AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

sisters (ivy/sassy)

i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mar - 13:23
t'as opté pour park slope. c'est un endroit charmant, quand le printemps revient. certains arbres bourgeonnent déjà, ça lui donne un air assez énigmatique et si féérique en même temps. tu souris, tu arrives en avance, comme toujours. le temps pour toi de te griller une clope en marchant un peu. y a des questions qui resteront sans réponses, tu le sais, et pourtant, tu te sens mal vis-à-vis de tout ça. va falloir que tu présentes ivy à daisy, pour commencer.. mais t'oses pas, pas tout de suite. ivy, c'est ta soeur.. tu viens à peine de la retrouver et, égoïstement, tu veux pouvoir en profiter encore un peu. et puis, y a aleph.. cette distance entre vous. t'as mis ça sur le compte de ton job, du sien. ça vous prend beaucoup de temps. mais plus les jours avancent, plus ses nouvelles se distancent et moins tu le sens proche de toi. cette connexion que vous avez eue sur cette île, tu la ressens plus. encore moins celle que vous aviez sur cette plage.. tu l'aimes, pourtant. t'es presque sûre de toi cette fois. t'as envie d'y croire. t'es jeune, dans ta tête, mais l'expérience t'a appris à te méfier. un homme qui se tait, c'est jamais bon signe. tu vas profiter de cet après midi pour y voir plus clair. tu t'installes à une terrasse, il fait bon. lunettes de soleil sur le nez, tu attends jusqu'à la voir débarquer. choc, à chaque fois.. toi. identiques, ça devrait plus te surprendre et pourtant. tu souris, lui fais signe de la main et te lèves même. ivy, je suis là. tu dis alors qu'elle s'approche déjà. t'enlèves tes lunettes, tu la regardes. tu te reconnais dans ses traits, partout en elle. t'aimerais te dire que tu la trouves magnifique mais ça en viendrait à te complimenter, toi aussi. je suis contente de te voir. assieds toi. tu lui dis et puis, tu accompagnes son geste après lui avoir fait la bise.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Mar - 10:56
Tu avais pris la décision d'écrire à ta soeur jumelle parce que tu pensais qu'il était temps que vous vous revoyiez toutes les deux afin de vous raconter vos vies respectives. Tu sais bien qu'il y a encore beaucoup de choses sur Sassy que tu ne sais pas et vice versa. En même temps lors de votre première rencontre tu ne te voyais pas vraiment commencer à lui raconter toute ta vie privée. Tu découvrais tout juste que tu avais une soeur jumelle, c'était déjà bien assez compliqué comme ça. Mais à présent tu penses avoir terminé le processus pour accepter cette nouvelle situation et tu as vraiment envie d'en savoir plus au sujet de cette fille, ta soeur. Tu as eu quelques informations, tu as pu notamment faire la rencontre d'Aleph un jour, sans franchement le vouloir. Une rencontre particulière, c'est certain. Tu sais aussi que Sassy a une fille, elle t'en avait parlé. Mais il te manque certainement encore beaucoup d'informations et se serait l'occasion pour vous d'en discuter, ensemble. D'en découvrir plus sur l'une et sur l'autre. Le rendez-vous était pris à Park Slope. Tu n'avais pas mis très longtemps pour te préparer. Habits simples que tu as décidé d'enfiler pour l'occasion. Tu arrives exactement à l'heure du rendez-vous sur les lieux. Tu regardes autour de toi, et puis finalement tu l'entends. Elle t'appelle, te fait signe de la main, se lève même de sa chaise. Et toi tu souris. Etrange toujours pour toi de poser ton regard sur elle. Une copie parfaite de toi. C'est bizarre et en même temps ça te plaît. Cette idée que tu puisses avoir une soeur à présent. Un lien important, très important. Un lien que tu as toujours rêvé de connaître. Salut, je suis contente de te voir aussi. Tu dis avec un sourire sincère. Petite bise que vous échangez et puis tu prends place sur une chaise, au soleil. Comment tu vas ? Tu demandes, histoire de commencer par les bases.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Mar - 15:10
plus rien n'est comme avant, désormais. grâce à ivy, et grâce à votre rencontre, t'as remis de l'ordre dans ta vie. si aleph est légèrement distant avec toi, c'est sans doute parce que tu as passé ces derniers jours à tenter de te reconnecter avec ta fille. c'était chose faite, désormais. vous vous entendiez bien, toutes les deux. mieux qu'avant, bien mieux qu'avant. et quel bonheur pour toi que de sentir ce lien mère-fille commencer à se développer après tout ce temps. la confiance que tu lui donnes et les petites attentions dont elle fait preuve. tu es contente, contente de voir qu'aujourd'hui, tu peux t'absenter et penser un peu à toi sans avoir peur que daisy ne fasse une bêtise. quant à aleph, tu te promets de le recontacter en fin de journée, ne serait-ce que pour savoir ce qu'il fait ou pour le revoir. il te manque.. en y repensant, t'as l'appréhension des relations de couple qui viennent à peine de naître. t'as peur qu'il se lasse déjà, qu'il ne veuille plus de toi. et puis, ivy dans ton champs de vision et comme à chaque fois que tu la vois, tu oublies tout. tu te lèves, tu l'accueilles. une bise et puis elle s'installe. salut, je suis contente de te voir aussi. le même sourire sur deux visages distincts qui pourtant se ressemblent comme deux gouttes d'eau. c'est toujours assez dingue de te dire qu'elle existe vraiment.. cette copie conforme de toi, finalement. elle te demande comment tu vas ? tu hoches la tête en appelant le serveur d'un signe de main. le printemps arrive, on peut dire que ça va. le soleil qui se pointe à nouveau, les bourgeons et puis, les journées sont plus longues et ton moral ne fait plus grise mine. et toi dis moi, comment ça tu vas ? comment ça se passe au job ? tu demandes à ton tour, réellement intéressée. tu sais ce qu'elle fait puisque vous en avez parlé toutes les deux la première fois. elle sait aussi ce que tu fais dans la vie. vous vous connaissez, en surface, mais aujourd'hui, t'aimerais creuser un peu plus. comprendre et connaître ta soeur sur le bout des doigts.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Mar - 14:56
t'es contente de pouvoir retrouver ta soeur jumelle autour d'un verre. l'occasion pour vous deux d'en savoir encore plus l'une sur l'autre, de creuser dans des détails que vous n'aviez pas discuté la dernière fois. à présent que le point sur votre histoire est fait, que tu as pu digérer le fait que cette fille soit ta soeur jumelle et que ta mère n'était pas ta maman biologique. t'es prête à la connaître. assise sur cette chaise, sur la terrasse, en plein soleil. tu trouves ça agréable. les beaux jours qui arrivent, tu adores ça. tu as toujours préféré l'été que l'hiver. regard sur cette femme qui te ressemble comme deux gouttes d'eau, c'est toujours étrange tout de même. il te faudra encore du temps pour t'y faire. cette impression de se regarder dans un miroir. tu affiches un sourire, elle semble aussi apprécier le printemps visiblement. période de l'année qui redonne du sourire au monde, tu as l'impression. en tout cas toi tu sais bien que tu es de meilleure humeur quand le printemps arrive. ah le printemps, ça met toujours de bonne humeur. tu réponds en rigolant un petit peu. serveur qui s'approche, tu prends ta commande rapidement avant de te tourner de nouveau vers ta soeur jumelle. le boulot ça va, si on oublie le fait que je dois m'occuper du mariage de mon ex. compliqué pour toi de gérer tout ça. surtout depuis que tu as eu une conversation privée avec lui. des vérités que tu as fini par apprendre et qui auraient pu changer tellement de choses, si seulement tu avais su avant. cette fois-ci tu n'hésites pas pour raconter les choses. t'es venue pour mieux la connaître et tu comptes donc toi aussi te confier plus en détail cette fois-ci.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 13:22
ta vie qui bourgeonne à nouveau, à l'image de la saison. cette année sera belle, sera la tienne. t'en as marre du malheur, t'en as marre de broyer du noir. t'as trop longtemps été secouée par les tourments qui t'obsédaient et aujourd'hui, t'as une chance, enfin, de connaître le bonheur. aleph fait partie de ta vie, maintenant. daisy t'a pardonné tes absences et en prime, t'as gagné une soeur à laquelle t'as jamais cessé de croire. tu souris, en la voyant. parce qu'elle est la preuve tangible que tout arrive, dans la vie. que tout peut changer d'un jour à l'autre.. parfois les surprises sont bonnes. et t'es contente de l'avoir rencontrée, d'avoir pu enfin te libérer d'un poids qui pesait sur ta conscience depuis trop longtemps. ah le printemps, ça met toujours de bonne humeur. tu souris, effectivement. tu vas pas la contredire. mais ce printemps a un goût différent des autres. il est salvateur. tu sors de l'hiver, tu sors de ta propre torpeur. tu te laisses une chance, sassy, celle de goûter au bonheur. d'être heureuse.. c'est parfois un peu surréaliste quand t'y penses mais t'as l'impression que tout tourne bien pour toi. enfin ! le boulot ça va, si on oublie le fait que je dois m'occuper du mariage de mon ex. mais torpeur, encore une fois, dans les yeux de ta soeur. tu y reconnais ce que tu lisais dans les tiens en te regardant dans la glace. t'aimerais la sauver comme elle l'a fait, en quelque sort, en apparaissant dans ta vie au moment où tu en avais le plus besoin. ta main passe sur la table à la recherche de la sienne, c'est d'une évidence presque dérangeante tant ça te fait du bien. oh mon dieu, je suis tellement désolée de l'apprendre. tu dis, doucement. ce salaut l'a fait exprès, j'en suis sûre. tu le connais pas, tu ne sais pas tout de leur histoire mais t'aimes pas savoir que ça peut être triste pour elle, douloureux même. t'aimerais apaiser ses chagrins, comme elle pourrait le faire avec toi, finalement. c'est ça, être une soeur, non ?

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Avr - 16:49
ça va te faire du bien de passer ce moment avec ta soeur jumelle. tu le sais. c'est l'occasion pour vous deux de vous rapprocher. de pouvoir vous raconter vos vies respectives. tu la trouves belle sassy. rayonnante même. t'espères que tout va pour le mieux de son côté. toi tu sais que de ton côté tu n'es pas au meilleur de ta forme. trop de soucis que tu accumules depuis quelques temps. tu digères tout juste l'idée que tu puisses avec une soeur jumelle et que ta maman a pu te mentir pendant tout ce temps. mais t'as encore bien d'autres soucis à gérer depuis. c'est ce que tu expliques d'ailleurs rapidement à ta jumelle. ton principal souci du moment c'est l'organisation du mariage de ton ex. un coup de couteau en plein coeur, t'as de la peine à le digérer. tu ne pourras sans doute jamais. parce que craig c'était l'homme de ta vie. celui que tu aimais plus que tout au monde. et voilà qu'à présent il est avec une autre. alors que toi tu voulais construire quelque chose de plus avec lui, c'est lui qui ne voulait pas. la main de ta jumelle qui se pose sur la sienne. sourire en coin, contact qui te fait du bien. je ne crois pas qu'il s'attendait à me voir. mais je l'ai vraiment en travers de la gorge. surtout qu'on s'est séparé parce qu'il ne voulait pas se marier. et il a fallut qu'il en épouse une autre. vraiment tu ne comprends pas. tu soupires. exaspérée par cette situation. et toi sinon ton job se passe bien ? je ne sais pas s'il te l'a dit, mais j'ai fait la connaissance d'aleph. tu expliques à sassy. petit sourire en coin. rencontre plutôt cocasse d'ailleurs.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 8:27
t'es choquée, surprise et outrée.. t'en reviens pas, finalement. et tu te sens d'autant plus concernée qu'il s'agit de ta soeur jumelle. à présent, tu te rends compte.. les liens qui vous unissent n'ont pas attendu que vous appreniez à vous connaître pour se développer. vous respirez le même air, c'est même beaucoup plus profond que ça finalement. tu la regardes, et sa douleur est ta douleur. t'imagines ce qu'elle doit ressentir et ça te rendrait presque malade. t'en reviens pas qu'on puisse agir de la sorte, et qu'on puisse avoir le culot de se pointer la bouche en cul de poule pour demander à son ex d'organiser son propre mariage. alors tu glisses ta main sur la sienne, réellement blessée par ce qu'elle traverse. tu vois bien qu'elle essaie de prendre du recul, qu'elle prend surtout sur elle pour te répondre je ne crois pas qu'il s'attendait à me voir. mais je l'ai vraiment en travers de la gorge. surtout qu'on s'est séparé parce qu'il ne voulait pas se marier. tu tombes de haut, encore une fois. tu trouves ça presque insultant, finalement. qu'est-ce qu'elle avait fait de mal pour qu'il refuse de l'épouser et qu'il en marie une autre ? et surtout, n'était-elle pas assez bien pour lui ? tu le prends pour toi sassy, comme une insulte. lui trouve pas d'excuse, c'est un connard, c'est tout. tu dis, vexée, blessée et légèrement humiliée. quand elle reprend la parole, tu sens qu'elle souhaite changer de sujet et toi sinon ton job se passe bien ? je ne sais pas s'il te l'a dit, mais j'ai fait la connaissance d'aleph. t'ouvres grand tes yeux. non, il ne m'a rien dit.. et t'es étonnée. tu connais aleph, enfin, t'as l'impression. tu crois pas qu'il garderait cette info pour toi, mais s'il l'a fait, alors pourquoi ? dans quel but ? tu retires ta main, délicatement, t'es curieuse tout à coup. qu'est-ce qu'il t'a dit ? parce qu'au fond, t'es presque sûr que l'histoire est cocasse mais t'es pas non plus certaine d'avoir envie d'entendre ce qu'il s'est réellement passé le jour où il est tombé sur elle.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Avr - 11:55
tu parles rapidement de ton histoire avec craig. t'es pas certaine d'avoir envie de t'étaler dans les détails de cette histoire qui te prend tellement la tête depuis quelques temps maintenant. tu ne veux pas ennuyer ivy avec tout ça, mais en même temps tu sais bien qu'il faut que tu lui racontes pour qu'elle puisse en apprendre plus à ton sujet. et cette histoire fait partie de ta vie, elle occupe même une grande partie de ton esprit en ce moment, avec sassy. elle prend beaucoup de place aussi, évidemment. nouvelle récente, mais une bonne nouvelle cependant. t'es contente de pouvoir la revoir et de pouvoir en savoir plus sur elle, sur sa vie. sur son passé, sur son avenir. sur tout ce que tu pourras apprendre aujourd'hui. en racontant ton histoire tu vois que sassy prend les choses très à coeur et tu trouves ça touchant. c'est là que tu te rends compte finalement du lien fort qui vous unit. c'est là que tu vois qu'avoir une soeur jumelle, c'est particulier. elle semble en souffrir autant que toi de cette histoire. ah ça je ne te le fais pas dire. un vrai connard. j'imagine qu'il n'était pas assez heureux avec moi. j'en sais trop rien. tu cherches ensuite à changer de sujets. tu tournes la conversation sur sassy. tu ne veux pas t'aventurer plus longtemps sur ta situation avec craig qui est bien trop compliquée. tu lui parles de ta rencontre avec aleph. t'es persuadée que celui-ci aura raconté l'histoire à sa petite amie, mais visiblement ta jumelle n'est pas au courant. soudainement tu as peur de faire quelque chose de faux. de dire quelque chose que tu ne devrais pas. tu ne veux vraiment pas que sassy prenne mal les choses. c'est évident qu'aleph ne se doutait pas qu'il s'agissait de toi. disons qu'il a cru que c'était toi, au départ. du coup il.. il m'a embrassée. évidemment je l'ai évidemment repoussé et je lui ai dit qu'il se trompait de personnes. tu marques une pause, mal à l'aise soudainement. je suis désolée sassy, vraiment. mais du coup je lui ai dit que j'étais ta soeur jumelle.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 9:56
tu pensais pas ressentir tout ça à l'égard de quelqu'un, ni autant de compassion ou d'empathie mais ce que te raconte ivy te blesse, te touche même.. ça dépasse l'entendement. il paraît que c'est normal, quand on a un jumeau, de ressentir exactement ce qu'il a dû ressentir. et dans votre cas, c'est neuf, tu n'as pas l'habitude et pourtant.. quand elle te raconte ce qu'il s'est passé avec son ex, y a ton coeur qui manque un battement, qui saigne même. tu la regardes, poses ta main sur la sienne. t'es sincère quand tu fais preuve de toute cette sympathie à son égard.. c'est pas un rôle que tu t'imposes sous prétexte que vous partagez le même visage, les mêmes gênes. loin de là, en réalité.. c'est un sentiment qui dépasse toute réalité, toute logique. le mal qu'il lui a fait, c'est comme s'il l'avait fait à toi. avec retard, bien sûr. elle sourit, heureuse de te voir prendre son parti. elle dit ah ça je ne te le fais pas dire. un vrai connard. j'imagine qu'il n'était pas assez heureux avec moi. j'en sais trop rien. tu soupires, tu balaies ses doutes d'un revers de la main, tragédienne hors pair lorsqu'il s'agit de parler des hommes. foutaises. c'est juste qu'il ne sait pas apprécier la chance qu'il a, point barre. tu te recules sur ton dossier, t'ajoutes en souriant il ne te mérite pas. et t'es catégorique. lui, tu l'aimes déjà pas.. ce qui peut paraître étrange vu que tu ne le connais pas, mais t'as l'impression qu'il vous a toutes les deux trahies. elle rebondit alors sur toi, sassy. parce qu'apparemment, elle est ici dans la même optique que toi.. apprendre à te connaître. et là, t'es moins à l'aise. t'aimes pas spécialement parler de toi, parce que t'as jamais rien fait de trop extraordinaire sinon donner naissance à une fille très indépendante et.. malade. elle te parle d'aleph, tu te refermes un peu. t'étais pas au courant pour leur rencontre, alors tu demandes des détails. mais t'aurais pas dû. disons qu'il a cru que c'était toi, au départ. du coup il.. il m'a embrassée.. la phrase s'arrête à ce moment précis. t'entends pas le reste, tu n'écoutes pas le reste. il l'a embrassée.. et.. et c'était pas toi. la confusion, tu peux comprendre, mais tu pensais qu'aleph saurait faire la différence. ivy et toi avez des styles pourtant différents, malgré la ressemblance. et puis, dans le regard, y a pas la même lueur. tout à coup, tu mets en avant vos différences pour te permettre de justifier l'élan de jalousie qui envahit ton être, ton coeur. tu te sens mal, sassy.. et tu te rends compte que t'es vraiment amoureuse. soeur jumelle. tu rattrapes ses propos à cet instant là.. tu la regardes, tu sens la culpabilité qu'elle porte en elle et tu t'en veux de la détester un court instant. tu le prends comme une trahison, ni plus ni moins, mais pas venant d'elle.. de lui ! tu te mords la lèvre, pour ne pas te montrer trop agressive. c'est.. c'est cocasse. tu dis, sans trop savoir pourquoi. tu saurais pas quoi dire d'autre, en vrai. t'es perdue, sassy.. entre la jalousie et la déception.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Mai - 9:13
tu racontes à ta soeur jumelle ton histoire avec craig. tu réalises tout en parlant que ça te fait un bien fou de pouvoir expliquer à ta soeur jumelle les histoires qui ont ponctué ta vie. ça te fait du bien d'avoir une personne sur qui te reposer. qui pourra sans doute te comprendre mieux que quiconque à la longue. parce qu'elle est ta soeur. jumelle qui plus est. lien particulier, tu le sais. et tu le sens même déjà. cette façon que vous avez de vous comprendre bien plus vite que les autres. ça se voit déjà. et ça te réjouit. t'as toujours rêvé de connaître ça. même si ça te paraît un peu tard pour le découvrir, t'es heureuse de l'avoir à tes côtés aujourd'hui. mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ? tu vois qu'elle prend à coeur ton histoire avec craig et ça te touche. elle est tout autant scandalisée que toi de voir le comportement qu'il a pu avoir avec toi. ouais tu as sans doute raison. j'en sais trop rien. on verra ce que ça donne par la suite. tu dis doucement. tu cherches ensuite à parler d'elle. de sa relation avec aleph par exemple. tu as pu faire sa connaissance dans une situation plutôt cocasse, tu dois bien le reconnaître. tu aurais préféré que ça se passe différemment et aujourd'hui tu te sens obligée de raconter les détails de cette rencontre à ta jumelle. pour toi dans le fond aleph n'a rien fait de mal. tu te souviens parfaitement de la scène, il n'a pas vraiment pris le temps de te détailler avant de t'embrasser. sans doute trop heureux de croiser sassy. mais tu sais qu'il était vraiment mal à l'aise quand il a compris qu'il y avait erreur sur la personne. tu ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, deux jumelles, c'est difficile. surtout que lui n'était pas encore au courant de ton existence visiblement. tu vois que le regard de ta jumelle change quand tu lui expliques ce petit incident. tu ne voulais pas lui faire du mal en racontant ça évidemment. tu t'étais sentie obligée de le faire pour ne pas qu'elle pense que tu cherchais à le lui cacher. sassy, je suis désolée. pour sa défense je pense qu'il était heureux de te voir et il n'a pas vraiment eu le temps de comprendre que c'était quelqu'un d'autre. tu dis sans trop savoir quoi dire exactement.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Juin - 9:46
le fait de commencer tout juste à partager vos histoires de coeur te fait sourire, sassy. dans le brouillard, t'étais constamment perdue, mais aujourd'hui, y a ivy près de toi. comme une source de chaleur et de réconfort permanente, finalement. qui ne te quittera plus jamais. parce que même loin d'elle, tu ressens sa présence. t'as une soeur, lien indéfectible qui te poursuivra jusqu'à la mort. t'es contente, même, de pouvoir l'entendre te raconter ses déboires. c'est triste, certes, mais c'est le début de votre complicité et rien que pour ça, tu apprécies l'instant. tu t'énerves aussi, parce qu'il paraît qu'on ressent toujours de l'empathie dans ce genre de situations mais également parce que vous partagez le même adn et que vous êtes identiques, sassy. alors tu souffres pour elle, tu es en colère pour elle. tu t'emportes sans doute un peu, mais s'il s'agit de la défendre, tu sais que tu serais déjà prête à tout. ouais tu as sans doute raison. j'en sais trop rien. on verra ce que ça donne par la suite. tu serres sa main sur la table en signe de réconfort. toi, tu sais qu'elle mérite d'être heureuse avec un homme qui l'aime et la respecte. tu ne supporterais pas l'idée qu'elle puisse fréquenter quelqu'un de toxique qui pourrait mettre à mal tout ce en quoi elle croit et tout ce qu'elle aime. son sourire est salvateur, véritable source d'inspiration qui.. la seconde suivante, se change en une arme redoutable. quand elle t'explique pour aleph, tu ressens cette jalousie au creux de ton ventre que tu ne connaissais pourtant pas, avant. t'as l'impression que c'est neuf mais tu sais que ça existe depuis longtemps. t'as jamais pourtant envisagé tomber amoureuse de lui.. c'est désormais le cas. tu l'aimes, tu l'aimes trop pour supporter l'idée qu'il te confonde avec ivy et qu'il l'embrasse. à sa décharge, il ignore que tu as une soeur, non ? sassy, je suis désolée. pour sa défense je pense qu'il était heureux de te voir et il n'a pas vraiment eu le temps de comprendre que c'était quelqu'un d'autre. tu lèves les yeux vers elle doucement. tu souris à peine quand tu réponds je.. je sais.. et je comprends.. c'est juste que.. tu sais pas quoi dire, ou plutôt, tu trouves pas les bons mots pour l'exprimer. j'avais pas réalisé que j'en étais amoureuse. c'est là tout le fond du problème.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 18:10
au fil de cette conversation, tu as soudainement l'impression que les choses de la vie deviendront petit à petit un peu plus facile. un peu plus agréable à vivre. parce qu'en parlant de ton histoire avec craig à sassy, ça te fait le plus grand bien. tu vois son soutien, tu vois qu'elle comprend exactement ce que tu as pu ressentir en découvrant tout ça et ça te fait du bien. un bien fou de réaliser que quelqu'un pourra te comprendre mieux que personne à présent. tu sais que tu pourras raconter toutes tes histoires à sassy et qu'elle se fera un plaisir de t'apporter son soutien. comme tu le feras pour elle finalement. t'as toujours rêvé d'avoir un lien comme celui-ci. depuis petite tu te disais que d'avoir une soeur, ce serait génial. le même sang coule dans vos veines, vous êtes identiques en plus de cela et t'es persuadée que les soeurs jumelles se comprennent encore mieux que les simples frères et soeurs. alors même si c'est difficile de parler de ton histoire avec craig, ça te fait du bien de voir que quoi qu'il arrive sassy est là, pour toi. tu affiches un sourire en coin quand elle prend ta main pour te réconforter. il y a encore du chemin avec craig, des choses vont se passer encore, tu supposes. tu ne manqueras pas de les raconter à ta jumelle, c'est certain. tu parles ensuite d'aleph et tu regrettes rapidement ce que tu as pu dire. visiblement ça ne fait pas vraiment plaisir à sassy ce que tu lui racontes. tu peux le comprendre, il t'a embrassé en même temps. mais tu sais que lui était persuadé qu'il s'agissait de sassy. tu essayes de prendre au moins un peu sa défense. tu ne lâches pas ta soeur des yeux et puis tu comprends finalement ce qui la tracasse vraiment. elle réalise tout juste qu'elle est vraiment amoureuse de lui. oh.. mais c'est super, non ? je veux dire il est amoureux de toi lui aussi, non ? je ne savais pas que tu ne l'avais pas encore réalisé. cela fait combien de temps que dure votre histoire ? t'es encore loin de tout connaître. mais tu sais que bientôt tu en sauras beaucoup plus.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 8:56
c'est comme si tu prenais une gifle en plein visage, sassy. tu l'avais sans doute pas encore remarqué, ni même compris.. mais tu l'aimes. et ça t'effraie, soudainement. parce que t'étais pas préparée pour tout ça. t'es jamais tombée amoureuse.. sinon de ta fille. t'as tout fait pour elle, t'as vécu pour elle et même si t'as pas toujours été la meilleure des mamans qu'il soit, t'as toujours fait en sorte de penser à elle avant de penser à toi. et puis, tout change, désormais. t'es amoureuse, sassy. parce que t'éprouves de la jalousie, et que t'as l'impression que ton monde s'écroule quand elle dit qu'aleph l'a embrassée. non, ce n'est pas si grave. comment pouvait-il savoir que tu avais une soeur jumelle, après tout.. le fond du problème n'est pas là, désormais, t'es vulnérable. à coeur ouvert. il pourrait te le briser en moins de deux, s'il le voulait. et ça t'effraie, parce que t'es jamais passée par là et que tu ne comptais pas y arriver à l'aube de tes quarante ans. avec le père de daisy, c'était différent. tu l'appréciais et t'aimais surtout la stabilité de votre couple avant de l'aimer lui. mais avec aleph, c'est différent, non ? oh.. mais c'est super, non ? je veux dire il est amoureux de toi lui aussi, non ? je ne savais pas que tu ne l'avais pas encore réalisé. cela fait combien de temps que dure votre histoire ? tu la regardes, sans vraiment comprendre pourquoi elle se réjouit pour toi. et puis, tu fais le rapprochement.. ivy a déjà été amoureuse, ce craig.. mais.. elle a souffert, elle souffre non ? tu soupires, roules même des yeux. je.. je sais pas, j'en sais rien. tu ignores si aleph t'aime, après tout, vous ne vous l'êtes jamais dits. on est ensemble depuis presque une année, je crois.. enfin, c'est confus.. je sais même pas comment on doit faire dans ces cas-là. j'ai pas envie de souffrir, ivy. et t'as, en face de toi, la preuve vivante qu'aimer est douloureux.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Juil - 7:39
t'as toujours été assez fleur bleue, ivy. t'aimes bien les histoires d'amour. les belles histoires d'amour, évidemment. alors forcément tu ne peux que te réjouir pour ta soeur jumelle quand elle te dit réaliser être amoureuse d'aleph. t'es contente pour elle et tu poses des questions pour en savoir plus au sujet de leur histoire dont tu ne connais pas grand chose encore, malheureusement. mais tu te doutes que tu finiras par en savoir plus assez rapidement. mais tu vois bien sur le visage de ta jumelle qu'elle semble perdue. elle semble même étonnée que tu t'en réjouisses autant, t'as l'impression. elle ne sait pas vraiment quoi penser de tout ça tu supposes. une année qu'ils sont ensemble, environ. elle te dit que c'est un peu confus et ça te fait sourire. c'est comme ça dans quasiment toutes les histoires d'amour finalement. c'est compliqué de savoir exactement quand ça a commencé. et puis tu comprends finalement ce qui la tracasse. la peur de souffrir. comme toi tu as pu souffert, sans doute. mais dans le fond tu ne regrettes pas pour autant d'avoir tenté ta chance avec craig. loin de là. tu serais passée à côté de belles années si tu avais refusé simplement par peur de souffrir. ça fait partie de la vie malheureusement. il faut se jeter à l'eau pour voir si on arrivera à nager. sassy, je comprends tout à fait que ça puisse te faire peur tout ça. c'est nouveau en plus. mais ça ne veut pas forcément dire que tu vas souffrir. malheureusement c'est le côté compliqué des histoires d'amour. il faut essayer et tu sais même si aujourd'hui j'en souffre vraiment, je ne regrette pas toutes les années que j'ai pu passer avec craig. loin de là, c'était merveilleux et si c'était à refaire, tu ferais les choses de la même façon, peu importe le résultat final.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Aoû - 8:17
c'est sans doute simple pour personne, sassy. aimer, c'est se montrer vulnérable et c'est osé se mettre à nu. accepter qu'on puisse dépendre d'une autre personne et prendre le risque de souffrir. aimer, c'est être tout petit quand on essaie de rester toujours grand. c'est perdre tout bon sens et manquer de raisonnement. t'en es déjà là, finalement, avec aleph. tu le sais pertinemment, que t'es amoureuse. t'as peur que ça ne soit pas suffisant pour le convaincre de te rester fidèle, de t'aimer autant que tu pourrais le faire. t'as peur qu'il se détourne, qu'il t'abandonne et qu'il te laisse. t'as peur de te retrouver seule et conne d'avoir pensé qu'on pouvait t'aimer pour ce que tu étais et pour ce que tu avais à offrir. tu l'expliques à ta soeur, gentiment, tes doutes, tes angoisses. y a qu'elle qui peut comprendre finalement et ça te fait du bien de pouvoir enfin en parler à quelqu'un. t'es contente de la voir réagir, de l'entendre te dire sassy, je comprends tout à fait que ça puisse te faire peur tout ça. c'est nouveau en plus. mais ça ne veut pas forcément dire que tu vas souffrir. malheureusement c'est le côté compliqué des histoires d'amour. il faut essayer et tu sais même si aujourd'hui j'en souffre vraiment, je ne regrette pas toutes les années que j'ai pu passer avec craig. parce que t'as envie d'y croire, envie de penser qu'elle pourrait avoir mis le doigt sur quelque chose de vrai, de concret. tu l'aimes, tu devrais donc te laisser la chance d'explorer ces sentiments et de vivre avec. tu as sans doute raison ivy. tu souris, sans la quitter du regard. votre ressemblance te trouble, toujours autant. peut-être qu'il est temps que je lâche prise. que j'arrête de penser à mal et que j'essaie de me lancer dans quelque chose de nouveau. à l'aube de tes quarantes ans, ça serait sans doute pas plus mal que tu te réalises enfin en temps que femme.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Aoû - 8:54
les histoires d'amour ça n'a jamais été quelque chose de facile. tu peux tout à fait comprendre ce sentiment de peur de se lancer dans quelque chose et d'en souffrir à un moment ou à un autre. parce que forcément qu'il y a toujours ce doute. cette impression d'aller droit dans le mur. mais sans essayer, personne ne peut savoir ce que ça donnera. et dans le fond, tu ne regrettes pour ta part pas du tout ce que tu as vécu avec craig. tu es contente d'avoir tenté ta chance, parce que tu as vécu de merveilleuse année avec lui. évidemment tu aurais préféré que les choses ne se terminent jamais. mais après ce n'était pas toi la seule à décider dans ce genre de situation. mais tu veux vraiment encourager sassy à tenter sa chance. à voir ce que ça pourrait donner cette histoire avec aleph. et peut-être bien que cette histoire durera jusqu'à la fin de ses jours. tu l'espères en tout cas. tu affiches un sourire quand tu l'entends dire que tu as sans doute raison. tu as le sentiment de lui avoir fait prendre conscience de quelque chose et ça te réjouis. tu penses que ça lui ferait du bien de tenter de se lancer dans quelque chose de nouveau et s'autoriser à être heureuse, enfin. oui, je pense que ça pourrait vraiment te faire du bien. je sais que ça fait peur, mais malheureusement tu n'as pas d'autres choix que d'essayer pour voir où ça pourrait vous mener. mais aleph semble être quelqu'un de vraiment bien. pour le peu qu'on a discuté. parce qu'après son erreur sur la personne tu as quand même pris le temps d'en savoir un peu plus à son sujet et tu as beaucoup apprécié cette petite discussion.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 13:42
c'est difficile de croire que ça puisse être si simple, surtout quand on sait ce qu'a vécu ta soeur. prendre exemple sur elle t'effraie, c'est vrai. et en même temps, tu l'admires. t'aurais jamais supporté de te faire briser ainsi le coeur, t'es trop faible, sans doute. vous êtes peut-être différentes, en fin de compte. elle est peut-être tout le contraire de toi, ivy. avec le temps, sans doute, tu comprendras ce qui vous sépare toutes les deux. mais certains traits se dessinent déjà, dans l'ombre. tu remarques que si physiquement vous êtes pareils, psychiquement, vous ne réfléchissez pas vraiment la même chose. peut-être est-ce dû à vos éducations respectives. vous n'avez pas grandi sous le même toit, dans la même famille. vous avez été séparées très longtemps, trop pour vous êtes inspirées l'une de l'autre. et ça t'emmerde, sassy. t'aurais voulu l'avoir près de toi toutes ces années. pouvoir te poser la question "qu'aurait fait ivy" à chaque fois que tu traversais une épreuve compliquée. comme aujourd'hui, comme maintenant quand elle te répond oui, je pense que ça pourrait vraiment te faire du bien. je sais que ça fait peur, mais malheureusement tu n'as pas d'autres choix que d'essayer pour voir où ça pourrait vous mener. mais aleph semble être quelqu'un de vraiment bien. pour le peu qu'on a discuté. et que ça te fait sourire. vous partagez un instant privilégié, un de ceux qui vous ont été volés à la naissance. tu rougirais presque, parce qu'elle complimente l'homme dont t'es amoureuse. en fin de compte, t'oublies jusqu'au baiser, t'oublies la jalousie. t'es même plutôt contente qu'ils se soient déjà rencontrés. il l'est. tu minaudes, tu sais bien que c'est pas sympa pour elle, mais tu peux pas t'en empêcher. néanmoins, tu changes de sujet, assez rapidement tu as pu discuter avec tes parents ? parce qu'il y a toujours cette inconnue au-dessus de vos têtes. vos origines, d'où viennent-elles ?

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Sep - 14:32
t'es bien loin de connaître aleph évidemment. tout ce que tu peux en dire pour le moment c'est que le jeune homme semble sympathique. ça s'arrête-là, pas plus de détails sur le sujet malheureusement. mais tu espères pouvoir faire plus ample connaissance avec lui tout prochainement. pour le moment tu tentes de rassurer sassy sur sa situation, de lui montrer que les choses peuvent fonctionner, qu'elle doit tenter sa chance. surtout avec un homme comme aleph, tu penses. parce qu'il semble vraiment être quelqu'un de bien pour elle. t'as eu le sentiment en tout cas qu'il tenait beaucoup à ta soeur jumelle. il l'est. qu'elle te confirme et ça te fait sourire. parce que tu la vois heureuse là et tu penses qu'elle le mérite très clairement. tu n'ajoutes rien. c'est elle qui change de sujet. elle en revient à votre situation. tu as pu discuter avec tes parents ? qu'elle te demande, parce que vous n'avez toujours pas pu régler ce problème d'inconnue dans votre histoire. vous ne savez toujours pas qui est votre véritable maman. et elle espérait sans doute que ta mère pourrait t'en dire plus. tu fais la grimace. tu secoues la tête. pour dire la vérité, je n'ai pas encore eu vraiment le courage de leur en parler. il me fallait un peu de temps pour encaisser tout ça. mais je vais le faire au plus vite, bien que je ne pense pas que mes parents en sachent beaucoup plus dans tout ça. si votre mère biologique a accouché sous x et que la procédure a été respectée, tu ne vois pas vraiment comment ils pourraient être au courant de quelque chose. mais qui ne tente rien n'a rien, c'est évident.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Sep - 9:09
tu préfères détourner la conversation, changer de sujet pour ne plus avoir à parler d'aleph. t'es amoureuse, tu t'en rends compte et ça te fait peur. t'as pas envie que ça se traduise dans ton regard et pour ça, tu préfères encore parler d'autre chose. t'as bien compris qu'ivy te soutenait dans tout ce que tu traverses mais t'es pas certaine d'avoir envie de le traverser pour de vrai. t'as trop peur de souffrir, t'as trop souvent été déçue sassy. alors sur la retenue, tu l'es encore et tu le seras sans doute toujours. tu parles de vos parents, de ses parents plus exactement. parce qu'il y a toujours vos origines dont vous ignorez tout. et kane n'a pas pu vous aider, pas vraiment. et depuis, il n'est plus en ville. du coup, vous vous retrouvez toutes les deux à la case départ. t'espérais qu'ivy en aurait parlé avec ses parents, mais la situation est bloquée, quand elle te répond pour dire la vérité, je n'ai pas encore eu vraiment le courage de leur en parler. il me fallait un peu de temps pour encaisser tout ça. mais je vais le faire au plus vite, bien que je ne pense pas que mes parents en sachent beaucoup plus dans tout ça. tu hoches la tête, tu veux bien croire, bien comprendre. t'avais mis du temps à l'accepter. tu souris, légèrement. je te comprends. tu expliques, toi aussi, t'avais mis du temps à avaler la nouvelle, à la digérer. et puis, t'avais surtout mis du temps à le croire. mais aujourd'hui, ivy se tient devant toi, justifiant toutes ces interrogations que tu pouvais avoir autrefois. vous venez d'où ? et pourquoi vous a-t-on abandonnées ? tu soupires, roulant des yeux. si seulement on avait une idée.. un point de départ sur lequel creuser. ne serait-ce que la ville dans laquelle on a été adoptées. parce que ta mère refuse de t'en parler d'avantages et que tu refuses de la voir, toi aussi. parce que votre relation s'est dégradée et que tu lui eu veux d'avoir menti tout ce temps.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 16:19
la conversation revient sur votre histoire à toutes les deux. votre situation plus que compliquée qui se déroule en ce moment entre vous deux. d'où venez-vous ? qui sont vos véritables parents ? pourquoi avez-vous été abandonnée ? des tas de questions que vous vous posez toutes les deux, tu le sais bien. vous auriez pu avancer sur le sujet grâce à un avocat, kane. mais il est parti. il a quitté la ville et votre histoire n'a pas beaucoup plus avancé depuis, malheureusement. vous êtes coincée une fois de plus dans cette histoire. tu devrais en parler à tes parents adoptifs, tu le sais. ils en savent peut-être plus que tu ne veux bien le croire. tu n'as juste pas encore eu le cran de le faire. beaucoup de choses se sont passées dans ta vie dernièrement. autant du point de vue familial que sentimental. gérer tout ça c'est pas évident et t'as peur d'en parler avec tes parents. t'as pas encore trouvé le courage de le faire. t'es désolée de le dire à sassy, bien sûr. elle sait tout ça depuis un peu plus longtemps que toi, tu te doutes qu'elle souhaite avoir des réponses sur tout ça, et vite. je te comprends. au moins ça, elle comprend que tu ne puisses pas vouloir en parler tout de suite. mais toi tu sais aussi que de son côté elle ne doit plus vraiment avoir envie d'attendre. si seulement on avait une idée.. un point de départ sur lequel creuser. ne serait-ce que la ville dans laquelle on a été adoptées. des tas de détails que vous n'avez pas effectivement. il suffirait sans doute de pas grand chose pour que vous puissiez découvrir qui vous êtes réellement. oui, ce serait plus facile. mais je te promets d'en parler rapidement à mes parents. peut-être qu'ils sauront au moins pour la ville ? ce serait déjà un bon point de départ je pense. quelque chose en tout cas pour que vous puissiez faire quelques recherches.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Oct - 10:34
t'essaies de former le puzzle qui constitue votre histoire depuis tant de temps, sassy. t'es fatiguée, c'est vrai. ivy n'est au courant de ça que depuis votre rencontre mais pour toi, c'est différent. t'as appris cette nouvelle y a des années, t'as cherché tes origines, t'as contacté du monde et t'as tout mis en oeuvre pour mettre la main sur cette soeur qu'on t'avait arraché à la naissance. jusqu'à finalement la retrouver et pouvoir partager avec elle un rien de complicité, c'est vrai. mais c'est sans doute plus suffisant, maintenant. la question des racines est là, ancrée en toi. d'où tu viens, pourquoi t'a-t-on abandonnée et pourquoi n'a-t-on jamais cherché à te retrouver ? t'as envie de comprendre, de savoir. peut-être que ça t'aidera même à comprendre pourquoi daisy est malade et peut-être que ça t'apportera une solution, concrète, à ce problème qui ne cesse de vous hanter depuis des années. tu suffoques, à l'intérieur, mais tu n'en as jamais parlé. les insuffisances cardiaques de ta fille sont le point d'orgue de tes recherches. tu as besoin de pouvoir la sauver, plus que tout au monde. et c'est sans doute pour ça que tu mets la pression à ivy. oui, ce serait plus facile. mais je te promets d'en parler rapidement à mes parents. peut-être qu'ils sauront au moins pour la ville ? ce serait déjà un bon point de départ je pense. tu soupires, en secouant le visage doucement. je suis désolée ivy. tu passes une main dans tes cheveux. c'est juste que l'état de daisy ne s'améliore pas et que si on retrouvait sa vraie grand-mère.. peut-être qu'on trouverait un coeur pour elle.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Nov - 9:20
t'as pas encore trouvé la force de le faire. de parler avec ta famille pour savoir enfin s'ils ont des informations sur ta véritable famille. parce que c'est encore délicat pour toi. mais sassy semble insister sur ce sujet et toi tu ne comprends pas vraiment toute l'importance de tout ça, finalement. bien sûr tu as aussi envie de savoir d'où tu viens vraiment, mais t'es bien loin de te douter des vraies raisons qui poussent ta jumelle à insister sur le sujet. parce que finalement tu n'es pas au courant encore de ce qu'il se passe pour la fille de sassy. tu te dis que tu vas bientôt le faire. bientôt demander à tes parents, mais t'as pas vu ça comme quelque chose de primordial non plus, dans le sens ou pour toi il ne s'agissait pas là d'une question de vie ou de mort. bien sûr que t'es impatiente de savoir ta véritable histoire. mais dans un sens ça te fait peur de découvrir certaines choses qui pourraient ne pas te plaire. je suis désolée ivy. c'est juste que l'état de daisy ne s'améliore pas et que si on retrouvait sa vraie grand-mère.. peut-être qu'on trouverait un coeur pour elle. qu'elle te lance soudainement et toi tu fronces les sourcils. comment ça l'état de daisy ne s'améliore pas ? et elle te parle d'un coeur ? tu ne comprends plus rien. ton regard qui se plonge dans celui de ta jumelle. comment ça un coeur pour elle ? elle.. elle est malade ? tu n'en savais rien. vous n'en avez pas encore parlé sassy et toi. pas de ça en tout cas et ça te fait de la peine de l'apprendre. tu réalises soudainement l'urgence de la situation. tu comprends mieux que sassy soit aussi pressée de découvrir qui est votre famille biologique.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Nov - 9:04
c'est qu'au moment où tu le dis que tu te rends compte que tu n'as jamais parlé de ça avec ivy. elle ignore tout de la situation de ta fille et de la maladie avec laquelle elle vit depuis sa naissance. elle ignore également tout de ton combat au quotidien pour tenter de trouver une solution à ce problème et pour tenter de sauver ta fille, ton sang, ta chaire. du coup, tu rougis, instinctivement, sassy. parce que tu n'as jamais pris le temps d'expliquer le plus primordial de tes problèmes à ta soeur jumelle. qui pourrait t'en blâmer, t'as été tellement heureuse de la rencontrer enfin que tu n'as pas pris le temps de lui parler de tout ce qui ternit ton quotidien depuis des années. elle est choquée, évidemment, des yeux ronds comme des soucoupes quand elle te reprend comment ça un coeur pour elle ? elle.. elle est malade ? tu n'arrives toujours pas à croire que t'as pu oublier ce détail là, sassy. c'est pourtant un point culminent de ton histoire, non ? t'as été une mère pitoyable, pas même capable de donner naissance correctement à ta fille. elle est condamnée, vous le savez tous depuis toujours mais tout le monde agit comme si c'était normal. toi, tu te ronges les sangs depuis plus de vingt ans. elle.. elle est née comme ça. avec des problèmes cardiaques graves. tu dis, sans vouloir entrer trop dans les détails. son état est critique, chaque jour un peu plus.. elle est condamnée depuis sa naissance. tes yeux se remplissent de larmes, parce que tu comprends pourquoi tu ne voulais pas lui en parler. t'es faible quand il s'agit de ta fille, et t'as pas envie qu'elle te découvre comme ça, ivy. elle peut mourir à tout instant.. le seul remède serait de lui trouver un organe compatible.. un donneur. tu soupires, roules des yeux en essuyant une larme, tente même un sourire. son père et moi ne pouvons rien faire.. du côté de la famille de son père, on n'a trouvé personne. alors quand j'ai appris que j'avais été adoptée, j'y ai vu un signe. et tu réalises que tu aurais sans doute dû en parler plus tôt, et si ivy était compatible ?

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 569 points : 100
pseudo : keep smiling (alexandra)
avatar : Sarah Michelle Gellar
crédits : kenny (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Nov - 9:16
t'es étonnée de ce que tu entends et tu ne le comprends pas. t'as pas souvenir que sassy t'aie parlé de ça, lors de vos précédentes conversations. pourtant c'est une information qui te paraît très importante. la fille de sassy serait malade. t'as de la peine à le croire. tu ne sais encore rien de l'histoire, mais ça te fait déjà du mal pour elle. ça te fait du mal d'imaginer à quel point ça a dû être compliqué pour elle de gérer tout ça. t'attends les explications, ton regard dans celui de ta soeur. tu te doutes bien que ce que tu vas entendre ne sera pas facile. elle.. elle est née comme ça. avec des problèmes cardiaques graves. qu'elle commence par t'expliquer difficilement. tu ressens clairement l'émotion dans la voix de ta jumelle. son état est critique, chaque jour un peu plus.. elle est condamnée depuis sa naissance. qu'elle ajoute ensuite et tu vois ses yeux qui se remplissent de larmes. tu vois à quel point elle souffre de tout ça. immédiatement, tu viens poser ta main sur la sienne, en signe de réconfort. touchée par les mots que prononce ta soeur. elle peut mourir à tout instant.. le seul remède serait de lui trouver un organe compatible.. un donneur. son père et moi ne pouvons rien faire.. du côté de la famille de son père, on n'a trouvé personne. alors quand j'ai appris que j'avais été adoptée, j'y ai vu un signe. qu'elle finit de t'expliquer et tu hoches doucement la tête de haut en bas. tu laisses le silence s'installer quelques instants. juste le temps de réaliser ce qu'elle vient de te dire. je.. je suis désolée sassy. c'est terrible, vraiment. j'imagine que ça n'a pas dû être facile pour toi de gérer tout ça toutes ces années. tu commences par lui dire d'une toute petite voix. t'as pas l'impression que tes mots serviront à grand chose. en même temps tu ne sais pas vraiment ce qu'il convient de dire dans ce genre de circonstances. je peux peut-être faire le test moi aussi ? qui sait ? je suis peut-être compatible. tu suggères, ton regard dans le sien. tu aimerais pouvoir aider.

_________________
i choose you. and i'll choose you, over and over and over. without pause, without a doubt, in a heartbeat. i'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 889 points : 0
pseudo : fancy (kenny)
avatar : smg
crédits : you.first (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Nov - 14:16
t'as passé cette information sous silence sans doute involontairement mais c'est une manière pour toi de tenir à l'écart certaines réalités qui ont un goût doux-amer, après tout. t'avais pas parlé de la maladie de daisy pour ne pas noircir le tableau de ton existence, celui que tu essayais de peindre au mieux devant ta soeur. tu voulais qu'elle soit fière de la femme que tu étais et non l'inverse, tu ne veux pas de sa compassion ni de son empathie et tout à coup, tu réalises que tu as fait ce que ta fille a toujours fait à ton égard. mentir pour éviter d'avoir à en parler, d'avoir à lire dans les yeux de ton interlocuteur tout le mal que cette situation te fait et toute la peine qu'elle soulève. quand la main d'ivy se pose sur la tienne, tu voudrais l'enlever mais tu te retiens. tu parles avec une sincérité touchante tout en essayant de garder la tête haute. c'est difficile pour toi d'avouer que ton monde s'écroule depuis trop longtemps pour que tu puisses encore le sauver. pourtant, cette nouvelle famille, c'est peut-être la providence qui vous l'envoie. peut-être l'occasion de sauver ta fille, de trouver un donneur compatible. e.. je suis désolée sassy. c'est terrible, vraiment. j'imagine que ça n'a pas dû être facile pour toi de gérer tout ça toutes ces années. tu évites son regard, rien qu'à ses mots, tu sais que tu ne le supporterais pas. tu veux pas pleurer, tu veux pas exposer tes failles ni même ta vulnérabilité. tu veux garder l'image de cette femme souriante et forte, celle qui s'en sort. parce que c'était bon d'exister comme ça dans les yeux de ta soeur. je peux peut-être faire le test moi aussi ? qui sait ? je suis peut-être compatible. mais tes yeux se plongent dans les siens quand tu l'entends dire ça. pourquoi t'y as pas pensé plus tôt ? et si ivy était compatible ? pourtant, vous partagez le même adn, le même corps qui plus est. est-ce possible que ? l'espoir qui gonfle dans ta poitrine. tu.. tu ferais ça ? tu lui demandes, légèrement secouée. t'y avais pas pensé mais tout à coup, ça te paraît évident, comme si elle était la réponse à tes prières.

_________________
cette lettre peut vous surprendre mais sait-on, peut-être pas. quelques braises échappées des cendres d'un amour si loin déjà. vous en souvenez-vous ? nous étions fous de nous.. nos raisons renoncent mais pas nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Maurice G. Dantec – Satellite Sisters
» Les Ross Sisters
» Recette eau de Sassy. (dégonfler ventre)
» 3 Sisters of Nature
» In the footsteps of the 82nd AB Division 2012
Page 1 sur 2 - Aller à la page : 1, 2  Suivant

brooklyn on the rocks ::  :: left over the sea :: park slope
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum