AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

mi casa es tu casa (tobian)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 369 points : 93
pseudo : margaux
avatar : diana silvers
crédits : breakfast club/romane (ava)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 15:58
tu secoues un peu tes cheveux avant de retirer ta blouse pour al ranger dans ce vestiaire. un regard vers ta montre et tu n’es pas surprise de constater que tu s fais des heures supplémentaires. c’est normal, après tout, t’es en médecine et sauver une vie ne se compte pas sur une semaine de 35h. alors oui, tu fais plus et t’en es heureuse, c’est que tu sers à quelque chose. dix-huit heure, tu plis bagages et tu marches pour rentrer chez toi. vous n’habitez pas très loind e l’hôpital et heureusement, vu le temps que vous passez là-bas. vous êtes bien plus souvent de service qu’avachi dans le canapé. tu observes les nuages, gris et tu te demandes si tu vas te prendre une averse. tu finis par en déduire que oui quand tu sens les premières gouttes. ni une, ni deux, tu décides de courir, histoire d’éviter les gouttes.. avec un peu de chance. tu pousses la porte du bâtiment avec hargne et tu arrives à ne pas être trop mouillée. tu reprends ta respiration comme tu peux en montant les marches pour finalement mettre la clé et te rendre compte que ce n’est pas verrouillé. étrange, il te semblait qu’ils bossaient les autres. tu entres et tu remarques cet homme dans le canapé, les pieds sur la table. euh.. bonjour. tu souffles, uniquement en retirant ta veste et tes chaussures, tu le regardes plus attentivement. oh mais tu es.. tobias, c’est ça ? le frère de sonji ? tu demandes confirmation. tu as déjà cherché des points communs entre les deux, mais.. au final, tu n’es pas objective du tout. tu es bien trop captivée par sonji pour arriver à en voir d’autres, c’est un fait indéniable.. tu lui souris, un peu sans oser ajouter quoique ce soit d’autres. t’es pas intimidée, juste timide de nature, il y a des choses qui ne changent pas même quand tu te trouves chez toi.

météo : averses rapides

_________________
you're my paradise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 466 points : 72
pseudo : forward. (marie)
avatar : jesse lee soffer.
crédits : self, macfly.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 21:49
c'est la blonde qui t'a fait entrer. elle est partie rapidement, en te disant qu'elle ne savait pas exactement quand sonji rentrerait. t'as encore oublié son prénom alors tu n'as trop rien dit en hochant la tête pour finalement te mettre dans la tête que t'allais l'attendre jusqu'à ce qu'il rentre chez lui. t'as besoin de son avis, même si t'es pas sûr de le suivre réellement. t'aimes savoir ce qu'il pense de tes situations malgré tout, juste pour te dire qu'il avait raison si tu fais une erreur de plus. t'as pris une bière au frigo et t'as posé tes pieds sur le canapé, comme d'habitude. tu ne sais pas si tu vas pouvoir encore faire ça longtemps. il va finir se rebeller le gamin, et tu ne sauras plus réellement comment faire pour occuper tes moments de solitude. t'entends du bruit près de la porte. t'imagines que c'est lui mais... tu ne reconnais pas ses pas lorsqu'ils entrent dans l'appartement. euh.. bonjour. une voix qui s'élève. tu tournes la tête. tu la reconnais. c'est celle qui est avec quelqu'un désormais et qu'il trouve tout à coup attirante. tu comprends pourquoi d'un coup. oh mais tu es.. tobias, c’est ça ? le frère de sonji ? tu la détailles de haut en cas, la bière au bord des lèvres. tu hausses un sourcil en hochant la tête. ouais. tobias, c'est ça. tu dis, pas grand chose de plus. tu ne sais pas quoi dire. et toi c'est ? jordan, j'crois ? tu demandes, tu serais surpris d'avoir retenu pour une fois. il t'a dit qu'elle avait un mec désormais et qu'il avait passablement envie de vivre l'aventure avec elle d'un coup. tu souris en coin à cette pensée. il ne devrait sans doute pas se retenir pour le coup. elle est canon et elle semble avoir tout ce qu'il faut où il faut. tant pis pour le gars, il s'en remettra, comme toi tu t'en remets au pire.

_________________

j’ai serré le poing, sans le faire savoir
je suis allé d’l’avant, le regard loin
sans perdre espoir. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 369 points : 93
pseudo : margaux
avatar : diana silvers
crédits : breakfast club/romane (ava)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 11:09
tu ne t’attendais pas à voir quelqu’un chez vous. tu savais qu’ils bossaient, les deux, lyn et sonji, alors te retrouver nez à nez avec tobias t’as évidemment surprise. tu lui souris naturellement, avec cette gentillesse qui te caractérise comme à chaque fois. tu t’approches un peu en lui demandant si c’est bien lui, le frère de sonji. t’en es sûre, mais tu préfères attendre une petite confirmation. ouais. tobias, c'est ça. qu’il te confirme, alors que tu souris encore. tu te baisses, tu retires tes chaussures pour retrouver l’usage de tes pieds de la nuit que tu as passé à travailler. tu secoues un peu tes cheveux avant de t’approcher encore un peu. et toi c'est ? jordan, j'crois ? il tente et t’imagines qu’il doit voir ton visage s’illuminer. il te connaît, s’il te connaît c’est forcément que sonji lui a parlé de toi ! tu jubiles, intérieurement, comme une gamine à qui on aurait dévoilé un secret. oui ! c’est moi oui. tu confirmes, l’air de rien. t’es heureuse et on ne va pas pouvoir t’enlever ce sourire de toute la journée. je vais me faire un sandwich, t’en veux un ? tu proposes, bienveillante, tu te mets ensuite en route vers la cuisine. les bras qui s’affairent alors que tu te demandes si t’as le droit de lui poser des questions. as-tu le droit de lui demander si sonji lui a parlé de toi ? t’es pas bien certaine, mais t’as envie de tenter. tu reviens les mains chargées et tu t’installes dans le fauteuil, pas très loin. du coup.. sonji t’a parlé de moi ? tu engages, comme tu peux, un petit sourire au coin des lèvres. tu ne sais pas si c’est la bonne technique. t’es pas la plus douée, pour ce genre de choses et tu sens déjà que le rouge va te monter aux jours. parfois, t’aimerais vraiment jouer les femme fatale, parfois, t’aimerais être plus nature, plus.. quelqu’un d’autre.

_________________
you're my paradise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 466 points : 72
pseudo : forward. (marie)
avatar : jesse lee soffer.
crédits : self, macfly.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Juil - 10:05
t'as une chance sur deux. tu ne sais pas exactement si c'est la bonne et t'imagines que les étoiles que tu vois dans ses yeux te prouvent que pour une fois, tu ne t'es pas trompé de fille. elle l'aurait sûrement mal pris que tu l'appelle par le prénom de la blonde que tu as déjà oublier. jordan est maintenant fixé dans ta tête. parce qu'elle représente exactement ce que sonji désire en ce moment et cette façon de s'enticher des femmes prises te fascine à un point qu'il ne peut sans doute pas imaginer. oui ! c’est moi oui. tu hoches la tête. trop d'enthousiasme. ça te donne déjà mal au crâne. elle sourit bien trop à ton goûte. sans doute parce que toi, ton sourire te manque depuis que tu as divorcé. tu soupires. t'aurais pas dû lui faire croire que tu la connaissais déjà. tu l'as déjà vu, elle t'a ouvert la porte plusieurs fois, sans plus... je vais me faire un sandwich, t’en veux un ? ton estomac qui répond à sa question trop rapidement. plus d'envies que toi. tu hoches la tête. ouais. tu dis, sans bouger du canapé alors qu'elle s'éloigne déjà pour aller s'affairer dans la cuisine. tu devrais sans doute l'aider non ? pas le temps. elle est déjà revenue avec ce qu'il faut pour te sustenter pour quelques heures. du coup.. sonji t’a parlé de moi ? tu hausses un sourcil et puis tu te redresses pour l'aider finalement. t'es pas chien quand tu veux. tu hoches la tête un peu. ouais... j'me trompe toujours entre toi et la blonde. ça lui parait important que j'me souvienne de vos prénoms. t'annonces, tu n'oserais pas vendre ton frère sur ce qu'il t'a intimé la dernière fois que tu l'as vu. peut-être que ça t'échappera mais... tu ne l'aurais pas fait exprès. ça pourra sans doute t'innocenter au moment où sonji viendra se confronter à toi. du coup, j'ai quand même oublié celui de l'autre fille. t'avoues. une chance que ce soit toi. tu continues quand même, sur le ton de la plaisanterie même si ce n'est probablement pas si drôle quand t'y repenses...

_________________

j’ai serré le poing, sans le faire savoir
je suis allé d’l’avant, le regard loin
sans perdre espoir. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 369 points : 93
pseudo : margaux
avatar : diana silvers
crédits : breakfast club/romane (ava)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil - 13:14
t’es contente, et il t’en faut vraiment peu pour que tu le sois. sonji a parlé de toi à son frère, son frère se rappelle de toi et ça te suffit pour égayer ta journée. parfois, t’es vraiment naïve, dans ton monde, un monde bien loin de la vérité. mais c’est plus fort que toi jordan. t’es ainsi faite, un peu trop fleur bleue malgré les épreuves qui se sont accumulées. tu reviens avec les deux sandwichs et deux bières, tu t’installes sur le fauteuil que tu rapproches de la table basse. t’es décidée à parler au frère de sonji, décidée à connaître cet homme et obtenir des informations. ouais... j'me trompe toujours entre toi et la blonde. ça lui parait important que j'me souvienne de vos prénoms. tu tiques, tu dévies ton regard en fronçant les sourcils. t’aimes pas l’idée qu’il te confonde, encore moins l’idée que sonji parle de toi comme de lyn. sûrement parce que vous êtes tous colocataires. t’en sais rien, ça ne te plaît pourtant pas. tu hausses les épaules, un peu, et tu bois une gorgée. du coup, j'ai quand même oublié celui de l'autre fille. une chance que ce soit toi. t’as un mince sourire, qui tente de se dessiner, même si tu ne sais pas bien si c’est positif ou non. j’imagine oui. tu réponds, uniquement, drôle de tête, tu décides de manger un bout. t’as eu une longue nuit de travail, tu pourras toujours remettre ta tête là-dessus. tu fais quoi, toi, dans la vie ? parce qu’ici, on bosse tous à l’hôpital, je sais pas si sonji t’as dit. tu continues, sur ta lancée. des questions camouflées pour savoir de quoi parle les deux frères. pourtant, ce tobias ne semble pas bien loquace. au contraire. tu vas devoir t’accrocher pour obtenir quelque chose qui n’a rien à voir avec un trait d’humour. il utilise des tournures qui t'empêchent de savoir si c'est vrai, ou non.

_________________
you're my paradise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm the queen, can't taste it
i'm the queen, can't taste it
messages : 466 points : 72
pseudo : forward. (marie)
avatar : jesse lee soffer.
crédits : self, macfly.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Aoû - 13:29
elle ne se doute sans doute pas que si tu te souviens principalement de son nom à elle, c'est parce que t'as passé un peu de temps à discuter de cette situation débile dans laquelle il se trouve. un homme qui aime des femmes déjà prises. tu ne la vois pas avec un mec pourtant, qu'est-ce qu'elle ferait là sinon ? juste après le travail... ça n'a pas de sens à tes yeux. j’imagine oui. tu hoches la tête. parce que tu sais toi qu'elle a retenue l'attention de ton frère. tu te demandes si ce n'est pas ce qu'elle cherche au final... elle est jolie jordan. plus à ton goût que la blonde en tout cas. tu croques dans le sandwich de la même façon qu'elle, t'as faim, tu t'en rends compte maintenant. heureusement qu'elle était là. tu ne te serais pas levé pour aller te faire à manger toi. t'es pas chez toi après tout et tu ne fais qu'attendre ton frère. tu ne sais même pas s'il travaille ou s'il est en train de se faire encore une femme mariée pour oublier les autres un peu trop proches de lui. tu fais quoi, toi, dans la vie ? parce qu’ici, on bosse tous à l’hôpital, je sais pas si sonji t’as dit. tu hoches un peu la tête. t'es pas que con, il y a des choses que tu retiens, comme ces faits. tous à l'hôpital donc. tu savais. sonji est bien le seul qui aurait pu se lancer dans ce genre d'études. t'as pas eu le même courage visiblement. tu ne le regrettes pas pour autant, t'es bien où tu te trouves. t'es le patron, et ça te suffit pour bien vivre ta vie. je suis le directeur d'une boite de design, go-od design, tu connais ? on s'occupe de l'aménagement de la ville le plus généralement. t'expliques sans réellement savoir si elle capte ne serait-ce qu'un mot de ce que tu es en train de dire. sonji m'a dit que t'avais un copain. tu lances alors, sans aucun ménagement. t'es pas là pour faire dans la dentelle de toute façon. ton frère s'en arrangera plus tard quand t'auras bien mis le bazar dans sa vie sans le faire exprès.

_________________

j’ai serré le poing, sans le faire savoir
je suis allé d’l’avant, le regard loin
sans perdre espoir. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 369 points : 93
pseudo : margaux
avatar : diana silvers
crédits : breakfast club/romane (ava)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Aoû - 8:50
tu essaies d’en découvrir un peu plus, et tu uses de bien des façons. peut-être qu’il le remarquera, mais t’espères pas. tu te penses assez discrète. du moins, tu l’espères. tu demandes ce qu’il fait dans la vie, tu demandes ce qu’à bien pu lui dire sonji sur toi. peut-être juste que tu étais sa colocataire qui bosse au même endroit. t’imagines en tout cas. je suis le directeur d'une boite de design, go-od design, tu connais ? on s'occupe de l'aménagement de la ville le plus généralement. tu secoues un peu la tête. tu ne connais absolument pas. quand tu dis aménagement, ça concerne les infrastructures ou plutôt la décoration ? tu demandes, curieuse d’un seul coup. direction d’un boîte de design, c’est fou, tu ne le voyais pas comme tel. t’es surprise. sonji m'a dit que t'avais un copain. il finit par lâcher. tu t’étouffes à moitié avec ton sandwich. q-quoi ? mais tu as très bien entendu, tu as juste besoin de t’en remettre. juste, façon de parler. tu dois t’en remettre mais tu n’en restes pas moins perturbée. oui, oui, j’ai un copain mais.. pourquoi il t’a dit ça au juste ? parce que tu ne comprends pas vraiment. il a réellement parlé de toi sonji, de bien des façons. et apparemment, tu n’as que son frère, tobias pour t’en parler. tu comptes lui soutirer toutes les informations. il t’a dit quoi exactement ? tu relances, simplement. tu ne sais pas s’il va répondre, mais au moins tu tentes. t’as déposé ton sandwich, et ta bière est toujours à moitié pleine, ou à moitié vide. tu veux l’entendre argumenter. il te balance cette information, de nulle part. t’es déstabilisée au fond et en même temps.. contente ? sûrement oui, parce que sonji a parlé de ton statut, sûrement parce que ça le dérange. c‘est ça hein, ça le dérange que tu aies quelqu’un ? tu espères sincèrement que c’est ça toi. tu en as presque trop besoin.

_________________
you're my paradise
Revenir en haut Aller en bas
 
mi casa es tu casa (tobian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monica Bellucci
» Que cherche Tourkzi?
» Zeroual avait dit
» costume de pere noel pour bebe
» Daira BOOM à Casa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: up high in the streets :: williamsburg-
Sauter vers: