AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

reminder. (lomeo)

i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 487 points : 93
pseudo : forward. (marie)
avatar : diego barrueco.
crédits : f. bird, instagram.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Juil - 14:50
les affaires marchent bien, t'es content. tu ne pensais pas que  t'y arriverais. il n'est pas ton père après tout. qui aurait pu penser une seconde que tu te lancerais dans ce genre d'affaire. t'étais seulement le gosse de riche qu'on pensait que tu étais avant. tu ne voulais rien faire de ta vie, seulement profiter d'un nom dont tu voulais pourtant te dédouaner. il aura seulement fallu que ton père meurt pour que tu te rendes compte de l'étendu de ton pouvoir en tant que personne. t'as acheté l'inglorious avec son fric. t'as tout fait avec tes mains pour le reste. t'es bien, t'es sûr de pouvoir étendre le truc lorsque tu t'y sentiras capable. peut-être que tu t'amuseras à acheter les quelques commerces autour pour pouvoir te faire encore plus d'argent. jamais assez hein ? pourquoi, tu n'en manques pas. tu n'en manqueras plus jamais d'ailleurs. tu tires de l'argent d'ailleurs. t'as besoin de cash pour faire semblant de ne pas être trop riche avec la fille que tu sembles être capable d'aimer pour une fois. t'as dit à coleen, en pensées, que tu serais capable de le faire. tu soupires. tu te retournes. un souvenir lointain qui se dégage parmi la foule. t'ouvres grand les yeux. tu ne l'as plus vu depuis si longtemps. t'as l'impression que c'était une autre vie. elle a fait le choix de ne plus jamais te parler, du jour au lendemain. tu n'as pas compris. ton père est mort juste après, exactement lorsque tu avais besoin d'elle. tu secoues la tête, tu fronces les sourcils. t'es pas capable de laisser ça en suspens. tu t'approches, tu tires sur son bras. on dit plus bonjour ? tu demandes sans sourire. ça fait longtemps. t'aurais pu te battre un peu plus. tu ne l'as pas fait, t'avais plus que ça à foutre visiblement. toute la paperasse que t'as dû te taper à la mort de ton paternel... le jeu en valait la chandelle. t'as tout fait pour récupérer l'appart et le compte en banque. un mal pour un bien dans le début de ton histoire de riche..

_________________
 
i'm missing more than just your body,
i know that i let you down
is it too late now to say sorry ?
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 248 points : 5
pseudo : emy.
avatar : emma roberts.
crédits : blue comet.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Aoû - 21:32
Venant de sortir de l'animalerie, Lola a envie de faire un détour aujourd'hui. Elle passe par Flatsland, là où se trouvait un endroit qu'elle aimait particulièrement. Un petit café, avec plein de livres. Elle n'a jamais été un rat de bibliothèque, mais elle pouvait passer des heures à lire avant. Elle trouve que ça a quelque chose d'apaisant, et elle aimerait retrouver un peu ça. La vie suit son cours, la jolie blonde va mieux, même si ses démons sont toujours là. Elle vit comme elle le peut, avec toutes ces choses dans sa tête. Elle marche, insouciante. Elle voit déjà l'enseigne du petit café. Elle sourit à l'idée de retrouver un endroit qu'elle a connu, et elle espère qu'il n'a pas eu le temps de changer, en plus d'un an. Elle avance toujours... Jusqu'à temps qu'elle se sente tirée vers l'arrière. Elle étouffe un cri, et puis elle se tourne. Elle reconnaît tout de suite Romeo... Bien sûr qu'elle le reconnaît. Ils étaient proches avant, et même s'ils ne venaient pas du même monde, une solide amitié s'était tissée entre les deux jeunes, sans la moindre ambiguïté. Le ton de sa voix est plein de reproches... Il a dû croire qu'elle l'avait laissé tomber du jour au lendemain, alors qu'elle n'a fait que subir la cruauté humaine. « Tu me fais mal Romeo... » souffle-t-elle, les larmes aux yeux. Elle s'en veut de ne pas être venue le voir. Ça fait plusieurs mois qu'elle est rentrée, mais elle n'a jamais eu le courage de le faire. Elle avait peur de le décevoir, comme Elias... Qu'il se rende compte qu'elle a changé. Rien que dans le regard de Lola, y a quelque chose de brisé. Lui qui était si rieur par le passé... « Lâche-moi s'il-te-plaît. » ajoute-t-elle doucement. Si seulement il veut l'écouter, alors elle lui dira tout, quitte à ce que ses craintes reprennent le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 487 points : 93
pseudo : forward. (marie)
avatar : diego barrueco.
crédits : f. bird, instagram.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Sep - 18:06
t'es touché par sa présence. tu ne pensais même pas qu'elle était ici. pourquoi t'a-t-elle abandonné alors que tu avais besoin d'elle comme jamais ? hein ? tu redoutes même ses pensées quand tu comprends que tu ne devrais pas te comporter de cette manière. elle ne voulait probablement plus rien à voir à faire avec toi... tu comprends quand t'y penses... t'es personne romeo... seulement un crétin qui aura subit les affres de la vie quand tu voulais être un enfant comme les autres. tu ne contrôles pas la force, ni même la peine que tu y mets. c'est juste que tu as l'impression que tu pourrais la perdre encore, en une fraction de seconde. tu la regardes dans les yeux. elle est bel et bien là ? t'as peine à y croire alors que ça fait des mois que tu ne l'as pas vu. elle aurait pu au moins te dire quelque chose, pourquoi ? t'as jamais compris, tu ne comprendras sans doute jamais... et t'as peur de comprendre d'ailleurs. t'étais pas assez bien romeo, ou juste pas assez comme il le fallait.. tu me fais mal romeo... elle prévient sans que ça n'atteigne ton cerveau. t'es bloqué dans une histoire qui est maintenant loin, derrière vous. tu n'avais confiance qu'en elle... t'as perdu toute confiance en toi... au fond. lâche-moi s'il-te-plaît. elle te réveille alors. tu lâches ta prise. un pas en arrière. t'as honte. tu te demandes si t'avais raison. est-ce que tu lui en veux de marnière légitime. tu secoues seulement la tête, parce que tu ne comprends rien et que tu restes convaincu qu'elle est la seule responsable de ton trouble. je... tu... où étais-tu ? tu demandes alors. seulement. était-elle ici ? depuis tout ce temps ? faisait-elle sa vie pendant que toi tu manquais de ton amitié ? sans doute romeo... parce que tu n'en valais pas le coup, au final... petit con qu'il faut sans cesse savoir contenir. elle en avait seulement marre de ton comportement.

_________________
 
i'm missing more than just your body,
i know that i let you down
is it too late now to say sorry ?
Revenir en haut Aller en bas
i'm getting there
avatar
i'm getting there
messages : 248 points : 5
pseudo : emy.
avatar : emma roberts.
crédits : blue comet.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Oct - 0:28
Lola ne s'attendait pas à revoir Romeo. Et encore moins à le voir aussi furieux. Elle ne l'a jamais vu dans un tel état, et il serre son poignet bien trop fort. Elle tente de le faire réagir, mais elle ne bouge pas. Elle a les larmes aux yeux, au lieu de ça. Finalement, il la lâche, et elle frotte un peu son poignet comme pour le soulager. Il a l'air totalement perdu, et elle s'en veut aussi un peu. Pourtant, elle ne devrait en rien culpabiliser. C'est terrible, ces sentiments-là à chaque fois, alors qu'elle n'est rien d'autre que la victime à la base. Il lui demande où elle était, et la vue de Lola se brouille chaque seconde en plus. « A des heures de New York... » murmure-t-elle. Dans une bourgade paumée, loin d'une grande ville. Elle y a passé un an, enfermée sans voir la lueur du jour. Elle a tenu, presque par miracle après tout ce qu'elle endurait. « Je l'ai pas choisi. On m'a fait du mal. » lance-t-elle, de manière lapidaire. Comme pour ne pas raviver ces souvenirs qui la rongent. Pourtant, ce n'est qu'une question de temps. Romeo ne comprend pas comment elle a pu disparaître comme ça, et même si ça ne lui plaît pas, elle va devoir lui dire ce qui s'est passé. Après tout, c'était son meilleur ami, malgré leurs différences. Elle prend sur elle pour ne pas faiblir, mais quelques larmes roulent déjà sur ses joues. Elle peine à affronter son regard, honteuse. « Je t'aurais jamais laissé de mon plein gré... » souffle-t-elle. Et elle est déçue que c'est ce qu'il ait pu penser d'elle. Elle n'est pas comme ça, Lola. Ses amis valent de l'or, pour elle, contrairement à sa famille. Et elle aimait tellement sa vie. Sa vie avec Elias. Elle n'aurait jamais voulu y mettre un terme. Il la traitait bien, ils avaient des projets. Et maintenant, il ne lui reste plus rien. Rien que les cendres de son ancienne vie.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the queen, can't taste it
avatar
i'm the queen, can't taste it
messages : 487 points : 93
pseudo : forward. (marie)
avatar : diego barrueco.
crédits : f. bird, instagram.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Oct - 6:09
tu ne sais pas ce qui te prend. ça fait des semaines, des moins que tu ne l'as pas vu il faut dire. t'as cru qu'elle t'avait abandonné. à juste titre. t'es pas un garçon très fréquentable et à ce moment là, t'allais hériter de la fortune de ton père pour faire de toi un mec riche à millions. aujourd'hui, en face elle, elle ne sait plus qui tu es et tu ne sais plus qui elle est non plus. c'est normal hein ? parce que ça fait un an que vous ne vous êtes pas vu. et que t'as accumulé la rancune qu'il fallait pour ne pas comprendre ce qu'il s'est passé fasse à elle. à des heures de new-york... elle dit. si loin ? pourquoi si loin ? qu'est-ce qu'elle fichait à des heures de new-york ? tu ne comprends pas, tu l'interroges du regard. maintenant que t'es là, t'as envie de savoir... pourquoi n'était-elle pas là lorsque tu avais le plus besoin d'elle ? je l'ai pas choisi. on m'a fait du mal. un mouvement de recul, tu fronces les sourcils. c'est quoi cette histoire ? pourquoi ? qui ? comment ? tu faisais quoi alors tout ce temps ? comment lui a-t-on fait du mal ? tu ne saisis pas et t'imagines que ça se voit puisqu'elle ajoute. je t'aurais jamais laissé de mon plein gré... les yeux plein d'eau. la tristesse nette et claire... qu'est-ce que tu fais ? tu ne comprends pas. tu passes ta main dans tes cheveux. t'es plus qu'un inconnu pour elle. elle ne sait plus qui tu es et tu ne sais rien de ce qui lui est arrivé. qu'est-ce qui s'est passé ? tu demandes alors, complètement perdu. t'aurais envie de la prendre dans tes bras. juste pour pouvoir rattraper un peu de temps perdu et en même temps, tu restes sur tes gardes toujours un peu persuadé qu'elle t'a abandonné toi, pour une raison précise. t'es pas le genre de mec avec qui on apprécie de traîner généralement. peut-être qu'elle s'en est juste rendue compte quand il le fallait pour elle... ça t'as fait souffrir, trop longtemps pour l'avouer tout de suite.

_________________
 
i'm missing more than just your body,
i know that i let you down
is it too late now to say sorry ?
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1 -

brooklyn on the rocks ::  :: down to the sun :: flatslands
Sauter vers:  
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum