AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

so ? (naiel)

avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 141 points : 42
pseudo : margaux (mags)
avatar : chris pratt
crédits : faust
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin - 19:33
les enfants sont tous à l'école et t'as pas de cours à donner, pour une fois. alors tu as du temps de libre, seul, et tu comptes en profiter pour aller voir naëlle. tu ne sais pas bien où en est sa vie, si ce n'est que les études, c'est fini. évidemment, tu es déçu, comment ne pas l'être alors que tu ne cesses d'aider tes élèves pour qu'ils continuent. tu n'as pas été capable d'en faire de même avec ta propre soeur. tu t'en veux et tu vas aller dénouer le vrai du faux. tu arrives au restaurant où elle travaille vers le début d'après-midi, t'imagines que ce doit bientôt être la fin de son service. tu l'espères en tout cas, tu aimerais pouvoir échanger quelques mots avec elle. tu entres dans le restaurant, tu saluts quand on vient t'informer qu'ils ne servent plus. je viens pour voir naëlle cole, est-ce qu'elel est là ? tu demandes, simplement, tout en restant poli, on t'informe que oui, qu'elle est en train de se changer, que tu peux t'installer en attendant. ils sont sympathiques puisqu'ils t'offre même un café en attendant. tu t'installes, et tu attends sagement que ta soeur sorte de là. tu n'as même pas prévenu qui tu étais, alors tu te doutes qu'elle doit se demander qui est venue la réclamer. pourtant elle ne tarde pas à arriver et tu te lèves quand elle s'approche. tu lui souris et naturellement tu viens la prendre dans tes bras. salut ma belle, tu vas bien ? j'avais un peu de temps et je voulais te voir. tu précises, simplement, tu lui montres la chaise en face de toi pour qu'elle prenne place. simplement. tu ne comptes pas la harceler de suite, vous allez attendre un peu.

météo : douces brises
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 481 points : 20
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 23:10
quelqu’un veut te voir ! tu fronces les sourcils alors que tu cherches qui ça peut bien être. t’as pas le temps de demander des détails que la porte se referme déjà. tu pousses un soupir. tu sais pas qui peut bien vouloir te voir. tu hausses les épaules et entreprends de te changer en vitesse pour ne pas laisser trop longtemps la personne t’attendre. tu plies correctement tes vêtements de travail pour enfiler une petite robe d’été avec des ballerines et tu attaches tes cheveux en queue de cheval pour être plus libre de tes mouvements. tu passes rapidement devant le miroir pour fixer ton maquillage avant de sortir. tu te rends dans la salle et c’est là que tu le vois, adriel. tu sais déjà que les problèmes sont arrivés avec lui. pourtant, malgré ça, tu ne peux pas t’empêcher de sourire parce que t’es heureuse de le voir. tu t’approches et t’acceptes avec plaisir son étreinte. tu passes même tes bras autour de son corps pour le serrer un peu plus longtemps contre toi. « salut, je vais bien et toi ? » t’es contente qu’il ait pris le temps de venir te voir, même si tu sais que sa visite n’a rien d’anodine. alors, avant qu’il ne puisse enchaîner et dire quelque chose sur ton boulot ou ton renvoie de harvard, tu reprends la parole. « comment va ginnie ? ça fait longtemps que je ne l’ai pas vu. et mes petits monstres ? » tu appelles tes neveux et nièces petits montres de manière affectives parce que lorsqu’ils sont tous ensemble, c’est un calvaire de les garder. mais tu les aimes plus que tout au monde. comme tu aimes énormément ta belle-sœur ginnie. elle est gentille avec votre famille et ne semble pas vouloir en partir malgré tout ce qui s’est passé. tu souris avant que ta curiosité légendaire te pousse à poser cette question. « tu voulais me voir pourquoi ? » tu sais ce qu’elle implique et pourtant, tu demandes. tu veux savoir et il sait sûrement qu’il a réussi à t’appâter en ne te donnant pas plus de détails.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 141 points : 42
pseudo : margaux (mags)
avatar : chris pratt
crédits : faust
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Juin - 13:06
tu prends les devants et tu viens voir naëlle parce que tu as bien l’impression qu’elle ne viendra jamais te voir. évidemment, tu es déçue, évidemment, tu aimerais qu’elle vienne prendre de tes nouvelles, qu’elle t’explique elle-même ce qu’il s’est passé mais t’as compris qu’elle ne le fera pas. t’es blessé, tu penses simplement qu’elle n’a pas assez confiance en toi pour passer ce cap. tu vas faire en sorte de lui sortir sa version au lieu de rester concentré sur celle de deran. alors tu prends place avant de te relever quand elle arrive. tes bras qui entourent sa fine taille, ta petite sœur tu l’aimes, évidemment. salut, je vais bien et toi ? qu’elle te demande en s’asseyant. les cheveux relevés de cette manière, ses yeux en amande, bien sûr qu’elle est belle naëlle. moi aussi, je vais bien. j’ai enfin un peu de congé. j’aime les vacances scolaires. tu lui avoues, en souriant simplement. tu n’as pas envie de lui faire peur de gaspiller son temps ni même de te prendre la tête avec elle. tu veux comprendre. simplement. comment va ginnie ? ça fait longtemps que je ne l’ai pas vu. et mes petits monstres ? qu’elle demande, rapidement. les petits montres parce qu’ensemble, ils sont terribles. zara, la baby-sitter attitrée en a d’ailleurs fait les fraies plus d’une fois mais elle revient toujours. c’est qu’elle doit aussi les apprécier. tout le monde va bien. ou presque, le plus grand commence à avoir de grosses migraines et ça t’inquiète. il n’est pas douillé normalement, mais tu ne veux pas embêter naëlle avec ça. on cherche un centre pour mettre les plus petits pendant les vacances, ginnie va bien aussi. tu lui confirmes de nouveau. tu voulais me voir pourquoi ? tu souris, tes coudes qui se déposent sur la table. j’ai entendu dire qu’il y avait eu un soucis avec deran.. avec harvard et compagnie et je voulais savoir.. la vérité. ce qu’il en est, ce que tu penses de tout ça et ce que tu vis. si tu le vis bien. raconte-moi naëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 481 points : 20
pseudo : bloodstream/marion.
avatar : park chaeyoung.
crédits : noralchemist ; tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 21:50
t’es heureuse de voir ton grand frère même si tu avoues que tu l’as un peu évité ces derniers temps. t’as pas vraiment envie qu’il te fasse la morale comme deran l’a fait. tu supporterais pas de t’engueuler avec adriel aussi. t’as donné avec les gens têtus de la famille. du coup, t’es contente de le voir mais en même temps tu appréhendes un peu. sauf que tu ne le montres pas. tu fais celle qui va bien et tu le prends même dans tes bras, parce que mine de rien, il t’a manqué. sourire qui se plaque sur tes lèvres alors que tu lui réponds et que tu lui renvoies la question. il s’agrandit quand t’apprends qu’il est en vacances. la chance. toi aussi t’aurais pu l’être si tu n’avais pas été renvoyée de harvard. est-ce que tu regrettes ? absolument pas et si c’était à refaire tu le referais encore et encore. « j’avais oublié que les profs avaient la belle vie. » que tu ajoutes, clin d’œil lancé à son attention avant que tu ne reprennes sur sa petite famille. adriel c’est le seul qui s’est posé et qui a eu des gosses. t’apprécies ta belle-sœur, même si tu ne la vois pas aussi souvent que tu le voudrais ainsi que tes neveux et nièces. ils sont tellement mignons mais en même temps, lorsqu’ils sont ensembles ce sont de véritables petits monstres. mais tu les aimes de tout ton cœur. tu continues de sourire quand ils te parlent d’eux. tu vois bien qu’il aime sa femme ainsi que ses enfants autant qu’il aime sa fratrie et tu trouves ça beau. tu te demandes quand toi tu auras le loisir de parler de ta famille de la sorte. parce qu’à ton âge, adriel était déjà marié et avait deux enfant. toi tu papillonnes là où le vent t’amène et pour le moment ça te va. tu te vois absolument pas mariée et encore moins avec des gosses. « je suis contente si tout le monde va bien. et pour les vacances, je pense que tu peux trouver ça facilement. c’est pas ce qui doit manquer par ici. » t’es persuadée qu’ils arriveront à trouver un centre pour les enfants. après tout, même s’ils ont besoin de vacances, deux mois c’est long et ils risquent de s’ennuyer s’ils restent à la maison. t’aimes bien discuter de la sorte avec ton frère. mais tu sais très bien qu’il n’est pas là pour parler de ses enfants, mais de toi. tu finis donc par lui demander la réelle raison de sa présence dans le restau où tu bosses. tu pousses un soupir parce que même si tu t’attendais à tout ça, ça n’en reste pas moins chiant. « pour harvard. je me suis faite renvoyée. mais ça tu le sais sûrement. maman a reçu un appel de l’université pour lui dire. » elle n’avait pas été heureuse de l’apprendre d’ailleurs. « je le vis bien. c’est pas fait pour moi les études. j’en ai fait à cause de vous. » entendez par vous, tes frères. « et si on peut passer le sujet deran, ça m’arrangerait. » t’as pas encore digéré la gifle qu’il t’a foutu le jour de vos retrouvailles. t’as encore le souvenir cuisant bien ancré dans ta mémoire et tu lui en veux toujours autant.

_________________
alive again
Revenir en haut Aller en bas
avatar
i'm getting there
i'm getting there
messages : 141 points : 42
pseudo : margaux (mags)
avatar : chris pratt
crédits : faust
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 11:19
j’avais oublié que les profs avaient la belle vie. elle te lance, avec un clin d’œil tandis que tu secoues un peu la tête. attends, dis-toi qu’on supporte des élèves tous les jours quand même. même si à la fac, c’est plus cool, tu le conçois, parce que généralement les élèves qui sont là sont ceux qui veulent être là. sauf naëlle apparemment, c’est pour ça que tu es venu, mais tu n’engages pas encore cette conversation. vous prenez d’abord des nouvelles des uns et des autres, doucement. tu lui parles de tes enfants, de ginnie. je suis contente si tout le monde va bien. et pour les vacances, je pense que tu peux trouver ça facilement. c’est pas ce qui doit manquer par ici. tu hoches la tête. ouais, c’est sûr, puis c’est surtout parce que j’ai pas tant de vacance. je vais donner des cours pendant l’été, à ceux qui ont raté leur année. t’expliques, donc il va falloir garder les monstres. c’est pour ça que tu comptes sur quelques centre par ici et par là pour les occuper, selon les tarifs. vous ne roulez pas sur l’or. finalement, vous entrez dans le vif du sujet. harvard, les études. pour harvard. je me suis faite renvoyée. mais ça tu le sais sûrement. maman a reçu un appel de l’université pour lui dire. je le vis bien. c’est pas fait pour moi les études. j’en ai fait à cause de vous. tu le prends mal, évidemment, tu voulais qu’elle fasse des études pour qu’elle se trouve un bon boulot, qu’elle ne fasse pas comme vous tous. même si tu es plutôt bien, tu n’as pas eu le choix avec ta famille à faire vivre. tu aurais voulu qu’elle suive une bonne voie. évidemment que tu ne lui souhaites que du bien. et si on peut passer le sujet deran, ça m’arrangerait. tu hausses les épaules. j’suis déçu naëlle, je ne te le cache pas ; je suis honnête et déçu que tu ne te sois pas accrochée. je peux comprendre que ça ne soit pas pour toi, mais tu aurais peut-être dû étudier autre chose. tu comprends bien que tu ne vas pas être serveuse toute ta vie ? ta voix est douce, posée, comme toujours. pas un ton au-dessus de l’autre, tu sais que crier est inutile. la voix de la sagesse de la famille. tu y vas doucement. et pour deran, il va bien falloir qu’on en parle. qu’est-ce qu’il s’est passé ? tu demandes, parce que t’es au courant de rien, toi.

Revenir en haut Aller en bas
 
so ? (naiel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROOKLYN ON THE ROCKS ::  :: left over the sea-
Sauter vers: