AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

hoes. (laurisca)

avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1761 points : 3
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : aslaug (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Mar - 13:11
y avait pas besoin d'en lire plus pour savoir qu'elle t'invitait avec bon coeur, laurel. elle avait envie de te voir, toi aussi. depuis votre retour, mise à part pour les fêtes de fin d'année, vous aviez eu de la peine à vous retrouver toutes les deux.. et t'es certaine d'avoir manqué plein de choses à son sujet. le problème, c'est que parfois, les journées ne sont pas assez longues pour y faire tout ce qu'on voudrait.. les semaines non plus. elles s'enchaînent à une vitesse folle et deviennent des mois. et puis, un matin, vous réalisez que vous êtes passé à côté d'un ou d'une ami(e) sous prétexte que le temps vous manquait. mais écrire un message ne coûte rien, pourtant. faux prétextes, mensonges à peine voilés. t'es impardonnable, prisca, tu le sais. t'aurais pu demander de ses nouvelles plus souvent, t'aurais même pu l'inviter à boire un verre là où tu bosses, un soir, juste avant la fermeture. t'es pas une amie loyale, dans le fond. c'est peut-être pour ça que tu te ramènes avec un cadeau à fort greene. la culpabilité est le pire des sentiments qu'on puisse éprouver, tu le sais. alors, le moral légèrement las par les nouvelles sur travis que t'as appris de la part de cette sombre imbécile qu'est ruby, tu frappes à la porte le coeur léger. t'es contente de retrouver laurel, tu le seras toujours. c'est une amie, une vrai. avec kira, t'as l'impression que vous formez un trio inséparable même si tu sais que tu restes le noyau fort de cette amitié. laurel et kira ne sont pas plus proches que ça, mais t'aimes à croire que parfois, elles se ligueraient ensemble contre n'importe qui pour te défendre.. comme elles l'avaient fait avec travis, avant que tu décides de lui offrir une seconde chance.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1002 points : 10
pseudo : emy.
avatar : alexandra park.
crédits : emy + neon demon + eternal roleplay
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Mar - 14:32
Laurel va mieux... ça relève presque du miracle, tant ces dernières semaines avaient été chaotiques... Mais il est revenu vers elle, et il lui a prouvé encore une fois qu'elle n'était pas qu'une fille de passage. Si ça lui a fait peur au départ, elle a décidé de lui donner une chance. Et de se donner à elle-même la chance d'essayer, de découvrir autre chose. Jusque-là, elle n'a pas été déçue. Ils n'ont pas mis de mots sur ce qu'ils sont, mais ça lui va bien comme ça. Elle n'a vu personne d'autre que lui, depuis que ça a commencé, et elle va bien. Ces derniers temps, elle ne s'est pas trop occupée du reste... Y compris de certains de ses amis qu'elle a laissés de côté, sans vraiment le vouloir. Dont Prisca... La blonde lui a envoyé un message, dans la journée, venant aux nouvelles. Elle, elle n'a pas l'air d'aller aussi bien qu'elle en ce moment, et pour ça, elle ne peut pas s'empêcher de culpabiliser, de lui avoir jeté son bonheur par sms. Tout ce qu'elle espère, c'est qu'elle ne l'a pas mal pris, puisqu'elle se sait très maladroite avec ces choses-là. Elle n'en a tellement pas l'habitude qu'elle ne sait pas vraiment comment réagir. D'ailleurs, elle ne sait même pas si elle lui en parlera beaucoup, étant assez pudique sur ce genre de choses. Enfin, son amie doit passer dans la soirée, et elle a acheté des sushis pour le dîner, et de la glace. Elle est impatiente de la revoir, parce que ça fait un moment déjà. Tout comme pour Kira... Un jour il faudra qu'elles refassent quelque chose toutes les trois. Elle entend frapper quelques coups à sa porte, et elle se lève tout de suite pour aller lui ouvrir, écrasant sa cigarette au passage. « Salut ma belle. » dit-elle doucement, sourire naturel dessiné sur ses lèvres. Elle vient la prendre dans ses bras, quelques secondes, puis elle se détache pour la laisser passer. « Tu vas bien ? Tu veux en parler ? » propose-t-elle en lui préparant ce qu'elle boit d'habitude.

_________________

   
Hold me in this wild, wild, world Cause in your warmth I forget how cold it can be And in your heat I feel how cold it can get Now draw me close So come on let's forget the emotion Tie the blinkers oh, hold both hands right over my eyes Deafen me with music 'Till we're lost in the heat of the moment And I move and you help me keep these hours alive Help me chase those seconds
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1761 points : 3
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : aslaug (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 9:16
quand elle ouvre la porte, ton coeur se réchauffe instantanément. t'es contente de la retrouver, de la voir. elle te sourit, et t'oublies tout le reste. le temps qui vous a fait cruellement défaut te paraît bien dérisoire face à ce que tu ressens au moment même où elle ouvre la bouche pour te dire salut ma belle. et t'accueillir entre ses bras. l'étreinte dure à peine quelques secondes mais elle veut tout dire, finalement. votre amitié est indéfectible, peu importe le temps que vous prendrez entre chaque rendez-vous. tu comprends à la regarder que vivre dans la même ville n'est pas un prétexte pour se voir tous les jours. parfois, le manque crée le plaisir et l'envie. et parfois, même en amitié, ça a du bon d'attendre un peu pour se retrouver. tu vas bien ? tu veux en parler ? merde, t'avais oublié pourquoi t'étais là. tu souris moins, là, tu fais plus la maline. travis.. non, tu t'y refuses. pas d'emblée, pas comme ça. tu préfères attendre un peu, discuter d'autre chose. tu lui tends la boîte que t'as achetée pour elle. plus tard, si tu veux bien. tu souris, sans la quitter du regard. je t'ai apporté des macarons. tu lui expliques en entrant dans son appartement. tu enlèves ta veste, et puis, tu te tournes vers elle. laurel est une amie, et toi aussi t'en es une. y a pas meilleure loyauté que celle qui consiste à vous retrouver, peu importe le temps qu'il faut pour ça. les doutes s'envolent, la culpabilité aussi. soudainement, t'es heureuse, juste bien. tu retrouves laurel et tu te rends compte qu'elle t'a manqué. tu repenses à votre escapade à l'autre bout du monde et à tout ce que vous avez partagé toutes les deux.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1002 points : 10
pseudo : emy.
avatar : alexandra park.
crédits : emy + neon demon + eternal roleplay
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Avr - 19:57
Cela fait bien trop longtemps que Laurel et Prisca n'ont pas passé un moment ensemble. Pourtant, ce vol jusqu'en Uruguay, pour aller à la recherche de Prisca les avait rapprochées. L'une comme l'autre ayant été trop occupée, ce n'est qu'aujourd'hui qu'elles peuvent s'accorder un peu de temps. Ça lui fait du bien, de prendre la blonde dans ses bras. Quelques secondes précieuses contre une de ses amies les plus proches. Mais rapidement, Laurel lui demande si elle va bien, et parler ce qui ne va pas. Elle a bien compris que quelque chose clochait, par rapport à Travis. Mais Prisca repousse ça à plus tard, avec un léger sourire. « D'accord, quand tu voudras. » répond-elle gentiment, ne voulant surtout pas la forcer à en parler tout de suite. Elles le feront tôt ou tard de toute façon. La blonde lui dit lui avoir apporté des macarons. « Tu sais comment me parler toi ! Merci, on les mangera avec le dessert. » Elle les emporte dans la cuisine, les mettant au frigo en allant chercher de quoi grignoter pour l'apéritif. Elle apportera les sushis quand elles en ont auront fini avec les chips et compagnie. « Je te sers à boire ? » demande-t-elle. Sachant que Prisca n'est pas au meilleur de sa forme, Laurel n'ose pas parler d'elle, de tout ce qui a changé dans sa vie dernièrement, avec Charles. Elle l'aime, et elle sait que c'est réciproque. Pour l'instant, ils ne mettent pas de mots sur ce qu'ils sont, même si ça y ressemble, et elle est heureuse avec lui. Elle ne se voit pas se réjouir comme ça, alors que son amie ne va pas bien. La brune n'est pas de ce genre-là. Quoi qu'il en soit, ça lui fait bien fou de la retrouver, depuis le temps.

_________________

   
Hold me in this wild, wild, world Cause in your warmth I forget how cold it can be And in your heat I feel how cold it can get Now draw me close So come on let's forget the emotion Tie the blinkers oh, hold both hands right over my eyes Deafen me with music 'Till we're lost in the heat of the moment And I move and you help me keep these hours alive Help me chase those seconds
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1761 points : 3
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : aslaug (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 14:56
t'es nerveuse, angoissée même. t'aimerais pouvoir en parler aussi facilement mais t'as besoin de temps, tu crois. et surtout, tu veux pas pourrir la soirée tout de suite. t'aimerais profiter de laurel un moment, de ce qu'elle vit en ce moment et de tout ce que tu as manqué pendant tout ce temps. toi, t'étais sur un petit nuage, et finalement, t'es bien vite redescendue. tu souffres, aujourd'hui, d'avoir aimé à nouveau un homme qui, automatiquement, a fini par te mentir encore. pourtant, tu devrais apporter à cette ruby que peu de crédits.. parfois, ses révélations sont fausses, parfois, elles sont vraies. d'accord, quand tu voudras. en silence, tu la remercies du regard avant de lui tendre la boîte de macarons. son regard s'illumine, le tien aussi. c'est ça, être amies. pas besoin de grand chose pour se faire plaisir. et t'es contente de voir qu'elle ne te porte pas rigueur du temps que t'as pris pour revenir la voir. tu sais comment me parler toi ! merci, on les mangera avec le dessert. tu glousses alors qu'elle disparait. elle revient avec un peu d'alcool et de quoi grignoter. l'apéritif, le moment que tu préfères dans un souper. tu souris en coin, sans la quitter du regard quand elle te dit je te sers à boire ? tu hoches la tête et plutôt deux fois qu'une, j'en ai bien besoin. tu dis, en riant doucement. et puis, tu te permets d'ajouter et profites en pour me servir en potins, laurel. j'ai manqué trop de choses dans ta vie, je veux savoir tout ce qu'il t'est arrivé dernièrement. tu souris, en remettant derrière ton oreille une mèche qui tombait devant tes yeux. et s'il te plait, ne lésine pas sur les détails. parce que le bonheur de ton amie fera le tien, même l'espace de quelques instants. tu veux te réjouir de ce qu'il lui arrive plutôt que de te plaindre de ce qu'il se passe chez toi.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1002 points : 10
pseudo : emy.
avatar : alexandra park.
crédits : emy + neon demon + eternal roleplay
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Avr - 16:31
Cela faisait longtemps que Laurel et Prisca n'avaient pas passé de temps toutes les deux. Ce soir, c'est l'occasion pour qu'elles se racontent ce qu'elles ont manqué dans la vie l'une de l'autre. Sauf que, quand son amie arrive, elle n'a pas l'air d'aller bien. La brune l'avait déjà deviné, dans ses textos. Mais au point qu'elle ne veuille pas en parler ? Pas tout de suite du moins... Elle accepte, lui laissant le choix du moment où elle sera prête à se confier à elle. Ce n'est pas son genre, de tirer les vers du nez, dans ces situations-là. Au lieu de ça, elle lui propose à boire, et rit un peu à la réponse de la blonde, en lui préparant sa boisson préférée. Prisca essaye de mettre Laurel à l'aise, de lui dire qu'elle peut lui raconter en détails, et ça l'aide un peu. Elle qui n'a pas l'habitude de parler de ces choses-là... « D'accord, je vais tout te raconter. » répond-elle, sourire aux lèvres. En même temps, elle lui tend son verre, et va s'asseoir sur le canapé avec le sien. « Tu te souviens de Charles ? Mon collègue du Cara ? » demande-t-elle, attendant la confirmation de la blonde pour poursuivre. Elle n'a pas crié sur tous les toits qu'elle couchait avec son collègue, mais elle en a souvent parlé à Prisca, y compris du temps où elle était certaine qu'il n'y avait rien de plus. La blonde est aussi au courant, des sentiments dont Charles avait fait part à Laurel, avant qu'elle le repousse, et puis du fait qu'il soit sorti avec Grace après. « On s'était croisés au cimetière, et il appris, pour tu sais... » dit-elle, sachant très bien que Prisca comprendra de quoi elle parle. Elle est au courant, de ce qui est arrivé à son père, elle connaît toute l'histoire. Laurel n'a plus de secret pour elle, elle est toujours au courant de tout. « Il m'a laissé un peu de temps, et puis il est venu me voir, au boulot. C'était bizarre au départ, je comprenais pas pourquoi il revenait quand même. » Et Charles lui a dit qu'il n'a pas changé d'avis, depuis Grace. Il lui a même répété qu'il l'aimait, prenant le risque qu'elle le jette encore. Elle ne l'a pas fait. « Finalement, je me suis dit qu'il méritait que je lui laisse sa chance, pour s'accrocher à un cas désespéré comme moi. » Elle ne sait toujours pas ce qu'il lui trouve, mais elle essaye d'être à la hauteur, aujourd'hui. « Je veux plus le blesser... Il me traite bien, mieux que je ne le mérite. »

_________________

   
Hold me in this wild, wild, world Cause in your warmth I forget how cold it can be And in your heat I feel how cold it can get Now draw me close So come on let's forget the emotion Tie the blinkers oh, hold both hands right over my eyes Deafen me with music 'Till we're lost in the heat of the moment And I move and you help me keep these hours alive Help me chase those seconds
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1761 points : 3
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : aslaug (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Mai - 8:13
c'est jamais simple pour toi de parler de tes problèmes, t'es fière, prisca. t'es arrivée ici toute seule, une valise à la main et quelques amis que tu as perdus, depuis. t'es arrivée à brooklyn un matin de mai et t'as construit de tes propres mains tout ce que tu as aujourd'hui. les temps ont été difficiles, parfois. le beau temps n'a pas toujours été de la partie mais t'as toujours trouvé des solutions, même quand les situations se révélaient presque désespérées. t'as jamais douté de toi, parce que tu savais que tes parents étaient fiers de toi, depuis là-bas, et qu'ils garderaient intacte la chambre que tu avais toujours occupée si jamais tu avais besoin de rentrer à la maison. t'avais jamais franchi le pas, mais cette sécurité t'avait toujours apporté le réconfort dont tu avais besoin quand les nuits étaient un peu plus froides et longues que d'ordinaire. alors admettre que tu es perdue, que tu as le sentiment d'avoir échoué, c'est difficile pour toi.. laurel le comprend, elle n'insiste pas. tu l'invites à lui raconter ce qu'il se passe dans sa vie pour oublier ce qu'il ne se passe plus dans la tienne. elle sourit, tu t'installes près d'elle et prends le verre qu'elle te tend. d'accord, je vais tout te raconter. tu te souviens de charles ? mon collègue du cara ? tu hoches la tête en signe d'affirmation. leur histoire, elle t'en a déjà parlée. t'as jamais pensé que ça puisse être une bonne chose que de fréquenter un collègue mais t'as toujours su qu'elle en était amoureuse même si t'as jamais rien fait pour qu'elle s'en rende compte. tu as toujours pensé que les sentiments se devaient d'être découverts seuls. on s'était croisés au cimetière, et il appris, pour tu sais... oui, tu sais. mauvais souvenir, tu bois une gorgée, tu grimaces. c'est fort, trop fort. il m'a laissé un peu de temps, et puis il est venu me voir, au boulot. c'était bizarre au départ, je comprenais pas pourquoi il revenait quand même. finalement, je me suis dit qu'il méritait que je lui laisse sa chance, pour s'accrocher à un cas désespéré comme moi. je veux plus le blesser... il me traite bien, mieux que je ne le mérite. tu souris, buvant une nouvelle gorgée. tu te permets d'ajouter t'es pas un cas désespéré. en posant ta main sur son genou, en signe de réconfort et puis, tu dis et je crois que tu fais bien, laurel.. ça crève les yeux que tu l'aimes, charles. depuis longtemps, même. tu souris, tendrement. t'aimes savoir qu'elle a enfin trouvé le bonheur, elle le mérite, laurel. et t'espères que ça fonctionnera pour eux. je suis contente s'il te traite bien.. mais qu'il fasse attention, aux premiers écarts, je lui coupes les couilles, les lui fait avaler et certainement pas par la bouche. tu menaces, en riant doucement.. tu la protègeras, laurel, quoi qu'il t'en coûte. elle t'est précieuse, trop.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1002 points : 10
pseudo : emy.
avatar : alexandra park.
crédits : emy + neon demon + eternal roleplay
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 17:30
Prisca ne veut pas parler de ses problèmes, alors Laurel ne la force pas. Elle la laissera le faire quand elle y sera prête. En attendant, la blonde veut qu'elle lui raconte, ce qui s'est passé avec Charles. Alors elle va tout lui dire. C'est la première fois qu'elle parler de lui comme ça, et c'était à Prisca qu'elle devait le dire, avant tout le monde. Elle lui a souvent parlé de lui, de leurs moments dans la réserve, quand ils n'en avaient que faire des règles de la boîte. C'était quand même l'époque où ils ne se posaient pas de questions. Ils faisaient les choses parce qu'ils en avaient envie, sans se soucier du reste. Elle s'était faite à ces moments-là... Puis, ça avait pris une tournure qu'elle n'attendait pas. Ça avait été trop d'un coup, pour elle. Elle commence par dire à Prisca de qui il s'agit, même si elle lui a déjà dit par texto tout à l'heure. Elle lui parle de cette fois où elle l'avait croisé au cimetière. C'est là qu'il a su, ce qui est arrivé à son père. Si elle n'avait pas vécu un drame comme celui-ci, sa vie aurait été bien différente aujourd'hui. Il avait été à la hauteur, en l'apprenant, c'est elle qui l'avait repoussé. Il en savait trop d'un coup, il avait connaissance de choses dont elle ne parle à personne. Et puis, peu après, quand il est revenu une fois de plus, elle a choisi de lui laisser sa chance. Elle ne le regrette pas le moins du monde. Prisca lui dit qu'elle n'est pas un cas désespéré, sans doute parce qu'elles sont amies. Elle l'est pourtant. Enfin, surtout avant qu'elle n'accepte de laisser sa chance à Charles. Elle secoue doucement la tête, et la blonde lui dit que ça se voyait depuis longtemps, qu'elle avait des sentiments pour lui. « Comment tu l'as su ? » Même elle, elle ne savait pas le voir, parce qu'elle n'a jamais vraiment ressenti quelque chose de semblable. Elle se demande aussi depuis combien de temps ça se voyait. Prisca est heureuse pour elle, et ça lui fait chaud au cœur. Comme toujours, son amie est prête à la défendre, au cas où Charles lui fasse du mal. La brune éclate de rire, se faisant la réflexion qu'elle ne veut pas que qui que ce soit touche au corps de son petit-ami. « Quelles méthodes de barbare ! » s'exclame-t-elle en riant toujours. « Touche pas à son corps, ok ? C'est à moi maintenant. » ajoute-t-elle, d'un air complice. Qu'elle ne voit surtout pas qui que ce soit l'approcher, ou elle pourrait vite sortir les griffes. Sans doute parce qu'elle a peur qu'il finisse par lui échapper. « Non sérieusement, il ne me fera pas de mal... Et même si c'était le cas, ce serait rien en comparaison de ce que je lui ai fait. Enfin je te le présenterai un jour, c'est promis. » lui dit-elle avec le sourire. Ça ne lui fait plus peur, et elle espère qu'il serait d'accord, à l'idée de rencontrer une de ses amies les plus proches.

_________________

   
Hold me in this wild, wild, world Cause in your warmth I forget how cold it can be And in your heat I feel how cold it can get Now draw me close So come on let's forget the emotion Tie the blinkers oh, hold both hands right over my eyes Deafen me with music 'Till we're lost in the heat of the moment And I move and you help me keep these hours alive Help me chase those seconds
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1761 points : 3
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : aslaug (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 13:28
t'as presque le sentiment que les choses vont bien. t'oublies travis et ce stupide message, l'espace d'un instant. te concentrer sur laurel, ça te permet de faire abstraction de tes malheurs et c'est salvateur. tu souris, en l'écoutant, tu lui réponds comme le ferait n'importe quelle amie. à tes yeux, son cas n'a jamais été désespéré. c'est difficile d'accorder sa confiance à quelqu'un quand on ne croit déjà pas assez en soit-même. tu en avais fait les frais, souvent. et laurel était comme toi. éternelle insatisfaite, sans doute, mais surtout terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un s'approcher d'elle suffisamment pour lui nuire. et puis, charles, c'était l'homme de sa vie.. ça ne faisait aucun doute. leur histoire était de celles qu'on n'oublie pas, qu'on n'invente pas non plus. passionnelle, rocambolesque et, certainement, douloureuse. de celles qu'on ne vit qu'une fois. et si elle avait accepté de lui laisser une seconde chance, alors c'était tout ce qu'ils méritaient. après tout, t'avais fait pareil avec travis.. sauf que l'issue différait, forcément. comment tu l'as su ? tu glousses, en haussant les épaules. quand une femme est aussi jalouse et possessive avec un mec qui ne lui appartient pas.. soit elle est folle de lui, soit elle est complètement timbrée. tu souris, tendrement. et je ne me rappelle pas avoir un jour vu des anti-dépresseurs dans ta pharmacie. ce qui me poussait à croire que t'étais juste amoureuse.. tu rigoles, ajoutant à ta longue tirade le fait que tu serais là pour la protéger, laurel. parce que c'est ton devoir, et que t'es une amie loyale et fidèle, prisca. prête à tout pour défendre les gens que tu aimes et prête à tout pour les mettre à l'abri de n'importe quels dangers. parce que tu aimes, bien plus en amitié qu'en amour, d'ailleurs. quelles méthodes de barbare ! touche pas à son corps, ok ? c'est à moi maintenant.non sérieusement, il ne me fera pas de mal... et même si c'était le cas, ce serait rien en comparaison de ce que je lui ai fait. enfin je te le présenterai un jour, c'est promis. tu ris, à ton tour. j'espère bien.. tu sais qu'il doit passer le "test des amies" comme tous les hommes qui partagent nos vies. tu précises, sans oublier d'ajouter je vais le sonder avec une telle profondeur qu'il n'aura plus aucun secret pour moi quand j'en aurai terminé. tu lèves la main, en souriant tout ça, sans toucher à son corps.. je te le promets ! et tu ris, à nouveau. ça fait du bien, vraimant.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1002 points : 10
pseudo : emy.
avatar : alexandra park.
crédits : emy + neon demon + eternal roleplay
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 18:13
Au départ, les sentiments de Charles à son égard terrorisaient Laurel. Aujourd’hui, elle change doucement, elle les accepte et lui avec. Elle l’a fait entrer dans sa vie, lui laissant la chance qu’il attendait tant. Ça se passe plutôt bien, elle essaye de bien se comporter, de montrer qu’elle mérite ce qu’il ressent pour elle. D’ailleurs, elle n’avait même pas conscience de ses sentiments pour lui, alors elle se demande comment Prisca a bien pu les deviner. Elle ne sait pas si ça aurait changé grand-chose, qu’elle en prenne conscience plus tôt… Ce n’est pas certain. Son amie lui parle de deux cas de figure. Soit Laurel était folle de lui, soit timbrée. Elle éclate de rire, se disant qu’il y a peut-être un peu des deux. Et puis elle sourit, quand Prisca termine ses explications. Ça devait faire longtemps… Peut-être même depuis leur rencontre. « Je suis sans doute un peu timbrée aussi… Mais tu le sais depuis combien de temps ? » demande-t-elle ensuite. Quoi qu’il en soit, elle ne lui en veut pas de n’avoir rien dit, ça aurait pu la faire fuir, si c’était si flagrant pour son amie. Et finalement, la blonde parle de la protéger, s’il lui fait du mal… De carrément s’en prendre à la virilité de Charles. Ça la fait rire, parce qu’elle sait bien qu’elle n’irait pas jusque-là… Mais elle serait clairement capable d’aller le confronter si y avait un problème. En tout cas, elle lui promet de lui présenter un jour. Ça va sans doute lui faire tout drôle, de présenter son petit-ami à quelqu’un, mais avec Prisca ça ira plus qu’avec quiconque. Quoi que, la blonde parle de lui faire passer un test des amies et Laurel s’attend au pire… « Finalement peut-être pas… Tu vas le traumatiser. » dit-elle avec une fausse grimace. Elle sourit quand son amie parle, comme elle, du corps de Charles, qu’elle épargnera. « Bien, c’est le principal ! » Elle plaisante là-dessus, alors qu’en réalité, ce qu’elle ressent aujourd’hui va bien au-delà de l’attirance physique. Elle pense à lui, très souvent, et elle a tout autant envie de le voir quand il n’est pas là. Elle ne l’étouffe pas pourtant, chacun a son espace, en faisant des choses de son côté. « En tout cas… Je suis vraiment bien avec lui. Je regrette de m’être mal comportée avant. » Et c’est rien de le dire. Elle a enchaîné les erreurs, ne sachant pas faire autrement. Et puis, elle attrape son téléphone sur la table basse et cherche une photo de lui dans sa galerie d’images, avant de tendre le petit appareil à son amie.

_________________

   
Hold me in this wild, wild, world Cause in your warmth I forget how cold it can be And in your heat I feel how cold it can get Now draw me close So come on let's forget the emotion Tie the blinkers oh, hold both hands right over my eyes Deafen me with music 'Till we're lost in the heat of the moment And I move and you help me keep these hours alive Help me chase those seconds
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1761 points : 3
pseudo : fancy (kenny).
avatar : b.behrs
crédits : aslaug (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Juin - 8:21
en amitié pire qu'en amour, t'es possessive prisca, et hyper protectrice. tes amies sont certainement ce qu'il y a de plus important à tes yeux et tu ne supporterais pas qu'on leur fasse du mal, faut bien l'admettre. du coup, t'as tendance à être intrusive, également.. t'as besoin de toujours tout savoir pour te rassurer. quand kira est partie, t'as pas hésité à prendre l'argent qu'elle t'avait laissé et à t'offrir un billet pour partir à sa poursuite. t'avais peut-être fait chou blanc, mais ça démontrait bien à quel point tu apportes une importance toute singulière quand il s'agit d'amitié. t'es honnête et sincère, toujours franche. tu caches jamais rien à tes amies et t'espères qu'elles font de même.. sauf quand il s'agit de sentiments, t'admets. parce que laurel, elle était amoureuse, c'était flagrant. sauf que tu préférais ne rien lui dire pour la protéger. de charles ? absolument pas.. d'elle même, pour être plus exacte. si laurel avait su, elle aurait fuit, ou alors tout simplement se serait-elle carrément détachée complètement de charles pour évite d'en souffrir. je suis sans doute un peu timbrée aussi… mais tu le sais depuis combien de temps ? tu glousses, sans la lâcher du regard. tu réponds assez longtemps pour que j'ai ouvert une bouteille de champagne à ta santé quand tu m'as écris que tu t'étais finalement décidée à sauter le pas. clin d'oeil, hochement de visage. vous déviez, gentiment, mais sûrement.. parce que tu veux faire comprendre à laurel que tu seras derrière elle, quoi qu'il arrive. et que si son homme se comportait mal, t'hésiterais pas un instant à monter au front. tempétueuse, c'est vrai.. t'as pas ta langue dans ta poche et t'as peur de personne, surtout pas des hommes (ou alors de travis, uniquement). tu lui parles du test que vous faites toutes passer à vos petits-amis.. et elle dit finalement peut-être pas… tu vas le traumatiser. tu ris, parce qu'il ne s'agit pas vraiment de lui poser mille et une questions mais juste de passer un moment avec lui pour apprendre à mieux le connaître et à l'apprécier. tu la rassures t'en fais pas, je saurai me montrer docile. plus ou moins.. tu sais faire preuve de subtilité et de gentillesse quand il le faut. tu es à l'affut de la moindre erreur, tu dois bien l'avouer, également. t'es une lionne qui veille sur ses amies comme elle veillerait sur sa progéniture. t'as trop souffert pour que tes amies souffrent à leur tour. en tout cas… je suis vraiment bien avec lui. je regrette de m’être mal comportée avant. tu réponds rapidement. faut rien regretter, laurel. c'était peut-être un mal nécessaire, tu sais. et puis, elle te tend son téléphone. tu regardes la photo et tu ris finalement, je vais peut-être toucher son corps. tu lèves les yeux sur ton amie. juste un peu. et t'éclates de rire à nouveau.

_________________
toutes ces années tu m'as manqué.. on a changé, on a grandi trop loin tous les deux. je sens déjà le froid, le ciel est gris, j'me suis fait de nouveaux amis.. petit à petit je grandis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1002 points : 10
pseudo : emy.
avatar : alexandra park.
crédits : emy + neon demon + eternal roleplay
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 22:44
Pour Laurel, ça n'a jamais été évident, l'amour. La simple idée d'aimer, ça la panique depuis plus de dix ans... Depuis qu'elle a perdu celui qu'elle aimait plus que tout au monde. Cet homme qui la laissait vivre sa vie comme elle l'entendait tout en étant un élément de stabilité dans la vie de la brune. Maintenant, elle apprend à aimer de nouveau... A aimer Charles. Mais surtout, elle veut être meilleure pour lui, parce qu'elle sait que toutes les facettes de sa personnalité ne sont pas reluisantes. Et finalement, elle demande à Prisca depuis combien de temps elle a compris qu'elle était amoureuse de Charles, alors qu'elle-même n'en avait pas conscience. Longtemps, c'est sûr... La brune pouffe de rire, en entendant dire son amie qu'elle a ouvert une bouteille de champagne à sa santé quand elle l'a su, que Laurel s'était décidée. « T'exagères... » souffle-t-elle, même si elle sait que pas tant que ça. Ça relève de l'exploit, qu'un homme ait su la convaincre de lui donner une chance... Aucun ne se serait attardé, en voyant qu'elle ne réagissait pas. N'importe quel mec aurait passé son chemin plutôt que d'insister, ou se serait contenté de quelques nuits. Elle entend dire ce que Prisca s'apprête à faire à son petit-ami, mais elle en rit plus qu'autre chose. Elle sait que la blonde n'hésitera pas à faire barrière, s'il la blesse un jour. « J'y crois pas trop, tu vois. » Prisca, docile quand il s'agit de ses amis... Pas vraiment. C'est la première à sauter dans un avion pour partir à la recherche d'une amie. Sa loyauté n'a pas d'égale, c'est ce que Laurel a appris quand elles sont parties pour l'Uruguay, à la recherche de Kira. Si ça avait été dans un autre contexte, ça aurait pu être pour des vacances à la mer, mais c'était bien loin de ça. Ça a été une vraie remise en question, ce départ improvisé. La brune assure à son amie qu'elle se sent bien avec Charles, et qu'elle aurait aimé mieux le traiter dès le départ. Quand ils se sont rencontrés, il était presque comme les autres... Une proie à ajouter à son tableau de chasse. « Peut-être que oui... Enfin tu sais, personne ne s'était autant battu pour moi qu'il l'a fait. » Elle n'est pas certaine de mériter tous ses efforts, mais il n'a jamais rechigné à en faire. Finalement, avant de le présenter en chaire et en os à Prisca, elle choisit de lui montrer une photo de lui. Une de ses préférées sans doute. Elle n'en a pas beaucoup encore, mais elle les garde précieusement... Et parfois, elle les regarde pendant quelques secondes, avec le sourire. Elle rit avec elle et puis lui dit d'un ton plus sévère, faussement sévère « Garde tes mains dans tes poches, chérie... Ou tu risques de le regretter. »

_________________

   
Hold me in this wild, wild, world Cause in your warmth I forget how cold it can be And in your heat I feel how cold it can get Now draw me close So come on let's forget the emotion Tie the blinkers oh, hold both hands right over my eyes Deafen me with music 'Till we're lost in the heat of the moment And I move and you help me keep these hours alive Help me chase those seconds
Revenir en haut Aller en bas
 
hoes. (laurisca)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: fort greene-
Sauter vers: