AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

desire. (petye ~ flashback)

i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 231 points : 5
pseudo : emy.
avatar : meghan ory.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Mar - 22:49
Vingt ans, et déjà l'envie de quitter cette maison qu'elle déteste... Elle se débrouillera, pour payer un loyer, faire les courses, le ménage... Elle fera tout ce qu'il faut pour ne pas y passer plus de temps, et elle est déterminée. Parce qu'elle ne tient vraiment plus, là où les femmes de son père défilent, les unes après les autres, dès qu'il a un nouveau coup de cœur. Pire qu'un gamin... Pire qu'elle qui n'a bien qu'un homme en tête. Il a cinq ans de plus, et c'est bien le plus beau qu'elle ait jamais vu... Mais c'est le meilleur ami de son grand-frère, et malgré ses quelques tentatives, ça n'a jamais porté ses fruits. Aujourd'hui, elle le voit, et ils ont rendez-vous... Pour qu'elle visite un appartement. Rien d'incroyable, mais il sera près d'elle. Elle a un peu trop pris soin d'elle, pour des affaires immobilières... Et elle espère qu'elle lui plaira au moins un peu. Cela dit, elle a bien l'intention de saisir la moindre occasion qui se présentera. Les cheveux relevés en une queue de cheval haute, une jolie robe estivale, lui arrivant au-dessus du genou, pas la peine de mettre une veste par cette température. Elle fait le chemin à pieds, jusqu'à l'immeuble où se trouve l'appartement qu'il doit lui faire visiter. Elle a le sourire aux lèvres, rien qu'à l'idée de le retrouver. Elle a eu quelques petits amis, mais jamais aucun ne l'a attirée comme c'est le cas de Pete. Peut-être parce qu'il dégage une certaine maturité, un charme que peu d'hommes ont, selon elle. Bon sang ce qu'elle aimerait qu'il la voit autrement que comme étant la petite sœur de Paul... Elle a grandi, depuis le temps qu'ils se connaissent, passant de la gamine, à l'adolescente, puis à la jeune femme. Puis elle plaît à beaucoup de garçons. Pourquoi pas à lui ? Elle fera tout ce qu'il faut pour que ce soit le cas, parce qu'elle n'a bien que lui en tête. Et ce n'est pas une passade... Elle le veut depuis qu'elle est gamine. Quand elle arrive enfin, il est déjà là, à l'attendre. Son sourire s'élargit d'autant plus, et elle s'approche de lui, d'un pas peut-être trop rapide. Elle vient alors déposer un rapide baiser sur la joue du beau brun, « Salut... Tu vas bien ? » demande-t-elle, pas simplement par politesse, son regard bleu posé sur lui.

_________________
I've become so numb
skye&pete ⊹ Can't you see that you're smothering me Holding too tightly afraid to lose control Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you (by anaëlle)


Dernière édition par Skye Stephens le Dim 28 Mai - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 222 points : 80
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : luke evans.
crédits : class whore, anaëlle, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 22:34
t’en peux plus de la petite stephens. elle est trop collante, trop insistante et tu sais qu’il ne manque pas grand-chose avant que tu ne craques totalement. elle te plait, c’est indéniable. mais elle est jeune, trop jeune pour que tu puisses envisager une relation avec elle. en plus, c’est la petite sœur de ton meilleur ami, tu sais très bien qu’il n’approuvera jamais que vous soyez en contact de cette manière. pourtant, quand tu as vu son nom sur le dossier, tu as demandé à être celui qui s’occuperait d’elle. tu joues avec le feu, mais tu ne peux pas la laisser entre les mains de tes collègues. on ne sait jamais ce qui pourrait se passer. du coup, t’as pas dormi de la nuit parce que tu appréhendes ce rendez-vous. t’as aucune raison d’appréhender et pourtant quand tu attends skye en bas du premier immeuble, tu ne peux pas t’empêcher de sentir tes mains devenir moites et une sueur froide te couler dans le dos. t’espères que tout se passera bien, parce que sinon t’es dans la merde. c’est ton premier vrai job depuis que t’es devenu agent immobilier. t’as pas le droit à l’erreur surtout en sachant que ta cliente est la petite sœur de ton meilleur ami. tu sautilles sur place pour te dégourdir les jambes et remontes rapidement le nœud de ta cravate en ajustant ta veste en même temps. tu stresses et ça se voit clairement sur ton visage. vite que ça passe et que ce soit fini. un regard à ton téléphone t’apprend que skye va bientôt arriver. tu le ranges alors et tu attends. tes yeux se relèvent et tu la vois arriver le sourire aux lèvres. elle est belle, trop belle. ses jambes sont nues alors qu’elle porte une jolie robe estivale. ses cheveux volent au vent derrière elle et tu ne peux pas t’empêcher de lui sourire. dire que si tu le voulais, cette femme pourrait être à toi. skye est amoureuse de toi depuis des années. tu le sais, tu le vois, mais tu ne fais rien. quand elle arrive à ta hauteur, elle t'embrasse et tu continues de sourire avant de la saluer. « bonjour skye. je vais bien et toi ? » tu te montres poli et professionnel. « prête à prendre ton envol du nid familial ? » demandes-tu toujours avec un sourire. tu espères que tu arriveras à lui trouver l’appartement de ses rêves pour qu’elle puisse enfin devenir indépendante.

_________________

THE PRESENT AND THE PAST

the look of love is in your eyes. a look your smile can't disguise. the look of love is saying so much more than just words could ever say and what my heart has heard, well it takes my breath away.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 231 points : 5
pseudo : emy.
avatar : meghan ory.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 23:39
Comment ne pas avoir le sourire, quand elle sait qu'elle va passer du temps rien qu'avec Pete ? Impossible de faire autrement... Et surtout, elle s'est faite belle pour lui. Pour lui plaire, et ne plus être considérée comme étant la sœur de Paul. Elle veut être tellement plus que ça pour lui... Depuis trop longtemps. Gamine, elle le regardait avec admiration... Et puis en grandissant, ça s'est transformé en désir. Quand elle le retrouve, au bas de l'immeuble, elle le trouve magnifique... Comme toujours. Cet homme qui a le don de la faire vibrer, sans même la toucher. Et ce costume lui va à ravir, même s'il doit avoir drôlement chaud avec. Elle, elle ne porte rien d'autre que sa robe, ayant pris soin de mettre ses jolies jambes en valeur. Tout de suite, dès qu'elle arrive à sa hauteur, elle vient l'embrasser sur la joue. Elle pourrait faire celle qui dérape, mais elle se contient. Elle essaye de se maîtriser même si ce n'est pas l'envie qui lui manque. Mais combien de temps elle va bien pouvoir résister comme ça ? Pas longtemps sans doute. Lui, il se montre courtois et professionnel. Trop professionnel à son goût. « Très bien. » Parce qu'il est là, mais elle ne le dit pas tout de suite. Il lui demande si elle est prête à prendre son envol... Et bon sang, elle ne l'a jamais autant été. Elle veut devenir indépendante, quitter cette maison dans laquelle les belles-mères et les gamins défilent. « Tu ne peux pas savoir comment... » Il a dû avoir des échos par son meilleur ami, de comment ça se passe chez eux. Il sait bien tout ça... L'avantage avec lui, c'est qu'elle n'aurait pas à lui raconter son histoire. Il la connaît bien. « Puis de recevoir qui je veux aussi. » ajoute-t-elle avec le sourire. Qu'il comprenne que c'est lui qu'elle veut, chez elle. Rien que lui. Elle en rêve, de passer des soirées sur le canapé avec lui, à rire, l'embrasser, le câliner. Un homme comme lui pourrait déjà avoir une copine, mais elle n'y pense pas. Tout ce qu'elle a en tête, c'est de le séduire. Elle peut y arriver, elle sait bien qu'elle plaît aux garçons, avec ses cheveux bruns soyeux et ses grands yeux bleus. Mais aucun n'est Pete. « On y va ? » demande-t-elle, pleine d'entrain, impatiente de voir l'appartement... Et de se retrouver rien qu'avec lui.

_________________
I've become so numb
skye&pete ⊹ Can't you see that you're smothering me Holding too tightly afraid to lose control Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 222 points : 80
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : luke evans.
crédits : class whore, anaëlle, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 18:49
t’as accepté le rendez-vous parce que c’était elle et que tu voulais personne d’autre sur le coup. c’est toi qui doit trouver l’appartement idéal pour skye et personne d’autre. alors, tu l’attends devant le premier immeuble, dans ton costume et quand tu la vois arriver le sourire aux lèvres tu ne peux pas t’empêcher de la trouver magnifique. si seulement elle n’était pas la sœur de ton meilleur ami, tu aurais déjà tenté quelque chose. mais là, tu ne peux pas. par respect pour lui. alors, tu restes professionnel avec elle malgré l’envie qui te prend de l’embrasser. parce que ouais, elle te plait skye et qu’il ne manque pas grand-chose avant que tu ne craques totalement. on dira que tu es à plus de soixante-dix pourcents de craquer. encore trente pourcents et c’est bon, elle peut disposer de toi comme elle en a envie. elle t’embrasse sur la joue et vous échangez de banales politesses avant que tu ne lui demandes si elle est prête à s’envoler du nid. tu connais sa situation familiale depuis des années, alors tu te doutes que ça doit l’enchanter de quitter sa maison. tu souris un peu plus à sa réponse. « j’ai la pression maintenant. faut qu’au moins l’un des cinq appartements que je compte te montrer, te convienne. » skye reprend la parole et tu fronces quelque peu les sourcils. t’es pas sûr d’apprécier qu’elle amène d’autres personnes chez elle, et encore moins des mecs. « c’est sûr que tu auras plus de liberté pour amener ton petit ami chez toi. » tu dis sur un ton désinvolte. c’est une question voilée afin de savoir si elle est toujours célibataire. même si t’es pas avec elle, t’as quand même un petit peu envie de l’avoir qu’à toi. sentiment de possessivité qui t’obsède quand tu penses à skye dans les bras d’un autre homme. la jeune femme finit par te demander d’y aller et tu hoches la tête, lui ouvrant la porte de l’immeuble en même temps. elle passe la première et tu appuies sur le bouton de l’ascenseur. « l’appartement se trouve au dixième étage. » t’annonces simplement. vous attendez que les portes s’ouvrent et encore une fois tu la laisses passer en premier et tu entres à sa suite. lorsque les portes se referment, tu évites son regard. c’est bien connu que les ascenseurs sont propices aux baisers. tu sens la température augmentée entre vous et inconsciemment, tu desserres le nœud de ta cravate pour respirer un peu plus. tu espères que ce ne sera pas trop long.

_________________

THE PRESENT AND THE PAST

the look of love is in your eyes. a look your smile can't disguise. the look of love is saying so much more than just words could ever say and what my heart has heard, well it takes my breath away.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 231 points : 5
pseudo : emy.
avatar : meghan ory.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Juin - 18:33
Skye n’aurait pas pu être plus ravie de savoir que c’est Pete qui va lui faire visiter cet appartement. Le beau brun lui fait tourner la tête depuis des années déjà, malgré les cinq années qui les séparent. Impossible de ne pas penser à lui, à l’idée de vouloir le faire succomber. Elle ne sait même pas si elle pourrait lui plaire, mais elle est bien décidée à tout faire pour. En tout cas, elle embrasse sa joue à défauts de ses lèvres, quand elle le retrouve devant l’immeuble. Elle est impatiente d’enfin prendre son envol… Clairement, elle n’en peut plus de vivre avec son père, et ces gamins qu’elle considère à peine comme des frères et sœurs. « Je te fais confiance ! » s’exclame-t-elle, quand il espère qu’un des cinq appartements lui plaira. Il faut dire qu’elle ne vise pas très haut, puis qu’elle sait qu’elle y vivra seule. Elle pourra recevoir qui elle veut déjà, et elle le regarde en disant ça, espérant toujours qu’il comprenne. Il parle de petit-ami… Sauf qu’elle n’en a pas. Ce ne sont pas les occasions qui manquent, seulement… Il n’y a que lui qu’elle veut. « Les mecs de mon âge sont trop immatures... Mais qui sait, si je trouve chaussure à mon pied un jour… » Elle se garde bien de dire que c’est déjà fait, tout en lui adressant un sourire canaille. Il lui plaît, et elle aimerait qu’il le comprenne de lui-même… Ou peut-être qu’elle devra user de son culot, et lui dire. Elle lui demande s’ils peuvent passer à la visite, et il lui ouvre gentiment la porte. Elle le remercie, toujours avec un sourire radieux, et puis ils attendent l’ascenseur. Il lui annonce que l’appartement se trouve au dixième étage, et elle acquiesce. Secrètement, elle se dit que ça lui permettra de passer encore plus de temps avec lui. Elle entre en première, puis quand les portes se referment, elle sent la chaleur l’envahir. Peut-être bien que c’est tout ce qu’elle ressent pour lui, qui lui fait cet effet. « Il fait chaud là-dedans ou c'est moi ? » demande-t-elle spontanément en commençant à s’éventer de sa main. De l’autre, elle dompte un peu sa crinière brune, en jetant un rapide coup d’œil à son reflet. Déjà, son maquillage n’a pas coulé. « Je suis impatiente de voir ce que tu as trouvé. » lance-t-elle alors que les étages défilent toujours. Ça ne la dérangerait même pas de rester là avec lui, peu importe si l’espace n’est pas bien grand.

_________________
I've become so numb
skye&pete ⊹ Can't you see that you're smothering me Holding too tightly afraid to lose control Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 222 points : 80
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : luke evans.
crédits : class whore, anaëlle, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin - 15:15
avoir sa confiance te remplit de fierté. t’as l’impression d’être son super-héros qui doit la sauver et ça fait battre ton cœur plus rapidement. t’as l’impression qu’elle a besoin de toi, qu’elle veut se reposer sur toi et inconsciemment tu aimes ça. peut-être même plus que tu ne le devrais. cependant, ce sentiment est de courte durée quand tu te rends compte qu’elle va pouvoir amener qui elle veut chez elle. des filles, tu t’en moques. mais des mecs, t’es pas sûr d’être d’accord. tu pousses un soupir avant de lui dire qu’elle pourra amener son petit ami si elle le souhaite. t’es heureux d’entendre qu’elle ne trouve pas chaussure à son pied. elle est encore célibataire. ça veut dire que tu as encore toutes tes chances ? non ! tu ne dois pas penser comme ça. c’est la petite sœur de paul et en plus, elle a cinq ans de moins que toi. c’est pas possible que vous vous mettiez en couple. « tu trouveras j’en suis sûr. une belle femme comme toi, ne reste jamais longtemps seule. » et tu détournes les yeux gêné après t’être rendu compte que tu venais de dire qu’elle était belle. tu te reprends avant qu’elle ne fasse de remarque et la fait entrer dans le bâtiment avant de monter dans l’ascenseur. une fois les portes fermées tu sens la chaleur et la tension monter entre vous signe de votre attirance mutuelle. est-ce qu’elle le sait l’effet qu’elle te fait ? est-ce qu’elle est au courant qu’elle n’a juste qu’à te pousser un peu pour que tu craques définitivement ? est-ce qu’elle sait que ton cœur tambourine dans ta poitrine à chaque fois que tu entends sa voix ? t’es pas sûr. en fait, t’en sais strictement rien. « je pense que l’air conditionné est cassé. » que tu dis alors que ce n’est clairement pas ça. c’est simplement la température de vos corps qui a augmenté parce qu’ils se retrouvent si près l’un de l’autre. tu l’écoutes encore une fois et tu souris. t’espères sincèrement qu’elle aimera ce que tu as trouvé. « j’espère que ça te conviendra et que j’ai bien choisi... » t’as failli rajouter dans tes goûts. parce que c’est le cas. tu as choisi des appartement en accord avec les goûts de la jeune femme. finalement, la porte s’ouvre et tu sors en premier pour prendre une grande inspiration d’air frais. tu as le dos collant à cause de la transpiration. putain de costume ! « l’appartement est en face. » et tu ouvres la porte avant de t’effacer pour qu’elle entre en premier.

_________________

THE PRESENT AND THE PAST

the look of love is in your eyes. a look your smile can't disguise. the look of love is saying so much more than just words could ever say and what my heart has heard, well it takes my breath away.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 231 points : 5
pseudo : emy.
avatar : meghan ory.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 19:35
Pour Skye, c’est évident qu’elle fait confiance à Pete… Et pas seulement en terme d’appartements. Cet homme, elle lui confierait ce qu’elle a de plus précieux… Depuis des années, il fait battre son cœur de jeune fille comme personne ne l’a jamais fait auparavant. Elle lui fait les yeux doux, avec l’impression qu’il ne s’en rend pas compte… Comme si elle devait se montrer bien plus directe avec lui. Seulement, est-ce que le moment est venu ? Après tout, elle l’a pour elle toute seule, sans avoir son frère qui fait barrière. C’est peut-être une occasion comme il n’y en aura plus. En tout cas, elle lui tend des perches, lui faisant comprendre qu’elle pourra inviter qui elle voudra quand elle sera enfin indépendante. Elle n’a pas de petit-ami, et tente encore une fois d’être claire, à ce sujet. Elle a déjà trouvé chaussure à son pied, de toute façon. Le compliment que glisse Pete la fait sourire largement. Il la trouve belle, et même s’il ne montre pas assez ce qu’il en pense à son goût, peut-être bien qu’elle lui plaît. « Si seulement ils étaient aussi clairvoyants que toi... » Au fond, ce n'est pas ce qu'elle désire. Elle se fiche que les autres la trouvent attirante, tant que lui peut la désirer. C’est tout ce qu’elle veut, c’est lui. Elle ne changera pas d’avis, pas avant d’avoir tout essayé. Elle lui fait remarquer qu’il fait une chaleur incroyable, dans cet ascenseur… Et en plus de la climatisation qui pourrait ne plus fonctionner, c’est aussi dû à la proximité avec Pete. « Quel enfer. » dit-elle en continuant de s'éventer de sa main. Quoi qu’avec lui aussi près d’elle, ça pourrait plus ressembler au paradis pour Skye. Elle le regarde toujours, lui disant combien elle est impatiente de voir l’appartement. Elle est certaine qu’il a visé juste, et acquiesce « J’en doute absolument pas. » Les portes s’ouvrent, presque comme si l’ascension n’avait pas été assez longue pour la brune. Il sort en premier, puis elle fait de même, alors qu’il lui désigne l’appartement. Il ouvre, et elle patiente. Quand il la laisse passer, elle le remercie et entre. Déjà, ses yeux s’écarquillent. L’appartement est sublime. Il n’est pas immense, mais c’est amplement convenable pour elle et un potentiel petit ami. Elle s’approche des fenêtres, qui offrent une très belle vue sur le quartier. Elle aime beaucoup le parquet du salon aussi, et les quelques murs de briques. « C’est juste parfait Pete. T’aurais pas pu mieux choisir. » dit-elle en se tournant vers lui, sourire aux lèvres. Elle n’a pas encore vu les autres pièces qu’elle est déjà conquise.

_________________
I've become so numb
skye&pete ⊹ Can't you see that you're smothering me Holding too tightly afraid to lose control Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 222 points : 80
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : luke evans.
crédits : class whore, anaëlle, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 19:37
dans un sens, ça te rassure que skye n’est personne dans sa vie. tu n’aurais sûrement pas supporté qu’un type soit son petit ami surtout, s’il n’entre pas dans tes standards. c’est-à-dire, qu’il n’y a pas grand monde parce que t’es attiré par la jeune femme et ce même si tu prétends le contraire. tu ne veux personne d’autre qu’elle mais tu résistes. parce qu’elle est la petite sœur de ton meilleur ami, mais aussi parce qu’elle est jeune. pas beaucoup plus jeune que toi. mais cinq ans ça fait beaucoup quand même. alors, tu fais le mec pas intéressé alors que tout ce à quoi tu penses quand tu es avec elle, c’est de déposer tes mains sur son corps et tes lèvres sur les siennes. « je suis pas aussi clairvoyant que tu le penses skye. » non parce que si tu l’avais été, tu n’aurais pas sauté sur son dossier pour t’en occuper. t’aurais laissé un de tes collègues le faire. mais t’as pas voulu parce que tu ne voulais personne d’autre que toi pour elle. cependant, tu souris et tu la diriges vers le bâtiment. vous entrez dans l’ascenseur et la chaleur ainsi que la tension augmentent rapidement. t’as chaud beaucoup trop chaud et contrairement à ce que tu dis ce n’est pas la climatisation. ce sont vos corps brûlants de désir l’un pour l’autre qui s’appellent dans ce petit espace restreint. mais tu évinces toutes pensées impures de ton esprit avant que tu ne les mettes en action. il ne manquerait plus que tu l’embrasses sauvagement contre la paroi métallique de l’ascenseur. tu ne peux pas, pire, tu ne dois pas céder. alors, tu es soulagé quand vous en descendez et que tu peux enfin respirer normalement. tu lui montres la porte de l’appartement et tu espères sincèrement que ça lui plaira. tu ne connais pas forcément tous ses goûts mais tu penses en savoir quand même un sacré morceau pour la satisfaire. tu ouvres donc la porte de l’appartement et tu la laisses entrer en premier pour regarder autour d’elle et te donner ses premières impressions. ça a l’air de lui plaire au vu de ses yeux qui s’écarquillent et t’en as la confirmation quand elle te dit que tu pouvais pas mieux choisir. « je suis content s’il te plait alors. » que tu lui dis en premier lieu. c’est rare que le premier bien que tu fais visiter plaise. peut-être que tu as eu bon parce que tu connais les goûts de skye et que t’as voulu aussi trouver un appartement qui pourrait lui correspondre. mais est-ce la vérité ? est-ce qu’elle n’essaie pas d’être gentille avec toi ? « mais c’est vrai qu’il te plait skye ? te sens pas obligée de me dire ça si jamais c’est pas le cas. j’ai d’autres appartements en stock si jamais. » tu veux pas qu’elle soit polie et qu’elle te dise que ça lui plait alors que ce n’est pas le cas. tu ne seras pas vexé. au contraire, tu préfèrerais qu’elle te le dise plutôt qu’elle accepte quelque chose qu’elle ne veut pas.

_________________

THE PRESENT AND THE PAST

the look of love is in your eyes. a look your smile can't disguise. the look of love is saying so much more than just words could ever say and what my heart has heard, well it takes my breath away.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 231 points : 5
pseudo : emy.
avatar : meghan ory.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Aoû - 14:34
Skye n'a pas de petit-ami, aussi surprenant que cela puisse paraître. Ce n'est pas qu'elle n'a pas de proposition... C'est seulement qu'elle sait qui elle veut, et qu'elle n'est pas prête de renoncer. Il est là, l'objet de ses désirs... C'est Pete. Elle en est éperdument amoureuse, depuis des années. Les autres n'ont été que des passes-temps, ou des tentatives de l'oublier... En vain. Elle le dévore du regard, cet homme plus mature que les autres. Elle se fiche pas mal que ce soit le meilleur ami de son grand-frère. Ça fait de lui quelqu'un de fiable non ? Elle le décrit comme étant clairvoyant, quand il vante sa beauté. Au moins, il en a conscience... Mais qu'est-ce qu'il attend ? Et est-ce qu'il la désire au moins autant qu'elle ? Elle ne saurait pas dire... Elle se contente de sourire, quand il lui dit ne pas être aussi clairvoyant qu'elle le pense. Peu importe. Ils montent dans l'ascenseur, dans lequel il fait une chaleur folle. Ou peut-être que ce sont les pensées de la brune qui la mettent dans cet état. Comment en faire abstraction quand il est aussi près d'elle ? Elle rêve qu'il l'embrasse passionnément, sans la moindre retenue. Rien ne se passe, et ils sortent de l'ascenseur. Sur le seuil de la porte de l'appartement, il la laisse entrer, et elle aime tout de suite ce qu'elle voit. L'appartement rêvé. Elle s'y voit déjà, et elle lui fait part de son enthousiasme. Son sourire ne s'efface plus, sauf quand il lui demande si ça lui plaît vraiment, ou si elle le dit pour lui faire plaisir. « Non non, c'est pas la peine... Je veux pas des autres, je veux celui-là. » dit-elle, aussi déterminée que pour les hommes. Elle retrouve le sourire, tout en continuant de faire le tour du propriétaire. C'est vraiment beau ici, et il n'y a rien à refaire, si ce n'est un peu de décoration pour personnaliser un peu plus le lieu. Elle le fera sûrement, avec des photos partout. Elle lui fait signe de la suivre, comme si c'était elle qui lui faisait visiter. Elle veut découvrir les autres pièces avec lui, et elle a pris la direction de la chambre, dans laquelle une porte donne sur la salle de bain avec une grande douche. Elle poursuit sa visite, puis, l'espace d'un instant, elle pose son regard sur lui. Ses pensées les plus folles lui reviennent, et elle ne pense plus à rien d'autre qu'à lui. Sans réfléchir, elle s'approche rapidement, dangereusement de Pete. Sans lui laisser le temps de faire quoi que ce soit, ses doigts fins saisissent le col de sa chemise. Elle capture ses lèvres comme elle a toujours voulu le faire. Elle y met toute son âme, essayant alors de lui exprimer tout ce qu'elle peut bien ressentir pour lui. Son désir, et surtout l'amour dont elle ne lui a jamais fait part. C'est comme si elle sentait que c'était le bon moment, et qu'aucune occasion comme celle-ci ne pourrait se présenter de nouveau.

_________________
I've become so numb
skye&pete ⊹ Can't you see that you're smothering me Holding too tightly afraid to lose control Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 222 points : 80
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : luke evans.
crédits : class whore, anaëlle, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Oct - 23:15
la visite se passe plutôt bien, malgré ce que tu aurais pu penser. tu te voyais déjà passer ton après-midi à faire visiter à skye des appartements parce que rien ne lui conviendrait. mais tu as été un peu mauvaise langue sur le coup. t’es totalement sur le cul quand elle te dit qu’il lui va et qu’elle ne veut pas d’autres visites. tu la regardes avec des yeux de merlans frits. c’est bizarre qu’elle soit d’accord aussi rapidement. est-ce que les lieux lui plaisent réellement ? tu sais pas vraiment et ça te fait un peu peur. « euh… d’accord. » que tu dis pas très sûr de ce que tu devrais dire dans cette situation. c’est ton premier dossier et skye te prend un peu au dépourvu. elle te prend toujours au dépourvu cette jeune femme. tu ne sais jamais sur quel pied danser avec elle. tu l’observes continuer le tour du propriétaire alors qu’elle sourit. elle est belle quand elle sourit. tu la trouves magnifique quand un sourire orne son visage. tu te rends compte que tu la suis trop du regard quand elle se retourne vers toi pour te dire de la suivre. tu le fais avec un visage impassible, reprenant contenance. tu ne dois surtout pas la laisser comprendre qu’elle t’attire même si c’est quand même très voyant puisque tu n’es pas forcément discret là. vous prenez la direction de la chambre et tu détournes les yeux gênés. y a une douche dans la chambre à coucher et tu as imaginé la jeune femme complètement nue dedans. tu pousses un soupir pour essayer de calmer ton esprit pervers et tu continues avec elle la visite de la chambre. elle se tourne alors vers toi et tu la regardes surpris. qu’est-ce qu’elle te veut ? on dirait une lionne prête à se jeter sur sa proie. tu sais que tu devrais fuir mais tu n’en as pas forcément envie ni même le temps. elle attrape le col de ta chemise pour t’approcher d’elle et tu te laisses faire quand elle dépose ses lèvres sur les tiennes. instinctivement, tes mains viennent se placer dans le creux de ses reins et tu la plaques contre toi. tu approfondis le baiser, forçant légèrement le barrage de ses lèvres pour accéder à sa langue. un ballet s’installe entre vous et tu laisses un soupir t’échapper. skye se rapproche de toi, tu la rapproches encore plus de toi, t’es pas sûr de ce qui se passe en fait. mais c’est lorsque ses mains passent sur ta nuque que ça te réveille. tu arrêtes tout et tu la décolles de toi avant de t’éloigner d’elle. « je… » t’essaies de parler mais t’as le souffle court. elle t’a prise au dépourvu et t’as aimé ça, beaucoup trop d’ailleurs. « on devrait pas skye. » tu reprends en essayant de paraitre convaincant mais avec ton souffle court et le désir qui se reflète dans tes yeux, ça risque d’être compliqué. tu tournes alors les talons, la laissant seule dans la chambre pour te diriger dans la cuisine. t’as besoin d’un verre d’eau. il n’y a pas de verre, alors tu utilises tes mains en coupe pour boire. ce baiser t’a totalement déstabilisé. tu le savais qu’elle t’aimait, mais jamais tu n’aurais pensé qu’elle puisse se jeter sur toi de cette façon. et le pire dans l’histoire, c’est que cette attitude sauvage ne t’a pas déplu.

_________________

THE PRESENT AND THE PAST

the look of love is in your eyes. a look your smile can't disguise. the look of love is saying so much more than just words could ever say and what my heart has heard, well it takes my breath away.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 231 points : 5
pseudo : emy.
avatar : meghan ory.
crédits : emy.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Oct - 0:03
Quand elle découvre cet appartement, Skye est conquise. Ce n'est pas trop grand, ni trop petit. C'est ce qui lui faut, c'est la porte de l'indépendance. Peut-être que l'impatience de quitter le domicile familial joue aussi. Mais bon, ça lui plaît, et elle sait qu'elle veut cet appartement et pas un autre. Pete la dévisage, comme si c'était incroyable que ça lui plaise. Elle, elle lui sourit, ravie d'avoir trouvé quelque chose qui lui plaise aussi rapidement. « Comment ça se passe alors ? Pour qu'il soit à moi ? » demande-t-elle. Parce qu'elle n'y connaît rien, elle débute tout juste dans sa quête de liberté, elle attend qu'il la guide, ayant en lui une confiance aveugle. Puis, d'un geste de la main, elle lui fait signe de venir pour découvrir le reste de l'appartement. Elle aime tout ce qu'elle voit, imaginant déjà ses affaires un peu partout. La chambre est superbe, la salle de bain aussi... Et comme s'il suffisait de se retrouver dans cette pièce, elle se tourne vers lui. L'instant d'après, elle a capturé ses lèvres pour lui donner un baiser passionné, libérateur, après tout ce temps à retenir de faire le premier pas. Le temps s'arrête, quand il pose ses mains à la chute de ses reins. Quand elle se retrouve collée à lui. Il lui rend son baiser, avec plus de passion qu'elle n'aurait pu le croire. Elle ferme les yeux, presque à bout de souffle. Son cœur s'emballe, ses mains viennent naturellement trouver leur place dans sa nuque. Et là, il la repousse. Sur le moment elle n'y croit pas, parce qu'il semblait aimer ce qu'ils partageaient. Il essaye de parler, elle le dévisage sans comprendre. Il lui dit finalement qu'ils ne devraient pas, et elle tend la main pour attraper son bras. Elle n'en a pas le temps qu'il lui tourne le dos. Elle ne sait pas comment le prendre, après ce qu'ils viennent d'échanger. C'était plus intense que ce qu'elle n'avait jamais connu. Parce qu'elle a des sentiments pour lui, que ce n'était pas un baiser juste comme ça, donné sur le moment pour des mauvaises raisons. Elle se pose plein de questions, qui ont plus ou moins de sens. Et finalement, elle décide de le rejoindre. S'il croit qu'elle va le laisser filer comme ça, sans même avoir d'explications. Elle le voit devant l'évier, et tire sur son bras pour qu'il se tourne vers elle. Elle plante alors son regard dans le sien. Regard plein d'incompréhension, de colère, mais aussi d'amour et de désir. « Quand est-ce que tu vas arrêter de faire comme si j'existais pas hein ? » demande-t-elle, vexée qu'il ne voit rien alors qu'elle ne voit que lui depuis des années. Elle est sûrement tombée amoureuse de lui au premier regard, quand elle était encore trop jeune pour qu'il la voit comme digne d'intérêt. Mais maintenant, elle a grandi, plus jeune femme que jeune fille. Elle a tout fait pour lui plaire. Lui plaît-elle au moins ? Ou elle aura fait tout cela pour rien ? « Moi je vois pas pourquoi on devrait pas. Ça ne concerne personne d'autre que nous. » ajoute-t-elle, qu'il arrête de se freiner pour Dieu sait quelle raison. Elle se fiche de ses excuses, elle veut qu'il soit sincère. Parce qu'elle en souffre, au fond, de cette impression qu'elle a, comme quoi il ne semble jamais la voir. « Arrête de me torturer... » supplie-t-elle. Il était si près d'elle, et maintenant il s'échappe... Et ça lui fait de la peine.

_________________
I've become so numb
skye&pete ⊹ Can't you see that you're smothering me Holding too tightly afraid to lose control Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 222 points : 80
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : luke evans.
crédits : class whore, anaëlle, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Nov - 11:14
tu t’attendais pas à ce que skye soit comblée avec seulement une visite et un seul appartement. mais apparemment c’est le cas, et ça gonfle ton égo de te dire que c’est ton premier dossier et que tu as réussi à satisfaire ta cliente en quelques minutes. elle veut même l’avoir maintenant. « faut que je vois avec le propriétaire, mais avec les papiers à faire et tout, tu devrais l’avoir dans une semaine je pense. » mais avant ça, tu veux quand même lui faire visiter le reste parce que tu ne veux pas qu’elle soit déçue si jamais ça ne convient pas à ce qu’elle recherchait au niveau de la chambre et de la salle de bain. tu t’y avances donc, sans être préparé à ce qui va suivre. skye dépose ses lèvres sur les tiennes et l’espace d’un instant t’en as le souffle coupé. puis ton cœur reprend sa course folle dans ta poitrine alors que tu rapproches son corps du tien pour approfondir ce baiser. vous en avez tous les deux envie, alors vous laissez vos désirs prendre le désir. ton esprit est dans la brume, sinon tu aurais mi un terme à tout ça avant même que ça n’aille plus loin. ce n’est que lorsque tu manques de souffle que tu te détaches d’elle et la repousses. tu ne peux pas, tu ne dois pas. pas avec skye. alors, tu la laisses en plan dans la chambre pour aller dans la cuisine. tes mains en coupe, tu bois un peu pour éclaircir tes idées mais aussi avoir quelque chose à faire pour ne pas penser à ce que tu ressentis avec la jeune femme à ce moment-là. ça avait été plus puissant, plus intense qu’avec n’importe qu’elle autre femme que tu avait connu jusqu’à maintenant. ça avait été au-delà de tes espérances et tu en redemandes maintenant. sauf que c’est hors de question. elle est la sœur de paul, ton meilleur ami et elle a cinq ans de moins que toi. ce n’est définitivement pas possible. on te tire sur le bras, et tu devines sans mal que c’est skye. en même temps vous êtes seuls. ton regard croise le sien et ses pupilles reflètent sûrement toutes les émotions qu’elle peut lire dans les tiennes. tu pousses un soupir à sa question. tu n’as jamais fait comme si elle n’existait pas. elle a toujours été présente dans ton esprit, sûrement un peu trop d’ailleurs. mais jamais elle n’a été invisible. c’est pour ça que tu la repousses, parce que la gamine collante qui vous suivait partout à paul et toi, s’est changé en une femme magnifique et totalement désirable. tu n’as qu’une envie, lui arracher ses vêtements et la prendre là sur ce plan de travail. mais tu n’en fais rien, détournant le regard en restant silencieux. elle continue et tu grimaces parce que tu sais que tu vas avoir du mal à résister. dans un sens skye n’a pas tort et avec quelques mots elle vient de mettre à mal toutes les excuses, tous les arguments que tu avais préparé si jamais quelque chose comme ça se produisait. est-ce que tu t’y attendais ? pas forcément, mais tu l’espérais grandement. sûrement pour cette raison que tu t’es autant laissé aller dans cette chambre. skye reprend la parole et tu reposes ton regard sur la jeune femme. « me regarde pas comme ça skye… » que tu souffles alors que la supplique est toujours bien visible dans ses yeux. « je ne suis pas fait pour toi… » rajoutes-tu alors que tu te détournes à nouveau d’elle. tu ne veux plus voir la souffrance dans ses yeux et encore moins le fait qu’elle te supplie. tu sais que tu es la cause de ses maux. mais justement, si elle laissait tomber, elle pourrait tomber amoureuse de quelqu’un d’autre. quelqu’un de mieux.

_________________

THE PRESENT AND THE PAST

the look of love is in your eyes. a look your smile can't disguise. the look of love is saying so much more than just words could ever say and what my heart has heard, well it takes my breath away.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Mes blushs et rals Nars
» Préparer son corps à la grossesse
» J'aime pas le bleu et pourtant....
» Recherche sur Yerville - Famille COUSIN
» Bana Al Quaïda parlent des 19 combattants arrêtés et de leur détermination à tuer Kabila
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: get to the right
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum