AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

guilty party.

avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1041 points : 37
pseudo : forward. (marie)
avatar : olivia holt.
crédits : lempika, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Juin - 14:15
ton cours de pilates vient de se terminer. t'as décidé de reprendre le sport pour faire un autre autre chose que penser à l'éventualité que ton fils est avec cyrus de temps en temps. t'as pas tellement l'habitude. et t'es pas sûre d'en prendre l'habitude un jour. ta mère t'a dit que c'était normal, qu'il fallait que tu laisses les choses se faire mais... t'y arrives pas. t'aimais bien l'idée d'être juste sa mère et qu'il n'ait que ta famille. c'était facile faut dire. et ça te faisait du bien d'être la seule. maintenant c'est terminé. tu n'es plus la seule et tu ne peux plus justifier le fait d'être dépassée par les événements. il peut t'aider. il peut te supporter dans cette épreuve qui n'en est plus réellement une désormais. t'as pris le pli chelsea. t'es une maman d'une petite vingtaine d'années et tout le monde finira par se rendre compte que oui, t'as menti au père pour qu'il ne revienne jamais prendre son dû... finalement t'as raté à ce niveau là. même si en soi, tu n'as jamais menti à cyrus. tu soupires et tu t'éloignes vers la voiture. t'as du temps devant toi. t'as pas cours aujourd'hui, tu ne travailles pas non plus et tu sais qu'adriel est en sécurité. tu penses à autre chose chelsea et tu heurtes quelqu'un, faisant tomber tes clefs à terre. t'as failli tomber chelsea. t'as pas fait exprès. tu te baisses pour attraper tes clefs et tu regardes enfin devant toi, pour tomber dans les yeux de quelqu'un que tu connais. il y a longtemps. plus de trois ans. il t'a connu avant, avant que tu ne trompes cyrus, avant que vous ne vous quittiez, avant que tu découvres que tu étais enceinte et avant que tu vives cette vie de fou. t'es perdue et tu ne sais plus quoi dire à part... salut. sans rien ajouter de plus. t'as l'impression de revoir tout le monde maintenant, à force d'avoir passé ton temps à te cacher de toutes les personnes qui occupaient ton quotidien à l'époque.

_________________

cause i don't ever want to know.
don't ever want to see things change.
cause when i'm living on my own.
i'll wanna take it back and start again.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 535 points : 70
pseudo : margaux
avatar : sergio carvajal
crédits : vinylles idylles (avatar) bigflo&oli (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 7:43
une séance de rééducation en plus. tu souffres viho, tu souffres toujours un peu plus encore chaque jour. une jambe qui perd de son humanité, de sa vivacité. tu le sens à chaque fois que tu tentes de la bouger un peu. les nerfs sont de plus en plus durs, de moins en moins faciles à bouger. tu perds ton équilibre, tu perds ta jambe et t'as l'impression qu'il ne sera bientôt plus possible de la récupérer. alors quand tu sors du bâtiment, c'est en traînant la jambe. pour ne pas changer, tu te traînes parmi les gens sans faire attention aux personnes. tu en heurtes une d'ailleurs mais pour une fois, c'est pas violent. tu tangues à peine, solide sur tes deux alliés qui font également office de pire ennemis. tu remontes ton regard sur la jeune femme que tu as percuté. salut. tu l'entends te dire quand tu reconnais chelsea. l'ex de cyrus, ou quelque chose dans ce genre. à l'époque, tout allait bien. à l'époque, elle était même une amie, jusqu'à ce qu'elle parte, jusqu'à ce que tu deviennes garde du corps que tout le monde s'éloigne finalement les uns des autres. t'as appris pour l'enfant caché, cyrus en a parlé. tu ne savais pas à l'époque votre lien, t'imagines que ça n'a pas franchement d'importance. tu n'es que le demi-frère après tout. tu tentes un sourire, tu fais ce que tu peux. salut. tu réponds, à ton tour, un peu paumé. je suis désolé, de t'avoir bousculé. tu enchaînes, en haussant les épaules cette fois. tu vas bien ? question bateau, tu le sais, mais tu ne trouves rien d'autre et t'imagines qu'elle aura du mal à te lancer la question d'elle-même. ça se voit que t'es pas en forme, après tout.

_________________
mais dès qu'elle est rentrée dans la pièce elle est rentrée dans son cœur,
elle avait des beaux yeux verts avec un parfum de fleur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1041 points : 37
pseudo : forward. (marie)
avatar : olivia holt.
crédits : lempika, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Juil - 16:02
t'as l'impression que tu aurais dû garder le contact. de temps en temps. mais t'aurais dû t'expliquer alors... t'aurais expliquer quoi ? que tu n'avais pas envie de vivre ce truc avec cyrus ? que tu n'étais pas d'accord pour partager ton enfant à partir du moment où finalement, vous ne partagiez plus rien... c'était logique pour toi, tu sais que ça ne l'est pas pour tout le monde. d'ailleurs, tu continues de faire des efforts pour cette raison. même si tu n'en as aucune envie. ça faisait longtemps que tu n'étais pas tombé sur quelqu'un de ton passé. à croire que de revoir cyrus aura eu pour effet de remettre tout le monde sur ton chemin. salut. il dit, en écho à tes mots. pas grand chose pour deux personnes qui s'entendaient. il n'est pas comme avant lui non plus. tu n'imagines même pas pourquoi. je suis désolé, de t'avoir bousculé. tu hausses des épaules. tu t'en fiches et puis... il ne semble pas tellement bien, ni même tenir correctement là-dessus. t'as pas tellement envie de le mettre mal à l'aise mais t'es curieuse malgré tout. tu vas bien ? tu hoches un peu la tête. tu te demandes s'il sait lui, s'il a toujours des contacts avec lui et qu'il connait maintenant les choses que tu as osé cacher à cyrus pour ne pas te retrouver dans la situation dans laquelle tu te trouves aujourd'hui. la preuve en est, tu ne contrôle plus rien... et ça te dérange... t'as toujours su ce que tu faisais de ta vie. maintenant, c'est flou. ouais. tu dis avant de baisser les yeux sur sa condition à lui. t'as jamais été très délicate avec les mots et tu n'as pas tellement envie de le froisser. pourtant t'y vas franc jeu malgré tout. qu'est-ce qui t'est arrivé ? tu demandes alors sans essayer de le ménager. il y a forcément une histoire. que ce soit avec la mousse ou pas. c'est la même après tout...

_________________

cause i don't ever want to know.
don't ever want to see things change.
cause when i'm living on my own.
i'll wanna take it back and start again.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 535 points : 70
pseudo : margaux
avatar : sergio carvajal
crédits : vinylles idylles (avatar) bigflo&oli (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Juil - 7:48
tu tombes nez à nez avec chelsea. fantôme d’un passé révolu. à cette époque, t’étais juste le pote de cyrus, t’avais rien de plus. à cette époque, t’étais heureux viho, tu t’en souviens, parfaitement. tu vivais comme tu l’entendais. maintenant, tout a changé. maintenant, t’as cette jambe – presque – en moins, cyrus n’est plus ton ami mais ton frère, enfin, demi-frère et elle.. et bien, ça aurait pu être ta belle-sœur, avec cet enfant, qui finalement est ton neveu. merde., réalité que tu prends en pleine face, finalement. ouais. qu’elle te répond. un ouais qui signifie que non, et qu’en même temps, elle ne souhaite pas en parler, elle ne souhaite pas dire quoique ce soit. un ouais qui veut passer à un autre sujet qu’elle-même. tu peux le comprendre. elle ne te retourne pas la question, parce qu’il est évident que tu ne vas pas bien. qu'est-ce qui t'est arrivé ? elle demande. honnêteté à toute épreuve, elle a toujours été franche, directe, et au final, c’est pas plus mal. tu hausses les épaules sans regarder ta jambe. j’me suis pris une balle. tu avoues, simplement, parce que c’est la vérité. si elle veut en savoir plus, elle ne se gênera pas pour te demander et tu lui expliqueras. t’as rien à cacher, au fond, t’es hors course, ces types qui t’ont tiré dessus ne viendront pas finir le travail parce que t’es inutile, maintenant. et toi, qu’est-ce qui t’est arrivé ? tu relances, employant les mêmes mots, sauf que ta question est bien plus ouverte. tu ne parles pas de sa « disparition », parce qu’elle est compréhensible. tu connais un minimum cyrus, suffisamment pour comprendre son choix ; tu parles plutôt de sa mine défaite, mais de son retour aussi. pourquoi est-elle revenue au juste ? elle est en quête de quelque chose ? tu oses demander, au pire, elle te soufflera que ce ne sont pas tes affaires. t’es pas méchant, dans tes mots, tu veux juste faire la conversation.

_________________
mais dès qu'elle est rentrée dans la pièce elle est rentrée dans son cœur,
elle avait des beaux yeux verts avec un parfum de fleur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1041 points : 37
pseudo : forward. (marie)
avatar : olivia holt.
crédits : lempika, bonnie.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Aoû - 15:28
t'as pas l'impression qu'il aille bien. et tu te demandes si tu n'as pas loupé beaucoup plus que tu ne le penses maintenant que tu te retrouves devant lui avec l'impression qu'il a vécu beaucoup pendant que tu jouais aux égoïstes de ton côté. cyrus aurait pu t'en parler quand tu l'as retrouvé... bien sur tu n'aies pas réellement été très... sympathique avec lui ces derniers temps. t'as toujours peur qu'il te le vole. c'est certain. ton fils est trop important pour que tu le laisses disparaître de ton existence. tu te rends compte que tu l'aimes. tellement que ça te fait du mal quand tu l'imagines loin de toi. j’me suis pris une balle. il répond pour te surprendre. une balle ? mais comment ? tu ne sais même pas ce qu'il fait dans la vie. est-ce qu'il fait partie de la police ? est-ce qu'il a reçu une balle pour une raison précise que tu n'aurais pas envie de savoir ? t'en sais rien. t'oses même pas demander en réalité, de peur de tomber sur quelque chose qui ne te regarde pas... et toi, qu’est-ce qui t’est arrivé ? il demande, changeant de sujet avant même que tu n'ais pu avoir l'occasion d'en savoir un peu plus sur cette fameuse situation dans laquelle il se trouve. il avait l'habitude d'être plus vivant que ça viho. dans tes souvenirs. est-ce que t'as perdu la mémoire aussi ? tu hausses des épaules. j'ai eu un bébé. t'avoues sur le même ton. finalement... un monde s'est déroulé sans même que vous vous en rendiez compte... tu ne sais pas si cyrus lui en a parler, ni même si ça importe réellement. de toute façon, t'as plus envie d'avouer quoique ce soit au sujet de ce père dont tu ne voulais pas pour ton enfant. tu veux que je te raccompagne ? tu demandes, t'as peur qu'il tombe, ou qu'il lui arrive quelque chose... étrangement... parce que tu ne savais même pas avant... il y a quelques secondes. qu'est-ce que ça change chelsea ? il se serait débrouillé sans toi si tu n'avais pas croisé sa route.

_________________

cause i don't ever want to know.
don't ever want to see things change.
cause when i'm living on my own.
i'll wanna take it back and start again.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you see how my butt looks good?
you see how my butt looks good?
messages : 535 points : 70
pseudo : margaux
avatar : sergio carvajal
crédits : vinylles idylles (avatar) bigflo&oli (sign)
Voir le profil de l'utilisateur
Aujourd'hui à 8:01
tu t'attendais pas à ça, comme si tu devais rencontrer toute la famille à partir de maintenant. toute ta famille en soi. ils sont ta famille depuis toujours, c'est juste que tu viens de l'apprendre. ta mère est la grand mère de son enfant, ton demi-frère est le père. toutes ces relations qui tournent et qui se retournent dans ton esprit sans que tu ne saches réellement ce que tu es censé faire. ça t'énerve, ça te prend aux tripes, t'as envie de partir, de t'en aller, de vivre loin de tout ça et en même temps, t'as besoin d'en apprendre plus. debout, à l'aide de tes béquilles tu la regardes, simplement. j'ai eu un bébé. qu'elle répond à ta question. chacun votre vie, chacun vos affaires t'imagines. tu hoches la tête. un peu. hum.. j'en ai entendu parler. tu la préviens, bien sûr que t'en as entendu, qui autour des stark.. les stark, t’en es pas, à demi évidemment. tu veux que je te raccompagne ? tu hausses les épaules. peut-être que ça peut lui faire plaisir ou simplement qu’elle ressent le besoin de t’aider. euh oui.. oui si tu veux. tu te mets à marcher à côté d’elle, si on peut apparenter ce que tu fais à de la marche évidemment ! tu te traînes plus qu’autre chose même si tu maîtrises les béquilles comme personne maintenant. elles restent tes pires et tes meilleures ennemis. je pourrai le rencontrer ? tu finis par lâcher, sans prévenir. ton fils ? tu viens rapidement préciser pour qu’elle comprenne. peut-être que tu devrais lui parler de ton lien avec cyrus et cette famille, peut-être que tu devrais en dire plus. t’as pas envie, t’as juste envie et presque besoin de rencontrer les gens, par toi-même. sans t’imposer. t’as pas à t’imposer, t’es l’enfant d’une autre, l’enfant qui a été adopté. t’as aucun droit sur toute cette famille. tu devrais pas, faire ce que tu fais, pourtant, t’en as envie.

_________________
mais dès qu'elle est rentrée dans la pièce elle est rentrée dans son cœur,
elle avait des beaux yeux verts avec un parfum de fleur
Revenir en haut Aller en bas
 
guilty party.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris
» Photos - Swap "Pyjama Party"
» Party in pink zumba - Le Samedi 27 Octobre 2012, de 8h à 12h.
» NOEL - CHRISTMAS PARTY / REVEILLON BALLISTIC
» A Little Party Never Killed Nobody (All We Got) - nouveau titre de Fergie à découvrir dans la BO du film Gatsby Le Magnifique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: down to the sun :: flatslands-
Sauter vers: