AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

faire connaissance (rolan)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 286 points : 90
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Colin O'donoghue
crédits : neon lights (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Fév - 14:49
Journée un peu stressante, au travail. T'avais à peine fini de donner ton cours que tu devais déjà filer à un autre pour un remplacement. Tu détestais faire les remplacements. Mais t'avais pas eu le choix. Aucun autre prof de disponible. T'avais fini plus tard et t'avais encore des tonnes d'examens à corriger. Tu savais que tu en aurais pour un moment, mais ce soir tu avais quelque chose d'autre de prévu. Une rencontre avec Rory. Ton frère. Enfin environ. Il ne l'est pas vraiment, pas totalement. Mais il fait quand même partie de la famille, à tes yeux. T'as eu l'occasion de le voir, que quelques fois. Mais à présent tu voudrais pouvoir le connaître un peu mieux. Tu lui as proposé de passer chez toi. Boire une bière et papoter tranquillement dans ton appartement ce serait l'idéal pour faire connaissance. Tu t'es donc dépêché de sortir de l'université après ton cours pour rentrer chez toi. Il te fallait encore prendre une douche et ranger la moindre ton appartement pour l'accueillir. Tu ne voulais pas qu'il pense que t'es bordélique. Mais ces derniers temps tu n'as pas vraiment accordé de l'importance au ménage. Il faut dire que t'as passé plus de temps dans les bars à boire des verres qu'autre chose. Tu t'empresses de mettre de l'ordre un peu partout, de vérifier que tes bières sont bien au frais et de prendre ta douche. Tu venais juste de finir de faire tout ça quand tu entends sonner. Sourire sur tes lèvres, tu vas ouvrir. Salut Rory. Content que tu aies pu venir. Tu vas bien ? Tu demandes simplement. Tu ne connais pas grand chose sur lui pour le moment, mais pour toi c'est important que vous appreniez à faire connaissance.

_________________



There's no simple love stories. If it's simple, it's not love. If it's love, it'll get complicated.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 17:47
Tu n’as jamais aimé te poser trop longtemps au même endroit. Tu as toujours eu peur de l’ennui que cela pourrait te provoquer. Ce n’est pas forcément de ta faute, tu sais bien que ta mère est en partie responsable. Que dans un sens, elle t’a poussé à apprécier de ne pas rester au même endroit. Tu aurais peut-être dû t’arrêter en même temps qu’elle, cela t’aurais permis d’économiser pas mal de soucis. Tu en es certain aujourd’hui mais à l’époque, pas tellement. A l’époque, tu n’aurais pas pu savoir, pas pu prévoir, malheureusement. Alors, tu fais avec maintenant. Tu as été un peu surpris lorsque tu as vu le message de Nolan. Tu ne t’y attendais pas vraiment. C’est un peu une première pour toi. Tu l’as jamais vu en tête à tête. T’es jamais resté assez longtemps faut dire. T’es un Fowler, de nom en tout cas, pas vraiment de sang. Tu as fait comme ta mère tu as changé de nom, il avait pas tellement d’importance pour toi, t’n as déjà changé plus d’une fois. tu t’arrêterais plus à cela, plus jamais. Et puis, elle a l’air heureuse, encore avec le même gars malgré les années, ça te rassure dans un sens, ça te fait croire que pour une fois son histoire peut marcher, peu assez marché pour qu’elle ne soit plus jamais avec un autre. T’espères pour elle, elle a le droit au bonheur. Aujourd’hui, tu vois Nolan, tu sais pas trop à quoi t’attendre. T’es jamais venu chez lui, tu l’as jamais vu en tête à tête non plus mais il a l’air assez sympa. Tu l’espères en tout cas, t’es tellement pas du genre à te prendre la tête… Tu portes une tenue simple, tu veux pas te prendre la tête, pas aujourd’hui, t’en as clairement pas envie. Tu sonnes, t’espères ne pas t’être trompé d’appartement. T’es content de le reconnaitre quand il vient t’ouvrir. « Salut Rory. Content que tu aies pu venir. Tu vas bien ?» Tu souris, t’es le genre de gars à garder un sourire sur les lèvres, tu ne vois pas trop pourquoi tu changerais qui tu es. T’en vois clairement pas l’intérêt. T’apprécies d’être sympa. « J’allais pas te faire faux bon. » Que tu lui dis un peu sur le ton de l’humour avant de rentrer chez lui, il fait pas très chaud et t’as pas vraiment envie de passer la soirée dehors. « Je vais bien et toi ? » Banalités du quotidien mais elles sont un peu normales non ? Vous ne vous connaissez pas vraiment, pas encore…

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 286 points : 90
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Colin O'donoghue
crédits : neon lights (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Fév - 13:51
Ces derniers temps on peut dire que tu fais des sacrés efforts sur la famille. Ca a commencé avec Billie, ta demi-soeur. Tu lui as fait la morale quand elle s'est barrée, quand elle a abandonné son gamin derrière elle. Tout ça. T'as même été presque méchant avec elle. T'aurais pas dû. T'aurais dû te rendre compte ce jour-là que l'erreur est humaine et que tu ne pouvais pas demander à Billie d'être toujours parfaite. Elle avait fait un mauvais choix et tu avais pu en reparler avec elle. Aujourd'hui tout va pour le mieux entre elle et toi. Ensuite il y a eu Leïla qui est venu te voir à l'université alors que tu donnais un cours. Visite inattendue, surtout venant d'elle. Vous n'avez jamais vraiment pu vous entendre tous les deux, bien que vous soyez frère et soeur. Elle en a toujours eu que pour Ben. Toi tu passais en second plan. Mais ce jour-là elle s'est excusée. Ce jour-là tu as vu une soeur bien différente de celle dont tu avais l'habitude avant. Aujourd'hui tu t'apprêtes à faire plus ample connaissance avec Rory. T'as fait l'effort de l'invité chez toi. Vous n'avez jamais pris le temps de discuter, rien que tous les deux. Et pour toi c'est important de le connaître un peu mieux. T'es même sûr que vous pourriez bien vous entendre tous les deux. Porte que tu ouvres rapidement, tu le laisses entrer. Petit rire quand tu entends sa première réplique. Il a de l'humour et il semble vraiment sympathique. Un peu comme toi, finalement. Je vais bien. Tu réponds, par automatisme. Ta vie n'est franchement pas un long fleuve tranquille en ce moment. Mais tu ne le connais pas assez pour lui en parler maintenant. Je t'offre une bière ou autre chose peut-être ? Tu devrais te calmer un peu sur l'alcool. T'en consomme trop en ce moment. Tu te noies là-dedans pour oublier, mais ça ne marche pas vraiment. Je me suis dit qu'il était temps qu'on apprenne à se connaître. T'es photographe dans la vie, c'est ça ?

_________________



There's no simple love stories. If it's simple, it's not love. If it's love, it'll get complicated.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Fév - 11:25
Tu n’as jamais vraiment pris le temps de connaitre la famille de ton beau-père. Sans doute parce que tu savais pas si ça durerait. Tu avais pas envie de t’investir si ça en valait pas la peine. Et puis, t’es parti, loin, pendant un long moment, c’est pas si facile de te voir pas vrai ? Pas si facile d’apprendre à te connaitre. T’es pas un mauvais gars, tu as simplement pas fait d’efforts dans cette situation. Vous n’avez jamais été la famille la plus famille, vous avez une définition bien à vous des choses et ça a joué dans tout cela. Tu en es parfaitement conscient. T’as été surpris de recevoir l’invitation de Nolan, tu pensais pas qu’il voudrait apprendre à te connaitre surtout après autant de temps. ça te fait plaisir quand même dans le fond. Et puis, c’est vrai que tu sais rien de lui, vraiment rien. Tu rentres chez lui pour la première fois, t’espères simplement que tout se passera bien. C’est pas toujours évident quand on rencontré un inconnu, on sait pas toujours comment se comporter mais au moins tu as eu le mérite de le faire rire, c’est déjà ça… « Je vais bien.» Qu’il te répond même si tu te serais pas attendu à une autre réponse, vous n’êtes pas forcement assez proche pour répondre autre chose que cela d’ailleurs. « Je t'offre une bière ou autre chose peut-être ?» Tu souris avant de lui répondre rapidement. « Une bière c’est parfait. » Toi, tu dis jamais non à un peu d’alcool, surtout pas pour rencontré quelqu’un, c’est la meilleure combinaison possible. Pas vrai ? « Je me suis dit qu'il était temps qu'on apprenne à se connaître. T'es photographe dans la vie, c'est ça ?» Tu le comprends, toi, t’es Monsieur courant d’air, apprendre à te connaitre c’est pas forcément ce qu’il y a de plus évident, tu en as conscience… « C’est une bonne idée. » Que tu commences à dire parce que c’est le cas, c’est même une très bonne idée même si toi, tu as pas vraiment l’habitude de faire ça, tu l’as perdue depuis que ta mère a pris le plis de changer tellement souvent de mari… « Oui, je fais un peu de tout, des photos dans le monde, de la mode, des gens, j’aime me diversifier.» Que tu avoues et c’est pas faux, tu aimes ouvrir ton champ de possibilités. « Par contre, j’ai aucune idée de ce que tu fais…» Que tu avoues, tu préfères être honnête, tu vois pas vraiment à quoi cela peut te servir de mentir…

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 286 points : 90
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Colin O'donoghue
crédits : neon lights (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Mar - 18:19
C'est toi qui a pris la décision d'inviter Rory chez toi. Ces derniers temps tu es très famille. Tu penses qu'il est temps que vous essayez un peu de vous rapprocher les uns les autres. Peu importe si vous n'avez pas toujours le même père ou la même mère. Vous êtes quand même de la même famille et tu penses que c'est important que vous vous rapprochiez. Donc aujourd'hui tu es prêt à faire l'effort avec Rory. Tu es prêt à faire l'effort de le connaître un peu mieux et peut-être de te rapprocher un peu de lui, qui sait ? Les questions de base qui commencent, vous y répondez naturellement sans pour autant dire la vérité. T'es pas vraiment sûr que tu vas très bien en ce moment, mais ce n'est certainement pas une information que tu comptes donner à Rory aussi facilement. Tu ne le connais pas encore assez pour cela. Tu vas chercher deux bières dans ton frigo. Tu les décapsules et tu en tends une à Rory. Vous prenez enfin place dans ton salon, sur le canapé et la conversation qui commence gentiment entre vous deux. Rory semble penser que c'était une bonne idée que vous appreniez à vous connaître. T'es content de voir que vous êtes sur la même longueur d'ondes. Le sujet des métiers qui est lancé en premier. Tu sais qu'il est photographe. J'imagine que ça doit être vraiment intéressant. Je ne suis vraiment pas doué pour les photos. Tu avoues avec un petit rire. Rory lui reconnaît qu'il ne connaît pas du tout quel métier tu exerces. Ce qui n'est pas bien grave en soi et plutôt compréhensible aussi. Je suis professeur en psychologie à l'université. Tu expliques, avec un petit sourire en coin. Fier de ton métier.

_________________



There's no simple love stories. If it's simple, it's not love. If it's love, it'll get complicated.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Mar - 15:58
tu sais pas trop ce que vous allez vous dire avec nolan, parce que vous vous connaissez pas, c’est pas ta faute ni la sienne, c’est juste que ta vie, elle t’a pas fait vraiment rester ici. et puis, tu as pris l’habitude de ne pas trop parler à la famille des amants de ta mère, ça ne durait jamais assez longtemps pour que t’y accordes de l’importance. et puis, t’en avais marre à la fin de perdre du temps à parler avec eux, de les découvrir pour finir par partir comme un valeur dès que la relation se terminait. alors oui, clairement, tu as décidé de faire plus attention, de ne pas tellement s’attacher aux gens, aux familles que tu as pu rencontrer mais cette fois-ci ça va être différent pas vrai ? cette fois-ci tout va changer hein ? parce que ta mère elle est vraiment amoureuse, ça dure et pas qu’un peu alors tu apprécies l’initiative, tu te dis qu’elle ne sera pas veine pour une fois. là, tu n’as plus qu’à attendre d’apprendre à discuter un peu avec lui. tu connais rien de sa vie, tu sais même pas son âge et t’en as pas honte, tu as appris de n’avoir honte de rien, de vivre ta vie. enfin, tu vas surement avec des informations ce soir, des informations que tu ne connaissais pas auparavant, c’est le but de cet échange pas vrai ? vous connaitre un peu mieux, savoir qui vous êtes l’un pour l’autre et comment vous situer autrement que par une vague idée du physique de l’autre. t’es content quand il te propose une bière, c’est simple, bon à boire, tout ce que tu veux. tu souris quand il te la donne et t’en bois une première forgée tout en parlant de toi, de ta vie, de ce que tu fais d’ailleurs pour gagner ton pain quotidien. « j'imagine que ça doit être vraiment intéressant. je ne suis vraiment pas doué pour les photos.» qu’il vient te dire et ça te fait sourire. parce que pour toi c’est clairement intéressant, tu aurais pas choisi de faire ce métier s’il t’intéressait pas. t’es un homme de passion, bon certaines que tu n’aborderas nullement avec nolan mais oui, la passion c’est important chez toi. « tu sais, ça s’apprend. » que tu commences à dire parce que c’est le cas, parce que tu n’as pas été génial dès ta première photo, u as du apprendre,  tatillonner un peu. « disons que c’est ma passion, alors de faire de ma passion mon métier, c’est vraiment l’idéal. » que tu commences à dire avec le sourire parce que c’est vraiment le cas pour toi. « je suis professeur en psychologie à l'université.» qu’il te dit pour parler de lui et tu souris. « ah ouai, t’es doué pour analyser les gens alors ? » que tu viens lui dire, toi qui est totalement incapable de savoir comment faire ce genre de choses, vous êtes vraiment pas les mêmes, c’est plus que certain.

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 286 points : 90
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Colin O'donoghue
crédits : neon lights (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Mar - 14:48
Tu penses avoir pris une très bonne initiative en invitant Rory chez toi. Famille qui prend soudainement plus d'importance à tes yeux. Tu ne sais pas vraiment pourquoi. Sans doute parce qu'un temps tu pensais pouvoir créer ta propre famille avec ta femme. Avoir de merveilleux enfants et ne plus avoir besoin de prêter de l'importance au reste de ta famille. Mais maintenant que ton mariage tombe en ruine -principalement à cause de toi d'ailleurs- tu réalises que la famille, c'est tout de même important. Bien plus que tu ne l'imagines. Tes soeurs que tu retrouves petit à petit. Famille recomposée, histoires compliquées. Mais tu t'en fiches de tout ça. Ca ne devrait pas t'empêcher d'apprendre à connaître tes frères et soeur, qu'il soit demi ou non, d'ailleurs. T'en apprends gentiment un peu plus sur lui. Photographe, une passion pour lui, tu le comprends assez rapidement. Ca n'a jamais vraiment été ton truc, en même temps tu n'as jamais vraiment essayé de faire des photos. T'as d'autres passions, pas celle-ci. Mais tu admires toujours le travail des photographes, c'est une certitude. Ouais j'en doute pas que ça s'apprend, mais je ne suis pas certain que ce soit mon truc quand même. Je laisse ça à ceux qui aiment. Tu dis avec un sourire en coin. Vivre de sa passion, ça doit être chouette, tu supposes. Tu ne sais pas vraiment. T'as choisi de faire des études, t'aimes la psychologie mais tu ne pourrais pas décrire ça comme une passion non plus. Juste un métier intéressant, voilà tout. Rory semble intéresser par la nouvelle. Tu sais analyser les gens ? Tu penses, mais pas toujours. Tu ne prends pas toujours le temps de le faire. Casquette que tu retires dès que tu as fini ton dernier cours de la journée. Doué je ne sais pas, mais je me débrouille ouais. Je ne le fais pas constamment par contre, loin de là. Tu sais que ce serait pénible autant pour toi que pour les personnes en face de toi.

_________________



There's no simple love stories. If it's simple, it's not love. If it's love, it'll get complicated.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Mar - 12:24
tu parles doucement avec lui, t’es pas forcément à ton aise, tu comprends pas tout ce qui est en train de se passer. t’es pas forcement doué aussi. tu as vécu un peu partout et ça se sent dans ta manière d’être, dans ta manière de te comporter. tu tentes de te montrer gentil avec lui, il mérite cela au moins mais c’est pas évident pour toi. tu le connais pas. tu as aucun mal à parler à des inconnus mais là c’est une situation un peu particulière. tu lui parles de la photographie de cette passion qui est tienne, de tout ce qu’elle fait vivre chez toi. c’est quelque chose que tu adores, que tu apprécies dans chaque partie de ton existence. long sourire sur ton visage tandis que tu tentes de lui faire comprendre ce qu’est ton métier pour toi. il t’explique ne pas forcément être très doué pour ton métier et toi, tu souris avant de lui dire que ça s’apprend. tu n’as pas été très bon dès le début, tu apprends de nouvelles choses à chaque fois. de nouvelles techniques, de nouveaux moyens de te dépasser.  c’est ce que tu aimes aussi dans ce que tu fais, ça n’a jamais de fin. « ouais j'en doute pas que ça s'apprend, mais je ne suis pas certain que ce soit mon truc quand même. je laisse ça à ceux qui aiment.» tu comprends, il y a tellement de choses que tu n’aimes pas, que tu n’as pas forcément envie de faire et c’est pas du tout ton genre d’obliger quelqu’un. tu souris en douceur à ce qu’il vient de te dire. «  je comprends totalement. » que tu avoues. « t’aimes quoi alors ? » que tu viens dire, il te pose des questions, il est nécessaire que tu en poses également à ton tour non ?  et puis au moins ça permettra de continuer la conversation. d’ailleurs tu souris quand il te parle de son métier. « doué je ne sais pas, mais je me débrouille ouais. je ne le fais pas constamment par contre, loin de là.» qu’il t’avoue. « ça donnerait mal de tête non ? » que tu rétorques assez rapidement.

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 286 points : 90
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Colin O'donoghue
crédits : neon lights (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 15:30
la photographie. tu t'es jamais vraiment penché là-dessus. mais t'as toujours admiré le travail que les gens pouvaient faire. tu le sais, certains ont vraiment l'oeil pour ça. tu supposes que c'est le cas de rory. tu ne sais pas, tu n'as pas vu son travail. ce qui te fait soudainement réaliser que tu serais bien curieux de le voir. découvrir le genre de photos qu'il peut prendre. découvrir son talent. ça peut t'en dire long sur une personne. les photos qu'il aime prendre. ça peut paraître anodin, pas pour toi. tu relèves les yeux vers lui alors qu'il te dire comprendre que tu ne sois pas franchement fait pour faire de la photographie. mais je serais très curieux de voir ce que tu fais. si une fois ça te dirait de me montrer quelques clichés. tu dis, sourire en coin. réellement intéressé par ça. t'es du genre curieux, nolan. tu le sais bien. ce que j'aime ? je fais un peu de guitare, parfois. quand j'ai le temps. j'ai appris un peu par moi-même, je n'ai suivi que peu de cours pour la base. mais je me débrouille. tu racontes. passion que tu as depuis petit. quelques cours que tu as pu faire pour apprendre les techniques de base, mais t'aimes apprendre tout seul. ça te motive. et tu t'en es plutôt bien sorti avec la guitare. mais tu n'en parles pas beaucoup. tu gardes ce talent pour toi, la plupart du temps. tu parles ensuite de ton métier à toi et tu rigoles quand tu entends sa question. ouais c'est un peu ça, ça me donnerait mal à la tête. et puis je pense que ça mettrait les gens mal à l'aise aussi. c'est pas mon but. tu expliques.

_________________



There's no simple love stories. If it's simple, it's not love. If it's love, it'll get complicated.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Mar - 13:46
l’école ça a jamais vraiment été ton fort, t’as jamais été l’élève le plus sérieux, tu as vite compris que ce n’est pas dans les livres que tu allais trouver des réponses à la vie. toi, t’aimes la vivre la vie, bien plus qu’en parler pendant deux milles ans. clairement, t’es bien dans ce que tu fais et tu changerais pour devenir prof pour rien au monde. les voyages, l’action, être sur le terrain c’est ce qui te fait te sentir entier. ce qui te fait te sentir bien, tout simplement. « mais je serais très curieux de voir ce que tu fais. si une fois ça te dirait de me montrer quelques clichés.» qu’il vient te dire et ça te fait sourire, tu dis jamais non à montrer ton art, clairement pas. ça te fait même plaisir de lui montrer. « si tu veux je peux te passer le lien de mon site internet ou de mon instagram. » que tu commences à dire, les deux supports les plus évidents pour voir ce que tu fais. mais ce ne sont pas les seuls. « tu peux aussi passer à mon appartement pour en voir davantage. » que tu lui proposes. il te montre son lieu de vie c’est un peu normal de faire de même non ? tu te concentres ensuite sur lui, sur ce qu’il aime dans la vie, ça te semble important de demander. c’est comme cela qu’on fait connaissance non ? « ce que j'aime ? je fais un peu de guitare, parfois. quand j'ai le temps. j'ai appris un peu par moi-même, je n'ai suivi que peu de cours pour la base. mais je me débrouille.» tu hoches de la tête, un truc artistique, c’est pas si mal surtout pour un prof. « c’est chouette, tu devrais aller au bout de ton envie. » que tu lui dis. parce que toi, tu as toujours suivi ta voie et pour ton boulot cela t’a toujours été bénéfique, dans ta vie personnelle, c’est une autre histoire. ta petite taquinerie sur son métier le faire rire et toi tu souris doucement. « . ouais c'est un peu ça, ça me donnerait mal à la tête. et puis je pense que ça mettrait les gens mal à l'aise aussi. c'est pas mon but.» tu hoches une nouvelle fois la tête comprenant où il veut en venir. « ça se comprends. » que tu viens rajouter avant de le regarder sans trop savoir quoi dire c’est un peu compliqué, c’est un inconnu mais qui d’une certaine manière partie de la même famille que toi.

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 286 points : 90
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Colin O'donoghue
crédits : neon lights (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Avr - 17:09
tu voudrais vraiment en voir plus sur le talent de rory. t'es persuadé qu'il doit faire un tas de choses magnifiques et ça t'intéresserait beaucoup de pouvoir le découvrir. voir ce que ça donne. tu sais que la manière de photographier peut en dire long sur certaines personnes. pas toujours, mais c'est quelque chose que tu as toujours aimé analyser. tu ne le feras peut-être pas d'office avec rory. tu n'es pas là pour faire une psychanalyse de lui non plus. mais ça t'aiderait peut-être à te faire une idée sur la personne, à en découvrir plus. mais tu tâcheras bien de le garder pour toi-même les conclusions que tu en tirera. surtout qu'elle ne s'avère pas toujours juste, malheureusement. volontiers pour le site et instagram. et évidemment je ne peux pas dire non pour une visite de ton appartement. tu dis sourire en coin. le chemin est sans doute encore long pour que vous fassiez vraiment connaissance tous les deux. mais tu gardes encore l'espoir qu'avec le temps tu puisses créer un lien de plus en plus fort avec rory. après tout, vous êtes de la même famille tous les deux. tu parles ensuite de toi, un peu. de ta passion pour la guitare. t'es pas encore franchement doué, mais tu te débrouilles. ça fait longtemps cependant que tu n'as plus vraiment essayé d'en rejouer malheureusement. oui, il faudrait que je m'y remette un peu. tu dis en riant, un peu. tu parles ensuite rapidement de ton travail, mais tu ne veux pas non plus trop l'ennuyer avec ça. tu ne l'as pas fait venir chez toi pour lui faire subir une séance chez le psychologue. loin de là. et sinon tu as quelqu'un dans la vie ? t'es marié, t'as des enfants ? tu poses des questions assez bateau, mais tu supposes que c'est le meilleur moyen pour en savoir plus sur ton demi-frère.

_________________



There's no simple love stories. If it's simple, it's not love. If it's love, it'll get complicated.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 21:04
« volontiers pour le site et instagram. et évidemment je ne peux pas dire non pour une visite de ton appartement.» ça te fait un effet bizarre d’imaginer nolan dans ton appartement. il est encore un inconnu pour toi. et ça ne te dérange pas forcément de faire venir une personne que tu ne connais pas chez toi. et puis surtout si ça te permet de montrer tes œuvres à nolan, ce n’est nullement du temps perdu, cela en est même loin. tu as en ce moment un long sourire sur tes lèvres. parce que parler de ta passion, cela te rend toujours heureux. plus que heureux même. « super, on trouvera un jour pour s’arranger tout cela. »  que tu lui dis sans vraiment savoir quel jour ça sera. t’es pas mal  occupé mais tu peux prendre un moment à lui montrer ce que tu fais. vous passez ensuite aux talents de nolan et son amour pour la guitare. t’es du genre à aimer le talent. t’es du genre à vouloir que tout e monde suive ses passions, sans attendre. « oui, il faudrait que je m'y remette un peu.» qu’il te dit et ça te fait sourire vraiment. « et quand tu viendras chez moi, tu pourras me jouer un petit quelque chose. » que tu viens dire pour lui donner l’envie de s’y remettre d’avoir une motivation supplémentaire de le faire également. « et sinon tu as quelqu'un dans la vie ? t'es marié, t'as des enfants ?» question d’apparence simple mais qui ne l’est pourtant pas vraiment. sans doute parce qu’il y a certaines choses que tu n’as pas envie de raconter à quelqu’un que tu connais depuis peu de temps ou plutôt que tu ne connais pas forcément bien. « je suis célibataire mais j’ai un enfant.» c’est sans doute la manière la plus simple de résumer la question. «  et toi ? » que tu viens lui demander doucement.

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 286 points : 90
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Colin O'donoghue
crédits : neon lights (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 7:56
tu te réjouis déjà à l'idée de pouvoir visiter l'appartement de ton demi-frère, de pouvoir découvrir sa passion plus en détail. t'es persuadé qu'il a un sacré talent, alors forcément tu supposes que ses oeuvres sont magnifiques. en tout cas tu comptes bien aller jeter rapidement un coup d'oeil sur son site pour te faire une première idée. il ne vous reste plus qu'à fixer une date pour que tu puisses venir chez lui, pour une fois. tu hoches la tête. parfait, je me réjouis. tu réponds avec un large sourire avant de parler de ta propre passion. la guitare. trop longtemps que tu n'en joues plus. tu n'avais plus vraiment le temps, sans doute. mais tu sais qu'il serait temps que tu t'y remettes. que tu reprennes la main et la proposition de rory te fait sourire. l'occasion pour toi de te donner une motivation pour reprendre cet instrument entre tes mains. oui je pourrais te jouer un ou deux morceaux. je vais m'y remettre dès ce soir. tu dis tout en rigolant légèrement. vous avez terminé de parler de vos passions à présent, il est temps d'ouvrir un autre sujet. toujours dans le but d'en connaître plus au sujet de rory, évidemment. tu te doutes que le sujet que tu abordes puisse être délicat. sa réponse est plutôt courte. tu en déduis qu'il ne souhaite pas trop s'étaler sur le sujet. ce que tu peux comprendre, vous ne vous connaissez pas depuis très longtemps. je vois et c'est une fille ou un garçon ? t'es curieux. tu veux creuser un peu, mais pas trop non plus. tu ne veux pas que rory se sente obliger de te répondre non plus. je n'ai pas d'enfants pour ma part et je suis en cours de divorce. tu annonces sans vraiment de gêne. de toute façon ce n'est plus vraiment un secret pour personne.

_________________



There's no simple love stories. If it's simple, it's not love. If it's love, it'll get complicated.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 173 points : 0
pseudo : amandine
avatar : jamie dornan.
crédits : lolitaes, SOHA, faust
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Mai - 23:49
ça te fait toujours un drôle d’effet, tu penses que ça te fera toujours cette sensation quand tu rencontreras une personne qui fait partie de la famille de ton beau-père. t’arrives pas à faire totalement confiance, t’as tellement eu l’habitude d’être entouré que de ta mère et de ta sœur, le reste ça passait toujours trop vite mais les choses ont l’air de changer en tout cas ça semble changer. tu sais pas encore si nolan passera mais au moins tu luis a proposé de venir voir ton chez toi. un chez toi qui est en train de changer, t’as prévu de racheter l’appartement du dessus pour pouvoir créer une sorte de duplex. t’as envie d’avoir un espace bien à toi pour travailler et surtout où tu pourras ranger tout ce qu’une enfant de sept ans ne peut pas voir. parce que clairement, t’as envie de faire les choses bien, de proposer le meilleur des environnements à ta fille et cela, ça va passer par des changements dans ta façon de vivre, tout simplement mais pour le meilleur t’en es certain. « parfait, je me réjouis.» et t’as tendance à le croire alors tu souris tout en partant sur lui. tu trouves ça con de reléguer ses passions au second plan de sa vie, c’est ce qui y a de plus important pour toi. « oui je pourrais te jouer un ou deux morceaux. je vais m'y remettre dès ce soir» tu souris t’es content de pouvoir susciter chez autrui l’envie de se remettre à une passion parce que c’est ce qui fait ta vie à toi tout simplement. « c’est une bonne idée. » que tu viens dire parce que cela l’est complètement à tes yeux. et finalement nolan posent les questions qui fâchent, il fallait bien qu’elles arrivent à u moment ou à u autre pas vrai ? t’aimes pas trop parler de toi, te dévoiler, c’est un peu compliqué surtout envers quelqu’un que tu ne peux t’empêcher de considérer comme un inconnu, c’est un peu difficile. « je vois et c'est une fille ou un garçon ?» curiosité qui étonnement ne te dérange pas, sans doute parce que parler de zoé c’est devenu si facile pour toi. « une fille, elle a sept ans, elle s’appelle zoé. » tu aurais pu rajouté qu’elle était la plus belle petite fille de la terre, la plus intelligente et continuer pendant des heures. t’es vraiment en train de te transformer rory et ça te dérange pas pour autant. « je n'ai pas d'enfants pour ma part et je suis en cours de divorce.» merde, c’est pas forcément une bonne nouvelle. « je suis désolé. » que tu viens dire sans vraiment savoir comment agir, tu t’attendais pas à ce genre de nouvelles, clairement pas… et ça te coupe un peu, tu sais plus quoi dire…

_________________

You look like a movie. You sound like a song. Let me photograph you in this light  in case it is the last time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 286 points : 90
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Colin O'donoghue
crédits : neon lights (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 20:36
petit à petit tu en apprends plus sur rory. tu trouves ça bien, très bien même. t'avais envie de savoir qui se cachait derrière cet homme. t'avais envie de le connaître un peu mieux et cette conversation te permettait d'en savoir plus. petit à petit. tu savais bien qu'aujourd'hui tu ne pourrais pas complètement cerner le jeune homme. il te faudra encore du temps. mais il fallait bien commencer par quelque part n'est-ce pas ? et tu avais bien l'impression que vous vous en sortiez très bien pour le moment. en tout cas tu ne mentais pas en lui disant que tu te réjouissais d'aller chez lui et que tu te mettrais à la guitare dès que tu serais rentré. parler de cette passion t'as rappelé quelques souvenirs. trop longtemps que tu n'as plus pris le temps de jouer un morceau. il serait temps de t'y remettre, c'est certain. cette conversation te l'a fait réalisé. tu continues avec tes questions et tu découvres encore quelque chose au sujet de rory. il a une fille, de sept ans. zoé. tu trouves le prénom adorable. ça te fait sourire. tu voulais fonder une famille toi aussi. mais aujourd'hui tu sais que ta femme n'était pas la bonne pour ça. aujourd'hui tu remercies le ciel de ne pas avoir encore d'enfants. parce que tu n'aurais pas supporté de leur faire subir ton divorce. même si tu sais que parfois ça arrive. au moins toi tu n'auras pas eu ce problème là. zoé, j'aime beaucoup ce prénom. tu t'en occupes seul ? tu vas peut-être un peu loin dans tes questions. tu ne sais pas trop, mais tu supposes que rory est assez grand pour t'arrêter si jamais il venait à être mal à l'aise. tu parles de ton divorce, il en est désolé et toi tu laisses échapper un rire nerveux. ouais, tu sais c'est sans doute mieux comme ça. une histoire un peu particulière.. et je l'ai trompée. t'as honte de l'avoir fait. elle ne méritait sans doute pas ça. mais tu ne peux pas revenir en arrière aujourd'hui.

_________________



There's no simple love stories. If it's simple, it's not love. If it's love, it'll get complicated.
Revenir en haut Aller en bas
 
faire connaissance (rolan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire disparaître les pores voyants...
» Que faire avec des coings ?
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Bébé de 3 mois qui ne veut pas faire de siestes...
» problème pour allez faire " caca "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: left over the sea :: fort hamilton-
Sauter vers: