AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

i need you (adriam)

i'm in love with you guys
avatar
i'm in love with you guys
messages : 1026 points : 10
pseudo : audrey.
avatar : bb hudgens.
crédits : lolitaes › skate vibe, minori (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Aoû - 23:32
t'es perdue adriana. tes yeux fixant devant toi sans rien voir, les pensées tourbillonnants sans que tu puisses les regrouper. ton coeur battait la chamade, t'aurais aimé que ce ne soit qu'une simple blague. une mauvaise blague. pourtant c'était vrai, tu avais les preuves dans tes mains. ta respiration qui s’accélère, tu fermes les yeux pour reprendre tes esprits. ce n'était pas possible, ça ne pouvait pas. tu attrapes ton téléphone, mettant les papiers hors de ta vue, trouvant le prénom que tu cherchais. le coeur battant à tout rompre, tu écris les seuls mots qui te viennent à l'esprit. siam. tu avais besoin de lui. tu devais le voir, le plus vite possible. il accepte, même si tu te doutes que ce n'est pas forcément ce qu'il avait en tête. tu fais la moue, une légère pointe d'amertume à l'idée de ce qu'il aurait pu faire si tu n'avais pas voulu le voir. tu souffles, posant ta tête dans tes mains, retenant avec difficulté l'envie de hurler. le temps ne passe pas assez vite pour toi, tu retournes au travail mais le coeur n'y est pas, tu ne cesses de songer à ce soir. à ce que tu avais à dire, t'avais peur adriana. car même si tu savais qu'au fond, malgré votre accord et vos disputes incessantes, siam tenait à toi. tout comme tu tenais à lui, un amour étrange. mais est-ce que ça suffirait pour qu'il accepte ? tu quittes le travail plus tard, l'inquiétude revenant de plein fouet alors que tu te diriges vers son appartement. tu restes quelques instants devant sa porte, tentant de reprendre ton calme. une respiration, deux, trois. tu sonnes à la porte, affichant non sans mal un léger sourire que tu espérais serein. t'avais l'impression que ton sac pesait des tonnes, ou bien c'était ta conscience qui pesait sur tes épaules ? de toute façon, la réponse allait pas tarder à arriver.

_________________
    say, boy, let's not talk too much, grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 619 points : 0
pseudo : ems, marina.
avatar : jon kortajarena.
crédits : ©avatar by morrigan.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Aoû - 22:01
t'es bien loin de te douter l'ampleur de ce qu'adri a de si important à t'annoncer. la connaissant, tu songes un instant qu'elle serait capable de se pointer chez toi simplement parce qu'elle a envie de te voir et qu'elle n'a pas pour habitude de remettre ses désirs à plus tard. et si tu aurais pu imaginer quelques autres raisons pour te voir, tu n'aurais probablement jamais songé à celle-ci, même dans tes rêves - cauchemars - les plus fous. t'es posé sur le canapé en train de terminer ta cigarette quand t'entends la sonnerie. tu te lèves sans grand empressement, tâchant de ne pas partir trop défaitiste sur la conversation à venir. t'es pas d'humeur à jouer ce soir, siam. t'es épuisé de ta journée et tu n'as pas l'intention de rentrer dans son jeu, quel que soit celui auquel elle avait envie de jouer cette fois-ci. tu ouvres la porte et la laisses rentrer : même le sourire que tu lui offres est plus convaincant que le sien, léger et presque forcé. tu fronces un sourcil, plus inquiété par l'absence de son sourire joueur que par n'importe quel sms qu'elle aurait pu t'envoyer. tu la laisses poser ses affaires sans dire un mot, choisissant la prudence. « t'as pas l'air au meilleur de ta forme. » finis-tu par faire remarquer d'un ton détaché. tu ne sais pas ce qu'elle peut bien avoir adriana et, dans le doute, tu préfères ne pas aller trop vite en suppositions. tu retournes t'asseoir sur le canapé histoire de rendre la situation un peu moins inconfortable. « tu veux une bière ? » tu proposes avant de prendre une gorgée de la tienne. brillante idée, siam.

_________________
I want you by my side, so that i never feel
Alone again, they have always been so kind
But now they’ve brought you away from here
I hope they didn’t get your mind, your heart is
too strong anyway. Need to fetch back the time.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in love with you guys
avatar
i'm in love with you guys
messages : 1026 points : 10
pseudo : audrey.
avatar : bb hudgens.
crédits : lolitaes › skate vibe, minori (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Sep - 22:46
la peur de comment il allait réagir, ce qu'il allait dire. tant de choses qui faisaient que tu ne pouvais pas faire semblant, adriana. parce que là c'était trop important, trop sérieux pour que tu puisses te cacher derrière un sourire joueur, derrière une remarque amusée. un bébé. jamais tu n'aurais pensé que ça t'arriverait, en tout cas pas maintenant, pas que la seule relation que tu avais qu'on pouvait qualifier de sérieuse n'était un accord avec siam. on ne pouvait pas dire que vous étiez un couple normal, loin de là. alors est-ce que lui serait d'accord pour ça ? tu ne savais pas. tu avais peur, vraiment. tu n'étais pas prête pour ça, et pourtant plus tu y pensais, moins tu avais envie de régler le problème. parce que mila et zara était vraiment enchantées alors que tu n'avais pas certifié que tu le garderais. tu n'en avais parlé à personne d'autres encore, attendant de le dire au concerné, que vous décidiez quoi faire. vous étiez deux dans cette histoire. quand la porte de son appartement s'ouvre, tu le suis à l'intérieur, un léger sourire aux lèvres mais qui ne se lisait pas dans ton regard. t'as pas l'air au meilleur de ta forme. tu lâches un soupir, non pas parce que sa réponse te vexait ou quoi que se soit, après tout c'était bien le cas non ? on pouvait pas dire que t'étais prête à danser sur les tables en talons haut. siam retourne s'asseoir sur le canapé, attrapant la bouteille de bière sur la table. tu veux une bière ? tu prends place en face de lui sur un fauteuil, cherchant presque à laisser une distance, au cas où. tu ne le pensais pas violent, en tout cas pas avec toi, mais maintenant c'était différent, tu ne voulais rien risquer. tu devrais lire ça. tu te contentes de répondre en lui donnant les papiers de la clinique, avec les résultats des examens. tu vas dans le vif du sujet sans prendre de détour, autant aller droit au but. et avant que tu penses que c'est une blague, je t'arrêtes tout de suite. tu ajoutes après, posant ton menton sur ta main, appuyée contre l'accoudoir.

_________________
    say, boy, let's not talk too much, grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 619 points : 0
pseudo : ems, marina.
avatar : jon kortajarena.
crédits : ©avatar by morrigan.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Oct - 15:28
on ne pouvait pas lui enlever ça : la présence d'adriana rimait rarement avec tranquillité. que ce soit en bien ou en mal, tu n'avais quasi jamais passé de moments maussades avec elle et l'ennui ne faisait définitivement pas partie de votre relation. pourtant tu t'en serais bien contenté, parfois. dans des moments comme aujourd'hui où tu estimais que ta vie n'allait pas plus mal que ça et que tu savais te satisfaire des simples petits tracas du quotidien. mais c'était sans compter sur l'agenda de la brune qui s'apprêtait à te lâcher une bombe sur les épaules, te privant d'un sommeil apaisé pendant plusieurs semaines. elle s'assoit et tu attends encore qu'elle te réponde concernant la bière mais elle paraît ne pas prêter la moindre attention à ta demande. tu lèves donc vaguement les yeux au ciel avant de boire une gorgée de la tienne sans insister. « tu devrais lire ça. » décrète-t-elle en te posant dans les mains toute une ribambelle de papiers. médicaux, à première vue. tu grognes un peu, agacé qu'elle ne juge pas utile de t'expliquer simplement les choses comme le commun des mortels. « et avant que tu penses que c'est une blague, je t'arrêtes tout de suite. » qu'elle ajoute avant même que tu n'aies eu le temps de comprendre de quoi il s'agissait. tu lèves brièvement vers elle un regard sévère afin qu'elle te laisse terminer ta lecture au lieu de constamment t'interrompre. tu baisses de nouveau les yeux sur le compte rendu d'un examen médical relatant... une grossesse ? est-ce que ça voulait dire qu'adriana était.. « enceinte ? » la stupeur d'abord, mêlée à un vague étonnement. t'es même un peu agacé, siam, comme si tu n'estimais pas devoir recevoir ce genre de nouvelles. l'idée se fait de force une place dans ton esprit quoique ce dernier la rejette de façon tout aussi virulente. qu'est-ce qu'elle avait encore foutu, adri ? tu reportes ton regard sur elle avec dureté. « dis-moi qu'il n'est pas de moi. » tu tonnes avec froideur et autorité, sentant déjà gronder en toi une colère qu'adriana ne méritait sûrement pas. mais tu ne pouvais pas faire autrement pour l'instant, siam. t'en étais tout simplement incapable.

_________________
I want you by my side, so that i never feel
Alone again, they have always been so kind
But now they’ve brought you away from here
I hope they didn’t get your mind, your heart is
too strong anyway. Need to fetch back the time.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in love with you guys
avatar
i'm in love with you guys
messages : 1026 points : 10
pseudo : audrey.
avatar : bb hudgens.
crédits : lolitaes › skate vibe, minori (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Oct - 23:24
est-ce qu'il allait penser que tu l'avais fait exprès ? que c'était un moyen de le garder auprès de toi, le forçant à accepter une clause qui ne faisait pas partie de votre accord ? t'avais pas envie qu'il pense que ce n'était qu'un prétexte pour changer les choses entre vous. et pourtant si tu décidais de le garder, c'est bien ce qui allait arriver non ? forcément que ça allait changer. quand tu prends place face à lui, t'es presque trop sérieuse, tu ne fais même pas attention à ce qu'il te dit, à la bouteille qu'il te tend, t'as juste envie de te débarrasser de cette nouvelle, de lui dire. ça servirait à rien de tourner autour du pot, parce que le résultat serait le même au final, ça changerait rien au fait que t'étais bien enceinte, et que tu étais franchement perdue. vous n'étiez pas un couple, du moins pas dans le sens commun du terme, si toi tu voulais le garder, qu'est-ce qui te faisait croire que siam serait du même avis que toi ? rien du tout, au contraire même, t'étais presque certaine que la nouvelle, elle allait pas marcher bien avec lui. enceinte ? tu observes les changements dans ses expressions, dans son regard alors qu'il prend connaissance des papiers que tu lui as donné. tu joues avec les manches de ton pull, te mordant l'intérieur de la joue. t'étais rarement nerveuse adriana, en fait tu pensais souvent que tu arrivais à bien gérer le stress, avec le métier que tu faisais, mais peut-être que tu avais tord. mais là, ça n'avait rien à voir avec une séance de boulot que tu recommencerais avec le même schéma le lendemain. son regard qui vient percuter le tien, tu sens les couleurs quitter ton visage quand il s'adresse à toi. dis-moi qu'il n'est pas de moi. ton coeur qui rate un battement, alors que tu le fixes interdite. tu le savais, dans un sens tu t'y attendais. mais ça ne changeait en rien la douleur perçante qui te traversa, enfermant ton coeur dans une prise étroite. tu restes silencieuse un moment, le temps de sentir tes yeux brûler, des larmes invisibles menaçant de se montrer. tu lâches un rire amer. t'as raison, il est pas de toi, c'est même pour ça que c'est toi exactement que je viens voir pour le dire. tu rétorques, froidement, de légers tremblements trahissant les blessures qui venaient de s'ouvrir. c'était stupide, t'aurais pas dû venir ici. t'en as d'autres comme ça en magasin ou bien tu vas arrêter de dire des conneries ? tu siffles, n'attendant presque pas une réponse de sa part. d'accord, votre relation était libre, tu ne t'étais jamais empêchée d'aller voir ailleurs, mais siam était bien le seul avec qui tu ne prenais pas ce genre de précautions. la raison même pour laquelle tu te retrouvais dans cette situation maintenant.

_________________
    say, boy, let's not talk too much, grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
my butt looks good
avatar
my butt looks good
messages : 619 points : 0
pseudo : ems, marina.
avatar : jon kortajarena.
crédits : ©avatar by morrigan.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Nov - 10:03
tu pensais avoir été prudent. tu pensais ne plus être confronté à ce genre de problème. mais alors que tu plonges ton regard dans celui d'adriana, tu te revois des années en arrière face à moe dans une situation bien trop similaire. tu ne parviens pas à calmer ta colère et tu essaies de te persuader qu'il y a une erreur, qu'elle s'est trompée. que la brune a passé trop de nuits avec d'autres hommes que toi et qu'elle vient simplement te voir le premier, avant de réaliser que tu n'es finalement pas le père. et si tu vois la peine sur ses traits quand tu laisses ton impulsivité parler pour toi, tu n'arrives pas à changer d'attitude pour autant. « t'as raison, il est pas de toi, c'est même pour ça que c'est toi exactement que je viens voir pour le dire. » tu n'es pas d'humeur à subir son ironie et tu lui lances un regard noir. « t'en as d'autres comme ça en magasin ou bien tu vas arrêter de dire des conneries ? » qu'elle s'agace en montant le ton à son tour. tu restes silencieux, les muscles tendus, la mâchoire serrée. « putain. » tu lâches finalement en reposant ta bière sur le table avec un peu trop de force. tu te concentres pour réfléchir clairement le temps d'un instant et ça ne parvient pas à te calmer, siam, bien au contraire. « pourquoi t'es venue ici ? » tu demandes en relevant la tête vers elle. « pour que je t'aide à prendre une décision ? ou pour m'annoncer que tu l'as déjà prise et que j'ai de toute façon pas mon mot à dire dessus ? » trop de déjà vu pour toi, siam. tu n'étais pas prêt à faire de nouveau face, impuissant, à la décision qu'elle prendrait sûrement sans toi.

_________________
I want you by my side, so that i never feel
Alone again, they have always been so kind
But now they’ve brought you away from here
I hope they didn’t get your mind, your heart is
too strong anyway. Need to fetch back the time.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in love with you guys
avatar
i'm in love with you guys
messages : 1026 points : 10
pseudo : audrey.
avatar : bb hudgens.
crédits : lolitaes › skate vibe, minori (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Déc - 16:33
tu savais pas pourquoi t'étais venue, alors même que tu te doutais déjà de sa réaction. en quoi était-ce si surprenant d'ailleurs ? votre relation n'avait rien de sérieux, et ce bébé, jamais ça n'aurait dû être une possibilité. mais il était bien là, les papiers que tu lui avais donné en était la preuve, et ce n'était pas quelque chose que tu allais lui cacher. pas quand c'était si important, et l'impact que ça aurait sur vous, sur vos vies. tu te doutais de la réaction que siam allait avoir, mais ça ne change en rien à la peine que tu ressens par ses mots, cette hostilité que tu ne vois que trop bien. le sarcasme comme défense, te retenant de laisser les émotions exploser, ça ne mènerait à rien de toute façon, de hurler, de s'énerver même si tu te doutais que ça arriverait probablement. putain. tu ne réagis même pas que le son de la bouteille qu'il dépose trop fort sur la table résonne dans la pièce, tu ne dis rien, détournant les yeux pour ne pas avoir à voir les diverses expressions qui traversaient son visage. pourquoi t'es venue ici ?  tu finissais pas te le demander alors que vos regards se croisent de nouveau, tu hausses un sourcil blasé. ça te parait pas évident ? tu lâches sans aucune émotion dans la voix. mais il continue comme s'il n'avait rien entendu. pour que je t'aide à prendre une décision ? ou pour m'annoncer que tu l'as déjà prise et que j'ai de toute façon pas mon mot à dire dessus ? tu serres les dents, les lèvres pincées. tu voulais lui dire parce que ça vous concernait tous les deux, qu'il méritait d'être au courant, et que tu étais perdue. c'était trop, tu ne t'attendais pas à te retrouver dans cette situation. je suis là parce que j'avais besoin de te voir,  siam. parce que c-ce .. ça nous concerne tous les deux. et que je sais pas quoi faire, est-ce si compliqué à comprendre ? tu lâches en détournant la tête une fois de plus, un soupir qui s'échappe de tes lèvres. t'avais besoin de lui, mais ça t'allais pas lui dire alors qu'il te regardait comme si tu allais gâcher sa vie.

_________________
    say, boy, let's not talk too much, grab on my waist and put that body on me. come on now, follow my lead.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: up high in the streets :: williamsburg
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum