot, et que t’es soulagé de pouvoir gagner de l’argent de nouveau. c’est génial. elle dit, t’approchant encore. tu feras attention à ce que les mamies te draguent pas trop. tu ris, comme si c’était possible. tu penses à lozen et à votre passé, tu supposes qu’il faudrait en parler un jour. mais tu ne comptes pas le faire maintenant, tu préfères profiter de ses lèvres sur les siennes. tes mains attrapent ses joues, tu la fais tomber complètement sur toi. t’embrasses ses lèvres comme elle le fait si bien, tu rapproches ses hanches des tiennes d’un mouvement sec. lila t’envoûte de nouveau, et tu savoures son odeur, son goût et la chaleur de ses mouvements. tes yeux dans les siens, une seconde .. aucune hésitation. tu m’as vraiment manqué .. un sourire mince et tes lèvres sur les siennes encore. tes mains glissent sur sa peau, tu doubles la cadence en retirant son haut. la discussion était peut-être de trop, pour fêter vos retrouvailles.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 20 Mai - 11:35
tu dévies un peu la conversation, parce que t'aimes en apprendre plus sur lui. parce que tu connais pas grand chose de sa vie et tu supposes que vous avancez juste petit à petit. t'essayes de pas trop presser les choses mais tu sais pas trop si t’es douée pour ça. jeune fille qui veut toujours aller vite. trop vite. quitte à se brûler les ailes. alors c'est naturellement pour toi que tu demandes à voir sa soeur. parce que t’as envie de la rencontrer, de voir cette fille si forte qui a survécu à la vie malgré les moments plus que difficiles. et t’es un peu surprise pour le coup qu’il réponde si favorablement, tu sais qu’il n’est pas comme toi et qu’il a besoin que les choses aillent plus lentement. mais peut-être qu’il change un peu. tu souris alors et tes joues rougissent un peu quand t’entends qu’il parle de toi. ton coeur s’emballe et ça te fais un bien fou d’apprendre ça oui avec grand plaisir. j’espère que t’as fait mon éloge rire léger. tu vas rencontrer sa soeur et dans le fond même si t’en as envie ça te fais un peu peur. et si elle ne t’aimait pas ? toi et ta joie de vivre bien trop grande. bien qu’en ce moment elle soit un peu en rabais. mais t’essayes toujours de garder le sourire. face à tout ce qu’elle a vécu t’as peur que ce soit de trop. que tu sois de trop. mais ce n’est pas encore là, alors pour le moment tu dois juste te concentrer sur cet homme qui est à tes côtés, celui pour qui ton coeur bat. et tu plaisantes un peu sur son boulot, ça te fais réellement plaisir de voir qu’il a trouvé quelque chose, de voir qu’il avance malgré tout. toi aussi tu dois retrouver un boulot, tes parents te payent ton loyer mais t’as toujours eu cette envie de vivre un peu par toi-même et de ne pas compter que sur eux. le café/bar dans lequel tu travaillais qui a fermé, maintenant tu te retrouves un peu à la rue aussi. mais tu n’as plus le temps de te concentrer sur ça, le mouvement s’accélère, rhys qui s’emballe. et un sourire qui se dessine sur tes lèvres alors qu’elles sont sur les siennes. ses paroles qui t’offres des papillons dans le ventre, ses mains qui se baladent et qui retirent ton haut je peux voir à quel point je t’ai manqué ton regard qui trouve le sien juste quelques secondes avant que t’attrapes à nouveau ses lèvres. tes mains qui glissent le long de son corps. tes mains qui caressent doucement ce corps qui t’enivrent totalement. et te mets un peu plus de ardeur dans tes mouvements. tu ne penses même plus au fait que vous soyez sur le canapé et que ses colocataires pourraient débarquer n’importe quand. tu ne penses plus à rien. tes hanches contre les siennes, des petits mouvements qui font monter l'envie en toi encore plus.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 10:12
hava ne bouge pas de chez elle, pour le moment. tu juges qu’elle est bien là-bas d’ailleurs. c’est une petite ville et elle a besoin d’être dans cet environnement pour reprendre une vie normale. ce n’est pas très loin, tu peux y aller facilement en train et tu sais que si elle veut te rejoindre, elle le peut facilement. votre week-end s’était très bien passé et t’as même réussi à souffler un peu loin de cette ville que tu connais comme ta poche. de la découverte, du voyage. t’aimerais donc le partager avec lila, et tu lui proposes de filer un week-end pour rejoindre ta sœur. tu les feras se rencontrer, et ce sera un moment fou. tant pour toi, que pour elles deux. oui avec grand plaisir. j’espère que t’as fait mon éloge. lila sourit, et tu le fais aussi. tu lèves ta main pour mimer un écart assez mince entre tes doigts. rien qu’ça. tu lances, en riant de plus belle. bien sûr que t’as parlé de lila à hava. bien sûr que t’as parlé de ses beaux yeux, de son amour, de votre rencontre et de ce qu’elle te fait. hava l’a remarqué d’ailleurs, lorsque t’as prononcé son prénom et qu’elle t’a demandé ce qu’elle était pour toi. sincèrement. tu n’as jamais aimé personne parce que tu ne t’es pas autorisé à le faire. hava te manquait trop, t’étais coupable de son enlèvement. mais aujourd’hui, t’as assez de place pour aimer. tu souris donc vers lila, et tu ne te permets aucun autre commentaire. elle n’est pas obligée de tout savoir tout de suite, elle ne peut pas déjà connaître tous tes secrets. tu l’embrasses comme seul réconfort et tu cherches sa peau sous ses vêtements. tu t’accroches de temps en temps et tu la rapproches de toi habilement. elle brûle de désir, tu le sens par ses frissons et par son regard passionné. tu frissonnes donc à ton tour, laissant s’échapper de tes lèvres quelques douceurs. je peux voir à quel point je t’ai manqué. elle demande alors, en guise de réponses. elle monte sur toi, elle cherche ta peau à son tour et tu sens l’explosion du temps passé loin l’un de l’autre. tu te redresses un peu pour atteindre le reste de ses fringues. tu deviens pressé, d’ailleurs. tu ne tiendras pas longtemps si je me laisse aller .. tu dis, et t’espères qu’elle te laissera faire quand même. tu fais glisser le bouton de son jean, tu passes ta main entre ses cuisses pour toucher son plaisir du bout des doigts. elle a déjà envie de toi, mais sûrement pas autant que toi.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin - 22:22
une belle discussion qui se finit vite entre tout autre chose. une envie grandissante sûrement en chacun de vous deux. tu ne l’avais pas remarqué avant qu’il commence à te toucher, avant qu’il commence à t’embrasser avec plus de hardeur. mais d’un coup tu sens juste toute cette passion que t’as envie de lui offrir. la chaleur qui monte à joue, probablement déjà plus rosées. il allume le feu qui est en toi, cette flamme qui s’était éteinte pendant un moment. un moment qui t’avais paru une éternité. mais tout a fini par te mener à lui, à cet instant et final c’est tout ce que t’attendais. ses mots qui te font frissoner. tu sais qu’il t’en faudra peu, parce qu’il arrive à te trouver ce qu’il faut en si peu de temps. alors même que vous n’avez pas encore beaucoup d’expériences ensemble. mais il a su directement te toucher, trouver les points qui te font frissonner et ceux qui te font crier. t’as envie de le chercher un peu, t’as envie de jouer. t’as envie de t’éloigner pour le faire languir un peu. mais il touche déjà ton plaisir et tu ne peux plus rien. tu lui es totalement soumise à cet instant présent. toute tes pensées qui s’éclipsent pour ne se concentrer plus que sur lui et ses mouvements. ton souffle qui devient court alors ta tête vient se loger dans le creux de son coup. tes lèvres qui se déposent contre sa peau doucement. tu t’accroches doucement à lui oh rhys... tes yeux qui trouvent les siens, laissant place à tout le désir qui explose en toi pour cet homme. tu souris doucement avant d’écraser tes lèvres contre les siennes. mais une pensée te traverse l’esprit tu vis seul ? il te semble que non. et t’as vu la taille de son appartement en arrivant, tu penses qu’il vit avec des colocataires. et toi t’es juste là avec lui sur son canapé, alors que tes vêtements commencent à tomber. tu n’es pas forcément pudique mais pas du genre exhibitionniste non plus. ton regard dans le sien, tu ne sais plus vraiment s’il te l’avait dit. tu ne sais plus rien à cet instant. tout ce que tu veux c’est lui et rien que lui en toi. ta main qui caresse doucement sa joue en attendant une réponse.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 13:48
tu retrouves son corps, ses formes, sa peau et son odeur. tu te perds dans son cou, dans ses cheveux et même jusqu’à ses deux petits seins qui t’ont bien trop manqué. elle t’impressionne lila lorsqu’elle glisse sous tes mains, elle te fait l’effet d’une bombe qui explose petit à petit jusqu’à terminer par te faire imposer. tu serres les dents pour ne pas déchirer tout ce qui te sépare du plaisir qui grandit entre vous, et tu l’embrasses partout pour récupérer le temps perdu. elle est belle et douce, mais ses mains s’accrochent fort à toi quitte à ne jamais te voir partir. tu sens que tu lui as manqué et ça te touche d’autant plus. ça fait des années que tu attends d’être la bonne personne pour quelqu’un, et la peau et les baisers fougueux de lila ne la trahisse pas. oh rhys .. qu’elle murmure alors que tu fais définitivement voler son haut depuis le canapé. tu t’en fiche d’être ici, à la vue de tous. tout ce qui t’importe pour le moment, ce sont tes lèvres contre les siennes et la fièvre qui monte entre vos corps chauds. tu sens la pression entre tes jambes qui se dévoilent, et t’aimerais qu’elle le sente. tu supposes que ça ne tardera pas. tu retires ton t-shirt avant de retomber sur elle. t’as perdu un peu de masse, mais t’as toujours la peau qui brûle lorsqu’elle entre en contact avec celle de lila. t’embrasses ses lèvres, sa joue, son cœur, sa poitrine et doucement tu glisses sur son ventre pour chercher la suite du plaisir. de tes mains agiles, tu retires ce qu’il lui reste, juste à temps pour qu’elle s’inquiète. tu vis seul ? entre deux baisers et ses jambes qui glissent hors du pantalon, tu réponds. non, mais je les ai supplié de ne pas rentrer avant au moins minuit .. un sourire sur ton visage, un baiser au creux de son nombril et du descends sur ses cuisses. elle est encore vêtue d’une lingerie et tu la contournes exprès pour la faire saliver de ce que tu prépares. quelques minutes d’attente pour un bonheur infini. tu tires dessus une fois satisfait de son temps, et tu t’approches de sa zone la plus sensible pour y trouver son désir. le fruit défendu qui t’a bien trop manqué, et que tu retrouves plus ne plus jamais le quitter.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 17:22
des retrouvailles intenses. comme si vos corps ne demandaient que ça. tu sais que ton corps tout entier lui appartient à présent. il n’y que lui qui sait le faire vibrer comme il le fait. t’es pas comme ces filles qui ont besoin de plusieurs hommes dans leur vie pour avoir tout les bons côtés de chacun. pour toi rhys regroupe juste tout ce qu’il te faut. il fait battre ton coeur bien trop fort et il fait frissonner ton corps à chacun de ses touchés. tes vêtements qui s’envolent petit à petit, alors qu’il n’a retiré que son tee-shirt. tu ne sais plus quoi faire de tes mains. il prend possession de toi et tu ne peux même plus faire un mouvement. t’es éprise de ses moindres mouvements. ses mains, sa bouche, sa langue, tout est là juste pour te donner du plaisir. mais au moment où il retire ton bas, tu te rends compte de l’endroit où vous vous trouvez. t’as presque oublié que vous n’aviez pas quitté le canapé et il te semble qu’il ne vit pas seul. une peur dans le fond, tu te sens obligée de couper ce moment, juste pour quelques secondes, juste pour savoir à quoi t’attendre non, mais je les ai supplié de ne pas rentrer avant au moins minuit .. tu le regardes quelques secondes et tu vois son sourire qui te fais craquer. des fossettes qui se forment au creux de ses joues. tu ne peux que céder, même si ça t’aurais vraiment fait peur de te faire prendre. mais t'imagines que ça vous laisse un bon moment tout ça. des heures qui vous sépare de minuit. il y a intérêt guedj première fois que tu l’appelles par son nom de famille. t’aimes le son qui en ressort. sourire sur tes lèvres. dans le fond t’en as plus rien à faire d’être prise sur le fait. parce que ce moment est bien trop important et que t’aurais pas envie d’y mettre fin juste pour aller dans la chambre. il reprend déjà son chemin vers ton bonheur et c’est ton corps entier qui se cambre d’un coup. petit soupire qui échappe à tes lèvres. tes mains qui s’accrochent finalement au canapé, alors que ta respiration s’accélère. le besoin de retrouver ses lèvres ou alors tu risques de craquer sous ses quelques mouvements. alors tu soulèves sa tête et tu le tires à nouveau doucement vers toi. tu retrouves ses lèvres. et de tes mains tu commences à défaire son pantalon. ton sens l'envie dans son bas et ça te fais sourire contre ses lèvres.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1568 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : simon nessman.
crédits : ava @faust. /sign @ tumblr, walking on cars.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juil - 10:36
t’embrasses son ventre, t’y restes une seconde. tu te sens bien là, contre sa peau. elle se cambre, elle gémit ; elle répond à tout ce que tu lui fais. tu ne sais pas si c’est parce qu’elle t’a manqué ou si c’est parce que ta vie va mieux, mais tu prends ton temps et tu te veux doux pour son propre plaisir. tu veux lui montrer qu’elle compte, que t’es important pour elle. tu glisses doucement contre sa peau, tes mains caressant ses cuisses et ses jambes. tu sens ses muscles se serrer parce qu’elle imagine déjà ce que tu vas faire. elle s’inquiète de tes colocataires qui pourraient rentrer, tu annonces que tu les as envoyé loin et tu te lances dans le plaisir passionnel. il y a intérêt guedj. elle dit, te suprenant un peu. tu savais qu’il était question de se donner des surnoms, à un certain moment mais de là à ce qu’elle t’appelle par ton nom de famille ? tu sens comme un frisson négatif parcourir ton corps. t’aurais aimé autre chose,e t t’as l’impression d’être un pote d’un coup. tu ne changes pas ta cadence, et tu fermes les yeux pour oublier ce qu’elle a dit. pour oublier que t’es peut-être pas aussi important qu’elle pourrait le faire croire. et tu ne l’es peut-être pas autant qu’elle l’est pour toi. ton ventre se tort, t’as envie d’en donner encore plus. tu serres ses cuisses dans tes mains et tu embrasses sa chaire douce et explosive. tu fais cambrer d’autant plus son corps et tu fais fondre sa voix dans un élan de passion. elle attrape tes épaules, sûrement juste à temps et tu regardes ses yeux passionnés. tu ne sais pas encore ce que vous êtes tous les deux, mais tu ne peux pas passer à côté de ce qu’elle ressent là, maintenant. tu le vois dans ses yeux. ça te rassure et tu souris. t’embrasses ses lèvres avec passion, tu te tournes pour la poser au-dessus de toi. ses jambes autour de ta hanche, et un sourire au coin des lèvres. tu montes ta main sur sa joue, tu retrouves ses lèvres perdues dans le changement de position. tu glisses tes hanches contre son corps, jusqu’à ce qu’elle te touche et qu’elle fasse trembler ton ventre. tu glisses encore un peu, et d’un dernier coup tu assembles ton désir avec le sien. une harmonie parfaite, un regard passionné et ton ventre qui enchaîne de nouveaux mouvements saccadés, pour chercher l’ultime passion, l’ultime plaisir. votre moment, que t’as bien trop attendu. c’est trop long, quelques jours sans elle.

_________________
    catch me if you can, i just got my head done and i'm a little bit down tonight. take me by the hand, but don't get to close ..
    cause i'm a little bit scared of life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ok, my lost hours are for you
ok, my lost hours are for you
messages : 2372 points : 0
pseudo : célia
avatar : scarlett leithold
crédits : wicked games
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil - 21:36
tu ne remarques l’effet qu’ont tes paroles. tu ne remarques rien et c’est peut-être mieux comme ça au final. parce que t’aurais peut-être pris peur de l’effet de tes paroles sur lui. mais toi tu recherches juste son amour un peu plus. tu cherches ses lèvres et tout ce qu’elles peuvent t’offrir. vos yeux qui se croisent avant qu’il change vos positions. des yeux pleins d’amour et de désir que tu vois face à toi et tu sens tout ses papillons qui font la fête dans ton ventre. tu sens cette explosion à l’intérieur de toi quand tu vois l’effet que tout ça lui fait. parce que t’as l’impression d’être aimé une nouvelle, d’être aimé comme tu l’aimes. des mots qui ne sont encore jamais sortit, c’est peut-être trop tôt. pour lui. t’as pas envie d’y aller trop vite, parce que tu te souviens encore de ces paroles qui te faisait comprendre qu’il ne fallait pas y aller trop vite. alors t’as pas envie de le faire fuir avec quelques mots, juste parce que tu les penses. mais quand tu le vois tu sais simplement que c’est réel. et quand tu ne le vois pas, tu le sais aussi, parce qu’il te manque terriblement. mais à cet instant il n’est plus question de manque, il est question de passion et tu te retrouves au dessus lui. ton corps qui ondule doucement, alors que tu sens son plaisir grandir. et tu sens le tient aussi à son apogée qui n’attend plus qu’une chose. et c’est comme s’il t’avait entendu, comme s’il l’avait lu dans tes yeux. un simple mouvement qui vous unit et tes yeux se ferment doucement. tu mords ta lèvre doucement, alors que ton plaisir s’exprime dans des petits sons. tu suis ses mouvements doux. vous n’avez pas besoin de vous pressez. la soirée qui est votre et t’ouvres à nouveau les yeux pour le retrouver. tu continues de bouger alors que tu baisses doucement la tête pour venir l’embrasser doucement. tes mains autour de sa tête pour te tenir. et doucement tu viens gémir contre ses lèvres. tes poings qui se serre pour ne pas faiblir tout de suite. mais malgré son rythme tu sens déjà un plaisir intensifié. un plaisir qui pourrait t’arracher ce cri ultime qui te chatouille la gorge. alors tu concentres juste ton regard dans le sien pour chercher la force de tenir un peu plus longtemps. pour tenir jusqu'à ce que vous puissiez finir ensemble. ta main qui attrapes la sienne pour la serrer dans la tienne et tu souris doucement.

_________________

      ( live, love, laugh )
Revenir en haut Aller en bas
 
closer (lilys)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIBERONS "Closer to Nature" de TOMMEE TIPPEE
» allaitement et biberons Tommee Tippee
» Come get a little closer... Gabriel Aaron COOPER
» Prénom Original & papa sceptique ;)
» (pv) closer to the edge ft. nora (hot 18+)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: