AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

ce matin. (kidie)

avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 596 points : 20
pseudo : fancy/kenny
avatar : anna k.
crédits : hataways (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Mar - 14:30
sage n'est pas là, quand tu te réveilles. tu ne sais pas pourquoi, mais ça te fait sourire. le fait qu'il te laisse dormir chez lui et qu'il n'hésite pas à quitter les lieux sans se soucier de forcément te réveiller, ça te donne l'impression qu'il a pleinement confiance en toi.. ce qui, dans votre situation, devrait être normal après tout, non ? tu te tires du lit tranquillement, enfilant un de ses vieux t-shirts par dessus le shorty que tu portes, tout simplement. les cheveux emmêlés, la mine défaite, tu regardes l'heure. dix heures, t'avais plus aussi bien dormi depuis des années. sur ton téléphone portable, y a treize appels en absence, ça te fait sourire. t'es disponible pour personne quand il s'agit de te concentrer sur ton histoire avec sage. il est ta priorité désormais.. lui, rien que lui. tu t'étires, doucement, assise en bord de lit. tu te réveilles en douceur, tu crois. quand t'entends du bruit dans la pièce d'à côté. sage ? pourtant, y a un message sur ton téléphone qui t'avertit qu'il ne sera rentré que pour treize heures. tu arques un sourcil, un cambrioleur ? et puis, ça te reviens.. la fille, sadie. c'est juste. tu t'es jurée d'être gentille, désormais. de ne plus te méfier. sage t'a expliqué leur histoire, et celle de la jeune fille. t'es prise d'une espèce d'empathie pour elle, tout à coup, même si tu te rends bien compte qu'une fois mariés, elle ne pourra pas forcément rester vivre ici. tu te lèves, doucement, et puis, après avoir attaché tes cheveux et passer un peu d'eau sur ton visage, tu ouvres la porte. tu retrouves sadie en cuisine, quand tu arrives, elle se retourne. bonjour, sadie. tu lui dis, en souriant, petit signe de la main qui accompagne tes mots. tu t'assieds au bar comment vas-tu ? tu entames la conversation, parce que tu t'es jurée de ne pas l'effrayer, et surtout parce que sage tient à ce que tu apprennes à la connaître et à ce que tu t'entendes particulièrement bien avec elle.

_________________


en m'offrant le monde,
tu as fait s'envoler mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Mar - 14:57
tu as mal dormi cette nuit sadie. tu devais aller en cours mais tu n’en as pas eu le courage. tu n’as pas réussi à sortir de ton lit. ton réveil a sonné mais ton cœur saigne encore bien trop de la nouvelle. tu n’arrives pas à t’en remettre sadie, t’es incapable de passer au-dessus. mal, ça te fait tellement mal… cette douleur dans ta poitrine qui te rappelle encore une fois que tu t’es fait avoir par les hommes. qu’une fois de plus tu as donné ton cœur à la mauvaise personne. tu pourrais rester dans ton lit toute la journée, c’est plus facile et surtout tu n’as pas envie de faire de la peine à sage. il est heureux, il va bientôt se marier, alors tu lui as pas parlé de ta rupture avec gin. peux-tu vraiment l’appeler de la sorte ? tu sais pas ? tu penses pas ? dans un sens ? ce n’est pas vraiment une rupture, c’est plutôt lui qui t’annonce que tout est fini. que tu ne comptais pas pour lui, que tu n’étais qu’une distraction comme il aurait pu en connaitre d’autres. ça fait mal pas vrai ? tellement que tu sais plus comment avancer. tellement que tes yeux sont surement gonflés à force de pleurer. tu n’as plus la force de rien. pire, quand tu décides encore de te lever, t’es toujours en pyjama et surtout, tu prends même pas la peine de te faire quelque chose. pour la première fois depuis longtemps, tu te sers dans la boite de céréales de sage, tu prends tu lait et tu entames ton bol. tu es là, seule, terriblement seule et tu n’arrives pas à chasser cette pensée de ton esprit, de ton être, tu ressens cette solitude destructrice, cette impression d’avoir totalement perdu le gout de vivre. tu l’aimais vraiment alors que lui, ne voulait que jouer avec toi. « bonjour, sadie.» tu sursautes en entendant une voix, une voix que tu ne connais que peu mais tu t’en souviens tout de même. d’un seul coup tu te redresses, tu essayes de faire naitre un sourire sur ton visage. de donner le change. tu veux pas effacé le bonheur que tu vois sur ses traits. t’es tellement heureuse pour elle et sage, tu veux rien gâcher. « coucou kida.» que tu dis doucement tout en tentant de garder ce faux sourire. t’es pas certaine que tes traces de larmes soient vraiment effacées, tu dois pas avoir la plus jolie des têtes sadie… « comment vas-tu ?» question piège. « je… » tu voudrais avoir la force de mentir mais tu n’y arrives pas. tu sais pas faire semblant. tu te mets à trembler et finalement tu pleures, tu commences à pleurer comme une madeleine. « pardon. » que lâches même si tu n’arrives plus à arrêter le flo de larmes qui s’écoute de tes yeux. tu as mal, trop mal…

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 596 points : 20
pseudo : fancy/kenny
avatar : anna k.
crédits : hataways (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 10:13
t'es à peine réveillée, kida. sinon, tu l'aurais vu.. de suite.. la peine dans son regard, la tristesse et tout ce qui s'y trouvait en même temps. t'aurais entendu l'alarme dans ton cerveau qui t'aurait mise en garde contre tout ce qui risquait de t'arriver si tu restais plantée là, à lui poser une simple question. le problème, c'est qu'à nager dans le bonheur, tu oublies de te lever aux aurores, tu laisses même tomber ta garde. tu te montres conciliante, gentille et parfois même d'une générosité extrême. ça te dépasse, tout ça. parce que t'as pas l'habitude de flotter dans une atmosphère confortable comme celle que tu traverses en ce moment. et puis, t'es trop bien pour te soucier du reste. sage dans ton esprit, sage sur ton corps mais également dans ton coeur. sage, partout où tu passes. son appartement, sa chambre, son t-shirt. tu souris, gentiment. tu regardes sadie sans voir dans ses yeux tout ce qui aurait suffit à te faire comprendre qu'elle n'allait pas bien. t'aurais pu anticiper la suite, si seulement t'avais été lucide, kida. coucou kida. son faux sourire te trompe facilement, sa fausse expression réjouie aussi.. tu te laisses berner par tout ça parce que t'es plus capable de faire preuve de scepticisme et de cynisme. t'es trop bien pour ça.. l'amour rend aveugle, n'est-ce pas ? pourtant, elle commence à dire je.. et s'arrête net. nouveau signe avant-coureur. en temps normal, tu l'aurais compris, mais là, t'y vois qu'une brève hésitation. et puis, les barrages cèdent. c'est une larme sur sa joue ? t'es pas certaine, kida. et puis, il en vient une autre, puis une autre.. et là, tu vois le torrent d'émotions qui s'échappe de ses yeux et ton coeur se serre. te voilà face à une fille que tu connais à peine et qui éclate dans un sanglot qui te prend à parti. pardon. elle dit.. pourquoi ? pour risquer de gâcher cette énième matinée au paradis ? pour gâcher ton bonheur ? ou pour oser être sincère et te faire part de ses douleurs ? tu sais pas bien, mais d'instinct, tu te rapproches, tu l'enlaces. tu sais pas, c'est maladroit, ça vous ressemble pas. mais tu crois pas avoir le choix, ça se fait naturellement. ne t'excuse pas voyons. tu t'entends même lui dire.. si t'avais été lucide, plus vite, t'aurais trouvé les mots justes à lui dire, mais là, mise à part lui caresser le dos en la serrant contre toi, tu sais pas trop quoi faire d'autre.

_________________


en m'offrant le monde,
tu as fait s'envoler mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 23:32
c’est stupide d’être tellement à fleur de peau. c’est stupide d’agir de la sorte devant quelqu’un que tu ne connais pas vraiment. quelqu’un à qui tient sage. tu veux pas lui donner une mauvaise impression et pourtant, tu n’arrives pas à donner le change, pas longtemps, pas assez longtemps, surtout quand elle te demande si tout va bien. tu n’as jamais été une menteuse, tu ne le serais jamais, tu en as conscience. alors tu te laisses aller. c’est trop dur pour ne pas le faire. c’est trop dur de tout garder pour toi. tu as réussi à épargner sage sur ce coup mais pas kida et c’est pas mieux, vraiment pas… tu pleures, non, tu deviens les chutes du niagara et tu n’aimes en aucun cas cela. qu’est-ce que tu peux faire pour le contrer ? tu n’en as vraiment aucune idée. ça devient de plus en plus compliqué pour toi ? trop sans doute. t’aimerais bien pouvoir fermer les vannes, arrêter d’avoir une tête mauvaise, une attitude qui ne convient pas. mais non, ça coule encore et encore et tout ce que tu faire c’est t’excuser de ton mauvais comportement…t’es surprise quand elle vient te dire dans ses bras, une bonne surprise, tu t’attendais pas à ce qu’elle t’enlace. ça t’aide à te calmer un peu et surtout ça te donne une raison de plus de l’aimer kida, de la trouver parfaite pour sage. si elle arrive à s’occupe de toi, elle aura aucun soucis à veiller sur sage. dans ton malheur ça te fait vraiment plaisir qu’ils se soient retrouvés. que ta présence n’est pas été un frein à leur amour, tu ne l’aurais pas supporté. « ne t'excuse pas voyons. » qu’elle vient te dire tout en te caressant doucement le dos, tout en te serrant contre elle. ça te fait un bien fou, tu finis par sécher un peu ses larmes. tu remontes ton visage vers elle avant de lâcher un « merci beaucoup. » qui sort droit de ton cœur. « ça va pas trop. » que tu lui avoues. si elle est venue te consoler, tu peux au moins lui donner la raison de ton malheur. « je pensais qu’il m’aimait  mais non… il a eu ce qu’il voulait et… » que tu avoues. c’est tellement dur pour toi d’en parler. ce n’est pas du tout évident et tu ne sais pas ce que tu pourrais faire pour arranger les choses, vraiment pas… tu continuer de la regarder, tu l’apprécies de plus en plus kida même si tu n’es vraiment pas un cadeau…

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 596 points : 20
pseudo : fancy/kenny
avatar : anna k.
crédits : hataways (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 13:17
c'est plus fort que toi, sans doute. tu te laisses aller à ce sentiment d'empathie qui fait écho en toi et tu l'accueilles entre tes bras. t'es pourtant pas trop à l'aise avec elle. parce que tu la connais peu, si peu. sage t'en a parlé, parfois. t'as demandé des détails au départ et puis, t'as fait de sadie l'enfant que vous pourriez avoir, sans pour autant y apporter une trop grande importance. elle est devenue un fantôme qui errait dans le logement, que tu croisais quelque fois sans pour autant avoir besoin d'alimenter une vraie conversation. mais ce matin, tu t'emprisonnes toute seule, kida. en agissant avec elle comme une amie.. pire, comme la mère que tu pourrais être un jour. tu lui caresses le dos, pour la rassurer. mais toi même, tu te sens maladroite. elle réagit plutôt bien, tu souris doucement. elle lève les yeux vers toi et sa peine te foudroie, ça te fait mal au coeur.. si mal ! merci beaucoup. ça va pas trop. elle ne t'apprend rien, tu le savais déjà. gentiment, tu essuies une larme sur sa joue, tu te détaches un peu. tu respires déjà mieux, parce que la distance te préserve.. tu la regardes, cependant. tu as fait le pas qu'il vous manquait et tu ne ressens pas le besoin de revenir en arrière. tu te dis que c'est une bonne chose, que vous vous confiez l'une à l'autre. apprendre à vous connaître, vous apprivoiser. c'est important, sans doute, pour sage. je pensais qu’il m’aimait mais non.. il a eu ce qu’il voulait et.. un mec, donc. là encore, t'es pas trop étonnée. une femme dans cet état, c'est toujours à cause d'un homme. tu soupires, tu secoues le visage de gauche à droite en la regardant droit dans les yeux. hey. tu murmures doucement, te baissant un peu pour être à sa hauteur. aucun mec sur terre ne mérite que tu pleures pour lui, tu sais. tu souris, de manière réconfortante. t'essaies de te montrer gentille, kida. mais c'est pas dans ta nature, tu t'es si longtemps mise à l'écart du monde que t'en as oublié ce qu'étaient les rapports humains avant de retrouver sage. le laisser t'atteindre, c'est le laisser remporter cette victoire. prouve lui que t'es plus forte que ça, que tu vaux mieux que tout ça.. et t'essuies une seconde larme, souriant encore.

_________________


en m'offrant le monde,
tu as fait s'envoler mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Avr - 22:21
tu t’en veux un peu de pleurer devant kida. elle qui est si gentille, elle qui sort avec sage, qui va bientôt l’épouser. tu t’en veux d’agir de la sorte. elle ne mérite pas cela. elle ne mérite pas que tu agisses de la sorte. tu voudrais pourtant savoir comment arrêter ton torrent de larmes mais ça devient de plus en plus compliqué pour toi. tu as le cœur qui saigne sadie et personne ne peut changer cette donnée. personne ne peut l’améliorer. personne ne peut te rendre quelque chose dont tu as besoin. gin, tu l’aimais, gin, tu pensais qu’il était le bon, celui qui te ferait te sentir bien mais non, il a profité de toi, comme tous les autre. tu sens sa main dans ton dos et tu tentes de ralentir tes larmes mais ce n’est pas évident, tout ton être va dans la mauvaise direction, tu en as conscience. tu souris quand elle essuie une larme sur ta joue, elle se comporte avec oi comme le ferait une maman et ça te fait du bien. ça te fait même un bien fou. parce que tu as besoin de cette action, de cette sensation de ne pas être qu’un amas de défauts, d’avoir aussi des qualités. parce qu’elle te rappelle un peu ta maman que tu n’as plus vue depuis longtemps. parce que tu te sens bien et apaisée au moins l’espace d’un moment. elle finit par se détacher de toi et tu la comprends, tu es un poids, pour tout le monde. c’est le sensation que tu as, c’est la sensation qu’il te donne à ce moment précis. « hey aucun mec sur terre ne mérite que tu pleures pour lui, tu sais.» et tu sais, au fond, qu’elle a raison. qu’aucun mec ne mérite que tu te mettes dans un tel état. mais c’est pourtant le cas. c’est pourtant ce qui se passe à chaque fois. tu finis dans un mauvais état et rien n’arrive à rattraper ce qui est en train de se passer. vraiment rien du tout. « le laisser t'atteindre, c'est le laisser remporter cette victoire. prouve lui que t'es plus forte que ça, que tu vaux mieux que tout ça..» tu tentes une nouvelle fois de sécher tes larmes. ce n’est pas évident, vraiment pas mais elle a raison, tu ne peux pas le laisser t’atteindre de la sorte. il a déjà pris bien trop, tu ne peux pas lui laisser en prendre davantage même si c’est dur. elle sèche une nouvelle larme et tu viens t’occuper des autres. « merci kida. » que tu viens dire d’une petite voix, ton cœur encore trop brisé. mais il faut aller de l’avant. « tu n’en parleras pas à sage ? »que tu viens dire tout bas. tu veux pas créer de soucis entre eux mais t’as pas trop envie qu’il soit au courant de ce qui se passe…

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 596 points : 20
pseudo : fancy/kenny
avatar : anna k.
crédits : hataways (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 15:46
et doucement, tu te sens plus à l'aise.. parce que finalement, l'empathie l'emporte sur le reste. finalement, t'as l'impression qu'elle est une amie plutôt qu'une ennemie. et tu te dis que tu devrais faire l'effort d'apprendre à la connaître, lui laisser une place dans ta vie puisqu'elle en occupe une prépondérante chez sage. mais t'es comme ça, kida, fermée aux rencontres. t'as trop souffert des rencards imposés par tes parents, des amis qu'on choisissait pour toi et du milieu dans lequel t'as évolué. t'offres ta confiance difficilement, même julia a mis du temps à ce que tu la considères comme une amie. dans ton entourage proche, il n'y a que jan.. et maintenant julia, sans compter sage et tes deux soeurs. peut-être que si tu t'ouvrais, tu finirais par comprendre ce que c'est que d'être une amie, kida. peut-être que sadie pourrait être la première personne pour qui tu fais l'effort de faire tomber quelques barrières que tu t'es toujours imposée. alors t'essuies ses larmes, tu la conseilles. elle sourit, un peu. elle te dit merci. et t'as l'impression d'avoir remporté une petite victoire. tu souris à ton tour, elle essuie le reste de son visage avant de te demander tu n’en parleras pas à sage ? et tu l'enlaces, une fois encore. tu la serres contre toi avec la même délicatesse que lorsqu'on cueille une fleur. tu lui dis ça sera notre secret, promis. avant de te détacher encore un peu et te relever. tu regardes autour de vous, tu lui dis je vais te préparer le petit déjeuner. après tout, c'est ta profession, non ? t'es douée pour ça et puis, tu connais une recette de pancake qui vient à bout de tous les chagrins. tu passes derrière le comptoir, tu la regardes, taquine. tu verras, je connais une recette qui essuie toutes les larmes. tu ris, légèrement, à présent à l'aise dans un univers qui t'est propre, que tu connais par coeur.

_________________


en m'offrant le monde,
tu as fait s'envoler mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 813 points : 0
pseudo : amandine.
avatar : camilla christensen.
crédits : killer from a gang, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Mai - 23:15
t’aimes pas  pleurer, pas devant kida en tout cas. kida que tu ne connais pas tant que ça. kida qui est importante pour une personne qui compte pour toi. une bonne impression que tu ne fais nullement. tu la regardes kida, tu t’en veux de ne pas réussir à te comporter comme il le faudrait, t’aimerais bien dans un certain sens que les choses soient plus faciles, que les choses passent mieux mais ce n’est pas toujours évident, c’est souvent loin de l’être même. t’as le cœur qui a mal, t’as le cœur qui ne fait que souffrir, à cause gin, à cause de ton cœur qui est en train de se briser petit à petit. tu tentes d’essuyer tes larmes, de retrouver un peu de consistance mais ce n’est pas évident, pas alors que ton cœur souffre, pas alors que la blessure est encore si fraiche, trop, sans nul doute. tu finis par lui demander de ne pas en parler à sage, t’as pas envie qu’il se sente mal, qu’il pense à renoncer à te demander de démanger. t’as pas envie de ça, pas envie de gâcher ses plans par ton attitude. tu le veux heureux et amoureux, tout simplement ton sauveur, il est temps que tu le laisses vivre seul avec l’amour de sa vie. « ça sera notre secret, promis.» tu arrives à sourire, elle est gentille kida quand elle ne te crie pas dessus, quand elle ne te voit pas comme un élément négatif. et tu la trouves bien pour sage, tu l’as toujours trouvée bien pour lui puisque tu la connais à travers ses yeux à lui. et c’est beau comment il parle d’elle, tout simplement. « merci. » que tu arrives à prononcer d’une petite voix. elle te serre une nouvelle fois dans ses bras et ça te fait un bien fou, comme les bras d’une mère, comme ceux de celle que tu ne reverras plus jamais.«  je vais te préparer le petit déjeuner.» tu souris tout en allant avec elle dans la cuisine, tu as toujours aimé manger, tu as toujours aimé faire à manger aussi. « c’est moi qui devrait cuisiner pour toi, pour te remercier. » que tu viens dire doucement, t’aimes pas être la source d’ennuis pour autrui, surtout quand les personnes sont aussi gentilles que kida. « tu verras, je connais une recette qui essuie toutes les larmes.» elle rit et tu ne peux t’empêcher de rire également tout en séchant tes dernières larmes. « je serais heureuse de t’aider, j’adore cuisiner. » que tu commences à dire avant de rajouter plus pour l’humour. « j’ai d’ailleurs appris à sage à manger autre chose que des plats surgelés. il m’aide même parfois. » que tu viens dire tout fière. sans doute parce que ça ce n’était pas gagné d’avance.

_________________

i won't just survive. i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core cause my roots, they run deep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 596 points : 20
pseudo : fancy/kenny
avatar : anna k.
crédits : hataways (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Juin - 9:00
changement de situation, renversement même.. t'es contente, kida. tu pensais pas que tu pourrais te rapprocher de sadie et pourtant, t'es là, à la consoler, à la réconforter. tu partages même un secret avec elle, désormais. et c'est peut-être le début d'une réelle amitié pour toutes les deux, non ? t'aimerais croire que c'est possible. pour sage, avant tout. tu sais qu'il l'aime beaucoup et tu voudrais pas les séparer. t'es pas ce genre de femmes, après tout.. même si t'as été suspicieuse au début, t'as compris avec le temps que sadie n'était pas une menace pour ton couple, bien au contraire. alors tu fais preuve de gentillesse, de tendresse même. tu lui proposes de préparer son petit déjeuner. t'es à l'aise, tu ferais sans doute une bonne mère, si l'occasion se présentait un jour. c’est moi qui devrait cuisiner pour toi, pour te remercier. tu souris, avec insistance. tu réalises que sadie est une gentille fille, également. polie, bien élevée et certainement très attentionnée. t'es heureuse de savoir que c'est ce genre de femme qui partageait la vie de ton homme, avant que tu n'en fasses de nouveau partie. t'es contente également de te sentir à ce point rassurée, kida. je serais heureuse de t’aider, j’adore cuisiner. j’ai d’ailleurs appris à sage à manger autre chose que des plats surgelés. il m’aide même parfois. tu lèves les yeux vers elle, et tu les imagines tous les deux en cuisine. ton estomac se serre, un instant. la jalousie qui revient, mais tu ne le montres pas. tu fais l'impasse sur ce sentiment pour te concentrer sur ce que tu viens tout juste d'apprendre.. sadie est amoureuse d'un homme, et ce n'est pas de sage dont il s'agit. elle n'est pas une menace. tu souris, en sortant quelques ingrédients des armoires. tu lui tends un saladier et quelques oeufs. tu peux en casser six. tu lui dis tandis que tu verses la farine dans un autre saladier pour en peser le contenu. tu profites de cet instant de complicité pour en apprendre plus, sur elle, pour la découvrir. d'où est-ce que tu viens, sadie ? tu commences par demander. parce que sage t'en as parlé brièvement et que tu voudrais, pour vous, nouer une vraie relation avec la jeune femme.. devenir son amie, son alliée également.

_________________


en m'offrant le monde,
tu as fait s'envoler mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
 
ce matin. (kidie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» stephan gendron au show du matin WOW! bien dit!!!!
» Descente Venomous Villains ce matin sur les Champs ! (photos ajoutées)
» Arcan ce matin... AQCPE et AEMFQ
» les cadeaux chez vous c'est le soir ou le matin?
» Garderie du matin passée devant la télévision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: