AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

mauvais plan. (zaran)

i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 307 points : 25
pseudo : tmtc.
avatar : jordan f.
crédits : little liars (avatar) hedgekey (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Aoû - 15:17
mauvaise idée, de a à z, mais tu t'en fiches, t'es porté par un sentiment que tu ne contrôles pas. quand rhys t'a avoué que la jeune fille qui trainait avec vous était la petite soeur d'adriana, t'as pas voulu y croire.. pourtant, il fallait bien t'y résoudre. la jeune et innocent zara était devenue sculpturale et pulpeuse, une vrai beauté, comme sa soeur. et puisqu'adriana refusait de voir l'homme que tu étais devenu et qu'elle refusait de te laisser une seconde chance, dans ton esprit torturé, t'as pensé que sa soeur pourrait être le moyen le plus sur d'entrer directement en contact avec elle. oui, mais pourquoi ? pour la convaincre de te reprendre ? la douleur était encore vive, bastian. et la revoir à la crique n'avait fait que réveiller des sentiments que tu pensais avoir réussi à camoufler. aujourd'hui, tout est différent. t'es un autre homme, peut-être la mérites-tu dans ce cas ? peut-être qu'elle pourrait t'accorder le bénéfice du doute, non ? tu soupires, tu pousses la porte de l'immeuble. t'as eu son adresse par rhys, t'aurais jamais dû insister pour qu'il te la donne. tu fais face à la porte, tu sais que l'idée est mauvaise mais t'es là, alors pourquoi te retenir ? tu mords ta lèvre, tu frappes à la porte. quand elle ouvre, t'es soulagé de voir que c'est bien elle. salut zara. je peux entrer ? tu lui demandes, de but en blanc. tu sais même pas si elle sait ce qu'il y a eu entre sa soeur et toi, tu sais même pas si elle t'apprécie et si elle veut que tu passes du temps avec elle mais tu t'imposes, tu t'incrustes. tu sais pas quelle direction ça va prendre, mais t'es là, et tu comptes bien y rester.

_________________
roses have thorns, they said.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in charge for a month
avatar
i'm in charge for a month
messages : 1201 points : 458
pseudo : mercuria. (axelle)
avatar : teresa.
crédits : @luaneshë, little liars
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Aoû - 19:48
encore une nuit tumultueuse. encore une journée tout aussi difficile. tu n’avais vu personne depuis qu’il t’avait laissée nue dans ton lit. ce sachet de poudre pour seule compagnie. tu t’étais enfermée dans ton appartement, laissant un simple message à tes amies pour les prévenir que tu avais déconné. tu ne voulais pas inquiéter sara. elle avait déjà assez de problèmes avec son frère. tu ne voulais pas lui rajouter les tiens, par peur qu’elle n’éclate encore plus. tu t’étais mise dans ce pétrin toute seule, tu allais t’en sortir toute seule. tu t’apprêtais à prendre un petit remontant quand on frappa à la porte. tu eus le faible espoir que ce soit ace, revenu pour s’excuser de sa conduite. espoir complètement absurde qui t’arracha encore quelques larmes. tu les essuyas vivement avant d’aller ouvrir la porte. ton état actuel ne te permettait pas de recevoir qui que ce soit, mais tu fis quand même l’effort. il pouvait s’agir de sara, trop inquiète par ta déclaration sans suite. ou une de tes sœurs, inquiétée par tes messages restés sans réponses. mais tu ne t’attendais pas à tomber nez à nez avec bastian. tu ne savais pas qu’il savait où tu habitais. ni même que passer du temps à tes côtés l’intéressaient. tu n’étais que la petite sœur d’adriana, autant dire invisible. bastian ne représentait que l’ex de ta sœur. il avait disparu du jour en lendemain et était réapparu tout aussi mystérieusement. salut zara. je peux entrer ? tu haussas la tête avant de t’écarter pour le laisser entrer, sans parvenir à deviner ses intentions. est-ce que ace s’était vanté de votre nuit ? est-ce que bastian venait enfoncer le couteau un peu plus profondément dans la plaie ? tu ne savais pas. désolée, je suis un peu malade, et pas très présentable. tu avouas pour expliquer tes yeux rouges et ton pyjama. tu tiras un peu sur ton tee-shirt pour camoufler ton short trop court. tu n’étais pas très à l’aise d’un coup, et tu aurais probablement enfiler autre chose s’il t’avait prévenu de sa visite.  qu’est-ce que tu fais là ? tu demandas, intriguée par sa présence chez toi. curieuse de savoir quelles raisons l’avaient poussé jusqu’à chez la petite sœur de chez son ex. s’il cherchait adriana, ce n’était pas ici qu’il la trouverait. et tu ne lui répondrais pas non plus s’il te le demandait. solidarité fraternelle.

_________________

..................................................choose me.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 307 points : 25
pseudo : tmtc.
avatar : jordan f.
crédits : little liars (avatar) hedgekey (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Aoû - 14:30
ok, quand elle ouvre la porte, clairement, tu recules d'un pas. elle fait peur, zara. les yeux gonfles et rouges et les cheveux en bataille. t'as l'impression qu'elle récupère à peine d'une gueule de bois phénoménale. faut dire qu'elle ne ressemble pas du tout au souvenir que t'en avais gardé autrefois. la fille est devenue femme et la transformation n'est pas aussi parfaite qu'elle a pu l'être sur sa soeur aînée.. en un an, t'as même plutôt l'impression que l'état de zara s'est dégradé. qu'est-ce qu'elle a ? un cancer ? t'oserais même pas poser la question mais d'un coup, d'un seul, tu regrettes presque d'être venu jusqu'ici. elle pose sur toi un regard surpris, apparemment choquée que tu puisses avoir obtenu son adresse et avoir eu le culot de te pointer. et puis, tu penses à quelque chose, vu sa dégaine, elle n'est peut-être pas seule ? désolée, je suis un peu malade, et pas très présentable. "ah non, juste malade et moche, c'est tout." tu penses tout bas alors que tu entres dans son appartement. évidemment, la bienséance veut que tu restes muet, bastian. tu te vois mal dénigrer la petite soeur de la femme que t'es sensée vouloir reconquérir. tu te retournes vers elle, sursautant presque en retrouvant son regard fatigué. "ça doit être une gueule de bois" tu tentes encore de te convaincre, masquant le trouble que ça occasionne chez toi par un très léger sourire. qu’est-ce que tu fais là ? "j'ai besoin de toi pour reconquérir adriana" tu roules des yeux, imbécile. comme si elle allait t'aider de son plein gré. non, faut te montrer plus malin que ça. t'es intelligent, bastian, tu l'as toujours été après tout. je venais prendre de tes nouvelles. ça fait quoi ? un an et demi ? tu dis, gentiment. tenter d'être sympathique, même avenant et puis, lui faire comprendre que tu la considérais à sa juste valeur et pas uniquement comme la petite soeur d'adriana. tu vis ici, donc ? tu demandes en regardant autour de vous. "c'est propre, étonnant" tu penses alors que tu te permets une inspection rapide des lieux depuis l'endroit où tu te trouves. "ça colle pas avec sa tronche" tu arques un sourcil, plongeant tes yeux dans les siens à nouveau. la grippe ? tu demandes, à tout hasard. "doublé d'une allergie et sans doute d'une otite."

_________________
roses have thorns, they said.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in charge for a month
avatar
i'm in charge for a month
messages : 1201 points : 458
pseudo : mercuria. (axelle)
avatar : teresa.
crédits : @luaneshë, little liars
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 15:53
tu n’étais pas d’attaque pour recevoir des visiteurs. pas d’attaque pour faire l’effort d’aller bien. si les gens voulaient prendre de tes nouvelles, ils n’avaient qu’à envoyer un message, c’était bien plus facile de faire semblant derrière un écran. tu ne t’attendais pas à ce qu’on vienne te déranger, surtout sans avoir été prévenue d’abord. quelle ne fut pas ta surprise de trouver bastian, l’ex de ta sœur. il ne pouvait pas avoir un timing plus mauvais. tu crus même discerner une rapide expression de dégoût quand son regard se posa sur toi, avant qu’elle ne soit remplacée par un sourire courtois. il partirait peut-être plus vite si tu jouais la carte de la maladie. ou que tu faisais semblant de lui vomir dessus. c’était une solution. je venais prendre de tes nouvelles. ça fait quoi ? un an et demi ? tu faillis te faire avoir par son ton gentil, comme s’il se préoccupait vraiment de toi. mais tu restas tout de même sur tes gardes. s’il voulait prendre des nouvelles, il pouvait très bien le faire par téléphone. tu ne savais même pas par qui il avait eu ton adresse. cette histoire était un petit louche. mais tu pouvais très bien te faire des idées à cause du manque de sommeil. c’est très gentil de ta part, t’étais pas obligé de passer après tout ce temps, un coup de fil aurait suffit tu sais. adriana n’avait jamais rien dit à propos de leur rupture. tu t’étais toujours demandée ce qui s’était passé entre eux. quelque chose de moche à ton avis, vu la manière que ta sœur avait de se braquer à chaque fois que tu évoquais cette histoire. tu vis ici, donc ? tu le regardas vers le tour de ton appartement des yeux. tu trouvais sa question complètement stupide, pourtant, tu lui répondis par un sourire. oui, depuis deux ans maintenant. tu ne te souvenais pas l’avoir déjà invité. ça aurait expliqué qu’il sache où tu habites. pourtant tu n’en avais aucun souvenir. tu n’avais pas non plus le souvenir d’avoir déjà eu une réelle conversation avec lui. c’était une première. la grippe ? tu n’en avais pas vraiment les symptômes. mais s’il semblait le croire, tu voulais bien le conforter dans son intuition. surtout si ça pouvait lui éviter de se poser des questions sur la véritable raison de ton apparence négligée. quelque chose comme ça. tu répondis en haussant les épaules, feignant de ne pas en savoir plus. avec un peu de chance, il ne se souviendrait pas que tu étudiais la médecine. alors, t’étais passé où ? t’étais curieuse de savoir ce qu’il lui était arrivé pendant tout le temps où il avait disparu. ça ne t’avait pas échappé à toi, son départ soudain et les explications qu’adriana ne voulait pas donner. t’espérais juste qu’il n’était pas là pour la reconquérir. pour l’abandonner encore une fois.

_________________

..................................................choose me.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 307 points : 25
pseudo : tmtc.
avatar : jordan f.
crédits : little liars (avatar) hedgekey (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 11:40
c'est comme la maison de l'horreur, cet appartement. ça sent le renfermé, c'est pas spécialement propre et son occupante fait peur. mais tu te forces, bastian, à sourire. parce que tu veux pas avoir l'air de juger et encore moins te faire mal voir par la soeur d'adriana. après tout, c'est ton unique ticket d'entrée, ton seul moyen de te faire entendre par la jeune femme. zara, c'est un peu comme une porte par laquelle tu voudrais entrer pour pénétrer dans l'intimité d'adriana. un plan parfait, selon toi, sans te rendre compte qu'au final, ça risque bien de t'en éloigner plus encore. quand tu lui dis être venu pour prendre de ses nouvelles, tu vois bien à son regard qu'elle n'est pas duppe. elle a beau avoir un teint blême et des cernes jusqu'aux genoux, tu comprends bien qu'elle doute de tes réelles intentions. d'autant plus que t'es jamais venu ici et que pour trouver son adresse, t'as dû faire des pieds et des mains. c’est très gentil de ta part, t’étais pas obligé de passer après tout ce temps, un coup de fil aurait suffit tu sais. pas faux, en vrai, t'aurais sans doute dû commencer par là ! ça t'aurait certainement évité tout ce cinéma et puis, ça aurait été sans doute plus crédible. t'es con, bastian.. tu regrettes, maintenant. tu te mords la lèvre, en haussant les épaules, faut que tu trouves une excuse. j'ai paumé ton numéro, à vrai dire. mais pas son adresse ? bravo, bastian, tu vises haut là. elle va te prendre pour un imbécile et tu vas pas marquer des points. sur le tableau des scores, t'es déjà loin derrière. le fait de la dévisager de la sorte n'aide sans doute pas. surtout quand tu regardes l'appartement et son état et que t'as l'audace de lui demander si c'est ici qu'elle vit. oui, depuis deux ans maintenant. oui, bah oui.. tu savais qu'elle habitait ici, t'as vu le nom sur la boîte aux lettres. c'est juste que tu la pensais plus soignée que ça, zara. parce que sa soeur est une femme belle, une femme qui prend soin d'elle et qu'automatiquement, t'as toujours pensé que zara en faisant de même. mais bon, elle est malade, c'est ça ? quelque chose comme ça. alors, t’étais passé où ? elle rebondit trop vite sur sa dernière phrase, ça te prend de court. adriana lui a donc pas parlé de toi ? enfin, de ce qu'il t'était arrivé ? tu arques un sourcil. en taule. tu dis, le plus normalement du monde. tu ne le savais pas ? tu lui demandes, un peu perplexe. tu croyais les soeurs proches l'une de l'autre, à comprendre, tu t'es sans doute fourvoyé bastian..

_________________
roses have thorns, they said.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in charge for a month
avatar
i'm in charge for a month
messages : 1201 points : 458
pseudo : mercuria. (axelle)
avatar : teresa.
crédits : @luaneshë, little liars
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Sep - 13:03
cette situation était étrange. la bonne action de bastian était étrange. il ne semblait jamais t’avoir remarqué aux côtés d’adriana. il ne semblait jamais t’avoir accordé la moindre importante, et voilà qu’il débarquait chez toi pour rattraper le temps perdu ? tu n’y croyais. c’était trop gros pour ne pas le soupçonner d’avoir une idée derrière la tête. ou alors tu te faisais juste des idées. il était peut-être vraiment gentil. il tenait peut-être assez à adriana pour se préoccuper de sa famille pendant son absence. j'ai paumé ton numéro, à vrai dire. tu arquas un sourcil. tu ne savais même pas qu’il avait ton numéro. ni ton adresse à vrai dire. tu ne te souvenais pas avoir jamais reçu un message de sa part, ni même un appel concernant ta sœur. tu ne savais pas ce qu’il attendait de toi, mais il n’obtiendrait rien en te mentant. c’était certain. tu n’en pouvais plus des manigances des hommes. tu n’en pouvais plus de leurs mensonges pour arriver à leur fin. la conversation prit une tournure plutôt bateau. bastian posa des question sur ton appartement, sur ta vie. il l’avait déjà fait bien sûr. tu sentais que sa curiosité non dissimulée avec quelqu’un de malsain cette fois, comme s’il attendait quelque chose pour rebondir et te coincer. en taule. tu ne le savais pas ? tu restas interdite quelques secondes devant son air normal, avant de rigoler. tu savais que ce n’était pas vrai. bastian ne semblait pas d’être de cette trempe, c’était un gentil. un gentil qui s’était laissé bouffer le caractère imposant qu’adriana pouvait avoir parfois. c’était la seule fin logique de leur histoire. très drôle. t’es pas obligé de me le dire t’inquiètes. tu haussas les épaules. il venait chez toi avec son drôle d’air pour te poser tout un tas de questions, il ne répondait pas à l’une des seules que tu lui posais ? on pouvait dire que c’était assez grossier comme comportement. finalement, t’étais contente qu’adriana se soit séparé de lui. tu n’avais jamais été sa plus grande fan, encore moins maintenant.

_________________

..................................................choose me.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 307 points : 25
pseudo : tmtc.
avatar : jordan f.
crédits : little liars (avatar) hedgekey (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Sep - 8:00
à voir la manière dont elle te regarde quand tu lui dis ce que tu faisais, tout ce temps, tu comprends que les soeurs cruz ne se confient pas forcément tout l'une à l'autre. et du coup, tu t'interroges, bastian. est-ce que t'as bien fait de venir ici ? déranger la petite zara en espérant qu'elle irait ensuite vanter tes mérites auprès de sa grande soeur ? qui sait si elle lui parlera de cette entrevue, même. et si tout ça était vain ? et si tout ce que tu pensais s'avérait faux et si tout ce que tu voulais n'adviendrait jamais ? tu la regardes, perplexe. quand elle te dit très drôle. t’es pas obligé de me le dire t’inquiètes. tu t'offusquerais presque, bastian. le fait qu'elle refuse de te croire, qu'elle puisse mettre ta parole en doute et qu'elle puisse envisager que tu ne fais ça que pour l'amuser. t'es pas narcissique au point de penser que t'es drôle, bastian, bien loin de là. d'ailleurs, tu comptais même pas faire passer tes révélations pour une boutade, tu voulais juste te montrer honnête et sincère. alors tu croises les bras sur ta poitrine, tu fais abstraction de la saleté environnante, de l'odeur et de l'état de ton interlocutrice pour t'interroger et poser les bonnes questions adrianna ne t'en a donc jamais parlé ? tu hausses un sourcil, la mettant en porte-à-faux avec une réalité qui sans doute la vexera autant qu'elle te blesse. le fait est que les soeurs se cachent mutuellement des choses, c'est dans la nature, mais que ce qui est important en règle générale est toujours partagé. j'ai fait quinze mois de taule, zara. tu lèves ta main droite, bien en l'air, tu dis avec un petit sourire je ne mens pas. comme si tu devais encore prêter serment.

_________________
roses have thorns, they said.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in charge for a month
avatar
i'm in charge for a month
messages : 1201 points : 458
pseudo : mercuria. (axelle)
avatar : teresa.
crédits : @luaneshë, little liars
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Oct - 16:41
tu ne comprenais toujours pas pourquoi bastian te rendait visite. ce n’était sûrement pas par courtoisie. sûrement pas pour le simple plaisir de faire une bonne action. vous n’aviez jamais été proche quand il fréquentait adrianna. vous ne l’étiez pas plus aujourd’hui. tu avais même presque oublié son existence. après tout, qu’il soit vivant ou non n’allait pas changer ta vision de voir le monde. ou ta manière te faire tes lacets le matin. il n’était qu’un détail. un visage qui avait traversé ton quotidien sans s’y arrêter. sans avoir eu le temps d’y laisser la moindre trace. ce qui te dérangeait, c’était sa façon de revenir comme s’il n’était jamais parti. sauf que tu avais tourné la page en même temps qu’adriana, quand il était parti. pourtant, ce n’était pas la version qu’il te donnait. adrianna ne t'en a donc jamais parlé ? tu fronças les sourcils en faisant non de la tête. tu ne voulais pas croire que ta sœur t’ait caché quelque chose comme ça. tu ne voulais pas croire qu’elle t’ait menti à propos des raisons de son départ. tu aurais pu comprendre. tu aurais pu la soutenir. au lieu de ça, elle avait choisi de te le cacher. de vous le cacher sûrement. tu espérais que mila ne soit pas non plus au courant. ça dédramatiserait un peu la chose. j'ai fait quinze mois de taule, zara. je ne mens pas. tu t’éloignas un peu de lui, pour te permettre de réfléchir à tout ça. pour penser à la raison qui aurait pousser adriana à ne pas vous dire quelque chose d’aussi important. tu fis quelques pas avant de te retourner vers lui, les sourcils toujours froncés. t’as été condamné pour quoi ? la simple idée que ce soit pour agression ou autre, te mit tout de suite mal à l’aise. pas parce qu’il pouvait s’en prendre à toi, mais parce que personne ne te croirait s’il le faisait. je dois avoir peur de toi ou pas ? tu demandas, toujours sur la défensive. il était peut-être venu pour ça après tout, pour se venger d’adriana en attaquant sa petite sœur. c’était petit, mais qui sait de quoi il était capable. c’était un parfait étranger que tu avais devant toi. mis-à-part les fois où tu le voyais avec ta sœur, et le peu qu’elle te racontait à propos de leur histoire, tu ne savais rien de lui. cette simple révélation de sa part te l’avait fait réaliser.

_________________

..................................................choose me.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 307 points : 25
pseudo : tmtc.
avatar : jordan f.
crédits : little liars (avatar) hedgekey (icons)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Oct - 15:49
ça te surprend qu'elle ne soit pas au courant. tu pensais que les soeurs cruz étaient liées et très proches. c'est tout du moins le tableau parfait que te dressait adriana quand vous étiez ensemble. te parlant de zara et mila comme si elles étaient le prolongement de sa propre personne. t'avais compris, avec le temps, qu'en choisissant de faire partie de la vie d'adrianna, t'aurais avec toi tout le package cruz à assumer. pourtant, ta révélation fait rire zara au point de la faire carrément douter de ce que tu racontes. tu ne mens pas, bastian. t'en vois pas l'intérêt. et puis, dans ton esprit, t'étais persuadé qu'elle était au courant. la situation se retourne, prenant un chemin tout à fait improbable qui te laisse perplexe. avait-elle eu honte de toi ? de ce que tu avais fait et de ce que tu étais devenu ? pas possible, adriana t'aimait, non ? alors pourquoi.. tu t'avances d'un pas, tu parles un peu et tu vois bien que zara prend conscience des mêmes choses que toi. silence gêné, vous vous regardez avant qu'elle ne te demande, de façon tout à fait légitime t’as été condamné pour quoi ? tu la vois qui recule. ton coeur se serre. alors c'est ça ? elle te croit dangereux ? non.. pas possible. tu te souviens de la petite zara, innocente et gentille. et là, tout à coup, t'as l'impression d'être le monstre qui l'effrayait avant. je dois avoir peur de toi ou pas ? tu lèves tes deux mains sans la lâcher du regard. non, t'as pas besoin, je te jure. tu lui dis, perplexe. t'as tué personne, t'aurais jamais eu le courage de le faire et puis, si t'avais dû choisir une première victime, t'aurais sans doute commencer par ton père avant d'abattre ta soeur aînée. tu souris à moitié j'ai été arrêté pour vente illégale de stupéfiants et possession de drogues, rien de bien méchant. surtout à brooklyn. c'était commun, trop pour que ça t'empêche de sortir un jour de taule. pourquoi.. pourquoi elle ne t'a rien dit ? tu poses la question à voix haute même si tu sais que tu n'obtiendras sans doute aucune réponse.

_________________
roses have thorns, they said.
Revenir en haut Aller en bas
 
mauvais plan. (zaran)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bon ou mauvais plan ? site beautéprivée?
» plan de mso
» Le mauvais coin
» POUR FAIRE COMME CARRIE B : BON PLAN :-)
» Plan de CMT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: