AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

nightcall (vakob)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 212 points : 340
pseudo : galyab (axelle)
avatar : taylor lashae
crédits : @lilousilver, eilyam
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Juin - 11:18
un simple texto. c’est tout ce que t’avais envoyé à jakob. tu lui avais pas laissé le choix. tu voulais juste prendre l’air. te sortir les idées débiles que t'avaient en tête. t’évaporer dans les bras de quelqu’un d’autre qu’orso. juste quelques heures. le temps de te remettre la tête en place. prête à replonger dans le ramassis de merde dans lequel tu t’étais fourrée. t’avais encore déconné vahé. maintenant tu voulais oublier. jakob était le moyen parfait pour ça. pas de prise de tête. pas de jalousie. de l’alcool, des meufs et un peu de beuh, c’est tout ce qu’il lui fallait pour être heureux. comme toi finalement. derrière ton visage de poupée sage se cachait une vraie sauvage. tu te servais des hommes avant de disparaître comme un mirage. t’attendais jakob devant l’entrée du bar. c’était pas le mieux famé du quartier, mais t’avais pas envie de tes soirées vip habituelles. t’avais juste envie de boire. assez pour rentrer avec un inconnu dont tu te rappellerais pas le nom demain matin. assez pour supporter l’humeur de jakob quand tu lui casserais tous ses coups de la soirée. t’étais une teigne quand tu t'y mettais vahé. mais une teigne qui baisait bien. et il lui en fallait une à ta hauteur. pas une de ces pétasses prêtes à sucer pour un sablé. il valait mieux que ça. pas beaucoup plus mais un peu. la clope aux lèvres, tu regardais passer les pervers et leurs regard affamés, les minettes et leurs décolletés. qu’est-ce qui t’avais pris de choisir cet endroit putain. tu rembarrais un mec quand jakob arriva. enfin ! que tu crias sans gêne. j’ai cru que j’allais devoir me trouver un autre mec à emmerder ! tu lui déposas un rapide baiser sur la joue. baiser assez chaste comparé à ce que vous aviez déjà tous les deux connus. ça n’avait été qu’une nuit, mais quelle nuit. tu ne faisais jamais ami-ami avec tes coups d’un soir. tu ne te donnais même pas la peine de les rappeler d’habitude. mais jakob te ressemblait trop. une espèce de toi au masculin. t’avais pas pu t’empêcher de le faire chier quand tu l’avais revu. c’était devenu un bon pote. et t’étais sûre de te vider la tête avec lui. t’étais sûre que tous tes ennuis s’envoleraient à la seconde où tes lèvres se poseraient sur ton verre. il n’y avait pas meilleur moyen de résoudre ses problèmes que de les oublier. de les effacer. c’est peut être la seule chose positive qu’on t’avait appris dans ta famille. la seule chose que t’aies retenu en tout cas.

_________________
....
elle a ce regard sombre et décadent.
cette bouche gourmande et délirante.
c'est une fille d'aujourd'hui,
elle vit selon ses envies.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm on my way
i'm on my way
messages : 58 points : 5
pseudo : anathema, océane.
avatar : bill skargård.
crédits : alaska.
Voir le profil de l'utilisateur
Aujourd'hui à 13:27
vahé, elle ordonne par écrit et ça fait délirer jakob. il aime ça, quand elle essaye de le contrôler à travers un écran et en un sens, elle y arrive toujours. si elle lui dit de venir, il vient. la vérité est qu'il la suivrait jusqu'au bout du monde parce qu'avec elle, il se sent comme un roi, un foutu dieu. alors quand il reçoit son texto, il ne perd pas de temps avant de prendre la route jusqu'à l'endroit indiqué. lui aussi, il veut se vider la tête. lui aussi, il veut se foutre en l'air. et avec vahé, c'est toujours possible. après plusieurs longues minutes, le trajet se termine enfin. il se gare, sort de sa voiture et marche jusqu'à l'entré du bar choisi par vahé. la devanture se ternit, perd de son charme. à sa vue, jakob se demande bien ce qui a pu passer à la tête de sa partenaire pour qu'elle l'invite ici - même si tout endroit est bon pour se bourrer la gueule. quand il aperçoit vahé, une clope à la main, elle est déjà abordée par un vieux pervers. ça fait rire jakob parce qu'il se dit que le mec, il ne sait pas à qui il a affaire. s'il le savait, il aurait évité la tigresse. enfin ! j’ai cru que j’allais devoir me trouver un autre mec à emmerder ! qu'elle s'exclame lorsqu'elle le voit arriver. ses lèvres se posent sur sa joue, léger et chaste. il n'y a pourtant rien de chaste entre leurs deux êtres. rien depuis la première fois qu'ils se sont rencontrés. t'aurais pas réussi à trouver mieux que moi, tu l'sais, il affirme en la prenant par la taille. comment va la femme de ma vie ? demande-t-il, taquin. il dépose à son tour un baiser sur sa joue puis se détache d'elle. tu sais que j'peux pas t'résister mais t'aurais pu trouver mieux comme bar, quand même. il ricane.
Revenir en haut Aller en bas
 
nightcall (vakob)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PHEVIE (II) ♢ NIGHTCALL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: get to the right-
Sauter vers: