AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

sunday with family (joff)

avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 620 points : 270
pseudo : adoko/pauline
avatar : levi stocke
crédits : adoko
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Avr - 10:30
le printemps est synonyme de météo aléatoire. hier, il grêlait et aujourd'hui la couleur du ciel n'a pas tant changer que ça. à sa grisaille, s'ajoute un épais brouillard. il n'arrive pas du tout à se défaire, laissant sur les façades new-yorkaises des allures d'accroche nuages. brooklyn est ainsi mélancolique et poétique aujourd'hui. tu devais voir jo et tes 4 autres petits cousins aujourd'hui. cependant, hier tu n'as pas résisté à l'envie de les emmener en promenade. pour vous protéger de la météo capricieuse, vous vous êtes tous réfugier dans un grand magasin de jouets. le petit dylan, le fils cadet s'est fait une joie de sauter dans les bras d'ours en peluche géants. en vérité, vous étiez aussi de grands enfants avec jo. occupé dans la cuisine, à préparer les derniers détails de votre dîner, tu attends l'arrivée de la belle petite tribu. deux verres de vin attendant sur l'ilot pour recevoir un bon rouge pour toi et ta cousine. et du salon provient la voix de bob dylan émanant d'un vinyle sur ta platine. c'est quand tu t'apprêtes à faire la vinaigrette pour la salade que la sonnerie retentit. ˝c'est ouvert jo !˝ cris-tu en essuyant tes mains dans un torchon. le temps d'en retirer la moindre goutte d'huile d'olive. dans la seconde qui suit, les voix enjouées des mômes enchantent tes oreilles. normalement, tu n'aimes pas vraiment les gosses, hors tu ne peux t'empêcher de les trouver adorables. tous autant qu'ils sont. probablement parce qu'ils font tous partis de ta famille. dylan est le premier a foncer sur toi. sur tes jambes. ˝jeff !˝ tu passes ta main dans sa tignasse blonde, l'embrasses sur le crâne et sur ceux des autres avant de venir près de ta cousine jo. ˝ça va ?˝ véritablement, t'es pas un très bon cuisinier. en fait, tu as fait très simple pour régaler tout le monde. tu a simplement fait deux grandes pizzas assez classiques pour ravir les papilles de tout le monde. et puis tu as prévu quelques boissons sucrées pour les enfants avant de passer à table. en somme, ce soir c'est à la bonne franquette ! ˝installez-vous dans le living-room, on arrive !˝ tu parles de jo et toi. vous, les ainés. jack a qui tu as longuement discuté la première fois que vous, vous êtes vus s'est déjà approché de la platine. ˝du vin ?˝ tu demandes à jo en débouchant la bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 784 points : 37
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : amandine
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Avr - 16:17
 la famille sûrement la chose qui compte le plus pour toi, enfin pas tes parents. mais tes petits anges et maintenant ton cousin que tu retrouves. t’es heureuse, ça fait du bien d’avoir un peu de renfort. même si les circonstances de votre retrouvailles n’était pas forcément les meilleurs. au final au moins tout est clair entre vous deux et t’as pas besoin de lui cacher ce que tu fais, ce que tu fais pour garder ces cousins et cousines à la maison au chaud. il devait les rencontrer aujourd’hui mais finalement le destin a fait que c’est la deuxième fois qu’il les verra. les petits ils étaient tous contents. jack qui tire un peu la gueule aujourd’hui parce qu’il aurait préféré passer son dimanche avec ses amis. mais t’es sûre que dans le fond ça lui fera plus de bien cette après-midi. vous arrivez là tous les cinq, un grand nombre, grande famille que tu dois nourrir au quotidien, aujourd’hui c’est jeff qui prend le relai. tu l’entends crier de l’intérieur et tu pousses alors la porte. jolie appartement dans lequel tu rentres, t’es facilement impressionnée. tes frères et soeurs aussi. ton sourire qui s’étend quand tu vois dylan courir. ça te fais tellement du bien de les voire heureux comme ça, ton coeur s’emplit de joie et c’est pour ça que fais ce que tu fais. il y a une raison et c’est leur sourire qui t’en donnes la force oui tout va bien, dylan est très excité, jack fait un peu la gueule mais tout va bien tu ne parles pas en tout nom, toi ça va toujours ou alors c’est ce que tu laisses croire d’habitude. mais aujourd’hui t’es réellement heureuse. les filles elles restent comme à leur habitude calme et assez réservée. tu suis alors jeff dans la cuisine pas de conneries hein tu dis ça sur un ton léger, tu joues le rôle de la mère, parce qu’en réalité t’es le seul vrai parent qu’il ai oh oui avec plaisir tu bois pas souvent, presque jamais même, alors tu te contenteras d’un verre, parce que tu ne tiens pas vraiment tout ça, même si ce n’est que du vin c’est très sympa ici en tout cas tu souris, tu le regardes s’activer avec la bouteille. pas trop de bruit dans le salon, c’est déjà bon signe, au moins ils n’ont rien cassé pour le moment.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 620 points : 270
pseudo : adoko/pauline
avatar : levi stocke
crédits : adoko
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 19:15
s'il y a bien une chose que tu veux. c'est passé autant de temps que possible avec ta cousine et tes autres petits cousins. maintenant que vos routes se sont retrouvées, tu ne te vois pas continuer à faire comme s'ils n'existaient pas. un besoin de les protéger. jo peut compter sur toi à présent. tu lui as clairement expliqué dès le premier soir où vous, vous êtes revus. elle n'a pas à te mentir, à te cacher des choses. tu n'es pas là pour la juger. tu es là pour la protéger. la porte de ton appartement - encore à moitié emménager - s'ouvre sur la belle petite tribu. le plus petit court aussitôt vers toi pour encercler tes jambes autour de ses bras. un instant tu le soulèves du sol pour écraser ta bouche sur sa joue. ta barbe lui chatouillant la peau délicate, il rit aux éclats. toi qui à horreur des mioches, tu te surprends à apprécier ceux-là. ce n'est pas pareil, c'est ta famille. ils s'échappent jusqu'au salon et vous, les plus grands - vous voilà de nouveau dans la cuisine pour parfaire le dîner de ce soir. ˝oui tout va bien, dylan est très excité…˝ tu as cru le remarquer. ˝jack fait un peu la gueule mais tout va bien.˝ ˝l'adolescence je présume.˝ tu hausses les épaules, sourit tendrement. toi-même tu étais de ce genre d'ado insupportable. ˝c'est qu'il a pas encore vu la collection de disques dont je lui parlais.˝ et en effet, en y regardant par deux fois vers le salon - tu remarques jack, absorbé par ta bibliothèque pleine à craquer. jo accepte le vin. ni une, ni deux - après avoir terminé la salade, tu verses de cette boisson dans vos ballons. elle parle de ton appartement. ˝c'est à moitié installé tu sais. il y a du bordel un peu partout.˝ en même temps tu viens d'arriver. et toute ton attention se porte sur la radio. tu prends le temps de trinquer avec jo et vous rejoignez tout le monde.

_________________
en cette belle saison,
j'irai cueillir
ton joli coquelicot ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 784 points : 37
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : amandine
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Avr - 0:36
 une fois la porte de l'appartement passée t'as l'impression que tu vas pouvoir respirer un peu. parce que même s’ils sont adorables, quatre petits monstres ça fait quand même beaucoup. tu sais pas ce qui est passé par la tête de tes parents quand ils ont décidé d’avoir six enfants à la base. bien qu’aujourd’hui, malgré tout t’es heureuse de les avoir. et puis maintenant tu n’es plus seule et même si tu demanderas jamais à jeff de t’aider financièrement, tu sais qu’il sera quand même un pilier. vous vous éclipser dans la cuisine mais toujours avec une vue sur eux. surveillance en coin d’oeil et pendant ce temps t'expliques un peu la situation. tu souris par rapport à jack, ils ont bien discuté avec jeff et même s’il s’exprime pas encore beaucoup là dessus, t’es sûre que ton petit frère apprécie beaucoup jeff et d’avoir enfin une figure aînée masculine. parce que toi il ne te parles pas de tout, tu le sais bien, peut-être qu’il pourra plus s’ouvrir avec son cousin c’est ce qu’il est entrain de regarder là ?   tu t’y connais pas trop, mais sa collection a l’air énorme et ton frère a l’air vraiment emporté dans ce qu'il regarde, tu ne savais même pas qu'il s’intéressait à ça. comme quoi tu ne sais pas tout, mais après tout, tu ne passes sûrement pas assez de temps avec eux et ça t’énerves. t’aimerais qu’ils puissent vivre avec toi, mais ce n’est pas possible. tu regardes l’appartement quand il te dit que c’est encore le bordel, t’avais pas vraiment fait attention, mais ce n'est rien de choquant pour toi. tu compares toujours tout par rapport à chez toi et c’est toujours mieux que le cagibis dans lequel tu vis bon alors quand ça sera rangé ça sera parfait dans ce cas sourire sur tes lèvres. il te sert ton verre merci et vous vous dirigez de nouveau vers le salon. dylan qui court déjà vers vous  on mange quoi ? tu tournes doucement ta tête vers jeff, t’as cru voir des trucs mais tu n’es sûre de rien. ton petit frère qui te regarde avec ses petits yeux qui t’attendrissent à chaque fois, les mêmes yeux que ton petit ange.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 620 points : 270
pseudo : adoko/pauline
avatar : levi stocke
crédits : adoko
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 20:44
la fratrie west est un ensoleillement dans ton salon. dès l'instant où ils ont tous franchit le seuil de ta porte, tu savais que ta journée allait être plus chaleureuse. tandis que les petits bambins attendent votre venue pour déjeuner, jo et toi, vous prenez le temps de vous servir un verre de rouge. sous ta langue, tu fais rouler le doux alcool pour en savourer tous les arômes. de par tes coups d'oeil furtifs envers jo, tu remarques la façon qu'elle a d'observer ton appartement. cela ressemble surtout à un bordel ambulant. toi qui est plutôt ordonné, le désordre te fais mal aux yeux. il faut prendre ton mal en patience jeff…tu ne peux pas t'occuper à la fois de la radio et de ton appartement. c'est un détail en soit et tu n'as pas envie de t'y attarder dessus. tu as surtout envie de profiter de leur présence à tes côtés. vin servi, tu vois le petit dylan débouler dans votre direction. c'est une vraie pile électrique en somme. ˝on mange quoi ?˝ demande t-il. un sourire s'étire dans ton épaisse barbe. dans ses yeux explose déjà sa joie de pouvoir se mettre quelque chose sous la dent. tu le devines gourmand…alors quand tu lui annonceras que le menu se résume à des pizzas, tu ne peux t'empêcher de rire un peu. ˝pizza, salade.˝ il sautille sur place, se frotte le ventre et agrippe la main de jo pour faire comprendre son enchantement. comme si on l'avait pas compris. ni une, ni deux, tu invites jo et le petit à retourner au salon. le temps pour toi de ramener les deux pizzas cuisinées par tes soins. tu les as déjà coupé. il n'y a plus qu'à déguster. les yeux de jack sont aussi gourmands que les autres, à croire que la bonne odeur du repas a raviver un peu sa bonne humeur. d'un coup de main, tu sers tout le monde puis rempli également ton assiette. tu peux pas t'empêcher de les regarder avec tendresse. cette douce pensée et cette envie de les protéger te surprends un peu…car ce n'est pas réellement dans ton habitude de te dévoiler sous cette facette. à croire que tu ne t'en penser pas capable jeff.

_________________
en cette belle saison,
j'irai cueillir
ton joli coquelicot ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 784 points : 37
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : amandine
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 0:13
t’es sûre que jeff n’a pas l’habitude d’avoir tant de monde chez lui. on s’attend pas à ce que t’ai quatre frères et soeurs. en même temps tu parles pas beaucoup de ta vie aux gens et encore moins d’eux. parce que t’as peur des conséquences, t’as peur qu’il y ai des gens qui agissent stupidement. tu sais que toi t’as agis stupidement quand t’es allée voir le patron de bebe en pensant la protéger. et tu sais que certaine personne aimerait juste te sortir de la rue et de tes soucis. alors un coup à l’assistante sociale, pensant te soulager. mais si ça venait à arriver, ils seraient sûrement placer dans des foyers différents chacun, séparer de toi. et ça te peux pas te l’imaginer. alors tu gardes ça secret, personne n’est au courant. pas même ton meilleur ami. dylan qui est déjà là, les yeux plus gros que le ventre et qui forcément est heureux quand il apprendre qu’il mangera de la pizza ce soir. tu sais qu’à la maison les repas ne doivent pas toujours être régulier, c’est pour ça que t’aimerais qu’ils vivent avec toi, pour être sûre de pouvoir leur faire des petits plats, mais malheureusement t’as pas la place. tu jettes un coup d’oeil à ton cousin, avec un sourire. il a l’air réellement heureux de les voir et de les découvrir un peu plus. ça te soulage tout ça. et puis direction la salle à manger pour tous manger ensemble. chacun s’assoit et d’un coup ils sont plutôt tous silencieux quand ils ont leur assiette. sourire tendre sur tes lèvres, tu fais même pas attention à la part de pizza que t’as devant toi. tu les observes juste eux. maman poule qui regarde si tout se passe bien. et puis tu t’installes aux côtés de jeff c’est toi qui les as fait ? elle ne te semble pas acheter et t’es alors impressionnée d’un coup. tu ne pensais pas qu’il cuisinait. en même temps tu te souviens juste d’un jeune jeff capable de pas grand chose, comme un enfant. vous avez bien grandie depuis. le repas est silencieux, tu jettes des coup à chacun tu fais quoi du coup dans la vie ? tu finis par t’intéresser un peu à lui. à tout ce que t’as pu louper.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 620 points : 270
pseudo : adoko/pauline
avatar : levi stocke
crédits : adoko
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 21:45
tu voulais passer le week-end en compagnie de tes cousins. pour apprendre à mieux les connaître, appréhender ce temps qui s'est longtemps écoulé sans que vous n'en profitiez. ces années là sont révolues. maintenant, aujourd'hui - plus personne ne vous vole cette joie d'être ensemble. tu te fais la promesse d'empêcher quiconque de vous séparer encore. attablés, les enfants mangent avec silence mais gourmandise. tu regardes cette jolie tribu d'un oeil bienveillant. tu te répètes combien il est bon de les voir. agréable de les connaître autrement qu'à travers les photos que jo t'avait montré juste après vos étranges retrouvailles. ta part de pizza à la main, t'es à deux doigts de la portée à tes lèvres pour en croquer un bout, que la voix de jo te sors de tes songes. rêveries. projets qui germent en toi - idées d'instants que vous pourriez tous partager. ˝c'est toi qui les as fait ?˝ tu souris. étonnement. t'es pas ce genre de gars à aimer cuisiner mais ce soir, tu as fait l'effort d'utiliser tes dix doigts pour ravir les papilles de chacun. ça t'arrive. c'est rare mais ce n'est pas impossible de te voir aux fourneaux. tu hoches la tête, prends le temps de mordre dans ta part chaude. ˝j'suis pas un grand cuistot mais oui. elle est bonne ?˝ ˝cro bonne !˝ s'exclame les gosses. cela te vaut un sourire. jo te demande finalement ce que tu fais dans la vie. tu bois un peu d'eau. ˝je suis animateur radio. d'ailleurs, je suis venu à brooklyn pour ouvrir ma propre station. j'bossais pour un patron mais j'avais besoin de…plus de responsabilité je crois.˝ léger rire. ˝la première émission aura lieu lundi prochain.˝ autant dire que passer sur les ondes te stresse légèrement. loin de là le manque d'expérience, mais le fait d'être ton propre patron relève d'autres compétences. assurer l'audience mais aussi la réputation de cette nouvelle radio. savoir lui faire une place parmi toutes les autres.

_________________
en cette belle saison,
j'irai cueillir
ton joli coquelicot ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 784 points : 37
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : amandine
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 20:25
un moment familial, le genre de moment que tu n’as plus passé depuis bien longtemps. tu ne te souviens même pas si t’en as déjà eu des moments comme ça. tes parents qui n’ont jamais été du genre à vous mettre tous à table. très tôt t’as déjà du t’occuper de tes frères et soeurs avant d’en plus ramener l’argent. alors ça te fais un bien fou aujourd’hui de partager ce moment. un cousin retrouvé qui t’aide déjà beaucoup, rien que pour te rendre le sourire autour d’une pizza. et tu le vois dans les yeux des petits bouts, qu’ils sont tous tout aussi heureux. t’es impressionné par le fait qu’il est cuisiné lui-même et tu vas répondre quand tu te fais devancé par les autres. petit rire sur ton visage ouais c’est vraiment bon et ça peut se voir alors que vous mangez tous avec beaucoup d’appétit. mais pour une fois t’essayes de prendre ton temps. t’observes un peu tout le monde et tu t’intéresses à jeff, histoire d’en savoir un petit plus sur ce petit bonhomme qui a beaucoup grandi et que tu n’as pas vu grandir à tes côtés oh mais c’est génial, tu me donneras la fréquence que je puisse écouter dans ce cas t’essayeras t’écouter au moins le début si c’est le soir. tu ne veux pas louper ça. t’as envie de voir ce qu’il donne à la radio et t’es sûre qu’il sera très bon. tu l’imagines bien là dedans t’as déjà eu des stars dans ton ancienne radio du coup ? tu n’y connais pas grand chose toi. mais t’imagines qu’il y a souvent des stars qui passent sur certaines radio, tu ne sais pas si celle où il travaillait été connu. mais si c’est le cas ça doit être vraiment impressionnant tu imagines. tu poses beaucoup de questions, comme de ton côté il n’y a pas grand chose à dire. il a déjà vu à quoi ta vie pouvait se résumer. ton boulot dans la rue et ces petits enfants dont tu prends soin au quotidien. voilà à quoi ressemble jo west.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
 
sunday with family (joff)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bloody Sunday de Paul Greengrass (2002)
» besoin de vous pour installer embase family fix!!
» e n g e l xxx family is the only thing you have to care about
» Family Tree Builder
» Pour les scéptiques sur les sièges dos à la route...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: fort greene-
Sauter vers: