AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

une vie de chat.

i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 1968 points : 0
pseudo : forward. (marie)
avatar : thom morell.
crédits : magma, instagram.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Aoû - 15:33
zaim passe la tête dans l'ouverture de la porte. il espère ne pas tomber sur phil. depuis quelque temps, une semaine presque, il l'évite comme la peste épuisé de ses regards noirs et de ses foutues envie de faire matcher son point dans sa tête. il n'est pas là. tant mieux. il entre, dépose ses affaires par terre dans l'entrée sans réellement regarder, retire ses chaussures et entre dans son chez lui. chez lui... il n'a plus tellement l'impression d'être dans son environnement ici. il se cache, passe son temps à se faire discret. même quand il se trouve dans sa chambre, il a peur de se faire surprendre une nouvelle fois par son idiot de colocataire. il sait pourtant, il sait que brianna ne viendra plus ici, pas tant que phil se comportera de cette manière, pas tant qu'ils n'auront pas discuté tout les deux. mais zaim reste sur ses gardes, il n'a plus envie de se trouver défigurer pour des conneries. il a beau essayer de parler, de s'expliquer, les choses tournent exactement de la même façon dans son esprit. t'as couché avec ma soeur, t'es qu'une merde. c'est ce qu'il pense, au grand dam de zaim, déçu d'être relégué au rang de grosse merde après avoir tant vécu avec lui... il se prépare deux tartines qu'il avale rapidement avant de chercher kit. sait-on jamais. il est peut-être là et zaim aimerait bien parler de ces choses là avec quelqu'un. avec alice, il peut pas entrer dans les détails, puis bri elle, elle en parle avec tellement de légèreté qu'il n'arrive pas à comprendre si elle saisit la gravité de la situation pour lui. il frappe, sans doute un automatisme hérité du traumatisme de s'être fait découvrir en position compromettante. pourtant, il n'attend pas de réponses. il entre, kit est là, tant mieux. ce mec a un réel talent, un talent que zaim n'aura jamais. il admire. le chat le suit jusque sur le lit où il s'allonge de tout son long comme une pauvre marionnette. l'animal vient s'installer confortablement dans le creux de son bras où il peut facilement le caresser. "ça va ? tu fais quoi ?" comme s'il s'y intéressait réellement. 

_________________

when i fell for you,
i fell hard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 21 Aoû - 15:54
kit avait un vieux tee-shirt des pink floyd sur le dos, un pantalon à moitié troué et des chaussettes. le tout était recouvert de tâches de toutes les couleurs. il se trouvait debout devant sa toile, qui marquait quelques coups de pinceaux. il n'entendit pas frapper, seulement la porte s'ouvrir. il jeta un oeil rapide vers la porte. un fantôme venait d'entrer. depuis une semaine, il avait l'impression de vivre tout seul dans cet appartement. enfin, avec un chat. d'ailleurs, il se ramenait lui aussi, suivant à la trace zaim. il ne lança même pas un regard en direction du chat. il était agacé par sa présence, mais il était sûr que s'il le montrait, il le saurait. il ne fallait surtout pas lui donner l'avantage. "ça va ? tu fais quoi ?" sans se retourner, dans un souffle, il lui répondit. "je fais des tests..." c'était vrai, à moitié. il essayait de peindre son rêve de la nuit dernière en fait. les rêves, ça le fascinait. mais c'était impossible à peindre. il n'y arrivait pas. il s'arrêta et se retourna vers son ami. posé sur son lit, normal, à caresser ce putain de chat. si le poilu ne bougeait ne serait-ce qu'un poil... il allait lui arriver des bricoles. peu importe sa soeur. peu importe zaim. soit. il se ressaisit et se décida à se concentrer sur son ami. il n'était pas là par hasard, il avait sûrement décidé de ne plus jouer les fantômes errants. il fut presque surpris, en posant ses yeux sur le visage tuméfié de son ami. à jouer les invisibles, il ne l'avait presque pas vu de la semaine. il avait cru comprendre que phil lui en avait collé une, mais n'avait pas eu le loisir de voir les dégâts de ses yeux. "putain t'as une gueule mec..." il s'arrêta. fronça un sourcil, et commença à se faire des films. "ta tronche cassée ferait un putain de sujet !" il lui lança un clin d'oeil, et se mit à rire. à moitié. qui sait, peut être que le portrait belle gueule cassée pourrait lui apporter la célébrité?
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 1968 points : 0
pseudo : forward. (marie)
avatar : thom morell.
crédits : magma, instagram.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Aoû - 16:21
il faudrait qu'ils se prennent un chat un de ces jours. la soeur de kit va bien finir par récupérer le sien. et zaim lui, il aime bien ce chat, cette présence. la seule âme qui le comprenne dans cet appartement. si seulement phil pouvait être moins con. il soupire, il aime bien la chambre de kit, ça sent toujours l'art, la peinture et la création. lui, il sait pas faire ses choses là, il est tout juste doué à aligner deux tranches de tomates dans un sandwich. enfin, il était... parce qu'il vient de démissionner. sans doute une mauvaise idée dans l'état actuel des choses. "putain t'as une gueule mec..." il hausse les épaules. ouais ça. ça ne fait plus mal heureusement mais il ne l'avait pas loupé. il ne lui en avait porté qu'un pourtant, un bien mérité que zaim n'avait pas contesté. sauf que ça lui avait fait un mal de chien, longtemps. "ta tronche cassée ferait un putain de sujet !" il pouffe. si ça pouvait l'aidé lui au moins. il soupire à nouveau. "sans doute ouais." il lance en posant une seconde devant son ami. "tu remercieras phil si ça te rapporte du fric." il en rit mais ça ne le fait pas tellement rire en fait. il ne pensait pas un jour se prendre le poing de phil en pleine face. il ne connait depuis tellement longtemps, ils ont beaucoup partagé. c'est juste que... la trahison est sans doute trop grande. "je pense que je l'ai mérité." il dit en haussant les épaules. "tu sais moi j'ai pas demandé à bri de retirer ses fringues. elle était là, elle s'est dessapée devant moi !" fini les formules de politesse. zaim a quelque chose sur le coeur en ce moment. il ne pense qu'à ça, jour et nuit. kit reste la seule personne objective et complètement honnête qu'il connaisse. "mais lui il est trop con, t'essayes de parler, il te file son poing dans la gueule... te fait pas jamais la soeur de ton meilleur pote mec, ça fait un mal de chien." il parle, parle, il ne sait même pas si kit l'écoute encore. kit ne ferait sans doute jamais une chose pareille d'ailleurs, kit c'est un ami, un vrai, un qui comprend. pas phil quoi.  

_________________

when i fell for you,
i fell hard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 28 Aoû - 13:34

"sans doute ouais. tu remercieras phil si ça te rapporte du fric." kit hausse un sourcil, le regard en biais. il sent bien que son ami rit à moitié jaune. quel con aussi, ce kit, il fallait qu'il touche la corde sensible. il veut tenter de se rattraper, en balançant n'importe quoi, mais zaim ne lui laisse pas le temps d'ouvrir la bouche, et commence à se confier.  "je pense que je l'ai mérité. tu sais moi j'ai pas demandé à bri de retirer ses fringues. elle était là, elle s'est dessapée devant moi !" putain mec, j'ai pas besoin des détails. imaginer brianna, une de ses amies les plus proches se foutre à poil. pouah. berk. non merci. elle est comme une soeur. NON MERCI. d'ailleurs, il commençe doucement à comprendre le côté de phil, pour le coup. mais zaim ne lui laisse même pas le temps d'en placer une.  "mais lui il est trop con, t'essayes de parler, il te file son poing dans la gueule... te fait pas jamais la soeur de ton meilleur pote mec, ça fait un mal de chien." kit laisse échapper un rire, qu'il tente de contenir aussitôt. comme il peut, en se pinçant les lèvres. c'est con, mais cette réplique l'a fait rire. il se racle la gorge et essaie de se concentrer sur la situation. son ami est là, devant lui, à s'ouvrir, se confier. il ne peut pas lui rire à la gueule comme ça.  "laisse lui le temps..." MERCI KIT. toujours le mot qu'il faut. quelle phrase bateau. pire. autant lire une de ces citations épinglées sur le mur des chiottes, type les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais, signé oscar wilde, avec la plus bouclée des polices d'écritures, en noir sur fond blanc. quel boulet. mais en fait, c'est juste qu'il ne sait pas quoi répondre à tout ça. qu'aurait-il pu dire, en fait ? bien qu'il n'en ai jamais douté, il est désormais persuadé qu'il aurait fait un psy à chier. "et bri, elle va comment ?" perdu qu'il est, il n'a même pas pris de ses nouvelles à elle. parce que ces deux cons sont bien sympas à se foutre sur la gueule, mais elle alors ?
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 1968 points : 0
pseudo : forward. (marie)
avatar : thom morell.
crédits : magma, instagram.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Sep - 15:49
zaim est pas bien, il caresse le chat mécaniquement sans plus penser à ce qu'il est en train de faire, si seulement phil pouvait comprendre ce qu'il se passe dans la tête de zaim. il l'aime putain, il veut pas lui briser le coeur, jamais. "laisse lui le temps..." plus facile à dire qu'à faire, zaim il ne voit que le poing de phil dans sa tête, lui qui n'est pas prêt à pardonner un écart quand finalement, les intentions son pures et pleine de bonnes volontés. zaim grogne rien que d'y penser. ça l'énerve. il aurait préféré que brianna ne soit pas la soeur d'un de ses meilleurs potes, ça aurait arrangé bien des choses, mais il ne l'aurait sans doute pas rencontré... "ouais..." il balance finalement en soupirant. désespéré au plus haut point. le chat lui. il n'a pas besoin de réfléchir à ces choses là, il s'en fiche que sa meuf soit la soeur de son meilleur pote, il la saute comme il en a envie... alors que lui, il doit répondre aux codes de l'amitié, celui là même qu'il a enfreint en ne posant que ses yeux sur la sublime petite soeur de son porte. "et bri, elle va comment ?" il hausse les épaules. "tu connais brianna..." ça résume à peu près la situation. brianna qui se fiche de tout à sa manière. brianna qui ne voit pas le mal fait dans cette histoire. "elle pense que phil va finir par s'y faire et qu'il devrait pas prendre la mouche pour des trucs aussi futiles." il secoue la tête, il n'est pas d'accord avec elle. "c'est pas des trucs futiles." il souffle pou lui-même. pas du tout. lui, son coeur, il bat pour elle, mais elle, elle ne le sait pas et elle ne ressent visiblement pas la même chose.  

_________________

when i fell for you,
i fell hard.
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Bébé chat à donner ...
» Ce n'est pas mon chat
» Chat avec Edwige Antier
» Allumer le chat - de Barbara Constantine
» Chat fuyant.
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: V3 :: rp abandonnés
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum