AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

i'm in charge for a month
avatar
i'm in charge for a month
messages : 749 points : 0
pseudo : velvet. (axelle)
avatar : taylor lashae
crédits : @forward, morrigan
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 9:25
le soleil tapait fort aujourd’hui. aussi fort qu’il pouvait taper en plein mois de juillet. t’étais en sueur après cette séance de sport improvisée avec timo. tu ne savais pas pourquoi tu avais accepté. tu ne faisais pas de sport toi. pas le genre de sport où il ne fallait pas enlever ses vêtements en tout cas. mais tu voulais te faire pardonner d’avoir oublié les folles nuits que vous aviez passé ensemble. et puis, il fallait avouer que ça faisait du bien de se dépenser. t’étais fière de toi pour une fois. fière d’avoir tenu jusqu’au bout. fière de pas avoir abandonner. ça ne t’arrivait pas souvent. timo t’avait invitée à boire un verre pour fêter ça. un verre d’eau bien sûr. tu n’avais envie de rien d’autre. alors que vous marchiez sur le boulevard qui menait jusqu’au bar, ton regard se posa sur une silhouette familière qui arrivait en face de vous, le regard fuyant. tu ne l’avais jamais vu en vrai. juste en photo. sur les photos que timo te montrait quand tu lui demandais pourquoi il semblait si triste. tu ne savais pas grand-chose de l’histoire, excepté qu’elle ne s’était jamais pointé à l’aéroport. cette fille avait vraiment été stupide de laisser filer un gars comme lui. elle était plus belle en photo. tu lâchas, assez fort pour qu’elle t’entende alors qu’elle passait près de toi. t’étais consciente que tu cherchais les problèmes. mais c’était une autre des conditions pour te faire pardonner auprès de timo. rendre jalouse son ex. c’était tout à fait dans tes cordes, tant que tu pouvais profiter des avantages. tant que tu pouvais profiter de timo. tu souris un peu en lui adressant un clin d’œil. lui qui espérait que vous vous battiez, il ne serait pas déçu. en admettant qu’horia soit assez joueuse pour répondre à ta provocation.

_________________

eveyday i spend my time,
drinking wine, feeling fine.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 123 points : 0
pseudo : ems, marina.
avatar : marina nery.
crédits : avatar by ©perséphone.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Juil - 15:29
t'as l'air parfaitement déconnectée de la réalité, horia. un air que tu as passé des années à travailler afin de pouvoir déambuler en paix dans les couloirs d'école sans que personne ne vienne t'emmerder. une habitude dont tu te serais bien passée durant toutes ces années, mais la réputation de ton père avait terni la tienne plus que de mesure, et t'en avais largement payé les pots cassés. pourquoi tu continues encore à porter cet air sur les traits sur les bancs de la fac ? les rumeurs s'étaient éteintes et les tourments des autres élèves avec elles. mais les habitudes ont la vie dure et tu ne crois pas réussir un jour à afficher des traits ouverts. tu remontes le boulevard afin de retourner à la fac quand tu croises la seule et unique personne qui aurait été capable de te faire changer de trottoir : timo. et pour couronner le tout, il n'est pas seul et marche aux côtés d'une petite brune que tu juges sûrement trop proche de lui. une jalousie mal placée que tu te haïssais de ressentir. tu n'as d'autre choix que de continuer ta route jusqu'à passer près - trop près - d'eux. t'évites cordialement le regard de timo, désireuse de lui faire savoir qu'il ne méritait plus ta haine mais seulement ton indifférence. elle était plus belle en photo. que t'entends alors que tu les dépasses enfin. est-ce qu'elle parle de toi ? tu bouillonnes, tâches de te convaincre que ce n'est qu'une coïncidence et que tu viens d'attraper le mauvais bout d'une conversation. tu ne tiens cependant pas plus de cinq secondes dans ce raisonnement et t'arrêtes brusquement avant de te retourner vers le duo infernal. pardon ? tu articules sèchement, gardant encore une très mince tolérance. pas certain qu'elle tienne très longtemps, cela dit.

_________________

Hold the light my love could you take enough
You know, I am done and doomed with a gun
Against my head. Alone myself i stand with a
Gun against my head, i am done and doomed.


Dernière édition par Horia Saïdi le Ven 15 Sep - 12:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 109 points : 0
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : mikus lasmanis.
crédits : labonairs (av), vinylles idylles, solosand, bonnie (icons).
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 10:06
Après six mois de vacances, cet été est pour Timo synonyme de reprise des activités. Même si pour cette fois-ci c’est un petit plaisir qui s’offre en forçant Vahé à subir une séance de sport. On va se mentir, il n’a apprécié cette séance que par les vues avantageuses qu’elle lui a offert sur la jeune femme. C’est bien dans ce genre de situations qu’il est convaincu que son choix de carrière est parfait pour lui. Bref, face aux efforts de la brunette, il lui accorde un verre. Il se trouve bien généreux après l’affront qu’elle lui a fait de ne pas le reconnaître. Et dans cette balade, voilà un élément impromptu qui s’immisce dans leur conversation jusque-là des plus banales. Il sourit, ravi de la remarque lancée par Vahé au passage d’Horia. Il est fier d’elle Timo, elle a bien saisi tout ce qu’il attend d’elle. Puis le temps qu’il félicite silencieusement sa compagne des îles, il évite tout regard trop intéressé sur celle trop souvent regardée qui passe son chemin sans lui accorder d’intérêt non plus. Il jubile et s’arrête quand il entend la voix d’Horia s’élever. Demi-tour au ralenti et tâchant de paraître le plus indifférent possible. « Oh tiens, Horia. » lâche-t-il avec un sourire volontairement mauvais il poursuit avec un « Qu’est-ce qu’il y a ? » accompagné d’une moue faussement embêtée. Coup de grâce, essai ultime d’attirer l’attention d’Horia, de provoquer quelque chose qui puisse ressembler à de la colère, de la jalousie, un tout petit intérêt, il passe son bras autour de la taille de la petite brune qui l’accompagne, surjouant à mort la surprise. Est-ce qu’il est tout à fait d’accord avec ce qu’il fait ? Pas vraiment. Mais est-ce qu’il continue ? Oui, tant qu’il pense qu’il peut attiser tout ce qui peut ressembler à un sentiment à son égard de la part d’Horia. Colère, haine, il prend tout, sauf son indifférence.

_________________
Girl, you wonderin' why I've been callin'? Like I've got ulterior motives. No, we didn't end this so good but you know we had something so good.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in charge for a month
avatar
i'm in charge for a month
messages : 749 points : 0
pseudo : velvet. (axelle)
avatar : taylor lashae
crédits : @forward, morrigan
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Aoû - 18:28
tu n’avais peur de rien. ni du ridicule. ni de blesser des gens. tant que tu ne les connaissais pas, ça ne pouvait pas t’atteindre. ça ne pouvait pas affecter ton cœur insensible. ta mère t’avait toujours conseillée de ne te préoccuper que de toi-même. elle le faisait si bien elle-même que tu l’avais imitée. seule bon conseil qu’elle t’ait donnée. pourtant, en grandissant tu avais aussi appris à te préoccuper de tes amis. timo n’en était pas un, pas vraiment, mais le rôle qu’il t’avait proposé était dans tes cordes. il t’amuserait pendant quelques temps avant de passer au prochain. la fille que timo souhaitait rendre jalouse, ou furieuse, ou même les deux, s’arrêta. mission accomplie. pardon ? intérieurement, tu jubilais. ton petit numéro avait atteint sa cible bien plus facilement que prévu. mais chaque victoire était bonne à fêter. tu réprimas le sourire ravi qui menaçait de s’emparer de tes lèvres à tout moment pour prendre un air indifférent en haussant les épaules avant de te tourner vers timo. oh tiens horia ! qu’est-ce qu’il y a ? tu t’armas d’un sourire poli et faussement innocent. voilà que tu rentrais dans ton rôle. mission accomplie. t’espérais que timo t’offrirait une récompense dès que cette fille se serait enfuie en courant. t’as entendu quelque chose ? tu demandas en te pressant contre lui, ta main sur ton torse dans un geste possessif. tu te surprenais toi-même de jouer aussi bien la petite-amie quiche. t’étais peut être faite pour ça finalement. pour te réveiller dans le lit du même homme tous les matins. pour lui préparer de bons petits repas quand il rentrait du boulot. cette idée t’effleura l’esprit quelques secondes avant que tu ne la chasses à coups de pieds. tu n’étais définitivement pas ce type de femme. et tu n’espérais ne jamais l’être. donc vous vous connaissez tous les deux ? tu demandas pour rompre le fil de tes pensées. tu connaissais évidemment le gros de l’histoire, ce que timo avait jugé nécessaire de savoir pour te préparer. mais horia n’avait aucune idée du manège qui se déroulait sous ses yeux. manège dont elle était la victime.

_________________

eveyday i spend my time,
drinking wine, feeling fine.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 123 points : 0
pseudo : ems, marina.
avatar : marina nery.
crédits : avatar by ©perséphone.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Sep - 17:21
ce n'est probablement qu'une blague. tu n'as sûrement rien entendu du tout qui te concerne et ce n'est que ton esprit embrumé par la présence de timo qui te joue des tours. et pourtant, quand il finit par se retourner avec une indifférence définitivement trop forcée, tu n'as plus le moindre doute sur ce qui est en train de se produire. oh tiens, horia. son sourire mauvais et ton estomac qui se tord. une méchanceté gratuite à laquelle tu ne te serais jamais attendue de la part de timo. tu te retrouves projetée des années en arrière dans une scolarité qui ne t'avais fait aucun cadeau en compagnie d'un timo qui avait été le seul à prendre ta défense à cette époque. la situation s'était aujourd'hui inversée, visiblement. et il n'y avait plus personne de ton côté à présent. qu’est-ce qu’il y a ? le retour de cette indifférence feinte alors que c'est bien lui qui te provoque. lui et cette petite brune au sourire en coin. timo passe son bras autour de la brune tandis que cette dernière pose sa main sur son torse. le choc de l'image te donne la nausée et tu te forces à affronter leur regard de front plutôt que de laisser tes yeux se perdre une seconde de trop sur leur étreinte qui te brise. t’as entendu quelque chose ? reprend la brune, reine de la provocation. tu sais qu'ils te jaugent, horia. tu es en position de faiblesse, seule devant ce couple qui prend visiblement plaisir à jouer avec tes nerfs - et tes sentiments. je vous remercie pour cette démonstration flagrante de maturité. tu tonnes sèchement sans pour autant hausser le ton, déterminée à ne pas perdre ton sang froid. ce serait te déclarer vaincue, horia, et tout ce qu'il restait à présent était cette vague impression de force mentale que tu leur affichais. donc vous vous connaissez tous les deux ? l'ironie suinte de ses paroles et tu poses sur elle un regard féroce. ce n'était pas elle la plus coupable des deux, tu le savais bien. et tu préférais donner ta haine à la brune tout en envahissant le vrai coupable de ta glaciale indifférence. plus maintenant. tu lui rétorques avant de glisser un regard vide sur timo.

_________________

Hold the light my love could you take enough
You know, I am done and doomed with a gun
Against my head. Alone myself i stand with a
Gun against my head, i am done and doomed.


Dernière édition par Horia Saïdi le Ven 15 Sep - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 109 points : 0
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : mikus lasmanis.
crédits : labonairs (av), vinylles idylles, solosand, bonnie (icons).
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Sep - 20:27
c'est un soupir de soulagement qui lui soulève la poitrine quand horia se retourne sur eux. il ne va pas se mentir, il trouvait son petit arrangement avec vahé tout à fait plaisant. ça ne lui coûtait rien de passer du temps avec la petite brune et tous les petits avantages qu'il pouvait en tirer. mais pour aller au bout de son introspection, il ne pouvait pas se cacher le fait qu'il y avait toujours horia quelque part. quoiqu'il fasse, où qu'il aille, il y avait toujours l'espoir de la recroiser, peut-être de grappiller quelques minutes avec elle. la voir réagir de cette manière à sa proximité avec vahé, c'était inespéré. il se moquait de ce qu'elle tentait de prouver en agissant ainsi face à lui. sans doute lui faire comprendre qu'il ne compte plus, et qu'il peut bien faire ce qu'il veut maintenant, ça ne la regarde plus. timo, il ne veut pas croire que ça puisse traverser son esprit sans y être accompagné du sentiment amer d'avoir raté quelque chose. et la jeune femme à ses côtés poursuit la mascarade, elle pose sa main contre son torse et il y répond en posant la sienne contre son poignet. un regard complice lancé, un sourire. c'est un peu surjoué, mais à peine pour qu'il arrive à provoquer totalement l'agacement d'horia. il hausse un sourcil face aux apparences dont se revêt horia. sur le même ton un peu amusé, timo se tourne littéralement vers vahé pour lui affirmer. une ancienne camarade de classe. la réduire à ça ... c'est petit, mais c'est nécessaire encore une fois. c'est dommage que tu aies l'air si pressée, tu aurais pu venir boire un verre avec nous. il dit, tout à fait satisfait de sa proposition. si innocente. il n'y a qu'à voir le visage d'ange qu'il affiche à cet instant.

_________________
Girl, you wonderin' why I've been callin'? Like I've got ulterior motives. No, we didn't end this so good but you know we had something so good.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in charge for a month
avatar
i'm in charge for a month
messages : 749 points : 0
pseudo : velvet. (axelle)
avatar : taylor lashae
crédits : @forward, morrigan
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Sep - 11:02
ton comportement n’était pas correct. tu le savais bien. cette fille ne t’avait rien fait. rien à part se trouver avoir briser le cœur d’un gars avec qui tu t’étais bien éclatée avant de disparaître toi aussi. ton comportement n’était pas correct, pourtant, c’était assez satisfaisant de la voir se débattre alors qu’elle ne pouvait rien y faire. qu’elle le veuille ou non, le piège que vous aviez posé se refermait lentement sur elle, prêt à toucher les points sensibles pour blesser son amour propre. briser le peu de confiance en elle qu’elle devait avoir. pauvre chose. je vous remercie pour cette démonstration flagrante de maturité. ton sourire s’agrandit aussitôt. touché. tu voyais bien qu’elle bouillonnait derrière le masque d’indifférence où elle se cachait. tu voyais bien la façon dont ses yeux te regardaient. comme s’ils cherchaient à te poignarder en plein cœur. c’était mignon. mais il n’y avait rien qu’elle pouvait faire contre toi, parce que tu étais celle en position de force dans cet échange. plus maintenant. qu’elle dit, blessée. timo reprit tout de suite son affirmation pour faire semblant d’éclairer ta lanterne, même si tu connaissais déjà toute l’histoire. une ancienne camarade de classe. tu hochas la tête comme si tu commençais à comprendre l’histoire. oh tu lâchas innocemment, alors que tu ne l’étais pas du tout. tu jubilais à l’intérieur. tu jubilais de la voir si tendue. d’essayer de contrôler sa colère pour ne faire vous donner ce que vous vouliez. c'est dommage que tu aies l'air si pressée, tu aurais pu venir boire un verre avec nous. tu adressas un sourire radieux à timo, comme si cette idée était la plus merveilleuse du monde. comme si tu ne voyais pas la scène qui se jouait sous vos yeux. tu jouais parfaitement bien la potiche. une vraie pro. oh oui, ce serait trop cool ! tu affirmas avec ton sourire toujours collé aux lèvres. on avait prévu d’ouvrir une bouteille de champagne dans mon jacuzzi, je suis sûre que ça te détendrait un peu. tu dis en lui adressant un regard diabolique, allant de pair avec l’expression fausse que tu arborais. t’as toujours des bonnes idées bébé. baiser au coin de ses lèvres. ultime offense.

_________________

eveyday i spend my time,
drinking wine, feeling fine.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 123 points : 0
pseudo : ems, marina.
avatar : marina nery.
crédits : avatar by ©perséphone.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Oct - 20:14
tu ne comprends pas bien ce qu'ils cherchent, tous les deux. sûrement une revanche en ce qui concernait timo, mais pour la brune ? peut-être un sujet de conversation à garder pour plus tard quand ils roucouleraient tous les deux au creux d'un lit. parce que ça ne faisait aucun doute pour toi qu'ils partageaient plus que le simple plaisir de te torturer par une si banale journée. une ancienne camarade de classe. et un point de plus pour l'enfoiré sans coeur qu'était devenu timo vreede. tu lui éclaterais bien ta main contre sa joue, à cet instant, mais ton orgueil te souffle une fois de plus de jouer les indifférentes. oh. ne craque pas, horia. parce que c'est ce qu'ils cherchent tous les deux, non ? tu ne vois pas d'autres alternatives. c'est dommage que tu aies l'air si pressée, tu aurais pu venir boire un verre avec nous. tu te forces à ne pas poser un regard sur lui, enfonçant furieusement tes prunelles dans celles de la brune : le processus est douloureux tant elle a l'air heureuse de leur petit manège, mais ça reste tout de moins moins difficile que de voir timo se délecter de la scène. tu ouvres la bouche pour tâcher de rétorquer une réplique acerbe que la brune s'empresse déjà d'approuver la proposition. oh oui, ce serait trop cool ! oui, fantastique, vraiment. on avait prévu d’ouvrir une bouteille de champagne dans mon jacuzzi, je suis sûre que ça te détendrait un peu. champagne et jaccuzi dans la même phrase, tu manques de vomir devant l'indécence de cet étalage de richesses. pour sûr que ça devrait plaire à timo, tout ça. c'était toujours mieux que toi et tes pauvres babysittings pour mettre de côté quelques dollars. merci mais les ménages à trois ne m'attirent pas plus que ça. tu rétorques sèchement avec un dégoût perceptible rien qu'à les imaginer ensemble. tu as beau continuer à essayer de jouer les femmes fortes, tu ne tardes pas à perdre le peu de résiliation qu'il te restait. t’as toujours des bonnes idées bébé. le baiser qu'elle pose sur ses lèvres et le "bébé" qui va avec. il n'y avait visiblement plus de règles dans ce jeu si ce n'était celle de te briser. je vous emmerde. tu siffles alors entre tes lèvres, ne supportant plus l'hypocrisie et les faux semblants de cet échange.

_________________

Hold the light my love could you take enough
You know, I am done and doomed with a gun
Against my head. Alone myself i stand with a
Gun against my head, i am done and doomed.
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 109 points : 0
pseudo : space oddity. (lisa)
avatar : mikus lasmanis.
crédits : labonairs (av), vinylles idylles, solosand, bonnie (icons).
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Oct - 20:46
vahé lui était un soutien sans faille dans ce jeu complètement puéril. et là de suite, s'il devait expliquer à sa complice pourquoi il faisait tout ça, il ne saurait même pas donner une explication claire. ce n'était pas valable, quoi? la rendre jalouse, lui faire mal, pour mieux lui rappeler ce qu'elle a raté, ce qu'elle a perdu. le jeu n'est pas désagréable, il sourit même sincèrement en voyant vahé appuyer ses propos. il n'en attendait pas tant d'elle mais visiblement elle a bien cerné horia. la proposition qu'elle fait à la brune est indécente. timo tourne le visage vers horia, il attend sa réaction avec impatience sachant à quel point ce genre de comportements peut l'agacer. ça l'amuse franchement, il se délecte de la voir réagir un peu, de la voir faire part - malgré elle - de son mécontentement. t'exagères, c'est pas ce que vahé te propose, t'es sure de toi? il dit, même si franchement après l'intervention de sa partenaire de crime, il n'a pas grand chose à faire. elle est à l'aise dans son rôle et il pourrait la laisser seule qu'elle suffirait à faire imploser horia. et alors là, sans qu'il s'y attende, vahé assène le coup de grâce à horia. un mot, quatre lettres de rien du tout et un baiser furtif du bout des lèvres. suffisamment pour faire péter la carapace d'horia. et il s'y attendait pas, et il se trouve soudain bien mal. il ne sait même pas quoi dire, quoi répondre maintenant. il ne s'attendait pas à ce que ce soit si rapide et si efficace. il a atteint son objectif - en quelque sorte - mais il ne pensait pas qu'elle resterait plantée là face à eux. il l'aurait laissé filer, mais là, l'occasion est trop belle. c'est quoi le problème horia? va au bout des choses, non? pourquoi t'es si désagréable, elle t'a rien fait vahé. il demande, reconnaissant que vahé n'est qu'un intermédiaire dans cette guerre qu'ils mènent l'un face à l'autre.

_________________
Girl, you wonderin' why I've been callin'? Like I've got ulterior motives. No, we didn't end this so good but you know we had something so good.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in charge for a month
avatar
i'm in charge for a month
messages : 749 points : 0
pseudo : velvet. (axelle)
avatar : taylor lashae
crédits : @forward, morrigan
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Nov - 21:09
il fallait avouer que tu aimais ce qui se passait, même si quelqu’un souffrait. même si tu devais jouer les tortionnaires pour les beaux yeux de ton complice. c’était un rôle qui t’allait à la perfection, bien plus que celui de la victime. tu n’aurais pas franchement aimé être à sa place. pas alors que le spectacle qui se jouait sous ses yeux semblait plus vrai que nature. il l’était dans un sens, timo et toi aviez été intimes pendant quelques temps. pendant son séjour dans les îles alors qu’elle l’avait lâchement abandonné. tu étais plutôt contente qu’elle l’ait fait à vrai dire. plutôt contente d’avoir pu prendre ton pied grâce à elle. merci mais les ménages à trois ne m'attirent pas plus que ça. tant mieux, parce que ce n’était absolument pas ce que tu lui proposais, et timo se fit un plaisir de lui rappeler. t'exagères, c'est pas ce que vahé te propose, t'es sure de toi? un sourire provocateur étira tes lèvres. seule trace de la vraie personnalité que tu cachais sous ce masque de cruche écervelée. je te propose pas un ménage à trois, mais plutôt un ménage toute seule, on s’amuse, et tu nettoies. tu lâchas avant de rigoler d’un air naïf. non je rigole, mais c’est dommage que tu ne veuilles pas, on se serait bien amusé. ça oui vous vous seriez bien amusé. tu te serais fait un plaisir de la descendre, encore et encore, jusqu’à être rassasiée de cette colère qui prenait forme sur son visage à mesure que vous restiez planté devant elle. je vous emmerde. tu haussas les sourcils, faussement choquée par cette insulte digne d’une lycéenne précoce. vous aviez atteint votre but. vous aviez réussi à la faire sortir de ses gonds. il était temps. c'est quoi le problème horia? va au bout des choses, non? pourquoi t'es si désagréable, elle t'a rien fait vahé. tu t’amusas encore des réactions de timo. de sa tendance à te défendre alors que tu étais la méchante dans l’histoire. tu jouerais ce rôle tant que ça pouvait lui rendre service. tant qu’il te le demandait. t’as l’air tendu, t’es sûre que ça va ? dis-moi si j’ai fait quoi que ce soit qui a pu te blesser. tu te donnas des airs innocents.  tu te sentais presque coupable de la voir aussi mal. presque.

_________________

eveyday i spend my time,
drinking wine, feeling fine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» The Lying Game
» Game of Thrones
» EPOXIA ORAGIS, projet jeu de combat Game Maker
» Développez du iOS grâce à Game Maker Studio! (c'est pas gagné...)
» Un jeu de gestion sur Game Maker, est-ce possible ?
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: up high in the streets
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum