AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

long time no see (gaëlle)

i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Jan - 11:48
Aujourd’hui c’est toi qu’est de corvée de courses. Ta mère t’a fait la liste et tu pousses un soupir alors que tu parcoures les rayons à la recherche des produits qu’elle t’a noté. Sérieusement, c’est ton jour de repos et tu te retrouves dans un supermarché à faire des courses. T’aurais aimé passer ce jour dans ton lit à ne rien faire à part regarder la télé ou même lire. Mais non, il a fallu que tu sortes par ce froid glacial. T’en veux à ta mère de t’avoir forcé à y aller. Tu passes le minimum de temps à l’intérieur parce que tu veux vitrer rentrer et te foutre sous ta couette. Une fois que s’est fini tu passes à la caisse et te diriges vers un café parce que t’as besoin d’un petit remontant et un café fera l’affaire. Tu es en train de commander quand tu vois une ancienne connaissance passer devant la vitrine et elle laisse tomber quelque chose au sol. Tu récupères vite ton cappuccino et tu sors pour ramasser le papier qui est au sol avant de te mettre en route pour lui rendre. « Gaïa ! » appelles-tu pour qu’elle se stoppe. T’as pas envie de lui courir après pendant trente ans. Tu la rattrapes et lui tends ce que t’as dans la main. « T’as fait tomber ça. » Tu lui souris chaleureusement. Ça te fait bizarre de la revoir après tout ce temps. Au lycée vous n’étiez pas vraiment amie. Tu faisais partie du groupe de pestes qui s’en prenaient à elle, mais t’as toujours fait en sorte de ne pas t’en mêler, enfin pas publiquement du moins. Tu aidais la jeune femme dans l’ombre sans qu’elle n’en sache rien. « Comment tu vas depuis le temps ? » demandes-tu parce que t’es quand même curieuse de savoir ce qu’elle est devenue.


_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Jan - 19:39

ta journée de cours qui prend enfin fin, tu n’as pas à te plaindre, il n’est que quinze heures. mais t’avais juste l’impression que c’était interminable aujourd’hui. les heures qui ne défilaient pas et toi qui en avait juste marre d’être assise sur une chaise. tu sais que si un jour tu veux vivre de ta passion, tu dois passer par là et c’est la seule raison pour laquelle tu essayes de rester motivée. tu te presses alors pour rentrer chez toi, tes pas qui sont rapides. le fait que cette historie d’évadés ne soit toujours pas réglé y est aussi pour beaucoup dans ta démarche rapide. t’es pas sereine depuis presque un mois maintenant, tu te demandes quand ils vont bien pouvoir les attraper tous. une voix au loin qui résonne dans tes oreilles et quand une te retourne une jeune fille qui court vers toi. vision d’horreur, t’as l’impression de revoir le lycée, t’as l’impression de revoir ses hyènes qui avaient pour habitude de se moquer de toi. naëlle faisait partie de leur groupe et elle devait probablement bien rire sur ta tronche elle aussi. tu souris pas quand tu la vois arriver, ton visage plein de haine à son égard quand tu vois son petit sourire. toi tu restes juste froide merci attrapant le bout de papier et le fourrant dans ton sac sans même regarder ce que c’est. sûrement une feuille de cours qui a du s’échapper. tu commences à te tourner pour repartir quand elle te pose une question. tu ris nerveusement, est-elle sérieuse ? ah parce que maintenant mon cas t’intéresse ? tu veux peut-être appeler tes petites copines pour que vous puissiez toutes rire de moi à nouveau tu craches tes paroles. tu comprends pas pourquoi elle te parle gentiment, comme si de rien était. elle doit se douter que toi t’es pas d’humeur à parler avec des gens comme elle mais si tu veux savoir tout va très bien, je fais les études que je veux, je vis avec mon copain et puis je profite juste de ma vie tu te vantes, alors que ta vie n’est pas toute rose. mais t’as besoin de lui faire comprendre que t’as évolué, que t’es plus la petite lycéenne qui se laisse simplement faire.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 31 Jan - 15:13
Ça t’arrive souvent de retomber sur des connaissances de lycée et d’ordinaires, elles sont plutôt contentes de te revoir. Mais là alors que tu as couru après Gaïa pour lui donner une feuille qu’elle a fait tomber, tu vois à son regard que ce n’est pas le cas. Elle ne semble pas être heureuse de te voir, pas du tout même. Elle te lance un regard plein de haine et tu as presque un mouvement de recul en la voyant comme ça. Qu’est-ce qui lui arrive ? T’es à des années lumières de te douter qu’elle te tient rigueur de ce que ton groupe d’amies stupides lui a fait quand vous étiez encore lycéennes. Ton sourire s’efface de ton visage alors qu’elle te remercie froidement. Tu ne comprends pas son comportement, mais ça te t’empêche pas de demander comment elle va. Tu es réellement curieuse de savoir si elle va bien et ce qu’elle devient. Mais sa réponse te prend au dépourvu et tu la regardes abasourdie. Elle est d’une virulence sans nom et tu comprends enfin quand elle parle de tes amies. Tu pousses un soupir parce que tu n’y pensais plus. Cependant, maintenant qu’elle les mentionne, tu te rends compte que c’était totalement stupide de lui parler de cette façon comme si de rien était. Tu vas pour t’excuser, mais elle reprend la parole pour se vanter de ce qui se passe actuellement dans sa vie. T’es contente d’apprendre qu’elle a réussi à surmonter tout ce qui se passait au lycée et que maintenant elle va bien. Tu réprimes ton sourire. Ça serait sûrement mal vu. « Je suis désolée Gaïa pour ce qui s’est passé au lycée… » commences-tu en ne détournant pas les yeux. Tu veux qu’elle voie que tu es sincère. « Je ne me suis jamais moqué de toi, jamais une seule fois. J’étais toujours en retrait. » Et c’est la vérité. Tu étais en retrait toujours dans l’ombre et pourtant t’as été souvent associée à leurs moqueries parce que tu trainais avec elles. « Je suis désolée de ne pas être intervenu plus souvent. » T’es pas sûre qu’elle sache que dans l’ombre tu faisais tout pour que les filles arrêtent de l’embêter. Des fois ça fonctionnait et d’autres fois pas du tout.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Fév - 11:49

pourquoi elle ? pourquoi fallait-il qu’elle apparaisse là devant toi ? t’étais finalement passé à autre chose, le lycée c’est derrière toi et tu veux plus jamais en entendre parler. cette période où t’étais faible, où tu prenais les critiques, t’encaisser sans jamais rien dire. t’es plus cette fille qui se laisser marcher dessus. alors tu lui craches tes paroles à la tronche, elle comprendra peut-être que tu ne veux pas de sa présence, que tu veux pas qu’elle te juge encore, parce que cette fois-ci tu ne te laisseras pas faire. et tu comptes bien lui faire comprendre. tes paroles qui sont crus, t’as pas de pincettes à prendre, vu la façon dont elle t’ont traité. elle mérite totalement tout ce que tu lui déverse, elle mérite même plus. t’étais déjà tellement mal à cause de ta maladie à l’époque que tu venais de découvrir, alors le clan de filles en plus, ça te tuer. mais ça elles ne peuvent pas le savoir, comme personne ne sait à propos de ta maladie. mais les paroles qui sortent de sa bouche te choques un peu, tu ne t’y attends pas du tout. et t’as du mal à la croire. pourquoi elle ne serait jamais venue te le dire à l’époque. elle te ment probablement, juste pour pouvoir encore mieux pouvoir se moquer de ta naïveté par derrière. tu la regardes, air interrogateur, tu sais pas ce que tu dois faire. tu te calmes un peu, t’essayes de ne pas t’énerver trop vite, tu sais que ça arrive bien trop vite et que des fois t’as toujours des petites crises qui pointent le bout de leur nez sans prévenir et tu veux sûrement pas que ça arrive là   qu’est ce qui me dit que t’es sincère là et que c’est pas juste pour te moquer encore de moi ? tu veux être sûre de ton coup. tu veux pas commencer à lui parler pire qu’au final ça tourne mal, ça tourne contre toi. tu peux plus supporter des choses comme ça, tu veux plus.  

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Fév - 11:07
Tu vois bien que Gaïa n’est pas ravie de te voir. Mais tu comprends que trop tard la véritable raison. T’aurais peut-être pas du lui rendre son papier. Ou alors, juste lui rendre et te casser. Mais t’es trop curieuse et tu l’as toujours apprécié malgré tout ce que tes amies lui ont fait subir. Toi t’as juste assisté à ça en spectatrice et tu t’en veux de ne pas être intervenue plus. Mais t’étais jeune et t’avais beaucoup moins de caractère que maintenant. Si la même chose arrivait aujourd’hui, tu es sûre que tu t’interposerais entre elles, amies ou pas. Enfin, tu ne serais même plus amies avec ce genre de personnes. Alors, tu t’excuses pour leur comportement, puisque tu te doutes bien qu’elles ne le feront jamais d’elle-même et tu t’expliques même. Tu sais que rien ne prouve que ce soit la vérité, qu’elle ne croira sûrement pas ce que tu lui racontes, mais tu veux quand même lui dire. Faut qu’elle comprenne que tu n’es pas une peste qui revient vers elle pour continuer ce qu’elle a commencé y a quelques années. D’ailleurs, quand Gaïa reprend la parole, c’est comme si elle avait lu dans ton esprit et tu souris légèrement. « Rien justement, et je le sais. » avoues-tu pleinement consciente que ce sera pas facile du tout. Tu soupires avant de reprendre. « Mais est-ce que tu penses que si j’avais vraiment voulu me moquer de toi aujourd’hui, j’aurai pas commencé directement ? Enfin, ce que je veux dire c’est que les filles ne se donnaient pas la peine d’y aller par quatre chemins… » C’est vrai qu’elles fonçaient toujours quand il s’agissait de s’en prendre à leur cible préférée. Puisque t’es censée être comme elle, c’est ce que tu aurais du faire. Mais comme tu n’as jamais eu la moindre envie de t’en prendre à elle. T’espères qu’elle y réfléchira et verra que tu es totalement sincère.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Fév - 22:34
  fille devant toi que t’as toujours détesté au lycée et pour qui tu n’avais plus aucun intérêt maintenant. parce que tu comprenais pas la méchanceté de ces filles. tu comprenais pas comment on pouvait s’en prendre à une personne comme ça. s’en prendre à toi comme ça. tu ne leur avais jamais rien et au lycée t’étais trop coincée pour l’ouvrir. mais ta vie à continuer et t’as changé. t’es plus la même, alors aujourd’hui t’oses parler. tu te défends face à cette fille qui semble ne pas être du complot du lycée finalement. mais tu sais pas, t’as du mal à la croire. tu revois son visage à l’époque, tu sais qu’elle faisait partie de ce groupe. et pourquoi elle resterait avec des filles comme ça, si elle n’était pas pareille, si elle ne se moquait pas de toi  ? ça n’a pas vraiment de sens, toi tu pourrais pas traîner avec des gens qui se moquent de quelqu’un gratuitement, parce que tu trouves juste ça incompréhensible. tu lui expliques alors et t’es sûre qu’elle comprend tes doutes. mais ses explications à elle te paraissent juste. et si ce n’était pas une garce après tout ? t’as jamais été le genre de personne à en vouloir à des gens pour aucune raison. ça ne sert à rien de se prendre la tête pour des choses qui n’en valent pas vraiment la peine. tu la regardes, t’essayes de voir la sincérité sur son visage, dans ses yeux. t’as envie de la croire t’as raison tu veux bien lui accorder ça. c’est vrai que ces vipères ne prenaient pas le temps de te ménager mais pourquoi tu restais avec des filles comme ça alors, ça n’a pas de sens ? ou en tout cas ça n’en a pas pour toi. peut-être qu’elle avait une raison valable. mais tu ne peux pas croire que la compagnie de ces filles pouvaient réellement lui apporter quelque chose. leur intelligence ne devait pas voler très haut non plus et pourtant cette fille a l'air plutôt intelligente. tu ne te souviens même plus de son prénom. tu n'as jamais pris la peine d'apprendre leur prénom. à quoi bon.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 16:07
Tu sais pas vraiment pourquoi t’essaies tant de te justifier envers elle. Sûrement parce que tu ne veux pas qu’elle te voie comme ces garces avec lesquelles tu restais au lycée. Tu sais que ce n’était pas les meilleures personnes avec lesquelles tu restais, mais au moins tu n’étais pas seule. Alors t’essaies de le faire comprendre à Gaïa que tu ne t’es jamais moquée d’elle, que tu l’as toujours aidé dans l’ombre. T’espères qu’elle va te croire et quand elle te dit que t’as raison, t’as presque un immense sourire sur les lèvres. Au moins, elle te croit sur le fait que tu ne vas pas te moquer d’elle maintenant. Tu l’as jamais fait même au lycée, alors tu ne vas pas commencer à le faire maintenant. Sa question te fait grimacer quelque peu et tu lui réponds encore une fois en toute sincérité. « Disons qu’on peut être un peu bête quand on est adolescente. » commences-tu en te massant la nuque pour cacher ta gêne. T’étais pas bête, t’étais complètement stupide de rester avec ce genre de fille. « Ce sont les premières qui sont venues me parler quand j’ai changé d’école et que je me suis retrouvée seule. » Tu parles quand tu as du quitter ton école après la mort de tes parents. Ta tante a voulu te donner un nouveau départ et c’est comme ça que tu as rencontré les filles qui sont restées tes amies au lycée aussi. <« Elles n’étaient pas comme ça quand on avait huit ans… Mais elles ont changé avec le temps, et même si elles ont fait des choses horribles et pas qu’à toi, elles restaient mes amies malgré tout. » Tu ne leur cherches pas d’excuses, tu veux juste que Gaïa comprenne que c’était tes amies et que tu restais avec elle parce que tu les appréciais, en au moins au début.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Fév - 18:42
  tu la regardes cette fille, ce visage que t’as tant détesté au lycée. parce que pour toi elle était comme les autres, comme les filles avec qui elle traînait. sinon pourquoi rester avec ? tu ne veux pas croire qu’on puisse traîner avec des filles totalement différente de nous. peut-être qu’au fond ça ne la dérangeait pas la façon dont elle te traitait. peut-être qu’elle ne participait juste parce qu’elle n’avait pas le courage de le faire. mais au fond elle pensait peut-être comme toutes ces filles. t’as pas de gêne à demander pourquoi elle traînait avec ces filles. après tout tu n’as rien à perdre. naëlle c’est pas ton amie et ça ne l’a jamais été. qui sait, un jour tu pourras peut-être lui pardonner. mais dans le fond même si elle ne participait aux moqueries t’as du mal à lui faire confiance totalement. mais tu écoutes quand même ce qu’elle a à te dire. t’as du mal à comprendre pourquoi elle est restée avec elles, t’es sûre qu’elle aurait pu se trouver d’autre amis. vous auriez pu être amie. t’es sûre que dans le fond c’est une fille gentille avec qui tu aurais très bien pu t’entendre. mais ne serait-ce pas trop tard maintenant j’ai du mal à comprendre je t’avoue t’es honnête avec elle. de toute manière ça ne servirait à rien de lui mentir sur ce que tu penses vraiment. alors tu la regardes, tu vois qu’elle est un peu gênée. toi ta colère est retombée mais ta méfiance est toujours là t’aurais très bien pu te faire d’autre amis. ces filles m’ont tellement pourri la vie et je comprends pas…je sais pas… tu trouves pas tes mots. mais tout ça c’est pas vraiment explicable pour toi. t’as juste envie d’oublier cette période. cette mauvaise période enfin bon le lycée s'est loin maintenant, merci pour le papier t'as pas grand chose de plus à lui dire au final. tu lui fais un signe de main, prête à repartir.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Fév - 13:44
Tu te doutes que ça doit être le fouillis dans la tête de Gaïa. Pourquoi elle te croirait alors que tu faisais partie du groupe qui s’en prenait à elle au lycée ? Mais t’essaies avec tes petits moyens de lui faire comprendre que tu n’as jamais eu envie de te moquer d’elle ou de la rabaisser. T’aurais même aimé qu’elle soit ton amie. Sauf que t’as jamais eu le courage de laisser tomber tes amies de primaire. C’était elles qui t’ont aidé quand tes parents sont morts. T’as pas eu le courage de te retrouver seule. Et quand Gaïa te dit qu’elle ne comprend pas, tu ne peux rien faire d’autre que hocher la tête. Tu sais pas si elle comprendrait si tu lui expliquais. Mais tu vas quand même le faire. « Quand mes parents sont morts j’avais huit ans… j’ai changé d’école et c’était les premières qui sont venues me voir et me parler… » C’est pas la première fois que tu parles de ta famille, mais c’est toujours aussi douloureux. Tu ne te souviens pas bien d’eux et ça te fait mal au cœur, parce que tu ne te rappelles de leurs visages que lorsque tu regardes des photos. C’est triste à dire, mais au fil du temps, tes souvenirs s’effacent pour laisser la place à d’autres que tu ne veux pas. « J’ai toujours été avec elles et du coup, j’avais peur de me retrouver seule. Je sais c’est débile, mais j’étais pas aussi confiante que tu pourrais le croire. » Tu finis avec un petit sourire désolé avant qu’elle ne te coupe pour te remercier une nouvelle fois et te faire un signe de la main. Elle est prête à partir, mais toi est-ce que tu veux la laisser partir ? Pas vraiment. T’as envie que vous deveniez amies maintenant. « Je peux t’offrir un café ? Je sais que ça me fera pas pardonner ce qui s’est passé au lycée… Mais je me dis qu’on peut recommencer sur de bonnes bases… » Tu lui en demandes sûrement trop et tu sais pas si elle va accepter.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Mar - 19:03
  t’essayes de comprendre, mais tu n’y arrives pas. pour toi on est obligée de rien dans la vie et elle n’était sûrement pas forcée de rester avec ses montres. parce que toi tu les voyais comme ça, les pestes du diable. c’est peut-être méchant à dire mais elle t’en ont tellement fait baver que tu ne peux pas minimiser tes mots. alors tu lui expliques à naëlle, tu veux pas lui faire croire que tu comprends alors que ce n’est pas le cas. t’aimes pas mentir. ironique à dire, alors que tu caches un secret à tout le monde depuis toujours et même à ton petit ami. mais c’est différent. enfin c’est ce dont tu te convaincs. elle n’a pas l’air de vouloir abandonner face à toi, elle commence à s’expliquer. et tu l’écoutes sans rien dire, t’es pas non plus impolie. et puis au fond tu ne lui en veux pas comme t’en veux à ces filles. t’es touchée finalement par ce qu’elle te raconte, parce qu’une personne qui a un coeur ne peut que l’être. tu te mets juste dans sa position un instant et t’arrives à comprendre un peu. tu sais pas ce que ça fait de perdre ses parents et t’as jamais envie de l’apprendre, parce que ce sont bien les seuls qui ont toujours été là pour toi et qui le seront toujours. ce sont les seuls qui connaissent ta maladie et qui malgré ne te laisseront jamais tomber. tes parents tu les aimes à la folie et tu ne t’imagines pas une seule seconde ton état si tu venais à les perdre. alors t’arrives à comprendre pourquoi peut-être elle est restée avec ces filles, mais malgré tout tu ne vois pas ce que tu peux dire ou faire. tout ça est dans le passé au final. t’as pas envie de ressasser ça plus longtemps, t’as juste envie de rentrer chez toi. mais elle te retient par le son de sa voix, t’hésites un instant, tu la regardes. tu réfléchis un peu d’accord tu lâches simplement, un mince sourire sur ton visage. après tout tu n’as rien à perdre et puis elle a l’air gentille cette fille au final.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Mar - 15:18
Tu sais que c’était débile de rester avec ces filles que tu aurais du trouver d’autres amis. Mais t’avais peur d’être toute seule. T’avais aussi peur de devenir la cible de leurs brimades. Alors, tu restais avec elle et faisait en sorte d’aider les personnes qui en prenaient plein la tête comme Gaïa dans l’ombre. Ça fonctionnait pas toujours mais tu essayais. T’aurais du les laisser tomber quand tu en avais l’occasion et te mettre du côté de Gaïa, mais t’étais trop lâche pour le faire. T’avais peur de te retrouver à la place de la jeune femme. T’endurais alors ce que tes pseudos amies faisaient aux autres pour ne pas qu’elles te le fassent à toi. C’était une erreur et maintenant, avec le recul, tu t’en veux de n’avoir rien fait. Alors, tu peux très bien comprendre que la jeune femme t’en veuille et ne saisisse pas pourquoi tu restais avec elles.  Tu lui expliques du mieux que tu le peux parce que c’est tout ce que tu peux faire maintenant. Tu ne peux que lui expliquer en espérant qu’elle comprenne. Apparemment ce n’est pas vraiment le cas et quand tu lui demandes si elle veut boire un café avec toi, tu t’attends presque à un refus de sa part. Sauf que quand elle te dit d’accord avec un sourire, mince mais sourire quand même, tu ne peux pas t’empêcher de la regarder avec des yeux ronds. Gaïa a accepté ? T’en crois pas tes oreilles. « Tu sais t’es pas obligée d’accepter pour être gentille. Je comprendrais que tu ne veuilles pas. » Tu veux pas qu’elle se sente obligée de le faire. Après tout, en ayant rien fait pour arrêter celles que tu considérais comme tes amies à l’époque, tu lui as autant pourri la vie qu’elles. Tu ne devrais pas espérer qu’elle te pardonne, même si ce que tu aimerais. Tu l’as toujours trouvé intéressante et t’aurais voulu être son amie.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 22:26
réponse négative à laquelle elle s’attend sûrement, toi aussi tu pensais répondre non à la base. tu pensais même partir sans même te retourner au début. mais ses explications t’ont un peu touché, parce que toi tu ne sais pas ce que c’est que de perdre quelqu’un. encore moins la sensation que tu ressens quand tu perds tes deux parents. ça n’excuse sûrement pas tout, mais tout le monde a le droit à une seconde chance pas vrai ? t’as plus l’impression d’avoir la même personne que celle que t’as connu au lycée en face de toi. t’es plus la même non plus, la vie vous change et puis t’as l’impression que le lycée c’est si loin maintenant. pourtant ça ne remonte qu’à quelques années. tu vois qu’elle ne s’attendait pas à ta réponse, elle te le fait même comprendre dans ses paroles. mais au final t’es pas la fille avec le plus d’amis et puis passer un moment avec elle ne pourra pas te faire de mal. tout du moins tu l’espères, t’espères ne pas te tromper sur elle et qu’elle ne te fera pas regretter ce café allons-y avant que je change d’avis tu dis ça sur le ton de l’humour un peu. t’es pas méchante, elle ne l’est pas. des circonstances qui ont juste fait que tu ne pouvais pas la supporter à l’époque, mais aujourd’hui t’essayes juste de comprendre et d’oublier. tu commences à marcher, elle te suivra bien si elle veut toujours de ça. tu sais qu’il y a un petit café au coin de la rue plutôt sympa, tu t’arrêtes de temps en temps pour prendre un grand café avant de rentrer chez toi. avant de rentrer auprès d’amrin, même s’il n’est pas souvent là en ce moment quand tu rentres. t'as pas envie de plus penser à ça, alors ce café est une bonne occasion au final. ça t'évitera de rentrer chez toi et de tomber sur un appartement totalement vide.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 23:27
complétement surprise par la réponse que gaïa te donne, tu dois avoir une mine de merlan frit alors que tes yeux se posent sur elle. tu t’attendais pas à ce qu’elle te réponde par l’affirmative et pourtant c’est le cas. tu sais pas vraiment pourquoi elle accepte et encore moins si ça lui fait vraiment plaisir. du coup, tu ne peux pas t’empêcher de lui faire comprendre que si jamais elle ne veut pas, tu ne vas pas la forcer à faire quoique ce soit qu’elle ne veut pas. après tout, pourquoi elle accepterait de boire un café avec la femme qui a aidé à ruiner son adolescence ? quand elle reprend la parole tu souris légèrement quand tu entends une pointe d’humour dans ce qu’elle dit. t’es sûrement pas tout à fait pardonné mais très certainement sur le chemin. tu te mets à la suivre quand elle s’en va. t’imagines qu’elle doit se rendre dans un café pas loin. tu la suis donc en silence alors que tu observes son dos. tu t’en es toujours voulu de n’avoir jamais rien fait pour arrêter ces filles qui emmerdaient gaïa au lycée. t’aurais du faire quelque chose quitte à te faire jeter du groupe. tu aurais été une paria, mais au moins tu aurais gagné une amie. t’es persuadé que si t’avais fait quelque chose, t’aurais été plus heureuse que tu ne l’as été. t’as toujours su que les filles avec qui tu traînais n’étaient pas de vraies amies. si tu avais été du côté de gaïa, t’aurais pu devenir son amie et avoir une vraie amie. « tu crois que ça aurait été différent à l’époque entre nous, si j’avais fait quelque chose de concret au lieu de rester dans l’ombre ? » demandes-tu brisant le silence qui s’était installé pendant votre marche. tu es curieuse de savoir ce que gaïa pense et surtout si elle pense la même chose que toi. est-ce que vous auriez pu devenir amie ? est-ce que vous le seriez encore si tu l’avais protégé ? tu soupires en reprenant. « t’es pas obligée de répondre. c’est juste moi qui me suis mise à penser à ce qui aurait pu arriver à notre relation si je m’étais bougée le cul pour toi… » tu regrettes ce que tu as fait par le passé et même si tu ne t’excuses pas encore, on peut clairement entendre le ton désolé de ta voix. tu souris tristement en te passant la main dans les cheveux. ce qui est fait est fait, tu ne peux plus revenir en arrière malheureusement.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 21:57
 tu peux être rancunière, en vouloir au monde entier, à tout ceux qui se sont moqué de toi dans le passé. mais dans le fond elle n’y a pas vraiment participé, même si elle n’a rien fait pour arranger les choses. tu ne pourras pas lui en vouloir à vie, même si tu pourrais juste l’éviter. mais à quoi bon toute cette haine, alors que tu vois bien qu’elle est désolée. t’as encore un peu de mal à la regarder, c’est normal, elle te rappelle bien trop de sombres souvenirs. des choses que t’as oublié ou en tout cas que t’as essayé d’oublier. alors tu marches avec elle, dans le silence, parce que tu sais pas trop quoi lui dire, au final tu ne connais rien d’elle. même à l’époque tu ne connaissais rien à part ses fréquentations et tu pensais que ça resterait comme ça à jamais. tu n’as jamais pensé à lui parler, jusqu’à ce qu’elle te parle aujourd’hui. t’espères ne pas être stupidement naïve et qu’elle était bien dans l’ombre de toutes ces moqueries, qu’elle n’en faisait pas sur toi. t’espères ne pas te tromper. bien que tu sois plus forte aujourd’hui pour affronter tout ça. à l’époque tu ne disais rien, tu ne faisais rien, te laissant faire et allant pleurer dans un coin, pendant que tes meilleurs amis avaient du mal à te consoler. et puis elle te sort de tes pensées. tu tournes la tête vers elle, alors que vous arrivez au café du coin. tu pousses la porte sans répondre tout de suite. tu réfléchis un peu. tu te demandes ce que ta vie aurait pu être premièrement si tu n’avais pas eu cette maladie. tu supposes que t’aurais été totalement différente, t’aurais peut-être été comme une de ces garces. non tu ne peux pas y croire, tu n’as jamais eu beaucoup de méchanceté en toi. mais qu’aurait été votre relation si elle avait quelque chose, tu supposes totalement différente d’aujourd’hui je suppose qu’on prendrait un café aujourd’hui, mais parce que je t’aurais envoyé un petit message te disant à quel point tu me manques et que j’ai besoin de te parler t’oses croire qu’elle aurait pu être ton amie. parce que si elle avait fait quelque chose, ça aurait voulu dire qu’elle pouvait tenir à toi et t’as toujours accueillie tout le monde à tes côtés. jeune fille ouverte. t’as ta bande d’amies maintenant, des filles à qui tu tiens réellement. naëlle aurait pu en faire partie. tu t’installes finalement à une table avec elle, commandant un simple expresso au passage. rapide si au cas où t’as envie de partir plus vite   mais on ne peut pas changer ce qui s’est passé, les choses sont ce qu’elles sont maintenant. et tu arriveras peut-être à te rattraper la vie est encore longue normalement et t’as tout le temps pour peut-être lui pardonner.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 12:14
tu peux pas t’empêcher de te demander ce que votre relation serait maintenant si tu t’étais interposée entre les filles et elle. sûrement que vous seriez devenues amies et que vous voir de la sorte serait une habitude. t’aurais aimé que ce soit le cas. mais tu ne peux pas revenir en arrière, encore moins changer ce qui s’est passé. alors, t’essaies de te faire pardonner maintenant dans le présent. tu ne sais pas si gaïa arrivera à te pardonner complètement, mais rien que le fait qu’elle accepte de prendre un café avec toi, ça doit vouloir dire que t’es sur la bonne voie non ? en tout cas, t’as envie de lui demander ce qu’elle pense de tout ça et comment votre relation serait si tu avais fait quelque chose. elle te regarde sans te répondre, cherchant peut-être sa réponse et les bons mots pour te le dire. vous entrez dans le café et sa voix ne tarde pas à te parvenir alors que vous vous dirigez vers une table. tu souris légèrement. toi aussi t’es persuadée que votre relation aurait été différente si tu n’avais pas été si conne à l’époque. tu hoches la tête sans rien ajouter parce que tu ne vois rien d’autres. t’aimes le fait de savoir qu’elle pense comme toi. ça te donne de l’espoir pour la suite parce que t’y crois toujours tant qu’elle ne t’a pas spécifié qu’entre toi et elle, il n’y aura rien d’autre que de l’animosité. vous prenez place et gaïa commande un expresso tandis que toi tu commandes un cappuccino. t’aimes pas le café noir et donc, c’est une bonne alternative pour tes papilles gustatives. la jeune femme reprend et tu baisses la tête honteuse de ton passé. « désolée. » tu murmures une nouvelle fois avant de lever la tête vers elle et de planter ton regard dans le sien. « si tu me laisses faire, je ferai tout pour me faire pardonner. » tu serais tentée de lui attraper les mains, mais tu n’en fais rien. après tout, t’es pas son amie pour ça. « je pourrai pas effacer tout le mal qu’on t’a fait… mais je te promets que je ne te blesserai plus jamais. » ce ne sont pas des paroles en l’air et t’espères que gaïa s’en rendra compte. t’es prête à tout pour qu’elle te pardonne réellement et que vous deveniez amies.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Juil - 20:23
t’es pas non plus la pire des garces, alors tu peux pas juste la laisser comme ça, alors qu’elle fait des efforts. tu lui en veux, c’est sûr, mais elle essaye naëlle et ça te touche un petit peu, même si tu ne montres rien. tu n’as pas envie qu’elle croit que c’est si simple, après tout son groupe t’en as fait voire de toutes les couleurs. au point où t’allais te cacher des fois pour pleurer dans les toilettes. période que t’as vraiment envie d’oublié et le seul problème c’est que naëlle a tendance à te la rappeler. parce que pour le moment tu n’associes son visage qu’à ça… alors t’espères qu’elle saura faire les choses pour que ce ne soit plus le cas. t’espères découvrir une personne différente, comme toi tu es totalement différente. au lycée t’aurais probablement rien dit et t’aurais laissé couler. mais tu ne te laisses plus faire…c’est révolu cette période. un petit café qui pourra vous permettre d’en apprendre plus l’une sur l’autre. t’as envie d’apprendre à la connaître réellement. après tout les gens méritent une deuxième chance pas vrai ? pourtant tu te rends compte que tu restes encore un peu trop froide sans même le vouloir et tu le comprends quand elle s’excuse à nouveau désolée. tu vas peut-être un peu loin. tu ne sais pas trop et puis tu sens la sincérité quand elle parle, mais elle n’a pas fini si tu me laisses faire, je ferai tout pour me faire pardonner. t’as l’impression de l’avoir à tes pieds et ce n’est pas ce que tu veux. parce que t’as l’impression de passer toi pour une garce devant qui elle se plie. t’as pas envie d’être comme ces filles devant qui elle n’osait rien dire. tu passes une main dans tes cheveux doucement, tu réfléchis. tu ne comprends pas bien pourquoi elle cherche tant à t’avoir comme amie maintenant. tu n’as rien de bien spécial. pourquoi cherche t’elle tant à se racheter ? je pourrai pas effacer tout le mal qu’on t’a fait… mais je te promets que je ne te blesserai plus jamais. t’essayes de sourire un peu, t’essayes d’être un tant soit peu rassurante. j’espère vraiment naëlle, on va dire que je te fais confiance là dessus un reste de froideur, mais elle se fait de plus en plus mince. tu laisses quand même entre apercevoir qu’une amitié serait totalement possible bon alors dis moi, qu’est ce que t’as à raconter parce que c’est probablement ça que vous devriez faire maintenant. rattraper le temps perdu.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 492 points : 0
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Juil - 23:44
tu veux vraiment te faire pardonner et essayer de faire oublier à gaïa toutes ces années où elle a été opprimée par tes soi-disant amies. tu sais que c’est un peu, voir même beaucoup, demandé à la jeune femme et qu’elle n’oubliera sûrement pas. mais t’as quand même un peu d’espoir. en tout cas, comme tu lui dis, t’espères vraiment qu’elle te laissera tout faire pour te faire pardonner. tu ne veux pas rester cette garce qui se foutait d’elle quand vous étiez plus jeunes à ses yeux. tu veux qu’elle voit qui tu es réellement. t’es pas vraiment méchante dans le fond, que ce soit maintenant ou lorsque vous étiez au lycée. t’avais juste besoin de ne pas te sentir seule. tu ne voulais pas que les filles te laissent tomber. du coup, t’es devenue une membre de leur clique et t’as été catégorisée comment une mégère comme elles. tu le regrettes maintenant, des années après, parce que tu aurais pu devenir amie avec gaïa et tu ne l’aurais pas fait souffrir. sauf que tu as été trop stupide sur le coup. tu continues d’essayer de rentrer dans ses bonnes grâces à défaut de remonter dans son estime et son ton un peu froid te fige légèrement. mais c’est un sourire sincère qui s’affiche sur tes lèvres quand elle te dit qu’elle te fait confiance. t’as presque envie de lui sauter dans les bras pour la remercier. au lieu de ça, tu te contentes de hocher la tête heureuse qu’elle te fasse confiance. tu ne trahiras pas cette confiance, jamais. gaïa finit par reprendre la parole et te demande ce que tu as fait pendant toutes ces années. tu souris avant de lui faire un bref résumé. « j’ai commencé des études de droit à harvard, mais j’ai arrêté. » tu lui mens pas vraiment, mais tu ne dis pas non plus la totale vérité. t’as pas envie qu’elle se fasse de fausses idées sur toi, surtout si elle apprend que c’est pour mauvaise conduite et mauvais résultat. « je sais pas encore ce que je vais faire de ma vie, mais je crois que je m’en sors plutôt bien. » tu souris, parce que c’est la vérité. t’es heureuse de ne plus avoir la pression familiale pour les études sur tes épaules. « et toi ? » demandes-tu en évitant de parler de ton grand frère sorti de prison. elle doit le savoir puisque l’histoire avait fait la une des journaux et que maintenant il est libre. tu préfères te concentrer sur elle à la place.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 309 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : SCARFACE.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 18:31
le passé est loin. en tout cas assez pour que tu puisses lui donner une seconde chance. parce qu’entre temps t’as repris confiance en toi. t’es plus cette fille qui se laissait simplement marcher sur les pieds. maintenant tu sais ce que t’as et même si t’as mis du temps à l’accepter, au moins tu peux atténuer tes crises avec tes cachets. tu ne te rappelles pas de la dernière fois que t’as perdu le contrôle de tes mots. pourtant au lycée ça arrivait si souvent et t’étais la victime, la fille qu’on pouvait facilement abattre. mais aujourd’hui c’est naëlle qui est là tentant desserrement de se racheter. t’imagines que sa conscience a besoin de ça, t’en sais trop rien. les raisons de sa soudaine envie de pardon te sont flous. et même si t’as ta bande de potes maintenant, t’as envie de connaître la fille qu’elle est devenue. elle a pu changer comme tu l’as fait.   j’ai commencé des études de droit à harvard, mais j’ai arrêté. harvard, c’est plutôt prestigieux, comment ça se fait qu’elle ai arrêté. t’es pas dans une université de folie, tes parents n’en avait pas les moyens et t’avais pas les notes pour avoir une bourse. mais au final t’es contente de juste être rester dans le coin, ça t’as permis de rester prêt d’eux, les seuls personnes à savoir. je sais pas encore ce que je vais faire de ma vie, mais je crois que je m’en sors plutôt bien. tu souris doucement. c’est dur de savoir ce qu’on veut dans la vie, toi t’as eu la chance de savoir assez vite. de trouver ta voie du premier coup mais tu sais que tous n’y arrive pas et ce n’est pas grave. et toi ? t’as quoi à raconter gaïa. ta vie a tellement changé depuis l’époque. moi je suis à l’université ici, je fais une filière dans la physique, pour pouvoir faire de l’astronomie après la tête dans les étoiles depuis toujours. elles te fascinent et une jour t’aimerais pouvoir marcher sur cette grosse boule blanche qu’on voit une fois par mois dans le ciel. la lune c’est ton objectif final. toi ça t’as pas plu les études ? t’as pas envie de clore le sujet tout de suite, parce que tu restes intriguée.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» M482 VISÉ
» it's been a long time coming
» Chasseur de mines M619 Vinh-Long
» Recherche des Verre Long Drink F913
» Quel est le meilleur siège auto pr 1 nveau né pr long trajet
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: get to the right
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum