AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

retrouvaille (loki)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Fév - 11:33
Tu sais pas du tout comment va le prendre Billie, en fait, là tout de suite, tu préfères ne pas y penser, t’es certain que c’est la meilleure chose à faire. Si tu commences à réfléchir au bienfondé de ce que tu fais, tu sais que t’es déjà foutu. Il t’a pas fallu longtemps pour avoir l’information qui te manquait. Le lieu de vie de celui que tu connaissais autrefois. Tu soupires tout en arrivant près de l’appartement. Tu sais pas vraiment comment il va te recevoir. Autrefois, vous étiez amis, enfin, vous n’avez jamais mis de mots sur votre relation mais vous vous entendiez bien. Tu avais appris à le connaitre parce qu’il était proche de ta sœur, parce qu’ils formaient un joli couple mais maintenant ? Tu sais plus trop ce qu’ils sont. Tu connais le résultat mais pas vraiment tout le processus qui a mené à la situation. Dans le fond, ce que tu viens faire ce n’est pas forcément une bonne idée mais tu ne peux supporter de savoir ta sœur malheureuse. Et puis, tu la comprends, tu sais mieux que personne pourquoi elle a ressenti le besoin de s’en aller, pourquoi elle a pas pu rester avec sa fille. Tu as envie de plaider sa cause mais tu sais que tu vas pas voir la meilleure personne pour cela. Mais c’est la seule que tu veux voir à ce moment précis. Tu finis par sonner, attendant maintenant qu’il vienne t’ouvrir. T’espère qu’il est chez lui. Parce que tu passes à l’improviste. Tu as peur de t’annoncer, peur qu’il refuse de toi en sachant qu’il s’agissait de toi. Alors, tu as rien dit, tu viens comme ça, comme tu le fais trop souvent Rory. La porte finit par s’ouvrir et tu le vois. Une version plus âgée de l’homme que tu as connu autre fois. « Salut Loki, est-ce que je peux entrer ? » Pas vraiment la meilleure façon de se présenter après des années sans se voir mais en existe-t-il vraiment une ?

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
i'm in charge for a month
i'm in charge for a month
messages : 825 points : 22
pseudo : bloostream/marion.
avatar : aaron paul.
crédits : xmcflurry, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Fév - 11:12
On sonne à ta porte alors que tu finis de nettoyer Emily qui était sur les toilettes. T’es surpris, t’attends personne. Peut-être une livraison pour un de tes voisins ? Vu que tu restes souvent chez toi, tu récupères leurs colis quand eux n’y sont pas. Tu descends ta fille des toilettes et tu lui demandes de remonter sa culotte et son pantalon toute seule. Mains lavées, tu te rends devant ta porte et tu ouvres. Et là, c’est le choc. Rory Fowler, le frère de Billie apparait devant toi. Tu fronces les sourcils. Qu’est-ce qu’il te veut ? Si autrefois tu le considérais comme ton ami, maintenant c’est différent. Différent, parce que ta situation avec sa sœur a changé. Tu n’es plus en couple avec elle, tu n’as plus rien en commun avec elle, si ce n’est cette petite blonde qui fait ton bonheur chaque jour. Tu te doutes qu’il est là pour sa sœur, sûrement pour plaider sa cause. Mais n’a-t-il pas compris que c’était une cause perdue ? Il devrait se concentrer sur sa vie à lui plutôt que d’intervenir dans celle de sa sœur. Il te salue et te demande même d’entrer. T’hésites. Est-ce que c’est une bonne idée ? T’en sais strictement rien. Tu finis par soupirer. « Entre Rory. » Tu te décales pour le laisser entrer alors que ta fille arrive vers toi. Tu la prends dans tes bras alors qu’elle se cache de l’inconnu qui est entré chez elle. Une fois qu’il est à l’intérieur, tu refermes la porte. « Emily, je te présente Rory… » Tu marques un temps d’arrêt. Comment tu peux lui présenter ? C’est son oncle, mais en même temps tu ne veux pas de Billie dans la vie de ta fille. T’es perdu. « Un ami. » finis-tu par dire. Tu l’envoies jouer dans sa chambre et tu te retournes vers Rory. « Qu’est-ce que tu veux ? » Ta voix n’est pas sèche, pas méchante. Tu veux juste savoir ce qu’il l’amène après tant d’années chez toi.

_________________
i always loved you
les femmes aiment les mots. tu dois lui dire ce que tu ressens. dis le, dis le encore, dis le différemment. apprends à le dire encore mieux, apprends à le chanter. écris le, envoie lui un poème ou une lettre avec un bouquet de fleurs. grave le sur le tronc d’un arbre, dans le ciment frais d’un trottoir. tatoue le sur ton bras... •• ALASKA (teen wolf)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Fév - 18:56
tu sais qu’il va pas forcément être heureux de te revoir, surtout avec ce qui est en train de se passer avec ta sœur mais toi, tu as besoin de les aider. tu peux pas laisser loki ne pas laisser billie voir sa fille même si elle a merdé… parce que c’est son enfant et qu’elle l’aime et ça tu le sais, tu l’as vu dans son regard. alors non, tu peux pas faire comme si de rien n’était et même s’il ne l’acceptera surement pas, tu ne vas pas le laisser tout décider. tu dois protéger ta sœur. et puis, tu as aussi envie de rencontrer emilie, de savoir si elle ressemble à billie ou seulement à loki, tu veux savoir tellement de choses tout en te disant qu’il ne voudra pas surement te parler de tout cela. tu vois le choc sur son visage quand il te voit à la porte d’entrée. il ne s’attendait surement pas à cela. il a l’air différent et en même temps semblable. ce n’est pas l’homme que tu as connu autrefois mais c’est normal pas vrai ? avoir un enfant ça change la vie non ? tu le vois froncer les sourcils, ça n’annonce vraiment rien de bons mais ce n’est pas ta faute. tu n’as rien demandé de tout cela. tu vois dans son regard une certaine hésitation, tu ne sais pas vraiment s’il te laissera rentrer, tu en doutes fortement. « entre rory.» t’es soulagé quand tu entends ces mots, tu t’y attendais pas mais c’est une bonne chose pas vrai ? « merci. » que tu viens lui dire, c’est la bonne chose à faire non ? tu viens parler doucement avant de rentrer à l’intérieur et de voir une demoiselle s’approcher de vous. elle a l’air jolie même si tu ne la vois pas entièrement, même si tu ne vois finalement que des bouts d’elle-même. ta nièce, la fille de ta sœur et de loki. « emily, je te présente rory…» tu vois qu’il ne sait pas comment te présenter tandis que la petite se cache de toi dans ses bras. « un ami.» qu’il finit par dire ce qui est tout de même loin de la vérité pas vrai ? tu soupires doucement avant de laisser apparaitre un grand sourire. « bonjour emily » que tu viens dire doucement, c’est le genre de chose à  faire non ? même si tu n’as pas tellement le temps de faire connaissance avec elle puisqu’il l’envoie dans sa chambre, il fallait t’y attendre pas vrai ? « qu’est-ce que tu veux ?» qu’il vent te dire avec une certaine animosité, tu t’attendais pas à autre chose de sa part pas vrai ? tu soupires un peu ne sachant pas vraiment comment présenter les choses, il y a une mauvaise manière pas vrai ? « te parler. » c’est la vérité pas vrai ? tu lui mens pas. « et voir comment tu vas… » tu ne mets pas là-dessus non plus. « rencontrer emily aussi. » tu dis tout assez rapidement, sans doute pour ne pas utiliser les mots qui vont fâchés tel que le prénom de ta sœur adorée.

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
i'm in charge for a month
i'm in charge for a month
messages : 825 points : 22
pseudo : bloostream/marion.
avatar : aaron paul.
crédits : xmcflurry, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Mar - 11:56
Tu laisses entrer Rory parce que tu peux pas le laisser dehors, malgré l’envie que tu ressens. Tu le présentes à ta fille, mais t’hésites sur comment le faire. Tu sais que tu devrais dire qu’il est son oncle mais t’es pas sûr que tu veux qu’il le soit. Billie comme lui, sont deux courants d’air. T’as pas besoin de ça dans la vie de ta fille. Tu le présentes donc comme un ami, alors qu’il est tellement plus. Il la salue et la petite fait de même de la main. Elle s’en va ensuite jouer dans sa chambre après que tu l’y aies envoyé. T’as pas envie qu’elle entende votre conversation et ce même si tu sais qu’elle n’en comprendra pas la moitié. Tu relèves le regard vers Rory quand Emily n’est plus dans la pièce et tu lui demandes ce qu’il veut. T’as pas la patience de passer par quatre chemin et t’as pas non plus envie d’être accueillant. Parce que tu sais qu’il veut te parler de Billie, de vous et de votre fille. Mais tu veux pas. T’as tiré un trait sur la jeune femme et elle devrait faire pareil sur vous, comme elle l’a fait deux ans auparavant. Ça a pas du être si dur que ça puisqu’elle n’est pas revenu plus tôt et qu’en plus de ça, elle s’est tapé ton frère. Rory reprend la parole et ton regard se fait plus noir. « On a rien à se dire. » dis-tu d’un ton sec. T’es catégorique, vous n’avez rien à vous dire. Le temps a fini par vous séparer et Billie s’est chargé du reste. Il veut savoir comment tu vas et rencontrer Emily. Tu croises les bras sur ton torse et tu le toises. Tu sais que tu devrais choisir tes mots comme il l’a fait, mais t’as pas envie d’être courtois. T’as envie qu’il sache que sa présence n’est pas désirée et que celle de sa sœur non plus. « Je vais très bien Rory et c’est comme ça depuis deux ans. Je me débrouille parfaitement sans Billie. » Tu sais qu’il a intentionnellement omis le prénom de la jeune femme mais toi tu ne le fais pas. « Alors, elle peut repartir tranquillement ouvrir les cuisses pour mon frangin et s’enfuir pendant des années. Emily n’a jamais eu besoin d’elle et ce sera encore le cas pendant longtemps. » Tu vas sûrement trop loin. Et encore, tu trouves que t’as été trop poli. « Si c’était tout, je pense que tu peux partir. Je te retiens pas. »

_________________
i always loved you
les femmes aiment les mots. tu dois lui dire ce que tu ressens. dis le, dis le encore, dis le différemment. apprends à le dire encore mieux, apprends à le chanter. écris le, envoie lui un poème ou une lettre avec un bouquet de fleurs. grave le sur le tronc d’un arbre, dans le ciment frais d’un trottoir. tatoue le sur ton bras... •• ALASKA (teen wolf)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Mar - 18:37
tu vois bien qu’il a pas du tout envie de te parler et encore moins de te laisser entrer. ça lui fait pas plaisir de te voir et dans un sens c’est triste parce que avant qu’il sorte avec ta sœur vous étiez mais. et même pendant,, vous vous entendiez bien aussi. mais depuis que billie n’a pas été la meilleure des petites amies et des mamans, il semble que son avis sur toi à changer également. tu lâches un long soupire tout en te demandant vraiment comment tout va se passer. t’aurais bien aimé qu’il parle de toi à sa fille comme tu es et non pas comme un ami. parce que vous ne l’êtes plus vraiment, pas vu comment il te regarde et surtout parce que ça veut dire qu’il ne parle pas beaucoup de billie et ça te fait mal au cœur de le savoir d’ailleurs… « on a rien à se dire.» qu’il te lâche, ne te laissant même pas le temps de dire quoi que ce soit de plus. il a pas envie de te parler, clairement pas son regard est noir, son ton sec, il est vraiment pas de bonne humeur mais tu sais que c’est à cause de la conversation en elle-même, qu’il devrait pas voir les choses si négativement mais que tu sais pas encore comment tu pourras les changer. parce que s’il parle de ta sœur, tu vas avoir du mal à te contenir, vraiment. t’espères qu’il répondra au reste de tes propos, qu’il se comportera pas comme un véritable crétin même si ça semble être la position qu’il a adopté pour le moment. attitude fermée tu sais pas comment tu vas pouvoir le faire changer d’avis même un peu… « je vais très bien rory et c’est comme ça depuis deux ans. je me débrouille parfaitement sans billie.» qu’il lâche comme si ça changeait tout, comme si le fait qu’il se débrouille là tout de suite sans elle voulait dire que ça devait rester la même chose durant le reste de leurs vis ? t’en sais rien, vraiment, tu as pas envie de te prendre la tête non plus. vraiment pas… mais tu le laisseras pas empêcher ta sœur de voir emily, vraiment pas… c’est honteux, c’est sa mère et même si elle a merdé, elle mérite pas ça. mais tu vas attendre qu’il ait finit de parler au moins rien qu’un peu. qu’il vide son sac avant que tu ne lui répondes. « alors, elle peut repartir tranquillement ouvrir les cuisses pour mon frangin et s’enfuir pendant des années. emily n’a jamais eu besoin d’elle et ce sera encore le cas pendant longtemps.» qu’il vient te dire et t’ouvres les yeux grands comme des soucoupes, t’arrivent pas à faire autrement. « quoi ? » que tu lâches totalement surprise par cette nouvelle. elle a couché avec qui ? enfin vu comment il parle d’elle c’est surtout ton point dans sa gueule qu’il risque de ramasser t’es vraiment pas sa façon de dire les choses… « si c’était tout, je pense que tu peux partir. je te retiens pas.» tu as le visage assez fermé et tu cherches ce que tu pourrais lui rétorquer à la place de ce point que tu as envie de lui envoyer dans la figure. « fait attention à la manière dont tu parles de ma sœur loki, » parce que tu te retiens déjà et que t’es vraiment pas certain de réussir à le faire encore longtemps… « ecoute, je veux bien qu’elle a bien merder et si tu as plus envie de la voir bah ça c’est votre problème même si tu ferais une erreur. ça se voit comme le nez au milieu de la figure que tu l’aimes encore.» tu marques une pause, il lui en voudrait pas comme ça s’il ressentait plus rien pour elle, il y a quelque chose dans sa manière de parler qu’il te le fait penser. « mais la prive pas d’emily pour tes rancœurs personnelles. je suis certain que t’es capable de se débrouiller sans elle mais ta fille a le droit de connaitre sa mère tout comme elle a le droit de savoir que je suis davantage qu’un ami. la prive pas d’une partie de sa famille uniquement par rancune. » que tu viens dire, c’est sans doute pas comme ça qu’il va être de bonne humeur mais tu n’arrives pas à t’en empêcher.

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
i'm in charge for a month
i'm in charge for a month
messages : 825 points : 22
pseudo : bloostream/marion.
avatar : aaron paul.
crédits : xmcflurry, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 1:49
ça te saoule clairement que rory débarque dans ta vie comme ça. comme sa sœur, il est parti sans donner de nouvelles. il ne connait même pas sa nièce. alors quand tu le présentes à ta fille, tu ne lui dis pas qu’il est son oncle. comme billie, il a perdu ce droit de faire parti de la famille dès l’instant où il est parti de sa vie. et tu te montres aussi hostile que tu l’as été avec billie. en même temps, ils s’attendaient à quoi les fowler ? ils se barrent, ne donnent pas de nouvelles et reviennent la fleur au fusil après des années en espérant faire partie de la vie de ta fille. sauf que ça ne se passera pas comme ça. tu ne veux pas d’eux auprès d’emily et tu le fais comprendre à rory dès le moment où il t’annonce qu’il veut que vous parliez. vous n’avez rien à vous dire et ça risquera d’être comme ça encore pendant longtemps. tu veux qu’il parte, mais il semble vouloir s’accrocher et tu le laisses rester. cependant, tu ne restes pas silencieux et quand les questions de rory arrivent, tu te fais un malin plaisir à y répondre. si avant tu avais des scrupules quand au fait de dénigrer billie, maintenant, tu ne ressens plus rien que de la haine pour elle. et encore, tu restes soft parce que c’est la sœur de rory et que tu as encore un peu de respect pour lui, malgré ce que tu veux bien lui faire croire. tu lui parles donc de ce que billie a fait avec ton frère, et au vu de sa réaction, tu comprends qu’il n’était pas au courant. elle s’est bien gardé d’en parler autour d’elle. en même temps, c’est normal. personne lui aurait dit qu’elle avait fait le bon choix à passer quelques temps avec baldur après t’avoir laissé toi et votre fille. tu finis ton discours en lui faisant comprendre qu’il peut partir parce que tu n’as aucune intention de continuer à lui faire la conversation. rory réagit de suite et te menace parce que tu parles mal de sa sœur. tu pourrais rire, mais tout ce que tu fais, c’est lui lancer un regard rempli de défi. qu’est-ce qu’il compte faire ? te frapper ? qu’il se laisse aller, qu’il te frappe, ça te donnera l’occasion de te défouler sur quelqu’un. le jeune homme reprend la parole et tu l’écoutes parler. sauf que cette fois, tu ne peux pas t’empêcher de rire à ses paroles pleines de sens. ouais tu l’aimes encore comme un fou, mais jamais tu ne pourras lui pardonner ou même l’avouer. « je crois que t’as pas compris fowler. c’est pas de l’amour que je ressens pour ta sœur… juste un profond mépris et une haine sans précédent. » tu te maudis d’être aussi prévisible et lisible. si tu pouvais faire le mec détaché, tu n’aurais pas autant souffert de cette situation. mais billie, tu l’as dans la peau qu’importe ce que tu dis, fais ou décides. tu l’aimes encore et elle t’aime sûrement encore… rory reprend la parole et tu serres les poings te retenant de lui sauter au cou. comment peut-il se permettre ce genre de commentaire ? t’arrives pas à croire qu’il ait autant de culot. « je ne l’ai jamais privé de sa mère ou d’un oncle. vous avez fait le boulot vous-même en disparaissant de sa vie. maintenant, je ne fais que la préserver d’une famille qui ressemble plus à un coup de vent qu’à un réel soutien. » commences-tu croisant les bras sur ton torse. ta voix n’est pas amicale, pas du tout. c’est un mélange de colère, de mépris et d’agressivité. tu es à deux doigts d’exploser. mais tu ne le feras pas parce qu’emily n’est pas loin, mais également parce que tu respectes rory malgré tout. « c’est pour emily que je fais tout ça, pour lui éviter de souffrir si jamais billie décidait de disparaitre encore une fois. » et pour toi aussi. mais ça tu te gardes bien de le dire.

_________________
i always loved you
les femmes aiment les mots. tu dois lui dire ce que tu ressens. dis le, dis le encore, dis le différemment. apprends à le dire encore mieux, apprends à le chanter. écris le, envoie lui un poème ou une lettre avec un bouquet de fleurs. grave le sur le tronc d’un arbre, dans le ciment frais d’un trottoir. tatoue le sur ton bras... •• ALASKA (teen wolf)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Juil - 11:40

tu te retiens de le frapper, tu te retiens de plus en plus. sans doute parce que billie n’approuverait pas mais toi, ça te ferait un bien fou… parce que tu supportes pas la manière dont il parle de ta sœur. la façon dont il a de la traiter en même temps t’es tellement surpris par ce qu’il t’apprend. coucher avec le frère de loki. tu comprends pas tellement ce qui a pu se passer dans la tête de ta sœur pour agir de la sorte. elle est perdue, c’est la seule explication plausible et ça te fat peur dans un sens. mais la manière dont il la traite, c’est au-dessus de tes forces. tu partiras pas, pas parce qu’il te le demande, c’est une certitude… t’essayes de faire le gars civilisé, t’essayes de passer par davantage de diplomatie. parce que la manière forte n’arrangera rien, tu en es certain mais c’est dur de se contrôler devant un type aussi antipathique. tu reconnais pas le loki d’autrefois. sans doute que certaines choses changent avec le temps mais tu sens surtout une immense rancœur. un monstre qui appuie sur son cerveau, qui le change et c’est vraiment pas bon. ni pour lui, ni pour toi, ni pour continuer à se comporter comme deux gars civilisés. « je crois que t’as pas compris fowler. c’est pas de l’amour que je ressens pour ta sœur… juste un profond mépris et une haine sans précédent. » tu serres une fois de plus les poings. il a le culot d’avouer une pareille chose mais t’es certain qu’au fond c’est pas la vérité. qu’il se ment à lui-même. c’est très facile d’agir de la sorte, de penser si fort à une pensée qu’elle finit par devenir une vérité. « arrête de mentir à toi-même atkins. » que tu réponds, les lèvres sans doute trop serrer mais c’est cette profonde envie de lui faire ravaler ces mots qui te prend de toute part, tout devient de plus en plus compliqué… « je ne l’ai jamais privé de sa mère ou d’un oncle. vous avez fait le boulot vous-même en disparaissant de sa vie. maintenant, je ne fais que la préserver d’une famille qui ressemble plus à un coup de vent qu’à un réel soutien. c’est pour emily que je fais tout ça, pour lui éviter de souffrir si jamais billie décidait de disparaitre encore une fois. » tu la sens sa colère, son envie de te frapper, tu sens que vous êtes à deux doigts de passer à un tout autre type de conversation et toi tu te mets à rire. t’es cinglé rory mais t’arrives pas à avoir une autre réaction que celle-là. tu ris. tu te moques de lui dans un sens et surtout de ses raisons totalement idiotes. « c’est pas pour protéger emily que tu fais ça mais uniquement tes propres fesses. t’as trop peur que ta fille apprécie sa mère, apprécie l’autre côté de sa famille. » tu tentes de calmer un peu tes nerfs mais c’est vraiment compliqué avec une telle personne à tes côtés. « on est peut-être des courants d’air mais la distance ne m’a jamais empêché d’être proche de ma sœur. alors arrête de te chercher des excuses et laisse billie voir sa fille. » ton ton de voix se fait menaçant, davantage comme un ordre qu’autre chose… tout risque de basculer du mauvais côté, tu le sais et tu ne fais pas le moindre effort…

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
i'm in charge for a month
i'm in charge for a month
messages : 825 points : 22
pseudo : bloostream/marion.
avatar : aaron paul.
crédits : xmcflurry, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Aoû - 23:44
sa venue chez toi était une erreur. vous le savez tous les deux, parce que la tension est palpable et que vous vous retenez d’user de vos poings. tu penses que si emily n’avait pas été présente dans l’appartement, vous en seriez déjà venus aux mains. il t’exaspère et tu voudrais qu’il parte, parce qu’il met le doigt sur tes vrais sentiments pour billie et ça te fait chier. ça t’emmerde grandement que rory voit aussi clair dans ton esprit, dans ton cœur. tu pousses un soupir et tu reprends la parole en serrant les dents. « et même si c’était autre chose que du mépris et de la haine que je ressens pour elle… qu’est-ce que ça changerait ? » ça ne changerait rien, tu le sais. tu ne pourras jamais lui pardonner le fait qu’elle s’est tapée ton frère juste après avoir abandonné votre fille. tu ne pourras jamais lui pardonner le fait qu’elle t’ait menti en te disant qu’il n’y avait rien d’autre que tu devrais savoir et qu’en plus de ça, elle t’a regardé droit dans les yeux. t’es pas sûr que tu aurais accueilli la nouvelle en sautant de joie, mais si c’était elle qui te l’avait dit, d’elle-même, t’aurais pu envisagé une façon de ne plus lui en vouloir. t’aurais pu essayer de lui pardonner. mais le simple fait qu’elle t’ait regardé droit dans les yeux et qu’elle t’a affirmé qu’elle ne te cachait rien d’autre, ça t’a achevé. ça t’a même fait plus mal que tu ne l’aurais pensé. tu pousses un soupir avant de continuer de dénigrer bille et rory. c’est pas de ta faute si emily n’a pas connu ni sa mère, ni son oncle. c’est eux qui ont décidé de partir, c’est eux qui n’ont pas voulu assumé les conséquences de leurs actes. maintenant, ils en paient le prix fort. et il rit. il rit de tes paroles et tu te retiens de plus en plus de lui foutre son poing dans la gueule. tu prends sur toi, tu fermes les yeux quelques instants, tu souffles pour reprendre tes esprits. tu ne veux pas que votre bagarre attire ta fille dans le salon. tu ne veux pas qu’elle te voit perdre le contrôle, parce que tu le sais, quand tu le perds, tu ne ressembles plus au père qu’elle connait, tu ne veux pas l’effrayer. tu l’écoutes, ricanant légèrement à chaque fois qu’il mentionne billie ou le fait que emily les aimera plus que toi. ça, ça ne risque pas d’arriver. on efface pas deux ans de cette façon. mais dans un sens t’as quand même une petite appréhension. « si ça peut te rassurer de te dire qu’elle t’appréciera plus que moi, fais toi plaisir. j’vais pas t’en empêcher. » la seule chose que tu l’empêcheras c’est de voir sa nièce. il n’a aucun droit sur elle et si tu ne veux pas qu’il la voit, il ne la verra pas. « je me cherche aucune excuse. j’ai tous les droits d’interdire à billie de voir sa fille et je continuerai jusqu’à ce que emily soit majeure. ce jour-là, ce sera son choix à elle et elle seule si elle veut rencontrer sa mère. » bien sûr que ça te ferait chier que emily décide de la voir, mais tu ne pourras pas l’empêcher pendant toute sa vie. tu peux simplement contrôler tant qu’elle est mineure. « maintenant, si tu veux bien partir. on a plus rien à se dire. » parce que c’est la vérité. aucun de vous ne reviendra sur ses positions et vous allez finir par en arriver aux mains et c’est hors de question, pas alors que ta fille est pas loin. tu ouvres la porte en grand et d’un signe de tête, tu lui fais signe de partir. il n’est pas le bienvenue chez toi et ne le sera probablement jamais.

_________________
i always loved you
les femmes aiment les mots. tu dois lui dire ce que tu ressens. dis le, dis le encore, dis le différemment. apprends à le dire encore mieux, apprends à le chanter. écris le, envoie lui un poème ou une lettre avec un bouquet de fleurs. grave le sur le tronc d’un arbre, dans le ciment frais d’un trottoir. tatoue le sur ton bras... •• ALASKA (teen wolf)

Revenir en haut Aller en bas
 
retrouvaille (loki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jeudi 29 decembre 2011
» 2 éme Dîner retrouvailles de Dalhem
» Retrouvaille... | Diana
» Retrouvailles entre ex-voisines et amies [Lena]
» Retrouvailles avec ma meilleure amie! / Pv. Lena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: down to the sun :: flatslands-
Sauter vers: