AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

this is scary (miller)

i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 524 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Camilla Luddington
crédits : eilyam (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Sep - 10:16
t'avais appris la nouvelle la veille. une nouvelle qui te faisait vraiment peur il fallait bien le reconnaître. tu ne sais pas ce qu'il faut vraiment en penser, certains ne semblent pas vraiment y croire, mais toi tu prends au mot ce que tu as entendu au nouvel. une attaque terroriste dans la ville. un couvre-feu qui a été mis en place et l'interdiction de te rendre à ton travail. t'as respecté ça, t'as écrit à pete ton patron pour lui dire que tu ne viendrais pas, le temps que ça se tasse un peu. peut-être que t'es naïve de prendre ça au pied de la lettre, mais tu n'as pas envie de prendre de risque. t'as donc décidé de rester enfermée chez toi. la télévision allumée, tu ne cesses de suivre les nouvelles, t'attendant toujours au pire. tu ne quittes pas ton canapé, jusqu'à ce que tu entendes frapper à ta porte. tu sens la panique qui monte. tu regardes autour de toi. tu ne sais pas qui ça peut bien être. tu te lèves jusqu'à la porte et tu attrapes un truc. tu ne réalises pas que la première chose qui te passe sous la main, c'est un journal. comme si tu pourrais faire du mal à quelqu'un avec ça. tu te postes devant la porte et tu réfléchis. tu aurais presque envie de rire quand ton regard se pose sur ce bout de journal que tu tiens fermement entre tes mains. tu le reposes et tu réfléchis à une autre option. c'est qui ? tu demandes en essayant de ne pas trop laisser paraître la panique que tu ressens en ce moment. tu veux savoir qui se trouve devant ta porte avant d'ouvrir. tu attends. c'est terrible, mais tu ne te sens vraiment pas du tout en sécurité depuis que tu as appris cette nouvelle.

_________________
We can never judge the lives of others, because each person knows only their own pain and renunciation. It's one thing to feel that you are on the right path, but it's another to think that yours is the only path.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 401 points : 5
pseudo : forward. (marie)
avatar : charlie hunnam.
crédits : morrigan, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Sep - 9:12
tu sais ce qu'on dit en ce moment. tu sais ce qui passe à la radio et qui terrorise le monde autour de vous mais... tu ne peux pas t'arrêter de travailler. alors tu prends des risques. t'as été à l'hôpital toute la journée, tu ne peux pas abandonner tes patients, tu ne peux pas ignorer les blessés qui vous arrive de toute part. t'as jamais fait preuve de négligence. t'as jamais déserter ton travail en lui tournant le dos. tu sais que tu n'arriverais pas à te regarder en face si tu le faisais. alors quand tu sors du travail ce soir, tu te dis que tu as eu de la chance, pour une fois... tu ne sais pas si ce sera la même chose tous les jours. t'as qu'une envie pourtant, avec les informations récentes. et t'imagines que c'est le signe clair et nette que ta décision est déjà prise, dans un sens. tu soupires et tu t'éloignes de l'hôpital. on est pas loin du couvre-feu et tu te dis qu'il est plus rapide de passer par chez elle finalement... tu te gares sous son immeuble où tu t'engouffres rapidement pour monter les marches que tu as connu sous toutes tes formes, bourré comprise. tu hésites une seconde et puis... tu frappes. qu'est-ce que jenn pensera de ça lorsque tu vas lui dire que tu lui mens depuis le début ? il va falloir que tu te fasses une raison, tu tombes amoureux de celle que tu as épousé alors que celle qui devait devenir ta femme est finalement une étrangère qui ne te reconnaît pas. c'est qui ? elle demande derrière la porte. tu fronces les sourcils. tu te demandes pourquoi elle n'ouvre pas tout de suite. mais tu hausses seulement les épaules pour répondre. c'est moi, peter. t'as qu'une seule envie depuis la dernière fois. retrouver son odeur et ses lèvres, retrouver sa chaleur et sa passion. quand tu devrais probablement mettre un terme à toute cette ambiguïté semée dans ta vie cette dernière année.

_________________
you've been waiting so long,
i'm here to answer your call.
i know that i shouldn't have had you waiting at all.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 524 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Camilla Luddington
crédits : eilyam (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Oct - 14:46
t'as peur quand tu entends frapper à ta porte. il faut le reconnaître. mais en même temps tu ne vois pas vraiment pourquoi un terroriste viendrait frapper à ta porte. et surtout, il ne prendrait sans doute pas la peine de frapper, n'est-ce pas ? pourtant tu te méfies quand même lorsque tu t'approches de la porte et tu cherches à savoir de qui il s'agit. tu préfères être sûre avant d'ouvrir. ça peut paraître idiot, mais t'es pas rassurée. la ville est plongée dans un chaos qui t'échappe. tu ne veu pas prendre de risques inutiles. tu attends la réponse. c'est moi, peter. tu entends à travers la porte. t'es soulagée. tu souffles et tu poses enfin la main sur la poignée pour lui ouvrir. qu'est-ce que peter vient faire ici ? tu supposes qu'il veut te rendre les papiers signés ? t'en sais rien. tu ouvres la porte et ton regard se plonge dans celui du jeune homme. en réalité c'est à chaque fois difficile pour toi de le voir. il te paraît plus beau à chaque fois que ton regard se pose sur lui. une véritable torture. désolée, avec ce qu'il se passe, je suis un peu parano. tu dis en te forçant à rigoler un peu. cherchant à rendre la situation drôle, alors qu'elle ne l'est en réalité pas du tout. tu t'écartes de la porte d'entrée pour le laisser pénétrer dans ton appartement. qu'est-ce qui t'amènes ? tout va bien ? tu demandes, soudainement un peu inquiète pour lui. est-ce qu'il serait arrivé quelque chose ? non tu ne penses pas. il semble aller pour le mieux. il faut vraiment que tu arrêtes de paniquer pour rien millicent. les histoires comme ça, ça ne te réussi vraiment pas.

_________________
We can never judge the lives of others, because each person knows only their own pain and renunciation. It's one thing to feel that you are on the right path, but it's another to think that yours is the only path.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 401 points : 5
pseudo : forward. (marie)
avatar : charlie hunnam.
crédits : morrigan, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Oct - 23:07
tu ne sais pas ce qu'il lui prend. t'imagines que tu prends un peu trop à la légère ce qu'il se passe en ce moment... tu ne peux pas penser autrement. il faut dire que t'as l'habitude des situations de danger. et t'as pas envie de laisser quelqu'un dicter la manière dont tu vas vivre ta vie alors que de ton savoir dépend la survie de quelques autres personnes. tu ne peux pas t'arrêter de vivre pour ça. alors tu préfères ne pas y penser plutôt que de vivre dans la peur. tu regardes la porte qui s'ouvre et tu tombes dans ses yeux directement. tu ne sais pas tellement ce que tu fais là, comment tu vas gérer la suite alors que tu ne devrais pas continuer à faire ce que tu fais. tu penses avoir pris une décision mais... tu pensais aller voir jenn avait de faire quoique ce soit d'autre. désolée, avec ce qu'il se passe, je suis un peu parano. elle dit avec un sourire alors qu'elle ne semble pas ressentir ce sourire. tu hoches la tête un peu alors qu'elle te laisse entrer. t'imagines qu'elle ne veut pas non plus s'éterniser dans l'encadrement de la porte alors que vous pourriez risquer quelque chose même ici, en soi... t'en sais rien, t'es pas dans la tête de ces tarés non plus... qu'est-ce qui t'amènes ? tout va bien ? elle demande tout de suite, s'inquiétant de ta santé. tu hoches un peu la tête pour lui faire comprendre que tout va bien. tu retires ta veste pour la poser sur le dossier du canapé. t'es venu pour quelque chose finalement... et tu penses qu'il est temps de faire les choses correctement enfin. je vais tout dire à jenn et... et la laisser partir. tu lances, tellement sûr de toi que tu t'en surprends toi-même. tu parles avec les mains. un peu trop sans doute. t'as envie de beaucoup de chose là, maintenant. et t'es pas certain que ça se passe exactement comme tu le voulais. mais j'pense qu'il faut qu'on annule le mariage quand même. tu ajoutes malgré tout. parce que tu sais que si tu te maries un jour, tu voudrais le faire en te souvenant des détails, en présence de ta famille surtout. j'ai oublié les papiers à la maison, j'avais pas prévu de venir. tu n'oublies pas de dire. parce que tu les as signé hier soir. et que t'avais peur de te traîner avec jusqu'à l'hôpital.

_________________
you've been waiting so long,
i'm here to answer your call.
i know that i shouldn't have had you waiting at all.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 524 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Camilla Luddington
crédits : eilyam (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Oct - 8:29
tu ne devrais sans doute pas paniquer de cette façon-là, mais tu n'arrives pas à t'en empêcher. parce que ce n'est pas du tout rassurant ce qu'il se passe dans la ville en ce moment et toi tu n'arrives pas à faire comme si de rien était. tu n'arrives pas à continuer ta petite vie sans prêter attention à tout ça. peter lui ne semble pas inquiet plus que ça. tu ne lis pas la peur dans son regard en tout cas et il ne fait aucune remarque à ce que tu dis en premier. comme si ça n'avait que peu d'importance. mais en même temps, c'est sans doute le cas. toi tu veux savoir ce qu'il vient faire ici. tu t'attends à ce qu'il sorte les papiers pour l'annulation. mais la réponse qui suit te surprend. je vais tout dire à jenn et... et la laisser partir. tu restes sans voix. ton regard dans le sien. il a pris sa décision et de ce que tu peux voir, il semble vraiment sûr de lui. t'en reviens pas. je.. ok. tu balbuties. tu sembles sûr de ta décision, je.. je ne sais pas quoi te dire. tu dis gênée. non tu ne sais pas quoi dire de plus, parce que t'es contente de l'apprendre et en même temps tu ne veux pas t'en réjouir. jenn va sans aucun doute être blessée par tout ça. mais j'pense qu'il faut qu'on annule le mariage quand même. j'ai oublié les papiers à la maison, j'avais pas prévu de venir. qu'il ajoute ensuite et tu hoches la tête. t'es d'accord sur ce point. tu sais bien que ça n'a pas de sens que vous restiez marié tous les deux pour le moment. ça s'est fait sur un coup de tête idiot, il faut repartir sur de bonnes bases. enfin, en tout cas t'as cru comprendre qu'il voudrait laisser jenn, pour toi ? c'est ça ? ou tu te trompes ? t'en sais rien, t'oses pas poser la question. oui, oui. bien sûr. je pense aussi qu'il faut qu'on annule tout ça. t'en fais pas pour les papiers, on peut faire ça demain ou quand tu auras du temps. bien qu'il ne faut pas que vous tardiez trop non plus. il y a des délais à respecter pour que la procédure puisse se faire plus rapidement. tu gardes ton regard dans le sien, tu souris, tu rougis. tu ne sais plus ce qu'il convient de dire ou faire.

_________________
We can never judge the lives of others, because each person knows only their own pain and renunciation. It's one thing to feel that you are on the right path, but it's another to think that yours is the only path.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 401 points : 5
pseudo : forward. (marie)
avatar : charlie hunnam.
crédits : morrigan, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Déc - 21:11
tu sais pourquoi tu es là et tu n'as aucunement l'intention de partir. pour une fois, t'es certain et tu ne sais pas si elle saura comprendre ce que tu veux, malgré tout maintenant que t'as réussi à mettre de l'ordre dans tes pensées. tu vas mieux. tu glisses tes mains dans le fond de tes poches, tu te sens un peu gêné mais... ça va aller, t'en es certain. je.. ok. elle dit sans trop savoir comment réagir, tu le sais. tu ne voulais pas la mettre dans ce genre de situation. t'as pas eu le choix. elle est un peu responsable aussi, après tout. tu sembles sûr de ta décision, je.. je ne sais pas quoi te dire. tu hausses des épaules. t'es pas certain d'attendre quelque chose de sa part de toute façon. alors tu passes à autre chose, pour l'aider à appréhender la suite de votre histoire. parce que tu veux une suite peter. tu ne sais pas à quel moment tout s'est placé de cette manière dans ton existence mais... si elle ne s'était pas présentée comme ça, sans crier gare, tu ne l'aurais jamais rencontré, à perte... oui, oui. bien sûr. je pense aussi qu'il faut qu'on annule tout ça. t'en fais pas pour les papiers, on peut faire ça demain ou quand tu auras du temps. tu hoches la tête. tu te sens comme un enfant, un gamin qui n'aurait pas encore connu l'amour. peut-être que c'est elle, peut-être que t'aurais pu la manquer si tu n'étais pas parti à vegas pour enterrer ta vie de jeune garçon. tu souris un peu. tu n'arrives pas à t'en empêcher lorsque tu imagines en réalité les images qui traversent ton esprit. tu t'approches un peu d'elle jusqu'à ne laisser qu'un pas entre vous, un mince espace que tu meurs d'envie de combler. j'me disais que, du coup, on pourrait apprendre à se connaître pour de vrai. tu proposes. tu connais déjà des choses mais pas celles qui t'intéressent réellement, tu poses ta main sur son épaule, tu glisses tes doigts le long de son bras pour prendre sa main. genre... j'aimerais bien savoir ce que tu préfères chez un homme, quelles sont tes fleurs préférées, ce que t'aimes comme film. ce... ce que tu attendrais de moi si j'avais envie de devenir vraiment ton mari un jour. tu souffles finalement, levant les yeux pour les plonger dans les siens. t'as envie de faire preuve de romantisme pour une fois. t'as jamais fait ça avec elle, encore... t'espères qu'elle était sur la même longueur que toi... t'es potentiellement en train de te rendre ridicule comme jamais.

_________________
you've been waiting so long,
i'm here to answer your call.
i know that i shouldn't have had you waiting at all.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» HENRY MILLER UN HOMME DE PASSION ...
» Association de Défense des Koalas - Drew Miller
» Trafalgar & Astute Class Submarine (SSN Fleet Submarines)
» L'empan mnésique
» ♫ ♪J’ai vu dans la nuit passer un traîneau ♫♪ Et j’ai vu aussi ton grand ami ♫♪ Père Noël arrive ce soir ♪♫ ( PV Ariella Miller )
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: left over the sea :: park slope
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum