AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

kidnapping (jolan)

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 531 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : young dicaprio
crédits : hanska. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 8:56
votre amitié passe un nouveau cap, tu le sens. dans la manière que vous avez de vous prendre dans les bras l'un de l'autre. t'es pas à l'aise avec les effusions et pourtant, tu l'y autorises. parce que t'as l'impression que sur le moment, y a que ça pour dire tout ce que vous n'arrivez pas à exprimer. tu réalises alors soudainement que jo n'est pas qu'une amie mais également une confidente. que t'aurais dû prendre le temps de lui parler, de lui expliquer et de lui raconter.. que si tu avais fait l'effort de venir frapper à sa porte, la situation n'aurait peut-être pas dégénéré comme ça et t'aurais peut-être réussi à trouver une solution à tes propres problèmes. tu souris, contre elle. parce que pour la première fois de ta vie, tu sens qu'il se passe quelque chose d'important entre vous, quelque chose de capital pour toi. c'était ton amie, certes, mais aujourd'hui, ça va bien au-delà de tout ça. tu la gardes alors, un peu plus longtemps que d'habitude, avant de te détacher pour lui proposer un hot-dog. parce que tu crèves de faim. elle dit j'ai faim. t'es content de voir que t'es pas le seul. alors tu l'emmènes vers le stand, elle tourne son visage brusquement et pointe du doigt les auto-tamponneuses. on fait ça après ? tu ris légèrement en passant ton bras par dessus son épaule. ok, mais je grimpe pas avec toi. tu la taquines légèrement avant de lui prendre la main pour la tirer vers le stand. mais d'abord, on mange. tu résistes pas plus longtemps à l'appel de ton estomac. et les hot-dogs ici sont excellents, qui plus est.

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 833 points : 75
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : money honey.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 23:11
journée qui se passe mieux que t’aurais pu l’espérer. tu pensais juste voir alan, faire deux trois trucs avec lui. t’avais juste besoin de le voir comme ça et puis au final ça se transforme en journée de rêve pour toi. et t’as pas envie que tout ça prenne fin. parce que le retour à la réalité va faire mal tu le sais. ce soir tu vas devoir aller travailler, ce soir tu vas devoir te faire de l’argent et la vie reprend son court. mais pour le moment, c’est l’heure de manger. ton heure préférée quand t’as quelque chose à te mettre sous la dent. en l’occurence un bon hot dog dans le cas là. mais d’abord un petit arrêt sur image, sur la prochaine attraction que tu veux faire ah ben non de toute manière, moi je veux te battre, donc faut forcément que tu sois dans une autre voiture tu sais qu’il disait ça pour te chercher et t’as ris. et tu ris encore, parce que tu sens que tu ne pourras jamais le battre et qu’il va te balader dans tous les sens tu sais que je conduisais déjà la voiture de mes parents quand j’avais treize ans t’essayes de te convaincre et de le convaincre que tu peux le battre. même si tu penses que dans le cas là ce n’est pas du tout la même chose. mais bon t’y connais pas grand chose jo, t’as juste vu ça et ça t’a directement tenté. tu vois qu’il est affamé alan et ça te fais rire. vous trouvez le stand et tu le laisses commander pour vous. tu te sens un peu mal à chaque fois qu’il te paye quelque chose, t’aimes pas ça. mais t’es obligée à chaque fois merci tu souffles doucement alors que tu attrapes le saint graal. et puis vous commencez à nouveau à marcher. tu restes silencieuse parce que t’es bien trop concentrée à manger trop vite ton hot dog. tu ne t’en rends même pas compte, avant de tourner le regard vers alan et de voir qu’il en est au quart quand t’as presque finit. tu souris timidement il est trop bon tu te cherches des excuses mais dans le fond c’est juste que t’avais vraiment trop faim.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 531 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : young dicaprio
crédits : hanska. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 8:00
c'est bon enfant, comme ambiance.. et tu remercierais presque le ciel d'avoir mis jo sur ta route, aujourd'hui. elle est exactement ce dont t'avais besoin pour oublier tout le reste.. les journées pourries semblent déjà bien loin derrière même si tu gardes à l'esprit qu'elles t'attendent, de pied ferme. quand jo ne sera plus là, le temps se couvrira à nouveau et tu retourneras à ta peine, en silence. épée de damoclès sur ta tête, elle menace de tomber à chaque instant. alors tu profites.. parce que rien n'est moins éternel que le bonheur. et en ce moment, t'as pas envie de penser à autre chose. tu ris, tu la taquines.. vous êtes amis, depuis trop longtemps pour ne pas vous chercher et vous piquer. ah ben non de toute manière, moi je veux te battre, donc faut forcément que tu sois dans une autre voiture. tu te dis que pour lui faire plaisir, tu peux bien faire semblant de perdre mais t'as de l'égo, quand même. t'es un mec, après tout. et t'aimes pas perdre. alors forcément, s'il faut pour ça la bousculer et la faire crier dans sa voiture, t'es prêt à le faire. tu souris, tu ris même quand elle ajoute tu sais que je conduisais déjà la voiture de mes parents quand j’avais treize ans. tu la crois, même si t'es pas certain qu'elle te dise la vérité. tu sais pas grand chose de son passé. elle ignore tout du tien.. une règle d'or entre vous, vivre au présent. sans forcément vous charger de tout ce qui a pu vous blesser un jour. ça ne m'effraie pas.. à voir ta manière de lancer les boules et de marcher dans un labyrinthe de glace, j'en déduis que t'as dû conduire une fois à treize ans et que t'as plus jamais touché un volant ensuite. tu la bouscules de l'épaule en riant alors que vous arrivez au stand de hot-dog. tu lui en offres un, de bon coeur. tu regardes pas à la dépense. t'as un métier stable, un salaire agréable.. autant en profiter. et puis, tu ne veux surtout pas qu'elle te remercie, tu fais ça autant pour elle que pour toi. pourtant, par politesse, elle te dit merci. quand tu le lui tends. tu souris, sans rien répondre. elle devient silencieuse, tu pensais pas ça possible. tu la regardes dévorer son hot-dog en riant de bon coeur. t'es affamé, mais elle l'était sans doute plus encore que toi. tu lui poses aucune question, ne lui fais aucune remarque. est-ce qu'elle mange à sa faim ? t'en sais rien.. mais tu te promets de veiller sur elle, un peu plus, désormais. d'y faire attention. parce que tu l'aimes, jo. c'est ton amie. elle paraît gênée en finissant avant toi, elle se justifie il est trop bon. et tu ris.. tu lui tends la fin du tien, sans te départir de ton sourire. tiens. et c'est sincère. tu pourrais le finir, mais t'es concerné par la jeune femme et t'as l'impression qu'elle a encore faim. je vais pas le finir de toute façon et puis, si tu me bouscules trop dans les voitures, je risquerai encore de le rendre ensuite. tu ris, avec tendresse.

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 833 points : 75
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : money honey.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin - 11:26
 il te cherche un peu et tu ris. c’est si naturel que ça en deviendrait presque beau; tout ce moment est juste naturel et plein de joie. on oublie tout et on ne pense qu’à ce moment qui vous rapproche encore un peu plus et qui vous permet d’oublier votre vie pas si palpitante que ça. alors là c’est le moment de vivre des choses que tu n’as jamais vécu, de tester de nouvelles choses. tu ne sais pas quand tu le referas, tu ne sais pas si tu le referas un jour. mais tu te vois venir ici avec toute la tribu, t’es sûre qu’ils adoreraient cet endroit comme tu l’aimes. sauf que c’est bien trop cher et que vous n’avez pas les moyens. tu devrais peut-être essayer de viser plus haut, de viser des clients plus fortunés. mais tu sais pas si t’en as la capacité, tu sais pas si tu plairais autant. sauf que tu t’interdis dis penser maintenant, c’est un problème pour ce soir. le genre de choses auxquelles tu peux penser quand un homme s’occupe de ton corps alors que ça te dégoûte. tu trouves toujours des choses auxquelles penser, juste pour oublier ce que tu fais. pour le moment tu te concentres juste sur la manière dont tu vas pouvoir battre ton meilleur ami avec ces voitures qui s’entrechoquent. il te pousse un peu, alors que c’est toi qui devrait le pousser pour s’être moquer de toi et de ta façon de jouer. mais en attendant tu n’en as rien à faire parce que tu te promènes toujours avec la peluche qu’il t’a offert. tu ne la quitteras jamais. souvenirs d’une journée inoubliable bien sûr que si que je l’ai encore touché après, je te montrerai un jour mes réels talents au volant parce que sur ces petits trucs tu ne pourras rien faire. mais tu continues à parler alors que ça fait des années maintenant que tu n’as plus roulé. tu supposes que c’est juste comme le vélo ça ne s’oublie jamais. bien que tu n’es jamais appris à faire du vélo, comme tu n’as jamais appris à nager. à quoi bon, quand tes parents ne t’achèteront jamais un vélo ou ne t’emmèneront jamais à la piscine. mais très vite c’est le hoit dog qui te coupes la paroles. tu te concentres juste là dessus et peut-être un peu trop. tellement que tu le finis presque en deux bouchées. tu souris un peu gênée face à alan. il sait ce que tu fais dans la vie et il sait à peu près pourquoi, mais il ne pose pas plus de questions et toi ça te convient comme ça. il ne sait juste pas à quel point c’est dur et c’est tant mieux comme ça. tu ne veux pas de l’apitoiement des gens sur ton sort. mais tu vois alors qu’il te tend son hot dog et bien que t’aimerais refuser, t’as encore un peu faim. un petit sourire t’es sûr ? je crois juste que c’est cette journée qui m’a creusé l’appétit tu te cherches de stupide excuses auxquelles tu ne sais même pas s’il va y croire.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 531 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : young dicaprio
crédits : hanska. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Juin - 10:08
comme une feuille blanche sur laquelle on écrit pour la première fois. le goût de la paix et du silence.. tout reprendre à zéro sans se soucier des ratures qu'il y avait avant, des mots mal choisis et des expressions mal tournées. réécrire l'histoire et se réinventer sans penser à ce qui viendra ensuite. une parenthèse entre deux instants que tu partages avec elle, rien qu'elle. parce qu'elle te donne l'impression d'être quelqu'un d'autre, quelqu'un de bien. parce que tout paraît bien plus simple quand on a ses amis pour soutien, il paraît. et simplement pour elle, pour ses sourires et l'étincelle qui s'allume dans son regard. tu restes là, tu plaisantes, taquines même. tu te montres sournois, cynique un peu mais toujours dans la légèreté. parce qu'elle a le goût de ce qui est neuf, jo. et qu'elle t'apporte exactement ce dont tu avais besoin. c'est comme laisser sa tête sous l'eau pour apprécier l'écho d'un silence salvateur et réconfortant. bien sûr que si que je l’ai encore touché après, je te montrerai un jour mes réels talents au volant. et tu ris, malgré toi, malgré tes problèmes. parce qu'ici, ils n'existent plus, alan. ils se sont faits arrêter à l'entrée, et réexpédiés vers ta vie en dehors de votre bulle. et c'est tout à ton honneur, après tout. penser à autre chose, affronter la vie comme on foncerait dans un nuage. c'est cotonneux, c'est cosy. un hot dog en main, l'innocence des beaux-jours et l'atmosphère qui se prête à vos éclats de rire. et même si vous ne vous connaissez qu'à moitié, vous prétendez être les meilleurs amis du monde.. le temps d'une soirée, d'une vie peut-être. tu l'aimes, jo. bien plus que tu ne saurais le lui exprimer. c'est visceral, et c'est agréable. tu souris, quand tu la vois qui dévore son plat.. tu supposes qu'elle ne mange pas à sa faim, mais tu ne lui poses pas de questions. manière détournée de prendre soin d'elle, tu lui offres le tien en prétextant un estomac plein. elle hésite, puis le prend t’es sûr ? je crois juste que c’est cette journée qui m’a creusé l’appétit. tu sais qu'elle ment, tu cherches pourtant pas à la brusquer, ni même à comprendre. son intimité lui est propre, la tienne également. et si ça peut paraître étrange, ça vous convient ainsi. ensemble, vous êtes forts parce que vous réinventez vos vies. pas la peine de se perdre dans les confidences quand on peut réécrire l'histoire telle qu'elle nous convient. j'vais nous chercher des jetons, pour les voitures. tu lui dis.. ce soir, t'es fils d'aristo, si tu veux. ou d'astronaute.. tu t'en moques. ce soir, avant tout, t'es riche de tout parce que jo t'offre l'accès à un bonheur que tu ne connaissais plus depuis longtemps.

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 833 points : 75
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : money honey.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 15:37
une amitié sans faille, jamais de prise de tête entre vous. parce que tout simplement tu n’aimes pas ça et tu supposes que alan non plus. tant qu’on ne touche pas à ton jardin secret, à tes frères et soeurs, dont il ne connait même pas réellement l’existence, tout se passe pour le mieux. un jour tu lui en parlera peut-être. mais pas ce soir, parce que ce soir vous profitez juste du bonheur qu’on vous offre. un univers loin de tout et magique qui vous transporte aujourd’hui. tout ça grâce à lui et tu ne sais pas comment tu pourras le remercier un jour pour tout ça. alan il ne pose jamais de question, il te tend son hot dog sans en dire beaucoup plus. tu sais que ton mensonge ne passe sûrement pas et tu ne sais même pas pourquoi tu mens. un réflexe de la vie de tous les jours. parce que t’aimes pas montrer à quel point t’as rien pour vivre, t’as honte en quelque sorte de ta façon de vivre. mais tant qu’ils vont bien, tu finiras toujours la journée avec un sourire sur le visage. parce que c’est juste ça ton réel bonheur, c’est eux, c’est alan aussi. il arrive à te faire retrouver le sourire même quand il était partit loin. une journée qui n’était pas prévue, une journée pour laquelle tu n’avais rien prévu de plus qu’un cinéma. mais il a vite compris que ça ne vous suffirait pas, vous avez besoin de plus pour vous sortir de votre routine trop ennuyante, trop triste de ces derniers temps. alors tu continues à manger, à ta faim pour une fois. un meilleur ami qui te paye tout et un jour tu lui rendra la pareille, un jour t’arriveras à te faire plus d’argent pour rendre en retour tout ce qu’on t’a offert. tu les surprendra, les yeux étincelants de bonheur. il te sort de tes pensées alors que t’arrives presque au bout du deuxième hot dog. tu hoches simplement la tête, le suivant du regard. la peur au creux du ventre de le perdre dans toute cette population qui est ici. alors tu ne le perds pas de vue. tu sais que bientôt le soleil tombera alors que vous serez en haut de la grande roue et tu sais que ça sera la dernière attraction de la soirée, parce qu’après tu as du travail. le trottoir n’attend pas et les clients non plus. tu finis par t’approcher de lui alors que t’as tout finis. t’es rassasiée. pour une fois si tu vois une voiture arriver à toute vitesse pour te rentrer dedans, ça sera probablement moi bien que t’imagines que tout le monde va vouloir rentrer dans tout le monde. un clin d’oeil au passage et t’es déjà prête à trouver ton véhicule pour le tour que vous propose ce simple jeton.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 531 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : young dicaprio
crédits : hanska. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 8:20
tes problèmes n'ont guère d'importance désormais. il s'agit de s'amuser, uniquement ça. et tant pis si la vie est pourrie et si la douleur est encore présente, au creux de ton ventre. tant pis si tu as déjà tout perdu et si tu n'aimes plus, alan. tu es avec jo, à présent, et tout ce qui t'importe, c'est d'arracher à son visage quelques sourires parce qu'ils produisent en toi exactement ce dont tu as besoin. s'il faut lui sacrifier tous les hots dogs de la planète pour ça, alors t'es prêt à le faire. ta générosité n'a jamais été mise à mal, tu penses souvent aux autres avant de penser à toi. sans doute pour des raisons qui te sont propres mais ce soir, c'est sur elle que tu te concentres uniquement. ça te permet d'échapper au reste, alan. tes problèmes n'existeront pas tant qu'elle restera près de toi. et si tu l'abandonnes un instant, c'est uniquement pour vous offrir la chance de partager un nouvel instant de bonheur simple et sans pression. tu aimes tout ça, tu l'aimes aussi. elle pourrait être la femme dont tu as désespérément besoin si tu ne la considérais pas comme ta meilleure amie. femme charmante et belle, simple et naturelle.. t'es loin de te douter du rester et, à dire vrai, tu t'en moques. elle pourrait être tueuse à gages que ça ne changerait pas le prix de beurre. tu l'aimes pour ce qu'elle est et ce qu'elle t'offre ; la liberté de croire que tout est encore possible. quand tu reviens, tu lui tends un jeton, elle dit si tu vois une voiture arriver à toute vitesse pour te rentrer dedans, ça sera probablement moi. et t'éclates de rire. tu réponds rapidement si je chope une hernie, ce sera ta faute. clin d'oeil avant de tourner les talons en direction d'une voiture libre. tu t'y enfiles, tu glisses le jeton et la partie commence. la musique, la vitesse et la liberté te donnent le tournis. les couleurs vives, les cris, les sourires te font rire. et tu la vois, au loin, dans sa voiture.. tu fonces, sans te rendre compte que tu te fais prendre à son propre jeu. jo peut sans doute faire de toi ce qu'elle veut, t'as trop confiance et tu l'aimes sans doute trop. mais tu veux jouer, tu veux t'amuser, alors tu suis le mouvement sans jamais te poser de questions.

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 833 points : 75
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : money honey.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 15:52
quelques jetons pour un moment qui s’allonge. un moment de pur oublie et de joie qui va encore prendre place pour vous deux. les problèmes tu sais qu’il en a, tu l’as compris avant. son coeur blessé, qui tu l’espères oublie de prendre le dessus sur ce moment. t’espères que comme toi alan, il oublie le reste, pour se concentrer juste sur ce qui est maintenant.  si je chope une hernie, ce sera ta faute. tu ris et tu le vois déjà partir tu t’en remettras que tu cries alors qu’il s’en va déjà. toi tu sais même pas comment ces machines fonctionnent, mais ça ne doit pas être bien compliqué. alors t’en trouves une, juste une pédale et un volant tu devrais réussir non ? votre partie qui commence et tu t’élances déjà. tu ris à pleins poumons. t’en oublies presque ta menace de lui foncer dessus. alors que tu roules juste dans tout les sens, essayant de comprendre comment repartir en arrière. des dans un coin bloqué et tu comprends finalement. sourire d’une enfant insouciante. et tu le vois du coin de l’oeil. c’est lui qui arrive vers toi pour te foncer dessus. t’as même pas le temps de réagir qu’il est là et que ta voiture bouge dans tout les sens tu me le paieras miller tu ris et tu repars. à sa poursuite. oubliant tout ceux qui sont autour. et qui pourtant eux ne t’oublies pas. tu sais ta voiture qui bouge dans tout les sens, jeu violent mais qui te fais rire aux éclats. mais finalement tu le rattrapes. et t’arrives sur lui à pleine vitesse. t’arrives jusqu’à ce que ta voiture s’arrête prêt du but. t’essayes d’appuyer encore sur la pédale, mais toutes les voitures se sont arrêtées et t’exploses de rire c’est pas juste ça que tu lui lances. t’as loupé ta chance, t’as pas été assez rapide. mais t’as ris. ah oui tu as rit jo, comme jamais. et tout ça tu lui dois à lui. tu vois le soleil qui commence à se coucher  on va faire la grande roue ? que tu demandes excitée. après ça il va falloir que je rentre tu dis déjà un peu triste. mais après ça le soleil se couche et comme cendrillon tu as ton couvre feu. la nuit tu deviens juste une personne différente et il faut que tu te prépares pour ça. tu rejoins alors alan prêt de sa voiture, un mince sourire sur tes lèvres. il ne vous reste plus que quelques instants de cette magnifique après-midi et tu dois en profiter un maximum.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 531 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : young dicaprio
crédits : hanska. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juil - 14:09
tu lui tends son jeton, tu lances un dernier pique et elle ne manque pas de te répondre tu t’en remettras. tu souris, t'as pas le temps de répliquer qu'elle file déjà jusqu'à sa voiture. tu fais de même, tu t'installes à ton tour. la musique qui démarre, tu glisses le jeton et c'est parti. t'oublies tout, alan. c'est grâce à elle, sans doute. parce que tu la vois qui galère à comprendre comment fonctionne les voitures et ça te fait doucement rire. tu la suis de loin avant de la voir se coincer dans un angle. t'es lâche, faut bien l'admettre, mais tu fonces. tu peux pas ne pas profiter de l'occasion. tu la percutes de plein fouet. elle hurle de frayeur avant de dire tu me le paieras miller. et tu te laisses prendre au jeu, grand gamin que tu es quand elle est là. tu fais demi-tour, tu circules à toute vitesse. quelques voitures te percutent, t'as mal au bassin mais tu t'en moques bien. tu te laisses faire, tu l'entends rire derrière toi et tu rigoles avec elle. tu perds vingt ans, d'un coup. parce que tu trouves ça excellent de l'entendre s'amuser à ce point. t'as pas souvenir d'avoir un jour passé un moment aussi agréable avec quelqu'un sans qu'il ne soit suivi d'une foule d'emmerdes. là, c'est léger, innocent, presque tendre. et quand enfin elle te rattrape, tout s'arrête et l'instant est déjà terminé. tu pars en fou rire alors que tu la vois, boudeuse, et l'entends dire c’est pas juste ça. sauvé par le gong, qui l'eut cru. toi, avoir de la chance. tu te redresses difficilement tant tu rigoles de la situation quand elle ajoute on va faire la grande roue ? après ça il va falloir que je rentre. ça te coupe, forcément.. merde, t'aurais voulu que ça dure plus longtemps, en vrai. t'aurais voulu qu'elle reste avec toi encore toute la nuit, quitte à dormir chez toi en dressant une sorte de tente au salon comme tu le faisais quand t'étais gosse. t'en sais rien.. tu la regardes ça craint ça. tu lui dis alors que tu quittes la piste de jeu. tu la regardes, l'air nostalgique déjà j'vais faire bloquer la grande-roue tout en haut comme ça tu pourras plus partir. tu dis en esquissant un léger sourire et puis, tu prends sa main pour l'entraîner déjà vers la roue. t'achètes deux jetons, à nouveau, tu lui en tends un et tu te glisses dans la foule, attendant patiemment votre tour tout en regrettant d'avoir à pensé que ça sera votre dernière activité avant de retrouver la réalité.

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 833 points : 75
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : money honey.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil - 16:07
la partie qui se termine plus rapidement que prévu, tu ne t’y attendais pas du tout et t’es déçue. tu n’as pas ta revanche aujourd’hui. t’espères l’avoir une prochaine fois. t’espères qu’un jour c’est toi qui pourra lui payer une journée comme ça. et tu récupères ta peluche alors que tu sais que cette journée va se terminer. t’as pas envie et tu vois dans son regard que lui non plus. ça craint ça. tu souffles un peu, tu penses exactement la même chose que lui. mais le devoir t’appelles et l’argent ne tombe malheureusement pas dans tes poches comme ça. mais vous vous reverrez bientôt pas vrai. même si tu mets fin à une journée parfaite. il y en aura d’autre. même si c’est pas tout de suite. j'vais faire bloquer la grande-roue tout en haut comme ça tu pourras plus partir. t’as le coeur qui se serre à ses paroles, tu trouves ça vraiment mignon et un instant t’as l’espoir que tout ça se fasse réellement. que cette roue décide de ta soirée pour toi. t’as encore un peu d’argent de côté, tu pourrais presque te le permettre, mais cet argent tu le gardes en cas de soucis majeur. si un de tes frères ou une de tes soeurs tombent malade. on en sait jamais ce que la vie peut vous réserver. si seulement alan..si seulement que tu lui dit doucement en lui prenant la main pour le tirer vers la grande roue. tu sens déjà la nostalgie de toute cette journée. et tu le laisses te payer le manège une fois de plus. tu ne sais pas combien lui aura coûter cette journée mais tu sais que ça aurait été bien trop cher pour toi et que sans lui tu n’aurais pas pu faire tout ça. alors une fois de plus tu lui souris pour le remercier et quand tu montes dans cette roue avec lui tu sais que ce n’est que grâce à lui. pendant un instant t’espères réellement que cette roue va monter et qu’elle tournera sans s’arrêter. que tu pourras admirer ce coucher de soleil à l’infinie avec ton meilleur ami à tes côtés. juste un moment simple dans cette vie si compliquée j'ai passé une journée magnifique que tu finis par lâcher un peu émotive alors que la roue commence à monter. ton regard qui fait l'aller retour entre lui et le paysage qui se dessine sous vos yeux.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 531 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : young dicaprio
crédits : hanska. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Aoû - 15:12
t'as l'impression que ton existence entière n'est qu'une suite de déceptions et de départs. t'aimerais pouvoir tout arrêter, d'un simple claquement de doigt. t'as vu faire ça des millions de fois dans des séries low cost sur les chaînes câblées. avec l'avancée de la technologie, tu te dis que l'homme est encore bien bête de n'avoir pas trouvé le moyen d'arrêter le temps, même quelques instants. parce que cette journée s'achève, qu'elle signifie également que demain, toutes les émotions refoulées depuis que t'es entré dans la fête foraine feront à nouveau surface. y a plus rien de vrai, déjà, alan, alors que vous vous dirigez vers la grande roue. même sa voix te paraît lointaine quand elle dit si seulement alan..si seulement. alors que tu l'abandonnes à nouveau pour payer les tickets. tu la regardes qui s'éteint, tout autant que toi. cette attraction sonne le glas d'un instant que tu voulais magique, alan. t'as tout fait pour la distraire, t'es presque sûr d'avoir tenu parole, finalement. toi, t'as tout oublié. ça aura été court, mais salvateur, quelque part. ton cœur qui bat contre ta poitrine, l'instant est propice à une certaine alchimie quand vous grimpez dans le ciel, dans cette nacelle qui n'appartient qu'à vous. j'ai passé une journée magnifique. tu sais pas trop pourquoi alan, sans doute parce qu'il y a les étoiles qui apparaissent au-dessus de vos têtes, que la musique en contre-bas plante le décor et que ses yeux brillent légèrement, mais tu souris, pour la première fois depuis longtemps avec une sincérité que tu ne te connaissais plus. moi.. moi aussi. et tu te laisses guider, par tout ce qu'il y a autour de vous et qui n'appartiendra jamais qu'à ses souvenirs là. t'avances ton visage sans comprendre, sans vraiment te retenir. c'est ta meilleure amie mais sous cette lumière incandescente, tu la regardes différemment sans doute. tout te pousse à cet instant précis où tes lèvres lui volent un baiser, se plaquant sur les siennes sans prendre conscience de la portée maladroite de ton geste et de tes interprétations stupides qui risquent bien de venir gâcher tout ce que vous veniez de partager..

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 833 points : 75
pseudo : cécé
avatar : hailey baldwin
crédits : money honey.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Aoû - 17:03
  il s’en va payer et toi tu ne bouges pas de suite. tu penses juste à ce moment qui va prendre fin, tu penses juste à ce tour de roue qui signe la fin d’une journée. une journée que t’aurais aimé voir durer encore plus, qu’elle ne s’arrête jamais. parce qu’ici les soucis n’existent pas et la vie réelle est loin derrière. vous aviez besoin de ça tout les deux. lui peut-être même plus que toi, parce que t’as l’habitude de ta vie, t’as appris à vivre avec, alors même si le retour à la réalité sera dur, tu l’assumeras. mais t’as peur pour alan. tu seras là à présent, plus là, parce que tu sais qu’il est réellement peiné. tu t’en veux toujours de ne rien avoir remarqué plus tôt, t’aurais du. t’es là pour ça non ? mais finalement ça y est vous monté et la roue commence à tourner. ton coeur qui se soulève un peu, alors que vous prenez de la hauteur. mais tu te concentres sur lui. moi.. moi aussi. et tu vois son petit sourire, le premier de la journée tu crois. et d’un naturel tu te mets simplement à sourire en retour, alors que t’oublies la hauteur que vous prenez pendant un instant. t’as jamais été aussi haut, mais la vue en vaut la peine pas vrai ? sauf que t’as même pas le temps de l’admirer, t’es coupée dans ton élan. des lèvres qui se posent sur les tiennes, les siennes. t’as pas le temps de voir les choses arriver, pas le temps de réagir. c’est doux pourtant et tu pourrais te laisser aller. juste apprécier le moment, parce qu’allant il est gentil et tu sûres qu’il pourrait être bon pour toi. mais ça pourrait juste tout gâcher et puis tu n’as pas ce genre de sentiment pour lui. tu ne comprends même pas comment l’idée a pu lui traverser l’esprit. tu finis par reprendre tes esprits et tu le repousses doucement. t’es pas violente, mais t’es perdue. ton regard qui se perd, tu sais pas quoi faire, si t’en avais l’occasion tu partirais probablement tout simplement. parce que t’as pas envie d’affronter ce qu’il pourrait dire. mais il est juste perdu pas vrai, c’est juste ça ? je…qu’est ce que tu fais alan ? tu finis par poser ton regard à nouveau sur lui, tu lui en veux d’avoir fait ça. tu lui en veux de gâcher cette journée qui était si parfaite.

_________________

( I need to get in the right mind, and clear myself up. Instead, I look in the mirror questioning what I've become. I guess it's a stereotypical day for someone like me, without a nine-to-five job or an uni degree )
Revenir en haut Aller en bas
 
kidnapping (jolan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» yeremi vargas 1 an
» Photos Mini SWAP Suprise n°5
» Enlèvements/disparitions (RU ou Angleterre/Pays de Galles
» Marion, Estelle et les autres
» VIDEO YOU TUBE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: