AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

ritratto di famiglia (edigio)

my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Aoû - 22:53
peut-être qu'il travaille. peut-être qu'il dort ou bien même qu'il profite de sa famille, comme il serait normal de le faire. il y a mille explications possibles au silence radio de mac et pourtant déjà tes pieds te trainent jusqu'à sa porte. longtemps, mac t'a caché qu'il vivait chez ses parents, ne trainant que dans ta chambre à toi ou t'offrant tes moments d'intimité dans des endroits parfaitement imprévus. aujourd'hui, même si tu en sais plus sur lui, tu ne peux t'imaginer qu'il te fuit pour mener ailleurs une double vie qui serait plus simple, plus douce, moins... ensanglantée. tes bandages sont encore là, discrets et masqués par des manches qui recouvrent tout le temps tes poignets. tu auras des cicatrices, mais les médecins t'ont assuré qu'elles seront discrètes. tu t'en moques plus que jamais, dani, parce que tu as fait, tu l'as enfin accepté. tu as tenté de te suicider et tu es revenue d'entre les morts, persuadée aujourd'hui que c'est dans l'unique but d'emmerder encore un peu les vivants. tu sonnes, une fois, puis deux, pour être sûre. tu sais bien que tu pourrais tomber sur ses parents, auquel cas tu te sens assez forte pour te montrer radieuse et polie. pour être une parfaite menteuse, en somme.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Aoû - 9:49

Le restaurant avait pris deux semaines de vacances, tu savais que ça allait leur faire du bien à tes beaux-parents et à toi aussi. T'as besoin de prendre du temps pour toi, de t'occuper de ta fille depuis que sa mère est décédée. T'as encore beaucoup de questions qui te trottent dans l'esprit, tu te demandes pourquoi elle ne t'a jamais avoué qu'elle était malade, pourquoi elle est partie comme une voleuse te laissant seule avec Chiara comme si elle avait envie de vivre sa vie, de quitter la ville, comme si elle avait un amant, tu t'es souvent posé cette question avant de recevoir la lettre de l'hosto. T'essaies de rester fort, parfois il t'arrive de craquer mais tu te dis que c'est normal, t'es humain Egi, t'as le droit d'avoir tes moments de faiblesses. Pendant tes deux semaines de repos, t'as prévu de rester un peu dans la maison familiale. Tu n'habites plus avec eux mais tu essaies de passer le plus de temps avec ta famille, c'est important pour toi, surtout en ce moment, t'en as encore plus besoin. Il n'y a personne, tu profites d'être seul pour te reposer, ta fille dors alors tu t'occupes, tu regardes une série que tu dois finir depuis longtemps mais t'as jamais eu l'occasion puis t'entends toquer, une fois puis deux. Tu relèves la tête et tu te demandes qui ça peut-être, tu te lèves pour aller ouvrir la porte, tu poses ton regard sur la jeune femme que tu ne connais pas. Tu connais pas trop les relations de tes frères, de tes soeurs. Tu souris, tu te demandes qui c'est mais si elle est ici, c'est qu'il y a une raison Bonjour, je peux vous aider ? que tu demandes en souriant
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 15 Aoû - 0:49
c'est que de la confiance, tu en aurais presque pris. tu n'es pas encore capable de t'en apercevoir seule mais il se pourrait bien que cette épreuve t'ait grandie. dans la plus pure tradition du célèbre adage, "ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort", une daniela forte et déterminée se tient aujourd'hui sur le perron des puccinelli. cette épreuve, tu n'avais jamais osé la franchir avant : pas légitime, trop compliqué à expliquer, toi qui connait pourtant mac depuis tant d'années. comment te présenter, que leur dire de toi ? tu n'étais ni officielle ni cachée, femme de mac lorsque sa volonté te laissait un peu de place. mais depuis vos mots échangés à l’hôpital, tu recommences à y croire un peu. ce n'est même pas une braise, à peine une étincelle, trop fragile peut-être pour exister, mais toute l'énergie qu'il a rassemblé pour t'avouer son amour, tu la gardes avec toi, dans un coin de ton coeur. en cas de coup dur. la porte s'ouvre et tu ne peux t'empêcher de reculer d'un pas, pleine d'appréhension. ce n'est que pour mieux apprécier le spectacle très perturbant qui s'offre à toi. un jeune homme t'ouvre dans une expression polie. Bonjour, je peux vous aider ? ses traits ressemblent si forts à ceux de mac, s'en est... plus que troublant. tu restes interdite une seconde, perdant tes moyens. je.. je suis venue voir mac, est-ce qu'il.. est-ce qu'il est là ? tu parviens à articuler, à peine. mac n'ayant jamais pris la peine de te parler de son frère, te voilà bien étonnée.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Aoû - 14:21

Tu poses ton regard sur la demoiselle, tu ne l'avais jamais vu et tu te demandes qui ça peut-être. Une amie de Beli, de Mac ? Au final, tu connais que très peu leurs fréquentations, t'as déserté la maison familiale depuis un petit temps et même si tu es proche de ta famille, frères et soeurs, tu demandes pas grand chose sur eux, du moment qu'ils vont bien, c'est le principal et si ils ont besoin de parler, t'es toujours là pour les écouter, ils le savent. Tu l'écoutes et tu souris un peu, c'est donc une amie de Mac Non, il est pas là pour l'instant, vous pouvez l'attendre ici si vous voulez que tu dis en te poussant de l'entrée pour qu'elle puisse rentrer, tu t'en méfies pas plus que ça et puis ça te permettra de la connaître comme ça, de faire connaissance avec les amis de ton petit frère. Une fois la demoiselle rentrée, tu fermes la porte et tu vas dans le salon Quelque chose à boire ? que tu lances en allant vers la cuisine, attendant sa réponse. T'aimes bien accueillir les gens comme il se doit et ne pas les laisser comme ça dans la maison, t'as toujours été accueillant même avec les personnes que tu ne connais pas. C'est quand même la base quand il y a quelqu'un dans la maison Ou à manger ? il y avait encore des restes dans le frigo du plat que t'avais préparé pour midi, tu prépares toujours trop de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Aoû - 16:47
c'est dans un sourire chaleureux qu'il t'accueilles. il sourire de gens du sud, un sourire d'italien, quelque chose qui vous fait vous sentir à la maison. t'en as le ventre qui s'apaise, un peu, les muscles qui se détendent. heureusement, il semblerait que son frère soit à l'opposé de mac lui-même, serviable, ouvert, d'une politesse extrême. même visage, attitude radicalement différente, et cela te fait du bien. Non, il est pas là pour l'instant, vous pouvez l'attendre ici si vous voulez. c'est avec un joli sourire aux lèvres que tu entres dans leur maison, un endroit propre et lumineux, mieux que ce que tu l'imaginais, même, en vérité. mais immédiatement, tu as comme un micro mouvement de recul, pensant à lui... et à la tête qu'il ferait à te voir là, assise avec son frère dans la maison familiale où tu n'as jamais été invitée. depuis tout ce temps ce n'est sans doute pas un hasard si tu n'as pas été admise ici, dani. tu prends aujourd'hui des libertés qui pourraient te coûter cher... tu lui jettes un coup d'oeil, hésitante. je ne sais pas trop si... mac revient dans longtemps, vous croyez ? tu demandes, armée d'une fausse timidité. mais déjà il te propose à boire, à manger t'ouvre les portes de chez lui en italien qui se respecte. tu en souris discrètement. un verre d'eau, pour le moment ça sera très bien, merci, tu dis d'un ton amusé.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 22:51

T'as toujours été un brave gars, toujours serviable, attentionné mais tu n'oublies pas tes origines pour autant et parfois, tu montes vite quand on te fait chier, qu'on joue sur tes nerfs parce que t'as pas beaucoup de patience, sauf quand tu fais ce que tu aimes, la cuisine et t'as la patience avec ta fille mais pour le reste, tu t'énerves assez vite quand ça n'avance pas. Tu la regardes et tu souris, tu ne sais pas quand Mac revient, d'ailleurs tu ne l'as pas vu encore aujourd'hui. T'es sorti ce matin avec la petite, quand t'es rentré il n'y avait personne et puis tu te poses pas trop de questions non plus, ils sont grands, ils font ce qu'ils veulent et t'es pas leur père après tout. T'as toujours été là pour eux mais tu ne les surveilles pas dans leurs moindre faits et gestes honnêtement je sais pas du tout. Je suis rentré en fin de matinée et il n'y avait personne, je suppose qu'il est parti voir des amis ou un truc du genre. Tu veux que je lui envoie un sms pour savoir ? Tu lui demandes en souriant, un sms ne fait de mal à personne mais tu connais Mac, il répond pas toujours non plus du coup tu ne sais pas, c'est pour ça que tu lui demandes d'ailleurs, au pire elle lui enverra un sms sans que tu n'as à la faire. Tu hoches la tête et tu ramènes un verre d'eau pour la jeune femme et tu lui tends verre avant de te poser dans le canapé Au fait, je suis Egidio, le grand frère de Mac mais je pense que tu l'aurais deviné déjà Tu ne sais pas si Mac a déjà parlé de toi à ses potes, sûrement que oui mais vaguement. Tu entends des pleurs venant de la chambre de Chiara, ta fille Je reviens ! et tu te lèves d'un bond pour aller la voir, elle a un an déjà, le temps passe vite, tu t'en rends encore plus compte depuis que Chiara est née. Tu la prends dans tes bras pour qu'elle se calme et tu descends ensuite en bas, retrouver l'amie de ton frère. Tu souris Tu dis bonjour mon coeur ? que tu dis en souriant, ta fille enfuie sa bouille dans ton cou et tu rigoles un peu, elle est timide mais c'est normal à cet âge là encore Oui je sais que t'es timide Tu souris et tu déposes ta fille au sol où se trouvent ses jouets pour qu'elle puisse s'amuser
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Aoû - 0:42
une tornade, à l'image de son frère, à l'image des pucci. toujours en train de faire, prévoir et penser quelque chose, des yeux d'une expression folle, qui vous font passer mille informations à la seconde. tu fais quelques pas à l'intérieur de leur maison, pas aussi sûre de toi que tu l'aurais voulu. tu sais pourquoi tu es venue, t'imposer un peu plus dans la vie de mac, mais tu ne sais pas comment arriver à ton but. pas encore. honnêtement je sais pas du tout. Je suis rentré en fin de matinée et il n'y avait personne, je suppose qu'il est parti voir des amis ou un truc du genre. Tu veux que je lui envoie un sms pour savoir ? sa gentillesse te surprend, mais tu secoues poliment la tête. non, j'ai déjà essayé de le joindre, et puis il n'y a rien d'urgent, merci beaucoup, tu répliques dans un joli sourire. il file pour aller servir ton verre et aussitôt tu scrutes ce qui t'entoure, à la recherche de la moindre information, quelque chose qui te permettrait de le connaître mieux, enfin. il se lance dans le canapé et tu le rejoins discrètement, t'asseyant sans faire de bruit. Au fait, je suis Egidio, le grand frère de Mac mais je pense que tu l'aurais deviné déjà tu lâches un petit rire, celle là n'était pas très compliquée. en effet, j'avais cru voir un air de ressemblance.. tu te stoppes à la fin de ta phrase, un peu brusquement, alors que des pleurs d'enfants retentissent dans la maison. t'as ton coeur qui fait un bond gigantesque. il se lève très vite, court dans cette direction, te laissant en proie à toutes tes questions. lorsqu'il revient, il a dans les bras une petite fille a l'air endormi et adorable. une petite fille qui pourrait être l'enfant de n'importe quel membre des puccinelli... mac y compris. Tu dis bonjour mon coeur ? tu inspires longuement et ton coeur repart. c'est sa fille, la sienne, tout ira bien.Oui je sais que t'es timide il dit, amusé, en la posant au sol. tu regardes un instant cette gamine, si belle, si pure, tu ne sais qu'en penser. mac ne t'avait jamais dit qu'il avait une nièce, et te voilà un peu désemparée. elle... elle a quel âge ? t'arrive juste à dire, comme si c'était la plus pressante de tes questions.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Aoû - 19:48

Tu parles pas énormément à Mac, tu l'aimes, c'est ton frère mais vous êtes distants, t'as toujours eu du mal à le cerner, pourtant vous avez quoi ? Deux ans d'écarts, c'est pas énorme mais vous êtes différents, vous l'avez toujours été. Mais tu sais aussi que tu seras toujours là pour lui quand il en aura besoin, t'es comme ça Egi. Tu secoues la tête en souriant D'accord, peut-être qu'il tardera pas trop tu souris, tu n'en sais rien mais t'espères qu'il arrivera bientôt ! Tu la connais pas, t'as pas envie qu'elle attende des heures ton frère mais au moins, tu feras la connaissance d'une amie à Mac, c'est tellement rare... Tu lâches un rare en l'entendant, c'est vrai qu'on a toujours dit qu'il y avait un petit air de ressemblance et ça te fait sourire quand tu entends ça Oui c'est vrai.. Puis je pense pas que Mac parle souvent de sa famille, surtout pas de moi tu dis ça en rigolant un peu, tu préfères en rire qu'en pleurer, tu sais que Mac ne parle pas de toi parce qu'à chaque fois que vous parlez, le ton monte entre vous. Vous avez pas le même caractère, vous réagissez pas de la même façon alors oui, ça pète entre vous. Depuis que t'as quitté le nid familial moins mais à chaque fois que tu reviens pour un dîner, ou comme maintenant pour quelques jours, il n'y a pas un jour où ça gueule pas, sauf quand vous vous voyez pas. Tu regardes ta fille jouer, tu souris, elle ressemble tellement à sa mère... Tu sors de tes pensées, tu regardes la jeune femme et tu souris légèrement à sa question Elle a un peu plus d'un an plus d'un an qu'elle te comble, que t'es un papa poule et quelques mois que t'es seul avec elle. Tu te demandes si tu seras un bon père, si tu vas savoir gérer seul Chiara, t'as peur de pas être à la hauteur, de tout foirer. Tu sais que tu peux compter sur tes parents, tes beaux-parents mais ce n'est pas la même chose et puis, t'as peur de craquer, de pas savoir gérer ta vie entre le boulot et ta fille. Tu secoues ta bouille, chassant ses pensées de ta tête. Il faut que tu sois fort, au moins pour ta fille Et je suppose que Mac t'as pas dit qu'il avait une nièce... en tout cas, la demoiselle avait l'air surprise en voyant ce petit bout dans tes bras
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Aoû - 15:17
t'es bête, dans le fond. prise au piège de ta jalousie, depuis toujours, pas assez sûre de toi pour croire, enfin, que mac saura te rendre juste heureuse, sans détours ni recours, sans enfant caché ou énième copine de rechange. tu n'y crois pas encore, à sa rédemption sous prétexte que ton état lui a fait lâcher des larmes et avouer enfin l'amour qu'il te porte. mais c'est un bon début, le reste, c'est à toi d'aller le chercher. c'est peut-être un peu ce que tu es venue faire ici : mac ne te répondant pas, quelles étaient les chances qu'il soit chez lui ? et pourtant, t'es venue quand même... et si ce n'était pas moins pour le voir lui que pour en découvrir un peu plus sur sa famille ? tu es en train d'être servie, niveau secrets. dans le même temps, tu vois enfin son frère sur lequel tu ne savais rien et tu découvres qu'il est l'oncle d'une adorable petite fille. des révélations qui t'inquiètent pour la suite. D'accord, peut-être qu'il tardera pas trop tu lui souris doucement, boit une gorgée d'eau et vous discutez de la ressemblance des pucci. Oui c'est vrai.. Puis je pense pas que Mac parle souvent de sa famille, surtout pas de moi. tu rougis un peu, soudainement. touchée en plein dedans : non, mac est discret, trop discret, surtout avec toi qu'il est censé aimer. mais tu tempères, pour ne pas le chagriner. mac, pas tellement... mais je connais beli, aussi, j'ai vécu avec elle, quelques temps, et elle m'avait déjà dit avoir d'autres frères et soeurs, tu souffles. père apparemment attentionné, il surveille du coin de l'oeil sa progéniture et tu peux pas t'empêcher, loin quelque part, de rêver à mac et à s'il sera un jour capable de faire pareil. tu sais que non, alors ça t'assombris. Elle a un peu plus d'un an. Et je suppose que Mac t'as pas dit qu'il avait une nièce... tes joues se colorent de nouveau. ça, c'est une toute nouvelle surprise et d'ailleurs, tu ne saisis pas pourquoi il t'aurait caché cela. non, ça, je ne le savais pas. ça m'étonne, je veux dire, je connais mac depuis des années maintenant, et on est... enfin, on est proches, quoi. tu dis, sans détails, l'air vague de quelqu'un qui ne dit pas tout. je m'appelle dani, au fait. daniela, mais tout le monde me nomme dani.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Aoû - 16:40

Tu la regardes, tu hoches la tête quand elle parle de la dernière Pucci, et c'est comme ça que la jeune femme a entendu parler des frères et soeurs. Au final, ça ne t'étonne pas que Mac n'a pas parlé de toi à la demoiselle en face de toi et n'a pas spécialement parlé de sa famille non plus parce que c'est Mac, tu le connais par coeur ton frère, il ne changera jamais Ah d'accord, tout s'explique que tu dis en rigolant un peu. Tu veilles sur ta fille, tu gardes toujours un oeil sur elle, tu peux pas t'en empêcher parce que tu ne supporterais pas qu'il lui arrive quelque chose, ne serait-ce qu'un petit bobo en jouant, en tombant parce que tu te sentiras responsable, t'es seul à l'élever maintenant que sa mère n'est plus là, si il arrive quelque chose à Chiara, tu seras le premier coupable sur la liste et tu t'en voudras toute ta vie. Tu poses ensuite ton regard sur la jeune femme quand elle parle de Mac, tu hausses doucement les épaules à sa remarque Tu sais, Mac et moi c'est un peu tendu depuis des années donc ça m'étonne pas spécialement qu'il t'aie pas tout dit, surtout en ce qui me concerne C'est vrai que ça te fait mal mais c'est Mac, ta relation avec lui n'arrange rien à la situation alors tu peux pas non plus lui en vouloir. Sa dernière phrase reste dans ta tête, proche ? Proche genre meilleurs amis ou proche genre copine ? T'as envie de savoir alors tu poses la question T'es la copine de Mac ? Tu connais rien sur sa vie alors rencontrer sa copine, tu t'y attendais pas non plus, t'as toujours cru que Mac était célibataire et qu'il préférait s'amuser plutôt qu'à se caser avec quelqu'un. Tu souris quand elle se présente, tu n'avais jamais entendu de Dani à la maison dans une conversation Enchanté alors. C'est joli Daniela
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Aoû - 0:30
t'as honte, quelque part. maintenant que tu te retrouves face au fait accompli de cet homme qui ressemble un peu trop au sien et de sa fille dont tu ne soupçonnais même pas l'existence... tu as honte, oui. d'être venue sans te renseigner, de n'avoir pas cherché à en savoir plus, avant, par le passé. de ne pas avoir traqué mac jusqu'à la moelle pour qu'il t'ouvre la porte de chez lui en même temps que celle de son coeur. t'aurais du insister, aujourd'hui tu le sens bien. et puisque ta propre famille est un champ de ruines, un chaos total, celle de mac ne peut de toute façon pas être pire. tu pourrais même peut-être, un jour, qui sait... y trouver ton compte. tu souris à ce jeune brun en face de toi comme dans la perspective que cela arrive un jour. la situation semble l'amuser. Ah d'accord, tout s'explique, tu souris timidement alors que vos regards se reportent sur le petit être à vos pieds. avoir des enfants, t'y as jamais pensé... avec la danse, c'est compliqué. et pourtant... Tu sais, Mac et moi c'est un peu tendu depuis des années donc ça m'étonne pas spécialement qu'il t'aie pas tout dit, surtout en ce qui me concerne. il te ramène brusquement sur la terre ferme. tu lèves vers lui un regard désolé, de ces regards qui comprennent tout, immédiatement. les tensions dans une fratrie, n'es-tu pas l'incarnation de ce problème, toi dont les poignets sont encore marqués, sous ton chemiser, des erreurs de ton frère ? alors tu compatis. dans un sourire qui en dit long. tu le vois lever un sourcil en l'air, soudain interrogateur. tu entreprends de boire une gorgée d'eau quand... T'es la copine de Mac ? tu manques de recracher ton eau et plaque contre ta bouche une main rapide. après avoir avalé avec difficulté, tu lèves vers lui un regard à la fois paniqué et amusé. tu... tu as deviné comment ? tu dis dans un petit rire. la copine de mac... c'est sûrement ce que tu es. et si tu ne l'es pas, après tout ce temps et toutes ces épreuves, c'est qu'il est temps de forcer un peu le destin.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Aoû - 10:21

Etre père, ce n'est pas quelque chose que tu avais prévu maintenant. Toi, tu voulais être père vers tes trente ans mais ça s'est fait un peu avant, au final tu ne regrettes pas parce que Chiara, c'est le petit rayon de soleil de ta vie, sans elle tu ne sais pas ce que tu serais aujourd'hui. Ca a été dur pour toi de faire face à la disparition de Camilla, si ta petite puce n'aurait pas été là, dieu sait ton état aujourd'hui, tu serais probablement tombé en dépression. On ne peut pas dire qu'aujourd'hui, tout va bien pour toi dans ta vie mais tu essaies de rester fort, au moins pour ta fille. Tes yeux se posent sur la jeune femme en face de toi et tu souris, un sourire amusé se dessine sur ton visage à sa question. T'es pas si bête pour ne pas savoir que c'est la copine de ton frère, et puis sa dernière phrase t'a un peu aidé aussi, elle a hésité avant de dire proche alors ça a fait tilte dans ton cerveau. Après, tu pouvais aussi te tromper mais elle approuve ta question, et ça te fait sourire. Ca te fait quand même plaisir que Mac ait quelqu'un dans sa vie, lui qui est si discret pourtout, t'es content de voir sa copine en tout cas, de connaître un peu plus sur la vie de ton petit frère parce que t'as l'impression de ne rien connaître de lui au final... C'est ta phrase qui m'a fait pensé à ça tu dis ça d'un ton doux, tu n'as pas envie qu'elle le prenne mal et puis la jeune femme devait s'en douter qu'en venant chez les Pucci, il y aurait eu des questions comme celle-ci En tout cas, je suis content de savoir qu'il a une copine Ca ne peut que lui faire du bien en tout cas, il hoche sa tête en souriant Puis au moins, j'en connais un peu plus sur sa vie... Comment il n'en parle jamais, pas à moi en tout cas tu hausses les épaules, il doit sûrement en parler à Beli, vu que Dani et elle se  connaissent. En tout cas, tu n'as jamais entendu parler d'une Dani, Daniela dans une conversation
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Aoû - 0:46
tu te surprends, dani. cette visite pourrait presque te faire relativiser, ou alors te faire comprendre qu'il y a encore bien des choses sur lesquelles tu te dois de travailler. la confiance, par exemple, envers mac pour commencer : tu as quand même cru l'espace d'une seconde que cette petite fille pouvait être la sienne. l'envie de te dévoiler, par la même occasion, mais aussi celle de prendre du recul. il n'y a visiblement pas que dans ta famille à toi que les choses déraillent, que les esprits s'échauffent, que les secrets se gardent. jusqu'ici, t'avais été le nez dans tes problèmes, à voir, revoir, dessiner et redessiner les contours de ta famille désordonnée. il serait peut-être temps que tu t'ouvres, dani, tu le vois bien désormais. en attendant, le jeune homme qui se tient devant toi est à la fois perspicace et observateur, et tu te trouves percée à jour. il te décrit immédiatement comme la copine de son frère et toi, tu ne réfutes pas. à quoi bon ? mac a dit qu'il t'aimait, à l'hopital : ça doit être vrai. C'est ta phrase qui m'a fait pensé à ça, il en semble heureux, t'as l'impression de lire de la satisfaction sur son visage. serais-tu la première à te pointer ici sous cette étiquette ? En tout cas, je suis content de savoir qu'il a une copine, tu réponds à son sourire, tout en douceur. toi aussi, t'es contente qu'il ait une copine, mais tu peux pas dire ça. tu décides donc d'apporter quelques précisions. on se connait depuis longtemps, avec mac, on danse ensemble aussi. tu sais, qu'il danse dans une troupe, non ? tu demandes, d'une petite voix. t'as pas envie de le froisser ou d'insister sur cette froideur qui semble exister entre les deux frères, alors tu sens que c'est le moment parfait pour enchaîner sur tout autre chose. et toi, tu fais quoi dans la vie, edigio ? tu le questionnes, poliment, mais en parfaite maîtrise.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Aoû - 19:55

T'as l'impression que tu ne connais pas si bien ton frère et si ça se trouve, tu ne connais rien sur tes frères et tes soeurs, t'as rapidement été dans une routine de vie entre le restaurant et Camilla, tu bossais et tu rentrais chez toi. T'avais pas beaucoup de moment pour ta famille, t'essaies de les voir souvent parce que vous êtes unis dans les pucci et ça ne changera pas mais t'as l'impression d'avoir raté quelque chose, des confidences, des petites choses comme ça que tu aurais pu savoir si t'avais été un peu plus curieux mais tu t'es toujours dit que si ils avaient envie de parler de quelque chose, qu'ils le feraient mais tu t'es sûrement trompé. Le prénom Dani, tu l'as jamais entendu à table ou dans une simple discussion ou simplement, t'es passé à côté et que t'as pas entendu, c'est possible aussi après tout... Tu la regardes parler de sa relation avec Mac et tu hoches la tête, bien que tu t'en souviens plus trop qu'il avait un groupe de danse, tu l'as sûrement su, preuve encore que tu t'intéresses pas assez à Mac, en même temps c'est pas le grand amour entre vous alors c'est pour ça que tu t'intéresses moins à lui, c'est ce que tu te dis et c'est la raison la plus probable, sûrement. Oui j'en ai entendu parler, vaguement en tout cas tu dis ça en souriant un peu, tu te trouves un peu - beaucoup - ridicule de ne rien savoir sur Mac, c'est ton petit frère après tout et pourtant, t'as l'impression que c'est un étranger dans ta vie, t'es bête de penser ça Egi mais c'est le cas pourtant, ça t'fait mal oui mais entre vous, c'est pas l'amour fou. Tes yeux se posent sur ta fille puis sur Dani qui te pose une question, tu souris face à celle-ci Je suis chef cuisinier dans un restaurant ce qui veut dire que t'as pas le temps de te reposer, c'est toujours un stress en cuisine, le restaurant à une bonne réputation et pas mal de personnes viennent manger, surtout en soirée. Tu te dois donc d'être en forme et de motiver les deux autres apprenti cuisinier qui bossent avec toi, pas le plus facile mais tu t'y es fait à cette vie Là j'ai une semaine de congé et ça fait du bien un peu de repos et ça te permet de profiter de ton petit bout par la même occasion !
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Sep - 17:29
t'enfonceras jamais le clou quand on parle de famille. t'es un peu comme la reine incontestée des emmerdes familiales, tu vois pas pourquoi tu pourrais te permettre de juger celle des autres. mais ainsi donc, mac se comporte avec sa famille d'une manière qui, si elle ne te surprend pas, t'attriste un peu. tu ne les connais pas, ou mal, ils ne sont sans doute pas parfait mais au moins, les frères et soeurs de mac sont là, eux. ils ne simulent pas leur propre mort ni ne fuient sans jamais donner de nouvelles à l'autre bout du pays. ils semblent même charmants, de ce que tu expériences aujourd'hui auprès d'edigio, sorte de portrait inversé de l'homme que tu aimes : même physique très latin, même regard qui transpercerait un coeur d'acier, mais amabilité, sourire et générosité, bien loin de la méfiance, du cynisme et de l'irrégularité de mac. t'en profites, habilement, et maintenant que ton statut est énoncé tu vois bien que c'est le moment de le brosser un peu dans le sens du poil. avoir un allié dans la famille, tu y avais déjà pensé, mais aujourd'hui l'occasion semble t'être servie sur un plateau d'argent. Oui j'en ai entendu parler, vaguement en tout cas, il sourit, mais tu sens qu'il est mal à l'aise avec tout cela. tu n'insistes pas et te contente de lui offrir un sourire réconfortant. Je suis chef cuisinier dans un restaurant, dit-il après quelques coups d'oeil rassurant vers son enfant. tu es impressionnée, et tout cela te transporte dans une époque bien lointaine, alors que tu servais des clients fortunés dans un restaurant chic de la ville. ah, c'est super ça, ça fait longtemps ? ma mère rêverait que j'apprenne à cuisiner correctement, un jour, elle dit que je suis une honte pour les femmes de sa famille. tu ris doucement en disant cela. Là j'ai une semaine de congé et ça fait du bien un peu de repos, tu hoches la tête doucement. oui, je comprends, surtout quand on a un enfant si jeune... sa mère travaille, elle ? dis-tu en désignant du menton cet adorable bouille qui ne sait pas encore tout ce que la vie lui a réservé, pauvre petite.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Sep - 16:36

T’as toujours été très famille mais c’est vrai que tu t’es éloigné doucement quand t’es parti de la maison, t’as voulu faire ta vie comme n’importe quel homme puis t’avais rencontré Camilla et t’es parti avec elle mais c’est pas pour autant que tu ne pensais pas à ta famille, t’allais souvent les voir parce qu’ils sont plus qu’important pour toi, c’est ta vie et tu ferais n’importe quoi pour tes proches. Tu poses ton regard sur la jeune femme, tu ne la connais pas, tu la découvres et tu la trouves bien sympathique. Tu l’écoutes parler et t’es surpris en l’entendant, encore les clichés comme quoi les femmes doivent cuisiner, faire le ménage tandis que les hommes partaient travailler. Ça arrive encore maintenant que les gens pensent comme ça et t’as du mal à le comprendre. A partir du moment où l’homme et la femme habitent ensemble, chacun doit aider l’autre que ce soit pour les tâches ménagères, à la cuisine ou autres choses encore, tu trouves ça normal qu’un homme aide la femme, point final « Oui quelques années déjà ! Ah bon ? Je ne vois pas pourquoi elle pense cela, c’est absurde » Peut-être que dans sa famille, les choses se passent ainsi mais t’es pas d’accord avec la vision de sa mère en tout cas. Ton regard se pose sur Chiara puis sur la jeune femme quand elle parle de Camilla, tu grimaces un peu, tu te prends en pleine face ce que tu n’avais pas spécialement envie d’entendre, elle ne le sait pas, tu le sais mais ça te fait mal d’entendre ça et ça te rappelle encore plus qu’elle n’est plus là, qu’elle ne reviendra pas et surtout que t’es seul pour ta fille « Mmh, elle n’est plus là… » tu dis ça d’un air triste en espérant qu’elle comprenne parce que plus là veut dire plus là dans le sens où elle t’a quitté ou plus là dans le sens elle est partie pour toujours, elle est morte. Tu espères sincèrement qu’elle comprenne du premier coup, surtout que tes yeux brillent, ils deviennent humides comme tu allais te mettre à chialer, quand t’y penses, parfois tu craques mais tu te retiens de ne pas craquer, il faut que tu sois fort Egi pour toi, pour ta fille, pour ta famille.
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 23:14
et puis les choses se mettent doucement en place, dans ton esprit comme dans la situation présente. tu étais arrivée innocente, enfin c'est ce que tu croyais. jeune femme en pleine reconstruction à la recherche de son petit-ami encore une fois vagabondant. une situation logique, une question à la recherche d'une réponse, du moins c'est ainsi que tu te présentais les choses. mais maintenant que tu es là, assise sur le canapé de la famille en présence de l'un de ses membres que tu ne connaissais pas, les choses s'orientent tranquillement vers une nouvelle perspective. et si ce frère, si opposé à mac et pourtant si ressemblant, et si ce frère pouvait devenir la bouée de sauvetage en vue du prochain ouragan puccinelli que tu auras à traverser ? tu lui accordes comme une attention nouvelle, une bienveillance que tu ne te connaissais pas encore. « Oui quelques années déjà ! Ah bon ? Je ne vois pas pourquoi elle pense cela, c’est absurde » dit-il avec sérieux. tu souris avec grâce, tu le penses aussi mais cela fait bien longtemps que tu as cessé de te battre avec ta mère sur des détails aussi insignifiants : il y a bien trop à faire. un peu, mais ma famille a toujours été très traditionnelle. croyants, vieux jeux, tu dis avec un petit rire. bientôt stoppé par l'air qu'il te renvoie lorsque tu évoques la mère de son enfant. un visage qui se décompose, doucement. « Mmh, elle n’est plus là… », et son air triste t'arrive en pleine tête. t'es pas stupide, il ne te faut que quelques secondes pour réaliser. tu perds ton beau sourire et tu ne peux t'empêcher d'aller chercher dans ses yeux l'éclat de quelque chose qui te dirait que c'était pour rire, que cette si petite fille ne peut pas déjà se retrouver sans mère. mais rien, si ce n'est une émotion profonde. tu restes consternée une seconde, puis tu reprends doucement une inspiration. j'en suis vraiment désolée, tu dis avec pudeur. j'ai perdu une partie de ma famille également, tu ne sais pas pourquoi tu te crois obligée de rajouter ça, mais tu l'as fait. histoire de le faire se sentir moins seul, très certainement.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 226 points : 66
pseudo : sophie
avatar : tyler hoechlin
crédits : babine
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Sep - 20:06

Tu souris à ce qu’elle dit, tu as bien compris que sa famille est vieux jeu. Tout dépend de l’éducation d’une famille, peut-être que pour la jeune femme c’était normal qu’une femme sache cuisiner. Toi, tu t’en fiches un peu qu’une femme ne sache pas faire à manger, ça n’a pas vraiment d’importance pour toi, ni au sein d’un couple mais beaucoup – trop – d’hommes et/ou de femmes le pensent encore, pensent encore qu’une femme est faite pour faire à manger, pour nettoyer la maison, le linge « Oui j’avais cru comprendre… Ce n’est pas un reproche, c’est bien sur certains points d’avoir une famille comme ça » Tu souris en disant ça, c’est vrai que c’est mieux d’avoir une famille comme ça qu’une famille où tout part dans tous les sens et où on ne s’en sort plus. Tu préfères une famille structurée qu’une famille plutôt brouillon, par contre, tu te demandes dans quelle catégorie tu fais partie, structurée ou brouillon ? T’es peut-être un peu des deux finalement, tu ne sais pas trop… On ne peut pas dire que tu sois super structuré mais t’es pas non plus un papa qui ne sait rien faire et qui part dans tous les sens, t’essaies d’être présent pour Chiara, même si avec ton emploi du temps chargé, t’arrives toujours à être là pour elle. Tes yeux se posent sur la demoiselle, souriant un peu, elle n’est pas censée savoir tes malheurs, après tout elle ne te connaissait pas avant de venir ici, même si Mac aurait pu parler de toi à Dani, il ne l’a pas fait et il avait sûrement une raison « C’est pas grave, tu savais pas » que tu dis comme pour la rassurer. Tu n’as pas envie qu’on s’apitoie sur ton sort, tu souffres déjà trop intérieurement, tu ne le montres pas mais tu sais que moralement ça ne va pas, que ça n’ira pas tant que tu n’auras pas fait un effort sur toi-même, on t’a déjà dit d’aller voir un psy, t’as pas encore été et tu ne sais pas si tu comptes y aller un jour, à quoi bon ? Tu te demandes si ça changera vraiment quelque chose. Tu l’écoutes et tu grimaces à ce qu’elle dit, tu n’y attendais pas. Tu ne sais pas ce qui est le pire, perdre une partie de sa famille ou perdre celle qu’on aime « Oh… Je suis désolé » Tu ne sais pas quoi dire d’autre, tu te sens un peu minable face à cette révélation. La vie est bien trop courte..
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 768 points : 20
pseudo : reckless times / louise
avatar : lindsey.
crédits : Faith (avatar) - jugband blues (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Oct - 10:40
parler de ta famille, c'est comme rouvrir une boite de pandore et laisser s'échapper dans le ciel un million de mauvaises nouvelles. chacun des visages des membres du clan morales porte des douleurs, des non-dits, des rancoeurs, des silences. de tous, tu es celle qui l'aura exprimé le plus clairement, préférant les actes aux paroles creuses, mais aussi la violence à la négociation. tu as décidé d'en finir avec la vie car tu n'arrivais plus à parler d'elle, en somme. tu décides pourtant de te confier à lui, lasse de tout garder en toi, constatant que cela ne marche pas. dans un geste de solidarité, de compassion même, tu lui évoques le destin brisé d'une petite famille mexicaine. un air triste passe sur ton visage, tu commences à te dire que cela n'était pas la meilleure idée possible. ta respiration se suspend dans l'air, quelques secondes. « Oh… Je suis désolé » tu secoues alors la tête, brusquement, prise de court. non, non, tu n'as pas à... tu voudrais dire que c'est pire pour lui. que tes problèmes n'ont jamais été que des problèmes d'une jeune fille capricieuse et en mal de reconnaissance. bref, tu voudrais lui renvoyer cette image que mac t'a renvoyé des années, dénigrant ton mal être et préférant perdre son temps dans les bras de filles futiles. mais tu te stoppes, car il mérite mieux. mais surtout parce que TU mérites mieux. t'en fais pas. ça ira. tu voudrais presque le prendre dans tes bras, partager avec lui un peu de cette peine que tu ne connais que trop bien. tu te contentes de laisser ton regard traîner dans le sien avec beaucoup de tendresse, lui exprimant ainsi toute ta sympathie. ça ira pour vous deux, parce que vous avez en commun d'être forts et d'aimer sans mesure.

_________________
behind her smile there's a whole world of lies. she's messed up, beautiful when she dies.  
Revenir en haut Aller en bas
 
ritratto di famiglia (edigio)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sozoco's famiglia
» Buongiorno a tutti
» (FAMILLE) puccinelli, la famiglia - 0/5 libres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right :: east new york-
Sauter vers: