AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

drink or truth (virgile)

avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1877 points : 45
pseudo : amandine.
avatar : felix bujo.
crédits : blue comet, vinyles idylles.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Fév - 11:32
Le bar, votre lieu de rencontre habituel et en même temps, rien ne sera comme d’habitude cette fois-ci. Confortablement installé à une table, tu n’as pas encore commandé à boire mais ce n’est pas l’envie qui t’en manque. Pas mal de choses à gérer et puis ce message qui te met dans un drôle d’état. Pourquoi est-ce que Ruby te parlerait de la sorte de quelqu’un que tu connais ? Tu ne sais pas. Ça te surprend et surtout tu te demandes à quelle affaire il pourrait être mêlé. Et en même temps, tu sais bien que cette dernière peut parfois avoir la langue bien trop pendue. T’es un peu perdu entre ce qui peut être vrai et ce qui ne l’est sans doute pas… Et puis en même temps, tu as pas envie de lui lancer la pierre à Virgile, pas tout de suite, pas trop de vite, il ne le mérite sans doute pas. Bref, cette situation est compliquée et tu ne sais pas encore ce que tu vas faire par rapport à cette dernière. Tu as hâte qu’il arrive pour la démêler un peu. Toi, l’écrivain, tu as tendance à avoir beaucoup trop d’idées dans la tête. Ton imagination est bien trop grande quand il s’agit de messages mystérieux. Beaucoup trop d’hypothèses qui vont finir par te donner mal à la tête tu en es presque certain. Que pourrait-il avoir fait ? Tuer quelqu’un ? Non, ce n’est nullement son genre. Enfin, il n’existe pas un genre de tueur mais tu ne le vois en aucun cas comme quelqu’un capable d’agir de la sorte. Le mystère reste entier face à cette énigme qu’il sera le seul à pouvoir répondre. Bonne ou mauvaise soirée ? Tu ne le sais pas encore. Seul Virgile à la réponse. Encore faut-il qu’il accepte de te la donner…

_________________

on s'embrasse encore plus fort comme si c'était là la dernière fois. ton sourire en écho reste là sur ma peau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1725 points : 30
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Fév - 22:55
T’as bien besoin de te changer les idées en ce moment. Entre Mona et sa grossesse, Sophie qui ne veut plus te voir, Amrin qui joue au plus malin avec toi et Grace qui t’obsède, tu ne sais plus où donner de la tête. Alors t’as prévu une petite soirée sympathique avec Ruben, ton pote de comptoir. Vous devez vous retrouver au bar où vous vous êtes rencontrés et où vous avez l’habitude de vous voir. T’auras sûrement un peu de retard vu que tu ne trouves plus les clés de l’appartement où sont aussi accrochées celle de ta voiture. Tu retournes tout l’appartement et alors que tu t’impatientes, tu prends la peine de les chercher dans ta veste. Tu manques même te tomber en te prenant les pieds dans le tapis. T’as la tête ailleurs en ce moment, ce qui fait que tu es plus maladroit que d’ordinaire. Tu vas finir par te casser quelque chose si ça continue. Tu soupires avant de vite quitter l’appartement. T’as besoin d’une bière là et d’une conversation avec quelqu’un qui ne connaitra rien de ta vie. C’est ce qu’il te faut. Tu conduis un peu trop vite histoire de rattraper un peu ton retard et t’arrives avec quelques minutes de retard. En entrant dans le bar, tu vois Ruben déjà installé à une table, le regard dans le vide, sûrement perdu dans ses pensées. Tu t’avances vers lui et lui donne une petite tape dans le dos. « Tu rêves éveillé dis donc ! » C’est bien la première fois que tu le vois comme ça. Mais après tout, vous ne vous connaissez pas si bien que ça. Vous avez juste échangé quelques fois des bières dans ce bar. « T’as déjà commandé quelque chose ? » demandes-tu alors que tu hèles le serveur pour qu’il vienne vers vous. T’es bien loin de te douter que le mec en face de toi est le frère de Mona.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1877 points : 45
pseudo : amandine.
avatar : felix bujo.
crédits : blue comet, vinyles idylles.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Fév - 21:00
Perdu dans tes pensées, tu sursautes en sentant quelqu’un venir te taper dans le dos. « Tu rêves éveillé dis donc !» Qu’il vient te dire, tu souris tout en le regardant venir s’installer à côté de toi. T’es content de voir Virgile et en même temps, t’es un peu perturbé. Tu revois ce message, son prénom et tu comprends vraiment pas pourquoi Ruby te parlerait de lui. Clairement, tu comprends pas ce qui est en train de se passer. Pourquoi tu prends ça en compte ? Même toi, tu le sais pas. Tu pensais pas être de ces personnes, celles qui écoutent les ragots, tu aurais aimé ne jamais le devenir mais aujourd’hui tu n’y arrives pas totalement… pas vraiment même. T’es en train de prendre la mauvaise direction sans savoir comment retourner vers une bonne voie. Tu sais pas tellement, alors tu réponds rien à ce qu’il t’a dit, rien de plus qu’un sourire, c’est tout ce que tu sais offrir sur le moment… « T’as déjà commandé quelque chose ?» Qu’il vient te demander et tu réponds de suite par la négative. « Non je t’attendais. » Que tu viens lui dire. Le serveur finit par arriver, vous commander tous les deux des bières sauf que aujourd’hui, tu n’arrives pas à lancer la conversation. Tu te demandes ce qu’il peut t’apprendre, ce qu’il te cache aussi. T’es un peu perdu, vraiment. Et en même temps, tu as pas envie de devenir officiellement ce gars qui croit une rumeur, clairement, ça va rien amener de bon. Mais être un autre, sur le coup, t’y arrives pas non plus… Tu soupires, tu tentes de savoir quel choix est le bon sens vraiment le trouver. Alors, tu te contentes de prendre une grande gorgée de ta bière quand elle arrive. Pour te changer les idées. Tu appuies la première tournée aussi…Pour te faire pardonner intérieurement cette méfiance qui ne part pas… « Quoi de neuf ? » Que tu viens demander, parce que c’est la meilleure idée non ? Partir sur une conversation et laisser de côté les idées… Les fausses et mauvaises idées… Faut pas écouter un message pas vrai ? Et si seulement tu savais la vérité…

_________________

on s'embrasse encore plus fort comme si c'était là la dernière fois. ton sourire en écho reste là sur ma peau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1725 points : 30
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Fév - 19:38
T’as l’impression que quelque chose ne va pas avec Ruben, et tu le vois dès que t’arrives. Tu le sors de ses pensées avec une tape dans le dos et ta voix. Il ne te répond pas et semble même encore perdu dans ses pensées. Tu te demandes ce qui lui arrive. Est-ce que c’est grave ? Est-ce que tu dois t’inquiéter ? T’en sais rien et ça t’intrigue un peu. Parce que Ruben et toi, vous n’êtes pas si proche que ça. Vous buvez ensemble de temps en temps. Mais vous ne parlez pas de vos problèmes. Tu veux savoir s’il a commandé en t’attendant et apparemment c’est pas le cas. Il t’attendait. Tu lui souris alors que vous commandez deux bières. D’ordinaire, vous auriez déjà commencé une conversation parlant un peu de vos vies sans entrer dans les détails. Mais ce soir non. Alors, toi aussi tu restes silencieux et tu l’observes. Ça semble quand même assez grave pour le préoccuper de la sorte. t’hésites plusieurs fois à lui demander si ça va, mais à chaque fois tu recules, pas sûr que ce soit la bonne question à poser. Les bières arrivent et il paie. Tu le remercies en souriant avant de boire une gorgée jusqu’à ce qu’il prenne la parole. « La routine quoi. Je cherche toujours un job et je bois pour oublier ma vie. » dis-tu en riant un peu. C’est pas tout à fait loin de la vérité après tout. T’as toujours pas de boulot et ta vie est merdique : entre Agathe, ta fratrie et puis Mona que t’as foutu enceinte. « Et toi alors ? » demandes-tu pour lui retourner la politesse avant de reprendre un peu plus sérieux. « Ça a pas l’air d’aller… Y a un truc qui te préoccupe ? » Si tu avais su ce que c’était, tu n’aurais rien dit.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1877 points : 45
pseudo : amandine.
avatar : felix bujo.
crédits : blue comet, vinyles idylles.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Fév - 18:54
Tu voudrais être un bon comédien, faire comme si tout allait bien mais non, tu n’y arrives en aucun cas. Tu soupires en le regardant, en le voyant, tu voudrais bien être capable de t’enlever cette idée de la tête mais elle ne part pas, elle reste, elle devient chaque instant plus pesante et tu arrives de moins en moins à faire comme si, à donner le change, à donner l’impression que tout se passe bien que tout va bien alors que ce n’est pas forcément le cas. Tu le regardes, tes soucis qui s’accumulent et ton visage qui se ferme de plus en plus. Tu essayes vraiment de faire comme si mais non, aujourd’hui, ça ne sera sans doute pas possible… Il te sourit, il commande deux bières, tu voudrais lui rendre la pareille mais tu n’y arrives pas, tu as quelque chose de fermer, quelque chose qui ne s’ouvre pas aujourd’hui et tu pourras pas changer tant que tu te seras pas chassé cette idée de l’esprit… Vous ne parlez pas, toi à cause de ce qui te trotte dans la tête, lui sans doute par peur de briser le silence, t’en sais rien, c’est assez étrange dans un sens. Les bières arrivent, tu bois, tu poses une question d’une banalité infligeante mais tu n’arrives pas à faire autrement là tout de suite… « La routine quoi. Je cherche toujours un job et je bois pour oublier ma vie.» Toi aussi t’es un peu pareil pas vrai ? Tu bois pour oublier ta vie, tes problèmes de cœur, tes pannes d’inspirations, tu as de nombreuses raisons de boire, tout comme lui, c’est con la vie quand même… « Et toi alors ?» Qu’il vient te demander. Tu hausses rapidement les épaules avant de répondre. « A peu près la même chose… » Tu as vraiment du mal à parler, tu dois te concentrer pour ne pas devenir fou, pour ne pas commettre l’irréparable, la phrase de trop, celle que tu ne veux pas prononcer. « Ça a pas l’air d’aller… Y a un truc qui te préoccupe» et c’est lui qui le fait. Non, clairement, là tu ne peux plus te taire. Tu soupires avant de sortir de ta poche ton téléphone portable et lui faire lire le message de Ruby.

ruby jolie
     garde ce nom en tête : virgile. tu risques d'en entendre parler dans peu de temps. sauras-tu faire le rapprochement ?
xoxo ruby jolie.


« Je comprends pas pourquoi cette Ruby me parle de toi… Pourquoi je devrais entendre parler de toi Virgile ? » Que tu viens demander, tu te sens comme un con de porter de l’attention à ce message mais tu n’arrives pas à t’en empêcher en aucun cas…

_________________

on s'embrasse encore plus fort comme si c'était là la dernière fois. ton sourire en écho reste là sur ma peau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1725 points : 30
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Fév - 20:41
Tu remarques de suite que Ruben ne va pas bien. D’ordinaire, il est plus bavard, plus enclin à te faire la conversation. Aujourd’hui, il est fermé comme une huitre. Ça commence à t’inquiéter et ce même si vous n’êtes pas amis depuis longtemps. Tu commandes donc les bières, espérant que ça le déridera un peu et qu’il te parlera. Vous restez silencieux quelques temps avant qu’il ne brise le silence. Tu n’es pas rassuré pour autant qu’il se mette à parler. Il n’a vraiment pas l’air d’aller bien et même si tu lui réponds, t’es pas sûr que ça amorce réellement la discussion. Tu continues cependant de sourire quand il te dit qu’il fait la même chose que toi. T’aurais espéré qu’il te parle de ce qui le tracasse. Mais apparemment, il ne veut pas le faire. Tant pis, c’est toi qui va poser la question. Tu lui demandes ce qui se passe. Tu commences à t’inquiéter et encore plus quand il sort son téléphone. Est-ce qu’il a reçu un message de Ruby et que ça détruit quelque chose chez lui ? Peut-être une relation ? Son travail ? Ou alors, elle a dévoilé un des secrets de sa famille. T’en sers rien mais quand tu vois le message, tu sais que t’avais juste à propos de l’expéditeur. C’est bien cette connasse de Ruby. Tu soupires avant de prendre connaissance du contenu. Et là, tu le regardes surpris. Pourquoi ton prénom apparait dans le message ? Tu ne connais pas le jeune homme plus que ça et ta vie n’est pas si palpitante. La seule chose qui est arrivée récemment, c’est l’annonce de la grossesse de Mona. Oh non ! Est-ce qu’il la connait ? Est-ce qu’il est en couple avec elle ? Oh god, tu risques de passer un sale quart d’heure si c’était le cas. « Je sais pas Ruben. Sérieusement, j’en ai aucune idée. » Menteur. Tu es persuadé que c’est à propos de cette grossesse. Comment elle l’a su ? Tu bois une gorgée de ta bière pour cacher ton mensonge et ton mal être. Sérieux, elle est casse couille cette Ruby. « Est-ce que par hasard, tu serais en couple ? » Tu demandes soudainement. Avant de lui révéler pour Mona, tu préfères d’abord savoir s’il est en couple avec elle. Si ce n’est pas le cas, tu as moins de chance de te faire frapper pas vrai ? T’es loin de te douter du lien qui les unit, qui est même plus fort qu’un lien de petit ami.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1877 points : 45
pseudo : amandine.
avatar : felix bujo.
crédits : blue comet, vinyles idylles.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Fév - 18:44
Tu finis par révéler la question de ton mal être, du fait que tu ne puisses pas totalement être à ton aise en sa compagnie aujourd’hui. Tu te sens vraiment comme un con, c’est débile de croire un message pas vrai ? Tu le sais bien mais tu ne peux t’en empêcher, alors, tu lui montrer le message tout en regardant la tête qu’il va faire. Tu l’entends soupirer et tu te doutes qu’il doit te considérer comme le pire des idiots de croire ce genre de choses. Et puis, tu vois sa surprise et tu te doutes que tout comme toi, il doit se demander pourquoi. Oui pourquoi Ruby te parlerait de lui ? Clairement tu vois pas la raison qui la pousserait à agir de la sorte, t’es perdu, totalement… « Je sais pas Ruben. Sérieusement, j’en ai aucune idée.» Et tu le crois, tu n’as aucune raison de douter de sa parole. Vraiment pas. Toi, tu doutes pas des gens tant qu’ils t’ont pas prouvés que tu devais t’en méfier. Alors c’est pour cela que croire un message ça te parait tellement ridicule. Mais toute cette situation est en train de le devenir. « Je suis idiot désolé. » Que tu viens lui dire parce que c’est comme cela que tu te sens en ce moment, en agissant de la sorte, en te comportant comme s’il avait fait quelque chose de mal alors que tu n’en sais strictement rien… « « Est-ce que par hasard, tu serais en couple ?» Qu’il vient te demander et tu lèves un sourcil. En couple ? Est-ce qu’il serait le nouveau mec de Lorena ? ça serait un peu étrange non ? De boire avec lui alors que… T’espères vraiment que c’est pas le cas… « Euh non mais tu penses à une fille en particulier ? Tu pourrais sortir avec une de mes ex ? » Que tu viens demander avoir de boire une gorgée de ta bière tout en te demandant de plus en plus ce qui peut vous unir et ça sent pas bon mais tu sais pas encore à quel point…

_________________

on s'embrasse encore plus fort comme si c'était là la dernière fois. ton sourire en écho reste là sur ma peau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1725 points : 30
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Mar - 19:22
Ruby, c’est ce qui gêne ton pote et tu comprends mieux après avoir lu le message. Sauf que tu ne comprends pas pourquoi il devrait se souvenir de toi. Vous n’avez rien en commun, du moins à ta connaissance. A vrai dire, t’en sais rien du tout, parce que vous ne vous connaissez que des bars que vous fréquentez ensemble. Ça se trouve, tu as couché avec sa copine ou une ex. C’est pas impossible ça, vu le nombre de filles qui sont passés par ton lit. « T’excuses pas. » Tu souris parce qu’il n’y aucune raison d’être désolé. Toi le premier t’aurais été suspicieux si tu avais reçu un message de la sorte. Enfin suspicieux pas vraiment. T’aurais juste posé des questions avant de laisser couler. Tu te fous un peu de ce qu’elle dit tant que ça ne touche pas ta famille. Mais comme tu vois que ça dérange Ruben, tu essaies de trouver ce qui pourrait vous lier. Tu lui demandes donc s’il est en couple ou pas. T’as pas forcément envie qu’il te frappe parce que t’as couché avec sa petite amie. Puis y a Mona qui te vient à l’esprit. Est-ce qu’il l’a connait ? Est-ce une ex ? T’en sais rien, mais si jamais tu dois parler d’elle, tu ne mentionneras pas son prénom. On est jamais trop prudent. T’es soulagé quand il t’annonce qu’il n’a personne. « Non j’ai pas de filles en particulier en tête. » Menteur ! Mona occupe ton esprit en ce moment. Tu devrais sûrement lui en parler. « Et pour une de tes ex, c’est peut-être possible. Je me suis tapé à peu près la moitié de la ville donc… y a moyen qu’elles se soient retrouvée dans le lot. » Tu dis ça comme un fait. T’es pas spécialement fier de toi, mais t’as pas honte non plus. T’as eu cinq ans à rattraper. T’as joué avec ta main en prison pendant cinq ans. Maintenant, tu joues avec des femmes et c’est tellement plus agréable. « Enfin, y a peut-être quelqu’un… J’ai foutu un de mes plans culs enceinte accident. On a oublié la capote alors qu’on prenait du bon temps. » C’est un chemin dangereux dans lequel tu t’engages parce que s’il l’a connait, tu risques de passer un mauvais quart d’heure. « T’as pas de femmes enceintes dans ton entourage qui n’a pas parlé ou très peu du père ? » finis-tu par demander même si t’es pas rassuré du tout par sa réponse.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1877 points : 45
pseudo : amandine.
avatar : felix bujo.
crédits : blue comet, vinyles idylles.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 20:05
tu t’en veux de laisser ruby entrer dans ton esprit, ce n’est nullement ce que tu as envie. tu t’en veux surtout que tu t’entends bien avec virigile et que tu as pas envie de mettre en danger votre amitié nouvelle pour des rumeurs stupides parce que c’est de cela qu’il s’agit pas vrai ? une simple rumeur pas vrai ? rien de vrai, t’en sais rien c’est tellement compliqué de savoir, vraiment. « t’excuses pas.» et tu souris, t’es vraiment content qu’il prenne les choses comme cela. ça te pousse à voir encore plus virigile comme un type bien car seul un homme pareil peut agir de la sorte pas vrai ? tu souris content que les choses se passent bien, vraiment ça te change de ce dont tu as l’habitude, vraiment, c’est plaisant aussi. t’es un peu surpris quand il te demande si tu as une petite amie, tu pries pour qu’il n’ait pas fait quelque chose avec lorena, parce que clairement, c’est trop tôt pour toi, surtout de le savoir de la sorte. tu veux son bonheur mais tu pourrais pas feindre que ça te fasse plaisir, pas là, pas maintenant. alors tu attends qu’il te donne un prénom quelque chose… « non j’ai pas de filles en particulier en tête» et là c’est toi qui est perd, qui ne sait plus trop quoi en penser, cette histoire devient bien plus compliquée que ce que tu aurais aimé, vraiment… « et pour une de tes ex, c’est peut-être possible. je me suis tapé à peu près la moitié de la ville donc… y a moyen qu’elles se soient retrouvée dans le lot. » et là t’es en train d’imaginer virgile en compagnie de lorena et ça te donnerait presque envie de vomir. « j’espère pas, j’ai pas tellement d’exs. » que tu viens dire parce que c’est le cas, parce que tu sors à peine d’une histoire sérieuse et que clairement, tu veux pas savoir ce que fais lorena de sa liberté retrouvée et surtout pas si elle s’envoie virgile, vraiment pas. « enfin, y a peut-être quelqu’un… j’ai foutu un de mes plans culs enceinte accident. on a oublié la capote alors qu’on prenait du bon temps.» et les images qui s’enchainent dans ton esprit sauf que tout à coup tu te rassures. malheureusement lorena ne peut avoir d’enfant, il ne s’agit pas d’elle et ça te rassure un peu. c’est surtout une erreur ce message même si l’histoire qu’il te raconte c’est vraiment pas évident. il l’a mise enceinte, c’est pas facile comme situation, vraiment pas… « t’as pas de femmes enceintes dans ton entourage qui n’a pas parlé ou très peu du père ?»  tu fais non de la tête parce que clairement, tu n’as pas cela en stock, tu ne vois pas du tout comment ça serait possible, en aucun cas. tu ne connais personne qui est enceinte en ce moment précis, vraiment pas… « non personne mais c’est une sacré histoire. comment tu te sens par rapport à ça ?» que tu viens lui demander, voulant l’aider même si toi, tu t’es jamais retrouvé dans une telle situation, même si toi, tu as de plus en plus envie d’avoir un enfant, clairement…

_________________

on s'embrasse encore plus fort comme si c'était là la dernière fois. ton sourire en écho reste là sur ma peau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1725 points : 30
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Mar - 12:02
même si tu n’en veux pas à ruben d’avoir douté de toi par rapport à ce message de ruby, t’es quand même intrigué par ça. alors, y a que l’idée des ex qui te vient. t’espères que mona n’est pas son ex sinon t’es dans la merde. sa réflexion et la tête qui tire te le confirment. il n’aimerait certainement pas l’idée que tu te sois tapé son ex et qu’elle ait fini enceinte. alors, tu pries pour que ce ne soit pas une de ses ex. alors, tu lui parles de mona, mais sans mentionner son prénom. on ne sait jamais. t’as pas vraiment envie de te battre avec lui. tu vois ruben qui se détend instantanément quand tu lui parles de ton plan cul que t’as mise enceinte. il ne doit pas avoir mona dans son entourage et ça te détend aussi légèrement. tu t’étais pas rendu compte que tu étais aussi tendu. cependant, t’es pas totalement soulagé. t’as besoin d’être totalement sûr qu’il ne connait pas la brune qui porte ton enfant. quand il secoue la tête de gauche à droite pour te donner une réponse négative, tu sens le poids de ton cœur et de tes épaules te quitter. ça te fait du bien de ne plus être tendu. t’es content que mona ne fasse pas partie des personnes qu’il côtoie et connait. tu sais pas vraiment comment t’aurais réagi si ça avait été le cas. il te demande alors comment tu te sens dans cette histoire. tu hausses les épaules avant de prendre une gorgée de ta bière. « je dirais comme tout homme qui ne connait pas très bien la fille qu’il a mise enceinte : perdu. » perdu c’est le mot qui résume très bien ton état d’esprit. tu as promis à mona d’être là pour elle si jamais elle gardait l’enfant, mais tu sais que c’est pas la bonne solution. pour elle, pour le gosse et pour toi, elle devrait clairement avorté. vous n’avez rien en commun et vous n’avez rien à lui apporter de bien à ce gosse. « je lui ai dit que quoiqu’elle choisisse de faire, je serai là pour elle et je le pense. on a fait cette connerie à deux, on doit l’assumer à deux. » reprends-tu marquant une pause pour soupirer. tu ne sais pas quoi faire pour la faire avorter. hors de question que tu la forces. ça doit venir d’elle si jamais elle veut prendre cette décision. « mais la meilleure solution c’est qu’elle avorte. on se connait pas. on a baisé deux fois ensemble. on a rien à offrir à ce gosse… » tu sais que c’est affreux ce que tu dis là, mais c’est la vérité. ce bébé ne sera que source de problèmes, mais aussi il ne sera pas à sa place dans ce monde. avoir une maman nympho et un père ex-taulard et qui saute tout ce qui bouge c’est pas le meilleur environnement que vous pourrez lui offrir.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1877 points : 45
pseudo : amandine.
avatar : felix bujo.
crédits : blue comet, vinyles idylles.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 22:38
t’es soulagé quand il parle d’enfant, t’es certain que c’est pas de lorena qu’il parle. mais d’un autre côté tu t’en veux de penser cela parce que tu aimerais bien que les médecins ce soit tromper, qu’elle puisse avoir un enfant, elle le mérite, sans doute plus que de nombreuses femmes mais tu ne peux malheureusement rien faire contre cela… tu écoutes ce qu’il te dis, son plan cul qu’il a mis enceinte, situation qui est loin d’être évidente, tu en es conscient et toi, tu aimerais dire de quoi l’aider sans vraiment savoir ce que tu pourrais vraiment dire ou faire pour que ça soit le cas, ce n’est vraiment pas évident comme situation, tu n’as jamais rien vécu de tel. toi, tu as toujours eu de longues histoires, jamais rien qui aurait pu se retrouver comme un plan cul. t’as jamais couche sans sentiment, c’est pas quelque chose que tu connais, vraiment pas. alors, tu lui demandes comment il va, tu t’intéresses à ce qu’il peut ressentir dans une telle situation, ça doit tellement pas être évident. « je dirais comme tout homme qui ne connait pas très bien la fille qu’il a mise enceinte : perdu.» et ça se comprend, tu serais dans le même cas à sa place. « c’est sûr que c’est pas évident. » intervention inutile, tu en conviens… « je lui ai dit que quoiqu’elle choisisse de faire, je serai là pour elle et je le pense. on a fait cette connerie à deux, on doit l’assumer à deux.» qu’il vient rajouter et tu le comprends. « c’est vrai que c’est le mieux à faire. le plus adulte aussi. » que tu lui dis pour le rassurer et parce que c’est ainsi que tu vois les choses sur le moment. tu sais pas du tout comment tu pourrais réagir à sa place. surtout avec cette envie d’enfant qui se profile à l’horizon depuis un moment. mais un enfant sans amour est-ce que c’est bien ? est-ce que c’est mal ? t’en sais rien, c’est tellement compliqué comme situation… « mais la meilleure solution c’est qu’elle avorte. on se connait pas. on a baisé deux fois ensemble. on a rien à offrir à ce gosse…» tu sens qu’il te dit la vérité ou plutôt la vérité comme il la perçoit sauf que tu eux pas totalement lui donner raison sur ce qu’il est en train de dire là. « de l’amour, même si vous êtes tous les deux des inconnus l’un pour l’autre, vous savez tous les deux aimer. » tu veux pas le faire changer d’avis, pas du tout, tu veux juste même en relation certains éléments, tu sais toi que l’amour, tout le monde peut en offrir. et qu’il ne faut pas forcément former une vraie famille pour pouvoir le faire.

_________________

on s'embrasse encore plus fort comme si c'était là la dernière fois. ton sourire en écho reste là sur ma peau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1725 points : 30
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 21:14
tu ne sais plus à combien de personne tu as déjà parlé de l’enfant que tu risques d’avoir si mona le garde. sûrement beaucoup trop. mais bon, avec ruben t’as été un peu obligé puisqu’il t’a sorti un sms de ruby. cette femme, ou ce mec, tu sais pas, n’est rien sans son écran. tu penses, t’es même sûr que si la personne venait à être découverte, beaucoup de personnes seraient prêtes à lui faire sa fête. t’oses pas imaginer ce qui arriverait si c’était le cas. du coup, t’es plutôt heureux d’apprendre que y a aucune femme enceinte dans l’entourage de ruben. t’aurais sûrement pas supporté d’apprendre que ton pote de beuverie connaissait la jeune femme et encore moins s’il t’avait fait la morale à propos de ça. tu lui fais donc part de ce que tu ressens par rapport à la situation. tu es totalement perdu. tu ne sais pas quel choix faire et quel choix mona fera. tu lui as dit que tu seras près d’elle, mais tu sais que si elle décide de le garder, tu devras assumer tes paroles jusqu’à la majorité du gamin. t’es prêt à le faire parce que tu lui as dit que tu le feras. mais tu sais que ce ne sera pas facile, absolument pas facile. tu soupires alors que tu avoues à ruben tes résolutions quant au gamin qui grandit dans le ventre de la jeune femme. tu souris légèrement à la réflexion du jeune homme. c’est clair que c’est le mieux à faire parce que tu n’aurais pas la conscience tranquille si tu laissais mona gérer cette grossesse toute seule. mais comme tu lui dis, vous n’avez rien à offrir à ce petit. il ne semble pas être du même avis et t’exposes ce qu’il pense. t’avais jamais vu les choses sous cet angle. mais même de cette façon, tu sais que tu ne changeras pas ton point de vue. « c’est pas faux… mais personnellement, je me vois pas élever un gosse avec quelqu’un que je ne connais pas. » tu soupires, finissant ta bière cul sec avant de reprendre la parole. « je rêve de fonder une famille, mais pas de cette manière. pas avec une fille rencontrée en soirée et avec qui j’ai pris du bon temps. je veux quelqu’un avec qui je sais que ce sera solide et sincère. » tu plantes ton regard dans le sien sans te soucier de ce qu’il peut penser de ce que tu dis. tu te fous complètement de passer pour un romantique à deux balles. c’est juste la vérité. ta vie amoureuse, tu ne la vois pas autrement. « et je sais que ce sera pas possible avec elle… parce qu’on est pas dans cet optique entre nous. » mona, tu l’aimes bien. mais aimer bien une personne ce n’est pas assez pour avoir une relation longue durée avec elle. « et puis je ne veux pas lui infliger le fait de ne pas savoir où est sa vraie famille et de ne pas savoir où est sa place. » ajoutes-tu en pensant à tes frères et sœurs qui vivent dans une famille recomposée et qui ont toujours chercher à se faire une place dans la famille thomas/klein.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1877 points : 45
pseudo : amandine.
avatar : felix bujo.
crédits : blue comet, vinyles idylles.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 15:12
t’es surpris par la situation de virgile et en même temps un peu jaloux. pas d’avoir mis enceinte son plan cul mais d’avoir une chance d’être père. c’est quelque chose qui te manque vraiment en ce moment. quelque chose que tu ressens au plus profond de ton être. t’as cette envie d’être papa. cette envie de te réveiller en ayant un enfant dans tes bras. et tu essayes bien tant bien que mal de laisser de côté cette pensée mais cela est loin d’être simple. en même temps, t’es seul et t’as clairement pas envie de faire un gosse à la première fille qui passe. alors, cette envie, tu l’enfermes au loin de toi, dans une petite boite qui ne pourra pas s’ouvrir tout de suite. et tu te concentres sur virgile. sur ce qu’il vit et ce qui doit pas être facile. tu lui dis aussi ce que tu penses, t’imagines que c’est le genre de situation ou c’est préférable d’être honnête avec autrui c’est en tout cas comme cela que tu vois les choses. « c’est pas faux… mais personnellement, je me vois pas élever un gosse avec quelqu’un que je ne connais pas. » tu hoches la tête tout en comprenant ce qu’il veut dire par là, c’est pas une situation facile. «je rêve de fonder une famille, mais pas de cette manière. pas avec une fille rencontrée en soirée et avec qui j’ai pris du bon temps. je veux quelqu’un avec qui je sais que ce sera solide et sincère. »tu ne peux que le comprendre sur ce point, c’est également ce que tu désires, une belle histoire, une belle fin également. « et je sais que ce sera pas possible avec elle… parce qu’on est pas dans cet optique entre nous. et puis je ne veux pas lui infliger le fait de ne pas savoir où est sa vraie famille et de ne pas savoir où est sa place. » finalement il arrive à te faire comprendre un peu son point de vue et t’es asse d’accord avec lui par rapport à ce qu’il met en avant. « c’est pas facile tout ça. » que tu commences à dire. « je pense pas qu’il existe une bonne solution face à cette situation. » que tu dis doucement parce que c’est le cas. « mais je suis là pour te soutenir quoi qu’il arrive. » que tu dis tout en finissant également ta bière, sans savoir que la situation sera finalement bien différente…

_________________

on s'embrasse encore plus fort comme si c'était là la dernière fois. ton sourire en écho reste là sur ma peau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm in love with you guys
i'm in love with you guys
messages : 1725 points : 30
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 20:12
d’ordinaire, t’es pas du genre à te confier. pourtant ce soir, avec une bière à la main et un pote qui écoute ce que tu as à dire, tu le fais. tu sors ce que tu as sur le cœur par rapport à ta situation avec mona. ce n’est pas facile et ça ne le sera plus jamais. cette grossesse vous a changé tous les deux et que vous le gardiez ou non, vous en sortirez avec les séquelles des conséquences de vos actes. tout a commencé à cause de toi d’ailleurs. t’aurais du foutre une putain de capote dans cette voiture ce soir-là. tu peux pas blâmer mona d’avoir oublié la pilule du lendemain quand t’es le premier à avoir fait une erreur. tu pousses un soupir quand les paroles de ruben font échos à tes pensées. comme toi, il pense que ce n’est pas facile la situation dans laquelle tu te trouves. tu secoues la tête de droite à gauche. pas besoin d’ajouter quelque chose. il sait déjà que tu penses pareil que lui. il continue en disant qu’il n’y a pas de bonnes solutions. ça aussi tu le sais et si ruben n’avait pas été un ami, tu lui aurais ri au nez. dans ce genre de problèmes, il n’y a ni bonnes ni mauvaises solutions. quoique vous choisissiez, vous aurez toujours des questions sur comment ça ce serait passé si vous aviez décidé de faire l’inverse. dans tous les cas, cette situation est un cul de sac. vous regretterez toujours ce que la décision définitive que vous aurez pris. pourtant, tu n’en démords pas. ce n’est pas comme ça que tu te vois avoir des enfants et t’es sûr que c’est aussi le cas de mona. alors, tu préfèrerais nettement qu’elle avorte même si ça risque fortement de vous affecté mentalement. la suite de ses paroles te fait sourire et tu déposes une légère tape dans son dos. « merci j’apprécie. » que tu dis, toujours en souriant. il ne s’en rend peut-être pas compte, mais ça te fait du bien d’entendre ce genre de mots parce que t’en as besoin. vu que tu n’as pas ta famille pour te soutenir, c’est vers tes amis et copains que tu te tournes pour ce genre de choses. « et toi alors, t’as pas de nouvelles aussi croustillantes à partager ? » demandes-tu sur le ton de la plaisanterie pour essayer de détendre un peu l’atmosphère. t’aimes pas trop que l’ambiance soit devenue si lourde à cause de tes révélations. t’es pas du genre à te prendre la tête sur des trucs, mais là clairement, c’est le cas et ça t’emmerde plus que tu ne veux le montrer. alors s’il peut changer de sujet en parlant de ses problèmes à lui, ça t’arrangerait.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
 
drink or truth (virgile)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche des Verre Long Drink F913
» Loreal NEW Hip High Intensity Pigments Color Truth Cream Eye
» Bien dans sa peau (Skin Drink)
» Drink Estival
» Mes tout premiers fards MAC !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right-
Sauter vers: