AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

back then. (isan)

i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 621 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : a. gallagher
crédits : morrigan. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Nov - 8:08
isaure
viens chez moi, j'ai déménagé.


tu relis le message plusieurs fois, sans comprendre vraiment ce qu'il vous arrive. vous vous détestiez, suite à votre rupture. ça avait été plus simple pour passer à autre chose et puis, il y avait eu cette rencontre un peu par hasard et cette fuite, dans la nuit. cette nostalgie qui avait sans doute fait son chemin en toi pour te rappeler tout ce que t'avais toujours aimé chez elle sans jamais en prendre vraiment conscience. complices ? désormais ? difficile à dire, mais l'invitation est là, entre tes mains. une adresse et l'étage joint, comme si elle voulait que tu lui rendes visite, comme si elle souhaitait que tu fasses à nouveau partie de sa vie. t'es pas au clair sur ce que tu ressens, à cet instant précis, alan. parce que t'apprécies isaure, que tu l'aimais sans doute mais qu'aujourd'hui, t'es presque sûr que tu pourrais retomber dans un cercle vicieux, par dépit pour par envie. avec nora, ça se passe bien sans pour autant que ça ne soit comme c'était avant. t'as l'impression qu'il te manque quelque chose et t'en viens à te demander si finalement, n'aimer qu'une seule personne peut te satisfaire entièrement. alors t'avances, les mains dans les poches, l'esprit qui vaque à des questions qui te dépassent. quand t'arrives devant la porte, tu sens ton coeur qui se serre. c'est pas une bonne idée, ou alors c'en est une trop bonne peut-être. tu frappes, timidement. et si tout ça ne faisait que te conduire en enfer, alan ? ta place n'est sans doute pas près de ton ex mais de celle que tu aimes aujourd'hui. pourquoi est-ce si difficile pour toi de l'intégrer et de le comprendre ?

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in love with you guys
avatar
i'm in love with you guys
messages : 1044 points : 11
pseudo : marine.
avatar : cailin russo.
crédits : peewee.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Nov - 18:41
quelques coups sur ta porte. tu déposes ton pinceau, les doigts pleins de peinture. tu vérifies qu'il s'agit bien d'alan, puis tu ouvres. un sourire s'esquissant immédiatement sur le coin de tes lèvres. tu es contente. contente de le voir. tu ne pensais pas pouvoir être ainsi satisfaite de sa présence auprès de la tienne. pas depuis que vous vous êtes séparés. mais. il y a eu un déclic, ce déclic. et depuis, tu l'apprécies. lui. son odeur. ses mains. ses paroles. sa raison. sa manière de penser et de concevoir votre monde. il est l'un des éléments déclencheur des changements dans ton quotidien. tu as déménagé, enfin. te mettant tes parents à dos, ainsi que le reste de ta famille. mais qu'importe. tu avances. tu as abandonné tes cours par correspondance pour te lancer entièrement dans ton art. pour l'instant, tu te contentes d'être vendeuse au sein d'une galerie d'art en journée. la nuit, tu travailles. et le reste du temps, tu t'occupes de gabriel qui est actuellement en train de dormir. c'est compliqué, ce nouveau rythme est compliqué. surtout que toy est absent. tu ne possèdes plus de nouvelles. rob est parti, il est heureux, mais il n'est plus là. tu te sens seule. mais tu tiens. parce que tu dois vivre, survivre, pour deux. alors alan. c'est avec beaucoup de tendresse que tu le regardes et lui tends ta main. merci d'être venu que tu souffles, en l'accueillant au sein de ton nouveau cocon. tu refermes la porte derrière son corps. j'ai quitté mes parents. tu lui expliques, il doit s'en douter. cet endroit te ressemble. il est le reflet de ce que tu es et de ta relation avec gabriel. amour, douceur.

_________________
je vis comme si j'étais éternelle,
d'amour et de rire.
comme si y avait rien à dire.

Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 621 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : a. gallagher
crédits : morrigan. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Déc - 10:23
le fait qu'elle ait déménagé t'avait surpris, tu dois bien l'admettre. tu t'attendais pas à ce qu'elle franchisse ce cap, tu ne la sentais pas spécialement prête à le faire et pourtant, il y avait eu tant de signes lors de votre dernière virée. elle rêvait de liberté, isaure, comme toi. alors ouais, t'aurais sans doute dû comprendre dans ses mots et ses gestes qu'elle s’apprêtait à vivre une nouvelle aventure. reprendre à zéro, tout recommencer, loin des siens, loin de ses obligations. vivre seule, c'est un cap à passer. toi, t'avais pas eu trop de mal. le problème, c'est pas de déménager, c'est d'appréhender la solitude que ça engendre. quand la porte se ferme derrière vous, c'est le silence que vous retrouvez. t'avais mis du temps à t'y habituer, aujourd'hui, tu le cherchais en permanence. t'en avais marre du bruit, de toutes ces voix qui ne cessaient de te répéter que rien ne rimait à rien dans ta vie. désir oublié, quand elle ouvre la porte et te sourit, tu te rappelles de ce que vous étiez, une pointe de nostalgie quand sa main se tend vers la tienne. merci d'être venu. tu entres en souriant, observant avec curiosité ce qui apparaît devant toi. j'ai quitté mes parents. tu te retournes en souriant, bêtement. c'est une bonne chose. tu lui dis avant de tourner les talons à nouveau pour faire le tour de la pièce. t'aimes les couleurs. elles sont douces, elles sont sobres, à l'image d'isaure. tu regardes le sol, le plafond, les portes.. et tu as même pris à parti de refaire la peinture. tu commentes en riant doucement. tu la savais pas si manuelle, isaure.

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in love with you guys
avatar
i'm in love with you guys
messages : 1044 points : 11
pseudo : marine.
avatar : cailin russo.
crédits : peewee.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 26 Déc - 8:21
c'est une bonne chose. oui. tu acquieses. c'est une belle chose, ton départ. ton envol. un renouveau. le commencement de ton existence. gabriel apprécie ces changements. il le vit si sereinement. c'est presque déstabilisant. pour lui, tout est normal. tu observes alan découvrir ton logement. le parcourir du regard. douceur. tu viens t'asseoir sur l’accoudoir de l'un de tes canapés. et tu as même pris à parti de refaire la peinture. sa réflexion te permet de sourire. évidemment. tu souffles, heureuse, ou presque. j'ai même réussi à m'installer un atelier. il est moins grand que celui que j'avais chez mes parents. mais, .. c'est déjà bien. mieux que rien. ton objectif étant de réussir à enfin, gagner ta vie grâce à ta passion, ton art. ton talent. tu attends qu'il prenne place à tes côtés. jouant avec douceur avec le bas de ta lèvre. alan. il est beau. il l'a toujours été. mais tu le découvres différemment depuis que vos âmes ont décidées de se libérer de leurs stupides rancoeurs. vous vous êtes perdus dans un combat perdu d'avance. une bataille contre vos défauts. une lutte contre vos habitudes. et puis. vous êtes passés au dessus, vous élevant dans une délicate enveloppe de sincérité. et maintenant, alan est là. alan est doux. alan est réel, sincère. tout autant que toi. veux-tu boire quelque chose ? je peux t'offrir du rhum. tu te redresses pour t'approcher de ton bar. l'alcool, le bon, le fort. tu en possédais une belle collection, que tu as réussi à ramener avec toi. l'alcool, de ceux qui se savourent avec lenteur. une autre de tes passions. lorsque tu ne te perds pas le plaisir que tu procures l'ivresse, sensation te permettant d'oublier cette persistante douleur qui percute ton coeur.

_________________
je vis comme si j'étais éternelle,
d'amour et de rire.
comme si y avait rien à dire.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Premium Kit Sigma are back !
» back to mac après dépotage
» *RESOLU* fdt fix fluid sans bouchon -> back to mac ?
» Le come-back de Johnny
» Back to MAC: pas en Belgique?!
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: down to the sun :: flatslands
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum