AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

les pieds dans le plat (charles)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 122 points : 109
pseudo : (kenny).
avatar : rob raco.
crédits : nightblood (avatar).
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 13:30
la première phase de ton plan est en route, t'es plutôt content. tu sais que ça va se dérouler exactement comme tu l'espères, suffit juste que t'y mettes les formes. t'as eu du mal à le convaincre de te rencontrer mais t'es pas mécontent d'y être parvenu. voler le téléphone portable de ta soeur s'est révélé bénéfique, sur le long terme. tu roules à tout vitesse, pour respecter l'horaire. tu veux y être en avance, c'est important. quand t'arrives à fort hamilton, tu gares ton scooter sur un terrain vague. tu enfiles un bonnet, ferme ta veste en cuir et te grille une clope. le pont n'est pas loin, il te domine de sa superbe et te donnerait presque envie de faire marche arrière. c'est pas bien ce que tu fais, mais t'en ressens le besoin. c'est pas un mec pour ta soeur et puis, elle mérite pas d'être heureuse après tout. alors tu t'en mêles, sans rien dire à personne. le but étant de l'amener là où tu veux.. ce qui est chose faite, t'en es certain. tu descends le petit talus jusqu'à la flotte, pour te retrouver sous le pont. pas un bruit, rien.. juste toi ! tu respires fort, mais t'es confiant. t'as l'habitude de gérer des situations de crise même si t'es pas certain que celle-ci en soit vraiment une. tu regardes l'heure, il ne devrait plus tarder. tu paniques légèrement, tu pourrais faire marche arrière après tout. à te comporter comme un homme quand tu n'es qu'un gosse, tu ne fais que t'attirer des ennuis. tu soupires, t'écrases la clope au sol et t'en rallumes une.. les minutes s'égrainent, le piège se referme.

_________________

le décor a beau changé, la pièce sera toujours la même ; vanité, bassesse, aptitude aux courbettes, courtisanes que besoin de s'avilir, s'aplatir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1097 points : 129
pseudo : kim possible. (marie)
avatar : theo james.
crédits : morrigan, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Juin - 9:17
jenn t'a laissé logan toute la semaine. t'as pas compris quel était le déclencheur et finalement, tu t'en fiches un peu. t'es rassuré de savoir qu'elle ne t'en veut plus au point de vouloir te priver de ton fils. quand t'as reçu ces messages débiles, t'as dû trouver une baby sitter pour pouvoir sortir en laissant ton fils en sécurité. tu ne sais pas pourquoi tu y vas. sans doute la colère de découvrir que ce gars en sait beaucoup trop sur toi, sûrement plus que tu ne l'imagines. t'aimes pas l'idée qu'il puisse savoir qui est ton fils, et ce qui le concerne. tu sais que jenn s'inquiéterait si elle découvrait qu'on puisse s'en prendre à votre enfant. quand à laurel... t'as pas encore réussi à déterminer si t'as envie de faire confiance aveuglément ou non... t'es perdu sur beaucoup charles. t'as pas l'habitude et un rien pourrait tout détruire. lui par exemple. tu marches rapidement. t'es sûr que tu pourrais glisser quand t'arrives près du pont de brooklyn. c'est n'importe quoi... tu pourrais faire demi tour. mais... il avait ces photos, et toutes ces informations. t'as juste besoin de lui faire peur au mieux, le tuer au pire. t'en sais rien. c'est la rage qui décidera pour toi. tu descends prudemment avant de te retrouver dans la pénombre. une silhouette qui se détache difficilement au loin. tu le prends par le col dès que t'arrives vers lui. tu sais déjà que tu ne fais pas erreur, il n'y a que lui ici. tu l'écrases contre la pierre, t'en as rien à foutre. t'es qui ? tu demandes, les dents serrées. une fois que t'auras un nom, tu pourras te décider à le détruire, d'une manière ou d'une autre. tu ne peux pas supporter d'entendre quoique ce soit d'autre te concernant sortir de sa bouche.

_________________

je n'ai pas pris de dessert alors que j'en régale
ce matin je la sens, la sœur de mon âme
des fourmillement dans le cœur le ventre qui se tord
jamais je n'ai eu peur en regardant dehors.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 122 points : 109
pseudo : (kenny).
avatar : rob raco.
crédits : nightblood (avatar).
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Juin - 15:15
parce qu'on ne change jamais vraiment et surtout parce que tu lui en veux, à laurel. tu l'expliques pas.. le fait qu'elle soit heureuse, qu'elle refasse sa vie quand toi tu stagnes et que tu t'en remets pas. comme si le décès de votre père n'avait eu aucun impact sur elle. tu la détestes d'avoir l'air épanouie même si, d'après les photos que t'as réussi à piquer dans son téléphone portable, tu dois bien admettre qu'avec un mec comme ça, n'importe qui aurait l'air d'aller bien.. peu importe, c'est sans doute de la jalousie qui te pousse à faire tout ça mais tu le fais quand même. t'attends, ton plan est en route, t'es prêt à faire n'importe quoi pour briser ce qu'elle a simplement parce que tu détestes l'idée qu'elle puisse s'en sortir mieux que toi. tout à coup, du bruit, derrière toi. t'as pas le temps de te retourner que tu sens ses mains sur ton col.. normal ! tu t'attendais à quoi soul ? ça fait une demi-heure que tu le chauffes par message. tu souris pas, t'as peur même. tes pieds qui quittent presque le sol et ton dos qui rencontre le mur. tu gémis de douleur, tes mains sur ses poignets. t'es qui ? tu pourrais être n'importe qui, tu le sais bien. il y va pas par quatre chemins, t'aimes bien. tu souris à moitié, tes yeux dans les siens. il est presque aussi bandant sous cet éclairage finalement. je te l'ai dit connard. tu n'hésites pas à provoquer un peu plus, t'as peur de rien. un mec qui veut simplement te mettre en garde et t'aider à prendre conscience que cette salope n'est pas faite pour toi. et t'es prêt à y mettre les formes, s'il le faut. tu connais suffisamment ta soeur pour le dégoûter à vie.. sans avoir besoin de lui dire d'où tu sors toutes ces infos.

_________________

le décor a beau changé, la pièce sera toujours la même ; vanité, bassesse, aptitude aux courbettes, courtisanes que besoin de s'avilir, s'aplatir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1097 points : 129
pseudo : kim possible. (marie)
avatar : theo james.
crédits : morrigan, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 21:48
t'es pas d'humeur. c'est de sa faute tout ça. il a attisé la haine qui sommeille en toi. de minute en minute. tu repenses encore à ces photos et à ces informations qu'il possède à ton propos. tu n'es pas d'accord avec ça ! pire encore, l'idée même de savoir que ton fils puisse en être la cible. tu deviens fou charles. tellement fou que tu continues de serres ton bras contre lui, contre le mur. t'en as rien à foutre de lui faire mal. la colère en toi est trop forte pour que tu puisses te contrôler. t'as même pas besoin de savoir qui il est quand t'y penses. tu vas juste l'empêcher de t'emmerder à l'avenir. t'as plus l'intention de te laisser avoir par ce connard. il ne sait visiblement pas sur qui il est tombé et t'as bien l'intention de le lui faire comprendre. je te l'ai dit connard. t'es sans doute trop con pour avoir compris alors parce que tu ne sais pas qui il est et ce qu'il te veut. tout ce que tu vas finir par faire c'est commettre un putain de crime et finir en taule à cause de ses conneries. un mec qui veut simplement te mettre en garde et t'aider à prendre conscience que cette salope n'est pas faite pour toi. tu fronces les sourcils, t'en crois pas tes oreilles. tu le lâches avant d'enfoncer ton poing dans sa gueule. tu ne supportes pas ce qu'il dit. t'es pas sûr de savoir si c'est parce que tu pourrais envisager réellement l'idée qu'il dise vrai ou parce que ça te touche réellement. tu sais que c'est une salope, en plus de ça. tu la connais. elle a été une salope avec toi, elle l'est sanas doute encore à bien des égards. tu t'en fiches, t'as réussi à la toucher, tu voudrais qu'on te foute la paix à partir de maintenant. j'ai pas besoin d'aide ou de mise en garde. tu commentes juste pour pouvoir ponctuer tes gestes. que ce soit clair, une bonne fois pour toute.

_________________

je n'ai pas pris de dessert alors que j'en régale
ce matin je la sens, la sœur de mon âme
des fourmillement dans le cœur le ventre qui se tord
jamais je n'ai eu peur en regardant dehors.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 122 points : 109
pseudo : (kenny).
avatar : rob raco.
crédits : nightblood (avatar).
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Aoû - 9:15
non, ça va pas t'exciter tout ça.. quoi que ! t'es pas certain de contrôler ce qu'il se passe entre tes cuisses alors qu'il te fixe comme un tueur en série, le charles. tu comprends ta soeur, t'aurais pas hésité à mettre le grappin dessus si t'avais été une gonzesse, toi aussi. elle a du soucis à se faire, non ? t'as toujours su te montrer persuasif, après tout.. t'en as décoincé des hétéros bien plus virils que lui après tout. et pourquoi tu penses à son cul alors qu'il est à deux doigts de te faire la peau ? merde, t'es complètement allumé soul. ça fait effet, à présent. et tu te rends compte que t'aurais pas dû en prendre avant qu'il ne débarque. pulsions animales, l'érection qui se serre dans ton fût alors qu'il te lâche enfin. tu comprends pas le reste, sinon la douleur sur ta mâchoire. tant mieux, t'as réussi ton coup. demain, t'auras une belle balafre, c'est tout ce que tu voulais. quand tu relèves le visage, tu l'entends dire j'ai pas besoin d'aide ou de mise en garde. tu ricanes, en te massant le visage. tu craches du sang, un peu.. et pourtant, ça calme pas tes ardeurs. il t'excite, le charles, et tu sais déjà que ça va mal se terminer cette histoire. t'as besoin de te détendre, surtout. tu lui dis en faisant abstraction des images tordues qui traversent ton esprit. tu peux pas t'en empêcher.. t'as vu des photos, après tout. t'aimerais voir si l'animal est aussi impressionnant en vrai que sur pixels ! à réagir comme ça, tu m'laisses penser que tu mets pas forcément ma parole en doute. il s'emporterait pas à ce point s'il avait pleinement confiance en elle. l'équilibre de leur histoire est fragile et toi, t'es le grain de sable qui va tout faire foirer, ça te fait sourire !

_________________

le décor a beau changé, la pièce sera toujours la même ; vanité, bassesse, aptitude aux courbettes, courtisanes que besoin de s'avilir, s'aplatir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1097 points : 129
pseudo : kim possible. (marie)
avatar : theo james.
crédits : morrigan, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Aoû - 23:36
tu ne comprends pas ce que tu fous là. t'as jamais été tellement patient et t'as pas l'impression qu'il essaye tellement de calmer tes ardeurs alors que le feu embrase ton corps entier. il n'a pas touché qu'à laurel en même temps hein ? le fait même qu'il ait pu évoquer ton fils te donne envie de resserrer tes mains autour de son cou jusqu'à ce que la vie s'échappe de lui pour de bon. tu ne pensais pas que tu ressentirais un jour ce genre de besoin de protéger ce garçon qui n'a rien demandé à personne. toi non plus tu n'as rien demandé d'ailleurs... mais tu ne cesses d'aller au devant des problèmes depuis que laurel fait partie de ta vie. tu le regardes faire, ce gamin tristement amoché par ton poing. t'as pas su te contrôler. sale con. lorsqu'il ira porter plainte contre toi, il pourra certainement te traîner dans la boue quand tu n'auras que quelques messages de plaisantin pour justifier la violence dont tu fais preuve... bravo l'ami. t'as besoin de te détendre, surtout. il commente pour attiser un peu plus le lion en toi. tu ne veux pas te détendre. il semble en connaître bien trop quand toi, tu ne sais que la couleur de ses cheveux et celle de sa peau lorsque tu t'énerves. t'es pas capable de te laisser avoir de cette manière. il cherche seulement à réveiller l'animal... envoyer par vikk pour te rendre fou ? tu ne serais même pas surpris en réalité... à réagir comme ça, tu m'laisses penser que tu mets pas forcément ma parole en doute. tu fronces des sourcils, tu serres encore les poings. qu'est-ce qu'il cherche, tu n'arrives pas à comprendre... est-ce que tu doutes sincèrement d'elle ? peut-être... t'en sais rien. elle doute de toi elle aussi non ? c'est comme ça que vous êtes... et t'es pas certain que vous soyez réellement capable de vous faire confiance pour le moment... qu'est-ce que tu veux ? tu demandes alors. des mots... tu peux résoudre ça sans utiliser tes poings non ? t'es certain que tu vaux mieux que ça, charles. même s'il pousse tes nerfs plus qu'il ne l'imagine.

_________________

je n'ai pas pris de dessert alors que j'en régale
ce matin je la sens, la sœur de mon âme
des fourmillement dans le cœur le ventre qui se tord
jamais je n'ai eu peur en regardant dehors.
Revenir en haut Aller en bas
 
les pieds dans le plat (charles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment éliminer le surplus de sel dans votre plat ?
» Des HLM nouvelle génération les pieds dans le terroir
» Bon Jeudi
» Brexit - Les Anglais mettent les pieds dans la soupière !
» Je me prends les pieds dans le tapis…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: left over the sea :: fort hamilton-
Sauter vers: