AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

you never can tell

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 104 points : 0
pseudo : marine.
avatar : christopher mason.
crédits : dark dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 22:22
ton frère que tu n'as pas vu depuis des semaines. comment se sent-il ? que vis-t-il ? avec qui et comment ? tu l'ignores, tu ignores tout. cette méconnaissance te semble anormale et désagréable. tu souhaites que ce sentiment change. tu veux le comprendre, le connaître. partager davantage de souvenirs avec. parce qu'il est ton passé, ton présent et ton futur. ce frère, cet ami que tu possèdes grâce à votre sang commun. mais tu ne sais pas l'apprécier à sa juste valeur. comme tout. comme tout ce que tu possèdes de plus précieux. comme coolsen, tu n'es pas capable correctement ton frère. il est temps que tu deviennes un homme correct, un homme qui prend soin de ses proches. pour leur demander comment ils vont, ce qu'ils font. parce que toi, tu ne sais pas comment t'y prendre. tu attends, tu laisser la vie défiler et choisir l'avenir de tes relations sans que tu n'interviennes pour les enrichir. tes amis, tu es avec eux la majorité de ton temps. mais les autres ? que fais-tu pour eux ? peu. trop peu. alors ce soir, tu veux prendre la décision de renverser la tendance. et tu te présentes sans t'annoncer. une bouteille de bière dans la main. tu frappes.

_________________
au fil des illusions perdues,
je n'ai pas su voiler mes failles

Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 522 points : 15
pseudo : dieu multi-face
avatar : young dicaprio
crédits : hanska. (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juil - 14:21
quand t'ouvres la porte, t'ouvres la bouche également. t'es surpris alan, c'est normal, après tout. avec tout ce qui t'est arrivé ces derniers temps, l'homme qui te fait face est sans doute la dernière personne que tu t'attendais voir à ta porte. et pourtant.. malgré la distance, l'absence et le manque, il est devant toi et tu ne peux t'empêcher de rester un instant stoïque. ce frère dont tu ignores presque tout depuis des années qui, soudainement, semble pris d'une envie brusque de sonner à ta porte. a-t-il besoin de toi ? ou est-ce le contraire ? dans les eaux tumultueuses que tu as traversées, t'as souvent hésité à appeler son prénom comme on se sert d'une corde pour se hisser au sommet d'une montagne. mais t'as jamais osé. la pudeur, l'inconnu quelque part qui t'effraie et t'angoisse. vous n'avez jamais été proches, ou peut-être ne l'êtes vous plus du tout. alors tu te recules d'un pas, pour l'accueillir, le laisser entrer. tout est sans doute normal mais pour toi, ça te paraît une éternité. tu refermes la porte dans un silence de mort, sans oser articuler un mot. est-il vraiment là ? ne fais-tu que le rêver ? secrètement, t'as toujours voulu d'un grand frère sur lequel te reposer. alors, maladroitement, tu dis c'est toi. comme si tu le croyais à peine. il te regarde, et tu te sens déjà l'enfant que tu as toujours été à ses côtés. fragilisé et timide, malgré toi, malgré lui.

_________________

tu ne m'as pas laissé le temps,
de te dire tout ce que je t'aime
et tout c'que tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
 
you never can tell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: