AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

for reasons unknown. (ivarian)

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 327 points : 107
pseudo : kenny.
avatar : r. sheehan
crédits : moony (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin 2017 - 9:09
le yin et son yang.. tout vous sépare et pourtant, tout vous réunit également. peut être qu'à trop vous différencier l'un de l'autre, vous finirez par vous ressemblez plus que vous ne l'auriez jamais supposé. t'as l'impression d'être face à un rayon de soleil tant son optimiste est fort.. et comme à chaque fois que tu regardes le soleil en face, t'as la tête qui tourne et t'as envie de vomir. toi t'aimes l'ombre, t'évolues mieux dans les ténèbres. peut-être que c'est ta destinée, valerian.. condamné à la nuit éternel. le pessimisme poussé à son paroxysme quand elle fait tout l'inverse. la situation te ferait presque rire, si l'alcool ne commençait pas doucement à faire son effet. tu sens ta tête qui vrille, tes pensées qui se multiplient et qui vagabondent. t'es même pas certain de pouvoir poursuivre une conversation et pourtant, tu te concentres sur elle.. en plissant légèrement les yeux, sa lumière est trop fort pour tes rétines endommagées. ta réponse la surprend, encore. ça te fait sourire, à nouveau. t'aimes briser ses ailes, lui faire comprendre que le monde n'est pas qu'un amas de bonbons acidulés et de licornes. pourquoi ? elle t'a abandonné ? t'éclates de rire en commandant un nouveau verre. tu devrias pourtant t'arrêter là, mais t'en n'as pas envie. ce soir, tu noies ton désespoir dans une bouteille de martini, voilà tout. si seulement c'était le cas. tu lui dis avant de planter tes yeux à nouveau dans les siens. elle a envoyé mon père en taule. tu expliques, tout simplement. parce qu'elle a préféré ouvrir sa gueule plutôt que d'assumer son mariage et de supporter les coups.. toi, tu l'as jamais compris et tu lui en as toujours voulu.

_________________

j'aurai voulu te dire ''je t'aime'', pouvoir empêcher ton départ. j'aurai voulu savoir essuyer tes larmes et faire briller dans tes yeux une lueur d'espoir. j'aimerais seulement y croire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 206 points : 69
pseudo : emy.
avatar : emilia clarke.
crédits : alaska.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Juin 2017 - 18:39
Le jour et la nuit. C’est exactement ce qu’ils sont… Elle devrait fuir le jeune homme, puisque son pessimisme pourrait être contagieux, mais elle n’en fait rien. Elle reste là, à essayer de comprendre comment on peut avoir si peu foi en la vie, à un si jeune âge. Il est même peut-être plus jeune qu’elle, et il semble avoir essuyé davantage de tempêtes. Elle boit moins que lui, depuis que la conversation s’est orientée sur lui. Elle l’écoute, tentant de comprendre pourquoi il déteste tant sa mère. Pourquoi il la traite comme ça alors que cette femme lui a donné la vie… D’ailleurs, ça pourrait presque la choquer, le manque de respect qu’il a envers elle. Mais ça ne vient pas sans rien… Peut-être qu’elle l’a fait souffrir. Qu’elle l’a abandonné ? Qui sait. Elle pose la question, mais ce n’est pas ça. Apparemment, y a même pire que d’abandonner son propre enfant. Elle ne voit pas comment il peut y avoir pire que ça, surtout venant d’une mère, avec qui il y a un véritable contact, neuf mois durant. Elle ne le quitte pas du regard, et il vient planter le sien dans les yeux clairs d’Iva. Il se livre un peu plus à elle, l’alcool aidant sûrement. Sa mère a envoyé son père en prison. Elle devait avoir de bonnes raisons, n’est-ce pas ? Ou qui sait, peut-être que c’était un homme comme Jad… « Qu’est-ce qu’il a fait ? » demande-t-elle ensuite, se disant qu’elle pourrait aussi l’avoir fait pour protéger son fils. C’est le rôle d’une mère, n’est-ce pas ? A l’évidence, Valerian n’a pas eu de modèle masculin… Et c’est peut-être pour ça qu’il maudit sa mère à ce point. Et si son père avait mérité d’aller en prison alors ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 327 points : 107
pseudo : kenny.
avatar : r. sheehan
crédits : moony (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin 2017 - 13:36
tu sais même pas pourquoi tu te laisses aller au jeu des confidences, valerian. c'est pas ton genre, surtout pas avec des gens comme elle.. elle et son optimisme dégoûtant, gerbant même. elle et ses sourires, ses bonnes manières et sa bienséance. elle est tout ce que tu détestes le plus et pourtant, tu restes là, presque intrigué.. pourquoi ? sans doute parce que t'as envie de voir jusqu'où tu peux aller avant de faire s'écrouler toutes ses grandes idées. jusqu'où tu peux pousser le vice pour qu'elle comprenne que la vie n'est pas aussi rose qu'elle souhaiterait le croire ? alors tu parles, sans savoir ce que tu dis vraiment. l'alcool aide un peu, tu dois bien l'admettre. et pour l'instant, tu ne lis aucune surprise dans son regard. ça te ferait presque chier.. tu voudrais qu'elle réagisse.. mais comment ? qu'elle fonde en larme sur ton passé tragique et sinistre ? t'aimes pas la pitié et encore moins les marques de compassion. tu soupires, elle ajoute qu’est-ce qu’il a fait ? tu souris, en coin. tu poses le verre sur le comptoir, tu te déplaces d'un tabouret pour t'approcher d'elle. t'es bien curieuse cendrillon. tu arques un sourcil, curieux. t'as l'impression de l'intéresser, t'aimes bien ça. et elle ? elle t'intéresse ? elle est à l'opposé des filles que tu regardes, généralement, mais elle n'est pas vilaine. dis moi un secret, et je te dirai le mien. donnant-donnant. tu veux aussi savoir, apprendre. pourquoi elle est toujours de bonne humeur et pourquoi elle croit encore à l'amour ? pourquoi elle continue d'espérer quand elle ne fait qu'être déçue par les hommes ? et surtout, pourquoi être femme de ménage quand on a les capacités de faire tellement plus ?

_________________

j'aurai voulu te dire ''je t'aime'', pouvoir empêcher ton départ. j'aurai voulu savoir essuyer tes larmes et faire briller dans tes yeux une lueur d'espoir. j'aimerais seulement y croire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 206 points : 69
pseudo : emy.
avatar : emilia clarke.
crédits : alaska.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil 2017 - 21:38
N'importe quelle fille aurait déjà giflé Valerian, ce soir. Iva pourrait le faire, parce que c'est vrai qu'il l'a blessée, plusieurs fois, et qu'il ne la ménage pas. Elle reste calme pourtant, à essayer de le comprendre plus qu'à lui faire entendre raison. Cette violence dont il fait preuve, à l'égard de la femme qui lui a donné la vie, ça la bouleverse plus que ça n'en a l'air. Elle, elle a toujours eu un profond respect pour ses parents. Elle sait qu'ils ont traversé bien des épreuves, mais qu'ils ont toujours fait en sorte d'être de bons parents. Il justifie enfin cette haine qu'il a envers elle, en lui disant qu'elle a envoyé son père en prison. Peut-être que, comme Jad, il ne méritait pas vraiment ce sort... Ou alors, sa mère l'a seulement protégé d'un homme dangereux, en le rayant de sa vie de cette manière. Bien sûr, elle lui demande ce que son père a fait, pour ne pas être encore plus à côté de la plaque. « Je le suis. » confirme-t-elle. C'est vrai, elle est curieuse et elle n'aime pas quand quelque chose lui échappe. Finalement, il lui propose un marché. Un secret, et il lui donnera aussi le sien. Peut-être par naïveté, elle ne met pas longtemps à lui parler du début de l'histoire qui est la sienne. « J'ai fui la guerre, avec ma famille. On a quitté la Croatie. » dit-elle, sans trop savoir pourquoi elle lui fait une telle confidence, d'autant plus que tout n'est pas clair dans son esprit. Elle n'avait même pas trois ans à l'époque. Ce qui l'a marquée le plus, ce sont les larmes de son père, sur la route, détruit à l'idée de quitter tout ce qu'il avait toujours connu. La Croatie, ce n'était pas le paysage de carte postale, à ce moment-là. Et puis elle attend de voir ce qu'il va bien lui dire, à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 327 points : 107
pseudo : kenny.
avatar : r. sheehan
crédits : moony (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 10:01
c'est sans doute son côté optimiste qui te pousse à te confier, un peu, valerian. parce que ça t'agace et que t'aimerais bien briser ses illusions. lui prouver que le monde n'est pas aussi parfait et lisse qu'elle semble se l'imaginer. le problème, c'est qu'en plus d'être foutrement optimiste, elle est également très.. voire trop, curieuse. je le suis. qu'elle confirme avec un petit sourire. tu trembles, légèrement. l'alcool, la soirée, l'ambiance, l'atmosphère ou simplement elle et ses lèvres qui s'étirent jusqu'à ses oreilles. tu sais pas trop, mais quelque chose t'agace et crispe tes muscles. ok, elle veut jouer ? tu vas jouer. tu lui proposes de tout lui raconter à conditions qu'elle t'en dise plus également. tu veux pas lui donner les armes pour t'abattre si en retour, t'as rien pour te défendre. tu la vois même pas qui hésite, elle dit très rapidement j'ai fui la guerre, avec ma famille. on a quitté la croatie. tu restes muet.. t'as jamais vu une personne aussi naïvement inconsciente que la femme qui te fait face. elle est conne ou le fait-elle seulement exprès ? elle se livre sans craindre de ce que tu pourrais en faire. tu la regardes, silencieusement. tu prends ton verre, le portes à tes lèvres. t'as besoin de boire, tout de suite. parce que ça te choquerait presque.. quand tu poses le verre sur le comptoir, il est vide. tu en redemandes un autre avant de la regarder à nouveau. c'est pas mal. tu dis, songeur. mais tu veux plus, valerian. mais pas assez.. croustillant. tu hausses les épaules en prenant ton verre. dommage. tu lui adresses un clin d'oeil et tu bois une rasade. tu voudrais bien lui avouer tes terribles secrets, tu serais capable de le faire valerian, mais pas pour rien.. et surtout pas pour une confession aussi.. lisse ? terme parfait pour décrire iva, finalement.

_________________

j'aurai voulu te dire ''je t'aime'', pouvoir empêcher ton départ. j'aurai voulu savoir essuyer tes larmes et faire briller dans tes yeux une lueur d'espoir. j'aimerais seulement y croire.
Revenir en haut Aller en bas
 
for reasons unknown. (ivarian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) SEAN O'DONNELL - unknown brother

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: down to the sun :: flatslands-
Sauter vers: