AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

help requested. (aledi)

avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Avr - 9:12
Il a choisi l’adresse avec choix, il sait qu’il ne fait pas de faux pas. Issus pourtant complètement différente. C’est maintenant assis à une table, attendant Eidi, qu’il se sent un peu honteux d’avoir pris si peu de nouvelles. Elle s’était pourtant révélé importante ces derniers temps, soutien discret qui lui avait fait ouvrir les yeux. Elle a su le pousser de la bonne manière, il ne sait pas trop comment elle s’y est pris. Lui qui préfère largement le confort des choses acquises avait pris un risque sous l’impulsion des mots d’Eidi. Il était content de passer cette soirée avec elle. Légère impression quand même d’abuser des bons conseils de la jeune femme, mais ça avait si bien marcher jusque-là. Promesse qu’il s’était faite aussi de ne pas faire tourner la conversation autour de lui. Il se sentait un peu honteux de n’avoir pas même demandé à la jeune femme comment elle allait. Ni ces derniers temps, ni depuis qu’ils avaient peu à peu cessé de se voir. Si leurs débuts ne laissaient rien entendre de ce qu’ils avaient aujourd’hui, elle s’était révélée être une amie précieuse. Juste là quand il faut, comme une présence bienveillante prête à intervenir quand c’est le bon moment. Sourire qui grandit sur ses lèvres en la voyant entrer. Il se lève de sa chaise pour l’accueillir et la serrer dans ses bras avant de la laisser s’installer. « C’est cool d’être venu, je suis content que tu sois là. » Il commande, la laisse choisir et règle leurs boissons. Résolutions d’abord. « Tu vas bien ? J’me sens un peu bête de ne pas avoir pris assez de nouvelles. » Il veut essayer de faire les choses mieux. Il a envie de grandir.

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 6584 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : camila morrone.
crédits : (ava) morrigan; (sign) slimane, lonewolf.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Avr - 10:44
t’as bien compris qu’il avait besoin de toi, comme gabriella a eu besoin de tes conseils. t’es une vraie passerelle entre eux deux, et tu comptes bien le pousser à faire les prochains pas. mais ce que tu veux aussi, c’est comprendre ce qu’il ressent, savoir ce que tu peux lui faire faire. tu n’as pas eu d’éloge amoureuse, de son côté. tu ne sais pas ce qu’il ressent réellement pour gaby. tu sais qu’il tient à elle, plus qu’à personne d’autre. mais est-ce que ça suffit pour satisfaire le cœur de la blonde, peut-être pas. tu marches donc vite, jean serré et petit trench sur les épaules. ton sac sonne, tu réponds à un appel pour le boulot en arrivant au bar. un rendez-vous pratique, que tu connais bien. tu restes dehors une seconde, le temps de finir ton coup de fil. tu entres ensuite pour retrouver alex, et tu souris. tes bras l’encerclent, et t’embrasses ses joues. ça doit faire six mois que tu ne l’as pas vu, mais il n’a pas changé. c’est cool d’être venu, je suis content que tu sois là. tu souris, t’installant sur la chaise qu’il tire. tu vas bien ? j’me sens un peu bête de ne pas avoir pris assez de nouvelles. tu hausses les sourcils, tu ris. c’est vrai que c’est vraiment honteux, et que c’est entièrement de ta faute. tu croises les bras sur ta poitrine, absolument pas crédible. aller, je plaisante. je ne t’ai pas écrit non plus, j’sors d’une période compliquée. mais je suis contente de te voir aussi, alex. tu passes ta main sur la sienne et tu souris sincèrement. tu commandes un verre, tu l’interroge du regard pour savoir ce qu’il veut. bon, alors, comment ça va ? tu dis, sans t’occuper de gaby pour le moment. tu rattrapes le temps perdu, avec un vieil ami. le reste suivra, normalement.

_________________
    comme une enfant abîmée,
    perdue dans ses nuits oubliées.
    dîtes-moi comment faire semblant,
    je me perds dans la machine du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 14:42
Ça le bousculait tout ça, les changements se suivaient. Il savait qu’il ne se sortirait pas de la situation avec quelques jolis mots. D’une certaine façon, s’il s’était pour une fois bougé un peu, il repoussait l’échéance. Il avait cherché à gagner du temps d’une certaine manière. Ces questions, il les laissait de côté un moment, pour regarder Eidi arriver vers lui. Elle a eu la patience d’aller voir au-delà de leurs ébats occasionnels, et rien que pour cela il ressentait envers elle une profonde gratitude. Elle n’était pas obligée de le faire, ni même de lui faciliter la vie. Lui n’avait pas pris la peine de savoir s’il était capable de l’aider à avancer dans la vie. « Super, je vais pouvoir me replonger dans mon silence alors, j’voulais pas que tu m’en veuilles. » Mais il était tout plein de bonne volonté Alex, au contraire, il avait envie de rattraper les silences, d’autant plus qu’elle lui confiait avoir traversé une période compliquée. « Et tu as quand même trouver le temps de m’aider sans que je le sache ! Mais ça s’est arrangé ? » Il écoute si elle ressent le besoin de se confier, mais jamais Alex ne se permettrait d’être indiscret. Même s’il devrait parfois, aller un peu au fond des choses. Ils passent leur commande, il suit le choix d’Eidi. « Je vais bien, c’est intense en ce moment. Mais ça fait du bien d’être occupé. » Il avait dû jouer des coudes pour asseoir sa légitimité mais l’entreprise de son père était son héritage. Il voulait en faire quelque chose de bien. Ce qu'il constatait surtout, c'est qu'il avait grandi, depuis la dernière fois qu'il avait vu Eidi.

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 6584 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : camila morrone.
crédits : (ava) morrigan; (sign) slimane, lonewolf.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 16:26
ça fait vraiment longtemps que tu ne l’as pas vu, et t’es ravie de le retrouver aujourd’hui pour ces circonstances, et même en tant qu’amis. vous l’étiez sans l’être, tu le sais. a partir du moment où t’as fini dans ses draps, t’as su que tu n’étais plus une amie mais bien un coup. sauf que le temps est passé et c’est bien le seul homme avec qui t’as gardé contact. tu refuses de le croire et pourtant, c’est bien ce qu’il se passe. un homme avec qui t’a couché, avec qui ça se passe encore bien aujourd’hui. voilà la vérité qui est là, entre alex et toi. et tu souris en arrivant, parce que t’y crois même pas toi-même. super, je vais pouvoir me replonger dans mon silence alors, j’voulais pas que tu m’en veuilles. tu ris, en ajoutant quelques mots. je préfères quand tu ne parles pas de toute façon. et tu ris de nouveau, posant tes affaires à côté de toi et retirant ta veste bien trop épaisse. et tu as quand même trouver le temps de m’aider sans que je le sache ! mais ça s’est arrangé ? tu hoches la tête, chassant de la main l’envie d’en parler. t’espères qu’alex comprendra. tu préfères t’occuper de ses histoires de couple, de ses histoires personnelles. tu peux éviter de penser à toi, pendant ces moments-là. et c’est de ça, que t’as besoin. tu demandes alors comment il va, et tu t’assures qu’on parle de lui. uniquement de lui. je vais bien, c’est intense en ce moment. mais ça fait du bien d’être occupé. tu hoches la tête, continuant de jouer l’autruche. ah, c’est le boulot qui te tient occupé ? j’suis contente si tu remets un peu de l’ordre dans ta vie alex. tu ris, pensant à tes anciennes remarques sur son bordel et sur sa façon de vivre. t’en avais clairement besoin. et tu ris de nouveau, à l’aise à ses côtés.

_________________
    comme une enfant abîmée,
    perdue dans ses nuits oubliées.
    dîtes-moi comment faire semblant,
    je me perds dans la machine du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Avr - 19:00
Les taquineries d’Eidi le font sourire, ça au moins ça ne s’est pas perdu. Il était craintif, du genre à zapper les gens par pure culpabilité, parce qu’à force de repousser le moment où il devrait prendre des nouvelles, il se disait qu’il était trop tard et qu’il devrait tout simplement passer à autre chose. Il se disait qu’il avait eu de la chance que la jeune femme le pousse, sinon il aurait certainement fait la même chose avec Gaby. Pour l’instant il ne voulait pas trop en parler, il craint déjà l’introspection que son amie allait lui imposer. Puis avant que la conversation ne tourne autour de sa petite personne, il prit soin de prendre des nouvelles d’Eidi même si d’un geste presque désinvolte, elle coupe court à sa question. C’est pas Alex qui va insister, pas par désintérêt au contraire. Puis il se sent si peu capable de donner de bons conseils vu sa situation qu’il préfère éviter de lui imposer sa lourdeur. Il lui sourit, pas peu fier de s’être enfin décider à se prendre en main. Nouvelles colocataires, nouveau boulot, nouvelles résolutions. Il rit de concert avec Eidi, c’est vrai que lorsqu’ils se sont rencontrés il était (un peu) brouillon. « C’est agréable finalement d’être adulte, j’en avais pas conscience avant. » Il y avait encore du travail, tout n’était pas gagné mais au moins il essayait. Il n’attendait plus que tout vienne à lui. Il ne tentait pas que dans sa vie professionnelle, immédiatement il pensait à ce qu’il se passait ces derniers jours avec Gabriella. Il décide finalement d’aborder le sujet. « Tu le savais depuis quand ? Pour Gaby ? » La curiosité l’a emportée sur sa volonté de se protéger.

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 6584 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : camila morrone.
crédits : (ava) morrigan; (sign) slimane, lonewolf.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 11:05
tu le vois dans ses yeux qu’il aime ce qu’il est devenu, et qu’il aime les efforts faits. t’en es ravie, et tu le lui dis. c’est agréable finalement d’être adulte, j’en avais pas conscience avant. tu hoches la tête pour approuver. t’as l’impression de te voir quelques mois plus tôt, lorsque t’as arrêté cette dépression idiote et que t’as remis ta vie sur les rails. ça fait toujours peur d’avoir des responsabilités .. mais il n’y a pas meilleure satisfaction que d’aller au bout de ses projets, au bout de ce qu’on veut vraiment .. et qu’on arrive à tenir ses engagements. tu souris et tu laisses un silence prendre la situation. tu ris ensuite, ne réalisant même pas que ces mots sont sortis de ta bouche. un instant de plaisir et la discussion qui repend, alex est curieux. enfin. tu le savais depuis quand ? pour gaby ? tu souris, fière d’en arriver là et d’être celle qui a poussé les choses entre eux. tu ne réfléchis pas longtemps, t’as déjà la réponse sur le bout de la langue. depuis toujours ? tu dis .. parce que tu l’as vu dès le premier jour de votre rencontre. franchement alex, je ne sais pas comment t’as fait pour ne pas le voir .. je l’ai rencontré une fois et je me suis souvenue qu’elle te connaissait. j’ai juste eu le temps de raconter ce qu’il se passait entre nous pour qu’elle se referme comme une huitre. et .. la fois d’après, c’était pareil. tu hoches la tête, et tu te veux directe et confiante sur ta façon de gérer les choses. on ne peut pas cacher ce genre de choses, et sûrement pas à moi. tu hausses plusieurs fois les sourcils, fière de toi. amusée aussi. tu t’approches, les coudes sur la table ensuite. et tu t’intéresses enfin au fond du problème. bon et du coup ? toi, t’en penses quoi de tout ça ? tu sais qu’il ne saura pas répondre, mais t’es là pour l’aguiller aussi.

_________________
    comme une enfant abîmée,
    perdue dans ses nuits oubliées.
    dîtes-moi comment faire semblant,
    je me perds dans la machine du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 15:11
Tout ce temps, il s’était conformé à l’image qu’il avait de lui, il s’était longtemps senti incapable de quelque chose. Parce que pas de diplôme, une famille en vrac, et une incapacité totale à s’intéresser aux bonnes personnes. Il sourit, il comprend qu’elle ne parle pas que de lui. Ils n’ont jamais su trop de choses l’un sur l’autre avant, mais il sent bien qu’elle n’est plus tellement la Eidi de l’époque, dans le bon sens. Il n’ose pas lui demander de développer, comprenant que ça fait partie des choses qu’elle a déjà éludé. Il l’écoute, déjà persuadé d’avoir été vraiment aveugle pour ne pas voir ce qu’il se passait sous ses yeux. Il se rappelle de cet épisode, enfin de la manière dont Gabriella avait réagi avec lui après l’avoir surpris avec Eidi. Il ne l’avait pas vu parce qu’il ne voulait pas le voir, parce qu’il s’était rassuré comme il pouvait. Et Gaby avait été une superbe alliée pour cela. Il rit après la petite conclusion d’Eidi. « Tu pourrais partager tes talents secrets un peu ! Elle t’aurait presque jeté la faute dessus tu sais ! Si tu ne m’avais rien dit je crois que j’aurais vécu dans le déni encore très longtemps. » Il en rit presque, mais quand il y pense, il ne sait pas comment il aurait vécu de voir Gabriella se mettre avec quelqu’un. Déjà qu’il avait plutôt mal pris d’être mis sur la touche. Elle pose la bonne question d’ailleurs et il hausse les épaules. « C’est tellement le bordel Eidi, je suis pas habitué des relations comme ça. J’aimerai bien faire les choses bien tu vois ? » Il réfléchit encore, il a confiance en elle et il ne se sent pas de confier ses doutes à sa meilleure amie dans ces conditions. « Je crois que j’ai peur, que ça devienne sérieux, que je tombe vraiment amoureux pour une fois. » Si ça marche, le problème est résolu, mais si ça marche pas, ils perdent tout ?

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 6584 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : camila morrone.
crédits : (ava) morrigan; (sign) slimane, lonewolf.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 20:12
agence matrimoniale frigg, et tout ce qui s’en suit. trouver un homme, s’habituer à son lit pour finalement le pousser dans les bras d’une autre. a croire qu’il n’y a que toi pour offrir ce genre de service à alex. un sourire sur tes lèvres, tu tentes de garder un regard fort et un visage ouvert lorsque tu expliques ce que tu as dans la tête. alex ne voit rien depuis des années, et pourtant .. tu sais très bien ce qu’il se passe dans le cœur et le corps de gabriella depuis qu’ils se connaissent. des amis de longue date, mais aussi le rêve d’amants passionnés. tu as servi à quelque chose, dans tout ça. tu as été utile. tu tentes de l’être encore un peu, pour offrir définitivement la belle fin de cette histoire. tu pourrais partager tes talents secrets un peu ! elle t’aurait presque jeté la faute dessus tu sais ! si tu ne m’avais rien dit je crois que j’aurais vécu dans le déni encore très longtemps. tu souris, même si t’as envie de le pousser pour lui ouvrir la vue. mais tu le pardonnes, c’est un homme. et tu sais bien que ce genre de dons est féminin. strictement féminin. laisse tomber, il était nécessaire que je t’ouvre les yeux. j’aurai juste aimé le faire plus tôt .. tu hoches la tête sur le côté, tu tentes de lui faire comprendre que t’es déçue mais que t’es malgré tout arrivée à temps. tu demandes donc ce qu’il pense, maintenant. parce que c’est ça, que tu veux travailler à présent. tu poses tes coudes sur la table, tu l’écoutes sérieusement. c’est tellement le bordel eidi, je suis pas habitué des relations comme ça. j’aimerai bien faire les choses bien tu vois ? tu hoches la tête, et tu te demandes donc comment il compte s’y prendre. t’es pas sûr d’avoir la même définition que lui, dans le bien d’une relation. je crois que j’ai peur, que ça devienne sérieux, que je tombe vraiment amoureux pour une fois .. et cette fois, tu souris, tombant contre le dossier de ta chaise ! eh bah voilà ! tu poses tes mains sur la table, fort. presque trop. enfin alex, enfin ! je suis fière de toi ! il avoue enfin ce qu’il a au creux du cœur. personne ne t’oblige à aller trop vite, personne ne t’oblige à t’investir d’un coup .. mais alex, t’as peur de tomber amoureux ? pourquoi ? il n’y a rien de plus beau que de tomber amoureux. surtout quand tu sais à qui t’as à faire. j’veux dire .. tu connais gabriella. tu sais comment elle réagit, tu sais comment elle fonctionne .. et tu sais qu’elle t’aime. c’est quand même ce qui importe le plus, ce qui permet à alex de souffler. et d’agir sans crainte.

_________________
    comme une enfant abîmée,
    perdue dans ses nuits oubliées.
    dîtes-moi comment faire semblant,
    je me perds dans la machine du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 10:09
Il a mis du temps à être prêt pour une telle confrontation, et encore il ne fait pas les choses vraiment comme il faut car c’est à Eidi qu’il confie ses doutes. Ça lui facilite la tâche, il n’aurait jamais pensé qu’elle serait la mieux placée pour comprendre la situation. Et pourtant. Ça lui fait vraiment quelque chose de reconnaître tout ça. Il ne pensait pas que ce serait si facile de le dire, ni si libérateur. C’est un sentiment qu’il expérimente en ce moment, d’enfin s’ouvrir à ce genre de choses. Il écoute la jeune femme sans oser la contredire. Elle a raison, et elle a certainement plus d’expérience que lui dans ce domaine-là. Si ça l’effraie autant, c’est que c’est moins simple aussi. C’est moins facile à gérer que des nuits sans lendemains. Malgré tout le sérieux qu’il consacre à la conversation, la réaction de son amie le fait sourire. Si elle n’était pas là pour prendre le dossier en charge, qui le ferait ? Un peu bêtement, il est soulagé d’avoir le droit de ne pas se lancer d’un seul coup dans une relation sérieuse. En réfléchissant un peu, il imagine même que ce n’est pas ce que voudrait Gabriella. Lui imposer du jour au lendemain quelque chose qui ne lui ressemble de toute façon pas. « On commence à se connaître depuis le temps, tu sais que je suis pas particulièrement habile avec ces trucs. Et je suis carrément trouillard autant qu’on se le dise. » Il sourit légèrement, ça ne s’est jamais bien passé les quelques fois où il s’était laissé séduire. Alex est du genre à avoir du mal à remonter en selle après la chute. « Je sais qu’il y a un truc avec elle. Enfin je veux dire de mon côté. » Il panique un peu d’un coup en repensant au rôle d’Eidi dans tout ça. « Et garde-le pour toi, capich ? » il dit en faisant semblant de la menacer.

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 6584 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : camila morrone.
crédits : (ava) morrigan; (sign) slimane, lonewolf.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Mai - 16:57
tu ne sais pas si tu parles d’expérience, ou parce que tu connais un peu la situation de tous les films à l’eau de rose que tu as regardé pendant ta dépression. tu ne sais pas trop si c’est parce que t’es à l’aise avec lui, ou avec gabriella .. ou même avec toi-même enfin. la situation est cocasse, mais tu la gères à la perfection et c’est étrange compte tenu des derniers évènements dont tu as fait preuve. on commence à se connaître depuis le temps, tu sais que je suis pas particulièrement habile avec ces trucs. et je suis carrément trouillard autant qu’on se le dise. tu hoches la tête, et tu souris en captant son regard. elle l’était aussi .. et pourtant .. tu parles de gabriella, bien sûr. mais aussi de toi, sans vraiment l’admettre. t’étais du genre à cacher ce que tu penses, mais ça ne t’a apporté que des soucis. t’as été une idiote, une connasse. mais t’es restée fidèle à ton cœur, finalement. et c’est comme ça que tu te portes le mieux. je sais qu’il y a un truc avec elle. enfin je veux dire de mon côté. tu hoches la tête, encore. tu l’encourages. alors commence par ça, vois ce que ça donne. ne te prends pas la tête, alex. mais ne la laisse pas passer à côté. tu t’en mordras les doigts. un sourire franc, et tes yeux brillants sur cette situation. et garde-le pour toi, capich ? il demande rapidement après tes mots. tu te recules, faisant mine d’être mal visée et mal considérée. main sur le cœur, tu t’offusques. ohhhhh, sérieux ? j’adore jouer les entremetteuses entre vous pourtant .. un rire, et tu souffles ensuite. ça va, promis. je dirai rien .. mais on s’entend bien avec gaby maintenant, tu sais. je sors avec elle demain, elle me doit des verres pour que .. enfin, tu vois. pour vous deux quoi. t’es contente d’en être arrivé là, tu trouves ça mature pour vous deux. t’espères que ça va durer.

_________________
    comme une enfant abîmée,
    perdue dans ses nuits oubliées.
    dîtes-moi comment faire semblant,
    je me perds dans la machine du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 10:59
Ça paraît tellement simple d’en parler à la jeune femme. Il se sentirait presque capable d’en faire autant face à Gabriella. Tout paraît plus clair, plus certain. Pour une fois, il touche à quelque chose de concret, quelque chose qui pourrait se passer. Il ne parle pas de se sentir sous le charme, de se sentir amoureux un peu. Ils ont un passé, des bases solides et une complicité qu’il sait maintenant être à toute épreuve. Et pourtant, est-ce que ça suffira à ce qu’il se jette à l’eau ? Eidi a l’air si sûre d’elle qu’il a envie de la croire, de croire que tout se passera pour le mieux. « Tu as raison, et je le sais c’est juste que … Enfin c’est comme d’habitude, je pense qu’au fond j’ai espéré un peu que ça passerait. Mais quand elle m’a dit qu’elle voulait qu’on arrête de se voir et qu’elle voyait quelqu’un d’autre, ça m’a pas plu. » qu’il confie encore un peu plus sérieusement, sourcils froncés. Puis il se détend, ça lui fait plaisir d’entendre que les deux jeunes femmes s’entendent bien à présent. Ça l’avait bien embêté de voir Gaby s’en prendre à Eidi pendant un moment. Il sourit, le cœur plus léger. « Faite attention à ne pas me faire d’infidélités toutes les deux ! » Son verre encore à la main, il a encore toutes ces choses en tête. Un gros brouillon dans lequel il essaie de mettre un peu d’ordre. Et son amie qu’il regarde de nouveau, parce qu’il sait qu’elle l’est vraiment maintenant. Les choses ont tellement évoluées pendant quelques mois, et il lui doit tellement. « Je suis content qu’on est trouvé une manière un peu plus posée de régler nos conflits amoureux tous les deux. » Il lui dit en souriant, ils avaient trouvé bien plus de réponses en discutant qu’en se trouvant dans les mêmes draps. Et il est fier, de la voir plus forte et plus heureuse qu’à l’époque. Elle rayonne différemment Eidi.

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 6584 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : camila morrone.
crédits : (ava) morrigan; (sign) slimane, lonewolf.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 16:43
tu t’amuses de la situation, t’apprécies parler avec alex et le retrouver. t’as bien aimé ce mec, dès le départ. il ne se prenait pas la tête, alors que tout semblait être compliqué autour de toi. t’as réussi à souffler, du coup, grâce à sa présence. aujourd’hui et maintenant que tu connais les sentiments de gabriella, tu ne pourrais pas l’approcher comme tu l’as fait. tu supposes qu’il le sait, et tu joues donc de votre histoire passée comme les mémoires d’un vieux couple. tu as raison, et je le sais c’est juste que … enfin c’est comme d’habitude, je pense qu’au fond j’ai espéré un peu que ça passerait. mais quand elle m’a dit qu’elle voulait qu’on arrête de se voir et qu’elle voyait quelqu’un d’autre, ça m’a pas plu. tu souris, et tu penses au nombre de fois que t’as entendu ça de la part d’un homme. toujours cette même histoire, cette même rengaine et la même peine qui arrive, à terme. umh umh, vous êtes incroyables vous les hommes .. fais ce que je dis, mais pas ce que je fais .. tu lances, le regardant avec une légère pointe de rage. t’aimerais bien que la justice soit faite, et que vous les femmes ; vous puissiez crier comme ils le font, voir d’autres personnes comme ils le font .. pour finalement les voir ramper à la fin. tu hausses les épaules, soufflant lentement. faites attention à ne pas me faire d’infidélités toutes les deux ! tu ris, retrouvant la bonne humeur du moment. tu sais bien que je n’ai d’yeux que pour toi. tu passes ta main sur sa joue doucement, et tu lui envoies un clin d’œil. toujours la même femme, tu n’as pas changé. et maintenant que tu sais ce que vous valez, tu ne changeras pas. je suis content qu’on est trouvé une manière un peu plus posée de régler nos conflits amoureux tous les deux. tu hoches la tête et tu hausses les épaules. t’étais un bon amant, tu sais .. c’était pas si terrible ! tu lances, espérant qu’il hoche sincèrement la tête et le cœur. vous êtes amis maintenant, et c’est agréable. mais si tu devais – dans une autre vie – te retrouver de nouveau dans ses draps, tu ne seras absolument pas contre.

_________________
    comme une enfant abîmée,
    perdue dans ses nuits oubliées.
    dîtes-moi comment faire semblant,
    je me perds dans la machine du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Mai - 20:46
Il peut comprendre que ce qu’il dit ne soit pas trop bien perçu. Alex ne se voit pas parler avec autant de franchise à Gabriella par exemple, bien sûr qu’il est honnête lorsqu’il lui parle. Mais il met les formes dans sa manière de parler. Alors avec Eidi, il refuse de jouer la langue de bois. Elle a voulu lui tirer les vers du nez, alors il dit tout comme il le pense. Brut. C’est d’ailleurs ainsi qu’il se défend quand il voit qu’elle n’apprécie pas tout à fait sa manière de penser à ce moment-là. Il lui sourit, espérant qu’il soit communicatif son sourire. « Tu voulais savoir ce que j’avais sur le cœur non ? Puis je lui reproche pas enfin elle fait ce qu’elle veut. Mais j’ai pas trop aimé la manière qu’elle a eu de me mettre de côté sans explications tu vois ? » C’est la vérité, enfin maintenant qu’il l’a mûri et qu’il n’agit pas comme un enfant à qui on enlève son jouet. Eidi retrouve son sourire et ça le fait rire de la voir agir comme ça. Ils retrouvent leur complicité d’avant et Alex n’arrive même à trouver étrange tant leur relation est aujourd’hui apaisée. « Je préfère ça. » Il dit, même s’il ne peut que souhaiter à la jeune femme de s’envoler vers d’autres histoires. Les siennes. Heureuses, il espère. Les confidences se recentrent sur leurs souvenirs, leur aventure courte mais intense qui a su les combler tous les deux. C’est des souvenirs maintenant, mais agréables quoiqu’il en soit. Il se penche un peu en avant, sourire au coin des lèvres comme s’il s’agissait d’un secret. Alors qu’il n’y a personne pour les écouter et qu’ils n’ont pas à en rougir. « Je crois qu’on est d’accord sur ce point, je m’en souviens comme quelque chose de très bien même. » Il porte son verre aux lèvres, amusé par la tournure de la conversation.

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 6584 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : camila morrone.
crédits : (ava) morrigan; (sign) slimane, lonewolf.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 14:17
quelques commentaires et ton visage qui se referme sur ses mots. voilà qu’ils jouent les hommes que tu n’aimes pas, le beau rôle auquel les femmes n’ont pas le droit. tu voulais savoir ce que j’avais sur le cœur non ? puis je lui ne reproche pas, enfin elle fait ce qu’elle veut. mais j’ai pas trop aimé la manière qu’elle a eu de me mettre de côté sans explications tu vois ? umh, ok. tu te contentes de répondre, sachant très bien que tu n’auras pas le dernier mot pour ce débat. les hommes aiment avoir le monopole de la femme, de ses décisions sans même prendre le temps de penser à ce qu’ils font. voilà des années qu’alex joue les aveugles face à gabriella. c’est sûrement bien pire que ce qu’elle a pu faire. tu pinces les lèvres, riant ensuite à sa remarque sur votre relation nouvelle. t’aimes gabriella et sa façon d‘être, même si elle manque cruellement de confiance en elle. t’espères qu’alex saura lui redonner, ou tu t’arrangeras pour le faire. je préfère ça. il lance, rassuré que gaby ne lui glisse pas entre les mains. tu pourrais n’en faire qu’une bouchée, si les femmes t’intéressaient. quelques sourires ensuite, et un changement de discussion. tu reconnais largement que votre relation n’était pas parfaite, mais votre échange avait le mérite d’être passionnel et passionné. tu l’en remercies à ta façon, pour ça. je crois qu’on est d’accord sur ce point, je m’en souviens comme quelque chose de très bien même. tu souris, sans pour autant en être gênée. c’est quand même fou cette situation .. moi qui aies passé plusieurs nuits contre toi ; à tout faire pour que tu acceptes d’en aimer une autre. ma générosité me perdra. tu hausses les sourcils pensant à ta situation, et au manque d’affection qui semble s’abattre sur toi, sans vouloir s’arrêter.

_________________
    comme une enfant abîmée,
    perdue dans ses nuits oubliées.
    dîtes-moi comment faire semblant,
    je me perds dans la machine du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 20:51
Il voit bien que son visage s’assombrit un peu et Alex sourit. Il tend la main pour pincer gentiment la joue d’Eidi. Il ne veut pas qu’elle le prenne mal, ou contre elle. La situation le dépasse bien qu’il essaye de faire les choses du mieux qu’il peut. Elle le sait, il est venu pour ça. Pour ses conseils avisés et parce qu’elle sait tout, aussi étonnant que ça puisse être. La conversation se détend dans le souvenir de leurs nuits, de leur complicité qui était née au milieu de leurs draps, de leurs peines. À l’époque, ils en avaient si peu de ce qu’ils avaient sur le cœur. Les regrets étaient faciles à avoir maintenant, mais peut-être qu’il aurait dû demander, qu’il aurait pu être plus attentif envers elle. C’est vrai que la situation prête à rire et Alex sourit. « C’est vrai que tu es beaucoup trop gentille si tu veux mon avis. » Il redevient plus sérieux ensuite. Elle a donné un conseil à Gaby qu’il croit deviner. De ne pas se laisser écraser par la concurrence, de penser à elle, à ce qu’elle veut avant de penser aux autres. Et ce dont il a l’impression c’est qu’Eidi ne suit pas son propre conseil. « Tu vas pas me faire croire qu’il n’y a personne pour fantasmer sur Eidi Frigg. » Il se rappelait très bien la jeune femme qui l’avait séduit à l’époque. L’assurance dans sa démarche, la sensualité de ses gestes. Il aimerait qu’elle se rappelle de ça. Il ne peut pas s’empêcher de rire encore. « J’allais me proposer mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée. » Un clin d’œil pour chasser les soupçons, et pourtant il aimerait trouver les mots pour pas qu’elle ne doute.

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 6584 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : camila morrone.
crédits : (ava) morrigan; (sign) slimane, lonewolf.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Juil - 12:11
tu plaisantes sur votre relation, sans gêne. ça fait bien longtemps que tu n’en as plus lorsque t’es à côté de tes hommes. t’en as eu beaucoup, il faut le dire. mais t’es une femme qui aime aimer, et qui aime se donner. peut-être que tu commences à te calmer aujourd’hui, peut-être que les hormones commencent à travailler. c’est vrai que tu es beaucoup trop gentille si tu veux mon avis. tu reconnais son regard, et tu plaisantes avec lui. t’aurais pu le garder, alex. mais ça n’aurait jamais marché, entre vous. même s’il était parfait contre ta peau, il n’était pas celui que tu voulais en terme de responsabilités et même d’engagement. il a trop peur de tout, et ne sais pas organiser sa vie. la preuve, c’est un peu toi qui t’en occupe depuis quelques mois. tu vas pas me faire croire qu’il n’y a personne pour fantasmer sur eidi frigg. sourire malin, tu fais passer ta main devant ton visage et ton corps. umh, fantasmer .. bien sûr. mais aimer, c’est une tout autre histoire. tu roules les yeux au ciel, même pour toi c’est plus compliqué d’aimer que de fantasmer. mais l’un dure, pas l’autre. j’allais me proposer mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée. tu ris, hochant la tête pour confirmer sa décision. t’aimes l’élan qu’il prend pour te rassurer, et t’aimes son regard. mais t’oublies tout de suite. en effet, je crois qu’on a eu notre chance et nos moments .. mais c’est une jolie page qui se tourne. un jour, je te présenterai la bonne personne pour moi et on fera des double dates. tu dis, en riant. t’imagies bien la situation, t’as juste un peu peur que ça n’arrive jamais. eternelle célibataire, accrochée au passé. eternelle amoureuse de la vie – sans qu’elle te le rende.

_________________
    comme une enfant abîmée,
    perdue dans ses nuits oubliées.
    dîtes-moi comment faire semblant,
    je me perds dans la machine du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1071 points : 23
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : sam claflin.
crédits : morrigan (av)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 10:19
Eidi lui a souvent donné l’impression de n’avoir besoin de personne, pourtant avec ses quelques mots Alex n’est plus si certain que sa situation lui convienne. Il aimerait qu’elle se rassure, qu’elle ne doute pas autant. Elle a tout pour elle – et il ne pense pas qu’à sa jolie plastique. C’est une belle personne, et en ami convaincu Alex peut affirmer que le problème ne vient pas d’elle. Il sourit, leur relation telle qu’elle est aujourd’hui lui convient. Il a la sensation d’avoir grandi auprès d’elle, et il est sûr qu’ils se sont beaucoup plus utiles en tant qu’amis qu’à s’oublier l’un contre l’autre. Ça n’est plus le genre de solution qu’il envisage aujourd’hui. C’est drôle, d’imaginer la scène. « Ça arrivera Eidi, j’veux dire tu trouveras la bonne personne pour toi, peut-être pas où tu t’y attends. » Il ne sait pas ce que c’est pourtant, il n’a jamais attendu après personne. Des flirts, des romances. Rien de suffisamment fort pour que ça lui donne envie de recommencer. C’est la différence fondamentale entre eux, il a tout à apprendre et elle a déjà vu elle. Il ne sait pas si elle a quelqu’un en vu, quelqu’un déjà dans le cœur. Il ne pense pas que ce soit la question, c’est de savoir si c’est la bonne personne. Elle se protège Eidi, comme il ne l’a jamais vu le faire. « Quand un des sept milliards de personne sur terre se décidera à t’aimer comme tu le mérites, je veux être le premier au courant. » il lui dit en souriant, levant son verre à cette promesse.

_________________

Donc je me dis qu'si t'es avec lui, tu te sentiras mieux
Mais si tu te sens mieux, tu te souviendras plus de moi.

Revenir en haut Aller en bas
 
help requested. (aledi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: