AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

doomed (agile)

i'm in love with you guys
avatar
i'm in love with you guys
messages : 1785 points : 98
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 11:44
sérieusement, il fait chier. t’as d’autres soucis en tête pour te soucier de ça. merde quoi, ça fait six ans maintenant. t’as fait de la prison, t’as tourné la page. il devrait en faire autant. mais non, il s’accroche encore à cette histoire de légitime défense. il veut nettoyer ton nom. cependant toi tu veux pas. même si la cause n’est pas la même entre un meurtre de sang-froid et de la défense, la finalité est la même. tu as tué ce type et t’as payé pour ça. tu ne veux pas revenir sur cet événement de ta vie passée. ça ne te plait pas qu’il veuille à tout prix rouvrir l’affaire. vous avez assez soufferts pendant le procès, t’as pas envie que ça recommence. déjà que ta famille t’en fait bavé depuis que t’as été condamné, tu veux pas leur donner une nouvelle occasion de te cracher dessus. tu pousses un soupir alors que tu te diriges quand même vers le lieu du rendez-vous. tu veux mettre un terme à ses idées. tu ne veux pas que le cas fasse encore l’objet d’un procès et tu comptes bien lui dire une bonne fois pour toute. tu presses alors le pas et quand tu entres dans le café, tu vois ce flic qui a toujours cru en toi assis à une table. tu lui es reconnaissant du fait qu’il ait toujours cru à ton histoire, mais là il va trop loin. tu ne le salues pas alors que tu te lances dans un discours que t’aurais presque pu préparer. les mots sortent de ta bouche sans que tu y penses réellement. c’est simplement ce que tu ressens. « écoute, c’est sympa de ta part d’essayer de blanchir mon nom. mais j’ai quand même tué ce type. alors, ça change rien. ça a assez fait de mal autour de moi. je veux pas que ça recommence. » sauf qu’il ne t’écoute pas puisque toute son attention est dirigée vers quelque chose derrière toi. tu te retournes et croises le regard de agathe. tu lui souris en poussant un soupir. est-ce qu’elle a entendu ce que tu as dit ? t’es pas certain de ça. « c’est pas parce que t’as amené agathe que je changerai d’avis. j’ai dit non ! c’est non. » sauf qu’encore une fois, il ne t’écoute pas et vous laisse même en plan en prétextant une urgence. tu le suis des yeux alors qu’il s’en va et tu as presque envie de lui courir après pour lui arracher les yeux. « je vais le tuer, je sens. » puis tu reportes ton attention sur la jeune femme. « comment tu vas depuis la dernière fois ? je peux t’inviter à prendre un café ? » tu lui souris légèrement. t’es encore mal à l’aise avec le concept « être ami avec son ex » mais tu vas faire des efforts. parce que ce n’est pas de sa faute si elle est tombée dans le coma et que t’as été condamné.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 479 points : 62
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : shelley hennig
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Juil - 11:58
le rendez-vous était pris. le flic voulait que tu viennes et t'avais accepté. supposant au premier abord que c'était sous demande de virgile que cette réunion était fixée. s'il avait besoin de toi pour témoigner et prouver que ce n'était que de la légitime défense, alors tu le ferais. tu lui dois bien ça après tout, si tu es encore là aujourd'hui c'est sans aucun doute grâce à virgile. alors si tu peux l'aider dans cette affaire tu le feras. t'as donc accepté. tu t'es préparée rapidement. t'as enfilé un short et un petit haut léger. la chaleur est au rendez-vous en ce moment. tu sens bien que l'été s'approche de plus en plus et ça fait du bien. la saison de l'année que tu préfères finalement. tu te réjouis en tout cas de pouvoir partir en vacances sous les palmiers. mais il va évidemment falloir être encore patiente pour tout ça. tu marches tranquillement dans la ville pour finalement arriver dans le lieu de rendez-vous. tu pousses la porte et puis tu entends les mots de virgile. tu le sens vraiment énervé et tu comprends immédiatement que le jeune homme n'est pas du tout ravi de ce rendez-vous. ce n'est donc pas virgile qui l'a exigé, mais bien ce flic qui veut absolument blanchir virgile dans cette histoire. tu comprends en entendant ses mots que virgile ne veut pas de l'aide et ne veut simplement plus parler de cette histoire. tu restes silencieuse, juste derrière lui, tu attends. et puis il se retourne. sans doute que ce flic espérait que tu puisses le convaincre de faire quelque chose pour cette histoire. mais tu n'es pas certaine que ce soit à toi de le faire à présent. et puis tu respecteras les choix de virgile, quoi qu'il en soit. de toute façon ce n'est pas comme si ce flic pouvait effacer les années de prison. soudainement, il se lève et part, il prétexte un rendez-vous. vous laissant seul, tous les deux. tu souris timidement à virgile. je vais bien merci, et toi ? volontiers pour un café. tu réponds. à présent que tu es là, autant en profiter. il voulait défendre notre histoire c'est ça ? prouver que c'est de la légitime défense ?

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE.
you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
i'm in love with you guys
avatar
i'm in love with you guys
messages : 1785 points : 98
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : vinnie woolston.
crédits : hedgekey, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Sep - 12:16
ça te saoule qu’il veuille à tout prix essayer de réparer les pots cassés. mais toi tu veux pas. certes, c’était de la légitime défense, mais il n’empêche que tu as bien tuer ce gars. tu méritais ces années de prison. ce que tu ne méritais pas, c’est tout l’acharnement que les médias et tes proches t’ont fait subir. mais maintenant que c’est loin derrière toi, que tu essaies de refaire ta vie, t’as pas envie de replonger dans cette vieille histoire. c’est du passé et t’as tourné la page. faudrait qu’il fasse pareil d’ailleurs. mais il ne semble pas le vouloir vu qu’il t’a appelé dans ce café. dans un sens tu comprends son sens de la justice, mais tu voudrais qu’il laisse tomber. et c’est ce que tu lui dis ne faisant pas attention à agathe qui se glisse derrière toi. tu la remarques seulement quand le flic lui sourit. arf, t’es piégé. tu détestes ce genre de traquenard. pourtant, tu ne bouges pas et quand il s’en va prétextant une urgence, tu restes avec la jeune femme lui demandant comment elle va et lui offrant un café. t’es pas un rustre non plus et si même vous ne vous êtes pas vu depuis ce baiser échangés par envie et souvenirs, tu ne vas pas la fuir, malgré l’envie. « je vais bien merci. tu prends quoi ? » tu lui demandes avant de t’installer à la place que le policier vient de laisser et en faisant signe à agathe de faire la même chose que toi. elle reprend la parole et tu hoches la tête. « depuis que tu es sortie du coma, il veut m’obliger à demander une réouverture du dossier pour prouver ma légitime défense et il veut que tu témoignes. » tu secoues la tête parce que tu ne veux pas et tu ne voudras probablement jamais. « sauf que c’est hors de question. tout le monde a assez souffert par rapport à cette histoire. et je l’ai quand même tué, légitime défense ou non. du coup, j’ai payé ma dette à la société. » tu passes une main dans tes cheveux décoiffant ton coiffé/décoiffé avant de reprendre d’un ton las. « je me moque d’être vu comme un tueur de sang-froid. » c’est pas vraiment la vérité, mais tu ne veux plus parler de cette histoire et la laisser derrière toi, très loin derrière toi.

_________________

Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit. — Francisco de Paula Fernández.
Revenir en haut Aller en bas
i'm the king, can't taste it
avatar
i'm the king, can't taste it
messages : 479 points : 62
pseudo : keep smiling (alex)
avatar : shelley hennig
crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Sep - 11:33
t'as un peu le sentiment de ne pas être à ta place quand tu arrives au lieu de rendez-vous. virgile semble surpris de te voir ici et tu n'aimes pas vraiment ça. ce flic vous a mis dans un piège, t'en as bien l'impression et tu crois que ça ne va pas vraiment plaire à virgile. pourtant lorsqu'il prétexte un rendez-vous et vous laisse seul tous les deux, virgile te propose de boire quelque chose. tu acceptes l'invitation avec plaisir. je vais bien merci. tu prends quoi ? tu réfléchis quelques instants tout en prenant place à la table en face de lui. un café, merci. tu réponds simplement, tu le laisses passer la commande avant de parler de ce que cherchait ce flic. tu poses quelques questions afin de bien comprendre ce que signifiait toute cette situation. tu n'as pas envie que virgile pense que tu étais de mèche avec lui dans cette histoire, tu n'étais au courant de rien, juste que tu devais venir ici aujourd'hui, voilà tout. depuis que tu es sortie du coma, il veut m’obliger à demander une réouverture du dossier pour prouver ma légitime défense et il veut que tu témoignes. tu hoches la tête, il ne semble pas vouloir lâcher l'affaire. ce que tu peux comprendre dans le sens où les choses n'ont pas été justes. tu n'étais pas là pour témoigner à l'époque, tu sais que ton témoignage aurait fait toute la différence. sauf que c’est hors de question. tout le monde a assez souffert par rapport à cette histoire. et je l’ai quand même tué, légitime défense ou non. du coup, j’ai payé ma dette à la société. je me moque d’être vu comme un tueur de sang-froid. tu ne le quittes pas des yeux, tu ne l'interromps pas une seule fois. tu t'appuies contre le dossier de ta chaise alors que vos boissons vous sont apportées. ouais je vois, virgile. je comprends bien que tu n'as plus vraiment envie de parler de tout ça. ce n'est pas comme si la justice pouvait t'enlever tes années de prison maintenant de toute façon. il est vrai que ça ne servirait pas à grand chose à présent de revenir sur le sujet alors qu'il a déjà fait sa peine et qu'il n'est plus possible de revenir en arrière. mais je ne pense pas que tu t'en fiches tant que ça que les gens te prennent pour un tueur de sang-froid, je me trompe ? toi en tout cas à sa place tu voudrais que ton entourage sache la vérité sur cette histoire. mais bien sûr, c'est comme tu le sens toi, si tu as besoin que je témoigne, je le ferais sans problèmes. tu ajoutes, avec un sourire en coin.

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE.
you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
 
doomed (agile)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RECHERCHE de CAMARADES de l'Escorteur Côtier l'AGILE (1970-1975)
» L'AGILE (E.C.)
» Britax B-agile 4 ou Graco Evo ?!
» quelle assise pour poussette britax b-agile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right-
Sauter vers: