AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

wicked game (mathilde, mini flashback)

i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 313 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : ASTRA
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 18:45
t’as plus tes pilules, elles ne sont plus là et tu ne sais pas quoi faire. t’as déjà l’impression de péter un câble. rien que le fait de savoir que tu n’en as plus te monte au crâne. t’es si faible, tu craques si vite. t’en as vraiment gaïa de ces trucs ? tu peux pas te comporter normalement sans ? toute ta vie sera résumé à ses petites pilules sans lesquels tu deviens cinglée. tu redeviens la fille du lycée, celle qui change d’humeur à chaque minutes, celle dont on se moque et qui va pleurer dans les toilettes. t’as pas envie de la redevenir. t’as besoin de tes cachets. t’es censée faire comment ? t’as pas d’ordonnance, tu venais de les avoir et le médecin n’est sûrement plus ouvert. tu tournes en rond dans le salon, t’as retourné l’appartement pour les retrouver. heureusement amrin n’est pas là, il n’est jamais là de toute manière. mais pour une fois ça t’arrange. tu n’as pas envie qu’il te voit dans cet état. tu vas aller dans une pharmacie, mais celle où tu vas d’habitude est fermée. il ne te reste plus que celle de garde. tu cherches l’adresse, tu trouves et tu fonces déjà. tu sais que t’as peu de chance qu’on te donne quelque chose, mais tu ne peux pas rester là sans rien tenter. alors passes la porte, une blonde qui se tient au comptoir, t’approches doucement. t’essayes d’avoir l’air normal. t’es normal non ? bonjour, j’ai perdu ma boîte de barbamazépine mylan et j’aimerais savoir s’il était possible d’avoir des cachets pour me dépanner ? t’essayes de sourire. de garder ton calme. autour de vous personne d'autres. tant mieux t'as pas envie qu'ils te prennent tous pour une folle. cette femme et ton dernier espoir pour la journée, tu n'as pas eu ton cachet du jour et tu sais que demain ne sera pas marrant si tu ne l'as pas.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 351 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Kristen Bell
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Aoû - 15:45
t'es de garde ce soir. c'est ton tour de travailler à la pharmacie pour la nuit. tu n'aimes pas vraiment ça. c'est en général dans ce genre de soirées que des mecs louches débarquent et que tu te retrouves à devoir les foutres dehors. tous les moyens sont bons pour avoir sa dose de drogue, tu le sais. ils essayent tout, mais ça ne marche jamais avec toi. pourtant parfois tu as failli te faire avoir. ils deviennent de plus en plus rusé et tu dois être très attentive si tu ne veux pas servir les mauvaises personnes. la soirée est calme pour le moment. ça t'arrange bien. tu restes derrière le comptoir, à l'affût du moindre mouvement vers l'entrée. t'es toute seule et t'aimes pas ça. aucun collègue n'a pu se libérer pour la soirée, c'est rare, mais ça arrive. tu trouves que ce n'est pas correct. que ça ne devrait même pas être possible. mais c'est comme ça. tu entends soudainement du bruit, tu lèves les yeux. une jeune fille entre. ça te rassure un petit peu, mais tu sais que parfois les filles sont les plus rusées. tu la regardes, tu n'as pas le temps de lui dire bonjour en retour qu'elle débite déjà la raison de sa présence. elle a perdu sa boîte de médicaments. ce ne sont pas des médicaments courants qu'elle prend, tu le sais directement évidemment. oui bien sûr je peux vous dépanner, vous avez votre ordonnance ? tu demandes tout en restant polie. elle a besoin d'une ordonnance pour ce genre de médicaments et tu as comme l'impression qu'elle ne l'a pas sur elle, ce qui va évidemment compliqué un petit peu les choses. tu devras poser des questions et ça risque de vite devenir trop personnel.

_________________
someone like you

≈ Never mind, I'll find someone like you. I wish nothing but the best for you too. Don't forget me, I beg. I'll remember you said, "Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead, Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead.

   
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 313 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : ASTRA
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Aoû - 11:07
tu sais que ça risque d’être perdu d’avance. tu sais que t’as besoin de ton ordonnance pour demander tes médicaments. maladie que tu traînes depuis un moment maintenant, t’es au courant de tout ça. mais ce soir tu ne l’as pas, parce que t’as juste perdu ta boîte. c’est la première fois que ça t’arrive et tu ne sais pas vraiment quoi faire. il fallait que ce soit quand le médecin est fermé et tu n’as que demain pour aller le voir. mais tu dois les prendre à horaire fixe et si demain matin tu ne l’as toujours pas pris, tu ne sais pas ce qu’il adviendra de ta journée. t’es effrayée gaïa, parce que demain tu pourrais disjoncter, tu le sais, tu l’as vécu au lycée. plus d’une fois. alors tu demandes gentiment. oui bien sûr je peux vous dépanner, vous avez votre ordonnance ? qu’elle te dit et t’en étais sûre. ça ne sera pas facile, t’en as conscience. alors tu souffles déjà un peu. tes nerfs qui commencent déjà à te tirailler. non je ne l’ai pas, je venais d’avoir ma boîte et je ne sais pas où elle est passait que tu dis, espérant qu’elle te croira juste sur parole. mais t’imagines que c’est beaucoup plus compliqué, que d’autres ont déjà du essayer, mais sans être réellement malade. ils sont puissants ces cachets. je voulais aller voir le médecin, mais il était déjà fermé tu continues à te justifier. tu parles vite, t’as vraiment besoin de ça. t’es désespérée et t’espères juste qu’elle voudra bien te donner une boîte au final. tes petits yeux posés sur elle. elle doit savoir ce que tu as comme maladie. t'imagines qu'elle connait tous les médicaments et à quoi ils servent. elle sait alors que si t'as un comportement étrange ça peut être normal. tu gardes encore espoir.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 351 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Kristen Bell
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 9:18
ce n'est pas un médicament banal que cette demoiselle est entrain de te demander et ce n'est pas la première fois que des personnes essayent de venir t'en prendre sans ordonnance. en règle général ça ne fonctionne pas. sans ordonnance, tu refuses catégoriquement. parce que tu ne peux vraiment pas prendre de risques. non je ne l’ai pas, je venais d’avoir ma boîte et je ne sais pas où elle est passée. tu vois son regard plein d'espoir. tu supposes évidemment que ça peut arriver, mais comment avoir la certitude que cette fille te dit la vérité ? tu ne la quittes pas des yeux, tu l'observes, essayant de comprendre si la demoiselle est une accro à ce médicament ou si elle en a réellement besoin pour une maladie. je voulais aller voir le médecin, mais il était déjà fermé. tu comprends bien ça, également. cependant, c'est le genre d'excuses que peuvent te servir les personnes qui veulent absolument obtenir ces médicaments pour d'autres raisons. tu soupires, tu essayes de sourire un petit peu, tu essayes de déceler dans ses yeux si elle dit vrai ou non. t'as vraiment envie de la croire, en fait. tu ne sais pas pourquoi, mais cette fille t'inspire une certaine confiance. oui, je comprends bien. mais sans ordonnance ça complique beaucoup les choses. tu commences par expliquer. tu sais que si elle en a vraiment besoin pour sa maladie, c'est important qu'elle puisse avoir ce médicament. ce qui ne te rassure pas du tout. cela fait combien de temps que vous êtes malade et comment s'appelle votre maladie exactement ? tu décides de poser des questions, pour voir si elle y répond correctement. si elle est vraiment malade, elle doit en connaître un rayon sur sa maladie. je n'ai pas d'autres choix que de poser quelques questions, je suis désolée. tu expliques doucement.

_________________
someone like you

≈ Never mind, I'll find someone like you. I wish nothing but the best for you too. Don't forget me, I beg. I'll remember you said, "Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead, Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead.

   
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 313 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : ASTRA
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Sep - 17:41
comment t’as fait pour perdre cette boîte ? ça ne t’es jamais arrivé avant. t’as peur gaïa, peur que ce soit amrin qui soit tombé dessus. ou peur que tu l’ai laissé dans un endroit où il peut tomber dessus. ton plus grand secret, ton seul secret au final. mais t’as jamais voulu lui en parler. parce que t’avais peur qu’il te prenne pour une folle, peur qu’il te laisse tomber alors que tu as trop besoin de lui. sûrement la raison pour laquelle tu lui pardonnes aussi tout, la raison pour laquelle tu lui pardonnerais même une tromperie si tu l’apprenais. parce que sans lui ‘tas l’impression que ta vie n’a plus de sens, t’es juste accro. alors tu préfères lui mentir et tu sais que cette femme pense aussi sûrement que tu lui mens. tu vois bien qu’elle ne pourra pas te donner la boîte que tu demandes comme ça. oui, je comprends bien. mais sans ordonnance ça complique beaucoup les choses. tu soupires doucement à ses quelques paroles. tu les attendais. tu sais pas ce que tu peux faire de plus. t’as jamais été dans cette situation, alors tu sais pas quoi faire. cela fait combien de temps que vous êtes malade et comment s'appelle votre maladie exactement ? qu’elle demande en te sortant de tes pensées. t’étais déjà entrain de chercher une nouvelle solution. peut-être que tu peux aller autre part. l’hôpital ? tu sais que tu risque d’attendre une plombe là-bas et t’es censée voir cami après. des questions auxquelles tu n’as pas vraiment envie de répondre. t’aimes pas parler de ça, mais tu n’as sûrement pas vraiment le choix.  je n'ai pas d'autres choix que de poser quelques questions, je suis désolée. ton regard qui se porte vers elle, t’es sûre que t’aurais pu tomber sur pire qu’elle. tu peux bien faire un effort. depuis toujours je suppose, je l’ai appris qu’au lycée. que tu commences à dire. ça doit être en toi depuis toujours, mais les premiers signes n’ont été que flagrant au lycée. des souvenirs que tu te forces à oublier. je…j’suis bipolaire… un pincement au coeur. tu n’aimes pas ce mot. tu le détestes même. il te fait mal à chaque fois, il te rappelle à quel point ta vie ne résume qu'à ça et ces foutus pilules que tu n'auras sûrement pas.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 351 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Kristen Bell
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Sep - 14:02
la situation est compliquée. sans ordonnance tu ne peux pas donner ce médicament. impossible. tu essayes pourtant de poser des questions pour voir si la demoiselle est entrain de te mentir ou si elle est réellement malade et qu'elle a besoin de ses médicaments pour éviter une crise. tu as envie de la croire, après tout elle ne semble pas le genre de personnes qui ment facilement, mais d'un autre côté tu n'auras jamais la certitude de savoir si elle dit la vérité ou si elle a simplement fait quelques recherches sur la maladie que ces médicaments peuvent soigner pour embobiner des pharmaciens un peut trop gentil comme toi. tu tentes quand même de poser les questions. depuis toujours je suppose, je l’ai appris qu’au lycée. elle n'est pas très précise, mais tu sais qu'avec ce genre de maladie c'est difficile de vraiment l'être en règle général, donc jusque-là elle pourrait dire la vérité. je…j’suis bipolaire… elle a de la peine à l'avouer, t'as le sentiment que ça la touche vraiment ce qu'elle te dit là, que c'est difficile pour elle d'en parler. tu soupires, tu croises les bras, tes yeux dans les siens. soit elle est vraiment malade, soit elle est très bonne actrice. tu secoues la tête. t'hésites, tu voudrais lui donner ces médicaments pour l'aider, mais si elle n'est pas malade tu risques de sacré problèmes. ok, je.. je vois. je suis désolée, je ne veux pas vous poser trop de questions et vous dire ensuite que je ne peux rien vous donner. tu marques une pause, tes yeux se posent sur les siens. j'espère que vous comprenez, c'est une situation compliquée pour moi. même avec ces questions je n'aurais jamais la certitude que vous êtes vraiment malade et je n'ai pas le droit de donner ce genre de médicaments sans une ordonnance.. t'es déçue de lui dire tout ça. parce que t'as le sentiment que cette fille te dit la vérité et que tu l'as met dans une situation compliquée.

_________________
someone like you

≈ Never mind, I'll find someone like you. I wish nothing but the best for you too. Don't forget me, I beg. I'll remember you said, "Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead, Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead.

   
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 313 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : ASTRA
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Oct - 13:26
t’as aps le choix. t’es obligée de parler, d’essayer de détailler ce qui arrive. même si ça fait mal, même si tu détestes en parler. mais c’est ton seul espoir, celui d’avoir peut-être ne serait-ce qu’une ou deux pilules magiques pour demain. jusqu’à ce que tu vois ton médecin. alors tu parles avec difficultés et t’espère qu’elle ne prendra pas ça pour de l’hésitation, alors que ce n’est autre que de la souffrance. ton regard qui se relève doucement vers elle, de l’espoir pleins les yeux. comme si d’un coup elle allait cédé et t’offrir ce qu’il ta faut.  pourtant ses paroles te font comprendre tout autre chose. ok, je.. je vois. je suis désolée, je ne veux pas vous poser trop de questions et vous dire ensuite que je ne peux rien vous donner. tu sens déjà que c’est perdu d’avance, quand elle dit qu’en gros elle ne veut pas te donner de faux espoirs. mais toi tu te les étais créer toute seule, t’avais pas besoin de son aide pour ça. et c’est la chute quand tu comprends que ça sera bien plus compliqué. j'espère que vous comprenez, c'est une situation compliquée pour moi. même avec ces questions je n'aurais jamais la certitude que vous êtes vraiment malade et je n'ai pas le droit de donner ce genre de médicaments sans une ordonnance.. tu souffles. il lui faut quoi de plus que ta simple honnêteté. t’as du mal à comprendre, qu’elle ne puisse pas te croire, comment tu pourrais inventer ça ? t’as pas envie de comprendre. t’as juste envie d’avoir ce qu’il te faut. et il vous faut quoi comme preuve, que je commence à faire une crise devant vous ?   que tu lâches sûrement un peu trop froidement. elle n’a rien demandé, mais tu commences à t’énerver. à t’impatienter, parce que t’en as besoin et que la peur te ronge. t’as peur qu’amrin remarque que t’es différente. parce que t’as plus l’impression d’être toi-même quand tu n’as pas tes cachets. t’as l’impression que multiples choses te traversent l’esprit, trop de chose pour une seule personne.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 351 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Kristen Bell
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 19:24
tu ne vas rien pouvoir lui donner. tu le sais bien. t'auras jamais la preuve à cent pour cent que cette fille est malade et qu'elle a besoin de ses médicaments pour ça. le problème vient principalement de ces personnes qui se droguent et sont friands de ce genre de médicaments. parce que sans la maladie, ces médicaments sont de véritables drogues. évidemment. à forte dose, ils peuvent permettre quelques sentiments d'hallucinations ou ce genre de choses. et tu sais que les drogués sont malins. tu sais qu'ils sont capables de se renseigner sur ces médicaments pour savoir quel genre de maladie ils peuvent soigner et de s'inventer malade. tu ne dis pas que cette fille fait forcément partie de ces personnes. mais il est difficile de savoir qui dit la vérité et qui ment. elle hésite quand elle parle et tu ne sais pas si c'est parce qu'elle n'est pas sûre d'elle ou si c'est parce qu'elle ment. tu prends ta décision, tu ne peux pas prendre de risque. elle n'aura pas de médicaments sans son ordonnance. et il vous faut quoi comme preuve, que je commence à faire une crise devant vous ? elle s'énerve. ce qui ne joue évidemment pas du tout en sa faveur. c'est typique des drogués de s'énerver dans ce genre de situation. par peur de ne pouvoir avoir leur dose, ça les rend nerveux. tu le sais très bien. tu en voix régulièrement. t'as appris ça dans tes études aussi. ce comportement ne fait clairement pas tourner la situation en faveur de gaïa. ça ne sert à rien de s'énerver. ça ne va clairement pas arranger les choses, vous savez ? je ne peux rien faire pour vous, j'en suis vraiment désolée. revenez avec une ordonnance et je pourrais vous donner ce dont vous avez besoin. sans ça, c'est impossible. t'es sèche cette fois-ci. tu ne vas pas te laisser avoir par cette fille.

_________________
someone like you

≈ Never mind, I'll find someone like you. I wish nothing but the best for you too. Don't forget me, I beg. I'll remember you said, "Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead, Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead.

   
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 313 points : 0
pseudo : cécé
avatar : teresa oman
crédits : ASTRA
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 31 Oct - 15:43
t’arrives pas à garder ton sang froid, t’y arrives plus. tu sens la pression monter, accompagnée de cette idée de crise qui te terrifie. t’imagines que la crise est déjà en partie là quand tu commences à parler, en perdant tes moyens. tu sers les poings. elle ne comprend donc pas ? tu ne pourrais pas avoir tes cachets gaïa, tu le sens et t’es juste apeurée. mais tu vois son regard se changer. tu vois qu’elle passe de la compassion à l’envie de te virer de sa pharmacie. t’es allée trop loin et tu sais que ça ne s’arrêtera pas là. ça ne sert à rien de s'énerver. ça ne va clairement pas arranger les choses, vous savez ? je ne peux rien faire pour vous, j'en suis vraiment désolée. revenez avec une ordonnance et je pourrais vous donner ce dont vous avez besoin. sans ça, c'est impossible. tu rages à ses paroles. t’aimerais qu’elle comprenne, t’aimerais qu’elle cède. ce n’est pas assez évident que t’es malade ? que tu n’es pas toi-même ? elle te prend sûrement pour une folle, mais dans le fond n’est ce pas ce que tu es ? n’est ce pas pour cette raison que tu n’as jamais voulu parlé à amrin de ta maladie ? tu as juste peur qu’il rejette, qu’il te prenne pour une folle et te lâche. et t’as juste peur, parce que tes plans sont mises à rudes épreuves. tu n’as pas de cachets aujourd’hui et t’as l’impression que t’as du mal à te contrôler.   il n’y a plus de médecin ouvert, qu’est ce que vous ne comprenez pas là dedans ? il n’y a plus de médecin ouvert, je n’ai pas de pilules pour aujourd’hui et je risque une crise. que t’ajoutes, toujours aussi remontée. comme si ça pouvait la faire changer d’avis. t’as bien compris que c’était perdue d’avance, mais t’es obstinée. parce que tu ne veux pas repartir sans.

_________________

      ( everyone has a chapter they don't want to read out loud )
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 351 points : 0
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : Kristen Bell
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Nov - 11:45
au départ, t'avais envie de l'aider. t'étais à deux doigts de lui donner ses cachets et de la laisser partir comme ça. mais ton travail t'oblige à avoir une ordonnance. pour chaque médicament qui a été remis, une preuve de l'ordonnance doit se trouver avec. c'est primordial. pour éviter tous les problèmes. et tu n'avais pas vraiment envie d'en avoir. t'as commencé à poser des questions, mais t'as vite remarqué qu'elle commençait à s'énerver ce qui ne l'a pas aidée à marquer des points auprès de toi. à présent, t'es de plus en plus persuadée que tu ne vas pas lui donner de cachets. parce que pour le peu que tu sais de cette fille, elle pourrait très bien être une droguée du coin et être en manque. ce qui expliquerait clairement le fait qu'elle s'énerve de plus en plus. il n’y a plus de médecin ouvert, qu’est ce que vous ne comprenez pas là dedans ? il n’y a plus de médecin ouvert, je n’ai pas de pilules pour aujourd’hui et je risque une crise. qu'elle te lance, encore plus énervée. ça n'arrange clairement pas son cas. tu croises les bras, tes yeux qui se plantent dans les siens. visage dur. tu ne vas pas la laisser s'en sortir comme ça. oui j'ai très bien compris le problème, seulement vous ne semblez pas comprendre de votre côté que sans votre ordonnance je ne peux rien faire. et plus vous criez, plus vous empirez votre cas. alors à présent je voudrais que vous quittiez la pharmacie. tu dis sur un ton sec. tes yeux qui ne quittent pas les siens. tu ne reviendras pas sur ta décision. elle t'a clairement convaincue que ce n'était pas une bonne idée en s'énervant encore une fois contre toi.

_________________
someone like you

≈ Never mind, I'll find someone like you. I wish nothing but the best for you too. Don't forget me, I beg. I'll remember you said, "Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead, Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead.

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Ma mini micro collec'7 mois plus tard une MAJ s'impose !
» Mathilde
» Ma mini collection de débutante
» Hécatombe chez les mini-golf Normands.
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: up high in the streets
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum