AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

love in bad weather. (ginie)

avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 603 points : 30
pseudo : forward. (marie)
avatar : rj king.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Avr - 0:22
sortie entre vous. encore. t'as l'impression que tu as trouvé ta nouvelle famille. pourtant... t'en oublies pas l'ancienne. ça faisait longtemps, parce qu'ollie n'allait pas bien. un homme qui l'a frappé pour la mettre à terre et toi, t'as pas su gérer sur le moment. t'as déserté la bande quelques jours pour pouvoir t'occuper d'elle et lui remonter le moral. aujourd'hui, t'as l'impression qu'elle va mieux et elle t'a demandé de partie parce qu'elle n'en pouvait plus de te voir à son chevet. t'as compris. t'es chiant quand tu t'inquiètes et t'as eu beaucoup de mal à gérer le fait de la voir dans cet état sans que personne n'ai pu faire quelque chose pour l'aider. tu soupires lorsque tu passes devant le bar, tu commandes quelques verres pour tout le monde. ton tour de payer. tu le fais sans rechigner parce que tu n'as pas été là pendant longtemps. regard attiré non loin de là. chevelure blonde que tu connais bien. t'es ailleurs lorsqu'on apporte les verres sur tu prends entre tes mains pour les tendre à tes potes. venez, on va s'asseoir là-bas. tu dis, à bonne distance, juste où tu pourras regarder ce qui se passe sous tes yeux. tu ne t'attendais pas à la revoir dans ce genre d'endroit, encore moins avec un homme, encore moins avec l'impression qu'elle se laisse draguer. t'es jaloux ? t'as envie de croire que non... t'étais pas exactement dans une situation sans doute pire la dernière fois en boite lorsque tu as croisé la chevelure folle de riley ? tu souris rien que d'y penser. elle peut faire ce qu'elle veut sadie non ? t'en sais rien... tu préfères être là, après tout... elle n'y connaissait rien lorsque tu l'as rencontré, elle vient d'ailleurs, quelque part où même toi, t'aurais jamais pu vivre tant t'avais déjà eu plus qu'elle n'a jamais eu ta première année de vie.

_________________

don’t want to let you down
but i am hell bound
though this is all for you
don’t want to hide the truth.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Avr - 20:47
t’es pas une fille de la nuit sadie. t’es pas une fille des sorties imprévues, des corps qui se bougent. t’es pas ce genre de créature et pourtant, t’es là, dans ce bar. tu as emprunté une tenue à moe. tu as mis en avant qu’il s’agissait d’une question de vie ou de mort. mais c’est pas le cas sadie, pas pour le monde. juste pour toi. c’est ton cœur qui te donne l’impression que tout est une question de vie ou de mort. il se joue de toi, il se joue de ta personne dans tous les aspects de ton existence. tu veux l’oublier. tu veux oublier la douleur que tu ressens, tu veux oublier toute ta vie. et surtout ce cœur qui bat trop fort, qui ne fait que des erreurs. gin, celle que tu n’arrives pas à oublier, que tu n’arrives pas à laisser de coté. alors, tu te laisses aller vers davantage d’oubli. c’est ce dont tu as besoin. c’est vers cette direction que tu te diriges. t’es pas toi-même ce soir. t’es bien trop maquillée. tu as des talons bien trop hauts avec lesquels tu ne sais pas vraiment marché. ta tenue est un peu courte, pour toi, pour la sadie habituelle. mais cette personne –là, elle s’est perdue en même temps que ton cœur brisé. alors maintenant, t’es là dans ce bar, un verre d’alcool dans la main. un second qui vient bien vite, un homme qui te l’offre. d’habitude, tu aurais rougi sadie. d’habitude, tu aurais refusé poliment mais pas ce soir. mais pas avec tout ce que tu ressens à l’intérieur de ton être. non, ce soir, tu prends une autre direction. tu ris à ses remarques, tu le laisses se rapprocher de toi,. tu le te laisses draguer, une première mais t’es perdue, t’es totalement perdue avec toi-même. tu le laisses faire quand il vient effleurer ton bras, quand il se rapproche de toi. tu le laisses faire quand la distance se réduit. une distance que tu n’aurais jamais franchie auparavant. mais t’es plus toi-même sadie. t’es une jeune fille perdue au cœur brisée. le genre de fille capable de faire de trop grandes bêtises.

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 603 points : 30
pseudo : forward. (marie)
avatar : rj king.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Avr - 0:01
ça t'agace dans un sens. pas tellement parce que tu préférerais être à la place de ce mec. simplement parce que tu as l'impression qu'elle se fout dans la merde. t'aimes pas ça. il connait rien d'elle lui... il ne sait pas comme elle est fragile, comme elle ne vient pas du même endroit que vous. tu bois ton verre sans doute trop vite. t'en commandes un autre par la même occasion. tu ne sais pas trop ce que tu fais mais tu observes de loin. quand tu repenses à cette relation, elle et toi. t'imagines que tu aurais pu faire les choses autrement. t'en sais rien. t'as plus envie. tu laisses seulement la vie te porter là où tu devrais être selon elle. ça te manque d'être en australie. tu fais marrer avec ton accent et tes cheveux blonds. tes potes aiment ça. mais toi, tu sais surtout ce que ça signifie. ta mère... elle est là-bas, avec ton frère, et ta soeur. elle pense à toi et aux enfants de ton père, même s'il l'a trahi. elle pense à toi tout le temps, tu le sais. tu l'as toujours tant aimé pour la passion qu'elle a toujours mis dans votre évolution. elle te manque, eux aussi. ton père loin, tu lui en veux. puis... l'environnement aussi. t'imagines que tu n'aurais jamais été ce genre de type en restant près des tiens. tu soupires. ça va gin ? t'as l'air ailleurs. que balance l'un de tes potes. tu hoches la tête, tu vas bien. juste trop de nostalgie d'un coup. tu te lèves, dans les nuages. je reviens, j'vais prendre un autre verre. tu dis en terminant le deuxième d'un trait. tu t'approches du bar, ton verre vide à la main que tu poses pour en demander un autre. si tu pouvais envoyer un gin tonic pour cette fille là-bas... tu demandes en plus en désignant la blonde qui ne devrait pas oublier les choses qui lui ont fait tant de mal il y a encore quelques mois. ce gars dont elle t'a parlé. toi... un cocktail qui porte ton nom. la piqûre de rappel nécessaire ? t'en fais sans doute trop alors que tu retournes à ta place avec ton propre verre.

_________________

don’t want to let you down
but i am hell bound
though this is all for you
don’t want to hide the truth.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 22:17
t’aurais jamais accepté le verre d’un inconnu auparavant. mais là, t’es différente. t’es devenue différente à force de laisser des types briser ton cœur. maintenant, tu sais comment te défendre, au moins un petit peu. tu te défends pas de la bonne façon sadie mais ça, t’en as pas conscience. non, tu penses que tu adoptes la bonne attitude pour ne plus souffrir. mais dans un sens, tu souffres sans doute davantage mais tu n’en as pas encore conscience, pas pour le moment. non, pour l’instant, tu regardes surtout ce type. il te drague, tu l’as compris maintenant mais c’est gentillet. il agit d’une manière qui te pousse à ne pas forcément te sentir mal à l’aise, pas trop en tout cas. tu ris même de l’une de ses blagues. tu te détends un peu, tu bois un peu. tu deviens cette autre. cette autre par nécessité, pour que plus jamais personne ne brise ton cœur. pour que plus jamais un homme ne te fasse croire qu’il t’aime pour au fond simplement se servir de toi. c’est ce qu’ils ont tous fait. tu oublis, un peu tout en sa compagnie et tu lui souris. jusqu’à ce que tu reçoives ce verre. un gin tonic. à force de travailler dans un bar tu as appris à reconnaitre les boissons. tu demandes qui a bien pu te l’envoyer et puis, tu te retournes vers la silhouette qu’il désigne. lointaine et pourtant bien trop reconnaissable. ton cœur marque un arrête. lui ici ? pourquoi. il te fallait vraiment pas de ça, pas maintenant. t’as cette envie de pleurer qui remonte à la surface. et une envie de le frapper également. il ne t’a pas déjà fait assez souffrir, il doit encore continué ? en te rappelant sa présence… et toi t’en veux pas, vraiment pas. rien qu’un instant tu as envie de te lever pour aller lui mettre se verre dans la figure. a la place tu le bois d’une seule traite avant de te reprocher encore davantage de l’inconnu. tu le laisses même venir poser une main sur ta taille, une main qui descend sans doute trop. mais toi, t’as envie de lui prouver à gin que tu l’as oublié quitte à faire des conneries. quitte à prendre un mauvais chemin et quand ton regard croise le sien, t’as simplement envie de lui faire mal, comme il t’a fait mal. ton visage qui se rapproche près de l’homme au bar et un baiser que tu viens déposer aux coins de ses lèvres. c’est doux et étrange, c’est toi et en même temps c’est différent. c’est un mélange de colère et d’envie de changement. c’est un mélange de trop de choses, tu le sais bien. la main du type descend sur tes fesses et tu le laisses faire au moins avec lui tu sais que c’est pas ton cerveau qui l’intéresse encore moins ton cœur. au moins t’e fixée poupée un peu trop brisée.

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 603 points : 30
pseudo : forward. (marie)
avatar : rj king.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 0:17
tu ne sais pas pourquoi tu as fait ça. c'est pas bien. et t'as pas envie d'avoir des problèmes. t'as pas pu t'en empêcher pourtant. et t'oses pas la regarder alors qu'elle découvrir probablement d'où vient son verre. ton prénom qui va avec le cocktail. elle te connait maintenant et tu sais que c'est injuste et que tu n'avais pas le droit mais... t'avais envie qu'elle sache que tu es là. est-ce qu'elle continuera à faire n'importe quoi malgré tout ? tu ne sais pas ce qui se passe gin. et quand tu croises ses yeux.. c'est pire encore. tu retrouves tes potes en un rien de temps et t'attends quelques secondes, d'être sûr qu'elle ne te regarde plus pour la retrouver. verre vide sur le comptoir. elle a tout bu, comme si elle venait de t'avaler en une seule seconde pour t'oublier de la même façon. tu gigotes sur ta place sans réellement savoir comment gérer la situation. qu'est-ce que tu fais gin ? tu sais qu'elle n'est pas de taille sadie. tu sais qu'elle ne le fait probablement que pour te faire du mal. est-ce que tu as mal ? t'en sais rien... elle fait ce qu'elle veut après tout. toi... tu vis ta vie avec passion en ce moment, quitte à te brûler les ailes de temps en temps... mais toi... t'as eu une enfance on ne peut plus normale. celle qui t'a mené à devenir celui que tu es aujourd'hui. tu la regardes et tu soupires, tu n'écoutes plus tes potes alors que certains te parlent probablement. tu vois seulement cette main qui descend sur son corps et elle... elle qui s'approche de ce porc avec bien trop de naturel. t'as eu du mal à l'embrasser la première fois gin... t'as eu du mal à l'atteindre et aujourd'hui, elle s'offre à n'importe qui, n'importe comment. tu serres la mâchoire, tu reportes ton attention sur ton verre. tu décides de t'en foutre gin... cette fois, c'est toi qui décide, cette fois, tu deviens le genre de connard qui laisse l'innocence se perdre entre les mains d'un pervers notable. tu souffres de ne tourner la tête mais... c'est la meilleure solution hein ? celle où tu laisses les gens faire ce qu'ils veulent exactement comme tu veux qu'ils le fassent avec toi maintenant que t'apprends à assumer la personne que tu es.

_________________

don’t want to let you down
but i am hell bound
though this is all for you
don’t want to hide the truth.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Mai - 0:13
tu voulais pas le revoir, pas si tôt, pas si vite. tu voulais pas qu’il se rappelle à toi pas ce cocktail. ça te met en colère sadie. totalement. t’as mal. t’as cette colère qui grandit et contre laquelle personne ne peut rien faire. c’est son but ? te faire souffrir ? te prouver qu’il est le seul qui peut te faire du bien ? te montrer ce que tu as perdu ? ce qu’il ne te donnera plus. t’es qu’un amas de colère et il n’en as pas conscience… il ne se rend pas compte de combien tu as mal, de combien il te fait du mal… verre que tu vides pour lui prouver qu’il n’est rien qu’il ne t’atteint plus. mais ce n’est pas vrai sadie. t’agirais  pas de la sorte si c’était le cas… mais non, tu veux faire la fière. tu veux montrer que tu peux avancer sans lui. alors, tu t’approches de cet homme. alors, tu le laisses venir près de toi… tu le laisses mettre sa main sur ton corps, la laisser remonter aussi. tu devrais pas. mais t’es prise d’un nouveau élan. t’as envie de lui prouver que tu peux faire tellement de choses sans lui, que tu n’as pas besoin de lui, tout simplement… alors tu l’ebrasses ce type que t’aimes pas. ce type pour lequel tu ne ressens rien… mais il n’est pas gin et c’est déjà beaucoup. ça te suffit en ce moment, ça te suffit tout simplement… mais il est encore là, tu ne le vois plus mais tu sens qu’il est encore là. mais il ne viendra pas. pas vrai ? parce qu’il se moque de toi… parce que tu n’as jamais rien été pour lui. juste une poupée dont il s’est moquée. une poupée, comme pour cet homme dont la main ne cesse de remonter. « viens. » qu’il te dit tout en se levant de son siège, tout en mettant son bras autour de ta taille. tu devrais pas le suivre sadie, tu devrais pas agir de la sorte mais t’as trop mal pour te retenir tout simplement… il t’a fait trop souffrir. alors t’oublie tout. t’oublies la sadie sage. t’oublis l’ingénue. t’oublies celle avec un corps et tu deviens  cette poupée parce que c’est ce qu’on attend de toi. tu le suis, sans encore te douter qu’il est en train de t’entrainer vers les toilettes. t’es encore trop gentille sadie mais ça durera pas longtemps… pas quand tu finis par voir la porte. t’as peur, extrêmement peur. mais ton cœur qui saigne te donner la force nécessaire pour le suivre. personne dans les lieux et ses lèvres qu’il pose à nouveau sur les tiennes. t’es devenu une poupée… sa poupée…

Spoiler:
 

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 603 points : 30
pseudo : forward. (marie)
avatar : rj king.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Mai - 17:25
tu ne vois rien. tu sais ce qu'elle fait, t'as envie de regarder mais tu sais que tu vas faire quelque chose de stupide. tu le sais. tu n'écoutes même plus tes potes qui discutent de tout et rien depuis tout à l'heure. tu te demandes d'ailleurs si le destin ne se fiche pas de toi à la mettre sur ta route chaque fois que t'essayes de faire autre chose de ta vie. tu ne penses qu'à ça alors que t'avales lentement ton verre, trop fort pour toi. t'es trop désorienté pour pouvoir faire les frais de l'alcool que tu ingurgites. on te parle, on te regarde mais t'es absent. tu tends juste les oreilles alors que tu sais que tu ne serais pas capable de l'entendre de là. elle n'a pas aimé ton verre, c'est une certitude et tu joues les imbéciles avec elle, incapable de savoir ce que tu veux réellement. ce n'est pas de ta faute gin... t'es pas né en ayant des idées claires. tu ne pensais même pas que tu viendrais vivre ici, à new-york. t'essayes d'apprendre toi aussi. apprendre ce que les jeunes d'ici font généralement quand toi, tu te contentais d'aider ta mère comme tu le pouvais dans ton petit village d'australie. un instant, un seul où tu tournes la tête d'un pouce pour découvrir qu'elle n'est plus là. t'as juste le temps de voir sa chevelure blonde s'éteindre derrière la porte des toilettes. tu secoues la tête, te levant instantanément. est-ce qu'elle fait ça pour te faire du mal ? est-ce qu'elle connait réellement ce mec ? tu ne sais pas si tu as mal ou si tu lui en veux. tu serais clairement hypocrite de ressentir ce genre de chose mais... tu t'inquiètes, elle est pleine d'innocence sadie. elle ne peut pas faire ce genre de chose, ce n'est pas sont style. tu passes par dessus le dossier de ton fauteuil incapable d'attendre qu'on te laisse passer sur la banquette. tu t'accours vers la porte des toilettes, entrant en trombe. elle est là, sa bouche sur la sienne. tu grimaces de dégoût avant de repousser le mec, tu lui assènes un coup sur le visage qui se répercute dans ta main. t'as pas l'habitude, t'en souffres, mais tu fais le fort gin. parce que sadie à besoin d'être sauvée encore hein ? elle a toujours besoin d'être sauvée...

_________________

don’t want to let you down
but i am hell bound
though this is all for you
don’t want to hide the truth.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 11:33
idiote. stupide. tu pourrais avoir tellement de surnoms à ce moment précis sadie mais t’as ce besoin. ce truc au fond de toi, plus fort que tout. cette chose qui te dit comment agir, qui te pousse à agir de cette manière. parce qu’il t’a apporté une boisson, parce qu’il t’a regardé. parce qu’il a détruit une partie de toi et que t’essayes juste d’avancer. t’essayes juste de comprendre comment t’en sortir. comment continuer à vivre avec cette plaie béante. t’as plus envie de te laisser faire. t’as plus envie de devenir la sage petite sadie, celle qu’il était si facile de tromper. non, t’es plus cette personne, plus du tout même. cette personne, t’as décidé de lui rendre sa liberté, de la laisser mourir en même temps que les restes de ton cœur… mais t’es pas encore totalement prête à jouer les grandes. parce que tu comprends trop tard comment tout s’enchaine, comment passer cette porte des toilettes, tu vas pas en sortir indemne. mais tu l’as voulu sadie, t’as voulu que ce type s’approche de toi. tu l’as laissé faire. t’as accepté de le suivre ici. t’as accepté ce qui peut se passer ensuite mais pas ton esprit, pas cette part raisonnable de ton être. cette part trop fragile. t’as souffert, tu veux plus souffrir alors, t’as envie de laisser ta conscience de côté, de laisser toute part de l’ancienne toi, le seul moyen de t’en sortir pas vrai ? de ne plus te retrouver avec le cœur brisé, c’est en tout cas ce que tu penses, c’est en tout cas comment tu vois les choses mais ce n’est que pure folie… t’as peur, tellement peur, comme si t’avais dépassé trop vite certaines étapes mais c’est ce qu’il faut pour anesthésier ce qui te reste de cœur pas vrai ? tu trembles, un peu mais il ne le voit, bien trop occupé à te découvrir. et puis le néant. c’est violent, c’est inattendu. c’est lui… celui par qui tout a commencé. celui qui revient. t’aurais pu apprécié ce geste, t’aurais même pu le trouver romantique avant. mais tu sais comment il est gin. tu sais qu’il ne vaut pas mieux que le type qui voulait te faire ta fête dans ces toilettes. tu le vois faire avec effroi, taper l’autre type. le mec qui ne comprend rien qui préfète s’en aller que dans se lancer dans une bagarre et il ne reste que vous. deux idiots, surtout lui. et toi qui ne supportes pas cet espace clos, pas avec lui. pas après tout ce qu’il t ‘as fait… et ta main qui vient sur son visage, sans doute qu’il ne l’attendait pas. sans doute qu’il s’attendait à des remerciements mais t’as aucune envie de le remercier. « j’ai pas besoin de ton aide. » que tu cries un peu trop fort. « pourquoi tu peux pas me laisser tranquille ? t’as eu ce que tu voulais pourquoi tu te sens obligé de me narguer de la sorte ? de… » t’arrives même plus à trouver les mots tant cette situation te semble folle. tant il te rend folle par son attitude… « pourquoi ? » tu rajoutes, t’aimerais comprendre. t’aimerais savoir ce qui le pousse à revenir dans ta vie alors que tout ce qu’il désire dans le fond c’est te faire du mal.

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 603 points : 30
pseudo : forward. (marie)
avatar : rj king.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 10:11
tu ne sais pas pourquoi tu fais ce que tu fais. après tout, tu devrais la laisser faire ce qu'elle a envie alors que tu te permets de faire la même chose de ton côté. t'y arrives pas pourtant, c'est plus fort que toi. sans doute parce que tu sais tout toi, tu sais qui elle est, d'où elle vient et le mal qu'elle est en train de se faire. de ta faute ou pas. t'en sais rien. t'es pas sûr d'avoir été assez là pour la toucher comme il faut. en tout cas, t'as pas envie qu'elle fasse toutes ces erreurs pour le regretter ensuite. tu te souviens de qui elle était lorsque tu l'as rencontré. elle avait ce quelque chose d'innocent en elle que tu ne peux lui retirer. tu ne veux pas que cette partie d'elle s'en aille, à cause des mains d'un sale pervers qui l'emmène jusque dans les toilettes. il s'en va, c'est mieux sans doute. t'as mal dans la main, tu ne voulais pas le frapper mais tu n'as pas réussi à te contrôler. t'es certain que tu devras aller aux urgences après, t'as sans doute un truc de cassé là-dedans. c'est bien ta veine. tu devais commencer à piloter pour de vrai la semaine prochaine... c'est raté, sans doute. t'en sais rien mais tu ne pourras probablement pas bouger la main comme tu le souhaites. déjà, il y a la sienne qui s'écrase sur ton visage. tu portes ta main blessée à ta joue. t'aurais dû t'y attendre mais... t'es surpris malgré tout. parce que t'étais encore perdu par la douleur dans ta main. j’ai pas besoin de ton aide. tu secoues la tête. c'est faux. tu fronces les sourcils d'ailleurs. elle n'a sans doute pas besoin de ton aide précisément, mais elle a besoin d'aide malgré tout. t'en es certain. pourquoi tu peux pas me laisser tranquille ? t’as eu ce que tu voulais pourquoi tu te sens obligé de me narguer de la sorte ? de… tu secoues la tête, tu ne la nargues pas mais déjà elle surenchérit pour te presser de parler. pourquoi ? tu souffles avec humeur, t'as envie qu'elle se taise maintenant, regard dur. t'as pas besoin de plus pour t'emporter gin. je ne te nargue pas ! tu t'exclames. peut-être que tu le fais. t'en sais rien. et tu n'as pas "eu ce que tu voulais", ça semble tellement terrible lorsqu'elle le dit elle. tu secoues encore plus la tête. pourquoi tu fais n'importe quoi toi ? tu crois que coucher avec le premier porc qui se présente à toi est une solution ? t'es dur mais tu t'en fiches. c'est elle qui t'a poussé. et t'as fait exactement la même chose... sauf que riley avait des boucles blondes et que finalement... c'était sans doute mieux que tu ne le pensais. ose me dire que c'est ce que tu veux et j'me casse. tu lances, comme défi. si elle ose, qu'est-ce que tu fais ? tu ne partiras pas, si ? c'est ce que tu viens de dire. tu ne pourras rien faire si c'est ce qu'elle veut, après tout...

_________________

don’t want to let you down
but i am hell bound
though this is all for you
don’t want to hide the truth.
Revenir en haut Aller en bas
 
love in bad weather. (ginie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: left over the sea :: fort hamilton-
Sauter vers: