AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

ritratto di famiglia (edigio)

avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 743 points : 60
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : POLARIZE (avatar) - LoneWolf (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Aoû - 22:53
peut-être qu'il travaille. peut-être qu'il dort ou bien même qu'il profite de sa famille, comme il serait normal de le faire. il y a mille explications possibles au silence radio de mac et pourtant déjà tes pieds te trainent jusqu'à sa porte. longtemps, mac t'a caché qu'il vivait chez ses parents, ne trainant que dans ta chambre à toi ou t'offrant tes moments d'intimité dans des endroits parfaitement imprévus. aujourd'hui, même si tu en sais plus sur lui, tu ne peux t'imaginer qu'il te fuit pour mener ailleurs une double vie qui serait plus simple, plus douce, moins... ensanglantée. tes bandages sont encore là, discrets et masqués par des manches qui recouvrent tout le temps tes poignets. tu auras des cicatrices, mais les médecins t'ont assuré qu'elles seront discrètes. tu t'en moques plus que jamais, dani, parce que tu as fait, tu l'as enfin accepté. tu as tenté de te suicider et tu es revenue d'entre les morts, persuadée aujourd'hui que c'est dans l'unique but d'emmerder encore un peu les vivants. tu sonnes, une fois, puis deux, pour être sûre. tu sais bien que tu pourrais tomber sur ses parents, auquel cas tu te sens assez forte pour te montrer radieuse et polie. pour être une parfaite menteuse, en somme.

_________________
il te restera quoi, si j'suis plus là ? juste quelques larmes oubliées et des regrets bien à toi.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm on my way
i'm on my way
messages : 67 points : 53
pseudo : sophie
avatar : a. bettinelli
crédits : redp
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Aoû - 9:49

Le restaurant avait pris deux semaines de vacances, tu savais que ça allait leur faire du bien à tes beaux-parents et à toi aussi. T'as besoin de prendre du temps pour toi, de t'occuper de ta fille depuis que sa mère est décédée. T'as encore beaucoup de questions qui te trottent dans l'esprit, tu te demandes pourquoi elle ne t'a jamais avoué qu'elle était malade, pourquoi elle est partie comme une voleuse te laissant seule avec Chiara comme si elle avait envie de vivre sa vie, de quitter la ville, comme si elle avait un amant, tu t'es souvent posé cette question avant de recevoir la lettre de l'hosto. T'essaies de rester fort, parfois il t'arrive de craquer mais tu te dis que c'est normal, t'es humain Egi, t'as le droit d'avoir tes moments de faiblesses. Pendant tes deux semaines de repos, t'as prévu de rester un peu dans la maison familiale. Tu n'habites plus avec eux mais tu essaies de passer le plus de temps avec ta famille, c'est important pour toi, surtout en ce moment, t'en as encore plus besoin. Il n'y a personne, tu profites d'être seul pour te reposer, ta fille dors alors tu t'occupes, tu regardes une série que tu dois finir depuis longtemps mais t'as jamais eu l'occasion puis t'entends toquer, une fois puis deux. Tu relèves la tête et tu te demandes qui ça peut-être, tu te lèves pour aller ouvrir la porte, tu poses ton regard sur la jeune femme que tu ne connais pas. Tu connais pas trop les relations de tes frères, de tes soeurs. Tu souris, tu te demandes qui c'est mais si elle est ici, c'est qu'il y a une raison Bonjour, je peux vous aider ? que tu demandes en souriant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 743 points : 60
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : POLARIZE (avatar) - LoneWolf (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 15 Aoû - 0:49
c'est que de la confiance, tu en aurais presque pris. tu n'es pas encore capable de t'en apercevoir seule mais il se pourrait bien que cette épreuve t'ait grandie. dans la plus pure tradition du célèbre adage, "ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort", une daniela forte et déterminée se tient aujourd'hui sur le perron des puccinelli. cette épreuve, tu n'avais jamais osé la franchir avant : pas légitime, trop compliqué à expliquer, toi qui connait pourtant mac depuis tant d'années. comment te présenter, que leur dire de toi ? tu n'étais ni officielle ni cachée, femme de mac lorsque sa volonté te laissait un peu de place. mais depuis vos mots échangés à l’hôpital, tu recommences à y croire un peu. ce n'est même pas une braise, à peine une étincelle, trop fragile peut-être pour exister, mais toute l'énergie qu'il a rassemblé pour t'avouer son amour, tu la gardes avec toi, dans un coin de ton coeur. en cas de coup dur. la porte s'ouvre et tu ne peux t'empêcher de reculer d'un pas, pleine d'appréhension. ce n'est que pour mieux apprécier le spectacle très perturbant qui s'offre à toi. un jeune homme t'ouvre dans une expression polie. Bonjour, je peux vous aider ? ses traits ressemblent si forts à ceux de mac, s'en est... plus que troublant. tu restes interdite une seconde, perdant tes moyens. je.. je suis venue voir mac, est-ce qu'il.. est-ce qu'il est là ? tu parviens à articuler, à peine. mac n'ayant jamais pris la peine de te parler de son frère, te voilà bien étonnée.

_________________
il te restera quoi, si j'suis plus là ? juste quelques larmes oubliées et des regrets bien à toi.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm on my way
i'm on my way
messages : 67 points : 53
pseudo : sophie
avatar : a. bettinelli
crédits : redp
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 14:21

Tu poses ton regard sur la demoiselle, tu ne l'avais jamais vu et tu te demandes qui ça peut-être. Une amie de Beli, de Mac ? Au final, tu connais que très peu leurs fréquentations, t'as déserté la maison familiale depuis un petit temps et même si tu es proche de ta famille, frères et soeurs, tu demandes pas grand chose sur eux, du moment qu'ils vont bien, c'est le principal et si ils ont besoin de parler, t'es toujours là pour les écouter, ils le savent. Tu l'écoutes et tu souris un peu, c'est donc une amie de Mac Non, il est pas là pour l'instant, vous pouvez l'attendre ici si vous voulez que tu dis en te poussant de l'entrée pour qu'elle puisse rentrer, tu t'en méfies pas plus que ça et puis ça te permettra de la connaître comme ça, de faire connaissance avec les amis de ton petit frère. Une fois la demoiselle rentrée, tu fermes la porte et tu vas dans le salon Quelque chose à boire ? que tu lances en allant vers la cuisine, attendant sa réponse. T'aimes bien accueillir les gens comme il se doit et ne pas les laisser comme ça dans la maison, t'as toujours été accueillant même avec les personnes que tu ne connais pas. C'est quand même la base quand il y a quelqu'un dans la maison Ou à manger ? il y avait encore des restes dans le frigo du plat que t'avais préparé pour midi, tu prépares toujours trop de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 743 points : 60
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : POLARIZE (avatar) - LoneWolf (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 16:47
c'est dans un sourire chaleureux qu'il t'accueilles. il sourire de gens du sud, un sourire d'italien, quelque chose qui vous fait vous sentir à la maison. t'en as le ventre qui s'apaise, un peu, les muscles qui se détendent. heureusement, il semblerait que son frère soit à l'opposé de mac lui-même, serviable, ouvert, d'une politesse extrême. même visage, attitude radicalement différente, et cela te fait du bien. Non, il est pas là pour l'instant, vous pouvez l'attendre ici si vous voulez. c'est avec un joli sourire aux lèvres que tu entres dans leur maison, un endroit propre et lumineux, mieux que ce que tu l'imaginais, même, en vérité. mais immédiatement, tu as comme un micro mouvement de recul, pensant à lui... et à la tête qu'il ferait à te voir là, assise avec son frère dans la maison familiale où tu n'as jamais été invitée. depuis tout ce temps ce n'est sans doute pas un hasard si tu n'as pas été admise ici, dani. tu prends aujourd'hui des libertés qui pourraient te coûter cher... tu lui jettes un coup d'oeil, hésitante. je ne sais pas trop si... mac revient dans longtemps, vous croyez ? tu demandes, armée d'une fausse timidité. mais déjà il te propose à boire, à manger t'ouvre les portes de chez lui en italien qui se respecte. tu en souris discrètement. un verre d'eau, pour le moment ça sera très bien, merci, tu dis d'un ton amusé.

_________________
il te restera quoi, si j'suis plus là ? juste quelques larmes oubliées et des regrets bien à toi.  
Revenir en haut Aller en bas
 
ritratto di famiglia (edigio)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lit en carton de Album di Famiglia
» sozoco's famiglia
» Buongiorno a tutti
» (FAMILLE) puccinelli, la famiglia - 2/5 libres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right :: east new york-
Sauter vers: