AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

i need you (adriam)

avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 843 points : 59
pseudo : audrey.
avatar : bb hudgens
crédits : balaclava › pastel breathing, minori (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Aoû - 23:32
t'es perdue adriana. tes yeux fixant devant toi sans rien voir, les pensées tourbillonnants sans que tu puisses les regrouper. ton coeur battait la chamade, t'aurais aimé que ce ne soit qu'une simple blague. une mauvaise blague. pourtant c'était vrai, tu avais les preuves dans tes mains. ta respiration qui s’accélère, tu fermes les yeux pour reprendre tes esprits. ce n'était pas possible, ça ne pouvait pas. tu attrapes ton téléphone, mettant les papiers hors de ta vue, trouvant le prénom que tu cherchais. le coeur battant à tout rompre, tu écris les seuls mots qui te viennent à l'esprit. siam. tu avais besoin de lui. tu devais le voir, le plus vite possible. il accepte, même si tu te doutes que ce n'est pas forcément ce qu'il avait en tête. tu fais la moue, une légère pointe d'amertume à l'idée de ce qu'il aurait pu faire si tu n'avais pas voulu le voir. tu souffles, posant ta tête dans tes mains, retenant avec difficulté l'envie de hurler. le temps ne passe pas assez vite pour toi, tu retournes au travail mais le coeur n'y est pas, tu ne cesses de songer à ce soir. à ce que tu avais à dire, t'avais peur adriana. car même si tu savais qu'au fond, malgré votre accord et vos disputes incessantes, siam tenait à toi. tout comme tu tenais à lui, un amour étrange. mais est-ce que ça suffirait pour qu'il accepte ? tu quittes le travail plus tard, l'inquiétude revenant de plein fouet alors que tu te diriges vers son appartement. tu restes quelques instants devant sa porte, tentant de reprendre ton calme. une respiration, deux, trois. tu sonnes à la porte, affichant non sans mal un léger sourire que tu espérais serein. t'avais l'impression que ton sac pesait des tonnes, ou bien c'était ta conscience qui pesait sur tes épaules ? de toute façon, la réponse allait pas tarder à arriver.

_________________
    you’re here but then you’re gone, you come and go. i thought that I could change you but I was such a fool.
Revenir en haut Aller en bas
 
i need you (adriam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: