AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

zebra sheets (nash)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 376 points : 1
pseudo : amandine.
avatar : rami malek.
crédits : killer from a gang, pando.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Mar - 12:13
cigarette au bec, tu te presses pas vraiment. tu veux juste pas arriver en retard. parce que ça fait mauvais genre et en même temps, tu sais qu’il sera pas à l’heure. gros porc que t’es obligé de voir bien trop souvent à ton gout. t’aider à te réinsérer dans la société, son rôle, tu trouves pas qu’il t’a vraiment aidé. au contrairement, il a plutôt tendance à t’enfoncer, à vouloir faire de toi une petite marionnette. il aime pas sa vie ce type et il a pas envie que les gens comme toi s’en sortent. il veut les rendre aussi malheureux que lui pour se sentir mieux dans sa peau. alors, ça merde pour toi… clairement, trop… il voudrait bien te ramener en prison, te montrer que t’es un vrai salopard, que tu mérites cela. tu t’en doutes bien. alors t’es là, t’écrases ta putain de cigarette tout en sachant que tu vas devoir attendre. pas photo, le mec avant toi est pas encore rentré. une odeur de merde qui se dégage de l’espace. il a pas de femme de ménage et ce gros porc prend pas la peine de nettoyer. pas assez payé sans doute. merde absolue que tu dois te coller. pour lui dire quoi ? que tu as trouvé un boulot, que tu tentes de t’en sortir. pour qu’il te rappelle encore une fois que si tu te tiens pas à carreaux, tu retournes en prison. pour qu’il t’enfonce. clairement, t’en as pas envie. long soupir quand tu vois finalement le mec avant toi rentré. la personne avant, une femme, sort rapidement, elle a pas envie de rester. de te voir, toi qui est comme elle, une personne qui a merdé, c’est la condition sine qua non pour se retrouver à cet endroit. un endroit qui vous rappelle vos merdes, qui vous rappelle que vous n’êtes plus vraiment comme les autres, plus pendant un temps au moins…

_________________

say, boy, let's not talk too much. grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 561 points : 75
pseudo : margaux (mags)
avatar : adam levine
crédits : serenade in blue
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Mar - 22:51
rendez-vous, et t'es à la bourre, pour ne pas changer. tu ne prends rien au sérieux, mais t'es certain que tu ne seras pas en retard. tu connais l'type, lui est toujours en retard. alors tu prends ton temps. tu t'arrêtes même acheter un paquet de clopes sur la route avant d'arriver à destination. tu souris un peu en marchant. tu entres, un type est déjà là. il est assis et te regarde entrer. tu lui offres un signe de tête en allant finalement t'affaler dans le siège juste en face. tu écartes une chaise pour poser tes pieds dessus, tu sors une clopes. tu t'installes oui, tu fais comme chez toi. tu es chez toi, presque vu le nombre de fois où tu viens ici, t'as bien le droit de poser tes pieds où tu veux non ? salut tu lances finalement au type pendant que tu allumes ta clope. t'en veux une ? tu lui proposes rapidement. peut-être que ça pourrait le détendre lui qui a l'air si tendu. tu ne sais pas pourquoi. il a peur de retourner en prison peut-être ? t'en sais rien. respires un coup mec, j'vais pas te tuer et le porc de l'autre côté de la porte non plus. t'expliques en fumant ouvertement dans l'enceinte de l'établissement. tu sais que c'est interdit, tu t'en fiches clairement. moi c'est nash. tu viens souvent ici, c'est la première fois qu'on se voit non ? tu demandes, t'as pas souvenir de déjà l'avoir croisé, peut-être qu'il sort tout juste de prison ? peut-être que vous n'avez simplement pas les mêmes horaires, t'en sais trop rien. tu te demandes, simplement et tu attends sa réponse sans bouger. t'es confortablement installé et t'avais rien d'autre à faire. pour le moment en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 376 points : 1
pseudo : amandine.
avatar : rami malek.
crédits : killer from a gang, pando.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Mar - 14:40
t’aimes pas cette attente. t’aimes pas être ici. t’aimes pas tout ce qui te rappelle que t’es un hors la loi. que jamais plus tu feras partie de la catégorie des gens bien. de ceux qui peuvent s’en sortir sans venir voir un putain de porc qui se dit être contrôleur judiciaire. il sait même pas se contrôler mais il devrait pouvoir vous contrôler vous, c’est stupide, tu en as parfaitement conscience mais on ne te demande pas d’apprécier le système, juste de vivre dedans. ta solitude qui se retrouve coupée par l’arrivée d’un autre homme. quelqu’un comme toi, quelqu’un qui a merdé. il pourrait presque te faire rire avec cette manière dont il agit, totalement désinvolte comme s’il venait voir sa grand-mère. tu lui rends son signe de tête tandis que tu le vois s’installer parfaitement à son aise et ça te fait sourire. t’as pas l’habitude de voir les gens se comporter de la sorte, surtout ici mais c’est pas forcement mauvais. assis en face de toi, tu le regardes un peu. « salut t'en veux une ?» qu’il te dit tout en te proposant son paquet et tu dis pas non. tu attrapes une clope avant de sortir ton briquet que tu as toujours sur toi. « merci ». que tu lui dis tout en venant en allumer une. ça te fait toujours du bien de fumer, ça te change les idées et rien de mieux que des idées claires avant de se retrouver devant le gros porc… « respires un coup mec, j'vais pas te tuer et le porc de l'autre côté de la porte non plus.» qu’il vient te dire et ça te ferait presque rire. tu hausses les épaules. « j’ai pas peur qu’on me tue, je suis simplement pas très enchanté de le revoir. » que tu annonces, c’est pas de la peur, c’est plus un mélange de rage et d’ennui. parce que clairement tu aimerais bien arrêter de venir ici. « moi c'est nash. tu viens souvent ici, c'est la première fois qu'on se voit non ?» prénom que tu connais finalement et tu le vois. c’est vrai que tu l’avais jamais vu auparavant. « marco.. c’est bien la première fois que je te vois mais je viens souvent aussi. sans doute qu’on avait pas les mêmes horaires. » tu fumes ta cigarette, simplement. c’est chiant de devoir se retrouver ici clairement. « on a de la chance d’être tombé sur le gros porc. » que tu viens lui dire sachant qu’il comprendra parfaitement de qui tu es en train de parler.

_________________

say, boy, let's not talk too much. grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 561 points : 75
pseudo : margaux (mags)
avatar : adam levine
crédits : serenade in blue
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Avr - 19:56
paquet que tu tends vers l'inconnu qui ne te semble pas agressif. t'as envie de parler, t'as envie de communiquer et tu ne vois pas pourquoi tu ne le ferai pas. après tout, il est dans le même cas que toi, il est le mieux placé pour te comprendre. merci qu'il te souffle bien vite en prenant une cigarette. signe de tête que tu lui offres en retour avant de remettre ton paquet dans ta poche. tu penses, un peu, sans trop penser. tu ne sais pas à quoi t'attendre; tu sais qu'il va encore faire le gros dur avec toi, avec vous, mais tu t'en fiches. ça ne t'atteint plus. tu vas te contenter de rester assis sans rien dire. peut-être même que tu feras une micro sieste, quelque chose dans ce genre là, et ça se passera très bien. j’ai pas peur qu’on me tue, je suis simplement pas très enchanté de le revoir. qu'il te lance, et tu ris un peu; doucement. clope entre les doigts. t'as raison, c'est pas comme si on n'allait voir une ancienne conquête.. tu lances, en riant un peu, une nouvelle fois. content de ta blague et de ton humour à deux balles, tu t'en fiches de ça aussi. mais c'est vrai que t'es pas non plus enchanté à l'idée de le revoir. marco.. c’est bien la première fois que je te vois mais je viens souvent aussi. sans doute qu’on avait pas les mêmes horaires. on a de la chance d’être tombé sur le gros porc. tu hoches la tête, simplement avant de réfléchir. marco, non ça ne te dit rien. tu ne le connais pas. il est jeune lui, plus que toi, ça se sent. qu'est-ce qu'il a fait lui ? ouais, pour de vrai, on a de la chance de l'avoir lui. j'ai entendu dire qu'il y avait une nana aussi. atroce. limite psychorigide qui cherche la petite bête; au final, lui, il fait pas trop chier. tu conclues. c'est vrai, il ne vous cherche pas trop et c'est plutôt agréable finalement. sinon, t'es là pour quoi toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 376 points : 1
pseudo : amandine.
avatar : rami malek.
crédits : killer from a gang, pando.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Avr - 21:24
parler, tu t’attendais pas à ça en venant ici et en même temps. autant attendre en parlant non ? ça ne peut être que bon pas vrai , c’est ce que tu dis en tout cas. et puis, il a pas l’air trop chiant le mec qui vient d’arriver. il te propose bien une cigarette que tu allumes assez rapidement. t’es content de fumer avant de voir le porc. ça va te détendre, t’en es sûr. tu le regardes ton copain d’infortune. tu lui souris, tu le fais même rire. ça te fait plaisir, vraiment. « . t'as raison, c'est pas comme si on n'allait voir une ancienne conquête..» tu ris à ton tour. c’est vrai que tu viens pas du tout voir une ancienne conquête, que tu es même loin. long regard vers lui. « ça serait vraiment bien qu’on ait une belle poule plutôt que ce gros porc. » t’irais sans doute avec plus d’entrain, c’est même plus que certain d’ailleurs, tu serais plus que satisfait ou content d’y aller. mais bon pour le moment, tu ne peux pas faire grand-chose. pour le moment, tu te contentes surtout de rester sur ta chaise, de pas trop rêver non plus, tu sais que ça n’est pas bon, pas dans ta situation, tu as plus le droit de rêver à de bonnes choses, à de belles choses. « ouais, pour de vrai, on a de la chance de l'avoir lui. j'ai entendu dire qu'il y avait une nana aussi. atroce. limite psychorigide qui cherche la petite bête; au final, lui, il fait pas trop chier.» qu’il dit et t’es pas forcément certain d’être d’accord avec lui. tu le trouves déjà plus que chiant, tu te demandes vraiment comment quelqu’un peut être pore que lui. tu as vraiment du mal à croire que cela soit même possible, vraiment beaucoup de mal. long regard vers elle, tu l’observes en silence, sans attendre, en douceur également. « à part qu’il adore mettre en avant combien nos vies sont misérables. » et c’est sans doute ce que tu détestes le plus chez lui, vraiment totalement. « sinon, t'es là pour quoi toi ?» tu hausses les épaules, t’aimes pas reparler du passé mais vous avez tous fait des actes répréhensibles ici pas vrai ? « vol. » tu veux pas en dire plus, tu veux pas devenir le joli cœur qui voyait pour plaire à sa copine. « et toi ? » mieux vaut parler de son cas que du tiens, c’est toutefois ainsi que tu vois les choses, tout simplement.

_________________

say, boy, let's not talk too much. grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 561 points : 75
pseudo : margaux (mags)
avatar : adam levine
crédits : serenade in blue
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 19:42
ça serait vraiment bien qu’on ait une belle poule plutôt que ce gros porc. il relance alors que tu n'es pas forcément d'accord. non, pour toi, tu préfères ce type, certainement parce que tu n'as qu'une seule et unique femme en tête, rien de plus. t'en sais rien, mais en tout cas, tu préfères venir voir le type. tu es d'ailleurs obligé de commenter avec ce que tu sais. tu parles, certainement trop, mais t'as que ça à faire pour le moment. à part qu’il adore mettre en avant combien nos vies sont misérables. tu hausses les épaules, tu le sais que ta vie est misérable, qu'il te le rappelle ne change pas grand chose. tu sors de taule en même temps, tu ne pouvais pas t'attendre à grand chose de plus en réalité. alors tu acceptes qu'on te le rappelle puisque tu ne l'oublies simplement pas.un regard vers lui, il ne semble pas accepter sa condition. tu lui demandes donc ce qu'il a bien pu faire. peut-être qu'il est innocent lui, ce qui expliquerait pourquoi il n'apprécie vraiment pas d'être jugé. vol. et toi ? il t'annonce. tu l'observes un instant, alors il savait où il allait terminer s'il a fait ça. ce type reste un mystère finalement, tu ne comprends pas bien comment il fonctionne, mais tu t'en fiches. ce n'est plus tes affaires. t'as volé quoi ? tu demandes quand même parce que t'es curieux, parce que t'es même trop curieux. il ne te répondra peut-être pas, et il fera ce qu'il veut. tu n'iras pas chercher plus loin s'il décide de changer de conversation. au contraire. moi c'est pour drogue. un truc classique aussi. que tu racontes l'air de rien. tu vendais et encore t'as pas pris tant que ça. tu aurais dû prendre plus cher, tu aurais dû passer plus de temps derrière les barreaux, mais non. tu t'en es sorti plutôt rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 376 points : 1
pseudo : amandine.
avatar : rami malek.
crédits : killer from a gang, pando.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Mai - 22:04
vous n’avez sans doute pas la même vision des choses. et dans un certain sens, ça te fait assez plaisir de ne pas avoir trop de choses en commun avec tous les hors-la-loi qui passent par ici. parce que ça veut dire que la diversité existe, que t’es pas totalement foutu dans un sens. mais cette question est bien plus complexe, tu le sais mais tu ne veux pas y penser, pas maintenant tu le regardes, il est plus âgé que toi, c’est certain mais l’âge n’est pas toujours un signe de sagesse… cette idée te fait immédiatement pensé à ton frère, celui que tu pensais au-dessus de tous soupçons et finalement ce n’est pas tellement le cas… il finit par te demander ce qui t’amène ici et t’as pas forcément envie de lui mentir. tu lui explique sans pour autant entré dans les détails, t’aimes pas vraiment parler de toi. pas dans ce cas en tout cas. t’es pas tellement fier de ce que tu as fait même si à l’époque ça paraissait comme la meilleure des idées. « t'as volé quoi ?» qu’il vient te demander, la question, la question qui va montrer qui tu es… « des gens, un peu de tout, de quoi gagner de l’argent.» et tu dois sembler encore plus stupide. mais tu l’étais à l’époque, un gamin stupide qui voulait seulement se retrouver avec la femme qu’il aime, sans penser au reste… « moi c'est pour drogue. un truc classique aussi.» ça te fait sourire dans un sens sa manière de voir les choses, de les ressentir, sa façon d’agir tout simplement. c’est étrange, pour toi en tout cas. « parce qu’il existe des situations non-classiques de se retrouver en prison ? » que tu viens demander, toi, t’arrives pas à voir, sans doute un défaut de ta jeunesse.

_________________

say, boy, let's not talk too much. grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 561 points : 75
pseudo : margaux (mags)
avatar : adam levine
crédits : serenade in blue
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Mai - 10:09
des gens, un peu de tout, de quoi gagner de l’argent tu le regardes, pas très orignal. il ne le faisait même pas par ambition, mais uniquement parce qu’il en avait besoin. la flemme de travailler peut-être, d’avoir un boulot, ou peut-être une famille à nourrir ? t’en sais rien, et t’es pas certain de vouloir savoir, ce ne sont pas tes affaires, t’as déjà bien assez à faire avec tes emmerdes. tu le regardes, un peu, tu fais mine de réfléchir même si ta question est déjà toute prête, tu n’as plus qu’à la poser. t’as toujours besoin de fric ? voilà, ce que tu demandes, ce que tu proposes, parce que s’il a toujours besoin, tu as besoin de t’incruster là-dedans. de le récupérer dans tes rangs et de voir où est-ce que tu peux l’envoyer pour toi. gamin qui semble un peu perdu. une bonne affaire. color=#9966cc] parce qu’il existe des situations non-classiques de se retrouver en prison ?[/color] il demande, avec cette touche d’innocence qui pourrait faire rire vue la situation des choses. il sort de taule, quand même. il a bien dû parler à des mecs là-bas, des types qui lui auraient parlé de ce qu’il se passe autour de lui non ? bah ouais, quand même. j’ai déjà rencontré un type qui s’était retrouvé en taule parce qu’il avait tué sa grand-mère par exemple, c’est déjà moins classique qu’un vol. enfin, tu penses, t’es pas trop pour le meurtre en réalité, c’est pas ton domaine toi. même si t’as tendance à te retrouver avec des armes. mais t’as pas rencontré des types ? j’veux dire, t’as pas vu des mecs en taule, ils t’ont pas dit pourquoi ils étaient là eux ? généralement, ils sont les premiers à se vanter de leur exploit, sauf les types un peu torturés qui bougent pas de leur cellule si ce n’est pour manger. eux sont à éviter. ils peuvent sombrer à tout moment et sortir un couteau sans que vous vous y attendiez.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 376 points : 1
pseudo : amandine.
avatar : rami malek.
crédits : killer from a gang, pando.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 10:45
tu racontes ton passé de voleur, une partie en tout cas, tu laisses de côté la véritable raison. t’aimes pas parler de kelsi, t’aimes pas parler de ce que tu as fait pour elle. pour être à sa hauteur. idée idiote qui a pourtant traversé ton esprit autrefois… mais t’es plus le même maintenant, tu as acquis un peu de maturité, assez pour ne plus agir de la sorte, pour ne plus voler des gens pour faire plaisir à une femme pour être à la hauteur de cette dernière. cela est tout bonnement idiot mais quand on est jeune, on a tendance à faire des idioties non ? « t’as toujours besoin de fric ?» qu’il lance et tu ne peux t’empêcher de arquer un sourcil. t’as un boulot mais c’est pas forcément la joie, c’est même très loin de l’être sur beaucoup de points. tu serais pas contre un peu de fric en extra mais t’as choisi d’être du bon côté pas vrai ? de ne plus retourner en prison, de te comporter comme un gars bien. pour ton frère, pour faire ce qu’il faut, parce que c’est ainsi que les choses doivent aller. mais t’as ce truc en toi, ce petit tu ne sais quoi que tu n’arrives pas à contrôler, qui te pousse à vouloir en savoir plus même si tu sais que ça n’amènera rien de bon… « ça se pourrait. » que tu réponds un peu énigmatique, tentant de te battre entre tes bons et tes mauvais côté. la conversation se poursuit, vous n’avez sans doute pas la même vision des choses, pas sur tout.  tu vois pas quelle situation serait non classique pour être en prison, tout le monde est coupable d’une manière ou d’une autre. les véritables innocents c’est bien trop rare pour que tu en aies déjà rencontré. « bah ouais, quand même. j’ai déjà rencontré un type qui s’était retrouvé en taule parce qu’il avait tué sa grand-mère par exemple, c’est déjà moins classique qu’un vol.»  tu hausses les épaules, tu ne trouves pas cela forcément moins classique. « c’est surtout plus glauque. » que tu avoues. voir quelqu’un et tuer quelqu’un sont pour toi deux choses totalement différentes. deux éléments qui ne peuvent en aucun cas être comparé. t’es pas un tueur, cela tu le sais bien… «mais t’as pas rencontré des types ? j’veux dire, t’as pas vu des mecs en taule, ils t’ont pas dit pourquoi ils étaient là eux ? » tu hausses une nouvelle fois les épaules. « j’y suis pas resté des années et puis, le détenu qui partageait ma cellule était plutôt sympa. c’est devenu un ami maintenant. pas vraiment besoin d’aller faire le tour des autres détenus. » la prison, t’as eu beaucoup de mal à le supporter, sans doute trop jeune, sans doute pas préparer à vivre une telle histoire. tu pensais pas que les choses se passeraient de la sorte. mais sans virgile, tout aurait sans doute pu mal tourner. enfin, c’est vrai, ton grand frère te surveillait au loin aussi…

_________________

say, boy, let's not talk too much. grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 561 points : 75
pseudo : margaux (mags)
avatar : adam levine
crédits : serenade in blue
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 8:41
quand tu vois ses yeux, tu sais qu’il y a moyen qu’il rentre de nouveau dans le game. pas besoin de beaucoup pour qu’il avoue finalement ce qui lui ferait plaisir. alors tu tentes, tu vois. il hésite, il a envie de se prendre au jeu, il a envie tu le sens et il finira par se laisser tenter. ça se pourrait. il précise alors que tu souris, simplement. j’te passe mon numéro, si t’as besoin d’un peu d’argent, tu m’appelles, je te trouverai quelque chose. t’es clair et net dans tes intentions, tu ne te caches pas, tu ne caches rien même et tu ne fais que le regarder. un bout de papier, quelques chiffres griffonnés et le bout de papier qui terminera dans sa poche. il t’appellera, t’en doute pas. quand tu lui parles des types que t’as rencontré en taule, il semble mal à l’aise. comme s’il n’avait pas vraiment été en prison, comme s’il avait été extérieur aux autres. dans son monde. c’est surtout plus glauque. qu’il balance. tu hausses les épaules. mouais, il faut de tout pour faire un monde. ça te gêne pas tant que ça, chacun a ses raisons. tu conçois qu’il y ait des fous, mais de là à aller incriminer tout le monde. t’es sûrement pas normal, ou peut-être juste extérieur aux côtés dits bons. j'y suis pas resté des années et puis, le détenu qui partageait ma cellule était plutôt sympa. c’est devenu un ami maintenant. pas vraiment besoin d’aller faire le tour des autres détenus. tu entends, tu écoutes, tu hoches un peu la tête. ah ouais, du genre à rester dans sa cellule. c’est dommage, y’a pas mal de choses à partager en prison, mais ouais, t’es pas resté longtemps non plus. j’ai fait un peu plus et j’aurais fini par devenir fou si je restais entre quatre murs. ou plus que ce que tu n’es déjà. tu as bien conscience de ta folie, c’est le plus important en soi, non ? le type sort, appelle donc marco. t’as son prénom, maintenant, tu lui fais un signe en lui souhaitant bon courage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
zebra sheets (nash)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "les amis de nash" association 77 sud
» Robeez Mini shoes et Stride Rite NEUVES - A SUPPRIMER VENDU
» Nash 026

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets-
Sauter vers: