AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

l'amour entre les nuages (ollai)

avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 2550 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : elsa hosk.
crédits : ava @roro. / sign @alessia cara.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 16:10
tu ne veux pas sortir, tu ne veux pas quitter ton appartement. tu sens déjà ta poitrine se bloquer à l’idée de respirer l’air extérieur et de marcher dans la ville, jusqu’à l’appartement de kai qui n’est pourtant pas très loin. t’as compté, c’est à peu près huit cent mètres donc huit cent pas. une éternité pour être dehors, une éternité pour ton corps encore endolori de ce qu’il t’est arrivé. tu refuses d’y penser, mais tu refuses aussi d’avancer. le temps te parait si long, t’as l’impression que tu peux te protéger des démons en oubliant, en te faisant oublier des autres et du monde. tu tournes en rond, t’as rongé un ongle que tu mets près de deux semaines à faire pousser. t’as enfilé un top léopard et un jean trop large, t’as même mis tes chaussures. t’es juste incapable d’ouvrir la porte pour sortir. tu pourrais consulter, tu le sais. tu devrais aller voir quelqu’un pour qu’il t’aide. tu commences à avoir peur de tout, à te développer un sens aigüe de l’agoraphobie. les gens, leur sens perdu des choses, et l’impression de devoir vérifier tes arrières ; coûte que coûte. tu regardes la porte, tu soupires. tu t’approches pour l’ouvrir et tu fais quelques pas, petit à petit. une seconde, puis une autre. le temps qui passe et la force que tu puises dans ton envie de voir kai, de te retrouver contre lui. tu ne veux même pas avancer pour toi, mais juste pour lui. pour ses grands bras et votre histoire qui semble plutôt lourde dans sa légèreté en ce moment. t’es pas concentrée, t’es pas dedans. kai non plus d’ailleurs. tu ne lui en veux pas, t’as quand même l’impression que ce n’est pas pour une autre fille mais bien parce qu’il est occupé. tout comme toi. un nouveau soupire et tu te mets à marcher dans la rue. t’as bien fermé l’appartement et t’as trouvé un rythme. tu regardes devant toi, tu évites les gens en changeant de trottoir. tu te fais discrète et tu franchis enfin la porte de l’immeuble de kai. t’es essoufflée, t’as le cœur qui hurle dans ta poitrine et t’as vraiment hâte de te jeter dans ses bras, comme éternel refuge.

_________________
    i feel a little rush, i think i've got a little crush on you. i hope it's not too much. ☾ but baby when i'm with you, i hear my heart singing. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1559 points : 12
pseudo : forward. (marie)
avatar : don benjamin.
crédits : unknow, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 21:17
t'as du mal à te partager en ce moment kai. être plusieurs personnes te demande beaucoup trop d'énergie. tu cours de plus en plus souvent. et t'hésites pas faire ce que jad t'encourages à faire. t'arrêtes pas de repenser aux mots de kaz. t'as l'impression de n'avoir plus que lui dans un sens. jamais très proche de kirby, kodi qui vit sa vie, kira qui pense à tout sauf à vous. t'es perdu. tu pensais que le retour de kaz serait une bonne nouvelle dans ta vie mais... ça ne ressemble en à ce que tu pensais vivre en te rapprochant de ton frère. il y a eu le départ de marlow... un chamboulement tellement incroyable dans ta vie... il n'y a plus qu'ollie dans ton coeur désormais. elle prend la place, tellement fort. elle s'étend, se déchaîne à l'intérieur. t'es accro mais tu joues la distance. parce que t'as peur de revivre la même mélodie kai. si marlow t'as quitté plusieurs fois... il y a bien une raison. tu la connais. tu l'assumes. mais ça te brise un peu plus chaque fois. t'écris quelques messages à ollie. elle te manque. t'as l'impression de vivre près d'elle et loin d'elle en même temps. un mur qui se construit naturellement entre vous. tu le laisses faire, sans rien dire. elle ne semble pas vouloir tellement sortir de chez elle, ollie... depuis qu'on l'a agresser. t'es triste. t'aimes pas la voir comme ça. mais t'es assez égoïste pour penser que du coup... tu l'as tout le temps pour toi seulement. lorsqu'on frappe à la porte, tu passes par dessus le dossier du canapé pour trouver la porte un peu plus rapidement. tu souris déjà. et quand tu la vois... t'es comme soulagé kai. salut beauté. tu lui dis avant d'attraper son bras pour l'attirer contre toi et poser tes lèvres sur les siennes. t'imagines pas bien ça lui a coûté de venir jusqu'ici. en tout cas, t'es heureux. tu vas bien ? tu lui demandes, trop intéresser parce qu'elle vit depuis qu'elle a été agressée. tu l'aimes kai. plus que les autres. tu la serres contre toi, l'odeur de ses cheveux te rend fou. t'es bien quand t'es avec elle, t'arrives presque à oublier que t'en qu'une merde à côté d'elle. et que tout ce que tu pourrais faire finalement... c'est être son garde du corps en permanence tout en la laissant aller chercher son prince charmant quelque part dans des quartiers plus intéressant que celui où tu traînes.

_________________

coming home with me,
oh baby, let it loose.
me and you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 2550 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : elsa hosk.
crédits : ava @roro. / sign @alessia cara.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 15:45
ton cœur bat la chamade et tu t’essouffles en marchant trop vite. tu ne veux pas prendre peur, tu ne veux pas qu’on te suive mais tu ne peux pas contrôler tes peurs. alors t’imagines le pire jusqu’à ce que tu t’enfermes dans le hall d’entrée de chez kai. tu souffles enfin, les mains sur la porte ; moites. tu ne veux pas croire que t’es devenue ce genre de femmes, apeurée à vie des gens et de ce qu’ils sont capables de faire. apeurée par les représailles, aussi. tu recules pour monter les marches, tu frappes à la porte de kai et il ouvre, t’approchant de lui. tu souris, tu soupires. t’es enfin en sécurité. d’un coup de pied, tu fermes la porte derrière toi et tu te laisses embrasser, passionnément. il t’a manqué, tu le sens. une main sur sa barbe naissante, dans son cou. tu trouves sa langue avec la tienne, et tu restes douce comme tu sais l’être à la perfection. salut beauté. il murmure, s’éloignant de tes lèvres. tu l’embrasses encore, un baiser rapide. j’avais au moins besoin de ça, pour ne pas devenir folle. tes yeux brillent à l’idée de l’avoir retrouver. il s’inquiète pour toi, mais il te fait vaincre tes peurs. tu vas bien ? tu hausses les épaules, tu ne t’es pas vraiment posée la question. mieux maintenant, franchement .. tu peux fermer à clé ? t’es un peu gênée, t’as même les yeux un peu brillants à l’idée de t’imposer comme ça. tu te mords les lèvres, ta petite tête blonde sur le côté. yeux mignons, pour une requête importante. tu t’éloignes un peu, tu poses ton sac et t’entrevois ton portable dans ton sac. ça te fait penser aux messages que t’as eu la veille. au fait, kaz .. c’est bien ton frère ? tu te tournes vers kai, tes mains sur son torse et un nouveau baiser sur ses lèvres. t’es contente d’être arrivée, tu redeviens enfin toi-même.

_________________
    i feel a little rush, i think i've got a little crush on you. i hope it's not too much. ☾ but baby when i'm with you, i hear my heart singing. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1559 points : 12
pseudo : forward. (marie)
avatar : don benjamin.
crédits : unknow, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 11:57
j’avais au moins besoin de ça, pour ne pas devenir folle. tu souris en coin. ce n'est pas bien de sentir son coeur battre trop fort à cette idée hein ? tu ne lui à même pas encore dit à ollie que marlow était partie. t'as peur qu'elle ne panique à cette idée. l'idée même que tu puisses n'avoir plus personne à attendre et d'être complètement amoureux d'elle. t'as envie de ne pas y penser alors qu'elle se trouve dans tes bras et qu'elle semble aller mieux encore que la dernière fois que tu l'as vu. c'est difficile pour elle. tu le sais. et elle semble avoir beaucoup de difficultés à se remettre de son agression mais.. comment pourrais-tu lui en vouloir ? mieux maintenant, franchement .. tu peux fermer à clé ? tu hausses un sourcil. t'es pas sûr que ce soit mieux, cette histoire de clé. il n'y a personne d'autre que vous ici et personne n'osera entrer s'il ne fait pas parti de la coloc. de toute façon tu es là et t'as envie qu'elle arrête d'avoir peur de la vie alors qu'elle semblait être une femme complètement libre et indépendante avant que tout cela n'arrive. tu fais semblant néanmoins, juste pour lui donner l'impression d'être en sécurité. elle l'est après tout. tout va bien tant que tu es là hein ? t'as envie d'y croire. au fait, kaz .. c’est bien ton frère ? tu reviens vers elle en fronçant les sourcils. s'il y a bien un nom que tu n'aurais jamais pensé entendre de sa bouche, c'était bien celui de ton frère. tout de suite, tu prends la mouche. pas contre elle, sûrement pas. contre lui. comment ? tu n'arrives même pas à savourer le baiser qu'elle te donne après ça. oui. tu dis, sec. tu ne le fais pas exprès mais... t'as pas envie de croire qu'il ait osé faire ça. tu t'éloignes, tu secoues la tête. qu'est-ce qu'il a fait ? tu demandes. parce qu'il a forcément réussi à entrer en contact avec elle et ça, ça te dérange. ollie, c'est ton jardin secret. et kaz, c'est un réel problème ne ce moment dans ta vie. tu lui en veux. et tu ne veux pas qu'il se permette de te toucher exactement là où ça te fait mal ces derniers temps.

_________________

coming home with me,
oh baby, let it loose.
me and you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 2550 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : elsa hosk.
crédits : ava @roro. / sign @alessia cara.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 12:27
tu demandes de tes yeux doux qu’il ferme la porte. tu veux être en sécurité même si tu sais qu’il peut y avoir quelques allers/venus dans la colocation. t’es convaincue que vous auriez été mieux chez toi dans le loft, mais tu ne peux pas lui en vouloir d’aimer te voir dans son environnement. tu supposes d’ailleurs qu’il n’a pas de nouvelles de son ex copine, et qu’il t’invite parce que vous serez tranquilles tous les deux. tu le lâches un peu, pour reprendre tes esprits et tu parles des messages de kaz que t’as reçu un peu plus tôt. tu interroges kai, alors que tu ne t’es même pas posé les bonnes questions. son frère a tenté de te prévenir, mais tu n’as jamais cherché à connaître tous les secrets de kai. tu préfères le laisser vivre sa vie, et en faire partie lorsqu’il le veut et que tu le veux aussi. comme ça, tu peux rester libre de la même façon. tu sens malgré tout les questions arriver dans ton esprit, alors qu’elles n’étaient même pas là quelques secondes plus tôt. oui. il répond, se tournant vers toi. tu remarques son inquiétude. t’as l’impression que kaz n’est pas une bonne fréquentation, et qu’il a peur qu’il t’ait fait quelque chose. qu'est-ce qu'il a fait ? il dit, à juste titre sur ce que tu penses. tu hoches la tête pour signaler qu’il n’a rien fait et tu tombes sur le canapé, une jambe sur l’autre. t’attends qu’il te rejoigne. il me dit de te dire de faire attention .. tu lances, pinçant les lèvres et regardant kai dans les yeux. je lui ai dit que je ne savais pas de quoi il parlait, mais il a insisté. tu racontes, sortant ton portable pour montrer les messages à kai s’il veut les voir. tu n’as rien à lui cacher là-dessus. je- je ne veux pas forcément tout savoir, tu le sais .. mais j’espère quand même que tu vas pas mourir dans quelques jours. j’pense pas que ça me .. enfin, ça ne me plairait pas vraiment. tu vois ? tu tentes, posant des questions sans le faire de vive voix. tu ne demandes pas grand-chose, juste d’être rassurée sur ses activités à côté. t’aimerais bien que rien ne le touche, et que tu n’aies pas à flipper pour lui – tu flippes déjà bien assez pour toi-même ces derniers temps.

_________________
    i feel a little rush, i think i've got a little crush on you. i hope it's not too much. ☾ but baby when i'm with you, i hear my heart singing. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1559 points : 12
pseudo : forward. (marie)
avatar : don benjamin.
crédits : unknow, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juil - 9:07
tu lui en veux déjà. ne pourrait-il pas faire simplement comme il a tout fait depuis le début de ta vie ? s'occuper de ses oignons et te laisser vivre ta vie librement ? t'es pas le plus à plaindre de ta famille. et tu pensais avoir un réel monopole à partir du moment où on s'intéressait peu à toi et à ce que tu faisais. ça n'a dérangé personne lorsque t'as commencé à faire des courses peu légales... pire lorsque tu as commencé à gagner du fric pour ça. personne s'est réellement inquiété quand tu as investi dans la moto et que c'est devenu ta vie... tu secoues la tête. t'es pas content, t'imagines que ça se voit et t'aurait préféré qu'ollie reste en dehors de tes histoires avec ton frère... il me dit de te dire de faire attention .. tu retiens ta respiration. tu te demandes s'il lui en a dit plus. t'as peur qu'il ait été jusqu'à te balancer à la seule personne qui te fait du bien en ce moment juste pour te dissuader de faire ce que tu as à faire. je lui ai dit que je ne savais pas de quoi il parlait, mais il a insisté. tu lèves les yeux au ciel et tu prends le téléphone, un peu trop raidement. tu souffles déjà, le coeur battant. comment a-t-il obtenu son numéro ? tu détestes ça... une longueur d'avance, toujours. ça te rend fout... tu ne veux pas qu'il se permette de faire ça. entrer dans ta vie et y semer des petits messages ça et là sans que tu t'y attendes. je- je ne veux pas forcément tout savoir, tu le sais .. mais j’espère quand même que tu vas pas mourir dans quelques jours. j’pense pas que ça me .. enfin, ça ne me plairait pas vraiment. tu vois ? tu lèves les yeux vers elle. tu t'approches, t'installant à côté d'elle. tu secoues la tête. non... mais non, je ne vais pas mourir. tu lui dis. très vite. t'es touché. tu te dis que tu comptes, ça t'importe aussi pour vouloir la rassurer sur ton espérance de vie. tu bidouilles un peu dans son téléphone, supprimant les messages d'un coup de main. oublie-le, s'il te plait. il avait pas le droit de faire ça... t'as pas envie de parler des détails. tu poses le téléphone sur la table basse. tu parleras à kaz, plus tard. ou tu gueuleras juste, t'en sais rien, mais tu veux surtout qu'il laisse ollie tranquille. elle est la seule à t'accepter en ce moment, tel que tu es. t'as pas envie que les choses changent. je suis content de savoir que tu n'as pas envie que je meurs. tu dis avec un sourire en coin, changeant de sujet passablement. elle te manquait, tu ne l'as pas vu depuis longtemps. c'est... comme si une vie s'était déroulé entre vous sans même que vous en aillez conscience. le départ de marlow... la vie... t'as envie de tout mettre de côté, quelques minutes, pour savourer sa présence. un jour... il faudra que tu lui dises tout... et ce jour-là, il se passera sûrement la même chose, une répétition que tu n'as pas envie de vivre pour le moment.

_________________

coming home with me,
oh baby, let it loose.
me and you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 2550 points : 0
pseudo : step aside (caca)
avatar : elsa hosk.
crédits : ava @roro. / sign @alessia cara.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Juil - 15:34
tu ne sais pas ce que kai fait de ses journées, tu n’as jamais vraiment demandé. votre relation n’était pas là pour ça, et t’avais pas envie d’entrer dans sa vie personnelle. et avec tes histoires, t’as oublié de poser les questions évidentes et donc de t’intéresser à ce qu’il est, à ce qu’il fait pendant ses passe-temps et pour vivre. tu te rends compte qu’il pourrait t’en vouloir pour ça, le brun. mais il semble être bien plus énervé de l’attitude de son frère, plus que de ce que t’es capable de demander. un peu égoïste sur les bords, tu le sais. mais t’as une histoire à reconstruire, une vie à reprendre en main et c’est forcément du travail de s’en occuper. au point de mettre kai sur un plan second, sur un nuage que tu aimes rejoindre lorsque t’es à ses côtés et détendue. mais le reste d’efface, s’oublie et donc les mots aussi. tu te mords la lèvre, exprimant doucement tes inquiétudes comme tu ne l’as jamais dit. rien n’est sérieux, entre vous deux. juste un secours, un support et un amour léger que tu ne veux pas dévoiler et briser. il se tourne vers toi, supprimant les messages de kaz depuis ton téléphone. tu t’en fiches toi, t’as pas forcément envie de l’appeler. mais tu comprends que kai ne veut pas que tu en saches plus, non plus. tes grands yeux s’ouvrent sur lui, tu cherches un peu de réconfort. non... mais non, je ne vais pas mourir. il dit, te rendant ton téléphone vidé de tout moyen d’en apprendre plus. oublie-le, s'il te plait. il avait pas le droit de faire ça .. tu pinces les lèvres en regardant ton écran vide, et tu tentes de ne pas hurler parce que tu mérites de savoir. est-ce que tu le mérites ? peut-être que kai n’est pas assez bien avec toi pour que tu deviennes sa confidente. est-ce que quelqu’un d’autres le sait ? tu préfères ne pas t’encombrer avec ce genre de réflexions mais tu ne peux pas t’empêcher de l’imaginer plein de mensonges, maintenant qu’il s’en permet un. je suis content de savoir que tu n'as pas envie que je meurs. il passe sa main sur ton visage, et tu tentes de sourire malgré ton cœur meurtri. tu sais que votre relation est loin d’être parfaite, ou officielle mais pendant une seconde, tu te demandes si t’en fais pas plus que lui. et si tu ne tiens pas plus à lui qu’il ne tient à toi. tu t’éloignes un peu, prête à oublier ce qu’il s’est passé. mais ton cerveau et ton cœur ne font pas bon ménage. tu te tournes, et d’une petite voix tu oses être un peu plus importante. tu ne me diras pas .. ce que c’est alors ? tu me demandes de te faire confiance ? tu pinces les lèvres, et tu plonges le bleu de tes yeux dans les siens. joker, kai ?

_________________
    i feel a little rush, i think i've got a little crush on you. i hope it's not too much. ☾ but baby when i'm with you, i hear my heart singing. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 1559 points : 12
pseudo : forward. (marie)
avatar : don benjamin.
crédits : unknow, tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Juil - 16:57
t'es fatigué par l'attitude de kaz. il ne pouvait plus t'atteindre par ses mots alors il a décidé de te faire chier par la seule personne qui t'acceptait jusque là. t'es dégoûté. et t'as peur. parce qu'elle pourrait vouloir en savoir plus non ? qu'est-ce qu'elle dira une fois qu'elle saura que tu risques probablement de finir en prison si t'envisages de le faire et que... kaz te prévient pour ça justement parce qu'il a déjà fait de la taule ? t'es pas un enfant de coeur. et peut-être qu'elle s'imagine une autre vie. ce n'est pas comme si vous en aviez beaucoup parlé. et t'es pas certain que, même si tu n'inspires pas les quartiers d'affaires, elle ne s'imagine pas une seconde combien vous êtes tous pétés par la vie que vous a imposé votre mère. ton frère pense être le seul autorisé à faire des conneries. et c'est sans doute ton orgueil qui parle plus que ta conscience lorsque tu te dis que t'as le droit de ne pas savoir toi aussi... t'as grandi dans la rue, tu fais des courses, illégales. et tu n'as rien du gendre idéal. d'ailleurs, c'est pour ça que marlow t'a quitté hein ? c'est pour ça qu'elle ne t'aimait pas assez pour rester aussi... tu soupires, et t'essayes de changer de sujet mais tu vois bien que c'est peine perdue pour le moment. t'as pas envie de la blesser en ne lui disant pas ce que tu fais ou ce que tu veux mais... c'est ta vie, ton problème. et tu détestes l'idée que ce soit de la faute de kaz... tu ne me diras pas .. ce que c’est alors ? tu me demandes de te faire confiance ? imprévu certain. t'es obligé de lui dire maintenant ? tu fermes les yeux en secouant la tête. c'est exactement pour cette raison que tu n'oublieras pas de dire à kaz de se mêler de ses affaires plutôt que détruire les tiennes quand elles sont si parfaites et qu'elle te font tant de bien. tu t'éloignes, tu te lèves, la laissant seule sur le canapé. t'as besoin d'air. idéalement, je préférerais que tu me fasses confiance oui. mais tu sais que ce n'est pas possible. tu la connais déjà l'histoire, tu l'as déjà vécu. et t'as l'impression que ça sonne déjà comme une fin pour vous deux. si je te dis ollie, tu vas vouloir m'empêcher d'être qui je suis. tu lui dis. tu ne lui en voudrais même pas. parce que tu sais que tu devrais faire autre chose. et j'ai déjà perdu marlow, deux fois, pour cette raison... j'peux pas te perdre toi aussi. désespéré. tu l'aimes. c'est de l'amour maintenant. c'est de l'amour que tu n'es pas capable d'assumer parce que ce n'était pas censé être de l'amour. c'est ce que vous aviez dit hein ? sauf que maintenant.. il n'y a plus personne et que t'as pris des risques qui t'ont perdu. j'veux pas que tu m'abandonnes toi aussi. parce que tu ne le supporterais pas. et que ça te déciderait probablement pour de bon à faire ce que tu hésites à faire pour le moment.

_________________

coming home with me,
oh baby, let it loose.
me and you.
Revenir en haut Aller en bas
 
l'amour entre les nuages (ollai)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. — Jean 13:35.
» Yo tambien ! (le film)
» Envie d'un homme plus vieux
» Une future histoire d'amour entre chicco et moi
» Sous le charme de son moniteur d'AE ? Fait !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: