AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

(esfir) don't talk to strangers, that's what mama said

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 149 points : 41
pseudo : little.fireflie/valérie
avatar : ben barnes
crédits : .nephilim
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Mar - 1:44

Elijah est devant son ordinateur, un café est posé près du clavier. Il fait du ménage dans ses vieux dossiers professionnels qui ne sont plus vraiment à jour. Soudain, un fichier particulier attire son attention. Simplement nommé fiches demoiselles. Il ouvre le dossier qui contient plusieurs fiches de présentation de femmes qu'il a rencontré sur un site internet à l'époque où il était célibataire, il y a de cela environ trois ans. Il avait complètement oublié qu'il avait gardé précieusement certaines fiches qui lui avaient particulièrement plu dans le but de rencontrer ces femmes en personne. C'était bien beau les rencontres virtuelles, mais des fois les gens n'utilisent pas leur vraie identité, donc Elijah aimait toujours mieux s'en assurer. Depuis qu'il était en couple, il n'allait plus sur les sites, mais son compte était toujours actif. Abby le tuerait si elle apprenait qu'il clavardait avec des femmes à son insu. Il avait quand même le goût de retourner sur le site en question par curiosité. Il avait envie de voir premièrement si son profil avait beaucoup changé comparativement à celui qu'il avait à l'époque et il voulait voir si le site était toujours aussi populaire. En ouvrant la page, Elijah s'aperçut qu'il avait reçu un message datant d'il y a trois jours. Il était surpris, ne s'attendant pas à en recevoir après tout ce temps. Mais bon, les gens inscrits sur le site ne savaient pas qu'il avait arrêté d'y aller. Il était quand même intrigué et décida d'aller voir le profil de la fille. Oui, elle avait plus l'air d'une fillette que d'une femme. Il n'était pas attiré du tout par les jeunes filles, mais il se demandait pourquoi elle s'intéressait à lui. Effectivement, la fille prénommée Holly semblait bien jeune. Elijah trouvait cela étrange. Ce genre de site n'était pas fréquenté par les gens désespérés d'habitude ? Il trouvait ça louche. Une idée un peu folle lui traversa l'esprit. Celle de donner rendez-vous à la jeune fille. Il voulait voir si elle était bien celle qu'elle prétendait être dans son profil ou si c'était un coup monté. Ce n'était pas son genre de faire ça, mais il trouvait ça trop étrange, surtout que cette jeune femme avait écrit un homme de presque trente ans. À moins qu'elle était du genre à aimer les hommes de presque l'âge de son père, il y avait quelque chose de pas net. Il lui donna rendez-vous au café/bar dans l'east new-york, quartier facilement accessible. Le café était un choix sécuritaire, car à cette heure, il y aurait beaucoup de gens et la jeune femme ne serait pas trop intimidée. Elijah décida de s'y rendre à moto. Il enfila son veston de cuir et son casque. Certaines personnes auraient pu être stressé par ce genre de rendez-vous, mais pas lui. Il aimait avoir le contrôle de la situation et il pouvait être menaçant quand il le voulait. S'il s'avérait que Holly était un homme camouflé derrière la photo d'une fille, il n'hésiterait pas à utiliser les poings si ça tournait mal. Il pourrait tout aussi bien essayer d'acheter la paix avec de l'argent. Il se rendit au café et commanda deux cafés. Un pour lui et un autre pour l'intriguante jeune fille. Il s'asseoit à une table et lit le journal en attendant. Il ne sait pas vraiment à quoi s'attendre comme personne en fait. Est-ce que ce sera vraiment la fille du site qui va se pointer ? Il n'en sait rien... Quand il voit une chevelure blonde à travers la fenêtre, il sait que c'est celle qu'il attendait. Il lui fait un signe de la main pour qu'elle le reconnaisse et le rejoigne. "Salut. Holly c'est ça ?" Il lui fait un sourire mi-rassurant, mi-moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 163 points : 40
pseudo : louisa
avatar : ash
crédits : @kawaiinekoj (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 7:46
un message. son regard clair qui s'attarde. assise sur le lit de ravi, elle observe. juge. jauge. deux grands yeux bleus qui ne quittent pas l'écran pixelisé. un simple message. quelques mots écris rapidement. un rendez-vous lancé, un de plus qu'elle pourrait ignorer. esfir, elle a apprit à faire le tri depuis qu'elle fréquente ces sites. plusieurs années. l'expérience qui s'accroît. comme si c'était un art. elle pourrait le supprimer. en quelques cliques. en rafraîchissant la page. elle pourrait faire disparaître cette silhouette de cette photo en mauvaise qualité. pourtant, elle n'en fait rien. elle hésite encore. pourquoi pas ? esfir, elle se dit qu'elle n'a rien à perdre. tout à gagné. il faut juste prendre le bon virage. la direction. celle qui la mènera enfin quelque part. celle qui lui confirmera qu'elle n'a pas fait tout ça pour rien. elle se redresse. frêle silhouette qui déambule dans l'appartement. tête blonde qui zigzague entre les murs. esfir, elle veut mettre toutes les chances de son côté. c'est peut-être le bon. c'est peut-être lui. alors esfir, elle veut pas laisser passer sa chance. un petit haut, un jean, une paire d'escarpins. elle regarde les magazines. elle observe les courbes plastifié, les images figés. parce qu'elle le sait, esfir, qu'elle doit faire des efforts si elle veut y arriver. si elle veut être récompensée. sauvée, quelque part. ses cheveux blonds tirés en une queue de cheval, elle s'échappe. elle veut pas être en retard, ni trop en avance. un juste milieu. ses talons qui claquent, son regard qui se perd sur les panneaux. esfir, elle parfois un peu de mal à s'y retrouver. grandes rues dans lesquelles elle s'est retrouvée projetée du jour au lendemain. et enfin, son regard qui accroche un panneau. celui du rendez-vous, un café. elle reste quelques secondes un peu plus loin. inspire. avant de se lancer, avant de se jeter. elle avance, entre à l'intérieur. mélange de sucre et caféines. ses billes bleues qui traversent la salle avant qu'elle n'observe un homme la saluer. esfir, elle ne le quitte plus des yeux alors qu'elle vient jusqu'à lui. alors qu'elle reste un instant debout. salut. holly c'est ça ? esfir, elle ne sait pas trop comment comprendre ce sourire qui barre ses lèvres. celui qui la rassure autant qu'il l'effraie. parce que ce n'est pas le premier rendez-vous auquel elle se rend. pas le dernier sûrement. elle le comprend au creux de son regard. bonjour. qu'elle commence. son accent qu'elle tente presque de dissimuler. pas vraiment convaincant. oui, c'est moi. elle s'installe finalement. son regard qu'elle plante dans le siens. esfir, elle n'a pas peur. elle en a vu d'autres. ici. ailleurs. bien trop de choses. bien trop d'événements. ceux qui alourdissent son palpitant. et vous êtes elijah. question rhétorique, la partie commence.

_________________
Millions are UFO
Hovering in hope some scope tonight
Sees the light and says
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 149 points : 41
pseudo : little.fireflie/valérie
avatar : ben barnes
crédits : .nephilim
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Mai - 21:18

Dire qu'à une certaine époque, Elijah fréquentait les sites de rencontre. Ça semblait tellement loin dans sa tête, mais pourtant il avait passé plusieurs mois à évaluer les candidatures pour se trouver des femmes qui lui feraient oublier Moëra. À cette époque, il était désespéré et il voulait noyer tout son désespoir, son amour accumulé et sa frustration en se perdant dans les bras de femmes aux corps de rêves qui ne voulaient pas s'engagner plus qu'il le faut. Seulement s'amuser et oublier le temps de quelques nuits. Il aurait pu aller voir des prostituées ou des danseuses, mais il avait envie d'un peu de piquant dans sa vie et il aimait le côté mystérieux de la chose. Il avait gardé tous les profils des femmes qui l'avaient intéressé, mais il les avait rangés dans un tiroir, hors de vue, alors il n'y pensait plus. Ce n'est qu'en cherchant un document qu'il était tombé là-dessus et tout ses souvenirs lui étaient revenus en tête. Il ne saurait dire si ce sont de bons ou de mauvais souvenirs. Ça dépendait plutôt de son humeur et du genre de femmes sur laquelle il tombait. Aujourd'hui, il n'avait plus aucun contact avec aucune de ces femmes. C'est une partie de sa vie qu'il a décidé de mettre complètement de côté et il est passé à autre chose depuis. Mais le fait de retomber sur de vieux profils lui avait donné envie de retourner sur le fameux site juste par curiosité. Il voulait voir si son profil existait toujours et si le site avait un peu évolué lui aussi. Quand il vit qu'il avait un nouveau message, il ressentit à nouveau la sensation d'excitation que ça lui procurait à l'époque. Et puisque la fille était intriguante, il décida de lui envoyer un message sans aucune intention. Il lui avait donné rendez-vous dans un café de l'east New-York et c'est ainsi qu'il se retrouva ici attablé devant deux cafés, en attendant une fille qui aurait pu être sa fille. Elle finit par arriver. Elle est effectivement très jeune. Il perçoit un accent étranger dans sa voix incertaine. Elle s'asseoit en le fixant dans les yeux, comme si elle le mettait au défi de faire quelque chose. "Oui c'est moi." Il soutient son regard, essayant de percevoir quelque chose dans ses yeux, mais n'y arrive pas. Il pousse le café dans sa direction. "Je vous ai pris un café. Je ne sais pas comment vous l'aimez donc j'ai mis le lait, la crème et le sucre à côté." Fausses attentions. Ce n'était pas du tout son but d'être galant, mais c'est lui qui lui avait donné rendez-vous, alors il devait jouer le jeu. Tandis qu'elle prépare son café comme elle l'aime, il continue de la reluquer. Cette fille a quelque chose de louche, mais il n'arrive pas à mettre le doigt dessus pour l'instant... "Vous êtes pas un peu jeune pour être sur un site de rencontre ?" Il se lance directement dans le vif du sujet. À quoi ça sert de tourner autour du pot après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 163 points : 40
pseudo : louisa
avatar : ash
crédits : @kawaiinekoj (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 8:31
elle a pas froid aux yeux, la blonde. alors qu'elle vogue. alors qu'elle fonce. vers le lieu du rendez-vous. comme si c'était un nouvel espoir. peut-être la chance qu'elle attends depuis des jours, des semaines, des mois, des années. la chance de sa vie. sa destinée qui pourrait se jouer au centre de ces quatre tables qui constituent le café. odeur de sucre et de cacao. il fait chaud. ambiance cosy. pourtant, elle n'est pas si à l'aise que ça esfir. alors qu'elle sent ce regard la scruté. alors qu'elle relève pourtant le regard. hors de question de baisser le visage. de se faire marcher dessus. esfir, elle a beaucoup trop enduré pour accepter à nouveau. pour se laisser aller. interrogation simple et rapide sur son identité. oui, c'est moi. elijah. elle répète silencieusement. pour elle. comme pour se demander d'où ça pouvait bien venir. dans quelle partie du monde qu'elle n'avait jamais vu il pouvait venir. parce qu'elle veut du nouveau, esfir. quelque chose qui la fasse vibrer. rêver. parce qu'il a sûrement eut la chance de naître ailleurs que dans ses terres. bien là dans ce qu'elle fuit. très loin. je vous ai pris un café. je ne sais pas comment vous l'aimez donc j'ai mis le lait, la crème et le sucre à côté. simple hochement de tête. elle ne sait pas trop, esfir. ce qu'elle fait là, devant ce regard qui semble presque l'accuser. devant ce visage qui semble vouloir des réponses à des questions encore non-formulées. ses mains qui prennent bientôt possession de sa commande. elle profite esfir, de ce café au lait qui adoucit sa gorge. panse les plaies. vous êtes pas un peu jeune pour être sur un site de rencontre ? qu'il lance enfin. comme une phrase qui avait été en suspend depuis trop longtemps. celle qui arrête tout. quelques secondes. son regard perdu sur le chemin de lait qui se dessine à travers son café. un sourire qui s'esquisse. un léger rire qui s'échappe. comme la fatigue qui transperce. comme les nerfs qui lâchent un peu. un instant. un court moment. tour de passe-passe. d'illusion. elle relève son visage, plonge son regard dans le siens. vous êtes pas un peu vieux pour vous tourner vers moi ? y a quelque chose de féroce de ses yeux. alors que ça fuse, alors qu'elle ne réfléchit pas trop longtemps. parce qu'elle tremble un peu, esfir. à ses paroles. à ce qu'elles pourraient indiquer. et esfir, elle ne veut pas de ça. de ce que ça lui fait miroiter. ses terres natales. et elle est déterminée la blonde, à ne pas se laisser fliquer par ce type qui lui paye un café.

_________________
Millions are UFO
Hovering in hope some scope tonight
Sees the light and says
Revenir en haut Aller en bas
 
(esfir) don't talk to strangers, that's what mama said
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3 ràl en B2M:conseils tons rouge/bordeaux // dupe talk that talk
» Magne Talk
» Vania Chaïma ♣ All I want is talk
» Naturally
» Cauet un talk-show à 19h à la rentrée sur W9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right :: east new york-
Sauter vers: