AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

dark side (mia)

Invité
Invité

Jeu 17 Sep - 21:24
il est presque 22 heures quand tu pousses la porte de ton appart'. t'as passé ta journée au boulot, et ensuite t'es partit distribuer de la bouffe aux sdf du coin. ta bonté te perdra un jour. pour l'instant t'as de la chance, t'es jamais tomber sur un charclo trop bizarre, du genre qui veut te poignarder pour te piquer ton pantalon. p'être que quand ça arrivera, ça sera le moment pour toi d'arrêter de partager un peu de ton cœur avec n'importe qui. t'enlèves tes chaussures que tu balances dans l'entrée de la pièce. la lumière du salon est allumée, mia doit être quelque part dans le coin. ton premier geste c'est d'ouvrir le placard. t'en sors un paquet de céréales multicolores, ceux qui sont normalement réservés aux gosses. t'en fais tomber quelques uns directement dans ta bouche, puis dans un bol qui n'a pas l'air très propre. la vaisselle s'entasse depuis quelques jours. une fois le lait mélangé à ton précieux dîner, tu te laisses tomber dans le canapé. il est tellement moelleux que t'as l'impression de te faire aspirer par les coussins. tu tends tes jambes, tes pieds se posent sur la table basse et tu commences ton festin. quand t'as faim t'es capable d'avaler le premier truc qui te tombe sous la main, enfin, surtout des cochonneries. puis ça fait tilt dans ta tête, c'est un truc devenu tellement banal que t'as réussi à l'oublier. tu prends ton pc portable que tu te dépêches d'allumer. tu devais être rentré pour 20h ce soir. pour lui parler, à elle. à celle qui prenait tellement de place dans ton cœur et dans ta vie. ce fut comme un coup de poignard dans le ventre lorsqu'elle t'as dit qu'elle partait à l'autre bout du pays. et toi trop con, trop attaché à ton bled, t'a pas voulu la suivre. tu te disais que votre amour n'allait jamais se faner, pas même malgré la distance. mon œil ouais. tu l'sens au fond de toi que quelque chose s'est brisé, plus rien n'est comme avant. vos conversations se font de plus en plus courte, elle ne sourit plus quand elle te regarde à travers l'écran. et toi ça te fait du mal, tu le supportes de moins en moins. t'ouvres skype mais rien ne s'affiche devant toi, pas de nouveaux messages, même pas une petite phrase, rien. rien de rien. tu sens la colère qui gronde, la noirceur qui monte. le pc se retrouve à l'autre bout de la pièce. tu ne vas rien envoyer ce soir et elle va te le reprocher, c'est jamais de sa faute de toute façon. tu fourres la cuillère de céréales dans ta bouche et tu avales. plus rien n'a de goût, plus rien ne brille. ton monde est bien fade depuis qu'elle est partie. t'as l'impression d'être qu'une foutue âme qui erre et qui passe ses journées à se torturer l'esprit. tu devrais p'être faire le méchant de l'histoire, la quitter, briser les centaines de promesses que vous vous êtes faites, briser vos plans pour le futur. foutre le feu à tout ce joyeux bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 20 Sep - 16:44
romantic love was invented to manipulate women

les lunettes sur le museau, j'étais plantée devant ma machine à écrire. depuis quelques minutes déjà. je n'avais pas besoin de lunettes. mais tous les grands écrivains en ont. ça fait partie du costume. et j'avais même lu quelque part que les idées venaient plus rapidement. mes fesses oui. j'étais assise devant ma machine et rien de venait. pas même la petite étincelle. cette petite étincelle qui éclairait ma cervelle et qui activait mes doigts. aujourd'hui n'était sans doute pas le bon jour pour se lancer dans la rédaction du roman de l'année. de toutes façons, il ne sortirait sans doute même pas de ma chambre. mon manque d'idées ainsi que mon manque de patience, me poussa à arrêter. rien de tel qu'un bon bain pour vaincre le syndrome de la page blanche. bien trop fréquent en ce moment. un bain ne me ferait donc pas de mal. et oz n'était pas encore rentré, il fallait donc que j'en profite. je dirigeai donc dans la salle de bain et alluma quelques bougies avant de faire couler l'eau. chaude. brûlante. différente en tous points de celle que j'avais connu étant enfant. on se lavait dans l'eau des rivières. on puisait l'eau du puits du village voisin. mais rarement je n'avais pu profiter d'un moment de détente pareil. j'entrai dans la baignoire. désormais remplie au ras bord. je fermai les yeux et tous mes muscles se détendirent. je crois que j'avais dormi pendant un bon moment, jusqu'à ce qu'un bruit me réveille. je sortis rapidement de l'eau et me rhabillai. j'enfilai le premier truc qui me venait sous la main. un pull ample sur un petit short, soit l'ensemble le moins coordonné du monde. je filai au salon, espérant y trouver un cambrioleur. il était mal tombé le pauvre. mais au lieu de prendre un mec cagoulé entrain de piquer la télé, je ne trouvai que mon colocataire désespéré dans un élan de gourmandise. oz ! t'aurais pu prévenir que tu rentrais ! je pensais que c'était un cambrioleur, j'allais te faire une prise de kung fu. non ce n'était une blague. je savais vraiment en faire. du moins aussi bien qu'on puisse en ayant suivie une démonstration. mes yeux se posèrent sur l'ordinateur; balancé dans un coin de la pièce. mince. j'aurais dû garder ma langue dans ma poche. ça va oz ? il s'est passé quoi ? les crises du genre étaient de plus en plus régulières. et quand il se mettait dans tous ses états, j'avoue qu'il me faisait peur parfois. mais j'avais plus peur pour lui. nous ne nous connaissions que depuis quelques mois, pourtant je n'aimais pas le voir triste. je n'aimais pas voir cette femme qu'il appelait sa fiancée, le manipuler à sa guise. et le blesser autant.
Revenir en haut Aller en bas
 
dark side (mia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche d'un rouge à lèvres
» COLT + Everyone has a dark side.
» Andreas - Lady, running down to the riptide, taken away to the dark side, I wanna be your left hand man.
» dark side.
» Iséos TT ou Iseos Safe Side

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: V3 :: rp abandonnés-
Sauter vers: